Archives par mot-clé : barbecue

Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Demain c’est le début de la coupe du monde! Je l’ai dit et je le redis chaque année, je ne suis pas une grande fan de football. D’accord, je ne suis pas fan du tout en fait. Mais si je suis honnête, je n’ai rien contre l’idée d’organiser une soirée match devant la télé entre amis… Uniquement pour la nourriture! J’aime tout ce que l’on peut manger devant un match! Que ce soient les pizzas, les petits trucs à grignoter, la bière… Je ne pourrais pas vous dire exactement pourquoi, mais je pense que cela a quelque chose à voir avec le fait que ce sont des petites bouchées qu’on picore avec les doigts affalé dans un canapé. C’est peut-être mon côté « grand enfant » ou flemmarde qui ressort!
 
Quoi qu’il en soit, chaque année, en période de matchs de foot, j’aime préparer des plats festifs qui se picorent devant la télé, quitte  à les manger devant autre chose qu’un match! Aujourd’hui, je vous propose donc des feuilletés à la saucisse. C’est le genre de petite gourmandise que tout le monde engloutit en 5 minutes quand j’en réalise. Je me souviens qu’enfant, je sautais au plafond de joie quand ma maman en réalisait, et maintenant que j’ai grandi bah… C’est pareil!
 
 
J’ai appelé cette recette « pigs in a blanket » car c’est le nom qu’elle porte aux États-Unis, et j’ai essayé de les préparer comme là-bas. Ce qui est rigolo c’est qu’en Angleterre, on dit « pigs in blankets », et alors c’est une autre spécialité : des saucisse enroulées dans du lard. Au final dans les deux cas ça reste des saucisses, mais ces petits « cochons »  sont enroulés dans une « couverture » différente suivant le pays!
 
Il m’est arrivé de faire des versions plus gastronomiques, avec des noix, des dés de pommes… Mais là, je voulais une version simple, basique et efficace, dans l’esprit d’une soirée décontractée quoi! Je les ai décorés avec des graines de sésame, mais des grains de pavot ou des herbes peuvent aussi convenir suivant ce que vous avez sous la main. 
 
 
N’hésitez pas à être aventureux avec les sauces d’accompagnement. Souvent, on sert les saucisses feuilletées sans rien, ou avec de la moutarde. Ici, j’ai fait une sorte de mayonnaise retravaillée à la crème et à la moutarde, c’est tout simple mais super bon. N’hésitez pas à dégainer le ketchup, la sauce barbecue, ou même une sauce picalili pour proposer plusieurs choix à vos invités! 
 
Ah et sinon il faut que je vous prévienne. Comme à chaque fois que je fais des saucisses feuilletées, ces petites bouchées ont été englouties en moins de deux, alors doublez la recette si vous avez du monde à nourrir!
 
  
 
 
Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Quantité ou nb de personnes: 4

Ingrédients

    Pour les feuilletés
  • 25 saucisses cocktail 
  • 1 pâte feuilletée rectangulaire
  • 2 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 1/2 c. à s. d'herbes de Provence
    Pour la sauce:
  • 2 c. à s. de crème fraîche épaisse
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 2 c. à c. de moutarde à l'ancienne

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez chaque la pâte feuilletée en bandes d'environ 10 cm de large, puis coupez de fins triangles dans celles-ci, avec la base un peu moins larges que la longueur d'une saucisse.
  3. A l'aide d'un pinceau, couvrez les triangles de moutarde jaune.
  4. Roulez les saucisses dedans. Disposez les rouleaux sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. 
  5. Délayez le jaune d’œuf dans une cuiller à café d'eau. A l'aide d'un pinceau, couvrez-les de jaune d’œuf. Saupoudrez des graines de sésame et des herbes de Provence par dessus.
  6. Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce que les rouleaux soient gonflés et dorés soit environ 12 minutes.
  7. Pendant ce temps, mélangez les ingrédients de la sauce dans un petit bol.
  8. Servez les saucisses bien chaudes, avec la sauce. 

Salade de concombre à la russe

Avec l’approche de la coupe du monde en Russie, je pense beaucoup à la gastronomie russe, que j’adore. Non seulement elle est délicieuse, pleine de recettes ultra gourmandes, mais en plus, cela me rappelle le magnifique voyage que j’ai fait entre Moscou et Saint-Pétersbourg. C’est l’un de voyages où j’ai le mieux mangé! Mon frère vient d’ailleurs de partir à Moscou, où il vivra pendant plusieurs mois pour profiter à fond de l’ambiance festive de la coupe du monde et pour découvrir le pays de l’intérieur, avec un visa de travail en tant que journaliste. J’ai donc une petite pensée pour lui en vous partageant cette recette!
 
