Archives par mot-clé : Noël

Saint Nicolas : confiture de clémentine à la cannelle

Dans 2 jours c’est la saint Nicolas! Je crois que cette fête n’est pas célébrée partout en France, mais surtout dans le nord et le nord-est… Chez nous (le nord, donc), saint Nicolas se balade dans les villages avec son âne, et on reçoit en cadeau des clémentines et des brioches en forme de Jésus (enfin, je crois) qu’on appelle des coquilles, des cugnolles ou des follards, suivant les zones géographiques!

confiture-clementine-cannelle-2

 La Saint-Nicolas est un peu un entraînement avant Noël, les enfants recevant parfois aussi un petit cadeau…
 Dans certains pays saint Nicolas se substitue même carrément au père Noël et assure la logistique complète de la distribution annuelle de cadeaux.

Pour l’occasion, je pensais donc vous proposer soit la recette de la fameuse brioche, soit quelque chose à tartiner dessus. Ma machine à pain étant en panne, le sort a donc décidé que ce serait quelque chose à tartiner!

confiture-clementine-cannelle

 Cette confiture aux saveurs d’hiver est franchement délicieuse, un brin acide mais pas non plus comme la marmelade d’oranges… Elle accompagnera parfaitement vos petits-déjeuners d’hiver jusqu’à Noël!

Si possible, achetez des clémentines bio, car nous allons utiliser les zestes, et la peau est la partie du fruit qui absorbe le plus de pesticides!

 

confiture-clementine-cannelle-3

 

Avec cette recette, je participe au concours « Cadeaux Gourmands » de Tizi Cooks!

 

logo-concours-fete7-1024x1024

Confiture de clémentine à la cannelle

Pour 2 pots

  • 8 clémentines
  • 1 citron vert
  • 30 cl d’eau
  • 250 g de sucre à confiture
  • 1 c. à c. de cannelle
 Lavez les clémentines sous l’eau chaude. Zestez 3 clémentines puis épluchez toutes les clémentines, séparez les quartiers et enlevez un maximum de filaments. Mettez-les dans une grande casserole avec les zestes. Écrasez grossièrement avec un presse purée et ajoutez l’eau et le jus du citron vert.

Portez à ébullition et laissez frémir 1 heure à couvert.Le liquide doit réduire de moitié. Laissez infuser 24 heures au frais.

Ajoutez le sucre et la cannelle. Faites chauffer en remuant pour faire fondre le tout. Une fois le mélange arrivé a ébullition, faites cuire à gros bouillon pendant 10 min. Mélangez de temps en temps.

Mettez la gelée en pots, fermez et retournez-les pour chasser l’air.

Décembre : Envies du moment

Noël approche et tous les ans c’est un peu la même chose : on n’a pas d’idée cadeau pour l’arrière-neveu qu’on voit une fois par an, on se demande comment se renouveler tout en cuisinant de la dinde et du foie gras comme l’année d’avant, et celle d’avant avant, et celle…, et enfin on finit par décorer le sapin à l’arrache le 24 avant que les invités arrivent. Et pourtant, ça a beau être la course contre la montre, tous les ans on attend avec impatience cette période phare de l’hiver! Alors on respire et on se motive pour :

Et surtout, passer de super moments avec ceux qu’on aime et faire le plein de bons moments avant d’attaquer une nouvelle année!

Spécialité des États-Unis : sweet potato pie

À l’instar d’Halloween, Thanksgiving est une fête américaine que j’adore, même si elle n’est pas traditionnellement pratiquée en France. J’aime l’idée de ce repas de famille généreux où l’on se réunit pour remercier d’un tas de trucs alors qu’on ne prend pas le temps de le faire le reste de l’année. J’aime le fait que cette fête annonce déjà les prémices de Noël, avec la dinde et le mauvais temps de rigueur!

Le repas traditionnel de Thanksgiving se compose de dinde farcie accompagnée de purée de pommes de terre ou de patates douces et d’une gelée de cranberries, et le dessert est généralement une tarte aux pommes, aux noix de pécan, au potiron ou à la patate douce.

sweet-potato-pie-2

Le dessert que je vous propose aujourd’hui est donc un classique de la gastronomie américaine : la sweet potato pie ou tarte à la patate douce. Ma recette ne correspond pas à la version de base, puisqu’ici la patate douce est accompagnée de cream cheese qui ajoute une touche de fraîcheur très agréable à l’ensemble.

Le goût orangé m’a rappelé des gâteaux de mon enfance : les Chamonix. Je crois qu’ils n’existent plus, quel dommage, c’était un régal même s’il fallait bien mâcher pour ne pas mourir étouffé en les mangeant!

