Archives par mot-clé : Enfant

Gâteau aux fraises tagada

Pour la Saint-Valentin, j’aime proposer des repas sur le thème de la couleur rose. J’avais notamment proposé  une soupe de betterave et chou rouge,  un cocktail rose girly ou des burgers roses. Entre nous, je ne fête pas vraiment la Saint Valentin à la maison, mais pour moi, toutes les excuses sont bonnes pour réaliser un bon repas et surtout un bon gâteau… 
Mon homme est très bon public et toujours content quand j’en réalise un. Je me rends compte que celui-ci pourrait tout aussi bien convenir pour un goûter d’anniversaire d’enfants, c’est vous qui voyez à quelle occasion vous choisirez de le préparer, en tout cas il est délicieux!
 
 
La recette me vient du blog Il était une fois la pâtisserie, un très beau blog aux recettes souvent assez élaborées, mais celle-ci est très simple. C’est un gâteau type gâteau yaourt, mais bien parfumé car il y a une belle quantité de bonbons dedans. J’ai utilisé de la levure colorée pour renforcer la couleur du gâteau, mais de la levure normale conviendra très bien également. Si vous voulez une couleur éclatante et bien chimique, ajoutez un peu de colorant rouge à la pâte.
 
Je ne suis pas très branchée bonbons en général, mais je trouve sympa le parfum des fraises, et c’est une chouette idée pour finir le paquet plutôt que de le grignoter tel quel devant la télé ! Bref, que vous ayez un compagnon ou des enfants gourmands, ce gâteau devrait faire sensation et il est ultra simple, alors lancez-vous !
 
  

Gâteau aux fraises tagada

 
Pour 8 personnes
 
  • 250 g de fraises tagada
  • 2 c. à s. de crème fraîche épaisse
  • 130 g de beurre 
  • 3 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique colorée rose
  • 1 pincée de sel 
  • Quelques copeaux de chocolat blanc
 
Réservez 6 fraises tagada pour la déco et placez les autres et la crème dans une casserole. Faites cuire à feu moyen jusqu’à ce que les fraises soient fondues.
 
 
Ajoutez le beurre et laissez-le fondre. Incorporez les œufs un à un tout en fouettant.
Dans un récipient, mélangez la farine, le sel et la levure. 
 
 Mélangez ensemble les deux préparations, puis versez le tout dans un moule à cake beurré et fariné. 
 
 Laissez reposer la pâte 45 minutes au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 180°C et enfournez pour 45 minutes.
Vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau au centre du gâteau. Elle doit ressortir sèche. Dans le cas contraire, enfournez de nouveau quelques minutes en plaçant une feuille de papier aluminium sur le dessus du cake afin qu’il ne noircisse pas.
 
Décorez avec les fraises tagada restantes et râpez un peu de chocolat blanc par dessus.
 
 
Source d’inspiration : 

Ma nouvelle boutique Etsy

Vous me connaissez pour mes recettes de cuisine, mais aujourd’hui je vais vous parler d’une passion toute autre qui m’anime également ! Depuis l’adolescence (il y a fort longtemps donc), j’ai une passion pour le dessin, surtout les illustrations pour enfants. Avec la vie active, je pratique moins le dessin « manuel » que durant mes études, mais j’ai continué à pratiquer ma passion de l’illustration sur ordinateur. Je m’amuse à dessiner des personnages que je mets en scène sur des affiches pour décorer la chambre de ma fille, j’en ai aussi fait imprimer sur des bodys pour des cadeaux de naissance, ou sur des cartes postales lorsque j’écris à quelqu’un de mon entourage. Vous reconnaîtrez d’ailleurs le style de ma têtière de blog, que j’ai faite dans le même esprit.
 
 
 
Depuis un moment, il me trotte dans la tête de faire quelque chose de toutes ces illustrations que j’emmagasine au fil du temps, et j’ai pensé les proposer à la vente dans une boutique Etsy, en mode dématérialisé, prêtes à télécharger et à imprimer pour faire une déco de chambre d’enfant, ou encore des cartes à imprimer pour les fêtes par exemple. 
 
Je vous présente donc ma boutique Etsy, Mary Poppies. Je me suis vraiment investie dans ce projet, et j’avais hâte de vous le dévoiler ! Bien que soit encore le début, je suis très contente du rendu et de voir ainsi mis en scène mes petits dessins. 
 
