Archives par mot-clé : tourte

Spécialité parisienne : Tourte parisienne

Ah, Paris! Son métro malodorant pratique, ses habitants malpolis  cosmopolites, ses expositions au prix exorbitants  passionnantes…

Malgré le nom de mon blog, j’ai une affection toute particulière pour cette ville. D’abord, j’y suis née. Ça rend le nom de ce blog tout à fait mensonger j’en conviens!

Ensuite j’y ai une partie de ma famille et amis très chers, ce qui m’amène à y aller régulièrement et avec grand plaisir. Vraiment, au final, à part les parisiens, j’aime tout dans cette ville 😉

Il va sans dire que ce que j’aime le plus est la gastronomie… Même si beaucoup de plats qu’on pense parisiens sont plutôt français en général, ou typiques de la cuisine de brasserie…
Et pourtant je cuisine rarement des spécialités françaises ou parisiennes sur mon blog, ce qui est donc ma résolution d’aujourd’hui !

tourte-parisienne-2

Je n’avais jamais entendu parler de la tourte parisienne jusqu’à récemment…
Que ce soit en version salée avec ma tourte à la saucisse de Morteau ou en version sucrée avec ma tourte aux fraises et à la menthe, je pense que je n’ai plus besoin de vous parler de mon amour pour les tourtes.

J’y ai mis un fromage français pour être dans le thème, et c’était un pur régal!

tourte-parisienne-4

P.S. : Si comme moi vous aimez les tourtes, découvrez plein de recettes là dedans :

Tourte parisienne

Pour 4 personnes

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 120 g de comté en tranches
  • 250 g de champignons de Paris coupés en lamelles
  • 1 échalote hachée
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 20 g de beurre
  • 1 jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau
  • 1 c. à s. de moutarde

tourte-parisienne

Faites revenir l’échalote 3 minutes dans le beurre.
Ajoutez les champignons et l’ail, et faites cuire environ 8 minutes jusqu’à ce que les champignons aient rendu leur eau.
Salez, poivrez et laisser refroidir.
Etalez une pâte feuilletée dans un moule à bords hauts.
Étalez une cuiller de moutarde dans le fond.
Disposez la moitié des tranches de jambon coupées en lanières, la moitié des tranches de comté, puis couvrez avec les champignons, et enfin mettez la fin des  tranches de comté et de jambon.

Recouvrez de la seconde pâte feuilletée et scellez les deux pâtes entre elles en mettant un peu d’eau et en appuyant bien sur les bords. Percez quelques trous dedans ou un motif comme moi.

Badigeonnez le dessus de la tourte de jaune d’œuf.

Enfournez pour 30 minutes à 180°C.

tourte-parisienne-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Janvier : mes résolutions culinaires

Ah le mois de janvier! On a la tronche enfarinée, on ne rentre plus dans ses slim qu’avec de la vaseline et on court se faire  vomir à la moindre évocation du mot foie gras… Mais c’est aussi le moment où pleins de naïveté frôlant le déni d’espoir on se promet à soi-même que tout va changer… On mangera sans viande, sans additifs ou sans gluten, on ralentira l’alcool au profit de l’eau, et on ira voir ses grands parents plus souvent… Vraiment, si le monde était fait de résolutions tenues, les clubs de sport et les associations caritatives n’auraient pas à s’en faire!

 Personnellement, je n’échappe pas a la règle et je me fais un devoir de ne pas tenir mes résolutions, comme je l’ai démontré ici il n’y a pas très longtemps.

Alors cette année, pour changer j’ai décidé de me lancer un défi, sous forme de 31 objectifs que je tiendrai chaque jour de janvier. Comme ça, ça sera fait, et je pourrai retourner à ma léthargie la conscience tranquille dès le mois de février.

Voici mes résolutions, et vous, quelles sont les vôtres?

1 / Faire moi-même ma galette des rois et ne pas tricher pour avoir la fève.

L’an dernier, j’avais expérimenté une galette classique à la frangipane, cette année un parfum plus original sera de rigueur!

