Archives par mot-clé : barbecue

Comment profiter à fond du mois d’août?

Photo Giuseppe Milo @Flickr
 
Nous voilà déjà au mois d’août! Les mois d’été sont ceux qui passent le plus vite, ou je rêve? C’est pour beaucoup le mois des vacances et donc un mois que l’on ne passe pas forcément chez soi, mais il ne fait pas oublier ceux qui ne partent pas! Il suffit alors de pas grand chose pour donner au mois d’août un air de vacances, même ne restant chez soi! 
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’août :
 

Récoltez au jardin

L’été, on profite du beau temps pour jardiner et faire pousser quelques légumes. On récolte notamment de belles tomates, poivrons et courgettes qui ont profité au soleil. On se régale également de mûres, framboises, groseilles et fruits du verger si on a la chance d’en avoir chez soi.


Photo -Ebelien- @Flickr

Fêtez la journée de la bière

Le 3 août est officiellement la journée mondiale de la bière. L’occasion d’organiser un petit apéro et de découvrir une bière bien fraîche, pourquoi pas produite localement? Il y a des brasseries partout en France de nos jours!


Photo Julio Morales @Flickr

Mangez tex-mex

Le 18 août, c’est le tour de la journée mondiale des fajitas. Si vous aimez la cuisine mexicaine, c’est un parfait prétexte pour vous faire plaisir!


Photo Ella Olsson @Flickr

Buvez du vin

On continue avec la journée du vin qui a lieu le 28 août, bien qu’en France ce soit un peu tous les jours la journée du vin! Pourquoi ne pas en profiter pour organiser une petite dégustation, ou un repas en accords mets/vins?

Photo Connor Dunn @Flickr
 

Mangez dehors

Enfin, avant que la saison ne prenne fin, on continue de manger dehors dès que possible, et on en profite pour recevoir et organiser des barbecues conviviaux!


Photo Martha W McQuade @Flickr

 
Voilà mes idées pour faire d’août un mois au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

10 idées barbecue pour changer des merguez et chipolatas!

Le barbecue, je suppose que comme moi, vous l’aimez, voire vous l’adorez, au moindre rayon de soleil? Oui mais voilà, je trouve qu’il est parfois difficile de réussir à varier et à trouver des idées pour sortir des classiques merguez, chipolatas ou brochettes bœuf poivrons! C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui 10 idées pour sortir des sentiers battus et renouveler ou tout au moins égayer un peu le barbecue dominical!

 

Les brochettes d’halloumi

Je suis une inconditionnelle de ce fromage, et sa spécificité étant de ne pas fondre à la cuisson, cela en fait le roi des barbecues! Vous le coupez en cubes, vous le faites mariner, vous plantez sur des piques, et c’est parti!

Les brochettes de légumes

Un classique, et pourtant on n’y pense pas toujours… Les brochettes de légumes sont ultra simple à réaliser, même les enfants peuvent participer!

Photo Dave Walker @Flickr

Le fromage au barbecue

Je suis une fan de fromage, et de nombreux fromages que l’on cuit au four en barquette en bois peuvent se décliner au barbecue : camembert, coeur de Neufchâtel… Si votre fromage n’a pas de barquette en bois, transvasez-le dans un ramequin ou plat supportant la chaleur, et c’est parti!

Les poivrons farcis

On n’y pense pas forcément mais on peut cuire ou réchauffer des légumes farcis sur le barbecue, comme on le ferait au four, surtout si on a un barbecue avec couvercle.  Pensez juste au temps de cuisson et démarrez tôt la cuisson, ou précuisez-les au four si vous voulez que le barbecue soit plus rapide.

 

Le maïs rôti

L’été on trouve assez facilement des épis de maïs entiers. Rôtis au barbecue, accompagnés d’une petite sauce fraîche ou d’un petit bout de beurre, c’est un pur délice très simple à réaliser.

Les hamburgers

Plutôt que de faire vos hamburgers à la poêle ou au four, l’été, préparez-es au barbecue! Vous cuisinez des steaks ou hachés végétaux directement au barbecue, et proposez à table des sauces, des rondelles d’oignon, et des pains à burger. Succès garanti chez tous les âges!

