Spécialité tahitienne : poulet fafa

Il fait moche aujourd’hui par chez vous? Pas grave, je vous emmène en voyage à Tahiti avec cette délicieuse recette au lait de coco!
Le poulet fafa tient son nom du fafa, une plante de là-bas qui entre dans la composition du plat. Comme on ne peut pas en trouver en France, on remplace le fafa par de l’épinard, qui est apparemment assez proche au niveau du goût… Mais je n’ai jamais eu la chance de visiter Tahiti donc je ne peux pas vous le confirmer avec certitude!

 poulet-fafa-tahitien
 

Ne vous fiez pas à l’aspect simple de ce plat, c’est une véritable tuerie que tous les amateurs de cuisine du monde se doivent de tester d’urgence!

 

Servez le poulet avec du riz pour un repas complet et bien nourrissant!

 

Avec cette recette, je participe au concours de cuisine du monde organisé par Alison du blog Rappelle-toi des mets!

logo-570x366

poulet-fafa-tahitien-3

P.S. : Si vous aimez le mariage du poulet et des légumes dans des gros plats nourrissants, testez ce plat de lentilles, potiron et poulet!

Envie de mieux connaître la cuisine de Tahiti? Découvrez ce magnifique livre :

Poulet fafa

 
 
  • 8 pilons de poulet
  • 400 g de fafa ou d’épinards frais
  • 2 oignons
  • 1 citron vert
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 2 c. à s. de pâte de curry
  • 2 c. à s. d’huile de tournesol
  • 30 g de racine de gingembre frais
  • 30 cl de lait de coco
  • Sel, poivre
 

Lavez et nettoyez les feuilles de fafa ou les pousses d’épinard.
Coupez finement les feuilles.
Faites-les cuire dans une grande casserole d’eau salée bouillante agrémentée de la moitié du jus de citron vert pendant 10 minutes.
Égouttez-les et réservez-les.
Émincez finement les oignons.
Epluchez et râpez la racine de gingembre frais.
Dans une sauteuse, faites revenir dans un peu d’huile de tournesol les oignons hachés.
Ajoutez le gingembre frais, les gousses d’ail puis les cuisses de poulet.
Faites revenir le tout à feu doux jusqu’à coloration des cuisses de poulet.
Faites bouillir un litre d’eau avec le cube de bouillon de volaille.
Ajoutez au poulet les feuilles de fafa ou les pousses d’épinards.
Assaisonnez du reste de jus de citron vert et de sel et de poivre.
Terminez avec la pâte de curry.
Faites revenir le tout en mouillant plusieurs fois avec le bouillon de volaille pendant une dizaine de minutes en remuant doucement.
Mettez alors un couvercle sur votre sauteuse et laissez cuire 45 minutes à feu très doux.
A mi-cuisson cuisson, ajoutez le lait de coco.
Dégustez le tout bien chaud accompagné de riz.

 poulet-fafa-tahitien-2
 

Source d’inspiration :
http://www.over-blog.com/Comment_preparer_un_poulet_a_la_tahitienne-1095204284-art112995.html

Burrata à la vanille

Je me devais de vous le dire: il est tout à fait possible que la burrata soit le meilleur fromage sur terre. Bon, allez, peut-être après le maroilles, le camembert, le comté,  le chaource, le roquefort et… Bref, ce qui compte, c’est que c’est quand même super bon!



Si vous n’avez jamais goûté ce fromage ou n’en avez jamais entendu parler, voici quelques éclaircissements.
Originaire de la région des Pouilles, la burrata est née de la volonté d’un fromager de ne pas gaspiller sa mozzarella de la veille.  À la base, la burrata commence donc comme une mozzarella, par du lait caillé malaxé pour former une boule de mozzarella fraîche. Mais alors, les restes de lait caillé sont fourrés à l’intérieur de la boule de fromage, puis enrichis de crème fraîche. L’ensemble de cette pochette surprise est scellé par un petit nœud qui forme une sorte de nombril à la mozzarella.
 
burrata-vanille
 
Au final, vous obtenez une carapace de mozzarella avec un cœur coulant qui se libère quand on la tranche!
 