Ma recette : Galette noix de pécan caramel

 4359966113_dff212e626_zSource syvwlch @ Flickr

2/ Manger plus de fruits.

Parce que c’est bon et plein de vitamines !

 Ma recette : Muffins ananas coco

3/Revisiter le poulet du dimanche

Parce que je ne peux pas m’en passer et qu’il mérite d’être remis au goût du jour!

Ma recette : Tajine de poulet et potiron aux lentilles corail

4/ Découvrir les légumes exotiques.

Chayotte, patates douces, okras… J’ai tellement de possibilités!
Ma recette : Chayotte farcie au poivron et curry

5/ Cuisiner une spécialité française.

Je suis fascinée par la cuisine du monde, mais cela ne doit pas m’empêcher de tester des spécialités plus proches par moments!

Ma recette : Tourte parisienne

6/ Moins gaspiller la nourriture.

Parce qu’en plus d’être économique et écologique, cuisiner les restes permet parfois de trouver de super bonnes idées.

Ma recette : Bundt pudding aux Werther’s

7/ Manger complet.

Pâtes, riz ou semoule se déclinent en version complète avec plus de fibres.

Ma recette : Coquillettesoto au poulet, champignons et jambon cru

8/ Manger de saison

Parce que c’est meilleur pour l’environnement, l’emploi, la santé et et le goût!

 Ma recette : Mangue pochée au thé

9/ Arrêter le Nutella.

Huile de palme, calories, tout ça…

10/ Manger plus de légumes.

Moins gras, moins sucré, plus de fruits… Il faut forcément aussi que je mange plus de légumes !
Ma recette : Curry de potiron et lentilles

11/ Manger local.

Légumes, viandes ou bières du coin, j’ai l’embarras du choix!
Ma recette : Burger au Vieux Lille

 6933441530_84815e7ec9_zSource Guy Renard @Flickr

12/ Inventer des goûters sains.

Pour ne pas se priver de ce petit plaisir régressif qu’est la pause goûter!
Ma recette : Barre figues sésame

13/ Découvrir un gâteau américain.

OK, je tire sur mes penchants personnels puisque j’adore la pâtisserie américaine, mais il m’en reste tellement à tester!
Ma recette : Blondie au Galak et spéculoos

 ChesecakeSource Zdenko Zivkovic @Flickr

14/ Tester le rooïbos.

Je suis fan de thé, tisanes et infusions en tous genres et je n’ai pas encore goûté de rooibos… Il est temps d’y remédier!
Ma recette : Gelée de rooibos

15/ Renouer avec la cuisine asiatique.

Je suis une fana d’Asie, aussi bien pour sa culture que pour sa gastronomie, et pourtant je poste peu de recettes asiatiques sur mon blog… Souvent par flemme d’aller acheter des aliments spécifiques!
Ma recette : Boeuf loc lac

16/ Perdre du poids après les fêtes.

Avec quelques recettes simples et légeres, ça devrait le faire.
Ma recette : Clafouthon

 41415099_e3de17b2ac_zSource Gideon @Flickr

17/ Raviver les souvenirs de voyage.

A chaque fois que je visite un pays, je me promets de refaire à la maison les bons plats testés sur place… Mais souvent, j’y pense et puis j’oublie, comme cette année lors de mes vacances à Porto puis à Budapest et à Nancy!

Ma recette : La francesinha

18/ Manger moins gras.

Cela se passe de commentaires !

4906633109_17fb8d459f_z

Source F_A @Flickr

Ma recette : Fondant  au chocolat ans beurre

19/ Arrêter les chips et préparer moi-même des apéros simples et conviviaux.

Parce que c’est plus sympa, moins cher et que ça permet de finir des fonds de placard parfois, comme les restes de pâte a pizza, de pain, de coulis de tomate…

Ma recette : Tartines au sésame, feta et figue

20/ Tenter la raw food.

Un mouvement culinaire qui me tente depuis un moment sans que je l’ai encore testé.

Ma recette : petits cheesecakes aux noix

21/ Manger plus de poisson.

J’adore le poisson mais mon homme moins, donc c’est vrai qu’au quotidien la facilité c’est plutôt le steak et le jambon!

