Archives par mot-clé : confiture

Spécialité de Suède : Risgrynsgröt ou riz au lait suédois

Vous connaissez tous le riz au lait, dessert d’enfance par excellence, et je suppose que vous l’adorez. Le risgryngröt est un peu le riz au lait suédois, mais il a une histoire bien particulière là-bas. Ce riz au lait, ou bouillie de riz, est un dessert à base de riz qui est cuit dans de l’eau et du lait avec du sucre et beaucoup de cannelle. On le sert aussi parfois avec du beurre, de la confiture ou du coulis de fruits.

C’est le dessert favori de beaucoup de suédois et même s’il se déguste toute l’année, il est surtout connu comme une spécialité de fêtes, car il est servi dans de nombreuses familles comme le petit-déjeuner traditionnel de Noël.



Quand on le consomme le matin de Noël, la tradition veut qu’on y cache une amande entière avant de le servir. A l’instar de la galette des rois, tout le monde attend de voir qui obtiendra cette amande. Selon le folklore, celui qui obtient l’amande se mariera l’année suivante! L’avantage c’est qu’avec l’amande, on a moins de chances de se casser une dent qu’avec nos bonnes vieilles fèves en porcelaine!

Ce riz au lait sera délicieux servi tiède, saupoudré généreusement de de cannelle.

P.S. : Si vous aussi vous adorez le riz-au-lait, testez aussi cette version au café trop bonne!

Riz au lait suédois


Pour 4 personnes

  • 150 g de riz blanc à grains longs
  • 30 cl d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 80 cl de lait
  • 1/2 c. à s. de cannelle ou 1 bâton
  • 1 amande blanchie (facultatif)
  • 3 c. à  s. de sucre

Rincez le riz dans une passoire. Mettez-le dans une casserole avec de l’eau bouillante et le sel et laissez bouillir 5 minutes. Retirez du feu et réservez 15 minutes pour que le riz absorbe plus d’eau.

Remettez la casserole sur la cuisinière. Ajoutez le lait, la cannelle et remuez de temps en temps en laissant cuire lentement jusqu’à ce que l’ensemble devienne bien crémeux. Ajoutez le sucre et l’amande. Servir en saupoudrant de cannelle supplémentaire.

Source d’inspiration: 
http://www.seattletimes.com/life/food-drink/recipe-risgrynsgrt-swedish-rice-porridge/

Mes idées et recettes pour un repas nordique

Je ne sais pas si c’est lié à l’invasion d’Ikea et de la décoration nordique dans nos intérieurs, mais moi j’ai tendance à être très attirée par la culture nordique dans ma cuisine! Des produits de la mer, beaucoup de légumes, des plats réconfortants et de la cannelle partout sur les desserts, il n’en faut pas plus pour me convaincre de me faire renommer Gretchen (je ne sais même pas si ce prénom est vraiment nordique, mais bon…)! A défaut de vous emmener en croisière dans les fjords, je vous propose d’amener les fjords à votre assiette avec mes idées repas en provenance de Suède, Danemark Islande…

chou-farci-2

En apéro ou en entrée

Dans les pays nordiques il y a la fameuse tradition des smorrebrod, des tartines de pain de seigle beurrées et couvertes de charcuterie, poisson, condiments… Dans les plus typiques, le spegesild, ou toast au hareng fumé est super bon et bien dépaysant! SI vous voulez proposer du choix, ajoutez des Stenbiderrogn, ou toasts aux œufs de lump, super simples à faire, et le tour et joué! Vous en voulez encore? Ajoutez des gubbrora, des toats à l’œuf dur et à l’anchois, et vous obtiendrez un trio de la mer détonnant!

toasts-hareng-2

 

 

En plat

En mode décontracté street food qui explose le ventre comme j’aime, il y a le pylsur, qui est limite carrément meilleur que le hot-dog américain (oui j’assume)! Sinon, simple et efficace, faites comme chez Ikea et servez des kottbullar, les fameuses boulettes de viandes suédoises, en version même pas surgelée. Accompagnez-les d’une confiture de cranberries, d’une purée de pommes de terre ou mieux, de pommes de terre hasselback, tellement bonnes et jolies dans l’assiette! Si vous n’êtes pas convaincu par les boulettes, on bon kaldomar, ou chou farci pourra peut-être vous plaire… C’est un plat roboratif et satisfaisant à souhait!