 
Cette salade n’est pas réellement russe mais plutôt de style russe, c’est à dire que je l’ai composée en mettant à l’honneur de l’aneth frais, de la crème et du raifort, que l’on trouve beaucoup dans la cuisine là-bas. Ai-je mentionné que les russes aiment vraiment beaucoup l’aneth frais? L’aneth est consommé avec n’importe quoi là-bas, je n’en ai jamais mangé autant que pendant mes vacances… Il y a même de la vodka infusée à l’aneth! Oui oui! Le concombre est aussi beaucoup cuisiné en Russie, bien que la salade de concombre typique contienne aussi des tomates en général. 
 
 
La moutarde sucrée est un délice, j’en achète dès que j’en trouve tant j’aime ça. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez la remplacer par un mélange fait en quantités égales de moutarde à l’ancienne et de miel, cela sera assez approchant.
 
Bref, dans l’esprit des beaux jours dont on profite parfois souvent en ce moment, je vous propose cette salade toute légère! Cette salade est facile, délicieuse et rapide, elle sera parfaite pour un pique-nique, un barbecue ou un buffet de crudités.
 
 
 
 
Salade de concombre à la russe

Ingrédients

  • 1 concombre
  • 2 œufs
  • 115 g de crème fraîche épaisse légère
  • 1 c. à c. d'aneth 
  • 1 c. à s. de raifort en pâte
  • 1  c. à s.  de moutarde sucrée
  • 1/2 oignon frais
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Épluchez puis émincez l'oignon finement.
  2. Faites cuire les œufs durs à l'eau bouillante pendant 7 minutes. Laissez-les refroidir et écalez-les.
  3. Coupez le concombre en 4 puis en rondelles. Mettez-le dans un saladier avec l’œuf dur et l'oignon émincé. Ajoutez la crème fraîche, le raifort. la moutarde sucrée, l'aneth. Salez et poivrez.
  4. Gardez au frais jusqu'au service.

Que manger en juin?

Nous voici déjà en juin! C’est le mois de l’été et un de ceux où il y a le plus de choix!
 
Voici donc mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois! Comme depuis ce début d’année, je vous propose mes meilleures recettes (selon moi), à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci! 
 

🥝 Côté fruits : 

 
Cerise : Daïquiri à la cerise
  
Fraise : Tiramisus fraise framboise
 
Framboise : Tarte bakewell amandes framboises
Groseille : Cobbler rhubarbe groseilles
 
Melon : Salade melon, feta, cocombre
 
 
 
Pêche : Pudding au pain pêche abricot

🍠 Côté légumes : 

 
Tomate : Clafoutis aux tomates et polenta
 
 
Aubergine  : Aubergines à la turque
 
 
Concombre : Concombre écrasé
 
Courgette : Gratin de courgettes, tomates et menthe
 
Petit pois : Purée de petits pois et scones à la pistache
 
Poivron : Maïs au chèvre et poivron

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les apéros à rallonge en terrasse
– Les premiers barbecues
– Les salades en tous genres
 
Et vous, vous aimez manger quoi en juin?

Sauce samouraï

Aujourd’hui, c’est une recette de sauce que je vous propose! Si vous êtes amateurs de kebabs et/ou de friteries, il y a de grandes chances que vous connaissiez la sauce samouraï, la fameuse sauce bien piquante! Personnellement ce n’est pas ma favorite, elle pique un peu trop pour moi, et je suis une accro de la sauce Hannibal. D’ailleurs, pour ceux qui ne sont pas dans le nord de la France, connaissez-vous la sauce Hannibal? Je me demande si elle est connue partout ou seulement chez nous. Par contre la sauce samouraï est la favorite de mon homme. Comme nous aimons parfois nous faire des fast-food façon « maison », j’ai voulu essayer de lui faire cette sauce moi-même!
 
 
La sauce samouraï peut accompagner quasiment tous vos plats. Elle est notamment idéale pour relever les sandwiches, les kebabs, mais aussi pour accompagner une viande grillée ou des frites. Elle sera top aussi pour vos barbecues.  Méfiez-vous car elle est délicieuse mais assez pimentée ! 
 
