Archives par mot-clé : potiron

Tartines sésame, feta, miel et figue

Je vous ai parlé récemment de la purée de sésame noire Keimling, que j’ai utilisée pour réaliser des barres de céréale à la figue et sésame. Cette purée au gout diaboliquement bon est réalisée uniquement à partir de graines de sésame, et donc elle n’est ni sucrée ni salée, ce qui m’a vite donné envie de l’essayer dans une version très différente!
tartines-sesame-figue
Ma résolution du jour étant de proposer des apéritifs inventifs et originaux faits maison, je me suis donc creusé la tête pour utiliser cette fameuse pâte.. Et je dois avouer que je n’ai pas été déçue! le sésame se marie très bien avec la feta, l’ensemble est ultra simple à réaliser, ce qui pour moi est un impératif pour les apéritifs improvisés du quotidien, sinon par flemme on retombe vite dans ses petits travers ( chips, cacahuètes…) et en prime elle se réalise avec très peu d’ingrédients! Vous pourrez bien sur varier le support en fonction d ce que vous avez dans les placards : sur du pain, des toasts, des pitas… bref, vous avez compris !

P.S. : Si vous voulez en faire un repas complet léger, vous pouvez accompagner ces tartines d’une soupe de potiron aux lentilles corail

   tartines-sesame-figue-3

 Tartines sésame, feta, miel et figue

Pour 4 tartines

  • 1 tortilla
  • 40 g de feta
  • 25 g de purée de sésame noir
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 figue
  • Quelques feuilles de menthe fraîche

Coupez la tortilla en triangles.
Tartinez du mélange feta sésame.
Dispersée les morceaux de figues. Versez un filer de miel sur chaque tartine
Décorez de feuilles de menthe fraîche.

tartines-sesame-figue-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Curry de lentilles, potiron et poulet

Ma résolution du jour et de manger plus de légumes. Cela peut sembler moralisateur de prôner une alimentation saine, riche en fruits, légumes, avec moins de sel, pas de gluten, pas de viande, pas de lait, pas d’œuf et bien sûr bio et réalisée avec des aliments produits localement…

C’est vrai que si on essaye de manger parfaitement “comme il faut” l’exercice devient très compliqué, et même si certains y voient une source de créativité, je ne peux m’empêcher d’ y voir quand même quelques frustrations : citons le bon steak de mes burgers adoré, le beurre indispensable dans les bonnes galettes et biscuits mais par-dessus tout le fromage et les œufs que je ne pourrai jamais au grand jamais abandonner… Je les aime trop, et aucun substitut végétal aussi bon pour la santé et l’environnement soit-il ne trouvera grâce à mes yeux pour les remplacer!

curry-potiron-lentilles-2

Mais bon, le principe des résolutions c’est qu’il faut y aller simplement, par petites touches si on veut avoir une chance de les respecter. Alors je ne m’impose pas de supprimer quoi que ce soit mais plutôt d’ajouter : plus de légumes, plus de fruits, plus d’aliments complets, plus de sucres non raffinés, plus de protéines végétales mais aucun interdit! J’aime cette philosophie, elle me convient bien et me donne le sentiment d’être en accord avec moi-même tout en me faisant plaisir!

Ce plat en est le parfait exemple : on ne peut pas dire qu’il soit végétarien puisqu’il contient du poulet et du bouillon de poulet, mais ici la viande n’est pas la star! Ce sont légumes et légumineuses qui ont la part belle, il se marient parfaitement avec le curry! Un plat nourrissant mais pas lourd, plein de saveur et de textures et qui réconforte en ce jour d’hiver… si c’est à ça que ça ressemble de manger plus de légumes je veux bien m’y coller tous les jours!