 

hot-dog-islandais

En dessert

Pas de doute, ma pâtisserie suédoise préférée est le kannelbullar, ce petit pain à la cannelle terriblement gourmand! Mais vous pourrez aussi apprécier un ablekage, ou gâteau aux pommes danois, ou encore un rysingrot, riz au lait dans lequel on cache une amande façon galette des rois! Pour clôturer le repas en beauté et accompagner le café, des kokosbullar, petites boulettes de chocolat à la noix de coco, sont très sympa et peuvent être réalisées même par les enfants!

 

Poke Cake à la Jello

Le Poke cake, vous connaissez ? Je vous avais fait une présentation rapide ici, mais si vous voulez, voilà une leçon de rattrapage!
Le poke cake, c’est un gâteau simple et vite fait, genre le bon gâteau au yaourt, que vous customisez et rendez vraiment unique en le trouant de partout et en versant un liquide dans les trous… Attention, pas n’importe quel liquide : du caramel, du coulis, du chocolat fondu… Un truc gourmand évidemment!
Ma première tentative au caramel était ultra bonne, je vous l’avais proposée ici et ça m’a donné envie de recommencer très vite!

J’ai choisi de vous faire un poke cake à base de jello, ces gelées anglaises qui font hurler certains français d’horreur.

Ceci est le gâteau plus humide que vous aurez jamais l’occasion de manger et certainement le meilleure manière d’utiliser ces gelées du vous en récupérez par hasard. Avec la gelée, ce gâteau obtient une texture moelleuse, limite spongieuse très surprenante mais vraiment bonne! Quand vous croquez dedans, le gâteau semble mouillé, mais si vous mettez un doigt dessus vous verrez qu’il est sec : c’est l’effet de la gelée!
J’ai fait ce gâteau à la gelée d’orange et accompagné de morceaux d’orange. Vous pouvez facilement varier avec des fraises, du citron…
Si vous n’avez pas de jello, vous pouvez la remplacer par une gelée maison, ça sera encore meilleur. Je vous mets les explications adaptées aux deux cas dans le détail de la recette.

 
Poke Cake à la Jello


Pour le gâteau

  • 200 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 25 cl de jus d’orange
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • Crème chantilly
  • Rondelles d’orange


Pour la version avec jello

  • 1 boîte de Jello orange gélifiée (135g)
  • 10 cl + 38 cl d’eau

Pour la version sans jello

  • 48 cl de jus d’orange
  • 4 feuilles de gélatine


Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le beurre. Mélangez la farine, le sucre, le sucre vanillé et la levure.
Ajoutez petit à petit le beurre fondu puis le jus d’orange.
Versez dans un moule rond à gâteaux préalablement beurré et fariné.
Enfournez pour 15 à 20 min à 180°C.

Retirez le gâteau du four. Laissez refroidir 30 minutes.
Avec le dos d’une cuillère en bois, percez des trous dans le gâteau.


Pour la version avec jello
Mettez la gelée avec 10 cl d’eau froide au micro-ondes 1 minute, mélangez puis ajoutez le reste de l’eau froide, mélangez.

 

Pour la version sans jello

Faites ramollir vos feuilles de gélatine dans de l’eau froide quelques minutes.
Faites chauffer votre jus d’orange à la casserole ou au micro-ondes. Quand le jus est bien chaud, mettez y les feuilles de gélatine et mélangez bien.

Versez délicatement le mélange uniformément sur le dessus du gâteau. Couvrez et placez au réfrigérateur pour laisser refroidir pendant quelques heures.

Au moment de servir, faites des spirales de crème chantilly uniformément sur le dessus du gâteau. Coupez en morceaux et servez avec des tranches d’orange.