Comme la mozzarella, la burrata est parfaite dans les salades, mais avec sa texture plus crémeuse, c’est un véritable plaisir de la tartiner sur du pain grillé également!
 
Si traditionnellement, la burrata est réalisée à base de lait de bufflonne, on la retrouve  souvent en grande distribution au lait de vache, parce que c’est moins coûteux à la production.
 
Comme la mozzarella, ce fromage s’accorde bien aux recettes les plus simples, pour ne pas masquer son goût. J’ai voulu la marier avec des saveurs italiennes par excellence, comme la tomate ou le vinaigre balsamique, mais surtout, pour apporter une note d’originalité, avec de la vanille.
 
J’ai eu la chance de recevoir de l’excellente vanille d’Inde du site David Vanille, les gousses sont superbes et très parfumées et je m’amuse donc à tester des manières originales de découvrir ou redécouvrir cette épice. Ici le mariage est tout simplement magique : la burrata et la vanille, aux saveurs subtiles toutes les deux, se complètent et se subliment l’une l’autre pour un mariage toute en finesse! C’est une véritable réussite et je suis sûre que je referai cette alliance à l’avenir tant elle m’a séduite!


La burrata se trouve souvent en format 300 ou 500 g, conservée dans son petit lait ou de l’eau salée. Comme tout le plaisir de la burrata passe par le fait de découvrir son cœur coulant, il est important que chacun ait son propre fromage individuel dans l’assiette. La recette que je vous propose a été réalisée avec des burrata de 300 g par personne, mais si vous voulez en faire un plat, mettez des plus grosses, un peu plus de pain et ça sera parfait!
 
   burrata-vanille-3
 

Vous voulez commander des gousses de vanille? Un code promo rien que pour vous!

 
Pour ceux et celles qui auraient envie de tester les gousses de vanille de super qualité que j’utilise dans toutes mes recettes, je vous propose un code promo pour vous permettre d’en recevoir à tarif réduit! Il s’agit d’une réduction de 10%, valable lors de l’achat de 69€ sur le site  www.DavidVanille.com. Pour cela, saisissez le code VANILLE lors de la validation de votre commande!

Burrata à la vanille

 
 
  • 1 gousse de vanille
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 3 cl de vinaigre balsamique
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 2 branches de romarin frais
  • 2 burratas individuelles
  • 1 tomate
  • Sel, poivre
 
Sortez la burrata du frigo au moins une heure avant le service.
 
Placez la vanille ouverte avec les graines grattées et l’huile dans une casserole.
 
Faites chauffer l’huile sans la faire bouillir, coupez le feu et laissez refroidir 1/2 heure en laissant la vanille infuser. Assaisonnez avec du sel et du poivre.
 
Ajoutez le vinaigre, le miel et mélangez bien.
 
Nettoyez la tomate et coupez la en tout petits dés.
 
Déposez les tomates dans le fond de deux assiettes, puis la burrata, la vinaigrette, saupoudrez du romarin frais.
 
Servez avec du pain grillé.
 
burrata-vanille-2

Caramel Poké cake

Rassurez-vous, ce gâteau n’est pas réalisé à base de Pokemon!
Même si j’ai succombé à la folie de ce jeu pendant cet été, j’ai réussi à décrocher avec une cure de désintoxication la rentrée des classes et je suis donc retournée dans le droit chemin!
Les poke cake, ce sont des gâteaux constitués d’une base de type  gâteau yaourt ou cake, dans laquelle on fait des trous avec une paille.
caramel-poke-cake
On fait ensuite couler sur le gâteau un élément liquide comme une crème, un coulis, une confiture ou du chocolat fondu, de manière à ce que le gâteau soit imbibé et que les saveurs se diffusent dans la pâte.

Réaliser un gâteau simple comme un gâteau yaourt est dans les cordes de tout le monde, et avec le poke cake, vous donnez un look et une saveur sophistiquée à votre gâteau sans franchement beaucoup vous fouler ! 