 
 
Je pense étoffer rapidement ma boutique avec les mêmes visuels mais en papier, imprimés par mes soins, pour ceux qui n’ont pas d’imprimante à disposition. Du côté des modèles, j’en ajouterai chaque mois un ou deux suivant mes envies, la saison, les thématiques…
 
Voici un aperçu de tous mes produits :
 
 
N’hésitez pas à aller y faire un tour en cliquant ici. J’espère que ma boutique vous plaira, et j’aimerais beaucoup avoir votre avis, que ce soit sur la boutique en elle-même, les dessins, la sélection proposée, les prix. Également, si  vous avez d’autres idées auxquelles je n’ai pas pensé ou même des suggestions de thèmes pour mes prochains dessins, cela m’intéresse vraiment! N’hésitez pas à m’en faire part en commentaire, ou par mail en cliquant ici!
 
Si vous voulez me donner un petit coup de pouce pour démarrer, vous pouvez aussi liker ma page Facebook, voire même la partager à vos amis, ça serait vraiment super chouette!
 
En tout cas, d’autres affiches sont en préparation et devraient arriver rapidement dans la boutique. Je vous en reparlerai une fois de temps en temps, pour vous tenir au courant des nouveautés et des progrès de ce petit projet!
 

Galette feuilletée au maroilles

Pour les amateurs de fromage, voici une très bonne recette que j’ai réalisée un soir pour un repas rapide mais gourmand! 
Cette galette puante fromagère délicieuse, je l’ai trouvée chez Guy du blog Guy59600. Dès que je l’ai vue, j’ai su qu’il fallait absolument que j’essaye cette recette composée principalement de Maroilles fondu entre deux pâtes feuilletées (le rêve, quoi). En effet, j’adore ce fromage et toutes les occasions sont bonnes pour en mettre dans ma cuisine! Je me suis donc lancée en suivant la recette de Guy. J’y ai juste ajouté la compotée d’oignons parce que j’adore ça! Non seulement cette recette est très facile et rapide à réaliser, mais surtout elle est délicieuse ! Moi qui suis une grande fan de fromage, j’ai adoré! La texture est vraiment fondante, le goût du maroilles bien présent et adouci légèrement par la crème et les oignons…
 
 
Nous avons dégusté cette galette à trois, mais suivant la taille de vos estomacs, elle peut aussi convenir pour 4 (notamment si vous avez des enfants dans le tas) ou à deux (si vous êtes du genre estomac infini comme moi). Honnêtement, si on n’avait été que deux à table, on l’aurait finie quand même tant elle était bonne! Ensuite tout dépend si vous la servez en entrée ou en plat. Pour moi c’était un plat, mais en entrée, faites de plus petites parts car c’est quand même bourratif.
 
J’ai accompagné cette galette d’une salade verte, cela apporte un peu de fraîcheur et de vitamines, ça ne fait pas de mal car c’est un repas bien riche!
 
En ce qui concerne le maroilles, prenez garde à la quantité lorsque vous l’achèterez. Le maroilles se divise en quarts, et en supermarché quand vous pensez acheter un fromage entier, c’est souvent en réalité un « quart ». Comme pour la recette il faut un demi,  ce n’est pas la moitié d’un fromage, mais 2 fromages qu’il vous faut – vous devez atteindre 360 g! Chez le fromager, c’est plus simple, puisqu’ils ont des fromages entiers et vous en coupent un demi à la demande.
 
 
 
P.S. : Si vous aimez le maroilles, découvrez aussi ma tatin d’endives au maroillesX

Galette feuilletée au maroilles

 
Pour 4 personnes
 
  • 2 pâtes feuilletées
  • 1/2 maroilles
  • 2. c. à s. de crème fraiche
  • 3 oignons pas trop gros
  • 20 g de beurre
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 cl de lait pour la dorure
  • Poivre
Coupez l’oignon en rondelles, faites cuire 10 minutes à feu doux casserole avec du beurre et de l’huile.
 