Spécialité irlandaise : gâteau à l’avoine de Sainte Brigitte

Aujourd’hui, 1er février, on célèbre la Sainte Brigitte! Vous ne connaissez peut être pas cette fête, mais elle est célébrée notamment en Irlande, car Sainte Brigitte est une sainte patronne de l’Irlande comme Saint Patrick!
La saint Brigitte étant moins célèbre chez nous que la saint Patrick, voici d’abord quelques explications! Sainte Brigitte a vécu aux alentours de 451 à 525. Elle était une abbesse amie de saint Patrick. Elle a fondé le monastère de Kildare où le Livre de Kildare, un manuscrit évangélique illuminé disparu depuis a été créé. On dit que ce manuscrit était si merveilleux que les illuminateurs avaient reçu l’aide des anges.
Les irlandais réalisent pour la sainte Brigitte un pain traditionnel, le pain à l’avoine ou gâteau de sainte Brigitte.
Ce gâteau un peu dense à mâcher aurait nourri des générations d’enfants en Irlande, les parents pensant que sa mastication renforcerait leurs mâchoires!
 
Et ce qui ne gâche rien, ce pain est sain car il est faible en matières grasses et riche en fibres! C’est un pain qui présente bien, avec sa forme ronde et sa découpe en quarts.
J’ai donc voulu me lancer dans l’expérience et j’ai fait ce pain… Je dois vous dire qu’il n’a pas duré longtemps! Et cerise sur le gâteau, il est très simple à faire! J’ai accompagné ce pain d’une bonne soupe et cela m’a fait un repas parfait!
Il parait que la tradition consiste également à faire du beurre frais pour la Saint Brigitte, saviez-vous que c’est extrêmement facile à faire? Je vous en propose par ici, le résultat est vraiment bluffant!
Si vous n’avez pas peur des menus roboratifs, vous pouvez servir un irish champ avant cela, c’est un régal!
 

Pain à l’avoine de Sainte Brigitte

  • 180 g de flocons d’avoine
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 c. à c. de sel
  • Huile en spray
  • 25 à 30 cl de babeurre ou :
  • 25 à 30 cl de lait
  • 1 c. à s. de citron
La veille, si vous n’avez pas de babeurre, mélangez le jus de citron et le lait et laissez l’ensemble reposer une demi-heure avant le reste de la recette. Mélangez l’avoine et le babeurre dans un petit bol. Couvrez et gardez au frais pendant la nuit.

Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Sortez le mélange d’avoine du réfrigérateur.
Mélangez la farine, le bicarbonate de soude, la levure et le sel dans un grand bol. Ajoutez lentement le mélange à l’avoine et remuez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que vous ayez une pâte lisse.

Graisser une plaque de cuisson avec un spray d’huile. Déposez la pâte sur la plaque à pâtisserie, et utilisez vos mains pour former un pain rond, en forme de gâteau. A l’aide d’un couteau, coupez la pâte en 4 quartiers. Séparez les quartiers un tout petit peu, mais ils doivent encore former un cercle.

Mettez à cuire jusqu’à ce que les gâteaux soient légèrement dorés et fermes au toucher de 30 à 35 minutes.

Laissez refroidir légèrement sur une grille, et servez avec du beurre et de la confiture.

Mes idées de cadeaux gourmands pour Noël

A Noël, quoi de plus agréable pour vos proches que de recevoir des cadeaux faits maison ? Bon peut-être une nouvelle voiture, un kitchen aid ou de quoi solder le crédit de la maison certes. Mais à part ça, je suis sûre qu’ils adorent tous les cadeaux gourmands! Biscuits sablés, sel parfumé, confits en tous genres… Emballez le tout dans un un joli paquet décoré, vous ferez des heureux autour de vous, notamment parmi les plus gourmands!

Vous n’avez pas beaucoup de budget? Pas de souci! Tout est possible avec les cadeaux gourmands, et la majorité sont réalisées à partir d’ingrédients de base! Il vous suffit de composer votre panier en fonction de votre budget mais aussi du temps dont vous disposez! Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin : ce n’est même pas la peine d’être un cordon bleu, la plupart des recettes sont ultra simples !