Ma recette : risotto aux crevettes et rosé

22/ Essayer de manger végétarien.

Au moins le temps d’un repas, renoncer à la viande et la remplacer par des protéines végétales!

Ma recette : Chili tofu

23/ Arrêter les sandwichs tout faits.

Parce que  les faire maison, c’est super simple et tellement meilleur!

Ma recette : Grilled cheese ricotta mangue

24/ Twister le petit déjeuner en sortant du classique œuf bacon haricots.

Je sais, ça n’est déjà pas si classique pour tout le monde, mais chez nous c’est l’institution dominicale.

Ma recette : Huevos rancheros

4705278835_bd8e8887e2_z

Source CeresB @Flickr

25/ Tenter un classique de la pâtisserie.

Opéra, religieuse, linzertorte… Par quoi vais-je me laisser tenter?

Ma recette : Sachertorte

26/ Réussir une bonne vinaigrette rapide.

Je sais quasiment tout cuisiner, mais la vinaigrette me dépasse et ne me passionne pas, et je finis toujours par en acheter de la toute prête. Il est temps que ça change, non?

Ma recette : Salade de patates douces et boulgour

27/ Arrêter les plats cuisinés ou de préparations toutes prêtes.

Vous ne me verrez jamais avec une barquette Marie pour mon repas, mais j’avoue acheter des préparations toutes prêtes à tartiner, comme le houmous, le tarama, la tapenade… Que je pourrais facilement faire moi même!

28/ Découvrir les traditions culinaires de Suède.

Mon rêve est de cuisiner une spécialité de chaque pays, et la Suède est encore sur ma to-do list !

Ma recette : Kottbullar

 14039146164_96d2719887_zSource Tobias Lindman @Flickr

27/ Tester mon siphon.

Je l’ai depuis un an et je n’ai encore rien préparé avec, honte sur moi!

28/ Faire mes propres glaces.

J’en rêvais depuis l’été dernier, et le site recettes.de l’a fait en me faisant gagner une sorbetière au concours mi-figue mi raisin. Y’a plus qu’à !

 Ma recette : Glace aux s’mores

30/ Cuisiner Jamie Oliver

Jamie Oliver est mon idole en matière de cuisine, parce que ses plats me semblent toujours être des recettes de grand-mère rock’n roll.

Après tout ça,  je retournerai bien sagement à mes burgers et plats bien riches comme je les aime et je pourrai pour la première fois dire que j’ai tenu mes résolutions!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Canada : Tourtière

Je ne sais pas si c’est l’hiver qui s’installe qui me fait ça, mais moi en ce moment j’ai des envies de cuisine canadienne… En attendant de visiter ce pays en vrai un jour!
 
Même si les canadiens ne vivent pas dans des igloos et ne se déplacent pas exclusivement avec des chiens de traîneau, c’est vrai qu’ils ont des hivers terriblement rudes, avec des températures qui peuvent descendre à – 40°C.
Heureusement pour eux, on dit que les canadiens ne ressentent pas le froid… C’est peut être grâce au plat que je vais vous présenter car il tient bien au corps et vous donne une bonne dose de carburant à brûler !
 
tourtiere-canada
 

Cette tourtière est traditionnellement consommée au Canada le soir de Noël, au retour de la messe de minuit. Pour un repas typique, accompagnez-la de dinde et de canneberges, ou cranberries fraîches.

J’ai adoré cette tourte, c’est exactement le genre de plats que j’ai envie de manger en hiver après une froide journée ! Autant vous dire qu’elle n’a pas fait long feu je me suis jetée dessus!
 

anigif_enhanced-13844-1392352868-11// Warner Bros

Avec cette recette je participe au défi Noel autour du monde du site Recettes.de
 

P.S. : Une autre recette de tourte, à la saucisse de Morteau vous attend ici!