Les pommes de terre à la braise

Les pommes de terre à la braise sont un pur délice! On put en théorie les cuire intégralement dans la braise du barbecue, mais mes expériences ont parfois été un peu frustrantes, comme cette fois, où, 1 heure après avoir fini les saucisses, mes pommes de terre à la braise étaient toujours dures comme de la pierre! depuis, je les précuis à l’eau pour obtenir une pomme de terre cuite mais encore ferme, et je les finis au barbecue pour leur donner un petit côté fumé et croustillant délicieux.

Les champignons farcis

Je sais, c’est un peu redondant avec les légumes farcis, mais j’adore les champignons, et vu leur petit format, c’est un peu différent car le temps de cuisson est minime, et cela vous donne un apéritif préparé au barbecue que chacun peut picorer avec les doigts! 

Les avocats grillés

J’ai toujours adoré les avocats mais ces dernières années j’en mange de moins en moins pour des raisons écologiques. Bien qu’on le connaisse plutôt servir froid, cela reste une alternative délicieuse à préparer au barbecue, servi grillé!


Photo Ryan Adams @Flickr

Le tofu

Je sais que je ne vais pas faire que des heureux en parlant de tofu, mais j’insiste, quand on le prend dans des marques correctes (celles qu’on ne trouve pas en supermarché traditionnel), fumé ou mariné, le tofu peut être très bon!

tofu-dukkah-2

Et vous, vous avez des recettes fétiches pour vos barbecues quand vous voulez changer un peu?

Pommes de terre au four et sauce à la menthe

J’adore les pommes de terre, mais ces dernières années, j’avais tendance à oublier leur existence.  Ce n’est pourtant pas un produit très cher ou très compliqué à cuisiner, quel dommage de s’en priver! Depuis quelques temps, j’essaye donc de me remettre à en cuisiner plus régulièrement, et avec l’été c’est l’idéal car elles sont parfaites en salades, ou encore cuites au barbecue pour accompagner les grillades.
 
 
La purée de menthe est une sorte de condiment que l’on trouve en Angleterre et qui sert traditionnellement je crois, à accompagner le gigot… Il n’y a que les anglais pour penser à une pareille association, avez-vous déjà goûté? On en trouve donc dans des épiceries spécialisées, et si je voulais tester ce produit, je ne me voyais pas préparer un gigot exprès, j’ai donc préféré l’utiliser sur ces pommes de terre. Si vous n’en avez pas, pas de panique, doublez la quantité de feuilles de menthe fraîche et ça ira très bien.
 
 
La seconde difficulté au niveau des ingrédients est de trouver des pommes de terre assez grosses pour pouvoir les farcir. En théorie, c’est facile, mais cette année, à cause de la sécheresse qui perdure depuis un bon moment, les sols sont trop secs et on ne trouve donc quasiment que de petites pommes de terre. Il vous faudra donc peut être prendre votre mal en patience, ou imaginer une version mini de ces pommes de terre au four, pourquoi pas après tout?
 
 
 
 

Pommes de terre au four et sauce à la menthe

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Pommes de terre au four et sauce à la menthe

Ingrédients

  • 4 pommes de terre
    Pour la sauce
  • 200 g de fromage blanc
  • 1 bouquet de ciboulette
  • 5 feuilles de menthe fraîche
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. de purée de menthe
  • 4 pincées de fleur de sel
  • Poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180° C en mode chaleur tournante.
  2. Lavez et essuyez les pommes de terre. Enveloppez-les de papier aluminium.
  3. Posez les pommes de terre ainsi recouvertes sur une plaque de cuisson.
  4. Enfournez et laissez cuire 1 heure en les retournant à mi cuisson.
  5. Pendant ce temps, mettez dans le bol du mixeur la ciboulette, la menthe fraîche, la gousse d'ail, mixez pour bien hacher l'ensemble puis ajoutez le reste des ingrédients et mixez à nouveau pour obtenir un mélange homogène. Réservez au frais.
  6. Au moment de servir, enlevez le papier aluminium, fendez les pommes de terre en deux et servez-les accompagnées de la sauce.

Comment profiter à fond du mois de juillet?