Étalez la pâte feuilletée pour obtenir deux cercles de 180 , poser un cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez l’oignon. découper des lamelles de maroilles et mettre dessus jusqu’à 1 cm du bord , ajouter un peu de crème fraîche , poivrer , badigeonner le tour du disque avec de l’eau , poser le deuxième disque , bien appuyer pour souder les deux disques , badigeonner avec du lait , mettre au frais pour environ 20 mn , au bout de ce temps préchauffer le four  200° , reprendre la galette repasser du jaune d’œuf dessus , faire des stries , mettre a cuire pour environ 20 bonnes minutes , surveiller la cuisson car tout dépend des fours.
 
 
Source d’inspiration :

Comment organiser une crêpes party?

Photo Pug Girl@Flickr
 
La chandeleur approche! Que diriez-vous d’organiser une crêpes-party en famille ou entre amis ? C’est ma façon préférée de déguster des crêpes puisque chacun met ce qu’il veut dessus comme il en a envie, sans compter que c’est assez peu de travail. On commence avec des crêpes salées puis on ramène des garnitures sucrées pour finir de s’exploser le ventre… Si ça vous tente, suivez mes conseils et idées pour faire de ce moment festif un repas complet, savoureux et qui plaira à tout le monde !
 

La pâte à crêpes

Il existe de nombreuses recettes. De mon côté, je n’aime pas passer trop de temps à cette étape. Je fais donc une recette neutre que j’utilise de l’entrée au dessert. Si vous avez du courage, vous pouvez faire deux pâtes différentes, par exemple une au sarrasin type galette bretonne pour le plat, et une sucrée au rhum en dessert.
 

La réalisation des crêpes

La meilleure solution est l’appareil multi-crêpes. Ça vous évite de cuire les crêpes à l’avance et c’est très ludique pour les enfants. Comptez une plaque par personne. Si vous n’avez pas d’appareil adapté, cuisez à l’avance de petites crêpes et réservez-les au chaud, pour cela je les mets dans un four à 35°C avec un bol d’eau chaude.
 
 Photo torbakhopper@Flickr

Côté salé :

L’idéal est de proposer un assortiment qui comprend des protéines, des produits laitiers et surtout, des légumes. Voici ce que je mets en général à disposition sur ma table, que vous pouvez compléter suivant vos goûts.
 
  • Du salami
  • Du gruyère râpé
  • De la mozzarella
  • Des herbes de Provence
  • Des olives noires hachées
  • De la crème fraîche
  • Du reblochon ou de la raclette
  • Du jambon cru
  • Du jambon blanc
  • Des pommes de terre cuites
  • Des knacks coupées en rondelles
  • Du chorizo
  • Du chèvre
  • Des champignons boîte
  • Des oignons émincés
Suivant vos goûts, vous pouvez ajouter du saumon fumé, des lardons cuits, des épinards hachés, du bleu, des œufs de caille…
 

Côté sucré :

On pense très souvent au sucre, à la confiture, ou à la pâte à tartiner. Le top, c’est d’y ajouter quelques fruits de saison coupés en dés pour équilibrer le tout. Voici la liste de mes ingrédients favoris :
 
 Photo Abi Porter@Flickr
 
  • Du coulis de chocolat
  • De la pâte à tartiner
  • Du sucre
  • De la confiture
  • De la cassonade
  • Des rondelles de banane
  • Des dés de poire
  • De la sauce chocolat
  • De la crème de marrons
  • De la crème chantilly
  • Des mini smarties
  • Des mini schamallows
 Suivant vos goûts et ce que vous avez sous la main, vous pouvez ajouter du sirop d’érable, de la confiture de lait, des fruits secs, une boule de glace…
 
Photo jenn.b@Flickr

Pour accompagner :

J’aime proposer un gros plat de salade pour ajouter une touche de verdure et de fraîcheur au plat. En boisson, j’aime bien accompagner ce genre de repas de bière ou de cidre, mais du vin peut être sympa aussi, bien qu’il soit difficile de l’accorder vu le nombre d’ingrédients différents. Pensez à prévoir aussi du Champomy ou du jus de pomme pour ceux qui ne boivent pas d’alcool.
 
Voilà, vous savez comment va se dérouler ma Chandeleur! Si vous aimez ce genre de repas, n’hésitez pas à organiser des crêpes-party à n’importe quel moment de l’année, pour le simple plaisir de se retrouver entre amis ou en famille!