tourtiere-canada-3

Tourtière de Noël canadienne

Pour 4 personnes

  • 2 oignons rouges hachés
  • 100 g de champignons
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 350 g de porc haché
  • 350 g de veau haché
  • 1 pomme de terre cuite, pelée et coupée en dés
  • 7,5 cl d’eau
  • 1 bouillon cube de poulet
  • 4 c. à s. de chapelure
  • 1/2 c. à c. de muscade
  • 1/2 c. à c. de cannelle
  • 1/2 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. de sauge
  • 1 clou de girofle râpé
  • 1 pâte brisée
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 œuf
  • Sel, poivre
 
Dans une grande casserole, attendrissez les oignons et l’ail dans l’huile. Ajoutez la viande et les champignons et poursuivez la cuisson environ 10 minutes en remuant pour émietter la viande. Salez et poivrez. Ajoutez le reste des ingrédients et poursuivez la cuisson en remuant fréquemment environ 20 minutes jusqu’à ce que le liquide ait complètement épaissi. Laissez tiédir. Rectifiez l’assaisonnement.
Préchauffez le four à 190 °C.
 

Étalez une pâte dans un plat a bords hauts. Étalez le mélange de viande. Couvrez avec la deuxième pâte. Découpez quelques trous dans celle ci.

Délayez un jaune œuf dans une cuiller à soupe d’eau et badigeonnez la tourte de ce mélange. Enfournez pour 50 minutes environ.
 
 
tourtiere-canada-2
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tourte à la saucisse de Morteau

Aujourd’hui c’est la sortie du Beaujolais nouveau! Alors que certains vins s’accordent harmonieusement avec des fruits de mer, du foie gras ou des gibiers, le beaujolais nouveau est un vin pas très glamour accessible et populaire, qui s’accorde simplement avec… du pâté !
Bon d’accord, pas seulement… Mais en gros, rien ne va mieux avec ce vin que les terrines et plats de charcuterie en tous genres! N’ayez donc pas peur de le servir avec des sandwiches à la rosette, c’est sûr que ça détonne un peu dans les soirées de l’ambassadeur mais que voulez-vous, ça s’accorde vous dis-je !
 
tourte-saucisse-morteau-3
 

J’ai quand même voulu réfléchir à une petite recette de rigueur pour ceux qui veulent organiser un repas ou apéro convivial pour fêter l’évènement. J’ai pensé à une tourte à la saucisse de Morteau, une de mes charcuteries préférées !

 

Pensez bien à faire des petits trous dans la pâte avant la cuisson de cette tourte, et respectez le repos avant le service, sinon la chaleur sera irrégulière dans la tourte et vous risquez de vous brûler violemment.

tourte-saucisse-morteau

 

Il ne me reste qu’à vous souhaiter une bonne fête du beaujolais, ne finissez pas les fûts, ou gavez vous de cette délicieuse tourte entre chaque verre pour éponger, ça vaut mieux!

tourte-saucisse-morteau-4

 

Avec cette recette, je participe au concours de Tout pour le ventre : “Faites-moi rêver avec vos plats réconfortants”

tout

Tourte à la saucisse de Morteau

Pour 4 personnes
 
  • 1 saucisse de Morteau
  • 6 œufs
  • 300 g de fleurettes de brocoli
  • 150 g de mozzarella râpée
  • 250 g de ricotta
  • 1 échalote hachée
  • 1/2 c. à c. de poivre noir
  • 1/2 c. à c. de poudre d’ail
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 1 pâte brisée
  • 1 pâte feuilletée
 

Préchauffez le four à 180°C.
Séparez le jaune et le blanc d’un œuf. Mettez le jaune dans un bol et diluez-le avec une cuiller à soupe d’eau.

 

Coupez la saucisse de Morteau en rondelles et faites-les dorer à la poêle une dizaine de minutes.

 

Faites bouillir une casserole d’eau salée et faites cuire 6 minutes le brocoli à partir de la reprise d’ébullition. Quand la cuisson est finie, égouttez le brocoli et émincez-le grossièrement.

 

Dans un grand bol, mélangez 5 œufs, le blanc d’œuf, la mozzarella, la ricotta, l’échalote, le poivre, la poudre d’ail et le sel. Ajoutez le brocoli et mélangez bien.

Tapissez un moule à gâteau avec la pâte brisée. Tapissez le fond avec les rondelles de saucisse.