Photo Antonio Castagna @Flickr
 
Nous voilà au mois de juillet! Les enfants sont en vacances, et certains de nous préparent leurs valises tandis que d’autres vont encore devoir patienter un mois ou plus avant de mettre les voiles au soleil! Quoiqu’il en soit, les vacances sont dans l’air et dans les esprits de tout le monde, et on se détend à l’ombre des terrasses le soir…
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de juin :
 
 

Pique-niquez

L’été, on profite du beau temps pour aller pique niquer en forêt, sur la plage, à la campagne, dans un parc ou même dans son propre jardin! C’est sympa et ça change un peu, sans compter que les enfants adorent participer à l’organisation!


Photo Rich Brooks @Flickr

Mangez dehors

En complément des pique-niques, parce qu’on ne peut pas pique-niquer tous les jours, vous pouvez également manger en terrasse ou sur votre balcon dès que possible, pour profiter du plein air et rendre votre repas encore plus relaxant!


Photo Martha W McQuade @Flickr

Savourez des cocktails et boissons d’été

Pour se rafraîchir, quoi de mieux qu’un petit mojito, ou une pina colada? Ces cocktails se déclinent facilement avec ou sans alcool, suivant vos goûts. Vous pouvez aussi réaliser des mélanges de jus de fruits, des limonades maison, ou encore  des thés glacés…


Photo liz west @Flickr

Faites des salades

L’été est l’occasion de faire le plein de vitamines grâce aux salades. Elle présentent aussi dl’avantage de se préparer très rapidement car avec le beau temps, on a mieux à faire que de rester en cuisine! Enfin, elles évitent de faire fonctionner le four ou la gazinière, et permettent de recycler les petits restes de légumes ou de céréales cuites.

Photo Marco Verch @Flickr
 
 
Voilà mes idées pour faire de juin un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Brochettes chorizo poulet ananas

A l’abordage! Aujourd’hui, je vous propose une recette de pirates… Ou tout au moins, une recette que j’ai composée pour un repas sur ce thème. Pour l’anniversaire de ma fille l’an dernier, j’avais en effet organisé un repas à thème pour me lui faire plaisir. cela lui a permis de se déguiser, et quand à nous, nous nous sommes régalés!
 
 
An niveau du plat, j’ai pas mal enquêté pour savoir ce que compose un vrai menu de pirate. j’ai trouvé des témoignages qui disaient qu’ils mangeaient avant tout de la viande boucanée, oui mais moi, je ne vis pas sur un bateau alors de la viande fraîche ira très bien aussi!
 
J’ai donc composé des petites brochettes de poulet, que j’ai parfumé d’une marinade au rhum, parce que les pirates, ça aime le rhum! J’ai également ajouté du citron vert, des épices et de l’ananas pour donner un parfum des îles à ma recette, car les pirates ne sont pas toujours dans l’eau, ils font aussi des escales sur des îles paradisiaques!
 
 
Bref, je ne sais pas si des vrais pirates auraient validé ma recette, mais nous, on l’a bien appréciée et c’est l’essentiel! Nous l’avons accompagnée d’un petit chutney de rhum dans lequel on pouvait tremper les brochettes. Cette recette peut aussi être cuite au barbecue si la météo le permet.
 
 
 
Brochettes chorizo poulet ananas

Quantité ou nb de personnes: Pour 16 mini brochettes

Brochettes chorizo poulet ananas

Ingrédients

  • 300 g de blanc de poulet
  • 1 chorizo
  • 1 poivron
  • 1 oignon
  • 1 ananas
    Pour la marinade
  • 2  c. à s. d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 c. à s. de citron vert
  • 1 c. à s. de rhum brun
  • 1 c. à c. de sucre brun
  • 1/2 c. à c.de paprika
  • 1/2 c. à c. de cumin moulu
  • 1 c. à s. de coriandre

Préparation

  1. Coupez le poulet en 32 morceaux de 3 cm de large.
  2. Dans un saladier, mélangez le citron vert, l'huile d'olive, le rhum, le sucre, le cumin, le paprika ainsi que les gousses d'ail écrasées et la coriandre.
  3. Salez et poivrez.
  4. Ajoutez les morceaux de poulet et mélangez bien.
  5. Laissez mariner le tout au frais, au minimum 2 heures.
  6. Pendant ce temps, faites tremper 30 minutes les pics en bois dans de l'eau.
  7. Coupez le chorizo en demi-rondelles d'un demi centimètre d'épaisseur.
  8. Coupez l'ananas en dés.
  9. Formez les brochettes en piquant successivement un morceau de poulet, un morceau de poivron, un morceau de chorizo, un morceau d' ananas et enfin un second morceau de poulet.
  10. Préchauffez le four à 220°C en mode grill.
  11. Faites cuire les brochettes 10 à 15 minutes en les retournant à mi cuisson.
 