 

curry-potiron-lentilles-3

Curry de lentilles, potiron et poulet

 

  • 150 g de lentilles vertes
  • 150 g de lentilles corail
  • 1 c à s. d’huile végétale
  • 1 gros oignon finement émincé
  • 2 gousses d’ail
  • 2.5 cm de gingembre frais émincé
  • 2 c. à c. de cumin
  • 2 c. à c. de graines de moutarde
  • 2 c. à c. de coriandre en poudre
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de piment en poudre
  • 2 l de bouillon de volaille
  • 600 g de poulet émincé
  • 400 g de tomates pelées en dés
  • 500 g de citrouille coupée en cubes
  • 270 ml de lait de coco
  • 6 c. à s. de coriandre fraîche hachée

Rincez séparément les lentilles à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit claire. Chauffez une cuiller d’huile dans une grande poêle; faites revenir l’oignon, l’ail et le gingembre en remuant, jusqu’à ce que l’oignon ramollisse. Ajoutez les épices et laissez cuire encore quelques minutes, en remuant.
Ajoutez le bouillon et portez à ébullition. Ajoutez les lentilles vertes et faites cuire 15 minutes. Ajoutez les dés de potiron et prolongez de 10 minutes. Ajoutez enfin les tomates et les lentilles corail et laissez cuire 10 à 15 minutes supplémentaires jusqu’à ce que les lentilles corail soient cuites.

Pendant ce temps, coupez le poulet en petits dés. Salez, poivrez, saupoudrez de curcuma et de coriandre puis mettez à revenir 10 minutes dans une poêle avec un peu d’huile. Quand la cuisson des lentilles est terminée, ajoutez le poulet au mélange de lentilles. Salez et poivrez. Ajoutez le lait de coco. Mélangez et coupez le feu. Ajoutez la coriandre hachée et assaisonnez au goût. Servez avec des chapatis ou du riz.

curry-potiron-lentilles

Source d’inspiration :
http://www.lakeland.co.uk/r80345/Chicken-Lentil-and-Pumpkin-Curry–

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Tajine de poulet au potiron et lentilles corail

S’il y a une institution dominicale que j’adore respecter (à part celle du brunch, celle du DVD sous la couette, et celle de ne rien foutre de toute la journée) c’est bien le poulet rôti du dimanche midi.

Je n’en prépare pas quand nous sommes uniquement à deux, par contre dès qu’on reçoit c’est un classique que j’adore réaliser, car il est ultra simple, inratable et je n’ai jamais trouvé personne qui n’aime pas le poulet rôti ( et pourtant je connais des gens bizarres qui n’aiment pas le chocolat, pas les burgers ou pas le fromage, c’est pour dire ^^).
Depuis que nous avons emménagé dans notre maison il y aun an et demi, nous avons investi dans un four de compétition, genre piano de cuisson ultra large. Il intègre même un tourne broche et honnêtement, je pense qu’on pourrait embrocher 3 poulets les uns derrière les autres tellement il est grand!
Alors voilà, ça a un goût incroyable sans avoir à rien faire, un peu comme le poulet qui vous chatouille les narines au marché le dimanche matin et vous donne immédiatement faim même s’il n’est que 10 heures du matin!
Mais parfois, on se dit que tomber dans la routine ce n’est pas bien, c’est pourquoi ma résolution du jour est de revisiter le poulet du dimanche autrement! Et bien sûr, on n’est jamais à l’abri de bonnes surprises! Ce tajine en est l’exemple-type : accompagné de petits légumes de saison et d’épices exotiques, le poulet prend une toute autre dimension, mais n’en est pas moins super savoureux et goûteux!
A tel point que je pourrais parfois abandonner mon poulet à la broche pour un tajine de poulet, qui pourrait devenir une nouvelle institution dominicale!
J’ai réalisé cette recette pour le concours du poulet St Sever, “Revisitez le poulet du dimanche”.
poulet-tajine-potiron

Tajine de poulet au potiron et lentilles corail

Pour 6 personnes

  • 6 cuisses de poulet
  • 600 g de potiron épluché
  • 2 oignons rouges
  • 2 gousses d’ail
  • 75 g de lentilles corail
  • 300 g de chou vert
  • 2 petits navets
  • 8 tomates
  • 2 bouillon cubes de volaille
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • 1/2 c. à c. de cannelle
  • 1/2 c. à c. de  muscade
  • 1/2 c. à c. de cardamome ou 4 graines entières
  • 1 c. à c. de harissa ou de purée de piments
  • 4 clous de girofle
  • 4 c. à c. de ras el hanout
  • huile d’olive
  • Sel, poivre
 poulet-tajine-potiron-2

