Archives par mot-clé : tunisie

Spécialité turque : boreks à la viande hachée

Aujourd’hui 29 octobre, c’est la date anniversaire de la naissance de la république turque, qui a eu lieu en 1923. A cette occasion, j’ai voulu vous proposer une recette de là-bas, bien qu’elle soit populaire dans plusieurs autres pays : les boureks ou boreks. C’est un plat traditionnel que l’on peut déguster accompagné d’une soupe ou corba comme la mercimek çorbasi (soupe aux lentilles), l’ezogelin çorbasi (soupe aux lentilles rouges et boulgour) et la yogurt çorbasi (soupe de yaourt, de riz, d’œuf). Je n’en ai testé aucune pour le moment mais ça ne saurait tarder!
 
 
Les boureks font généralement partie des éléments essentiels de la table au ramadan. Ils sont réalisés dans de la pâte filo (ou à défaut, des feuilles de brick) et sont assez proches des briouates marocains ou des briks tunisiens, bien que chaque recette ait ses spécificités.
 
Les boureks se présentent sous différentes formes et tailles et avec des garnitures variées. Ils peuvent être préparés avec de la viande hachée, du poulet, des épinards, du fromage, des légumes… Bref, quasiment tout, vous l’aurez compris! 
 
 
Aujourd’hui, je vous présente des boureks à la viande hachée. J’ai utilisé du bœuf haché mais vous pouvez aussi utiliser un mélange de bœuf et d’agneau. Je les ai faits sous forme de cylindres individuels car je trouve ça pratique à manger, mais on en trouve aussi de beaucoup plus grands, comme des tartes salées que l’on coupe ensuite en carrés, ou encore des boureks en escargot… Vos seules limites seront votre imagination et votre dextérité!
 
Suivant la quantité que vous proposez et la richesse de vos garnitures, les boureks peuvent être assez copieux et pourront être consommés comme un repas complet, accompagnés d’une salade verte. Ils peuvent également constituer une délicieuse collation ou un dîner léger pendant les chaudes nuits d’été. Oui je sais, ce n’est pas pour tout de suite!
 
Je peux vous dire que moi qui ne connaissais les boureks que de nom, j’ai été hyper séduite par cette première tentative. Maintenant, j’ai super envie de faire le tour de toutes les variétés de boureks. Il y a tellement de choix… Je sens que je vais me régaler!
 
 
 
Spécialité turque : boreks à la viande hachée

Ingrédients

  • 1 paquet de feuilles de brick ou filo
  • 700 g de bœuf haché
  • 1 oignon
  • 2 tomates
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 pincée de piment rouge en poudre
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche
  • 12 cl d'huile d'olive
  • 12 cl d'eau
  • Sel, poivre
    Pour la dorure
  • 6 cl d'huile
  • 6 cl de lait
  • Un peu de lait

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C le temps de la préparation. Mélangez dans un saladier, la viande et l'oignon coupé en petits morceaux puis faites revenir la préparation une dizaine de minutes dans une poêle en remuant souvent.
  2. Émincez finement les tomates. Ajoutez celles-ci et le concentré de tomate à la viande cuite. Laissez revenir une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement. Salez, poivrez et ajoutez les épices. Réservez.
  3. Pliez vos feuilles de brick ou filo en triangles isocèles. Pour cela rabattez les côtés vers le centre. Mélangez l'huile et l'eau dans un récipient, puis badigeonnez-en au pinceau les triangles. 
  4. Placez un peu de garniture à la viande sur la base du triangle de pâte.
  5. Repliez un côté de la pâte vers le centre puis l'autre bord. Roulez le triangle jusqu'à la pointe. Renouvelez cette opération avec le reste des triangles de pâte.
  6. Placez les boreks dans un plat recouvert de papier de cuisson les uns contre les autres pour qu'ils ne puissent pas bouger pendant la cuisson. Badigeonnez de lait mélangé à l'huile restante. Faites cuire 10 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C.
  7. Servez bien chaud. 

Découvrez une recette de chaque pays de la coupe du monde!

Photo Jorge Figueroa @Flickr

Que cela vous plaise ou non, vous n’êtes pas sans ignorer que très bientôt, démarrera la coupe du monde de football.

Personnellement cela me laisse totalement presque indifférente. Je suis plutôt embêtée que la plupart des bars se sentent obligés d’allumer des écrans de télévision à cette occasion, je trouve cela très désagréable quand on veut boire un verre. En fait, je trouve que cela donne à  n’importe quel bar aussi cosy soit-il une ambiance de PMU! Quoi qu’il en soit, je ne fréquente plus trop les bars depuis que j’ai un enfant, donc ce n’est plus vraiment mon problème!
 

Mais s’il y a une chose qui me plaît pendant la coupe du monde, c’est de m’amuser à cuisiner en fonction des pays qui jouent les matchs! J’avais partagé pas mal de recettes à l’époque de la dernière coupe du monde, et j’ai voulu remettre le couvert cette année, mais puisque j’ai déjà pas mal de choix sur ce blog, je vous ai directement fait un récapitulatif! Vous trouverez donc ci-dessous une idée de recette pour chaque pays qui va jouer, afin de vous aider si vous voulez cuisiner à thème vous aussi! J’ai choisi majoritairement des recettes qui se grignotent sur le pouce, plus quelques plats et desserts pour compléter.

Bon appétit, ou plutôt bons matchs!

