Archives par mot-clé : petits fours

Sablés au melon, feta et pavot

Le melon, c’est bon, c’est bon, du moins quand il est bon! Quelle pitié, quelle rage et quelle désolation quand on salive d’avance sur un melon qui sent trop bon et que ce traître se révèle insipide, fadasse et plein d’eau… Malheureusement ça m’arrive souvent, j’ai beau lire les conseils sur internet je me trompe régulièrement  en les choisissant!
Ici, j’ai voulu donner du pep’s à un melon un peu tristoune en l’associant à de délicieux sablés au parmesan pour l’apéro. Le résultat était joli, appétissant et goûtu, mais le parmesan prenait pas mal de dessus sur mon melon faiblard.
Moralité, cette recette sera meilleure si vous réussissez à vous acheter un vrai bon melon qui a du goût! Comme quoi y’a pas de secret, c’est avec les meilleurs produits qu’on fait les meilleurs plats!
 
 sables-melon-pavot-3
 

Sablés au melon, feta et pavot

Pour 4 personnes

  • 1/2 melon
  • 130 g de beurre demi-sel mou
  • 1 sachet de parmesan râpé
  • 150 g de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à s. de graines de pavot
  • 1 c. à c. de miel
  • 200 g de feta
  • Sel, poivre
sables-melon-pavot
 
Mélangez le beurre mou en dés avec la farine et le parmesan. Ajoutez le jaune d’œuf et mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Formez alors un boudin de 3 cm de diamètre environ et mettez-le au frigo 1 heure enroulé dans du film alimentaire.
 
Préchauffez le four  à 180°C.
Sortez la pâte du réfrigérateur et coupez-la en tronçons d’un petit centimètre d’épaisseur environ.
 
Déposez ces palets sur une plaque allant au four et laissez 10 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient dorés, puis laissez refroidir.
 
Coupez le melon et la feta en petits dés.
Sur chaque sablé, déposez quelques cubes de melon, quelques cubes de feta. Ajoutez un filet de miel puis saupoudrez de sel, de poivre et de graines de pavot.
 
sables-melon-pavot-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cookies tomate séchée olive noire origan

Ce que je vous ai bricolé pour aujourd’hui, c’est un peu un mariage entre l’Italie et les États-Unis… Un mariage qui peut sembler improbable mais pas tant que ça, quand on sait que la pizza est presque plus un plat national aux States que dans son pays d’origine! Si vous suivez un tant soit peu ce blog, vous aurez sûrement remarqué que j’affectionne particulièrement les cookies : Cookies vanille-amande, cookies aux smarties…  Aujourd’hui je vous propose une variante salée de ces petits biscuits. Si leur forme ressemble à s’y méprendre à celle des cookies sucrés, la texture est plus moelleuse que la version dessert. Vous pourrez picorer ces petits gâteaux tièdes ou froids à l’apéro, le goût du parmesan ressortant plus à mon goût en les grignotant froids.

 

Pour donner plus de saveur et d’équilibre à mes plats, ma grande manie du moment est d’utiliser en partie de la farine complète dans mes recettes. Mais si vous n’en avez pas et voulez vous simplifier la vie, vous pouvez tout à fait n’utiliser que de la farine blanche, en additionnant bien sur la quantité de farine blanche prévue à celle de farine complète !

 
cookies-tomate-sechee

Cookies tomate séchée olive noire origan

 

Pour 4 personnes

  • 100 g de farine
  • 50 g de farine complète
  • 80 g de beurre demi sel
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 40g de poudre de noisettes
  • 2 oeufs
  • 100g de tomates séchées à l’huile
  • 12 olives noires
  • 1 c. à c. de thym
  • 1 c. à c. d’origan
cookies-tomate-sechee-2
 

Égouttez les tomates sur du papier absorbant.

Dans un bol, mélangez le beurre en petits dés, les farines, la poudre de noisette, le parmesan et la levure. Mélangez bien puis ajoutez les œufs, puis les tomates coupées en tout petits bouts et les olives émincées finement.

Réservez la pâte obtenue au frais pendant 20 minutes.

Préchauffez le four à 210°C.