Épluchez les oignons et l’ail et émincez-les. Épluchez et coupez en dés tous les légumes. Faites fondre les cubes de bouillon dans un litre d’eau bouillante.
Dans un tajine ou un plat avec couvercle, faites chauffer un peu d’huile d’olive. Ajoutez les oignons et les gousses d’ail hachées et faites-les revenir quelques minutes.
Ajoutez le poulet et faites-le dorer.
Ajoutez tous les légumes sauf les lentilles, puis la harissa, le ras el hanout, les épices et mélangez.
Versez le bouillon et laissez mijoter à couvert environ 1 heure.
Ajoutez les lentilles et poursuivre la cuisson 12 minutes.
Ajoutez les pois chiches et prolongez de deux minutes.
Ajustez l’assaisonnement selon votre goût.
Versez un filet d’huile d’olive de bonne qualité sur le plat et servez chaud, accompagné de semoule.

poulet-tajine-potiron-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Janvier : mes résolutions culinaires

Ah le mois de janvier! On a la tronche enfarinée, on ne rentre plus dans ses slim qu’avec de la vaseline et on court se faire  vomir à la moindre évocation du mot foie gras… Mais c’est aussi le moment où pleins de naïveté frôlant le déni d’espoir on se promet à soi-même que tout va changer… On mangera sans viande, sans additifs ou sans gluten, on ralentira l’alcool au profit de l’eau, et on ira voir ses grands parents plus souvent… Vraiment, si le monde était fait de résolutions tenues, les clubs de sport et les associations caritatives n’auraient pas à s’en faire!

 Personnellement, je n’échappe pas a la règle et je me fais un devoir de ne pas tenir mes résolutions, comme je l’ai démontré ici il n’y a pas très longtemps.

Alors cette année, pour changer j’ai décidé de me lancer un défi, sous forme de 31 objectifs que je tiendrai chaque jour de janvier. Comme ça, ça sera fait, et je pourrai retourner à ma léthargie la conscience tranquille dès le mois de février.

Voici mes résolutions, et vous, quelles sont les vôtres?

1 / Faire moi-même ma galette des rois et ne pas tricher pour avoir la fève.

L’an dernier, j’avais expérimenté une galette classique à la frangipane, cette année un parfum plus original sera de rigueur!

Ma recette : Galette noix de pécan caramel

 4359966113_dff212e626_zSource syvwlch @ Flickr

2/ Manger plus de fruits.

Parce que c’est bon et plein de vitamines !

 Ma recette : Muffins ananas coco

3/Revisiter le poulet du dimanche

Parce que je ne peux pas m’en passer et qu’il mérite d’être remis au goût du jour!

Ma recette : Tajine de poulet et potiron aux lentilles corail

4/ Découvrir les légumes exotiques.

Chayotte, patates douces, okras… J’ai tellement de possibilités!
Ma recette : Chayotte farcie au poivron et curry

5/ Cuisiner une spécialité française.

Je suis fascinée par la cuisine du monde, mais cela ne doit pas m’empêcher de tester des spécialités plus proches par moments!

Ma recette : Tourte parisienne

6/ Moins gaspiller la nourriture.

Parce qu’en plus d’être économique et écologique, cuisiner les restes permet parfois de trouver de super bonnes idées.

Ma recette : Bundt pudding aux Werther’s

7/ Manger complet.

Pâtes, riz ou semoule se déclinent en version complète avec plus de fibres.

Ma recette : Coquillettesoto au poulet, champignons et jambon cru

8/ Manger de saison

Parce que c’est meilleur pour l’environnement, l’emploi, la santé et et le goût!

 Ma recette : Mangue pochée au thé

9/ Arrêter le Nutella.

Huile de palme, calories, tout ça…

10/ Manger plus de légumes.