Mes recettes pour les amateurs d’œufs cocotte

Qu’existe-t-il de plus dingue qu’un œuf? Ça ne coûte rien, ça se cuisine en 5 minutes, ça s’accorde avec absolument tout, c’est l’aliment de base indispensable à avoir en permanence dans son frigo, et le meilleur allié des soirs sans idée! Sortez deux œufs, quelques restes du frigo, oui le bout de jambon qui s’ennuie là, et le morceau de fromage rabougri! Un peu de crème fraîche qui traîne ou au pire, de yaourt brassé quand on n’a que ça, et hop, la magie opère… C’est mignon, appétissant, et accompagné d’une soupe c’est le compagnon parfait des soirées légères mais gourmandes! Découvrez mes petits préférés qui je l’espère, vous donneront des idées!
 

 

oeuf-cocotte-chorizo3🍳 Oeuf cocotte tout simple au chorizo : Tout simple mais trop bon! 

oeuf-cocotte-vache-qui-rit2🍳 Oeuf cocotte à la vache qui rit : un must pour les enfants (et les grands)

oeuf-cocotte-puree-3🍳 Petite cocotte d’œufs et purée de légumes : pour une version un peu plus consistante


🍳 Oeuf cocotte aux épinards et stilton : pour les amateurs de sensations fortes


🍳 Oeuf cocotte raclette : le chouchou de l’hiver


🍳 Oeuf coulommiers cranberries : pour une version sucrée-salée toute en douceur

Risotto au citron et basilic

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière : un risotto au basilic et au citron. Le risotto n’a rien de particulier en soi, mais personnellement c’était la première fois que je le voyais associé à du citron, beaucoup de citron. Cette recette a un goût très particulier et prononcé, ce qui signifie que si vous aimez le citron, vous l’aimerez. Malheureusement, si vous n’aimez pas trop le citron, il y a de grandes chances que vous ne l’appréciez pas vraiment, car c’est vraiment l’élément dominant. 
 
Cela étant dit, c’était un risotto très simple à faire, au goût délicieux et avec une très belle texture. C’est le genre de plat que vous pouvez préparer si vous voulez vous faire un petit repas à la fois gourmet et sain. Le riz peut sembler un plat un peu ennuyeux si vous le faites bouillir et que vous le servez nature comme à côté… Mais en le préparant de la sorte, pas de risque de s’ennuyer!
 
 
J’adore cuisiner avec du jus et des zestes de citron. C’est un ingrédient tout simple qui ajoute beaucoup de caractère à n’importe quelle recette. Ce risotto m’a rappelé la blanquette de veau de ma maman, qui était dans mon souvenir assez citronnée, et pour cette raison en tant qu’enfant je ne l’aimais pas trop. Mais là dans ce risotto, maintenant que j’ai appris à aimer l’acidité du citron, ça m’a beaucoup plu!
 
J’ai trouvé la recette sur un blog que j’aime beaucoup, Quelques grammes de gourmandise. Allez vite le visiter si vous ne le connaissez pas, il est vraiment inspirant! J’ai mis moins de citron qu’elle car mon citron était de belle taille, et aussi parce que je cultive et cuisine en ce moment du basilic citron, qui renforce la saveur du citron, j’en ai donc mis en complément dans mon plat. Je voulais que l’ensemble soit équilibré, et ce fut parfait !
 
Si vous n’avez jamais fait de risotto auparavant, n’ayez pas peur. Beaucoup de gens pensent que le mot risotto est synonyme de rester debout au-dessus d’une poêle pendant des heures pour finir par faire un désastre. C’est faux, il vous faudra moins de 30 minutes pour tout préparer et une fois qu’on a compris le truc, c’est un plat inratable.
 
 
 P.S. : Si vous aimez le risotto, j’en propose quelques autres sur ce blog, dont le risotto carottes vanille, que j’adore!