 
 

Comment remplacer la viande dans une recette?

Photo Ella Olsson @Flickr

Je continue ma série d’articles sur les substitutions! Après vous avoir parlé des produits laitiers et des œufs, aujourd’hui on va découvrir comment substituer la viande dans une recette. Ce n’est pas super simple et je n’ai aucune solution miracle pour imiter à la perfection la viande, mais quand on est un peu curieux et aventurier, il y a plein d’astuces amusantes qui permettent de s’approcher de la texture apportée par la viande. Que vous soyez végétariens, que vous receviez des végétariens à dîner, ou que vous souhaitiez juste réduire votre consommation de viande, ces astuces peuvent vous être utiles!

La viande hachée

La viande hachée qui sert pour les sauces bolognaises ou garnitures est assez facile à substituer. Il y a pour cela plusieurs possibilités, qui permettent de varier les plaisirs. Vous pouvez utiliser des protéines de soja texturées, ou PST, qui se conservent très bien et peuvent être réhydratées avant cuisson dans du bouillon, de la sauce soja ou du tamari, (tout cela aide à créer un goût qui rappelle la viande) ou plongées telles qu’elles directement dans la bolognaise ( elles boiront alors la sauce tomate). On peut également obtenir une bonne bolognaise en faisant revenir des champignons de Paris mixés finement, ou du tofu mixé. De petites lentilles cuites donnent aussi une texture sympa. Au niveau du goût, le mélange de champignons et de PST est ce qu’il y a de plus approchant à mon sens.

Le steak haché

On trouve maintenant des hachés végétaux dans tous les supermarchés, mais attention si vous recevez des végétaliens, certains malgré une appellation « végétale » contiennent de l’œuf. Vérifiez bien les ingrédients si cela peut être un problème pour vous. Il est également plutôt facile de faire des hachés végétaux maison, notamment à base de lentilles mixées avec des condiments, de l’oignon… Ces hachés conviennent très bien dans de nombreuses recettes et notamment dans les burgers. Sur le même principe, on trouve facilement, ou on réalise facilement, des boulettes végétales.

Les morceaux de bœuf

Lorsque le bœuf est en morceaux dans une recette, il est plus difficile à imiter que haché. Dans certaines recettes, des champignons coupés en gros morceaux, principalement des champignons blancs ou des shiitake, feront l’affaire. Le quorn, malheureusement difficile à trouver en France, est très sympa également dans les recettes qui appellent du bœuf en général. Au niveau du goût, dès que la recette s’y prête, un déglaçage au vin rouge aide à reproduire la profondeur de saveur que l’on aime dans certains plats au bœuf. Cette astuce est assez bluffante! Sinon, un peu de pâte miso, de concentré de tomates, de jus de raisin ou de vinaigre balsamique jouent très bien aussi ce rôle d’exhausteur de saveur.

Le poulet

Le poulet est une viande qui n’a pas énormément de goût, donc c’est ici plus une texture qu’il faut essayer de reproduire. Suivant les recettes, on peut simplement le remplacer par du tofu, du seitan ( on en trouve même déjà modelé en forme de blancs de poulet), ou des protéines de soja texturées de gros format. Ces dernières, à réhydrater, imitent très bien les aiguillettes de poulet et sont parfaites dans les curry, plats thaï, etc. On peut aussi utiliser de l’hallloumi, un fromage qui aime le même genre de marinades que le poulet (miel moutarde, aux herbes et huile d’olive…) et qui peut être grillé. Là il ne s’agit pas d’imiter le poulet mais simplement de le remplacer par quelque que chose d’aussi sympa!

On trouve très facilement de nos jours des nuggets végétaux et des cordons-bleus végétariens, qui blufferont les enfants et les plus grands. Les nuggets sont aussi très faciles à réaliser maison, simplement en coupant des morceaux de seitan et en les panant comme on le ferait avec du vrai poulet.

Le porc

Je ne parle pas ici des charcuteries  (j’y dédierai un article à part un jour!), mais du porc servi en tant que viande. Vous pouvez le substituer de la même façon que le poulet car c’est une viande assez douce : tofu, seitan ou halloumi suivant les cas.