Moins gras, moins sucré, plus de fruits… Il faut forcément aussi que je mange plus de légumes !
Ma recette : Curry de potiron et lentilles

11/ Manger local.

Légumes, viandes ou bières du coin, j’ai l’embarras du choix!
Ma recette : Burger au Vieux Lille

 6933441530_84815e7ec9_zSource Guy Renard @Flickr

12/ Inventer des goûters sains.

Pour ne pas se priver de ce petit plaisir régressif qu’est la pause goûter!
Ma recette : Barre figues sésame

13/ Découvrir un gâteau américain.

OK, je tire sur mes penchants personnels puisque j’adore la pâtisserie américaine, mais il m’en reste tellement à tester!
Ma recette : Blondie au Galak et spéculoos

 ChesecakeSource Zdenko Zivkovic @Flickr

14/ Tester le rooïbos.

Je suis fan de thé, tisanes et infusions en tous genres et je n’ai pas encore goûté de rooibos… Il est temps d’y remédier!
Ma recette : Gelée de rooibos

15/ Renouer avec la cuisine asiatique.

Je suis une fana d’Asie, aussi bien pour sa culture que pour sa gastronomie, et pourtant je poste peu de recettes asiatiques sur mon blog… Souvent par flemme d’aller acheter des aliments spécifiques!
Ma recette : Boeuf loc lac

16/ Perdre du poids après les fêtes.

Avec quelques recettes simples et légeres, ça devrait le faire.
Ma recette : Clafouthon

 41415099_e3de17b2ac_zSource Gideon @Flickr

17/ Raviver les souvenirs de voyage.

A chaque fois que je visite un pays, je me promets de refaire à la maison les bons plats testés sur place… Mais souvent, j’y pense et puis j’oublie, comme cette année lors de mes vacances à Porto puis à Budapest et à Nancy!

Ma recette : La francesinha

18/ Manger moins gras.

Cela se passe de commentaires !

4906633109_17fb8d459f_z

Source F_A @Flickr

Ma recette : Fondant  au chocolat ans beurre

19/ Arrêter les chips et préparer moi-même des apéros simples et conviviaux.

Parce que c’est plus sympa, moins cher et que ça permet de finir des fonds de placard parfois, comme les restes de pâte a pizza, de pain, de coulis de tomate…

Ma recette : Tartines au sésame, feta et figue

20/ Tenter la raw food.

Un mouvement culinaire qui me tente depuis un moment sans que je l’ai encore testé.

Ma recette : petits cheesecakes aux noix

21/ Manger plus de poisson.

J’adore le poisson mais mon homme moins, donc c’est vrai qu’au quotidien la facilité c’est plutôt le steak et le jambon!

Ma recette : risotto aux crevettes et rosé

22/ Essayer de manger végétarien.

Au moins le temps d’un repas, renoncer à la viande et la remplacer par des protéines végétales!

Ma recette : Chili tofu

23/ Arrêter les sandwichs tout faits.

Parce que  les faire maison, c’est super simple et tellement meilleur!

Ma recette : Grilled cheese ricotta mangue

24/ Twister le petit déjeuner en sortant du classique œuf bacon haricots.

Je sais, ça n’est déjà pas si classique pour tout le monde, mais chez nous c’est l’institution dominicale.

Ma recette : Huevos rancheros

4705278835_bd8e8887e2_z

Source CeresB @Flickr

25/ Tenter un classique de la pâtisserie.

Opéra, religieuse, linzertorte… Par quoi vais-je me laisser tenter?

Ma recette : Sachertorte

26/ Réussir une bonne vinaigrette rapide.

Je sais quasiment tout cuisiner, mais la vinaigrette me dépasse et ne me passionne pas, et je finis toujours par en acheter de la toute prête. Il est temps que ça change, non?

Ma recette : Salade de patates douces et boulgour

27/ Arrêter les plats cuisinés ou de préparations toutes prêtes.

Vous ne me verrez jamais avec une barquette Marie pour mon repas, mais j’avoue acheter des préparations toutes prêtes à tartiner, comme le houmous, le tarama, la tapenade… Que je pourrais facilement faire moi même!