Alors, pour faire plaisir et vous faire plaisir en les réalisant, découvrez ici toutes mes idées pour remplir vos paniers gourmands!

Des biscuits

Amaretti
Crinkles au citron vert
Fiorentini ou florentins
Sablés chocolat blanc et blé soufflé
Ozne aman
Bredele zimsterme
Rochers coco

crinckles-citron-vert

Des cookies

Cookies aux raisins et noisettes
Cookies banane céréales
Cookies aux pépites de chocolat sans oeuf
Cookies aux baies de  goji et sucre de coco
Cookies au Nutella

cookies-nutella

Des chocolats et gourmandises

Chocolat noir aux noix grillées
Reese peanut butter cup
Nuages croustillants au chocolat
Des cuillers pour chocolat chaud
Ecorces de clémentines confites

 bark-noix

Des confitures

Pâte à tartiner au caramel au beurre salé
Confiture de clémentines à la cannelle
Confiture de patates douces

confiture-patates-douces-3

Des confits et chutneys

Confit d’oignons rouges

 confit-oignon-rouge-2

Des boissons

Sirop de rhubarbe
Sirop de concombre
Sirop de bonbons à la violette

 sirop-concombre-2

Un petit concours pour mon blogiversaire!

Pour fêter mon troisième blogiversaire, je vous propose un petit jeu concours pour remporter un coffret de produits culinaires comme j’aime les préparer!
Cette fois-ci, j’ai choisi de vous composer un coffret sur le thème du brunch, mon repas préféré!
  concours-brunch-2

Je vous ai donc concocté un nouveau coffret plein de produits culinaires sympa à gagner :

– un livre « Petits brunchs entre amis »
– de la levure de boulanger
– de la préparation pour pancakes
– du thé anglais
– de la confiture de poires Williams
– du chocolat en poudre « grand arôme »
– des Wasa spéciale fibres

concours-brunch

Pour participer, c’est super simple!Il vous faudra poster un commentaire directement sur cet article pour m’indiquer que vous participez!
Ensuite, je vous propose une chance supplémentaire pour chaque réseau social où vous me suivez ( que ce soit Hellocoton, Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest ou un autre dont j’ignorerais l’existence!)
 concours-brunch-3
Dans ce cas dites-moi juste dans votre message sur quel réseau vous me suivez, et donnez moi votre pseudo si ce n’est pas le même que dans le commentaire que je sache que c’est la même personne et que je puisse valider votre chance en plus!
Les réseaux sociaux vous offrent des chances en plus mais ne sont pas obligatoires, la seule obligation est le  commentaire sur cet article sinon je ne peux pas deviner que vous participez, hihi!
Le concours démarre maintenant et durera jusqu’au 22 décembre!

Compote de pommes, poires et vanille

Je fais très régulièrement de la compote maison, c’est une bonne manière selon moi de manger des fruits au quotidien, et de compenser un peu les calories et le sucre des multiples gâteaux que j’aime préparer!

Pour changer un peu de la compote de pommes, je vous propose une petite variante, avec de la poire et de la vanille pour un goût encore plus doux! Même pas besoin de mettre de sucre pour apprécier ce doux mélange! J’aime les compotes mixées grossièrement, pour garder un peu la texture des fruits, mais vous pouvez mixer finement si vous préférez.

compote-pomme-poire-vanille-2

Ces petites compotes sont bien sûr parfaites pour un dessert rapide en semaine, mais aussi idéales pour le dessert des plus petits à condition de bien les mixer… Personnellement je les ai servies lors d’un brunch, en verrines individuelles, pour le côté sucré, avec du fromage blanc au muesli, des scones et de la confiture… Après de bons œufs brouillés et des baked beans, c’était parfait et pas trop lourd!