Formez de petites boules et disposez-les sur une plaque allant au four en les espaçant bien, puis enfournez pour 10 minutes. La pâte va s’étaler toute seule en cuisant et former de beaux cookies.

 
cookies-tomate-sechee-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petits croissants à la brique du Nord

Dès demain, les cyclistes du Tour de France vont avoir la chance de traverser “l’enfer du nord”, surnom donné à notre chère région par les journalistes à propos de la Course Paris-Roubaix…
 
En effet dans notre coin les rues sont fortement pavées, et pas que de bonnes intentions, ce qui donne pas mal de fil à retordre aux cyclistes!
La légende voudrait que notre fromage local ” la brique du nord” soit nommé ainsi en hommage à ces pavés infernaux… Mais ce n’est qu’une piste d’explication (peut-être farfelue) car ce fromage a surtout la couleur de nos belles façades typiques!
 
En tout cas, j’ai choisi d’accompagner dignement cet événement local avec deux petites recettes à partir de ce délicieux fromage. La deuxième recette arrivera demain…
 
Ces croissants sont de taille significative, aussi comptez un croissant par personne pour une entrée, ou adaptez la recette en coupant de plus petits triangles pour faire des mini croissants pour l’apéritif!
 
C’est une préparation simplissime et le résultat m’a beaucoup plu, j’imagine déjà beaucoup de variantes de ces croissants salés!
 
croissant-brique-nord

Croissants à la brique du Nord

Pour 4 croissants
 
  • 1 tube de pâte à croissants (4 croissants)
  • 60 g de brique du Nord
  • 4 c. à s. de lait
 

Préchauffez le four à 200°C.

Étalez la pâte sur une plaque allant au four et séparez les triangles pré-découpés. Poivrez la surface de la pâte. Coupez la brique du Nord en 6 bâtonnets de 10 g environ et posez un bâtonnet sur chaque croissant, le long du plus petit côte du triangle (celui par  lequel on va commencer à rouler).

Roulez le croissant autour de ces bâtonnets comme indiqué sur l’emballage des croissants.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les croissants avec le lait.

Mettez au four pour 10 minutes.

Râpez les deux bâtonnets de brique du Nord restants.

Remettez au four pour 5 minutes puis servez chaud avec une salade.

 

croissant-brique-nord-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mini bundt cake salé au poivron et poulet sauce sriracha

C’est l’heure de réaliser une recette ultra fashion! Pourquoi fashion? D’abord parce que c’est une recette de bundt cake, ces gâteaux rétro dont tout le monde raffole en ce moment. Ensuite parce que c’est un dessert en version salée, ce qui est so 2014 aussi. Et enfin, parce que j’accompagne ce gâteau fashion de la plus fashion des sauces, j’ai nommé la sauce Sriracha. Personnellement, je n’avais jamais testé cette sauce favorite des américains. Là-bas, elle plait tellement que les américains la déclinent à toutes les sauces (c’est le cas de le dire) en parfum de chips, mais aussi en sucettes, ou encore en baume pour les lèvres… C’est une sauce pimentée thaïlandaise, mais son goût est finalement assez neutre et je pense qu’elle peut bien convenir pour tous types de plats. Par “neutre” comprenez qu’elle ne fait pas spécialement “asiatique”, par contre son piquant est loin d’être neutre car cette sauce arrache plutôt pas mal!
 
Au final, mon bundt cake est super facile à faire, très très bon et la sauce Sriracha est plutôt abordable aussi. Ne vous inquiétez pas du nombre d’étapes, elles n’ont rien de compliqué et il y a beaucoup d’étapes de cuisson qu’il ne faut pas forcément surveiller donc au final on ne passe pas trop de temps en cuisine! La recette vous permet de faire un gros bocal de sauce, elle se garde ensuite parfaitement au frigo et peut servir pour toutes sortes d’utilisations culinaires.
 
sauce-sriracha-maison-2

Sauce Sriracha maison

Pour 1 pot
 
  • 85 g de gousses d’ail pelées
  • 225 g de piments jalapenos rouges équeutés et coupés en fines rondelles
  • 265 ml de vinaigre de riz
  • 35 ml de sirop d’agave
  • 1 cuiller à soupe de gros sel
  • 1 cuiller à café de fécule
  • 1 cuiller à soupe de nuoc-mâm

Mettez l’ail dans une petite casserole et couvrez d’eau froide. Portez à ébullition puis égouttez immédiatement. Faites refroidir l’ail en le baignant d’eau froide.

