Archives par mot-clé : café

Spécialité du Japon : honmei choco

La Saint Valentin approche! Pour aborder cette fête sous un jour nouveau, je vous emmène au Japon! J’ai trouvé ces infos sur le site xpatnation, et je vous en apporte une version simplifiée et interprétée à ma façon!
On dit souvent que les japonais sont des gens pudiques, et beaucoup d’entre eux sont réticents à exprimer leurs sentiments directement avec des mots. Là-bas, les cadeaux sont donc un moyen d’exprimer leurs émotions en général, et plus encore dans le cadre de la Saint-Valentin.
 
La Saint-Valentin est arrivée là-bas par l’entremise purement commerciale des fabricants de cadeaux dans les années 30. Le concept a mis du temps à prendre, mais dans les années 50, une société commença à promouvoir des chocolats en forme de cœur, et d’autres confiseurs ont rapidement suivi l’exemple. Les grands magasins ont vu cette fête comme une occasion de développer leurs ventes, et la saint Valentin s’est alors développée tout au long des années 60, époque de prospérité économique. Aujourd’hui, la Saint-Valentin est bien installée au Japon, mais comme dans beaucoup d’autres domaines, on ne peut pas dire que les japonais fassent les choses comme nous pour autant!
La plus grande différence est que là-bas, le 14 février, ce sont uniquement les femmes qui sont censées donner des chocolats aux hommes. Pas seulement à un homme d’ailleurs, mais à TOUS les hommes qu’elles fréquentent! On distingue deux sortes de chocolats: les « Giri-choco» (littéralement « chocolat obligé ») et les « Honmei-choco» (ou « chocolat véritable »). En fait, il n’y a rien de commun entre les giri-choco et les honmei-choco, et n’importe qui là-bas peut les différencier en deux minutes!
Les Giri-choco sont un cadeau sans romantisme, que chaque femme doit offrir par convention à ses amis masculins, ses collègues, et même à son patron. Il s’agit de chocolats achetés en magasin, et elles offrent les mêmes à tout le monde.
 
Au contraire, les Honmei-choco sont offerts à une personne spéciale : un ami, un amant, un mari (ou éventuellement si vous êtes ouverts d’esprit, à chacun des 3). Les femmes japonaises préparent leurs Honmei-choco elles-mêmes, soit en les réalisant intégralement, soit achetant des friandises de qualité et en les rangeant elles-mêmes dans une jolie boîte. Une note personnelle est vraiment nécessaire pour que ce cadeau soit unique!
Mais l’histoire ne s’arrête pas là… Dans les années 1980 a été lancé le White Day, qui a lieu le 14 mars. C’est une saint Valentin inversée où les hommes achètent des bonbons pour les femmes afin d’inverser les rôles!
Tandis que beaucoup d’hommes distribueront des Giri-choco à toutes les femmes de leur entourage, la vraie pression est de trouver le cadeau idéal pour la femme qui vous a donné des Honmei-choco cmeux Honmei choco, les chocolats pour l’être aimé! Je vous ai mis 3 recettes différentes : faites un assortiment de chaque et réalisez une jolie boit en papier japonais façon origami pour les ranger!
P.S. : Pourquoi ne pas faire un menu japonais pour la Saint-Valentin? Si votre « dulciné » n’aime pas les sushis comme le mien, voilà un curry qui va le réconcilier avec la cuisine japonaise!

Honmei choco

Chocolats au gianduja

  • 30 g de Gianduja
  • 150 g de chocolat au lait
  • 1 c. à s. de petites billes en sucre

Chocolats au dulce de leche

  • 2 c. à s. de dulce de leche
  • 150 g de chocolat blanc
  • 1 c. à s. de petites billes ou cœurs roses en sucre

Chocolats aux écorces de clémentines confites

Chocolats au gianduja

Faites fondre votre chocolat au lait au bain marie, il doit fondre mais surtout pas trop chauffer, mélangez donc très régulièrement et dès qu’il est fondu, retirez du feu.

Dans les moules à chocolats, déposez quelques billes ou cœurs décoratifs au fond de chaque cavité. Faites alors couler un peu de chocolat au fond de chaque moule, en faisant bouger le moule dans tous les sens pour que le chocolat enrobe bien les bords. Ajoutez-en jusqu’à bien enrober chaque cavité, s’il y en a trop faites-le couler pour enlever le trop- plein.