L’autre avantage de cette recette, c’est qu’elle permet de varier les plaisirs : à partir d’une base classique, vous pouvez décliner des dizaines de gâteaux suivant le nappage utilisé! Confiture, pâte de spéculoos, chocolat blanc fondu… Tout est possible !
Aujourd’hui c’est une version au caramel que je vous propose de réaliser, car j’ai eu la chance de pouvoir tester une préparation pour cake au caramel en provenance des Moulins de la Bassée.
Cette préparation permet d’obtenir un cake en quelques minutes chrono et sans aucun produit frais au frigo puisqu’il ne reste qu’à ajouter de l’huile et de l’eau! Le résultat est bluffant : le goût de caramel est très présent et on dirait un bon cake de maman comme à la maison!
Pour les chanceux qui vivent dans le nord, cette préparation est vraiment à tester, c’est un régal. D’ailleurs tous les produits que j’ai testés de ce moulin sont topissimes, je vous les recommande à 100%! Vous pouvez les acheter directement au moulin, qui dispose d’une boutique pour les particuliers, c’est par ici pour tout savoir!
Pour les autres, faites votre gâteau yaourt favori, ajoutez y des petits éclats de caramel, ou prenez la recette alternative que je vous propose ci-dessous.
 caramel-poke-cake-2

Caramel Poké cake

Version 1 : Pour le cake au caramel  « Moulins de la Bassée »
  • 500 g de préparation pour cake au caramel
  • 140 cl d’huile
  • 170 cl d’eau
Version 2 :  Pour le gâteau yaourt caramel
  • 1 yaourt au caramel
  • 3 pots de farine
  • 2 pots de sure
  • 3 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • 1/2 pots d’huile
Pour la garniture et le glaçage
  • 130 g de caramel liquide
  • 2 doses cake caramel
  • 150 g creamcheese
 caramel-poke-cake-3
Réalisez le gâteau.
Version 1 : Pour le gâteau    « Moulins de la Bassée »
Préchauffez votre four à 180°C.  Dans un saladier, versez le mélange pour cake caramel. Ajoutez l’huile, mélangez, et l’eau et mélangez à nouveau. versez dans un plat à bords hauts et enfournez pour 40 minutes environ.
Version 2 :  Pour le gâteau yaourt caramel

Préchauffez votre four à 180°C. Mettez le yaourt dans le saladier, puis mettez 3 pots de farine avec 2 pots de sucre. Mélangez bien.

Mettez ensuite les œuf en continuant de mélanger.

Ajoutez ensuite le sucre vanillé avec le sachet de levure et l’huile.

Faites cuire 50 min au four.

Dans un bol, mélangez le creamcheese avec 2 cuillers à soupe de carmel liquide.

Une fois votre gâteau cuit et refroidi, percez de de plein de petits trous avec une paille. Versez délicatement le cramel dans les trous. Recommencez l’expérience plusieurs fois car le gâteau va boire le caramel et les trous vont se vide, jusqu’à avoir mis presque tout le caramel restant dans les trous. Gardez juste l’équivalent de 2 cuillers à soupe de  caramel pour former une spirale de déco sur le dessus du gâteau.

Étalez le creamchese sur le gâteau, puis décorez avec le caramel liquide restant. Gardez au réfrigérateur jusqu’à moment de servir.

Source d’inspiration (pour le gâteau de base au caramel) :
http://www.cuisineaz.com/recettes/gateau-au-yaourt-caramel-79770.aspx

Babybel panés au chorizo

Aujourd’hui je vous propose une petite douceur régressive qui devrait convaincre petits et grands!

C’est rapide à faire, savoureux, juste fondant comme il faut…

babybel-pane

Bon évidemment, si vous envisagez de rentrer dans un bikini taille 36 l’été prochain, il vaut mieux passer votre chemin ou vous dire qu’il vous reste 11 mois pour perdre vos kilos en trop! De mon côté j’ai fait le choix d’éviter la mer et de choisir des destinations vacances qui m’évitent tout diktat : Ecosse, Suède, Allemagne… Ça ne met pas trop la pression côté kilos en trop, il y a même moyen d’en accumuler un ou deux de plus en découvrant les spécialités locales là-bas!