compote-pomme-poire-vanille-3

 Compote pommes poires vanille

Pour 4 verrines

  • 2 pommes
  • 2 poires
  • 1 c. à c. de vanille liquide

Nettoyez, épluchez et coupez les fruits en dés.
Mettez les à cuire 20 minutes avec 5 cl d’eau, une vingtaine de minutes pour que les fruits soient bien tendres.
Mixez grossièrement, ajoutez la vanille, laissez refroidir avant de servir.

compote-pomme-poire-vanille

Caramel Poké cake

Rassurez-vous, ce gâteau n’est pas réalisé à base de Pokemon!
Même si j’ai succombé à la folie de ce jeu pendant cet été, j’ai réussi à décrocher avec une cure de désintoxication la rentrée des classes et je suis donc retournée dans le droit chemin!
Les poke cake, ce sont des gâteaux constitués d’une base de type  gâteau yaourt ou cake, dans laquelle on fait des trous avec une paille.
caramel-poke-cake
On fait ensuite couler sur le gâteau un élément liquide comme une crème, un coulis, une confiture ou du chocolat fondu, de manière à ce que le gâteau soit imbibé et que les saveurs se diffusent dans la pâte.

Réaliser un gâteau simple comme un gâteau yaourt est dans les cordes de tout le monde, et avec le poke cake, vous donnez un look et une saveur sophistiquée à votre gâteau sans franchement beaucoup vous fouler ! 

L’autre avantage de cette recette, c’est qu’elle permet de varier les plaisirs : à partir d’une base classique, vous pouvez décliner des dizaines de gâteaux suivant le nappage utilisé! Confiture, pâte de spéculoos, chocolat blanc fondu… Tout est possible !
Aujourd’hui c’est une version au caramel que je vous propose de réaliser, car j’ai eu la chance de pouvoir tester une préparation pour cake au caramel en provenance des Moulins de la Bassée.
Cette préparation permet d’obtenir un cake en quelques minutes chrono et sans aucun produit frais au frigo puisqu’il ne reste qu’à ajouter de l’huile et de l’eau! Le résultat est bluffant : le goût de caramel est très présent et on dirait un bon cake de maman comme à la maison!
Pour les chanceux qui vivent dans le nord, cette préparation est vraiment à tester, c’est un régal. D’ailleurs tous les produits que j’ai testés de ce moulin sont topissimes, je vous les recommande à 100%! Vous pouvez les acheter directement au moulin, qui dispose d’une boutique pour les particuliers, c’est par ici pour tout savoir!
Pour les autres, faites votre gâteau yaourt favori, ajoutez y des petits éclats de caramel, ou prenez la recette alternative que je vous propose ci-dessous.
 caramel-poke-cake-2

Caramel Poké cake

Version 1 : Pour le cake au caramel  « Moulins de la Bassée »
  • 500 g de préparation pour cake au caramel
  • 140 cl d’huile
  • 170 cl d’eau
Version 2 :  Pour le gâteau yaourt caramel
  • 1 yaourt au caramel
  • 3 pots de farine
  • 2 pots de sure
  • 3 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • 1/2 pots d’huile
Pour la garniture et le glaçage
  • 130 g de caramel liquide
  • 2 doses cake caramel
  • 150 g creamcheese
 caramel-poke-cake-3
Réalisez le gâteau.
Version 1 : Pour le gâteau    « Moulins de la Bassée »
Préchauffez votre four à 180°C.  Dans un saladier, versez le mélange pour cake caramel. Ajoutez l’huile, mélangez, et l’eau et mélangez à nouveau. versez dans un plat à bords hauts et enfournez pour 40 minutes environ.
Version 2 :  Pour le gâteau yaourt caramel

Préchauffez votre four à 180°C. Mettez le yaourt dans le saladier, puis mettez 3 pots de farine avec 2 pots de sucre. Mélangez bien.

Mettez ensuite les œuf en continuant de mélanger.

Ajoutez ensuite le sucre vanillé avec le sachet de levure et l’huile.

Faites cuire 50 min au four.

Dans un bol, mélangez le creamcheese avec 2 cuillers à soupe de carmel liquide.

