Archives par mot-clé : concombre

New Delhi burger

Me revoilà pour vous dévoiler la recette que j’ai réalisée avec les délicieux aloo tikki de Gridelle présentés ici.

Certains d’entre vous m’ont bien vue venir, il s’agit évidemment d’un burger indien! ce burger est une pure invention et je ne crois pas qu’il y ait de burgers dans la cuisine traditionnelle indienne à vrai dire!

Je me suis inspirée de plusieurs éléments typiques et authentiques indiens, comme l’utilisation de naans ou encore d’une sauce tandoori maison qui est à tomber. L’ensemble donne un burger franchement délicieux et qui vous donne l’impression de croquer directement dans une grosse assiette d’un mélange de spécialités indiennes!
 burger-indien

La recette des naans est par ici, pour les faire en format pain à burger, il suffit d’en faire deux fois plus avec la même quantité et c’est parfait.
Les naans sont très rapides à faire mais si vous n’avez pas le courage vous pouvez en acheter de tout faits ou les remplacer par des faluches plus classiques!

burger-indien-2

New Delhi burger

Pour 2 burgers

  • 4 mini naans au sésame et pavot
  • 4 feuilles de menthe
  • 6 rondelles de concombre
  • 2 vaches qui rit
  • 2 galettes de pommes de terre

Sauce tandoori

  • 4 c. à s. de yaourt
  • 1 c. à c. de poudre tandoori
  • 1/2 c. à c. de coriandre
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • Sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un petit bol, mélangez tous les ingrédients de la sauce et réservez au frais.

Mettez les naans à réchauffer au four 5 minutes.
Faites cuire les steaks et réchauffez galettes à la  poêle pendant que les naans sont au four.

 Montez les burgers en mettant la sauce sur un naan, puis le steak, le palet de pomme de terre, la vache qui rit, la menthe, le concombre, la sauce, le naan.
burger-indien-3

Salade de pommes de terre et sardines

Après vous avoir proposé il y a quelques temps une salade de pommes de terre au spam, sorte d’ovni de charcuterie en boite, je reviens avec une autre salade de pommes de terre, mais cette fois destinée aux amateurs de poisson et surtout de sardines!
 
J’avoue que je suis complètement accro aux sardines, je pourrais en manger une boite à la cuiller directement au réveil, mais  j’évite pour ne pas faire trop peur à mon homme qui imagine encore que je suis quelqu’un de sain d’esprit.
 
salade-pomme-de-terre-sardine-3
 
L’avantage de la sardine c’est qu’elle permet une cuisine « du placard », personnellement j’essaye d’en avoir toujours une ou deux boites d’avance, car elles peuvent sauver un repas en improvisant un petit pique-nique, ou même un apéro avec une recette de rillettes improvisées comme celle-ci!
 
Si comme moi les sardines sont vos amies (enfin, dans la mesure où vous mangez vos amis bien sûr), alors cette recette est faite pour vous!
 
Pour cette recette, choisissez de petites pommes de terre à chair ferme et à la peau très fine. En saison (d’avril à mi août environ), réalisez-la avec des pommes de terre primeur, vous allez vous régaler!
 
 salade-pomme-de-terre-sardine-2
P.S. : Si comme moi vous aimez varier vos salades, vous trouverez plein d’idées géniales par ici :
 

Salade de pommes de terre et sardines

 
  • 350 g de petites pommes de terre
  • 1 boîte de filets de sardines
  • 1 petit oignon rouge
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche ciselée
  • 100 g de concombre
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à c. de moutarde douce
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • Sel, poivre
 

Lavez et faites cuire sans les éplucher les pommes de terre 20 minutes dans l’eau salée.

 Épluchez l’oignon rouge, émincez-le finement. Coupez le concombre en petits morceaux. Effeuillez l’aneth. Égouttez les sardines.
 

Mélangez dans un bol le vinaigre, le sel, la mayonnaise, la moutarde douce et le jus de citron et mélangez le tout.