Déposez ensuite 1 petit dé de gianduja au cœur de ces cavités. faites ensuite couler le chocolat restant pour refermer les chocolats.

Laissez durcir totalement avant de consommer.

Chocolats au dulce de leche

Faites fondre votre chocolat blanc au bain marie, il doit fondre mais surtout pas trop chauffer, mélangez donc très régulièrement et dès qu’il est fondu, retirez du feu.

Dans les moules à chocolats, déposez quelques billes ou cœurs décoratifs au fond de chaque cavité. Faites couler un peu de chocolat au fond de chaque moule, en faisant bouger le moule dans tous les sens pour que le chocolat enrobe bien les bords. Ajoutez-en jusqu’à bien enrober chaque cavité, s’il y en a trop faites-le couler pour enlever le trop- plein.

Déposez ensuite 1 demi cuiller à café de dulche de leche au cœur de ces cavités. Faites ensuite couler le chocolat restant pour refermer les chocolats.

Laissez durcir totalement avant de consommer.

Chocolats aux écorces de clémentines confites

 

Réalisez une ganache, mélangez la avec les écorces de clémentines coupées en tout petits morceaux.

Faites fondre votre chocolat noir au bain marie, il doit fondre mais surtout pas trop chauffer, mélangez donc très régulièrement et dès qu’il est fondu, retirez du feu.

Dans les moules à chocolats, déposez quelques billes ou cœurs décoratifs au fond de chaque cavité. Faites couler un peu de chocolat au fond de chaque moule, en faisant bouger le moule dans tous les sens pour que le chocolat enrobe bien les bords. Ajoutez-en jusqu’à bien enrober chaque cavité, s’il y en a trop faites-le couler pour enlever le trop- plein.

Déposez ensuite 1 demi cuiller à café de dulche de leche au cœur de ces cavités. faites ensuite couler le chocolat restant pour refermer les chocolats.

Source d’inspiration :
http://xpatnation.co/how-do-the-japanese-show-their-love-on-valentines-day/#. g94O52k9G

Spécialité irlandaise : gâteau à l’avoine de Sainte Brigitte

Aujourd’hui, 1er février, on célèbre la Sainte Brigitte! Vous ne connaissez peut être pas cette fête, mais elle est célébrée notamment en Irlande, car Sainte Brigitte est une sainte patronne de l’Irlande comme Saint Patrick!
La saint Brigitte étant moins célèbre chez nous que la saint Patrick, voici d’abord quelques explications! Sainte Brigitte a vécu aux alentours de 451 à 525. Elle était une abbesse amie de saint Patrick. Elle a fondé le monastère de Kildare où le Livre de Kildare, un manuscrit évangélique illuminé disparu depuis a été créé. On dit que ce manuscrit était si merveilleux que les illuminateurs avaient reçu l’aide des anges.
Les irlandais réalisent pour la sainte Brigitte un pain traditionnel, le pain à l’avoine ou gâteau de sainte Brigitte.
Ce gâteau un peu dense à mâcher aurait nourri des générations d’enfants en Irlande, les parents pensant que sa mastication renforcerait leurs mâchoires!
 
Et ce qui ne gâche rien, ce pain est sain car il est faible en matières grasses et riche en fibres! C’est un pain qui présente bien, avec sa forme ronde et sa découpe en quarts.
J’ai donc voulu me lancer dans l’expérience et j’ai fait ce pain… Je dois vous dire qu’il n’a pas duré longtemps! Et cerise sur le gâteau, il est très simple à faire! J’ai accompagné ce pain d’une bonne soupe et cela m’a fait un repas parfait!
Il parait que la tradition consiste également à faire du beurre frais pour la Saint Brigitte, saviez-vous que c’est extrêmement facile à faire? Je vous en propose par ici, le résultat est vraiment bluffant!
Si vous n’avez pas peur des menus roboratifs, vous pouvez servir un irish champ avant cela, c’est un régal!
 

Pain à l’avoine de Sainte Brigitte

  • 180 g de flocons d’avoine
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 c. à c. de sel
  • Huile en spray
  • 25 à 30 cl de babeurre ou :
  • 25 à 30 cl de lait
  • 1 c. à s. de citron
La veille, si vous n’avez pas de babeurre, mélangez le jus de citron et le lait et laissez l’ensemble reposer une demi-heure avant le reste de la recette. Mélangez l’avoine et le babeurre dans un petit bol. Couvrez et gardez au frais pendant la nuit.

Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Sortez le mélange d’avoine du réfrigérateur.
Mélangez la farine, le bicarbonate de soude, la levure et le sel dans un grand bol. Ajoutez lentement le mélange à l’avoine et remuez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que vous ayez une pâte lisse.

Graisser une plaque de cuisson avec un spray d’huile. Déposez la pâte sur la plaque à pâtisserie, et utilisez vos mains pour former un pain rond, en forme de gâteau. A l’aide d’un couteau, coupez la pâte en 4 quartiers. Séparez les quartiers un tout petit peu, mais ils doivent encore former un cercle.

Mettez à cuire jusqu’à ce que les gâteaux soient légèrement dorés et fermes au toucher de 30 à 35 minutes.

Laissez refroidir légèrement sur une grille, et servez avec du beurre et de la confiture.

Spécialité de Jamaïque : beef patties

Quand on pense à la Jamaïque, on pense à Bob Marley, au reggae, aux substances illicites… Mais connaissez-vous la cuisine jamaïcaine ?

Je crois que je n’avais jamais entendu parler d’une recette de là-bas avant de découvrir cette spécialité. Les beef patties sont des sortes de petits chaussons qui rappellent les empanadas d’Amérique du sud.

beef-patties-3

Ils sont fourrés au bœuf, et leur pâte est joliment colorée grâce au curry qu’elle contient…

Si vous aimez les repas réconfortants, ces petits chausson sont une bonne manière de les renouveler! Si toutes les recettes de chaussons sont généralement bonnes et faciles à faire, là vous aurez la fierté d’avoir fait une recette d’un pays inédit!

– Ah t’as fourré du bœuf dans de la pâte?
– Non, j’ai fait une spécialité jamaïcaine moi d’abord!

Si vous voulez prendre de l’avance, la pâte se conserve au réfrigérateur jusqu’à 5 jours. Retirez-la du réfrigérateur quelques minutes avant de l’utiliser.

beef-patties

P.S. : Pour un repas fun et complet, cette salade d’avocats et feta sera parfaite en accompagnement!

 

Beef patties

Pour 8 patties

Pour la pâte

  • 300 g de farine
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/4 c. à c. de baking powder
  • 2 c. à s. de poudre de curry
  • 110 g de beurre
  • 15 cl d’eau glacée

Pour la garniture

  • 500 g de boeuf
  • 1 oignon haché finement
  • 3 échalotes hachées finement
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 2 piments épépinés et hachés
  • 1 cuillère à café de thym séché
  • 5 cl d’huile végétale
  • 2 c. à c. de de curry
  • 1 c. à c. de sel
  • 1/2 c. à c. de poivre
  • 25 cl d’eau
  • 75 g de chapelure

Pour la dorure

  • 1 oeuf battu
  • 1 c. à c. d’eau

Mélangez la farine, le sel, la baking powder et le curry en poudre dans le bol d’un mixeur. Coupez le beurre en petits morceaux et ajoutez-le dans le bol. Mélangez rapidement jusqu’à ce que le mélange ressemble à un sable très grossier puis ajoutez l’eau progressivement toujours en mélangeant.

Avec les mains farinées, mélangez et pressez la pâte. Formez une boule, en saupoudrant de la farine dessus si besoin jusqu’à ce que la pâte ne colle plus. Couvrez de film alimentaire et mettez les deux boules dans le réfrigérateur pendant au moins 15minutes.

Mélangez le boeuf, l’oignon, les échalotes, l’ail, les piments et le thym dans un grand bol.

Dans une grande poêle, chauffez l’huile à feu vif jusqu’à ce qu’elle soit très chaude, et ajoutez le mélange de boeuf.

Faites frire jusqu’à ce que  la viande soit dorée et que l’humidité soit évaporée, soit  environ 8 minutes.

Ajoutez le curry, le sel et le poivre noir, en remuant de temps en temps sur feu vif, jusqu’à ce qu’une croûte se forme sur le fond de la casserole.

Ajoutez l’eau et remuez le mélange en raclant le fond pour intégrer la croûte dorée.

Ajoutez la chapelure et remuez. La consistance doit être comme un ragoût épais. Couvrez, laissez réduire le feu à très doux, et faites cuire pendant 5 à 10 minutes. Mettez de côté pour refroidir.

Préchauffez le four à 200°C. Coupez chaque morceau de la pâte en 8 morceaux. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur une surface farinée, abaissez chaque morceau de pâte en forme de cercle.

