Archives par mot-clé : Picardie

Que ramener de baie de Somme ?

Photo isamiga76 @Flickr
 
La saison des beaux jours démarre à peine que j’ai envie de bouger à droite, à gauche, surtout du côté de la mer à vrai dire! C’est l’occasion pour moi de continuer ma série d’articles sur les souvenirs culinaires, en vous emmenant cette fois en baie de Somme, un endroit magique que j’ai eu la chance de visiter l’an dernier. Si vous avez envie de vous oxygéner sur la côte cette année et que vous prévoyez un détour en baie de Somme, je ne vous laisse pas tomber, et je vous livre ici ma liste des trésors à ramener de ce bel endroit!

 


Photo openroads.com @Flickr

Côté salé

Des herbes et des conserves

En baie de Somme, vous trouverez facilement des algues sèches à utiliser pour parfumer vos plats ou faire de nouvelles expériences culinaires. On en trouve même sous forme de mélanges, un peu comme des herbes de Provence, mais aux saveurs plus iodées. Fait qui peut surprendre, on trouve également du safran de la baie de Somme! Vous trouverez aussi de bonnes conserves de terrines, de tartares d’algues ou encore de salicornes ou d’oreilles de cochon, des plantes qui poussent principalement sur les bords de mer.
 
Des soupes
On trouve aussi des soupes en bouteille que l’on  peut ramener facilement chez soi, réalisées par des conserveries locales et avec des parfums assez typiques : soupe de salicornes, soupe d’asters maritimes, soupe de poissons…
 

Photo openroads.com @Flickr

Des fromages

On peut se procurer de délicieux fromages picards comme le Rollot, le Bray picard, le tricorne, le chèvre frais à la salicorne, la tomme au cidre ou au foin, le crémeux au safran de la baie de Somme ( le fameux!)… Rentrez dans une fromagerie ou faites un tour sur un marché et laissez-vous tenter!

Du pain

On trouve en Picardie de très bons pains et viennoiseries, et certains seront donc proposés dans les boulangeries en baie de Somme, profitez-en pour les goûter. Parmi eux, le pain picard, ou encore le gâteau battu.
 

Photo vanhove_a @Flickr

Côté sucré

Des confitures et miels

On fait de bonnes confitures en baie de Somme, la plus dépaysante sera sans doute celle à l’argousier, que vous pourrez tartiner sur votre gâteau battu.

Côté boissons

 

Des boissons

Vous trouverez de très bons jus  sans alcool comme le nectar de rhubarbe. Côté alcools, on trouve un Gin Picard  au sureau, nommé l’audacieux.
 

Du cidre picard

La Picardie produit quelques bons cidres, c’est l’occasion de refaire votre stock.

De la bière picarde

Il y a plusieurs bonnes brasseries en Baie de somme, comme La brasserie de la baie de Somme qui propose une très large gamme. Le bières les plus dépaysantes et typiques sont celles à l’argousier ou à la salicorne.
 
Et vous, avez-vous déjà ramené d’autres spécialités de la Baie de Somme? Si oui, dites-le moi pour que je complète mon article! Bon voyage!

Cheesecake fraise rhubarbe

La rhubarbe est l’un des rares fruits qui pour une raison qui m’échappe, prospère et prolifère dans nos froides régions du Nord, de Picardie et d’Alsace. Il faut croire que ce fruit arrive à se nourrir du soleil qui est dans nos cœurs ! D’ailleurs si l’on veut être strictement exact, la rhubarbe n’est botaniquement pas un fruit mais un légume. Elle a juste été enregistrée officiellement comme fruit parce qu’on l’utilise dans les préparations sucrées…
Il faudra que je me risque à en cuisiner une variante salée un de ces jours!
Pour l’heure, je suis restée classique puisque je vous propose aujourd’hui des mini-cheesecakes au coulis fraise rhubarbe. Un régal bien frais que vous devriez adorer!
  cheesecake-fraise-rhubarbe-3

Cheesecake fraise rhubarbe

Pour le biscuit :

  • 100 g de beurre
  • 200 g de biscuits petit-déjeuner aux fruits secs
Pour l’appareil : 
  • 300 g de Philadelphia
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 50 g du coulis
  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
Pour le coulis
  • 250 g de fraises gariguettes
  • 100 g de rhubarbe
  • 2 c. à s. de citron
  • 60 g de sucre en poudre
  • 10 cl d’eau minérale

cheesecake-fraise-rhubarbe

Mixez le beurre fondu avec les biscuits. Tassez le mélange obtenu dans 6 moules et réservez au frais.
Prélevez 6 jolies fraises et mettez les de côté. Mixez les fraises restantes avec la rhubarbe, le jus de citron et le sucre.
Réservez dans un bol au frais.
Préchauffez le four à 180°C.
Mixez le Philadelphia avec la crème fraîche et le sucre. Ajoutez les œufs un par un toujours en mixant. Ajoutez enfin 50 g du coulis obtenu avant.
Versez ce mélange sur le biscuit et enfournez pour 40 minutes.
Laissez refroidir ensuite et mettez au frigo pour une nuit. Servez avec le coulis de fraise rhubarbe versé dessus ou comme moi, versé dans un trou creusé au centre de chaque cheesecake.
cheesecake-fraise-rhubarbe-2