28/ Découvrir les traditions culinaires de Suède.

Mon rêve est de cuisiner une spécialité de chaque pays, et la Suède est encore sur ma to-do list !

Ma recette : Kottbullar

 14039146164_96d2719887_zSource Tobias Lindman @Flickr

27/ Tester mon siphon.

Je l’ai depuis un an et je n’ai encore rien préparé avec, honte sur moi!

28/ Faire mes propres glaces.

J’en rêvais depuis l’été dernier, et le site recettes.de l’a fait en me faisant gagner une sorbetière au concours mi-figue mi raisin. Y’a plus qu’à !

 Ma recette : Glace aux s’mores

30/ Cuisiner Jamie Oliver

Jamie Oliver est mon idole en matière de cuisine, parce que ses plats me semblent toujours être des recettes de grand-mère rock’n roll.

Après tout ça,  je retournerai bien sagement à mes burgers et plats bien riches comme je les aime et je pourrai pour la première fois dire que j’ai tenu mes résolutions!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Soupe au potiron et aux lentilles corail

L’automne est une saison qui me plait bien malgré le temps morose…

allthefall

Source : http://seasons-of-lov3.tumblr.com/

 

Les feuilles qui tombent, l’approche des fêtes de fin d’année et l’attente des premiers flocons de neige n’y sont pas pour rien,  les produits de saison non plus… L’automne réunit tout ce que j’aime : des noix, des pommes, mais surtout le fameux potiron… Je ne peux pas m’arrêter de le décliner sous toutes ses formes! Après les muffins potiron cannelle en version sucrée, je vous propose aujourd’hui une préparation plus traditionnelle sous forme de soupe. Mais bien qu’un simple potiron mixé soit déjà excellent, ici c’est une variante aux saveurs originales que je vous propose, issue d’un joli blog que j’apprécie beaucoup : Marmotte cuisine.
Cette variante allie le potiron aux lentilles corail : une association toute douce et très harmonieuse que j’ai beaucoup aimé ! Alors laissez-vous vite tenter avant que la saison se termine !

soupe-potiron-lentilles

Soupe au potiron et aux lentilles corail

Pour 4 bols

  • 900 g de potiron
  • 2 petits oignons rouges
  • 1 l d’eau
  • 150 g de lentilles corail
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de coriandre
  • Sel, poivre
 soupe-potiron-lentilles-2
 

Épluchez et épépinez le potiron, puis coupez-le en gros cubes. Émincez également les oignons.
Mettez dans une cocotte et couvrez d’eau. Laissez chauffer.
Une fois que l’eau bout, ajoutez les lentilles et mélangez. Laissez cuire pendant 20 minutes.
Mixez la soupe et servez dans des bols, ajoutez un trait d’huile d’olive, un peu de sel, un tour de moulin à poivre et un peu de noix de muscade et de coriandre.

soupe-potiron-lentilles-3
 
Source d’inspiration :

http://cuisine.chez-la-marmotte.fr/?p=111

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Spécialité des États-Unis : sweet potato pie

À l’instar d’Halloween, Thanksgiving est une fête américaine que j’adore, même si elle n’est pas traditionnellement pratiquée en France. J’aime l’idée de ce repas de famille généreux où l’on se réunit pour remercier d’un tas de trucs alors qu’on ne prend pas le temps de le faire le reste de l’année. J’aime le fait que cette fête annonce déjà les prémices de Noël, avec la dinde et le mauvais temps de rigueur!

Le repas traditionnel de Thanksgiving se compose de dinde farcie accompagnée de purée de pommes de terre ou de patates douces et d’une gelée de cranberries, et le dessert est généralement une tarte aux pommes, aux noix de pécan, au potiron ou à la patate douce.

sweet-potato-pie-2

Le dessert que je vous propose aujourd’hui est donc un classique de la gastronomie américaine : la sweet potato pie ou tarte à la patate douce. Ma recette ne correspond pas à la version de base, puisqu’ici la patate douce est accompagnée de cream cheese qui ajoute une touche de fraîcheur très agréable à l’ensemble.