Quand les pommes de terre sont cuites, épluchez-les et coupez-les en gros dés. Laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez les pommes de terre, les sardines, le concombre et l’oignon rouge.

 

Assaisonnez de sauce, mélangez bien et parsemez de coriandre fraîche, servez frais.

 salade-pomme-de-terre-sardine
 

4 variations autour du gaspacho

L’été ayant montré le bout de son nez, il est temps d’inviter le soleil dans les assiettes! Pour ça, quoi de mieux qu’un petit gaspacho bien frais ?

Ce plat est simple et rapide à faire pour un résultat bluffant en entrée ou apéro !

Gaspacho de tomate coco curry et tartines indiennes

gaspacho-indien

Soupe froide de tomate au lait d’amande et son cookie

gaspacho-cookie-2

Gaspacho ajo blanco

gaspacho-ajo-blanco-3

Gaspacho avocat concombre

gaspaho-avocat-concombre-2

Gaspacho avocat concombre

L’été, c’est le moment ou on fait une petite pause dans le gras, la viande et les plats roboratifs. Le soleil et le grand air nous aident à arrêter de penser comme une armée de trolls affamés et on se plait à penser à des petits repas frais, légers et rapides à faire; en clair, c’est la saison des salades et des gaspachos!
Au risque de passer pour une petite vieille moralisatrice qui inspecte ses pieds de rhubarbe chaque matin (j’ai des pieds de rhubarbe, mais je les laisse vivre librement et je ne suis pas vieille), je vais quand même vous dire que le mieux en cette période, ce sont les légumes du jardin ou à défaut, du marché, du petit producteur… quand les recettes sont aussi simples que celle ci, c’est une explosion de saveurs en seulement quelques ingrédients, alors ne lésinez pas sur la qualité : un avocat bien mûr et de la menthe fraîche feront la différence!
J’ai emprunté cette recette à un blog que j’apprécie énormément et que je lis quasi quotidiennement : Marmotte cuisine. Sa recette était assez ouverte et libre d’adaptation, j’ai donc choisi mes épices et quantités et je vous propose donc ma variante de son gaspacho, qui était un véritable régal! Pour voir sa version, c’est par ici!
gaspaho-avocat-concombre
P.S. : SI vous aimez l’avocat autant que moi, vous serez dingues de cette tartine de guacamole marocain avec un œuf!

 Gaspacho avocat concombre

  • 1 avocat
  • 1/2 concombre
  • 1/2 cm de gingembre frais
  • 4 feuilles de menthe
  • 1/2 c.à c. de coriandre fraîche
  • 1 pincée d’ail semoule
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 15 cm d’eau
  • Sel, poivre

Lavez et épluchez le concombre avant de le couper et de l’épépiner. Mettez les morceaux dans le bol du mixeur.
Épluchez, dénoyautez et coupe en morceaux l’avocat et mettez-le dans le mixeur avec le concombre.
Commencez à mixer puis ajoutez peu à peu de l’eau jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.
Mixez une dernière fois pour homogénéiser le gaspacho.
Salez, poivrez et ajoutez les épices.
Versez dans les verrines, plantez une paille et réservez au frais jusqu’au moment de servir.

gaspaho-avocat-concombre-2

Source d’inspiration :

6 recettes de tartinades pour l’apéro

Dès le retour des beaux jours, on se laisse volontiers aller aux plaisirs de l’apéro, mais ce n’est pas pour autant qu’on en oublie nos principes diététiques. L’épreuve du bikini approchant à grand pas, on oublie les chips et autres biscuits salés et gras, et on profite de la belle saison des légumes pour préparer des tartinades rafraîchissantes et tout aussi gourmandes !
Voilà donc de quoi grignoter sans culpabilité, pour celles et ceux qui arriveront à lutter contre la tentation de les accompagner d’un kilo de bon pain frais!