Risotto au citron et basilic

 
  • 200 g de riz arborio
  • 1 oignon rouge
  • 2 c. à s. d’ huile d’olive
  • 1 citron non traité
  • 60 cl de bouillon de volaille
  • 30 g de beurre
  • 60 g de parmesan râpé
  • 3 feuilles de basilic
  • Sel, poivre
 
Prélevez le zeste du citron, ainsi que le jus. Réservez.
Pelez et émincez l’oignon. Faites-le revenir quelques minutes avec l’huile d’olive.
Ajoutez ensuite le riz, et remuez jusqu’à ce que les grains deviennent translucides.
Mettez dans une casserole l’eau et le cube de bouillon à chauffer doucement.
Mouillez avec le jus de citron. Lorsque ce dernier est complètement absorbé, ajoutez un peu de bouillon de volaille, l’eau, le sel et le poivre.
Faites cuire en remuant constamment environ 15 minutes et en ajoutant du bouillon petit à petit. Coupez le feu quand c’est cuit.
Ajoutez ensuite le beurre et le parmesan râpé et laissez reposer 5 minutes.

Juste avant de servir, ajoutez un peu de zeste de citron râpé et des feuilles de basilic fraîchement ciselées.

Source d’inspiration :
https://www.quelquesgrammesdegourmandise.com/risotto-citron-basilic-cookeo/

 

Avec cette recette au citron, je participe à Cuisinons de saison !
 

Soupe de chou-fleur à la tomate

J’espère que vous avez tous survécu au retour du froid et au rythme de fou de ces derniers mois et des fêtes (ce n’est pas que chez moi, hein, rassurez-moi?) sans trop de stress. A cette date, vous avez sans doute à peu près réussi à ranger tous vos cadeaux de Noël et repris une vie normale. Je n’ai pas encore commencé à ranger les décos de Noël de mon côté. Il va falloir que je me dépêche un peu!
 
À propos de ma fille, elle nous mène la vie dure ces derniers temps et ne mange pas grand chose. J’ai cru un moment qu’elle était malade tellement elle faisait des difficultés à tous les repas, au point de ne rien manger du tout certains soirs et d’aller au lit le ventre vide… Jusqu’au jour où j’ai vu son appétit se raviver comme par magie devant un bol de saucisson à l’ail! Voilà juste que la demoiselle commence à faire des caprices! Rien ne l’intéresse à part le saucisson, les chips et les tartines de fromage! Je dois bien évidemment lui faire la leçon, mais je ne peux m’empêcher de remarquer qu’elle a de qui tenir!
 
Alors ça y est, j’entre dans la phase où l’on feinte et on essaye toutes les fourberies possibles et imaginables pour faire manger des légumes aux enfants, alors qu’elle aimait tellement ça il y a quelques mois. C’est une des raisons qui m’a fait flasher sur cette soupe quand je l’ai vue sur le blog d’Irisa, Cuisine et couleurs : une soupe blanchâtre, ça n’est pas appétissant pour un enfant, mais une soupe rose, ça passe tout de suite mieux non?  Je parie que vous pourriez convaincre vos enfants de manger ça, surtout les petites filles!
 
 
Cette soupe est très simple à faire, elle est délicieuse et elle contient plein de bonnes choses, notamment le chou-fleur. Que demander de plus? Jusqu’à récemment je n’avais pas une passion dévorante pour le chou-fleur, sans vraiment le détester je ne lui trouvais pas beaucoup d’intérêt. Mais avec le temps, j’ai vraiment appris à l’apprécier. On peut faire tellement de choses avec, comme des mini cakes ou du chou-fleur rôti au four.
 
Je sais qu’il y a d’autres amateurs de chou-fleur et que parfois on ne finit pas tout en une seule recette, alors la solution peut être de le finir dans une soupe comme celle-ci.
 
Cette soupe a une consistance épaisse, presque crémeuse comme une purée, et son goût est subtilement adouci grâce à l’ajout de tomates. Je n’ai pas mis de feta comme dans la version d’Irisa, simplement parce que je n’en avais pas et je voulais faire cette soupe tout de suite. Vous pouvez la garnir de feuilles de coriandre et d’une cuillerée de crème supplémentaire pour ajouter de la couleur et une saveur encore plus riche. Servez-la avec de bonnes tartines de beurre demi sel et vous avez un repas !
 
Si vous ne connaissez pas le blog d’Irisa, c’est le moment d’aller le découvrir, il regorge de belles recettes colorées, il porte bien son nom!
 