J’ai fait cette recette à la friteuse, enfin plutôt c’est mon homme qui a fait, car chez nous c’est l’homme qui manie la friteuse exclusivement, un peu comme le barbecue!

Si vous préférez, vous pouvez les faire frire dans une poêle remplie d’une bonne quantité d’huile, il faut que les babybel soient immergés totalement et que l’huile soit bien chaude pour qu’ils saisissent et dorent tout en restant entiers!

babybel-pane-3

P.S. : Jetez aussi un oeil du côté de ces mini tourtes au babybel et lardons, simples et super bonnes!

Babybel panés au chorizo

  • 6 petits fromages Babybel
  • 60 g de chapelure
  • 20 g de farine
  • 50 g de chorizo
  • 1 œuf

Mixez votre chorizo très finement puis mélangez-le ensuite avec la chapelure. J’y suis allée avec les doigts pour bien mélanger le chorizo avec la chapelure afin d’obtenir une chapelure bien homogène.

Prenez un Babybel, plongez-le dans la farine puis dans l’œuf et enfin dans la chapelure au chorizo. Si vous trouvez que la chapelure ne s’empreigne pas trop au Babybel, replongez-le dans l’œuf et encore une fois dans la chapelure.

Dans une huile très chaude, plongez vos panés de Babybel au chorizo. Laissez-les une à deux minutes de cuisson. Une fois votre pané bien doré retirez le du feu et déposez le sur un papier absorbant.

babybel-pane-2

Source d’inspiration :
http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/1008887-panes-de-babybel-au-chorizo

Gratin d’oignons rouges

Ah les oignons, je les adore même s’ils me font pleurer à chaque fois que j’en cuisine! En l’occurrence ils font surtout pleurer mon homme car je lui délègue régulièrement cette tâche ingrate! J’avais lu qu’il suffisait de tirer la langue en coupant les oignons pour que les yeux ne pleurent pas, c’est certes vrai, mais à la place on a la langue qui pique et l’air carrément idiot. À vous de voir ce que vous préférez.
Et vous, vous avez une meilleure technique pour éviter de pleurer en préparant les oignons?
gratin-oignons-rouges
Ce gratin d’oignons est le genre d’accompagnement tout simple que j’adore réaliser : cela ne prend pas de temps, cela ne coûte rien, et le résultat est tout simplement merveilleux… Oui merveilleux, rien que ça! Quand on aime comme moi le côté doux des oignons, il suffit de les imaginer dans une délicieuse sauce à la crème et vous avez une petit idée du bonheur que va vous procurer ce petit gratin. En plus d’être bon, ce gratin présente l’avantage d’aller avec à peu près tous les repas : viandes, volailles ou poissons se laisseront facilement accompagner par ces mini gratins!
Autre avantage non négligeable de ce gratin d’oignons, il peut- être préparé un jour à l’avance, et réchauffé une dizaine de minutes le jour J. C’est le genre de plat qui ne peut pas vraiment « trop » cuire, les oignons sont tellement fondants!

J’ai pioché cette recette sur le blog Baba Kitchen, un blog que j’aime beaucoup, riche en idées pour se faire plaisir  au quotidien! Barbara et moi avons le même amour de la cuisine de Jamie Oliver, et c’est chez lui qu’elle avait pioché ce gratin. Je l’ai simplement décliné avec de l’oignon rouge et du vin rouge à la place du blanc, et le résultat était divin!

gratin-oignons-rouges-2

P.S.: Si vous aimez les recettes où les oignons ont à l’honneur, cette purée de patate douce au oignons caramélisés est un délice!

 Gratin d’oignons rouges

Pour 2 mini gratins

  • 2 oignons rouges
  • 2 c. à s. de crème épaisse
  • 1 c. à c. de thym
  • 10 cl de vin rouge
  • 2 c. à s. de gruyère râpé
  • 2 c. à s. de parmesan râpé

Préchauffez le four à 220°C.

Pelez et coupez en quatre les oignons, séparez les couches pour obtenir des petits pétales.
Dans deux ramequins, déposez les pétales d’oignons rouges .

Salez, poivrez, ajoutez le thym, l’ail et le vin rouge.