L’agneau

L’agneau est une viande très parfumée et à ma connaissance, rien ne s’approche un tant soit peu de son goût. Utilisez les mêmes substituts que le bœuf : champignons, quorn, et un déglaçage au vin rouge quand c’est possible.

Les barbecue

Ce thème mériterait un article à part entière, et je vais d’ailleurs y songer très prochainement! Mais globalement, on trouve de fausses saucisses, de fausses merguez, du tofu aux herbes… Tout existe en « faux » pour les barbecues. La texture et les assaisonnements sont les mêmes, par contre la viande n’est pas reproduite à la perfection, bien sûr! Cela reste quelque chose d’assez sympa à découvrir.


Photo Chris Dlugosz @Flickr

Et vous, avez-vous déjà testé des substituts de ce type? Qu’en avez-vous pensé? En connaissez-vous d’autres?

Salade de pâtes au pesto, feta et basilic

Vous avez un barbecue en prévision? Alors j’ai la petite salade qu’il vous faut en accompagnement… Parfumée, colorée, vitaminée, et surtout, facile à faire!
 
 
Les salades de pâtes sont parmi mes favorites, et celle-ci a des accents du sud vraiment très sympa, à cheval entre l’Italie avec le perso et la Grèce avec la feta… Un festival de saveurs, surtout bien relevé d’une petite sauce au miel et au vinaigre balsamique…
 
 
J’ai utilisé des tomates cerises car je les trouve jolies et très adaptées aux salades, mais d’autres variétés de tomates coupées en dés conviendront parfaitement. De la même manière, vous pouvez utiliser un autre pesto, à l’ail des ours, à la menthe… Ou ce que vous voudrez, bien que celui au basilic soit le plus courant et le plus typique. Enfin, les pâtes… Là c’est pareil, vous pouvez mettre celles qui vous arrangent, celles qui traient dans le placard ou même déjà cuites au frigo, ça va toujours très bien, à part peut-être des spaghetti!
 
 
 
Salade pesto feta basilic

Salade pesto feta basilic

Ingrédients

  • 250 g de coquillettes au blé complet
  • 45 g de pesto au basilic
  • 1 concombre en rondelles
  • 20 tomates cerises
  • 1 pot de feta à l'huile
    Pour la vinaigrette
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. d'origan
  • 1 c. à c. de thym
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1/2 c. à c. d'ail semoule
  • 1 c. à c. de sel au céleri
  • Sel, poivre
    Pour le service
  • 3 feuilles de basilic

Préparation

  1. Mélangez dans un bol les ingrédients de la vinaigrette et réservez.
  2. Faites cuire les coquillettes comme indiqué sur l'emballage.
  3. Égouttez-les et rincez-les à l'eau froide pour les refroidir.
  4. Mettez-les dans un grand saladier.
  5. Ajoutez ensuite le pesto et mélangez.
  6. Ajoutez les tomates, le concombre et la feta.
  7. Ajoutez la vinaigrette.
  8. Mélangez, salez, poivrez.
  9. Servez avec les feuilles de basilic ciselées ajoutées au dernier moment.

Lentilles à la coréenne

Connaissez-vous la cuisine coréenne? Je n’ai jamais eu l’occasion de visiter ce pays ou même de manger dans un restaurant coréen, mais j’ai pu tester quelques recettes au fil du temps comme les boulettes goji wanja jorim qui étaient absolument divines.
 
 
La recette d’aujourd’hui n’est pas une recette strictement traditionnelle, c’est plutôt une composition qui essaye de reproduire les saveurs du barbecue coréen dans un plat de lentilles. Il a  donc des saveurs coréennes, utilise des ingrédients typiques, mais vous ne le trouverez pas à l’identique si un jour vous vous rendez là-bas.
 
J’ai réalisé ce plat en tant qu’accompagnement pour un repas à thème où je voulais proposer plusieurs saveurs, afin que chacun puise prendre une petite portion de chaque recette et découvrir la cuisine d’Asie.
 