  

Soupe de chou-fleur à la tomate

 
  • 25 cl de lait
  • 600 g  de chou fleur
  • 1/2 cube de bouillon
  • 5 cl d’eau
  • 60 g de pulpe de tomate
  • 2 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pincée de sucre
  • Sel, poivre
 
 
Faites cuire le chou-fleur à l’eau bouillante avec une pincée de sel.
 
Égouttez-le et mettez-le dans une casserole avec le lait, le cube de bouillon délayé dans l’eau, le paprika, la gousse d’ail hachée, la pulpe de tomates, le concentré de tomates, le sucre. Portez à ébullition dans une casserole et baissez le feu, laissez cuire 10 minutes.
 
Mixez finement et servez avec un peu de paprika supplémentaire.
 
 
Source d’inspiration :
Avec cette recette au chou-fleur, je participe à Cuisinons de saison !
 

Tarte Piña colada

A chaque fois que je vois le mot piña colada, je ne peux pas m’empêcher de penser à la chanson de Rupert Holmes que l’on entend dans les gardiens de la galaxie … ♩  ♫ ♬ ♪ If you like Piña Coladas ♬♩ ♪ ♫  J’adore la bande originale rétro de ce film!
 
 
En tout cas, si vous aimez la Piña colada, vous aimerez cette tarte! Une pâte sablée couverte d’ananas caramélisé dans le rhum, lui-même couvert d’une crème à base de lait de coco, le tout surmonté d’une meringue à la vanille juste passée sous le grill… Il y a de quoi se régaler non?
 
Comme vous l’avez sûrement deviné si vous lisez mon blog, j’adore les bons cocktails et les bonnes boissons en général. Parmi elles, je ne peux pas dire que la piña colada soit dans mes favorites. Je la trouve un peu écœurante car elle est vraiment très sucrée en général, et pourtant tous les parfums que contient ce cocktail me plaisent vraiment beaucoup si on les prend séparément! Je crois simplement que je préfère manger du sucre que de le boire!
 
C’est cette réflexion qui m’a donné l’envie de préparer une piña colada façon tarte, à l’occasion d’un repas que j’ai organisé sur le thème des pirates. Je ne pense pas que les pirates se bourraient la g… à la piña colada, non, ce n’est pas assez viril pour eux bien sûr, mais c’est quand même une recette avec du rhum, et qui évoque les îles sur lesquels les pirates accostaient.
 
 
J’avais repéré cette recette sur le site de Gâteaux en fête de Lilou25, et je l’avais tout de suite mise de coté en pensant à ce repas à thème qui allait arriver. Je n’ai pas été déçue! Déjà elle était très facile à faire, ce qui était un peu mon inquiétude quand on connait les talents en pâtisserie de Marie-Laure que je suis loin d’égaler! Mais ici pas de décor complexe, (si vous voulez en prendre plein la vue allez voir son blog par ici!), c’est une recette familiale très simple surtout si comme moi vous prenez une pâte sablée toute faite. Bon, je m’étais dit que je ne le ferais plus, mais j’avais tellement de choses à préparer pour ce repas à thème que j’étais contente de gagner du temps sur la préparation de la pâte! Si vous avez le temps d’en faire une maison surtout n’hésitez pas la recette n’en sera que meilleure!
 
La garniture est aromatisée avec de l’arôme de noix de coco. Si vous n’en avez pas, vous pouvez faire sans ( Marie-Laure n’en mettait pas), et pourquoi pas ajouter des copeaux de coco pour renforcer le goût comme elle le fait elle-même.
 
Cette tarte contient une belle dose de rhum, je pense que l’alcool s’évapore en cuisant mais dans le doute si vous voulez la servir à des enfants ou des femmes enceintes, vous pouvez supprimer le rhum ou le remplacer par du sirop saveur rhum. J’en avais acheté pendant ma grossesse pour me faire des virgin mojitos, ce sirop a la saveur si caractéristique du rhum mais sans une goutte d’alcool!
 
Au final, cette tarte Piña Colada est un de mes nouveau desserts chouchous! Elle est à la fois légère et estivale, ce qui fait du bien avec ce mauvais temps, et les saveurs d’ananas et de noix de coco sont à tomber!  Alors, si vous aimez ces parfums, allez-y et offrez-vous une part de paradis tropical!
 
 
 
P.S. : Si vous aimez les desserts aux goûts des îles, ce gâteau à la confiture rhum ananas coco est absolument indécent!