Spécialité picarde : le bisteu

Je ne regarde pas assidûment l’émission Le Meilleur Boulanger (parce qu’il faudrait que je pose toutes mes après-midi pour la voir étant donné son heure de diffusion!) mais récemment avec les jours fériés je suis tombée dessus deux fois, et les deux fois cela m’a donné immédiatement envie de cuisiner pour tenter les spécialités que j’y avais vues à la maison! 

La première fois cela a donné la fameuse rabote picarde, une très belle découverte. Me revoici aujourd’hui avec une autre curiosité picarde, le bisteu. Cette tourte aux pommes de terre et lardons a eu un véritable succès lorsque je l’ai préparée. Simple à réaliser et super bonne, je la referai dès que possible! 
Le seul point d’attention de cette recette est la cuisson des pommes de terre. Coupez les bien fines pour les aider à cuire plus vite, et n’hésitez pas à attraper une pomme de terre en passant une fourchette par le trou central pour la goûter, et à rallonger la cuisson si elle vous semble trop juste! 

Personnellement je n’ai pas fait reposer 30 minutes après cuisson car on mourait de faim. Le résultat était excellent mais manquait de tenue. Je pense que le repos doit aider l’ensemble à solidifier pour un service plus facile, donc si vous pouvez, ne vous dispensez pas de cette étape.

bisteu2

P.S. : La cuisine de Picardie est malheureusement trop méconnue, découvrez-la un peu mieux à travers ce livre :

Bisteu Picard

  • 2 pâtes feuilletées
  • 600 g de pommes de terre (Bintje)
  • 400 g de lard cru fumé et découenné
  • 15 g d’oignons émincés
  • 4 œufs entiers
  • 60 cl de crème fleurette
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre
  • 1 jaune d’œuf
 

Épluchez les pommes de terre et les oignons. Coupez des lamelles de pommes de terre sans les rincer. Émincez les oignons. Coupez le lard en tranches de 0,5 mm.

Dans un plat à tarte aux bords assez hauts, étalez une pâte feuilletée et mettez une couche de pommes de terre et oignons. Salez, poivrer. Disposez les tranches de lard, remettez une couche de pommes de terre et d’oignons. Salez, poivrez.

Dans un saladier, mélangez les œufs, la crème, le sel, le poivre, la muscade et versez la préparation sur les pommes de terre. Recouvrez avec la seconde pâte feuilletée et faites une cheminée (un trou au centre de la pâte). Dorez la pâte avec le jaune d’œuf battu et mélangé avec une cuiller à soupe d’eau.

Mettez à cuire à 175°C pendant 2 h. Laissez reposer 30 minutes avant de servir.

 

bisteu

Spécialité picarde : la rabote picarde

La rabote, j’imagine que comme moi, vous n’en aviez jamais entendu parler? Hé bien, sachez que cette spécialité n’a d’étrange que le nom et cache en fait une recette très simple à réaliser, puisqu’il s’agit d’une pomme au four enroulée dans une pâte feuilletée avant de se faire enfourner!
Vous vous dites peut être que c’est un détail sans importance mais attention, cette petite modification change significativement le résultat final. 
La pomme cuit à l’étouffée dans la pâte, ce qui la rend fondante à souhait, et quand vous coupez la pâte, vous obtenez un petit sirop de pomme caramélisé qui dégouline, et au final un dessert moins sec que la traditionnelle pomme au four que j’aime déjà tant!

 rabote-picarde-2

Rabote picarde

Pour 2 personnes

 

  • 1 pâte feuilletée
  • 2 pommes
  • 2 c. à c. de beurre
  • 4 c. à c. de cassonade
  • 3 pincées de cannelle en poudre
  • 1 jaune d’œuf dilué dans 1 c à c d’eau

Pelez et évidez les pommes avec un vide-pommes.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans la pâte, découpez deux carrés de 15 cm de côté environ. 
Posez les pommes avec la tige (ou plutôt la non-tige puisque vous l’avez enlevée, mais enfin vous voyez ou elle devrait être) vers le haut au centre.
Versez dans le trou central la noisette de beurre, puis le sucre et enfin saupoudrez avec la cannelle.
Relevez les quatre coins de la pâte autour de la pomme, plissez-les et soudez-les entre eux avec un peu d’eau. 
Dorez la pâte au pinceau avec le jaune d’œuf dilué. 
Mettez au four pour 30 à 40 minutes. Servez chaud ou tiède.

rabote-picarde

Source : 

http://picardietourisme.com/fr/actualite/recette-rabote-picarde-pommes-en-robe-des-champs.aspx