Le goût orangé m’a rappelé des gâteaux de mon enfance : les Chamonix. Je crois qu’ils n’existent plus, quel dommage, c’était un régal même s’il fallait bien mâcher pour ne pas mourir étouffé en les mangeant!

Ne vous embêtez pas à éplucher les patates douces avant de les cuire. Après cuisson, la peau se détache toute seule!

sweet-potato-pie

Tarte à la patate douce

Pour 8 personnes

1 pâte brisée

Couche cream cheese

  • 225 g de cream cheese
  • 60 g de sucre
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Couche patate

  • 400 g de patates douces
  • 8 cl de crème liquide
  • 8 cl de lait
  • 1 œuf
  • 120 g de cassonade
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • 1/4 c. à c. de cannelle
  • 1/4 c. à c. de muscade
  • 1/8 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Cuisez les patates douces avec leur peau dans de l’eau salée 20 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
Laissez refroidir, épluchez et écrasez en purée.

Mélangez le cream cheese et la cassonade, puis ajoutez l’œuf.

Dans un robot, mixez la patate douce avec les autres ingrédients du mélange de patate douce.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte dans un plat. Couvrez avec le mélange au cream cheese. Couvrez ensuite délicatement avec le mélange de patate douce. Enfournez 50 à 60 minutes. Mettez au frais 3 heures minimum avant de servir.

sweet-potato-pie-3

Source d’inspiration :
https://m.flickr.com/#/photos/pillsburyrecipes/4058908164/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes envies d’automne

Brrrrrrr !!! Le nez rouge, le bout des orteils glacés, la nuit qui tombe à peine le jour levé… l’automne est  bel et bien installé ! Vous savez ce qu’il vous faut ? Du tout chaud, du tout gras, bref du réconfort… C’est le moment de penser à soi et de se faire plaisir, en attendant sagement les fêtes!

Pour la première fois, je vous propose une sélection  de mes coups de cœur du moment, rencontrés sur mes blogs chouchous! J’espère que cet article vous plaira et vous donnera envie de tester leurs recettes, personnellement elles me font baver derrière mon écran d’ordinateur !

3039691611_2e31c5d529_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

En automne, c’est le moment de :

3345751150_67bc7804d0_z
Photo par Steven Depolo @Flickr

Ciocolatta crémeux
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

3035384225_6b5fcf138e_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

3034985495_b956ea9bb4_z
Photo par Vasile Cotovanu @Flickr

Et vous qu’aimez-vous faire à cette période?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Halloween pumpkin pie

Ce soir c’est Halloween! En France je doute qu’Halloween soit fêté intensément cette année. D’abord parce que cette tradition n’a pas vraiment réussi à prendre malgré les efforts des experts marketing ces dernières années.
Et ensuite, parce qu’avec la folie des clowns de ces dernières semaines, il n’y a qu’un pas d’ici à ce qu’un enfant déguisé se fasse courser par des chasseurs de clowns armés de barres de fer, ou encore pour que vous ouvriez votre porte à un charmant bambin qui s’avère être un braqueur fou déguisé en Beetlejuice…

Pas de rapport à première vue (quoique?) mais à Lille pour la première fois, la Zombie Walk a été interdite. Cette marche très fun (dont je vous laisse deviner le thème) avait lieu le premier novembre et avait  pris de l’ampleur l’an dernier, mais notre mairie de plus en plus rabat-joie a décidé d’y mettre fin, jugeant l’événement pas assez qualitatif pour l’image de la ville.
À l’époque ou l’univers “zombie” est on ne peut plus à la mode au cinéma comme dans les séries télé, il semble que nos élus aient raté le coche…

Maigre consolation, à défaut de marcher, les zombies pourront faire du sur place, puisqu’ils seront autorisés à déambuler et errer sans but dans la Gare Saint Sauveur, un espace culturel lillois bien connu.

Espérons que les grilles seront solidement accrochées pour que les zombies respectent ce périmètre imposé, car dans Walking Dead ce n’est pas ça qui arrête une armée de zombies affamés !