Étalez une grosse cuiller du mélange à la viande refroidi sur un côté de la pâte, en laissant au moins 1 cm sur le bord extérieur. Avec votre doigt, étalez de l’eau autour de la frontière. Repliez l’autre côté de la pâte dessus et pincez les bords. Appuyez légèrement avec une fourchette farinée sur les bords.

Placez le chausson obtenu sur une plaque à four et répétez la manipulation avec le reste de la pâte.

Battez l’œuf avec l’eau. Badigeonnez chaque chausson avec la dorure à l’œuf et faites cuire au four pendant 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que les chaussons commencent à prendre une couleur dorée.

beef-patties-2

Source d’inspiration :
http://www.marthastewart.com/349211/beef-patties

Mini cakes au chou-fleur

Aujourd’hui je vous propose une recette bien sympathique à base de chou-fleur. Sérieusement, ces mini-cakes au chou-fleur sont si savoureux que même un enfant ou un adulte récalcitrant au chou-fleur les engloutira! Les œufs sont assez présents et il y a très peu de farine, juste assez pour dire que c’est un cake et pas une omelette en fait! Ils sont moelleux, tendres et pas secs du tout… Bien parfumés avec le curry, le romarin, et le fromage, ces mini cakes sont délicieux chauds mais aussi tièdes, et se gardent bien au réfrigérateur si vous voulez les préparer à l’avance.

Si vous n’avez pas de mini moules à cake, vous pouvez simplement utiliser un moule à cake de taille normale, ou encore un moule à gâteaux ou un moule à brownie : il vous suffira de couper des petits carrés pour le service.

J’ai trouvé cette délicieuse recette sur un de mes blogs fétiche, Qu’est ce qu’on clape ce soir? que je vous présente plus tant j’en ai parlé ces derniers temps!


P.S. : Si ces mini cakes vous ont plu, essayez aussi cette pâte à pizza au chou-fleur!

Mini cakes au chou-fleur

Pour 4 mini cakes

  • 400 g de chou fleur surgelé ou fleurettes
  • 35 g de farine
  • 2 oeufs
  • 70 g de crème épaisse
  • 70 g de fromage râpé
  • 1/2 c. à c. de curry
  • 1 c. à  c. de romarin
  • 1 c. à c. de moutarde
  • Sel, poivre

Faites cuire le chou-fleur au micro-ondes : déposez-le dans un plat, versez 5 cl d’eau dans le fond, couvrez de film alimentaire, et mettez à chauffer 15 minutes à pleine puissance.  Prolongez si nécessaire.  Il faut qu’il soit bien fondant pour pouvoir l’écraser a la fourchette. Egouttez-le puis écrasez-le. Si il rend trop d’eau, faites-le sécher à la casserole quelques minutes.

 

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, battez la crème liquide avec les œufs puis le chou-fleur,  le gruyère, la moutarde, le sel, le poivre, puis le curry, le romarin et la farine. Mettez du papier sulfurisé dans vos mini moules, versez la pâte, et faites cuire a four chaud 20 minutes.

 

Source d’inspiration :
http://dlaclapeadonf.canalblog.com/archives/2014/10/03/30663832.html

Spécialité du Danemark : Stenbiderrogn ou toast aux oeufs de lump

Je vous ai déjà parlé des smorrebord danois par ici, je les avais adorés lors de mon voyage à Copenhague…
Il n’y a rien de plus traditionnel dans la culture danoise que les smorrebrod, que l’on peut traduire littéralement par  « pain ouvert ». Ces sandwichs à face ouverte comportent généralement du pain de seigle accompagné de différentes combinaisons de fruits de mer, viande, légumes et condiments. On les apprécie avec une bière locale bien fraîche ou en mode plus « old school » avec de l’aquavit.
Parmi les plus célèbres smorrebrod, il y a celui au hareng fumé, celui au pâté de foie, mais il y a aussi des variantes avec de la salade de poulet, du gibier fumé, des œufs brouillés, de la saucisse, du fromage, du saumon, de l’anguille fumée, et j’en passe!
toasts-danois-oeufs-de-lump-3
Il y a quelques règles à retenir lorsque vous consommez des smorrebrod, notamment un ordre de consommation à respecter. Il faut toujours manger le hareng d’abord, puis les autres poissons, puis la viande, pour finir avec le fromage. Utilisez un couteau et une fourchette et non vos doigts, et portez un un toast (on dit Skal! en danois) en fixant vos acolytes bien dans les yeux au moment où vous trinquez, un peu comme on fait dans le nord au final!
Le smorrebord que je vous propose aujourd’hui est l’un des plus simples à réaliser, mais aussi un des plus de saison puisqu’il contient des œufs de lump qu’on aime généralement consommer en décembre! Pour les fêtes, inspirez-vous de ce toast typique pour donner un peu de pep’s à vos classiques toasts aux œufs de lump!
 toasts-danois-oeufs-de-lump-2