Concrètement la samouraï c’est quoi? Bien qu’elle ait un nom assez japonisant, elle serait plutôt d’origine belge. C’est une sauce fabriquée à base de mayonnaise à la quelle on ajoute du  “sambal oelek”, une pâte de piments indonésienne. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez la remplacer par de la sauce harissa ou toute autre pâte de piment.
 
Et vous, avec quelle sauce vous prenez vos kebabs?
 
 
 
P.S. : Si vous avez de la sauce samouraï à finir, mettez-la dans ce burger toasté géant au camembert!
 
 
Sauce samouraï

Quantité ou nb de personnes: Pour 150 g de sauce

Ingrédients

  • 100 g de mayonnaise
  • 35 g de sambal oelek, harissa ou pâte de piment
  • 1 c. à c. de ketchup
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Mélangez l'ensemble des ingrédients dans un bol. Gardez au frais jusqu’au service.
 
 

Que manger en mai?

Voilà le joli mois de mai! Côté fruits, c’est toujours un peu léger, mais côté légumes on retrouve quelques petits nouveaux qui font plaisir! Et bien sûr, on apprécie retour des beaux jours, et c’est tout ce qui compte!
 
Voici donc mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois! Comme depuis ce début d’année, je vous propose mes meilleures recettes (selon moi), à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci! 
 

🥝 Côté fruits : 

 
 
 
Citron : Gâteau fondant au citron et sucre perlé
  
Rhubarbe : Crumble pommes rhubarbe amandes
 

🍠 Côté légumes : 

 
kyopolou-3
Aubergine : Kyopolou, une spéicalité d’Albanie
 
burger-rose-chevere
Betterave  : Burger rose chèvre, saumon, betterave
 
 
sirop-concombre-2
Concombre : Sirop de concombre, ça peut sembler bizarre mais j’adoooore!
 
mug-cake-epinard-chevre
Epinard : Mug cake chèvre épinards et saumon fumé
 
philly2
Laitue : Philly cheese steak, oui je sais j’abuse!
 
egg-salad-radis-noir-3
Radis : Salade d’œufs au radis noir

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les apéros à rallonge en terrasse
– Les premiers barbecues
– Les salades en tous genres
 
Et vous, vous aimez manger quoi en mai?

Mini pizzas automnales

  S’il y a un plat dont je ne me lasserai jamais, c’est de la pizza. J’ai quasiment tout le temps des idées de nouvelles pizzas à tester en tête. J’ai profité cet été des tomates fraîches et du basilic pour me faire plaisir, mais maintenant qu’il fait moche à nouveau, ce n’est pas une raison pour moi pour arrêter d’en manger! Il suffit simplement de troquer les légumes d’été par ceux d’automne et c’est reparti pour un tour! Si le froid ambiant implique que l’on mange des pizzas plus bourratives, ce n’est pas pour me déplaire !
 
 
 
Je voulais donc faire une pizza d’automne qui célèbre les saveurs de saison. Nous avions récemment acheté un gros chou-fleur et, une fois que j’ai eu utilisé ce qu’il me fallait pour ma recette, il m’en restait un paquet à utiliser donc j’ai saisi l’occasion! J’ai ajouté des champignons car c’est LE plaisir de la saison pour moi! Je pourrais en mettre absolument partout! La roquette évoque la cuisine estivale mais en réalité sa saison s’étale jusque fin novembre, j’en ai moi-même eu assez tard dans mon jardin et pourtant je suis dans le nord!
 
Au final, toutes ces saveurs se sont tout à fait bien accordées entre elles et nous nous sommes régalés!
 
 

Mini pizzas automnales

 
Pour 8 mini pizzas
 
  • 8 fleurettes de chou fleur
  • 1 pâte à pizza
  • 120 g de champignons de paris
  • 80 g de chaource
  • 3 c. à s. de crème fraîche
  • 25 feuilles de roquette
  • 1 c. à c. d’huile
  • 1/ 2 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de sauce barbecue
  • 1 c. à c. de persil
  • 2 cl de vinaigre balsamique ou crème de balsamique
  • 1 pincée de sel
 
Coupez la pâte en 8 cercles avec un cercle à pâtisserie.
Préchauffez le four à 180°C.
 
Mélangez le chou-fleur avec la sauce barbecue, l’huile, le paprika et salez.
Faites cuire les champignons avec 1 cuiller à soupe d’huile et 1 cuiller à café de persil haché à la poêle 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide, puis réservez.
 