En tout cas, zombie ou pas, bien que cette fête soit plutôt l’occasion de se gaver de bonbons, il faut aussi trouver des idées pour cuisiner les courges, potirons et autres citrouilles qui ont décoré nos intérieurs…

pumpkin-pie-tarte-citrouille-2

Cette tarte à la citrouille est un classique américain par excellence. J’ai tiré la recette d’un livre que j’adore, New York.

J’ai littéralement adoré cette tarte et il ne fait aucun doute que désormais j’en préparerai chaque année voire plusieurs fois par an! C’est un véritable régal au bon goût d’épices de saison et à la texture crémeuse…

Lors de la préparation, surveillez bien le potiron lorsqu’il est au four, car les extrémités des dés peuvent vite noircir.

pumpkin-pie-tarte-citrouille-3

Halloween pumpkin pie

Pour 8 personnes

  • 1 pâte brisée
  • 700 g de potiron en dés
  • 3 œufs + 1 jaune
  • 120 g de sucre brun
  • 12 cl de sirop d’érable
  • 35 cl de crème liquide
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de gingembre
  • 1/2 c. à c. de muscade

Décoration :
50 g de pâte d’amande ou de pâte à sucre blanche.

Préchauffez le four à 220°C. Préparez la purée de potirons en épluchant et coupant en gros dés le potiron. Déposez le potiron dans un plat allant au four avec un fond d’eau. Mettez à chauffer 50 minutes jusqu’à ce que le potiron soit bien mou.

Laissez refroidir, égouttez bien et mixez. Pesez 420 grammes de potiron cuit. Gardez le reste pour une autre recette.

Pendant que le potiron refroidit, fouettez ensemble les œufs, le jaune, le sucre, puis le sirop d’érable, la crème et les épices.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte brisée dans un plat à tarte. Mettez des haricots sur la pâte pour l’empêcher de gonfler puis mettez la pâte à précuire 20 minutes au four.

Quand la pâte est précuite et le potiron refroidi, ajoutez-le dans le mélange aux œufs et versez cette préparation sur la pâte. Si votre pâte n’est pas assez homogène, mixez à nouveau. Mettez au four pour 45 à 55 minutes, jusqu’à ce que la préparation soit prise.

Étalez la pâte d’amande ou la pâte à sucre avec un rouleau, puis à l’aide d’un couteau et d’un pic à brochettes, découpez une citrouille dedans.

Laissez le gâteau refroidir totalement avant d’y déposer le décor citrouille.

pumpkin-pie-tarte-citrouille

Avec cette recette je participe au défi “Halloween sans se prendre la tête” sur cuisine-cool !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Muffins potiron cannelle

Halloween approche! Moi qui suis une fan totale de la culture américaine, vous vous doutez bien que cette fête populaire me réjouit et me donne envie de me gaver de citrouille en me vautrant dans un bain de bonbons déguisée en chauve-souris.

Je suis donc pleine de frustration et de désespoir que cette fête ne perce pas plus en France. J’aimerais tant voir des armées de gamins débouler et me demander des bonbecs…

Quoique. Comme j’en ai pas, je serais obligée de leur filer du pain de mie ou des yaourts, ça fait tout de suite moins rêver. Ou alors, je devrais faire ces jolis muffins et accepter de les partager avec eux, ce qui n’est pas garanti.

muffin-potiron-2

Ces muffins ont un goût d’épices bien prononcé et un moelleux super agréable. Le goût du potiron est par contre plutôt subtil, ce qui rend ces gâteaux appréciables par tout le monde.

J’ai fait la déco en mélangeant des pâtes d’amande rouge et jaune, mais vous pouvez aussi utiliser de la pâte blanche et du colorant alimentaire. Le découpage des visages de Jack O’Lantern est beaucoup plus simple qu’il n’y parait et le résultat est bluffant.