Ne vous embêtez pas à éplucher les patates douces avant de les cuire. Après cuisson, la peau se détache toute seule!

sweet-potato-pie

Tarte à la patate douce

1 pâte brisée

Couche cream cheese

  • 225 g de cream cheese
  • 60 g de sucre
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Couche patate

  • 400 g de patates douces
  • 8 cl de crème liquide
  • 8 cl de lait
  • 1 œuf
  • 120 g de cassonade
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • 1/4 c. à c. de cannelle
  • 1/4 c. à c. de muscade
  • 1/8 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Cuisez les patates douces avec leur peau dans de l’eau salée 20 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
Laissez refroidir, épluchez et écrasez en purée.

Mélangez le cream cheese et la cassonade, puis ajoutez l’œuf.

Dans un robot, mixez la patate douce avec les autres ingrédients du mélange de patate douce.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte dans un plat. Couvrez avec le mélange au cream cheese. Couvrez ensuite délicatement avec le mélange de patate douce. Enfournez 50 à 60 minutes. Mettez au frais 3 heures minimum avant de servir.

sweet-potato-pie-3

Source d’inspiration :
https://m.flickr.com/#/photos/pillsburyrecipes/4058908164/

Mes envies d’automne

Brrrrrrr !!! Le nez rouge, le bout des orteils glacés, la nuit qui tombe à peine le jour levé… l’automne est  bel et bien installé ! Vous savez ce qu’il vous faut ? Du tout chaud, du tout gras, bref du réconfort… C’est le moment de penser à soi et de se faire plaisir, en attendant sagement les fêtes!

Pour la première fois, je vous propose une sélection  de mes coups de cœur du moment, rencontrés sur mes blogs chouchous! J’espère que cet article vous plaira et vous donnera envie de tester leurs recettes, personnellement elles me font baver derrière mon écran d’ordinateur !

3039691611_2e31c5d529_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

En automne, c’est le moment de :

3345751150_67bc7804d0_z
Photo par Steven Depolo @Flickr

Ciocolatta crémeux
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

3035384225_6b5fcf138e_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

3034985495_b956ea9bb4_z
Photo par Vasile Cotovanu @Flickr

Et vous qu’aimez-vous faire à cette période?

Sablés apéritif au parmesan et poivre du moulin

   sables-apero-poivre2
Ah les joies du voisinage! Le petit vieux qui connaît chacun de vos mouvements, le père de famille qui vous regarde avec un air accusateur après la moindre soirée karaoké que vous organisez, et les enfants qui font tellement de bruit quand ils descendent l’escalier que vous vous demandez s’ils n’ont pas été croisés avec un poney…
N’empêche, ils ont parfois du bon quand il s’agit de réceptionner les 28 colis avec vos cadeaux en retard que vous faites livrer in extremis juste avant Noël… C’est pourquoi je vous propose de les bichonner avec cette recette de sablés apéritifs à ramener demain à la fête des voisins de votre quartier!

Ils sont un peu riches, mais c’est pour la bonne cause : ils sont croustillants à souhait, fondants et bien parfumés au parmesan… Un régal plutôt rapide à préparer!

sables-apero-poivre3

Sablés apéritif au parmesan et poivre du moulin

  Type : végétarien

Pour 40 à 50 sablés

  • 150 g farine
  • 150 g de parmesan
  • 150 g beurre ramolli
  • 1 c à c de fleur de sel
  • 2 c à c de poivre du moulin

Râpez le parmesan.
Dans une saladier, mélangez la farine, la moitié du sel et du poivre et le parmesan râpé.
Ajoutez ensuite le beurre ramolli, mélangez du bout des doigts jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Formez un boudin d’environ 2 cm de diamètre avec la pâte en l’enroulant dans du film étirable et mettez au congélateur environ 1h.Après 1h, préchauffez le four à 160°.
Coupez le boudin en tronçons d’environ 1/2 cm d’épaisseur.Déposez les rondelles sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.Mélangez le reste de fleur de sel et de poivre  et saupoudre les biscuits avec ce mélange.
Enfournez pendant 15mn en surveillant la cuisson.
Sortez les biscuits du four et laissez-les refroidir avant de les décoller.

sables-apero-poivre

Menu de Pâques

A mes yeux, Pâques n’a jamais eu l’aura et l’ambiance magique de Noël. C’est une tradition familiale qu’on perpétue année après année, et je suis toujours contente d’y participer, mais au final c’est juste un repas de famille avec un gigot quoi! Bon, le ramassage des œufs dans le jardin est quand même un moment assez fun, surtout si vous avez une maman comme la mienne qui s’acharne à cacher les œufs dans le jardin alors que le plus jeune enfant de la famille a 25 ans… Mais quand même, rien de comparable a Noël. Je pense que ça vient surtout du fait que Pâques se célèbre le midi, sans réveillon la veille… cela casse un peu le moment magique de l’attente avant la découverte des œufs.
7035894093_8742c1ea75_z
Photo par WillowGardeners @Flickr
Afin de remédier à cette injustice, cette année je vous propose de réaliser un menu qui donnera un peu d’ampleur à Pâques. Il ne vous reste plus qu’à travailler une déco digne de ce nom pour faire vivre la magie de cette fête traditionnelle et familiale!