 
C’est une recette très simple. La seule difficulté est de bien surveiller la cuisson des lentilles et de l’ajuster si besoin. En effet, d’une variété à l’autre, les temps de cuisson peuvent être un peu variables et bien sûr, vous devez obtenir de bonnes lentilles fondantes mais pas non plus réduites en purée. N’hésitez donc pas à rajouter un peu d’eau et à prolonger le temps indiqué si vos lentilles sont encore croquantes, ou au contraire, si elles cuisent trop vites, à couper la cuisson avant la fin.  Dans ce cas, si nécessaire, montez quelques minutes le feu pour faire épaissir la sauce plus vite.
 
 
 
 
Lentilles à la coréenne

Lentilles à la coréenne

Ingrédients

    Pour la sauce:
  • 80 cl d'eau
  • 8 cl de sauce soja
  • 3 c. à s. de sucre brun
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 2 cm de gingembre émincé
  • 1 c. à s. d'huile de sésame noir
  • 1/2 c. à c. de flocons de piments rouges
    Pour les lentilles:
  • 1 c. à s. d'huile végétale
  • 1/2 oignon jaune haché
  • 185 g de lentilles blondes
    Pour le service
  • 2 oignons verts hachés
  • 1 c. à s. de graines de sésame
    En accompagnement
  • Riz thaï cuit

Préparation

  1. Dans un bol moyen, mélangez tous les ingrédients de la sauce.
  2. Chauffez l'huile dans une poêle à feu moyen, puis ajoutez l'oignon dans 2 cuillers à soupe d'huile et faites sauter pendant 2 minutes jusqu'à ce que l'oignon se ramollisse et commence à dorer. Ajoutez les lentilles et la sauce.
  3. Couvrez et laissez mijoter doucement jusqu'à ce que les lentilles soient cuites et tendres, et que la majeure partie du liquide soit absorbée, soit environ 30 à 40 minutes.
  4. Le mélange doit être cuit et l'eau évaporée mais l'ensemble ne doit pas être sec, sinon remettez une ou deux cuillers d'eau et une cuiller à café de sauce soja.
  5. Servez sur le riz et garnissez avec les oignons verts hachés et les graines de sésame.
 
Source d’inspiration :
https://itdoesnttastelikechicken.com/sweet-korean-lentils/
 

Comment profiter à fond du mois de juin?

Photo Becky Matsubara @Flickr
 
Je sais, je dis ça à propos de chaque mois, mais il y a plein de raisons d’aimer le mois de juin ! Qui n’aime pas cette période où l’on profite du beau temps et où on se projette sur ses vacances à venir?Je continue ma saga et je vous propose donc ce mois-ci les petits plaisirs du mois de juin, pour apprécier pleinement ce moment génial!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de juin :
 
 
 

Participez à la fête de la musique

Le 21 juin, chaque année c’est l’occasion d’apprécier la fête de la musique. Découvrir des groupes amateurs en se promenant dans sa ville et partager un moment de convivialité, c’est vraiment chouette… Et si en plus le beau temps est de la partie, on n’a aucune raison de s’en priver!


Photo Jean-Pierre Dalbéra @Flickr

Célébrez le jour de l’environnement

Le 5 juin, on célèbre le jour de l’environnement. Il y a des façons très simples de rendre hommage à notre belle planète à cette occasion. Vous pouvez jardiner, laisser votre voiture au garage, manger végétarien, ramasser quelques ordures sur la plage ou en forêt… Profitez-en aussi pour sensibiliser vos enfants (si vous en avez) au respect de environnement.


Photo lwtt93 @Flickr

Parcourez votre région

En attendant les vrai vacances, profitez des beau jours pour découvrir des recoins e votre région : jolis parcs, espaces naturels, musées, villages fleuris… Il y en a pour tous les goûts en France, même sans partir loin! 


Photo Dennis Götz @Flickr

Profitez des brocantes et vide-greniers

Avec le beau temps, profitez de la fraîcheur du dimanche matin pour parcourir les jolis vide greniers de votre coin. Que vous ayez besoin de quelque chose ou pas, vous y trouverez toujours un petit objet à ramener sans vous ruinez, et cela permet de prendre l’air, discuter avec les vendeurs… 


Photo photos-chinon.cite-creative @Flickr

Lâchez-vous sur les barbecues

Dès qu’il y a un rayon de soleil, profitez-en pour vous faire un barbecue, c’est tellement convivial et on a finalement que 3 mois pour en profiter vraiment! Pour une version plus saine, vous pouvez aussi dégainer la plancha, ou envisager de cuisiner des barbecues un peu plus végétaux.

