Spécialité de Croatie : les strukli

A moins que vous ne viviez au fond d’une grotte sans aucun accès à la télévision, à internet ou à une forme de vie humaine, vous n’êtes pas sans ignorer qu’aujourd’hui démarre la coupe du monde de football.

Personnellement ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, ce sport (comme tous les autres, tiens) me laissant totalement indifférente. Je dirais même que la coupe du monde a une dimension encore plus gênante que d’autres compétitions, dans le sens ou c’est la plus sur médiatisée, ce qui a pour conséquence qu’on ne peut échapper même si on le voudrait au flot de commentaires, paris, soirées spéciales dans les bars et à la télé, produits dérivés et autres dommages collatéraux.

Qu’à cela ne tienne, cette année j’ai décidé de rebondir et de tourner cette situation habituellement subie à mon avantage, en vous proposant des plats pour accompagner les matches de foot en toute cohérence.

Bah oui, c’est pas parce qu’on associe les matchs de foot au traditionnel duo bière-pizza qu’il est interdit d’élever un peu le niveau.

Je vais donc vous proposer pendant les quinze jours de phases de groupes des plats du monde, plutôt issus de la tendance street food ou snacking plateau-télé pour que vous puissiez grignoter avec dignité et originalité devant les matches.

Aujourd’hui la saison démarre avec un match Croatie-Brésil, et je vous propose donc de soutenir la Croatie (n’y voyez aucun indice sur mes pronostics sportifs, je n’y connais rien et ne compte pas m’améliorer de si tôt!) avec une recette originaire de Zagreb, les Strukli.

strukli

Cette préparation se situe entre le ravioli, la lasagne et le beignet. Il s’agit d’une pâte maison remplie de fromage frais, qui peut être bouillie ou passée au four, la version au four devenant plus populaire avec le temps car plus facile à cuisiner.

J’ai un peu déformé cette recette puisque j’ai formé des beignets fermés avec la pâte que j’ai cuits individuellement (et non tout ensemble dans un plat comme une lasagne) pour rendre l’ensemble plus facile à manger en mode snacking.

Je vous livre ci dessous la méthode originale et la mienne, pour vous laisser choisir.

Attention, cette recette est bonne mais peut être un peu fade, donc ne négligez pas l’étape sel poivre et goûtez pour être sûrs d’en mettre assez!

Strukli

Type : végétarien

Pour la pâte

 

  • 500 grammes de farine
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • 250 ml d’eau tiède
  • sel
Pour la garniture

 

  • 4 œufs
  • 1 c à s de beurre fondu
  • 600 grammes de faisselle ou de ricotta
  • 10 cl de crème liquide
  • 2 cuillerées de sel

Autre:

  • 4 cuillères à soupe de beurre fondu

Dans un saladier, mélangez la farine, les œufs, l’huile, le vinaigre, le sel et l’eau avec vos doigts jusqu’à former une pâte.

Continuez à pétrir cette pâte pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit homogène et extensible. Ensuite, divisez-la en trois parts égales.
Badigeonnez une plaque avec de l’huile et posez-y les 3 morceaux de pâte. Couvrez avec un torchon et laissez reposer pendant 30 minutes.
Pendant que la pâte repose, préparez la farce: mélangez 1 cuillère à soupe de beurre fondu dans le fromage frais. Ajoutez les œufs, le sel et la crème liquide. Remuez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés.
Quand la pâte a fini de reposer, préchauffez le four à 200°C. Saupoudrez de la farine sur un plan de travail propre et lisse à l’aide de vos mains. Prenez une boule de pâte et étalez-la pour obtenir une forme rectangulaire à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Une fois étalée au maximum, vous pouvez utiliser vos doigts pour étirer encore un peu plus la pâte.
Aspergez du beurre fondu sur la pâte étirée. Puis, étalez dessus environ ¼ du mélange de fromage,en laissant une bordure d’environ 2 cm sur tous les côtés.
Roulez la pâte dans la longueur. Lorsque vous arrivez aux derniers 2cm, badigeonnez de beurre fondu pour faire coller la pâte.
Répétez cette procédure pour les deux autres morceaux de pâte (en utilisant un quart de la garniture au fromage pour chaque, ce qui signifie que vous devez avoir ¼ de garniture qui vous reste à la fin).
Recette d’origine :
Coupez les rouleaux obtenu en morceaux d’environ 7 cm de large mais  ne les séparez pas pour autant.
Disposer les 3 bandes tranchées les unes collées aux autres dans un plat allant au four, de sorte d’avoir une sorte de lasagne coupée comme un damier. Recouvrez avec le mélange de fromage restant.
Ma variante :
Coupez les rouleaux obtenu en morceaux d’environ 3 cm de large. déposez ces morceaux séparément sur une plaque allant au four et couvrez leur face supérieure avec le fromage restant.

Mettez à cuire pour 45 minutes.

strukli-2
Source :

http://www.likecroatia.com/dine-wine-cat/zagrebs-favorite-homemade-nosh-baked-strukli-with-cheese/

(Visited 1 544 times, 1 visits today)

2 réflexions au sujet de « Spécialité de Croatie : les strukli »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.