Passez le chou-fleur au four 15 minutes à 180°C sur une feuille de papier sulfurisé.
 
Déposez sur chaque pâte à pizza  : la crème, les champignons, le chaource, le chou-fleur.
Mettez à cuire 12 minutes au four, puis ajoutez un filet de balsamique et la roquette.
 
 
Avec cette recette aux champignons, je participe à Cuisinons de saison !

Muffins de pommes de terre aux 3 fromages et romarin

Aujourd’hui je vous propose des muffins de purée de pommes de terre. Cette petite recette est géniale aussi bien pour accompagner un barbecue, qu’au petit-déjeuner avec des œufs ou comme à côté pour un dîner un peu plus chic, pourquoi pas avec des yakitori de canard. Oui oui, les possibilités sont infinies!

Tout ce que vous devez savoir, c’est que ces mini gratins de pommes de terre sont délicieux, crémeux et vraiment irrésistibles. Franchement, le calcul est vite fait. Pommes de terre + triple fromage + romarin = GROS succès ! C’est une recette pour tous les accros au fromage dans mon genre, et vous pouvez bien sûr l’adapter suivant les fromages que vous avez dans votre frigo!

Cerise sur le gâteau, en les réalisant dans un format individuel, vous pouvez vous auto-convaincre qu’ils sont équilibrés, et ça sera presque vrai, à condition de ne pas manger les 6 à soi tout seul!

J’ai trouvé cette recette sur le log Baba Kitchen, le blog de Barbara qui regorge de bonnes idées cuisine pour tous les jours!

Muffins de pommes de terre aux 3 fromages et romarin

Pour 8 muffins

  • 400 g de pommes de terre
  • 50 g d’emmental râpé
  • 50 g de cheddar râpé
  • 50 g de parmesan
  • 75 g de yaourt brassé
  • 1 œuf
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 c. à s. de romarin frais émincé
  • Sel, poivre

Commencez par cuire les pommes de terre à l’eau salée (départ eau froide), égouttez-les et passez-les au presse-purée.
Ajoutez ensuite le reste des ingrédients, mélangez doucement et versez le mélange obtenu dans des petits moules à muffins.

Préchauffez le four à 220°C.

Faites cuire pendant pendant 15 à 20 minutes, puis servez chaud avec l’accompagnement de votre choix.

Source d’inspiration :

http://www.babakitchen.be/2017/01/muffins-aux-pommes-de-terre.html

Avec cette recette à la pomme de terre, je participe à Cuisinons de saison !

Que faire avec du vinaigre balsamique?

L’été touche à sa fin ! J’espère que le vôtre a été au top et vous a apporté votre lot de voyages, dépaysement, bonheur, relaxation, tomates, mojitos, soirées entre amis, barbecues, melons, séances de bronzage, pastèque, coups de soleil, courgettes, défilés en maillot de bain, vitamines, bonne humeur, repos, et tout ce que vous voulez d’autre, car tout ça c’est malheureusement très bientôt fini! Si comme moi vous avez du mal à lâcher la cuisine estivale et si vous avez tendance à accumuler les vinaigres et les huiles parfumés ramenés de voyages dans le sud et en Italie, vous serez peut-être contents de trouver ces idées pour utiliser votre vinaigre balsamique autrement qu’en salade.
Hé oui, je me suis découvert une obsession pour ce produit d’épicerie italienne. Ce vinaigre sucré et piquant est l’un de mes ingrédients préférés, et j’ai trouvé toutes sortes de manières de le glisser dans ma cuisine du quotidien.
Si le seul moment où vous pensez à le sortir du placard est quand il est temps de faire une salade, alors voilà de quoi changer vos habitudes. Avec ça, vous devriez finir vos stocks et avoir une bonne excuse pour partir en Italie l’an prochain en racheter !

Dans les soupes et les sauces à base de tomates

Les tomates estivales bien mûres sont bien sûr le premier produit que l’on pense à marier au vinaigre dans les salades, mais ce mariage fonctionne aussi dans les soupes et sauces à base de tomate. Ajoutez un filet de balsamique à la fin de la cuisson de vos sauces et soupes pour pour leur donner un petit goût plein de pep’s!
Source F_A @Flickr

Dans les plats braisés

En ajoutant un peu de vinaigre balsamique dans vos plats braisés, vous donnerez à vos plats un goût profond, riche et légèrement sucré.
Source atl10trader @Flickr

Dans les bouillons et soupes

Ajoutez une cuiller de vinaigre balsamique dans les bouillons ou autres soupes pour les parfumer subtilement… Je l’apprécie notamment dans les soupes de chou.