2 tartinades apéro au chèvre frais

tartinade-chevre-3

Houmous au chou et à l’ail rôti

houmous-chou-ail-3

Rillettes de sardines et rillettes de saumon

rillettes-thon-sardine

Tartinade chèvre frais concombre

tartinade-chevre-concombre

Tartinade chèvre frais concombre

Pour votre apéritif du repas de Pâques, je vous propose une petite tartinade toute fraîche qui va inaugurer le retour des beaux jours et des aliments frais et légers comme on les aime!

 

tartinade-chevre-concombre-2

Cette tartinade très rapide à préparer ravira tout le monde, que ce soit seule sur des toasts avec un tour de moulin à poivre, tartinée sous une fine lamelle de saumon fumé, ou encore mise à disposition dans un petit bol pour y tremper tomates, sommités de choux-fleurs et autres crudités de saison!

 taartinade-chevre-concombre

 

P.s. : Deux autres tartinades au chèvre frais vous attendent ici, à la tomate séchée et aux olives noires. Si après tout ça vous cherchez encore des idées pour l’apéro, penche vous sur ce chouette livre :

Apéros dînatoires

 

 Tartinade chèvre frais concombre

  • 10 g de roquette
  • 70 g de concombre épluché
  • 125 g de petit Billy ou de chèvre frais
  • 4 petites branches de menthe (de 10 cm environ)
  • Sel, poivre

Mixez la roquette et la menthe. Quand elles sont assez fines, ajoutez le concombre et mixez à nouveau pour obtenir de tous petits morceaux. Versez dans un bol et mélangez avec le fromage. Salez et poivrez généreusement à votre goût.
Servez sur du pain, des rondelles de concombre, des tortillas, seul ou avec du saumon fumé.

 tartinade-chevre-concombre

Mini bagels apéritifs

S’il y a un moment que j’aime dans le repas de Noël, c’est le moment de l’apéritif. Je suis dingue de verrines, cuillers, mini sandwiches et toasts en tous genre… C’est bien simple, quand je vois un apéro bien garni et coloré, pour moi c’est comme si le père Noël était déjà passé 🙂

Dans ma famille, l’apéritif est souvent tellement bourratif et copieux que le repas pourrait s’arrêter la… Enfin pour une personne normale, car nous avons tendance à avoir des appétits démesurés ^^

A propos de préparations apéro, celles de Picard me font souvent rêver avec leurs jolies présentations… Quand j’avais vu leurs mini bagels apéritifs il y a quelques temps, je m’étais juré d’en faire moi-même… C’est ce que je vous propose aujourd’hui !

mini-bagels-aperitifs

Les mini bagels ne sont pas si fastidieux à réaliser qu’on le penserait, et ils dont tellement mignons qu’ils valent amplement le temps qu’on y consacre! La  méthode pour les préparer me vient d’un blog que j’apprécie beaucoup, Cuisine d’amour, n’hésitez pas à aller le découvrir si vous ne le connaissez pas il y a plein de recettes géniales! j’ai juste adapté les quantités pour en avoir un peu plus.

Côté garnitures, j’ai privilégié des préparations rapides à faire librement inspirées de celles de Picard. Vous pourrez facilement les décliner suivant vos envies!

Je viens de découvrir cet accessoire qui permet de pocher les bagels sans se brûler et en conservant un trou central parfait, j’investirai surement pour ma prochaine fournée, et vous, ça vous dit?

P.S. : Si vous préférez un apéro prêt en 5 minutes, ces allumettes au fromage vont vous plaire!

mini-bagels-aperitifs-3

 

 Mini bagels apéritifs

Pour 32 mini bagels
  • 500 g de farine
  • 20 g de levure fraîche
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 œuf  + 2 blancs
  • 15 cl de lait tiède
  • 10 cl d’eau tiède

Pour le pochage  des bagels :

  • 1 c. à s. de sel
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 c. à s. de fécule de pomme de terre
  • 2 litres d’eau

Diluez la levure fraîche dans le lait tiède.
Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre et le sel puis les blancs d’œufs battus rapidement à la fourchette et la levure diluée dans le lait. Pétrissez environ dix minutes.