Tarte Piña colada

 
  • 1 pâte sablée
  • 1 ananas
  • 20 cl de lait de coco
  • 30 g de beurre
  • 30 g de sirop de canne
  • 10 cl de rhum brun
  • 3 œufs
  • 30 g de sucre de canne
  • 3 c. à c. d’arôme coco
  • 1 c. à c. de vanille liquide
  • 75 g de sucre
 Préchauffez le four à 150° C.
 
Précuisez la pâte 10 minutes à blanc, piquée avec une fourchette et couverte de haricots de cuisson à 150°C et réservez.
 
Préchauffez le four à 210° C.
 
Coupez l’ananas en petits morceaux.
 
Dans une poêle, faites fondre le beurre, ajoutez le sirop de canne et mettez les morceaux d’ananas dedans. Faites caraméliser 5 minutes puis ajoutez le rhum. Prolongez la cuisson encore 5 bonnes minutes, le liquide doit quasiment disparaître.
 
Une fois les morceaux d’ananas bien caramélisés, jaunes et brillants, réservez.
 
Préchauffez le four à 210°C.
 
Préparez la crème : dans un gros bol, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre de canne jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Incorporez le lait de coco et mélangez avec l’arôme coco.
 
Garnissez votre moule à tarte de pâte feuilletée, piquez le fond à la fourchette.
 
Versez l’ananas et son sirop sur le fond de tarte, répartissez bien puis versez la crème au lait de coco par-dessus, de façon à recouvrir entièrement l’ananas.
 
Enfournez 25 minutes environ.
 
Une fois la tarte refroidie, préparez la meringue. Battez doucement les blancs d’œufs avec la moitié du sucre. Fouettez en augmentant la vitesse progressivement. Quand ils commencent à être fermes, ajoutez la vanille et le reste du sucre.
 
Déposez la meringue sur la tarte et faites dorer sous le grill 2 à 3 minutes, en surveillant de près pour qu’elle ne brûle pas.
 
Placez ensuite au frais au-moins 4 heures avant de servir.
 
 
Source d’inspiration :
 
 
Avec cette recette à l’ananas, je participe à Cuisinons de saison !
 

Lasagnes au chou-fleur et au bleu de Bresse

Aujourd’hui, je vous propose un petit plat d’hiver délicieux et réconfortant! Les lasagnes sont parmi mes plats préférés, j’ai beaucoup de mal à résister à une nouvelle variante quand j’en vois une. Je me suis donc retrouvée séduite irrésistiblement par une version proposée par la célèbre (oui oui) Claudine du blog La cuisine de Gut. Son blog regorge de recettes gourmandes et à chaque fois que j’en ai testé une, c’était la régalade!
 
Les lasagnes sont en général parfaites quand on reçoit. D’abord parce qu’on peut les préparer à l’avance pour n’avoir qu’à enfourner quand les invités sont là, mais aussi parce que c’est super agréable d’entendre tout le monde s’exclamer : On mange des lasagnes? Youhou! Les gens ont toujours l’air d’adorer ça et d’en manger assez rarement pour être ravis quand vous leur en servez.
 
 
Cette recette n’a pas démérité et s’est avérée aussi bonne que toutes celles que j’ai testées chez Claudine. C’est honnêtement, tellement bon! Pour une accro à la nourriture réconfortante comme moi, ces lasagnes sont divines. Vous ne pouvez pas en faire trop. Les gens vont se resservir et au pire, vous serez contents de trouver un reste le lendemain au frigo! Leur bon goût vient du fait qu’elles contiennent beaucoup de légumes, mais pour être honnête, j’aime par dessus tout le gout du bleu. J’en ai d’ailleurs mis plus que Claudine, et comme j’en avais beaucoup, je ne l’ai pas mis dans la sauce, mais par dessus les lasagnes pour qu’il gratine. C’était top! Au final, avec tout ce fromage, le chou-fleur se fait tout doux et passe tout seul, même pour ceux qui n’en raffolent pas. Si vos enfants se sentent peu inspirés par leurs légumes, ces lasagnes au chou-fleur bien fondantes peuvent être la solution!
 