 

Photo Richard Leonard @Flickr
 
 
Voilà mes idées pour faire de juin un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Comment préparer un barbecue végétarien?

Photo Marco Verch @Flickr
 
Les beaux jours reviennent et avec eux la saison des barbecue! Partout en France, on commence à vérifier que le stock de charbon est à bloc… Dans le nord, les plus téméraires ont même commencé à griller des saucisses dès février cette année! 
 
L’an dernier, j’ai eu l’occasion de recevoir un végétarien pour un barbecue et ce de manière imprévue, car je ne savais pas que cette personne ne mangeait pas de viande… Vous imaginez la panique au moment de sortir les saucisses lorsqu’il a dit qu’il n’en mangeait pas!
 
Nous avons donc improvisé avec ce qu’on avait dans notre frigo pour lui proposer une alternative, et tout s’est bien fini…  Il n’est pas mort de faim tout du moins! Cela m’a donné l’idée d’un petit article sur ce sujet. Que vous soyez végétarien, que vous deviez réduire la viande pour votre santé, ou que vous receviez un végétarien à dîner comme ce fut mon cas, ce petit guide pourra vous aider!

Les saucisses

Les saucisses et merguez sont l’emblème du barbecue et il serait dommage de s’en priver sous prétexte qu’on ne mange pas de viande. Il existe en substitut des saucisses et merguez végétales que l’on trouve facilement au supermarché ou en boutique spécialisée. Inutile de préciser qu’elles ne ressemble pas à 100%, mais avec un bout de pain, des crudités et de la sauce, ça fait quand même bien l’affaire. Vous pouvez aussi réaliser des saucisses ou merguez végétales maison.

 

Les brochettes

Les brochettes peuvent être 100% légumes, mais pour les rendre un peu plus nourrissantes, il est sympa d’y ajouter une protéine végétale comme le tofu, fumé de préférence ou aux herbes, le tempeh ou encore des morceaux de haché végétal. Une autre alternative est l’halloumi, un fromage qui peut se griller sans fondre, divin au barbecue. Coupé en cubes, il est parfait sur des brochettes. Ce mélange d’épices à barbecue vous aidera à réaliser une marinade qui leur donnera ce goût typique tant apprécié dans les barbecue.

 

Les autres viandes

On trouve des nuggets végétaux ou hachés végétaux qui peuvent tout à fait aller au barbecue et prendront cette saveur fumée très appréciée. Ils seront parfaits pour constituer des burgers ou pour les plus jeunes. A ma connaissance, il n’y a rien pour remplacer la poitrine de porc ou la côte de bœuf, mais si vous connaissez quelque chose, n’hésitez pas à me le dire!

Les salades et accompagnements

De manière générale, puisque tout le barbecue est construit autour la viande, il n’y a pas grand intérêt à en mettre aussi dans les salades. Faire des salades végétariennes de tous types vous permettra de satisfaire tout le monde et n’a rien de compliqué. Il existe plein de salades végétariennes, comme la salade de pommes de terre et patates douces, la salade de maïs à la mexicaine ou la salade de concombres à la russe. Vous pouvez aussi adapter n’importe quelle recette en enlevant la viande ou le poisson de la liste des ingrédients. Les pommes de terre au four et leurs variantes farcies ( au fromage ou aux légumes) conviennent très bien pour un barbecue végétarien.

Le fromage

Certaines personnes aiment servir un camembert rôti lors des barbecues et si vous préparez un repas pour des végétariens et non des végétaliens, c’est une solution très gourmande qui plaira sans doute! On peut le décliner avec d’autres fromages du même coin comme le coeur de Neufchâtel, le livarot… Ou avec un Mont d’Or, même si c’est plus hivernal. Faites juste attention à mettre la boîte dans de l’aluminium pour la protéger. L’halloumi dont je vous parlais plus haut est également un fromage que l’on passe au barbecue, mais contrairement au camembert il ne va pas couler, simplement devenir élastique et dorer en surface. Coupé en tranches et mariné des les herbes, c’est un régal!

 
Et vous, avez-vous déjà cuisiné un barbecue végétarien? Sinon, prévoyez-vous des légumes quand vous faites un barbecue pour équilibrer le tout? Racontez moi 🙂