Europe

 

curry-wurst-2

Allemagne : curry wurst
Angleterre : pigs in blancket
Belgique : stoemp
Croatie : strukli
Danemark : ristet hot-dog
Espagne : poivrons farcis au thon
France : saucisson en brioche
Islande : pyslur
Pologne : twarozek
Portugal : arroz doce
Russie : salade Olivier
Serbie : très prochainement!
Suède : gubbrora
Suisse : croûtes appenzelloises

Afrique

 

Egypte : très prochainement!
Maroc : tajine kefta oeuf
Nigeria : shuku shuku
Sénégal : yassa de pois chiches
Tunisie : tajine végétarien

Amérique du Sud

 

bread-cheese-balls2

Argentine : empanadas de humita
Brésil : pao de queijo
Colombie : palitos de queso
Uruguay : chivito
Pérou : papas a la huancaïna

Asie & Océanie

goji-wanja-jorang

Arabie Saoudite : œufs durs épicés
Australie : bacon and eggs pie
Corée du Sud : boulettes goji wanja jorim
Iran : naan berenji
Japon : onigiri

Amérique du Nord, centrale et Caraïbes

 

flan-coco-3

Costa Rica : flan à la noix de coco
Mexique : panochas de maiz
Panama : très prochainement!

Salade de pois chiches et poivrons

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette ultra simple piochée sur le blog de Lady Milonguera, Un siphon fon fon, un blog très sympa qui est une vraie bible de la cuisine fraîche et parfaite pour l’été qui approche!

salade-pois-chiche-poivron

Je ne suis pas très calée en salades, personnellement je cuisine mieux les burgers et les grilled-cheese, mais vous connaissez mon amour pour la cuisine du monde, ce qui fait que je n’ai pas pu résister à cette recette!

Cette salade se consomme très fraîche, bien épicée et selon moi, plutôt en accompagnement d’un bon tajine tunisien pour apporter une touche de fraîcheur au repas!

  salade-pois-chiche-poivron-3

P.S. : Gardez le jus de votre boite de pois chiche pour réaliser des mousses au chocolat végétales!

Salade de pois chiches et poivrons

 Pour 4 personnes

  • 3 poivrons
  • 400 g de pois chiches cuits
  • 1 c. à c. de cumin
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre



Préchauffez votre four à 200°c.
Coupez les poivrons en 2, ôtez la queue, les graines et les parties blanches. Posez-les sur un plat allant au four, côté bombé vers le haut. Enfournez pour 1/2 heure à 200°c puis 30 autres minutes en baissant la température à 150°C.
Laissez-les refroidir, pelez-les et coupez-les en lanières. Conservez le jus.
Rincez les pois chiches à l’eau courante, égouttez-les et transférez-les dans un saladier. Ajoutez les lanières de poivrons, le cumin, la coriandre ciselée, les gousses d’ail écrasées, le jus de poivrons et un filet d’huile d’olive. Salez et poivrez à votre goût.
Placez une nuit au réfrigérateur et dégustez le lendemain bien frais.

salade-pois-chiche-poivron-2

Source d’inspiration :
http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr/2015/04/salade-pois-chiches-poivrons-maroc/

Spécialité de Tunisie : Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Lorsqu’on entend le mot « tajine« , on pense immédiatement au ragoût marocain parfumé et subtilement épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense. On la sert souvent froide à manger avec les doigts à l’apéritif ou dans les buffets.

 

Le tajine tunisien traditionnel est constitué d’un mélange de viande, d’oignons et d’épices sautées. Dans cette version, j’ai remplacé la viande par des haricots blancs pour en faire une recette végétarienne. On ajoute ensuite des pommes de terre, ou de la chapelure comme dans ma recette puis, hors de la chaleur, on mélange avec des œufs battus et du fromage. Les épices embaument la maison avec une odeur merveilleuse pendant la cuisson.

Alors qu’il est traditionnellement servi froid, je n’ai pas pu attendre et j’ai goûté ce plat alors qu’il était encore chaud. J’ai adoré! Avec ces épices, ce tajine peut faire un merveilleux plat de brunch, pour servir quelque chose d’un peu différent de l’œuf et du bacon. Il peut aussi être servi en repas du soir avec une petite salade, ou encore en plat de pique-nique puisqu’il se consomme normalement froid!

 

Tajine végétarien aux haricots blancs et persil

Pour 4 à 8 personnes (en plat ou en buffet)

  • 75 g de haricots blancs secs, trempés pendant la nuit
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 oignon émincé
  • 30 g de concentré de tomates
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 3 c. à s. de persil plat haché
  • 65 g de chapelure
  • 40 g de parmesan râpé
  • 100 g d’emmental râpé
  • 1/2 c. à c. de boutons de rose séchés effrités
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 6 œufs
  • Sel, poivre

Égouttez les haricots préalablement trempé une nuit, recouvrez d’eau non salée et faites cuire jusqu’à ce qu’ils soient à moitié tendres, environ 30 minutes. Conservez leur eau de cuisson.

Faites chauffer la moitié de l’huile dans une poêle. Faites cuire l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide, ajoutez les haricots et faites sauter pendant 5 minutes. Couvrez la poêle et faites cuire à feu doux quelques instants. Ajoutez la purée de tomates et faites  cuire, en remuant, jusqu’à ce que les haricots soient bien enduits. Ajoutez le piment de Cayenne, et environ 25 cl de liquide de cuisson. Couvrez la poêle et laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes de plus, ou jusqu’à ce que  les haricots soient complètement cuits et que le jus soit épais. Retirez du feu et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180° C.

Dans un bol, mélangez le contenu de la poêle, le persil, la moitié de la chapelure, le parmesan râpé et le gruyère, en mélangeant bien.

Assaisonnez bien avec du sel, du poivre, la cannelle, la rose effritée. Battre les œufs et ajoutez au mélange.

Utilisez l’huile restante pour recouvrir le fond et les côtés d’un plat allant au four.

Versez le mélange dans le plat, saupoudrez de la chapelure restante et mettez au four 20 minutes.