Voici donc ma proposition de menu qui renouvelle un peu les classiques!

comment-faire-menu-paques

Apéritif :  Chips de carotte au cacao et piment d’Espelette

chips-carotte-cacao3

Entrée : Oeufs cocotte à la vache qui rit

 oeuf-cocotte-vache-qui-rit2

Plat : Burger d’agneau, pommes de terre rôties au romarin et petits haricots blancs maison

burger-agneau-feta2

puree-chou-fleur-romarin

lingots-du-nord-baked-beans

Dessert : Cookies vanille amande façon œufs de Pâques

cookies-oeufs-de-paques3

Tartine printanière sardine courgette feta

On continue dans les recettes de printemps avec cette jolie tartine à la sardine, courgette et feta. Vous le sentez le soleil qui arrive? Parce qu’ici dans le Nord ce n’est pas probant, mais si je mange cette petite entrée les yeux fermés en écoutant un enregistrement du chant des cigales, ça le fait presque. Enfin, non.

   tartine-feta-sardine

Cette jolie recette provient du livre La petite épicerie, un de mes cadeaux de Noël de cette année. J’aurai l’occasion de vous en reparler plus tard et de vous en faire découvrir une autre recette! J’ai adapté les quantités à mes goûts et aussi à mes besoins : pour l’apéro je tranche une baguette et je fais une vingtaine de petits toasts avec cette recette.

Coffret magnets Petite épicerie

Tartine courgette feta sardine

Pour 1 baguette ou 6 belles tranches de pain de campagne

  • 1 courgette
  • 6 tranches de pain de campagne ou une baguette
  • 1 gousse d’ail pelée
  • 2 boite de sardines a l’huile
  • 200g de feta
  • 50 g  de roquette
  • Huile d’olive
  • 1 c a c de pâte de curry
  • tartine-feta-sardine3

    Épluchez la courgette (sauf si elle est bio, vous pouvez garder la peau…) puis taillez la en lanières avec l’épluche légumes. Faites revenir avec un peu d’huile, du sel, du poivre.
    Tranchez votre pain si nécessaire.
    Écrasez grossièrement vos sardines égouttées avec la feta, salez et poivrez.

    Mixez la roquette avec une cuiller d’huile d’olive et la pâte de curry.

    Frottez chaque toast avec l’ail et toastez- les.

    Sur chaque toast, déposez une lanière de courgette, puis une cuiller de mélange à la sardine et enfin un peu de salade mixée.

    tartine-feta-sardine2

    Pour moi cette recette est un petit régal tout frais… Personnellement en version baguette je ne toaste pas le pain, et je ne le frotte pas à l’ail. A la place, je mets l’ail émincé directement dans la poêle avec la courgette. La recette parle d’un coulis de roquette, mais pour moi ça donne plutôt une grosse mixture informe… Je vous rassure c’est super bon quand même !

    tartine-feta-sardine4

Comment réaliser un menu russe!

9255303518_bcd98d925f_c
Photo par Nataraj Metz @Flickr

La cuisine russe est assez peu connue chez nous, mais elle regorge de petits plats simples, savoureux et originaux à base d’ingrédients facilement trouvables par chez nous. Je vous rassure rien à voir avec le Kloug du père Noël est une ordure!

Pour épater vos invités avec une soirée à thèmes, ou simplement pour le plaisir de la découverte, je vous propose ce menu à thème russe…

 comment-reussir-menu-russe

Pour l’apéritif

Commencez le repas par une dégustation de vodkas pas trop connues en France, en toute petite quantité sinon la soirée risque de s’arrêter là 🙂

Sinon, réalisez un Russe blanc :
– remplissez un verre bas (type verre à eau ou à whisky) avec de la glace

– versez 3 cl de de vodka
– ajoutez 1,5cl de Kahlua
– ajoutez 3 cl de crème liquide
– mélangez et décorez avec des copeaux de chocolat

Accompagnez tout cela de belyachi, des petits pains fourrés à viande :

belyachi-2

En entrée

Si vous souhaitez réaliser un grand classique, vous pouvez vous essayer aux pierogi russes. Ce sont de petits raviolis qu’on picore sans fin à l’apéritif, et on peut les décliner en plein de parfums différents.