 

Versez le mélange sur les saucisses. Couvrez avec la pâte à tarte restante , scellez en pinçant les bords. Percez quelques trous dans la pâte  et couvrez la surface avec le mélange œuf-eau à l’aide d’un pinceau.

 

Mettez à cuire au four à 180°C pendant 1 heure 15 minutes. Laissez reposer 10 minutes avant de trancher.

 

tourte-saucisse-morteau-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sélection de livres de cuisine italienne

Capri, c’est fini, et dire que c’était la ville de mon premier amour…

Faire une virée à deux… Tous les deux sur les chemins… Sur ton automobile, tous les deux on sera bien…

Lasciatemi cantare… con la chitarra in mano… lasciatemi cantare una canzone piano piano…
 
 4011800317_a80664d7d6_b
 

Inutile d’en rajouter, je pense que vous avez tous compris qu’aujourd’hui je vous propose une sélection de livres de cuisine italienne !

La cuisine italienne est une de mes préférées pour sa simplicité, sa beauté colorée et la qualité de ses produits, autant vous dire que je me suis fait plaisir à repérer ces jolis livres! Laissez-vous tenter, pour vos cadeaux aux autres ou à vous-mêmes!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Sira Hanchana @Flickr

Italie ! de Valery Drouet

 

On commence avec un livre qui condense 60 recettes d’inspiration italienne, avec bien sûr les classiques les plus connus mais aussi d’autres plats très variés! De très belles photos qui vont instantanément vous faire saliver et vous pousser aux fourneaux!

Big mamma de Giovanni Guida

 

Un très joli livre qui regroupe plus de 140 recettes mais aussi des conseils pour trouver et choisir les meilleurs produits. Ce livre ne se limite pas aux pizzas, mais comprend plein de recettes italiennes, authentiques et festives, des pâtes aux légumes en passant par les desserts!

Italie, 100 recettes authentiques

 

Plus de 100 recettes de cuisine italienne, dans un recueil à un prix mini pour se faire plaisir!

La cuisine italienne de Giuseppe Messina

 

Toutes les spécialités de ce beau pays sont là : des bruschetta, des antipasti, des bruschetta et bien sûr des desserts, aussi bien classiques que d’autres qui sortent des sentiers battus!

 

Venise de Laura Zavan

 

Mon coup de cœur pour son côté graphique! Ce livre est une vraie bible de recettes vénitiennes originales bien expliquées, mais il comporte aussi une petite mine d’adresses gastronomiques à découvrir à Venise… Lors d’un prochain voyage!

Ma little Italy de Laura Zavan

 

Décidemment j’apprécie les livres de Laura Zavan… Celui-ci est très riche, bien expliqué et illustré, avec une prédilection pour els recetets de pâtes mêmes si les autres spécialités sont présentes également! Petit plus, de nombreux conseils pour choisir les produits italiens!

Pasta : lasagnes, ravioli, cannelloni de Valéry Drouet

 

Ce livre compile plus de 50 recettes de pâtes sèches ou fraîches, des lasagnes aux gnocchi en passant par les gratins et ravioli! Si vous êtes novices sans la préparation des pâtes maison, vous trouverez également les étapes pas à pas pour réaliser vous-même vos pâtes fraîches. 

La vraie cuisine italienne de Ann et Jos Expeels

 

La vraie cuisine italienne, ce sont des plats qui proviennent des mamas italiennes comme les crostini champignons mozzarella ou le minestrone à la mode paysanne, mais aussi des beignets au sucre ou des petits roulés au citron… De quoi rêver et se régaler!

 339100247_73fee9377b_z
 

Et vous, avez-vous flashé sur un bon livre de cuisine italienne dans cette sélection, ou que j’aurais oublié? Quel est votre chouchou?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité picarde : le bisteu

Je ne regarde pas assidûment l’émission Le Meilleur Boulanger (parce qu’il faudrait que je pose toutes mes après-midi pour la voir étant donné son heure de diffusion!) mais récemment avec les jours fériés je suis tombée dessus deux fois, et les deux fois cela m’a donné immédiatement envie de cuisiner pour tenter les spécialités que j’y avais vues à la maison! 