Couvrez avec une feuille d’aluminium bien fermée et mettez au four pendant 45 minutes.

Ôtez la feuille d’alu et remettez au four 20 minutes.

Sortez le plat, ajoutez la crème, le gruyère râpé et le parmesan.

Laissez compoter au four 20 minutes supplémentaires pus servez bien chaud.
gratin-oignons-rouges-3
Source d’inspiration :

http://www.babakitchen.be/article-le-meilleur-gratin-d-oignons-by-jamie-oliver-120654964.html

Tartine à la courge muscade, lardons et vieux pané

Revoilà les courges! Vous voyez les nanas qui sont folles devant un crop top à paillettes en solde et qui attrapent fébrilement la taille 38 en espérant que personne d’autre ne l’a vu? Hé bien ça c’est moi quand je vois les courges réapparaître au rayon fruits et légumes!
C’est bien simple, je crois qu’aucun autre légume ne m’émoustille autant qu’une belle courge muscade ou qu’un morceau de potimarron! Je les aime sous toutes leurs formes, et ce qui me fait halluciner, c’est de me dire que ces légumes si gourmands sont en plus totalement sains!

tartine-butternut-2
Je n’ai pas pu résister à l’envie de vous en proposer dès maintenant dans une tartine gourmande : la courge se marie très bien avec des lardons et du fromage, ici un vieux pané, fromage qui fond bien au four!
Accompagnez cette tartine d’une petite soupe de saison et vous obtenez un repas parfait pour une soirée télé d’automne!

tartine-butternut-3

Tartine à la courge muscade, lardons et vieux pané

Pour 2 personnes

  • 1/2 baguette
  • 200 g de courge en dés
  • 100 g de lardons
  • 2 c. à s. de mascarpone
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 2 pincées d’ail semoule
  • 200 g de vieux pané
  • 2 c. à c. huile olive basilic
  • Sel, poivre

Faîtes cuire la courge en dés au four pendant 45 minutes à 150°C. Pendant ce temps, mélangez la crème fraîche, le mascarpone, la ciboulette ciselée, l’ail semoule, la moitié de l’huile, le sel et le poivre.

Faites cuire les lardons à la poêle 5 minutes.

Coupez le pain en 2 dans la longueur, puis en 2 dans l’épaisseur pour obtenir 4 tartines.

Étalez la crème sur le pain. Déposez la courge, les lardons, couvrez avec le fromage en tranches. Versez l’huile restante en filet.

Enfournez pour 12 minutes à 180°C.

tartine-butternut

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Les scones sont des petites douceurs servies en Angleterre à l’heure du thé, mais je trouve qu’ils ont aussi leur place à une table de brunch (mon obsession gourmande). Première bonne nouvelle avec les scones : ils sont si simples à réaliser qu’un enfant de cinq ans pourrait les faire.

scones-the-matcha-goji-cranberries-3

Ceux que je vous propose aujourd’hui n’échappent pas à la règle et sont on ne peut plus simples à faire, et deuxième bonne nouvelle, ils sont on ne peut plus délicieux! Il suffit de mélanger de la farine, du sucre, du sel, de la levure, du beurre pour obtenir une pâte homogène. Dans cette version, on ajoute alors ce qui va leur donner leur parfum et leur originalité, c’est à dire du thé, des cranberries et des baies de goji et le tour est joué! Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette pâtisserie ultra-tendre avec du beurre et de la confiture maison.

 

Pour tout vous dire, j’ai eu la chance de pouvoir tester récemment une farine mélangée exceptionnelle, la farine Fit’n Fizz des Moulins de la Bassée. Cette farine blanche est mélangée à du thé, des cranberries, des baies de goji et de l’acérola, un vrai cocktail d’énergie mais surtout de saveurs! C’est cette farine que j’ai utilisé dans cette recette, et c’est elle qui m’a inspiré le parfum que j’allais donner à ces scones, puisque j’ai renforcé les parfums de la farine avec plus de thé, plus de cranberries et plus de baies de goji!

scones-the-matcha-goji-cranberries-2

Si vous utilisez une farine classique, la recette fonctionnera aussi, son goût sera juste moins prononcé et perdra certaines saveurs comme celle de l’acérola.