Dans les glaces

Vous pouvez également simplement en verser un filet sur une grosse boule de glace à la vanille ou en faire une sauce caramel au balsamique.

Réduit en sirop

Faites réduire de moitié votre vinaigre dans une petite casserole avec du sucre, puis laissez refroidir. Le sirop de balsamique réduit est délicieux sur une boule de glace à la vanille ou sur des fraises fraîches ou poêlées. C’est très bon aussi avec de la salade de tomates, du roquefort…

Avec de la viande

Le vinaigre balsamique est l’un des vinaigres que je préfère utiliser pour la marinade. Mélangez du vinaigre avec des échalotes tranchées et une cuiller de moutarde, et vous obtenez une marinade délicieuse pour du steak, du poulet, des côtelettes de porc, mais également pour le tofu et les champignons. Encore plus simple, badigeonnez du vinaigre balsamique sur un steak et poivrez généreusement avant de le griller dans du beurre. Il est également très bon avec du boudin blanc poêlé.
 
Source jeffreyw @Flickr

Dans les cocktails

Cela va peut être vous surprendre, mais une touche de balsamique dans les cocktails, notamment au bourbon, ça fonctionne bien !
 
Source David Ashleydale @Flikr

Avec des légumes

Mélangez un peu de mélange balsamique avec une quantité égale d’huile d’olive et pourquoi pas un peu de moutarde, et versez sur des betteraves ou des haricots verts cuits. Servez chaud ou à température ambiante. Le balsamique fonctionne aussi très bien avec les choux de Bruxelles : assaisonnez-les avec un filet de balsamique, de l’huile d’olive ou du beurre, du poivre, et des lardons. Au final, le balsamique est un régal ajouté aux légumes grillés : patates douces, carottes, panais… J’aime aussi mettre du balsamique sur ces toasts à la patate douce, ou dans les gratins de courgette.
Source Gloria Cabada-Leman @Flickr

Avec du fromage

Le chèvre arrosé de balsamique, d’huile d’olive, de poivre, d’olives émincé et accompagné de pain tranché fait un apéritif absolument délicieux. Le balsamique met aussi merveilleusement en valeur la burrata, un de mes fromages préférés.

Dans des pâtes

Mélangez de l’huile d’olive, de la moutarde de Dijon avec de la réduction de vinaigre balsamique jusqu’à obtenir une consistance lisse et crémeuse. Ajoutez dans vos pâtes. Vous êtes au paradis. Une recette ultra simple et rapide est disponible ici si vous voulez essayer!

Dans les confitures d’oignons

Que ce soit en confit d’oignons, ou des tout petits oignons glacés, c’est facile à faire et délicieux.
Étalez des petits oignons grelots ou des échalotes dans un plat  sans chevauchement. Versez 8 cl de balsamique sur les oignons et  2 cuillers à soupe d’huile d’olive. Faites cuire au four à 180 ° C pendant 25 minutes, tournez les oignons et cuire pendant 25 minutes supplémentaires. Les échalotes peuvent prendre un peu plus de temps .

Dans des croque-monsieur

Nous aimons beaucoup ajouter une touche de balsamique dans nos croque-monsieur ou dans nos grilled-cheese.

Avec un avocat

Mettez simplement une cuiller de vinaigre dans un avocat et mangez-le comme ça, c’est bien plus sain que la mayonnaise au passage !

Avec des fruits rouges

Faites macérer les fraises bien mûres dans du sucre, puis ajoutez un peu de balsamique. Cela fonctionne aussi sur les pavlova aux fruits rouges ou sur les eton mess bien sûr ! Essayez aussi sur de la rhubarbe rôtie avec des fraises.
Source Gail @Flickr

Avec des oeufs

Le balsamique ou la réduction de balsamique est délicieuse sur un œuf au plat ou un œuf poché, ou encore dans ces oeufs au four.
Source Seika @Flickr

Dans les dips

Donnez de la profondeur a vos tapenades et sauces pour dips en y ajoutant une cuiller de vinaigre balsamique.