Toasts aux œufs de lump danois

Pour 24 Toasts
  • 6 tranches de bon pain blanc sans croûte
  • Un peu de beurre à température ambiante
  • 100 g d’œufs de lump
  • 10 cl de crème fraîche
  • 1/2 oignon rouge
  • 4 c. à c. d’aneth frais
  • Citron
Émincez finement l’oignon rouge.
Toastez légèrement le pain, et coupez chaque tranche en 4 triangles. Beurrez légèrement.
Tartinez les œufs de lump, déposez une petite cuiller à café de crème fraîche, une pluche d’aneth, quelques morceaux d’oignon rouge et par quelques gouttes de citron.
toasts-danois-oeufs-de-lump

Pancakes salés au cheddar

Nous sommes prêts à attaquer la série des réveillons, votre ventre sera prêt à exploser après toutes ces festivités et pourtant, il nous faut déjà nous demander ce qu’on va manger après. Après cette période de repas riches aux ingrédients parfois luxueux, j’aime retrouver des menus plus simples et si possible économiques. Cette recette est parfaite parce qu’elle utilise peu d’ingrédients mais surtout, parce qu’elle va vous permettre d’utiliser vos restes de purée des fêtes!
Hé oui, car après les fêtes, il y a toujours des restes, et on n’a pas envie de les manger sous la même forme pendant 3 jours. Je pourrais presque parier que vous aurez des restes de viande, ou de volaille, et aussi des restes d’accompagnements, comme la fameuse purée. Si c’est le cas, cette recette est faite pour vous, sinon, rien ne vous empêche de faire de la purée exprès, c’est une recette tellement bonne qu’elle ne doit pas servir qu’à liquider de la vieille purée!
pancakes-pomme-de-terre-3
Ces pancakes seront parfaits accompagnés de légumes verts et de votre reste de dinde, pour un repas qui fait du bien sans prendre trop de temps en cuisine… Qui n’aime pas l’idée de manger des galettes de pommes de terre toutes chaudes et croustillantes? Moi je dis que c’est exactement ce qu’il vous faut pour reprendre des forces et vous sentir prêts à attaquer l’année en pleine forme!
S’il ne vous reste pas de dinde, ce plat sera aussi parfait accompagné d’œufs au plat, comme un petit déjeuner en somme, ce qui semble logique avec des pancakes!
D’ailleurs, ces pancakes peuvent faire un parfait repas du soir mais peuvent aussi être la solution de votre brunch de lendemain de fêtes, puisque cette année Noël tombe un samedi soir… Quoi, ça n’existe pas la tradition du brunch de Noël? Et pourquoi ne pas faire le repas du 25 sous forme de brunch dominical festif d’abord? Ok je divague, mais j’aime beaucoup cette idée personnellement!
Enfin, si vous les faites un peu plus petits, ces pancakes peuvent aussi se grignoter avec les doigts à l’apéro, quand je vous disais qu’ils sont vraiment parfaits…
J’ai pris cette recette sur le blog piratage culinaire, le blog très sympa d’un couple de gourmands! Allez vite le découvrir si vous ne le connaissez pas!
 pancakes-pomme-de-terre-2
P.S. : Si vous réfléchissez à un brunch, regardez par ici mes idées les plus sympa!