Formez une boule et laissez la pâte reposer et doubler de volume 1 heure 30 dans un endroit chaud et sec.

Etalez la pâte et appuyez dessus puis séparez la pâte en 32 petites boules. A l’aide d’une tige (ex : crayon) créez un trou au milieu d’environ 1 cm de diamètre.

Laissez encore lever 30 minutes.

Dans l’eau bouillante, versez le sucre, le sel et la fécule de pomme de terre. Mélangez puis plongez chaque bagel environ 1 minute 30 dans l’eau. Ils vont tomber au fond et remonter à la surface quand ils seront cuits.

Badigeonnez les bagels avec le jaune d’œuf battu et ajoutez les graines par dessus.

Enfournez 15 minutes à 190°C.

Pour 8 mini bagels de chaque parfum

Bagels au thon

  • 100 g de thon en boite
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1/2 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s.  de miel liquide
  • 1 c. à c.  de moutarde
  • 30 g de céleri haché
  • 10 g d’oignons haché
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • Sel, poivre

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier.
Tartinez la préparation au thon sur chaque bagel.

Bagels au coleslaw

  • 2 œufs durs
  • 8 c. à c. de coleslaw
  • Déposez sur chaque bagel une cuiller de coleslaw et une rondelle d’œuf dur.

Bagels au bacon

  • 2 tranches de bacon
  • 8 rondelles de concombre
  • 1 c. à s. de mayonnaise
  • 2 c. à s. moutarde mi forte
  • 2 c. à c. miel
  • Sel, poivre

Mélangez la mayonnaise, la moutarde, le miel, salez et poivrez. tartinez les bagels de ce mélange puis déposez une rondelle de concombre et un petit morceau de bacon sur chaque bagel et refermez.

Bagels au saumon

  • 8 c. à c. de Philadelphia
  • 8 rondelles de concombre
  • 2 tranches de saumon fumé

Tartinez chaque bagel avec le Philadelphia puis déposez un petit bout de saumon et une rondelle de concombre.
mini-bagels-aperitifs-2
Source d’inspiration :http://cuisinedamour.unblog.fr/2014/11/15/bagels-americains/

Tartare St Jacques, melfor, concombre, coriandre

Lors d’une escapade (professionnelle malheureusement) en Alsace, j’ai eu l’occasion de goûter un excellent, incroyable, mémorable carpaccio de Saint Jacques au restaurant. Je me suis juré de le refaire dès que possible et ce ne fut pas long, car à peine quelques jours après, ayant de la coriandre à finir je me suis décidée à tester la recette! J’avais presque encore le goût de l’originale dans la bouche, et même si je n’ai pas réussi à imiter l’assaisonnement à la perfection, cette version est tout bonnement délicieuse elle aussi.
J’ai reçu il y a quelques jours la dernière Eat Your Box, qui contenait du Melfor. J’ai donc sauté sur l’occasion! Ce vinaigre très doux me paraissait convenir parfaitement, et en plus il est alsacien, il se prête donc parfaitement au jeu d’une recette découverte à Strasbourg…

 tartare-saint-jacques

Tartare de saint Jacques aux concombres et à la coriandre

Type : sans gluten

Pour 2 personnes

  • 12 belles saint Jacques
  • 1/2 concombre
  • 1/2 oignon blanc frais
  • 4 tiges de coriandre fraiche
  • 1 c à c de Melfor
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Fleur de sel, poivre

Coupez les noix en tout petits morceaux, arrosez-les d’huile d’olive et réservez au  frais.
Pelez et épépinez le concombre avant de le couper en tout petits dés. Salez légèrement, réservez au frais.
Après 30 mn, épongez le concombre et mélangez-le délicatement aux Saint Jacques.
Ajoutez la coriandre fraîche ciselée, 1  c à c de Melfor, poivrez.
Dressez dans des cercles à pâtisserie et déposez une pincée de fleur de sel.

tartare-saint-jacques2

6 cocktails provoquant un bonheur presque parfait!