Maïs pimenté aux poivrons et chèvre

Même si on en trouve en conserve toute l’année, l’été est la saison du maïs par excellence! C’est un légume que j’aime énormément depuis toujours, donc j’avais envie de profiter de cette période pour le mettre à l’honneur.
Je me rends compte qu’en général je ne varie jamais ma manière de manger du maïs, je le réchauffe simplement avec un peu de beurre et des herbes pour le servir en accompagnement. A l’occasion, je mange un épi de maïs au barbecue, c’est un véritable régal mais à part ça, je n’innove jamais!
Alors, quand j’ai vu cette recette sur le site la cuisine facile de Chris, qui l’a elle même trouvée sur le blog Petite cuillière et charentaises,  je me suis dit que c’était le moment ou jamais de me faire plaisir avec du maïs!
Ici, sans trop se casser la tête, on le sublime et cela fait toute la différence! Il s’agit d’une recette simple à faire et très bonne, le poivron et le chèvre se mariant très bien avec le maïs sans le masquer! Cette recette fera l’accompagnement idéal d’une grillade. Mon homme qui n’aime pas trop le maïs l’a apprécié cuisiné de cette façon, c’est un signe que la recette est canon!
J’utilise beaucoup de maïs en conserve pour sa facilité de préparation, et c’est donc ce que j’ai fait ici, mais si vous avez l’occasion de réaliser cette recette à partir de maïs frais, comme l’a fait Chris dans sa version, elle n’en sera que meilleure.
 

Maïs pimenté aux poivrons et chèvre

Pour 2 personnes
  • 150 g de maïs
  • 60 g de fromage de chèvre
  • 60 g de poivron rouge
  • 1 pincée de paprika doux
  • 1 pincée de piment doux
  • 1 grosse noix de beurre
  • 1 pincée de sucre
  • Sel, poivre
Coupez le poivron en petits dés et le chèvre en cubes de moyenne grosseur.

Déposez les grains de maïs dans un plat allant au four. Préchauffez le four à 200°c.

Parsemez dessus le poivron et le chèvre, le piment et le paprika.

Répartissez une noix de beurre sur l’ensemble et enfournez pour 10 minutes.

Mettez en mode grill et continuez la cuisson 5 minutes.
Source d’inspiration :

Crumble de tomates confites

Un crumble à la tomate ça vous dit? Si vous avez suivi mes aventures ce début d’été, vous savez probablement que j’adore les crumbles. Ils sont simples et rapides à improviser et se déclinent facilement avec n’importe quel légume à votre disposition. Bref vous l’avez compris, je ne m’en lasse pas!

Ce crumble est meilleur réalisé en plein été, lorsque les tomates sont bien mûres et juteuses. C’est un bon petit dîner d’été que je vous recommande de faire avec des belles tomates comme des cœur de bœuf, même si d’autres variétés peuvent convenir. Le côté sucré de la tomate contraste bien avec la saveur du parmesan, ce qui est très agréable !

Si vous manquez d’inspiration pour un repas ou un accompagnement de barbecue, sachez qu’un bon crumble ne décevra jamais. C’est aussi une recette qui peut facilement être adaptée avec d’autres légumes, j’en ai d’ailleurs déjà plusieurs à mon actif, comme ce crumble d’aubergines, sardines et olives noires  et ce crumble de butternut et carottes au gorgonzola!

Vous pouvez faire ce crumble de tomates dans un grand plat ou dans des ramequins individuels qui passent au four pour une jolie présentation.

J’ai trouvé cette recette sur le blog Cooking 4 You, c’est un blog super sympa que je vous invite à aller découvrir si ce n’est déjà fait!

Crumble de tomates confites

Pour la pâte à crumble

  • 80 g de beurre
  • 60 g de parmesan
  • 80 g de farine complète

Pour les tomates confites

  • 800 g de tomates type cœur de bœuf
  • 4 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préchauffez le four th 200°C.
Lavez les tomates, séchez-les, coupez-les en tranches. Mettez deux cuillers à soupe d’huile d’olive dans un plat et disposez-y les tranches de tomates bien rangées. Parsemez d’herbes de Provence, salez et poivre. Finissez par verser 2 cuillers à soupe d’huile d’olive.

Mettez au four pendant 30 minutes puis baissez la température à 170°C pendant 1 h 30 environ. Adaptez selon votre four, les tomates doivent ressortir avec peu de jus.

Mélangez tous les ingrédients de la pâte à crumble dans le bol du robot jusqu’à obtenir une pâte sableuse.

Déposez le crumble sur les tomates et mettez à cuire 30 minutes.

Source d’inspiration :

http://cooking4you.canalblog.com/archives/2016/07/07/34015329.html