Pancakes salés au cheddar

Pour 4 personnes
Pour la purée de pommes de terre
  • 350 g de pommes de terre pour purée
  • 5 cl de lait
  • Sel, poivre
  • ou un reste de 350 g de purée
 Pour l’appareil à pancake
  • 350 g de purée
  • 30 g de cheddar râpé
  • 50 g à 100 g de farine
  • 1 œuf
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/4 c. à c. de poivre noir
Pour la farce
  • 80 g de fromage frais aux échalotes
Pour la panure
  • 50 g de chapelure
  • 1/4 c. à c. d’ail en poudre
  • 1/4 c. à c. de poivre de Cayenne
 pancakes-pomme-de-terre
Préparez  la purée de pommes de terre : épluchez, coupez en dés et lavez les pommes de terre. Mettez-les dans une casserole, remplissez d’eau et faites cuire jusqu’à ce que les pommes de terre ne soient plus fermes.Egouttez-les, écrasez-les à l’aide d’un presse purée, salez, poivrez.
Ajoutez un peu de lait jusqu’à obtenir la bonne consistance, la purée doit être un peu épaisse.
Dans un saladier, mettez la purée avec le cheddar et l’œuf,  mélangez. Incorporez la farine, salez et poivrez et mélangez.
Dans une assiette creuse, mélangez la chapelure avec l’ail en poudre et le poivre de Cayenne.
Prélevez une cuillère à soupe d’appareil à pancake, aplatissez-la dans la paume de votre main, déposez au centre une cuillère à café de fromage frais, recouvrez avec un peu d’appareil à pancake.
Plongez cette galette dans la panure, enrobez-la bien, puis aplatissez la galette pour qu’elle soit plate comme un pancake. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
Déposez les galettes de pommes de terre dans une assiette, filmer, mettez au frais 30 minutes ou plus.
Faites chauffer une poêle avec de l’huile d’olive, déposez les pancakes dans la poêle et faites les cuire recto verso.
Servez bienc haud avec une salade.
Source d’inspiration :
http://www.piratageculinaire.com/2016/08/pancakes-sales-la-pomme-de-terre-et-au.html

Pavlova à l’ananas et au poivre

La pavlova est un dessert que j’ai longtemps voulu préparer sans oser me lancer. Je ne sais pas pourquoi, cette accumulation de meringue, de chantilly et de de fruits me semblait trop difficile à faire ! Je trouvais l’aspect esthétique de ce dessert très important et comme ce n’est pas mon fort, j’avais l’impression que toute tentative serait vouée à l’échec!
pavlova-ananas-poivre

Mais comme j’aime les défis, comme j’aime me dépasser et au pire, comme j’ai l’estomac blindé et que j’arrive même à manger mes recettes ratées, je me suis dit allez hop, lançons nous!

J’avais envie de mettre à l’honneur le poivre rouge kampot dans une recette sucrée. C’est un poivre très gourmand,  qui me vient du fabuleux site David Vanille, il est très parfumé et a des notes caramélisées, et j’étais persuadée que sa saveur pourrait se marier à la perfection avec celle des fruits, et plus précisément de l’ananas. Je me suis donc lancée dans l’idée de faire une pavlova avec une meringue poivrée, et une touche de poivre supplémentaire dans l’ananas poêlé.

Le résultat a été franchement très surprenant, à la hauteur de mes espérances voire plus : la meringue au poivre était juste parfumée comme il le fallait, et le dessert avait juste la dose de chaleur et d’exotisme dont j’avais envie!

Pour ceux qui n’auraient pas encore osé se lancer dans la réalisation de la pavlova, je peux maintenant vous dire que c’est très facile à faire. Le seul défaut de ce dessert est qu’il perd son bel aspect après quelques temps, la chantilly devient raplapla, mais comme c’est assez léger, vous ne devriez pas avoir de mal à tout manger sur un seul repas!
  pavlova-ananas-poivre-3
P.S. : Même si celle-ci n’est pas traditionnelle, on dit que la pavlova vient d’Australie, alors pourquoi ne pas la servir avec des aussie meat pies en plat pour un menu à thème?

Pavlova à l’ananas et au poivre

La recette :
Pour la meringue :
  • 4 blancs d’oeufs
  • 200 g de sucre
  • 1 cuillère à café de vinaigre blanc
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • Poivre rouge Kampot
Pour la chantilly :
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 50 g de sucre
Pour la garniture :
  • 1/2 ananas coupé en dés
  • 10 g de beurre
  • 1 c. à s. de sucre roux
  • 1 c. à c. de rhum brun
  • Poivre rouge de Kampot
 Pour la décoration :
  • Sucre glace
Préchauffez le four à 120°C.
Montez les blancs en neige avec le vinaigre. Quand ils commencent à monter, ajoutez la maïzena, puis le sucre petit à petit et enfin le poivre. Goûtez petit à petit pour bien doser le poivre. Le mélange doit être bien brillant et très ferme.
Étalez la préparation sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Enfournez pour 1h 15.
 Pelez  l’ananas, puis éliminez la partie dure centrale. Taillez l’ananas  en petits cubes.
Mettez à chauffer dans une poêle antiadhésive le beurre  puis versez les cubes d’ananas pour les faire dorer.
Saupoudrez de sucre roux et laissez caraméliser à feu moyen 10 minute environ. Arrosez de rhum en fin de cuisson.
Juste avant de servir, fouettez votre crème jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly. Une fois qu’elle est partiellement montée, sucrez-la tout en continuant à fouetter.
Déposez la chantilly sur la meringue, puis l’ananas et poivrez.
pavlova-ananas-poivre-2