Une fois votre gâteau cuit et refroidi, percez de de plein de petits trous avec une paille. Versez délicatement le cramel dans les trous. Recommencez l’expérience plusieurs fois car le gâteau va boire le caramel et les trous vont se vide, jusqu’à avoir mis presque tout le caramel restant dans les trous. Gardez juste l’équivalent de 2 cuillers à soupe de  caramel pour former une spirale de déco sur le dessus du gâteau.

Étalez le creamchese sur le gâteau, puis décorez avec le caramel liquide restant. Gardez au réfrigérateur jusqu’à moment de servir.

Source d’inspiration (pour le gâteau de base au caramel) :
http://www.cuisineaz.com/recettes/gateau-au-yaourt-caramel-79770.aspx

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Les scones sont des petites douceurs servies en Angleterre à l’heure du thé, mais je trouve qu’ils ont aussi leur place à une table de brunch (mon obsession gourmande). Première bonne nouvelle avec les scones : ils sont si simples à réaliser qu’un enfant de cinq ans pourrait les faire.

scones-the-matcha-goji-cranberries-3

Ceux que je vous propose aujourd’hui n’échappent pas à la règle et sont on ne peut plus simples à faire, et deuxième bonne nouvelle, ils sont on ne peut plus délicieux! Il suffit de mélanger de la farine, du sucre, du sel, de la levure, du beurre pour obtenir une pâte homogène. Dans cette version, on ajoute alors ce qui va leur donner leur parfum et leur originalité, c’est à dire du thé, des cranberries et des baies de goji et le tour est joué! Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette pâtisserie ultra-tendre avec du beurre et de la confiture maison.

 

Pour tout vous dire, j’ai eu la chance de pouvoir tester récemment une farine mélangée exceptionnelle, la farine Fit’n Fizz des Moulins de la Bassée. Cette farine blanche est mélangée à du thé, des cranberries, des baies de goji et de l’acérola, un vrai cocktail d’énergie mais surtout de saveurs! C’est cette farine que j’ai utilisé dans cette recette, et c’est elle qui m’a inspiré le parfum que j’allais donner à ces scones, puisque j’ai renforcé les parfums de la farine avec plus de thé, plus de cranberries et plus de baies de goji!

scones-the-matcha-goji-cranberries-2

Si vous utilisez une farine classique, la recette fonctionnera aussi, son goût sera juste moins prononcé et perdra certaines saveurs comme celle de l’acérola.

Si vous avez la chance de vivre près de Lille, je vous invite à aller découvrir les Moulins de la Bassée, leurs produits sont top au niveau qualité (ils fournissent d’ailleurs quelques de restaurateurs de la région), le choix est large, les farines sont issues de blés cultivés localement et cerise sur le gâteau, elles reviennent moins cher que celles que l’on trouve en grande surface!

Pour découvrir une partie de la gamme que vous verrez dans leur boutique, c’est par ici!

P.S. : Si vous avez du thé matcha dans vos placards, faites aussi un tour sur ce cheesecake aux framboises et thé matcha!

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Pour 8 scones

  • 250 g de farine fit’n fizz ou blanche
  • 1 c. à c. bombée de matcha
  • 2 c. à s. de baies de goji
  • 2 c. à s. de cranberries
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 10 cl de lait

Dans une terrine, mettez la farine, la levure, le sucre, le sel, le thé matcha.
Mettez au centre le beurre ramolli et travaillez du bout des doigts en ajoutant le lait progressivement, jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour lier la pâte, qui doit rester épaisse. Ajoutez les cranberries et les baies de goji.
Sur une planche farinée, pétrissez légèrement la pâte puis étendez-la a la main pour obtenir un cercle de 20 cm de diamètre environ et de 2 à 3 centimètres d’épaisseur.
Découpez 8 parts comme pour une tarte dans cette pâte et séparez légèrement les parts obtenues.
Posez sur une plaque à pâtisserie. Faites cuire au four sans le préchauffer à 220°C pendant 15 minutes.
Laissez refroidir sur une grille.

scones-the-matcha-goji-cranberries

Dans mon placard anglais

L’Angleterre est un pays que j’adore :  le temps n’y est pas forcément sublime, mais j’ai toujours été fascinée par l’ambiance qui se dégage des romans d’Agatha Christie, et par l’opposition entre traditionalisme et folie qui semble régner dans tout ce pays!

