Not parisienne

Recettes gourmandes

16 novembre 2022

Spécialité basque : Piperade

Aller à la recette
Aujourd’hui, je vous propose une petite recette qui n’est pas tout à fait de saison, encore que… Normalement, j’arrête de poster des recettes aux poivrons et à la tomate fin septembre, mais cette année est un peu particulière, car avec le beau temps qu’il y a eu durant l’arrière saison, j’ai pu trouver des légumes d’été (origine France) beaucoup plus tard que d’habitude !
 
J’avais envie de vous proposer une recette aux légumes du Sud car je rentre justement de Nice où j’ai passé 4 jours au moment d’Halloween. C’était vraiment sympa, il y a eu un pic de chaleur avec une belle journée à 26 degrés, et voir les gens se baigner dans la mer un weekend de Toussaint en France, c’est vraiment dépaysant.
 
 
Je ne dis pas qu’il faisait moche dans le Nord à la même pour autant, nous avions eu une très belle semaine aussi à Lille, et les manteaux n’ont franchement pas trop encore servi cette année. Je dirais presque que c’est dommage, car moi j’adore les vêtements d’automne ! Mais bon, je ne doute pas que le froid ne va pas tarder, et que quand l’hiver sera vraiment là, on va le sentir passer ! En attendant, je profite des températures douces et je n’ai pas réactivé le chauffage chez moi, ça fera une belle économie!
 
La recette que je vous propose aujourd’hui n’est pas de Nice, bien que l’on cuisine ce type de légumes aussi dans la région niçoise sous forme de ratatouille. La piperade est plutôt une recette de la région basquaise. C’est une région que j’aime beaucoup également. J’ai visité Bayonne quand j’étais plus jeune, et j’avais vraiment été ravie de mon séjour et de la gastronomie locale. S’il vous reste quelques petits légumes de fin d’été à cuisiner, c’est l’occasion de vous faire plaisir une dernière fois avant de succomber définitivement aux courges !
 
 
 
🍄 Ingrédients et substitutions
Vous pouvez ajouter d’autres légumes de saison à votre convenance si vous le souhaitez, ça sera très bon mais attention, ça ne sera plus officiellement une vraie piperade. Ajoutez un petit peu de piment d’Espelette si vous aimez ça. 
 
🥣 Méthode
Il n’y a rien de compliqué dans cette recette, il faut juste bien contrôler la cuisson des légumes et notamment des poivrons. N’ayez pas peur de les voir noircir et boursoufler pour pouvoir bien les éplucher, ils ne seront pas brûlés à l’intérieur pour autant.
 
🌿 Green Tips
Si vous avez un reste de piperade, étalez-le sur du pain pour faire des bruschettas avec un peu de fromage, ou utilisez-la en garniture de pizza ou de pâtes.
 
❄️Conservation et congélation
Cette recette se conserve plusieurs jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique et peut se congeler. Elle est même meilleure réchauffée le lendemain que le jour même de sa réalisation!
 
💡 Essayez aussi
En cette période d’automne, si vous ne trouvez plus de poivrons origine France, tentez ces légumes d’automne rôtis à la vanille.
 
 
 
(Visited 76 times, 1 visits today)
SHARE:
Plats 22 Replies to “Spécialité basque : Piperade”
Not parisienne

COMMENTS

22 thoughts on “Spécialité basque : Piperade

    Author’s gravatar

    j’adore çà !
    merci bon après’m

    Author’s gravatar

    excellent la piperade moi je mets des oeufs avec
    excellent après-midi bisous

      Author’s gravatar

      Ah oui, ça doit être excellent, ça rappelle un peu la chakchouka avec des œufs ! Bisous

    Author’s gravatar

    Humm ! un plat que j’adore et que je fais parfois l’été. Bises

      Author’s gravatar

      Moi pareil je le fais plus fréquemment l’été mais cette année on a eu des légumes d’été assez tard alors j’en ai refait une dernière fois ! Bisous

      Author’s gravatar

      Oui, d’ailleurs j’aimerais bien y retourner faire un tour un de ces quatre ! Bisous

    Author’s gravatar

    Chez moi, les légumes d’été c’est terminé et ce matin, j’ai ressorti un manteau d’hiver et une paire de gants car il faisait 2 °C. La chute est brutale mais je me doutais que ça allait se passer comme ça. C’est la même histoire tous les ans.
    J’aime bien ton idée de piperade. Je ne cuisine que très rarement le poivron seul et c’est bien dommage car il y a vraiment de belles recettes comme la tienne.
    Marion Articles récents…Croustillants aux coings, fourme d’Ambert et noix My Profile

      Author’s gravatar

      Ah oui, c’est dingue, moi je suis tout au nord et on n’a encore pas très froid et des belles journées avec un ciel bleu, à part un ou deux jours où les températures ont été un peu plus basses. Mes aromatiques au jardin sont encore en pleine forme, elle se croient en été haha ! Mais une fois que l’hiver sera bien installé, je sens qu’on va se les cailler ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!