La première fois cela a donné la fameuse rabote picarde, une très belle découverte. Me revoici aujourd’hui avec une autre curiosité picarde, le bisteu. Cette tourte aux pommes de terre et lardons a eu un véritable succès lorsque je l’ai préparée. Simple à réaliser et super bonne, je la referai dès que possible! 
Le seul point d’attention de cette recette est la cuisson des pommes de terre. Coupez les bien fines pour les aider à cuire plus vite, et n’hésitez pas à attraper une pomme de terre en passant une fourchette par le trou central pour la goûter, et à rallonger la cuisson si elle vous semble trop juste! 

Personnellement je n’ai pas fait reposer 30 minutes après cuisson car on mourait de faim. Le résultat était excellent mais manquait de tenue. Je pense que le repos doit aider l’ensemble à solidifier pour un service plus facile, donc si vous pouvez, ne vous dispensez pas de cette étape.

bisteu2

P.S. : La cuisine de Picardie est malheureusement trop méconnue, découvrez-la un peu mieux à travers ce livre :

Bisteu Picard

Pour 4 personnes

  • 2 pâtes feuilletées
  • 600 g de pommes de terre (Bintje)
  • 400 g de lard cru fumé et découenné
  • 15 g d’oignons émincés
  • 4 œufs entiers
  • 60 cl de crème fleurette
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre
  • 1 jaune d’œuf
 

Épluchez les pommes de terre et les oignons. Coupez des lamelles de pommes de terre sans les rincer. Émincez les oignons. Coupez le lard en tranches de 0,5 mm.

Dans un plat à tarte aux bords assez hauts, étalez une pâte feuilletée et mettez une couche de pommes de terre et oignons. Salez, poivrer. Disposez les tranches de lard, remettez une couche de pommes de terre et d’oignons. Salez, poivrez.

Dans un saladier, mélangez les œufs, la crème, le sel, le poivre, la muscade et versez la préparation sur les pommes de terre. Recouvrez avec la seconde pâte feuilletée et faites une cheminée (un trou au centre de la pâte). Dorez la pâte avec le jaune d’œuf battu et mélangé avec une cuiller à soupe d’eau.

Mettez à cuire à 175°C pendant 2 h. Laissez reposer 30 minutes avant de servir.

 

bisteu

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité d’Australie : Aussie Meat Pies

J’ai toujours adoré manger des tartes à la viande. Il faut dire que les tartes c’est bon, et la viande c’est bon également, alors les deux ensemble c’est forcément bon. Mais jusqu’à maintenant je me contentais de me régaler chez les autres car je n’avais jamais cuisiné de tourte à la viande moi-même. Ces mini pies australiennes sont une première tentative totalement réjouissante, donc je suis maintenant sûre que je renouvellerai l’expérience! C’est une recette sans difficulté particulière, et inratable à mon avis.
aussie-meat-pie-3

Attention à ne pas saler la préparation, qui sera déjà riche en sel avec la poitrine fumée et le bouillon. C’est le seul conseil que je peux vous donner, en dehors de ça tout devrait rouler!

 aussie-meat-pie-2
P.S. : Si la cuisine australienne vous intrigue, découvrez-en plus dans ce livre :

Aussie Meat Pie

Pour 8 grands meat pie ou 12 petits

  • 1 oignon finement haché
  • 6 tranches de poitrine fumée émincée
  • 500 g de mélange bœuf-porc haché
  • 3 c. à s. de sauce Worcestershire
  • 1 c. à s. de sauce barbecue
  • 1 c. à c. bombée de curry en poudre
  • 1 c. à c. de muscade
  • 25 cl de bouillon de bœuf
  • 1 c. à s. bombée de farine
  • 2 pâtes brisées
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 œuf

Chauffez une poêle à feu moyen et cuisez doucement les oignons dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient tendres. 
Ajoutez le bacon et poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le bacon soit croustillant. Ajoutez le bœuf haché et faites cuire jusqu’à ce que la viande soit bien dorée. Ajoutez la sauce Worcestershire, la sauce barbecue, la poudre de curry, la muscade, et du poivre. 
Mélangez bien puis ajoutez le bouillon de bœuf. 
Laissez mijoter pendant environ 5 minutes. 
Saupoudrez la farine sur le mélange, puis mélangez bien. 
Laissez mijoter à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Rectifier l’assaisonnement. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, préchauffez le four à 200°C.