 Un cocktail magique n’est pas, à mon sens, un cocktail complexe à réaliser, avec des dégradés de huit couleurs et des sculptures de fruits au dessus.  Celui là, on se le garde à boire au View bar de Shanghaï ou au Mariott de Varsovie, et on laisse à leurs talentueux barmans le plaisir de nous faire mouiller la culotte fondre sur nos chaises.

 

Là, je vous parle plutôt du cocktail simple, voire simplissime pour certains, au point qu’on les boit au quotidien presque aussi facilement qu’une bière, et qu’ils deviennent nos petites madeleines (d’alcoolos).

Cette sélection est très personnelle, et elle sera amenée à bouger dans le temps, au fil des découvertes et des envies.

1 – Le mojito basilic

 

Mojito made with rum, lime, sugar, mint, club soda, served in a tall glass.

Le mojito, qui est récemment devenu un sport national en France, est une passion depuis plusieurs années chez nous. Les bars à mojito fleurissent de partout, avec leurs recettes de mojito fraise, framboise, leurs french mojito avec même pas de rhum, j’en passe et des meilleures. Une variante qui a conquis mon cœur est le mojito basilic, tellement plus frais que frais qu’il en deviendrait presque plus mojito que le mojito classique. Une autre variante sympa est le mojito concombre, mais je ne l’ai pas retenu ici car j’ai déjà un autre cocktail au concombre dans ma liste (oui, j’aime pouvoir boire en ayant l’impression d’être au potager)


=>6 cl de rhum blanc
=>eau gazeuse Citron/Citron Vert
=>5 cl de sucre de canne liquide
=>1/2 cuillère de sucre roux
=>1/2 citron vert
=> 7 feuilles de basilic
=>glace pilée ou glaçons

Couper une rondelle de citron vert et la déposer au fond du verre à cocktail.
Mettre des glaçons dans un torchon propre, et les piler avec un marteau.
Couper les feuilles de basilic en petits morceaux et les mélanger à la glace pilée.
Remplir le verre de glace pilée/basilic aux 2/3.
Ajouter les 5 cl de rhum, 5 cl de sucre de canne liquide et le jus du reste de citron vert, puis compléter avec l’eau gazeuse.
Saupoudrer de sucre roux.

Photo par TheCulinaryGeek @Flickr

2 – La vodka caramel

Une petite douceur dont je ne me lasse pas, à noyer de glace pilée pour plus de plaisir.

2 cl de sirop au caramel Monin

4cl de vodka

Glace pilée à outrance

Mélanger- boire

3 – La poire vanille

Une association magique testée dans de nombreux cocktails. A la maison, je le bois en version on ne peut plus simple, et c’est un régal. Glace pilée exigée ici aussi.

2 cl de sirop de vanille

4 cl de vodka

6 cl de jus de poire

Mélanger- boire

4 – L’absolut Pears cranberry

Découvert dans un petit bar de Stockholm, ce mélange est simplement divin et tellement simple à réaliser, si ce n’est la grande difficulté à trouver la fameuse absolut Pears en France. On peut toujours remplacer l’absolut Pears  par de la absolut normale et du jus de poire, mais ça n’a alors plus vraiment le même goût qu’en suède.

4 cl d’absolut pears

10 cl de jus de cranberry (Oceanspray va très bien)

Mélanger- boire

5 – Le kir châtaigne

Selon moi, le sirop de châtaigne rend sa dignité à tout mauvais mousseux, et rien que pour ça, il faut lui dire merci.