Par extension, j’aime beaucoup également la cuisine anglaise, et comme celle-ci a mauvaise réputation, je me fais un grand plaisir de bousculer les idées reçues en réalisant des plats délicieux en provenance de là-bas!

Lorsque je je vais à Londres, j’aime visiter les supermarchés et épiceries à la recherche de produits rigolos à ramener en France. Découvrez ici mes petits favoris!

 

La mustard powder

La moutarde en poudre est un condiment très sympa : on peut soit renconstituer de la moutarde à partir de cette poudre, soit la verser directement dans un plat. La saveur est légèrement différente de celle de notre moutarde française, et donne une notre très originale aux plats.

5204996556_7e8c0a6e0d_zPhoto SteveR- @Flickr

La jelly

Ces petites gelées multicolores aux parfums chimiques sont un cliché qui résume la cuisine anglaise aux yeux de beaucoup d’entre nous, mais bien qu’elles ne soient pas délicieuses telles qu’elles, j’adore les détourner! On peut les utiliser pour faire des jello shot, petits shooters de jelée à la vodka à boire à l’apéro, ou encore en mettre dans les gateaux pour leur donner une texture spongieuse originale.

5315744700_c218752d0e_zPhoto Fiona Henderson @Flickr

Le tomato relish

Le tomato relish est une véritable gourmandise dont je ne me lasse pas : il s’agit d’une sorte de sauce tomate très concentrée, dont le goût se situe entre le ketchup, le concentré de tomate et la tomate séchée, mélangée à des aromates, c’est tout simplement un délice tel quel sur des crackers ! On peut aussi en mettre une ou deux cuillers dans des sauces tomate, pour leur donner un goût plus fort.

La marmite

On ne va pas se mentir, la marmite a un goût tout à fait atroce. C’est comme du bouillon cub à tartiner, mais encore plus concentré. Manger une cuiller de marmite un lendemain d’une soirée trop arrosée, c’est le vomi assuré. Mais à petites doses, il permet de faire des recettes assez fun! Sa variante australienne, la vegemite, est très sympa également, et 100 % végétale comme son nom l’indique!

2995874035_d0b7ef6ebf_zPhoto David Martyn Hunt @Flickr

Les biscuits digestive

Ces biscuits très basiques sont idéaux pour la réalisation des cheese cakes ! On peut bien sûr les remplacer par des dizaines d’autres biscuits bien français, mais quand j’en trouve j’aime m’en acheter un ou deux paquets d’avance.

La worcestershire sauce

Cette sauce se trouve en France, mais elle est emblématique de la cuisine anglaise. On l’utilise assez peu au quotidien pourtant elle permet de donner une touche originale à un plat. Je l’adore également dans le welsch rarebit, un de mes plats au fromage favori!

Le porridge

On trouve du porridge partout en France mais je ne pouvais pas parler de cuisine anglaise sans l’aborder : le porridge me rend dingue, j’adore ça! En Angleterre, on le trouve en cups individuelles, déjà parfumé à la cannelle ou d’autres parfums, il ne reste plus qu’à ajouter de l’eau ou du lait et à passer au micro-ondes. Ce pays est fait pour moi!

9671842200_03590a322e_zPhoto Health Gauge @Flickr

Attention…

Il y a parfois des produits très bizarres en Angleterre, et dont il faut connaitre l’utilisation. La sauce à la menthe pour le gigot est assez bizarre, et la préparation mincemeat est atroce si on la goûte telle quelle! J’ai cru que c’était une confiture, et j’en ai mangé une pleine bouchée, avant de découvrir qu’il s’agit d’un condiment à base de graisse de rognon à cuisiner!

Et vous, connaissez vous d’autres produits anglais que vous aimez?