Pierogi
Photo par futureshape @Flickr

En plat

Essayez des boulettes russes au riz : elles devraient remplir les estomacs affamés. Pour les encore plus affamés à tendance « trou sans fond », le kournik sera parfait : un cake énorme, rempli de champignons, œufs et poulet. Enfin, le poulet à la kiev est une alternative plus légère, que vous pourrez servir avec des champignons. De mon côté, j’ai testé le boeuf stroganov, un plat de pâtes au bœuf simple à réaliser et franchement délicieux!

boeuf-stroganov

En dessert

Je vous recommande un joli gâteau aux cranberries ou encore un medovik, bombe calorique aux noix, miel et confiture de lait qui est un véritable régal…

Si vous préférez sortir

A ma connaissance il n’y a qu’une adresse russe a Lille, mais la bonne nouvelle c’est qu’elle est bonne et pas très chère… Que demander de plus?

Baba Yaga // 261 rue Solférino à Lille

Cette petite adresse qui ne paye pas de mine propose une cuisine traditionnelle russe et ukrainienne, simple et savoureuse!

Burger au foie gras et brisures de pain d’épices

burger-foie-gras-pain-epicesParce que chez nous les fêtes de fin d’année durent tout le mois de janvier, mais qu’après décembre on commence à en avoir marre des petits fours et des plats ampoulés, je vous propose cette recette simple de burger, avec juste une mini tranche de foie gras pour le côté festif.
Servi avec des potatoes maison et un peu de roquette, et bien sûr réalisé avec ma recette de pains à burger (enfin quand je dis « ma », c’est surtout celle de Big Fernand!), un régal pour finir les restes de foie gras et de confit d’oignon!

Pour le foie gras, j’ai préféré faire des tranches pas trop épaisses (un peu moins d’1 cm) pour éviter que ce ne soit écœurant. Pour les brisures de pain d’épices, je les avais reçues via Eat Your Box, mais vous devez pouvoir mixer une ou deux tranches pain d’épices passées sous le grill du four pour arriver à un résultat assez proche.

Burger au fois gras et brisures de pain d’épices

Pour 2 burgers
  • 2 tranches de foie gras
  • 3 cuillers à soupe de brisures de pain d’épices
  • 2 bons steaks hachés
  • 2 buns
  • 2 oignons rouges
  • 10 cl de vin blanc
  • 1 cuiller à café bombée de sucre en poudre
  • 1 pincée de 4 épices
  • quelques feuilles de roquette
  • sel, poivre
Émincez l’oignon. fa^îtes le revenir rapidement dans du beurre, et dès qu’il commence à dorer, ajoutez le vin blanc et la cuiller de sucre. Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que tout le vin soit évaporé. A ce moment, les oignons doivent être bien mous, quasiment compotés, sinon remettez de l’eau et prolongez la cuisson jusqu’à ce que tout soit évaporé à nouveau. Salez, poivrez, épicez légèrement au quatre épices.
Pendant ce temps, trempez votre foie gras bien froid (sinon vous en aurez plein les doigts) dans les brisures de pain d’épices pour qu’il soit pané.
Préchauffez le four à 180°C.
Dès que le confit d’oignons est prêt, déposez le sur les deux faces des buns et mette au four.
Faites alors cuire les steaks à la poêle à votre goût.
Dès que les steaks sont prêts, posez les sur les parties inférieures des buns, posez le foie gars dessus, puis la roquette, et refermez.
Mangez vite!

 

Résolutions 2014

2014
Noël est passé, vous avez festoyé encore et encore, puis mangé les restes des repas de fêtes encore et encore, puis mangé les paniers gourmands et chocolats reçus a Noël encore et encore, et là vous êtes bons pour attaquer la nouvelle année gras comme un loukoum, mais ressourcé tant bien que mal par ces mini vacances rapides et chargées comme le tourbillon d’un vent de folie. Bref, vous êtes donc prêts à prendre des résolutions, et à fixer vos objectifs pour 2014.
J’aime beaucoup cette tradition, même si on sait bien que certaines d’être elles ne tiennent pas plus tard qu’au 2 janvier. Je m’y prête donc tous les ans, et j’aime en fin d’année faire le bilan des objectifs atteints ou pas, avant d’élaborer une nouvelle liste.
Voici donc mes objectifs blogoculinaires 2014, rendez-vous dans un pour faire le compte…
  1. Essayer de réaliser un mojito moléculaire
  2. Tester 10 recettes de burger maison
  3. Inaugurer Big Fernand et Burger King a Lille
  4. Tester le bœuf de Kobé au Japon (ce qui vous donne une idée de mon prochain projet de voyage)
  5. Atteindre 50 articles sur ce blog
  6. Tester 10 produits jamais goûtés
  7. Trouver la meilleure friterie de Lille
  8. Tester enfin mon siphon
  9. Re-tenter de faire de la bière maison (si vous avez déjà bu un verre de vinaigre, alors vous avez une idée du gout de ma dernière tentative, et vous savez donc que je ne peux que m’améliorer)
  10. Garder la ligne malgré les 9 défis ci dessus