Spécialité des Etats-Unis : Lait de poule ou eggnog

Le lait de poule est une boisson dont les origines européennes remontent au 13 ème siècle. Réalisé à base de lait, de crème, de sucre et de jaune d’œuf (donc bien riche, vous l’aurez compris) parfumée à la noix de muscade ou à la cannelle, on le sert traditionnellement à la période de Noël aux États-Unis et dans d’autres zones du globe. Elle est aussi dégustée pendant tout l’hiver là-bas, un peu comme le vin chaud chez nous! Le lait de poule est la boisson des vacances de Noël par excellence, et c’est une véritable tradition réconfortante pratiquée depuis des siècles. En Amérique du Nord et au Luxembourg, la version non alcoolisée est souvent disponible dans les magasins et les cafés pendant la période des fêtes de fin d’année, et il paraît qu’on la trouve même tout au long de l’année en Australie.

J’ai souvent vu cette boisson dans des séries télévisées et j’avais très envie de savoir quel goût elle avait, donc je me suis enfin lancée dans sa réalisation!

lait-de-poule2

La version traditionnelle inclut une eau-de-vie comme du rhum ou du whisky. J’ai fait simple et j’ai utilisé du whisky parce que j’en avais, que vous pouvez remplacer pour un autre alcool suivant vos stocks!
Le lait de poule peut être servi dans un bol à punch, mais il peut aussi être préparé à l’aide d’un shaker en version individuelle. Ma recette est calculée pour un verre, je vous laisse multiplier si besoin… Et je parie que vous en aurez besoin si comme moi vous tombez sous le charme de cette boisson!

Je dois vous dire que le résultat est franchement canon! Il faut aimer le lait et la cannelle bien sûr, mais sous réserve de respecter ces conditions, vous allez vous régaler!

Pour que les saveurs se diffusent bien, vous pouvez faire votre lait de poule la veille et le conserver au frais. Dans ce cas, ajoutez l’œuf cru à la dernière minute bien sûr!

lait-de-poule3

Eggnog

Pour 1 personne

  • 25 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 15 cl de lait entier
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 2 cl de rhum blanc ou autres alcool (whisky, bourbon,eau-de-vie)

 

 

Dans une casserole, faites chauffer le lait avec la cannelle, la noix de muscade. Ne faites pas bouillir, le mélange doit être  juste chaud.

Mélanger le jaune d’œuf et le sucre pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le lait chaud en battant sans arrêt avec le fouet, jusqu’à rendre le mélange homogène et enfin ajoutez l’alcool de votre choix.

lait-de-poule

Boisson au miel contre les maux de gorge

Si un mal de gorge n’est pas bien grave en général, il peut quand même être très douloureux. C’est dans ces moments là qu’on réalise à quelle fréquence on déglutit, et qu’on se dit que cela se produit bien trop souvent! Difficile de faire comme si de rien n’était quand notre voix commence à ressembler à celle de Jeanne Moreau, mais avant de filer chez le médecin ou de se gaver d’automédication, je vous propose d’essayer un bon vieux remède de grand-mère!
Personnellement, dès le mois d’octobre cela m’arrive régulièrement d’avoir mal à la gorge. C’est peut-être du aux changements climatiques saisonniers, car il ne fait pourtant pas encore vraiment froid, même dans le nord! Je pense que j’ai essayé à peu près tous les remèdes naturels, de la cuiller de miel aux huiles essentielles.  Le plus connu est bien sûr de se mettre du miel dans un bon thé chaud… C’est ce que je vous propose de réaliser aujourd’hui, en version améliorée bien sûr!
Ce qu’il y a de bien avec cette recette, c’est qu’en plus d’adoucir instantanément votre gorge, elle peut accélérer votre rétablissement. Et bien sûr, elle est délicieuse à boire, à condition d’aimer les épices comme le gingembre, le curcuma et la cannelle.
the-mal-gorge
Voici maintenant un petit focus sur les effets de ce thé « spécial maux de gorge ». Le miel est un remède contre la toux classique. Il vient tapisser la gorge et la protéger, rendant moins douloureuse la déglutition. Ce thé contient aussi du gingembre, un anti-inflammatoire naturel. La cannelle a longtemps été utilisée comme un remède contre la toux dans la médecine chinoise. Son arôme réconfortant peut également aider à ouvrir les sinus, pour que vous respiriez plus facilement. Le curcuma est une épice antioxydante qui aide à apaiser l’inflammation. Le sel aide à drainer l’excès de liquide. Ne vous inquiétez pas, vous ne le sentirez pas au goût! Enfin, le citron est un astringent naturel qui aide à réduire les tissus de la gorge enflée. Bref, il n’y que des bonnes choses pour vous aider à lutter contre ce vilain mal de gorge!
Le plus génial dans tout ça, c’est qu’il y a de grandes chances que vous ayez tout ce qu’il faut dans vos placards! Oui car quand on est malade, si on peut éviter de sortir faire les courses c’est mieux! Alors dès le prochain mal de gorge, tentez cette recette miracle!
 the-mal-gorge-2
P.S. : Si vous aimez la cannelle et les saveurs réconfortantes, alors faites vous un petit bol de flocons d’avoine à la pomme et à la cannelle, ça devrait achever de vous remettre en forme!