Graissez légèrement des moule à muffins. Coupez la pâte brisée en rondelles assez grand pour remplir les moules à muffins. Placez la pâte brisée dans les trous à muffins et piquez le fond avec une fourchette et remplissez chaque moule  avec quelques billes de cuisson ou de grains de riz. Mettez à cuire la pâte pendant environ 10 minutes.

Remplissez les moules avec la viande. Coupez les couvercles dans la pâte feuilletée et couvrez chaque muffin. Fouettez ensemble l’œuf et de lait et badigeonnez le dessus de chaque tourte. Mettez à cuire au four pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit doré.

aussie-meat-pie

Source : 
http://eatlittlebird.com/2012/01/28/little-aussie-meat-pies/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tourte aux fraises et à la menthe

tourte-fraises-menthe
J’ai toujours adoré l’image des belles tourtes à l’américaine, bien pleines, fumantes avec leur mélange de fruit caché dans la pâte feuillée… Après une tentative plus que réussie avec l’apple pie de Jamie, me revoilà avec une tourte encore plus simple à réaliser, puisqu’il ne faut même pas précuire la garniture!
C’est très frais et finalement relativement léger malgré la pâte feuilletée, alors ne vous privez pas!
 
tourte-fraises-menthe3

Tourte aux fraises et à la menthe

Pour 8 personnes
 
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 600 g de fraises équeutées et coupées en morceaux
  • Le jus d’un demi citron
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 cl de lait
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 3 c à s de sucre en poudre
  • 1 c à c de menthe en poudre


Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez les fraises équeutées et coupées avec le jus de citron, le sucre, le sucre vanillé et la menthe.
Dans un plat à gâteaux, déposez une pâte feuilletée. piquez la à l’aide d’une fourchette.
Remplissez la pâte de fraises.
Étalez la deuxième pâte feuilletée et coupez y des petits cœurs à l’aide d’un emporte pièce.
déposez ensuite délicatement cette pâte sur le mélange de fraises, et fermez les 2 pâtes hermétiquement.
dans un bol, mélangez le lait avec le jaune d’œuf, et couvrez le dessus de la pâte feuillée avec ce mélange avec un pinceau.

Mettez au four pour 40 minutes. Le mélange doit bouillonner et la pâte avoir pris une jolie teinte dorée.
 
tourte-fraises-menthe2
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité bretonne : Tourte bretonne

Quand j’ai entendu parler récemment de la tourte bretonne, ma première question intérieure a été “Mais comment ai-je pu ignorer que ça existait??”
 

   tourte-bretonne5

 

Une recette ultra simple, blindée d’oignons, conviviale pour l’apéro… Tout ce que j’aime en somme !

tourte-bretonne2

 

J’ai donc profite d’un petit apéro filles pour vite réparer cette injure et tester cette spécialité locale au plus vite.Moralité… Ils ont vraiment tout bon les bretons! La tourte bretonne rappelle par ses parfums une bonne flammekueche, avec le côté croustillant des crêpes extérieures, celles de l’intérieure restant bien moelleuses…

tourte-bretonne

J’ai fait ma recette avec 6 crêpes, et la garniture était assez légère sur chaque étage. Mais au final c’était suffisant, même si une version deux fois plus haute à douze crêpes serait surement plus jolie.
Le seul défaut de cette recette réside dans sa tenue.. Je l’avais prévue pour un apéro dinatoire mais ensemble s’effondre un peu das tous les sens si on le mange à la main… Mieux vaut le réserver pour une entrée servie en assiette, avec une belle balade en accompagnement!
tourte-bretonne3

 

Tourte bretonne

Pour 6 personnes

6 galettes de sarrasin

6 tranches fines de poitrine fumée

5 gros oignons

2 x 30 g de beurre

2 c. à soupe d’huile

1 c. à café de sucre

1 pincée de thym

Sel

Poivre

 

Faites fondre 30g de beurre et deux cuillers à soupe d’huile dans une casserole sur feu doux.