Vous pouvez servir ces lasagnes telles quelles, ou rendre le repas plus copieux en les servant avec un rôti ou comme nous, une chipolata et une salade.
 
J’ai utilisé 6 feuilles de lasagnes prêtes à cuire en les cassant pour leur faire épouser la forme de mon plat arrondi, mais suivant la taille de vos feuilles de lasagnes et de votre plat, vous devrez peut-être en utiliser un peu plus ou un peu moins. Si vous n’utilisez pas de feuilles de lasagne prêtes à cuire au four, vous devrez les faire précuire dans de l’eau bouillante, mais j’ai l’impression que désormais on ne trouve quasiment plus que des feuilles qui vont au four directement. Il faut dire que c’est bien plus pratique!
 
 

P.S. : Si vous aimez le chou-fleur, j’ai fait un récap de mes meilleures recettes par ici!

Lasagnes au chou-fleur et au bleu de Bresse

 
  • 6 feuilles de lasagnes
  • 1 demi petit chou fleur déjà cuit mais encore ferme (600 g)
  • 250 g de champignons de Paris
  • 100 g de Bresse bleu
  • 20 g de Parmesan
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Pour la Béchamel

  • 20 g de beurre
  • 40 g de Maïzena
  • 50 cl de lait
  • Une pincée de muscade
  • Une pincée de cumin

Coupez les bouquets de chou-fleur cuit en tranches. Réservez.
Épluchez les champignons et ciselez-les.

Mettez un filet d’huile dans une casserole faites revenir l’échalote  5 minutes puis ajoutez et faites cuire les champignons. 3 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez l’ail. Réservez.

Réalisez la béchamel : faites fondre le beurre dans une casserole, puis ajoutez la farine et mélangez au fouet. Ajoutez alors le lait petit à petit en fouettant continuellement. Ajoutez la muscade et un peu de cumin, le sel et le poivre.

Ajoutez ensuite les champignons dans la béchamel et remuez.

Mettez un peu de béchamel au fond d’un plat allant au four. 

Posez des feuilles de lasagnes par dessus.

Ajoutez à nouveau un peu de béchamel. Ajoutez quelques tranches de chou fleur. Disposez à nouveau des feuilles de lasagnes et recommencer l’opération avec chou-fleur et béchamel. Terminez par le bleu. Saupoudrez le tout de parmesan.

Enfournez dans un four préchauffer à 180°C. Faites cuire durant 40 minutes environ.

 

Source d’inspiration :
https://cuisinedegut.net/2017/10/12/lasagnes-de-chou-fleur-et-champignons-au-roquefort

 

Avec cette recette au chou-fleur, je participe à Cuisinons de saison !
 

Bucketlist de janvier

 Photo Zach Dischner @FLickr
 
Je continue ma nouvelle catégorie inaugurée en décembre! Je vous partage donc mes coups de cœur et les projets qui me motivent chaque mois, ou si vous préférez ma « bucket list ». Je n’ai bien sûr pas réussi à faire tout ce qui était dans celle de décembre mais quand même ne partie donc je suis contente de moi! 
 
Nous voilà maintenant début janvier! Une nouvelle année démarre avec son lot d’envies et de rêves pour l’année à venir! Le mois de décembre est un mois de résolutions et de détox après les fêtes, mais c’est aussi un mois qui me déprime pas mal (tout l’hiver en fait), et c’est pour cette raison que j’essaie de me concentrer sur des objectifs positifs! Du coup ma bucket list est une fois de plus bien remplie! 

Ma bucket list de janvier :

 
– Envoyer ma fille une semaine en vacances chez les grands-parents et en profiter pour aller au ciné, au resto, dans les bars…
– Essayer une nouvelle recette de galette des rois
 
 
  Photo fugzu @FLickr
 
– Aller visiter l’expo Performances! au Tri Postal
– Refaire un stock de thés ayurvédiques 
– Améliorer ma connaissance des vins avec le MOOC accords mets/vins
 
  Photo Eric Gonzalez @FLickr
 
– Finir la saison 1 de Riverdale ( je sais, ce n’est plus de mon âge!)
– Commencer un livre reçu à Noël : Antispéciste d’Aymeric Caron
– Me faire un ou deux petits plaisirs durant les soldes
– Faire une cure de thé détox (je vous en parle ici)
 
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de janvier?