Boisson au miel contre les maux de gorge

  • 1 tasse d’eau chaude
  • ½ c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c.de cannelle
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 pincée de sel
Mettez tous les ingrédients dans une tasse.
Versez de l’eau qui est juste à ébullition sur les ingrédients.
Mélangez bien pour dissoudre les ingrédients.
Remuez régulièrement pendant que vous buvez parce que la cannelle et le gingembre ont tendance à se déposer au fond.
 the-mal-gorge-3
Source d’inspiration :
http://helloglow.co/soothing-honey-spice-throat-tea/

Spécialité d’Italie : amaretti

Aujourd’hui c’est une de mes gourmandises préférées que je vous propose de réaliser! Vous savez ces petits biscuits à l’amande que l’on vous sert avec le café dans les restaurants italiens? « Amaretti » est le nom que les italiens donnent à leurs macarons. Ces biscuits à la coque bombée sont croquants à l’extérieur et bien moelleux à l’intérieur.

Les amaretti trouvent leur origine à Venise en Italie au cours de la période de la Renaissance. Traditionnellement, ces biscuits étaient servis au dessert avec un vin sucré ou une liqueur, mais ils sont aussi merveilleux pour accompagner une coupe de glace, de sorbets, ou de mousses ou même avec un café.

amaretti-3

Les biscuits amaretti sont fabriqués avec du sucre et les blancs d’œufs, que l’on travaille avec des amandes voire de la pâte d’amandes. Ici, cette utilise uniquement de la poudre d’amandes, ce qui est sans doute un peu mieux pour nos hanches!

Je l’ai aperçue sur le blog de Samar, mes inspirations gourmandes, et j’ai trouvé que ça faisait une super idée de cadeau de Noël gourmand!

Saupoudrez vos amarettis de sucre glace pour une jolie finition, puis emballez-les dans une jolie boîte cadeau aux couleurs vives, pourquoi pas accompagnée d’un livre, et d’un paquet de café de qualité et vous obtiendrez un cadeau de Noël super sympa à garder pour vous à offrir !

amaretti-2

P.S. : Si vous cherchez des idées de cadeaux gourmands, ces petits nuages croustillants au chocolat sont très simpels à faire!

Amaretti moelleux

  • 2 blanc d’oeufs
  • 180 g de poudre d’amande
  • 50 g de farine
  • 1 c. à-c. d’extrait d’amande amère
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de sucre
  • 4 c. à s. de sucre glace

Battez les blancs en neige avec la pincée de sel. Ajoutez progressivement le sucre et battez jusqu’à obtenir une meringue lisse et brillante. Incorporez la farine préalablement mélangée à la poudre d’amande délicatement. Ajoutez l’extrait d’amande amère.

Préchauffez le four à 180°C. A l’aide d’une cuiller, prenez de petits tas, roulez-les dans le sucre glace versé dans une assiette creuse. Aplatissez-les légèrement et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire au four durant 10 minutes. Retirez du four et laissez refroidir.

amaretti

Source d’inspiration :
http://www.mesinspirationsculinaires.com/article-biscuit-amaretti-moelleux.html