Ajoutez les oignons épluchés et émincés, et faites fondre lentement pendant 20 minutes en remuant régulièrement.
Ajouter le sucre, le sel, le poivre et le thym et laisser cuire encore 20 minutes toujours en remuant, jusqu’à ce que les oignons prennent une teinte caramélisée.
Coupez la poitrine fumée en petits morceaux, faîtes la revenir dans une poêle et ajoutez la au mélange.
Préchauffer le four à 200 °C.
Déposez dans un plat à tarte une galette, recouvrez-la d’oignons, puis ajoutez une galette et alternez les couches, pour finir sur une galette.
Parsemez le dessus de la dernière galette de petits morceaux de beurre.
Faites cuire 20 à 30 min au four.
Servez en découpant des parts comme pour une tarte, accompagné d’une salade verte.
 
tourte-bretonne4
 
Source : http://www.keldelice.com/guide/specialites/la-tourte-bretonne

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Apple pie façon Jamie Oliver

Dans l’imagerie courante des films américains, il y a toujours une magnifique tourte qui refroidit sur un rebord de fenêtre, en laissant de la fumée s’échapper par les petits trous sur le dessus de la pâte… C’est une image qui m’a toujours fait saliver, comme si le simple fait d’ajouter de la pâte au dessus des fruits leur conférait une saveur incroyable et surtout inédite pour le commun des mortels (français). Bah oui, chez nous en général, on ne couvre pas nos tartes aux pommes d’une deuxième couche de pâte. De compote, de caramel, ok, de sucre glace, de crème pâtissière, d’accord également, mais une deuxième couche de pâte? Chez nous à la limite quand on met de la pâte au dessus, on n’en met pas en dessous, et on appelle ça une tatin. Mais l’apple pie, hé bien quand on y pense, la majorité  d’entre nous n’y a jamais goûté. 

Il fallait bien que j’y remédie un jour ou l’autre, et ce jour est enfin arrivé! Et oui, je confirme, l’apple pie et la tarte  aux pommes, ce n’est pas vraiment pareil 😉 La recette est issue de Version Originale de Jamie Oliver, et ma principale modification est d’avoir remplacé les pommes Braeburn par des Royal Gala, plus faciles à trouver en ce moment. Mais si vous tombez sur des Braeburn, n’hésitez pas à tester et dites moi ce que ça donne!!

 

 

L’apple pie façon Jamie Oliver

Pour la pâte

  • 225 g de farine
  • 140 g de beurre
  • 85 g de sucre
  • 1 zeste de citron
  • 2 jaunes d’œufs
  • Sel

Pour la garniture

  • 1 noix de beurre
  • 1 pomme golden, pelée et coupée en quartiers
  • 4 pommes Braeburn, pelées et coupées en 8
  • 3 cuillers a soupe de cassonade
  • Le zeste d’1/2 citron
  • 1/2 c. a c. de gingembre
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau
 

Mixez tous les ingrédients de la pâte ensemble.
Beurrée un moule a manqué.
Divisez la pâte en deux boules.
Étalez l’une des deux et déposez la dans le moule. Mettez le moule et l’autre boule au réfrigérateur.

 

Dans une poêle, mélangez les pommes, le sucre, le zeste, le gingembre, les raisins et une cuiller a soupe d’eau.
Laissez cuire a feu doux 5 minutes puis laissez refroidir.

 

Sorte le moule du réfrigérateur, déposez
les pommes sur la pâte. Étalez la deuxième boule de pâte. Étalez du jaune d’œuf sur le bord des deux pâtes, puis posez la deuxième pâte sur les pommes, etc appuyez sur les bords pour la faire coller sur l’autre pâte.
Dorez la surface avec le reste du jaune d’œuf.
Faites quelques incisions sur le dessus et mettez au four pour 50 minutes.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0