1,5 cl de sirop de châtaigne

10 cl de mousseux, clairette, ou champagne (mais l’intérêt est plutôt de rendre buvable les mauvais mousseux, le bon champagne est bon sans rien)

Mélanger- boire

6 – Le pimm’s

5670084817_4b7b4db2fa_b

Découvert au Dog’s bar d’Édimbourg, après un repas au restaurant du même nom, ce cocktail tout frais me rappelle immédiatement l’ambiance cosy et chaleureuse de ce lieu, aménagé comme une vieille bibliothèque de grand mère Scottish dans un sous sol.

Le Pimm’s est assez dur à trouver en France. Il y a en aurait dans les Lafayette Gourmet ( le bon vieux Lafayette de Lille ne fait malheureusement pas ce rayon), chez Nicolas ( en ligne tout au moins, à vérifier en boutique) et (oh!) on en trouve actuellement à bas prix chez Cdiscount. (oui, oui).


– 4cl de Pimm’s
– de la limonade
– un concombre
– des fruits: fraises, pommes oranges, citrons…à ajuster suivant la saison
– de la menthe fraîche


Dans un grand verre, mettre des glaçons, le Pimm’s.
Ajouter une rondelle de concombre coupée en quarts, une fraise coupée en 4, une lamelle de pomme, une framboise, une mini tranche d’orange coupée en triangle isocèle et 4 ou 5 feuilles de menthe.
Arroser le tout de limonade et mettre une paille dans le verre.

Mélanger- boire
Photos par whitneyinchicago @Flickr

Cultivez votre propre menthe!

Pour toutes celles qui disposent d’un jardin, d’un balcon ou même d’un rebord de fenêtre, planter de la menthe me semble une riche idée. D’abord parce qu’elle sent bon et pousse ultra facilement. Pas besoin d’être née avec des pelles à la place des mains pour savoir la cultiver, la jolie verte se débrouille toute seule!
Presque trop, au point d’envahir tout votre jardin si vous n’y prêtez pas garde.
P1060548

De mon côté, quand j’ai eu la chance d’avoir un jardin après dix ans d’appartement, j’ai vite piqué deux pousses un peu miteuses a ma maman, que j’ai mises en pot, et au vu de leur aspect défraîchi, j’ai vite profité d’une balade chez compagnons des saisons pour acheter un deuxième plant que j’ai mis dans un autre pot a côté des premiers. Quelques jours plus tard, les premières pousses étaient totalement requinquées et celle achetée s’épanouissait à vue d’œil.
Quelques semaines plus tard, les beaux jours arrivant, je découvre sous ma haie quelques plantations qui pointent leur nez : avec l’hiver, je n’avais pas remarqué que j’avais déjà de la menthe chez moi!
Suivant les conseils de mon entourage, je décidé de la déterrer pour éviter qu’elle ne se propage, et je la replante dans une jolie bassine.
Il faut que je vous explique que jamais en 30 ans d’existence je n’ai gardé une plante en vie, de ma première kalanchoé au bonsaï que j’ai eu lycéenne et que j’arrosais au coca cola.
Bref je déterre, je plantouille tant bien que mal, les pousses ne tiennent même pas debout et je ne suis   P1060547même pas sûre d’avoir gardé assez de racines pour que le machin puisse vivre. J’abandonne dubitative ma bassine dans un petit coin, et puis je n’y pense plus.

Quelques jours plus tard, j’avais un champ de menthe dans la bassine… Et ça commençait déjà à repousser dans le jardin là ou j’avais tout arraché !
Cette plante a un instinct de survie dingue, et peut vous fournir plusieurs fois par an sur un même plant!

Et c’est tant mieux, car il en faut une belle quantité, rien que pour le thé a la menthe et le mojito.

P1060549

Ensuite, il y a  des dizaines d’utilisations magiques pour la menthe, comme :

Une astuce déco pour les boissons d’été : les glaçons framboise et menthe

Personnellement vers la fin de l’été avant qu’elle ne commence à dépérir, je cueille tout et je congèle en petites portions : dans les mojitos il suffit de la mettre encore gelée dans le verre, elle dégèle immédiatement au contact du liquide.