Si vous avez la chance de vivre près de Lille, je vous invite à aller découvrir les Moulins de la Bassée, leurs produits sont top au niveau qualité (ils fournissent d’ailleurs quelques de restaurateurs de la région), le choix est large, les farines sont issues de blés cultivés localement et cerise sur le gâteau, elles reviennent moins cher que celles que l’on trouve en grande surface!

Pour découvrir une partie de la gamme que vous verrez dans leur boutique, c’est par ici!

P.S. : Si vous avez du thé matcha dans vos placards, faites aussi un tour sur ce cheesecake aux framboises et thé matcha!

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Pour 8 scones

  • 250 g de farine fit’n fizz ou blanche
  • 1 c. à c. bombée de matcha
  • 2 c. à s. de baies de goji
  • 2 c. à s. de cranberries
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 10 cl de lait

Dans une terrine, mettez la farine, la levure, le sucre, le sel, le thé matcha.
Mettez au centre le beurre ramolli et travaillez du bout des doigts en ajoutant le lait progressivement, jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour lier la pâte, qui doit rester épaisse. Ajoutez les cranberries et les baies de goji.
Sur une planche farinée, pétrissez légèrement la pâte puis étendez-la a la main pour obtenir un cercle de 20 cm de diamètre environ et de 2 à 3 centimètres d’épaisseur.
Découpez 8 parts comme pour une tarte dans cette pâte et séparez légèrement les parts obtenues.
Posez sur une plaque à pâtisserie. Faites cuire au four sans le préchauffer à 220°C pendant 15 minutes.
Laissez refroidir sur une grille.

scones-the-matcha-goji-cranberries

Jello shots vodka citron

Des « shots » ou « shooters » de toutes les couleurs et qui ne se renversent pas, qui dit mieux pour une soirée un peu mouvementée ? Vodka, tequila, gin… cette recette se décline facilement avec votre alcool préféré et le parfum de votre choix, c’est facile !
Ces Jello shot sont l’une façons des plus créatives de se retourner la tête servir de l’alcool à une fête.
La réalisation est parfaitement identique à la fabrication d’une gelée normale, sauf que vous la ferez avec de l’alcool au lieu de l’eau froide.
Pour la petite histoire, on raconte  que les Jello Shots sont originaires des années 1800. Le chef de cuisine de Napoléon Bonaparte aurait alors réalisé une « Gelée de fleur d’oranger au vin rosé de Champagne. »
jello-shot
Ces Jello shots sont parfaits pour donner un aspect festif à n’importe quelle soirée. Vous pouvez même en réaliser de couleurs différentes pour correspondre à des événements thématiques : bleu, transparent et rouge pour le 14 juillet, orange et jaune pour Halloween… Bref, vous avez compris le principe!
Idéalement, servez ces gelées dans des petits verres en plastique pour pouvoir comprimer le gobelet pour pouvoir obtenir la gelée, ou alors fournissez des cuillers car le démoulage dans un verre en verre sera plus compliqué!
P.S. : Si vous préférez consommer la vodka de façon plus traditionnelle, essayez ce cosmopolitain!
  jello-shot-3

Jello shots vodka citron

Avec du Jello liquide
  • 1 boite de jello citron gélifiée (135g)
  • 100 ml d’eau froide
  • 150 ml de vodka
  • 230 ml d’eau
  • 2 c. à s. de jus de citron
Avec du Jello en poudre
  • 1 boite de 85 g de Jello en poudre au citron
  • 240 ml d’eau bouillante
  • 90 ml d’eau froide
  • 150 ml de vodka
  • 2 c. à s. de jus de citron
Pour la version à base de Jello liquide :
Mettez la gelée avec 100 ml d’eau froide au micro-ondes 1 minute, mélangez puis ajoutez le reste des ingrédients froids, mettez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
Pour la version à base de Jello en poudre :
Mélangez la poudre dans 240 ml d’eau bouillante, puis ajoutez le reste des ingrédients froids, mettez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
jello-shot-2
Source d’inspiration :