Vous pouvez utiliser de la pâte a sucre ou de la pâte d’amandes. Elles se travaillent à peu près aussi facilement l’une que l’autre. De mon côté je préfère la pâte d’amandes car son goût est beaucoup plus intéressant, par contre elle va fondre légèrement sur la surface du gâteau. Dans ce cas, déposez votre décor juste avant le service pour qu’il n’ait pas le temps de détremper.

muffin-potiron-3

Muffins potiron cannelle

Pour 8 personnes

  • 450 g de potiron
  • 4 œufs
  • 300 g de farine semi complète
  • 200 g de cassonade
  • 145 g de beurre
  • 10 cl de jus d’orange
  • 5 cl d’eau
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de gingembre

Décoration : 

  • 300 g de pâte d’amandes ou de pâte à sucre jaune
  • 50 g de pâte d’amandes ou de pâte à sucre rouge

Épluchez le potiron et coupez-le en dés.
Mettez-le dans une casserole avec 20 grammes de beurre et 5 cl d’eau et faites cuire à couvert environ 20 minutes à feu doux jusqu’à ce que le potiron soit tendre. Écrasez-le alors en purée grossière.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, battez les œufs avec la cassonade.
Faites fondre 125 grammes de beurre au micro-ondes puis ajoutez-le au mélange. Ajoutez ensuite le jus d’orange, la vanille, le potiron, la farine petit à petit et enfin la levure et les épices en mélangeant bien au fur et à mesure.
Versez dans des moules à muffin en les remplissant aux deux tiers puis enfournez pour 30 à 35 minutes jusqu’à ce que les muffins soient bien gonflés et dorés. Laissez refroidir.
Mélangez les pâtes d’amande pour obtenir une belle couleur orange citrouille. Formez des petites boules de pâte. Étalez ces boules pour obtenir des disques plats et pas trop épais.
Étalez ces disques sur les dessus des muffins.
A l’aide d’un couteau et d’un pic à brochettes, évidez les yeux, le nez et la bouche des citrouilles.

muffin-potiron

Avec cette recette je participe au défi “Halloween sans se prendre la tête” sur cuisine-cool !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Apple pie en barres

apple-pie-bars-cannelle3
Avec le retour de l’automne, arrivent les envies de pommes, noix, potirons et autres plaisirs de saison.
J’attaque les festivités avec ces barres à l’Apple pie. Je me suis inspirée d’une recette américaine qui utilise de la garniture toute faite, mais par chez nous ce genre de préparation ne se vend pas, j’ai donc inventé la garniture, qui est un vrai régal !
apple-pie-bars-cannelle

Barres d’Apple Pie

  • 240 g de beurre mou
  • 350 g de sucre
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1/4 de c à c d’extrait d’amande amère
  • 400 g de farine
  • 1 cuiller à café de sel

Pour la garniture

  • 7 pommes
  • 80g de raisins blonds
  • 1 cm de racine de gingembre
  • 1 c à c de jus de citron
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 pot individuel de compote (j’ai pris pomme banane, mais un autre parfum fera très bien l’affaire!)

Pour le glaçage

  • 30 g de sucre glace
  • 1/2 cuiller à café d’extrait de vanille
  • 1/2 cuiller à café d’extrait d’amande
  • 1 cuiller à soupe de lait

apple-pie-bars-cannelle2

Préparez la garniture : épluchez puis coupez les pommes en tout petits dés.
Ajoutez le jus de citron, mélangez puis ajoutez les raisins, la cannelle, le gingembre râpé.

Mélangez le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
Ajoutez les œufs, puis les extraits et mélangez bien.
Ajoutez ensuite la farine mélangée au sel.

Répartissez la moitié du mélange dans un moule d’au moins 20cm de côté. La couche sera assez fine.
Étalez dessus votre mélange aux pommes puis la compote.

Couvrez avec la deuxième partie du mélange.

Mettez au four 30 à 35 minutes à 180°C.

Laissez refroidir, puis mélangez les éléments du glaçage et répartissez-le sur le gâteau.

apple-pie-bars-cannelle4

Source d’inspiration :
http://notelr.com/cowboysBGgirl/Apple-Pie-Bars-For-fall

Share and Enjoy !

0Shares
0 0