Émincez l’ail blanchi et mettez-le dans une casserole avec les piments et le vinaigre. Portez à ébullition, laissez cuire 3 minutes puis retirez du feu.

Ajoutez le sirop d’agave et le sel et mélangez. Laissez refroidir la préparation pendant une heure sans remuer.

sauce-sriracha-maison-3

 

Mixez la préparation jusqu’à ce qu’elle soit homogène (ce n’est pas grave s’il reste des graines).

Remettez la sauce sur le feu, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez mijoter 10 à 15 minutes jusqu’à ce que la sauce réduise légèrement et prenne de la consistance.

Dans un petit bol, mélangez la fécule avec une cuiller à soupe d’eau tiède. Incorporez-la au fouet dans la sauce frémissante et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes, ou un peu plus pour que la sauce ait bien épaissi.

Retirez la sauce du feu, laissez refroidir légèrement et incorporez le nuoc-mâm.

Mettez alors en bocal la sauce encore bien brûlante, retournez le bocal et laissez refroidir avant de garder au frigo.

sauce-sriracha-maison

 

Source :

http://blogs.lexpress.fr/styles/la-soif-du-miam/2011/06/15/la-sauce-sriracha-version-maison/

 

Bundt cake salé aux poivrons et poulet

 

poivrons-four

  • 2 poivrons oranges
  • 200 g de blanc de poulet
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 4 œufs
  • 7 cl d’huile
  • 12,5 cl de crème fraîche
  • 100 g de mozzarella râpée
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de coriandre moulue
  • 2 c. à c. de sauce sriracha
  • sel, poivre
bundt-cake-sriracha-poivron-2
 

Nettoyez, épépinez et émincez le poivron en petits dés.

Déposez les dés sur une plaque allant au four, saupoudrez de sel et ajoutez un filet d’huile d’olive. Mettez au four pour 20 minutes a 210° C.

Coupez en tout petits dés le poulet, Salez, poivrez et faites le revenir avec un peu d’huile dans une poêle.

Quand le poulet et le poivron sont prêts, préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez la farine et la levure dans un grand bol. Ajoutez les œufs, la crème et l’huile.

Ajoutez la mozzarella râpée, le paprika, la coriandre, le sel et le poivre.



Ensuite, ajoutez le poulet et les 2/3 du poivron.

Mélangez et versez la préparation dans 12 mini moules à bundt cake (ou à cake tout court). Ils doivent être remplis aux 2/3 car ils vont gonfler.

Enfournez pour 30 à 40 min à 180°C.

A la sortie du four, décorez avec le poivron restant et déposez un peu de sauce sriracha dans le creux des bundt cakes.

bundt-cake-sriracha-poivron

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Ghana : Tatale

Après les bolones de verde, je vais passer experte dans la cuisine à base de banane plantain avec cette recette en l’honneur du Ghana : les tatale. Cette préparation traditionnelle ressemble à des petites galettes très parfumées au gingembre et piment, pour un dépaysement garanti!

J’ai réalisé ma recette avec de l’oignon rouge, mais de l’oignon normal peut parfaitement convenir. Par rapport aux bolones, ces galettes ont un goût beaucoup plus marqué et exotique. Les amateurs de saveurs africaines seront ravis! Une petite sauce légèrement piquante et sucrée comme les sauces asiatiques s’accordera parfaitement avec cette galettes, n’hésitez pas à en servir une en accompagnement!

Régalez-vous en ce dernier jour de poules de coupe du monde!

tatale

Tatale

 

Pour environ 10 tatale

  • 1 banane plantain bien mûre
  • 25 g de farine de maïs
  • 1/2 petit oignon
  • 1 c. à s. de gingembre frais râpé
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 pincée de piment poudre
  • 1 pincée de sel
  • 3 cuillères à soupe d’huile

Épluchez les bananes plantains, coupez-les en rondelles, mettez-les dans un saladier puis arrosez de citron. A l’aide d’une fourchette, écrasez les bananes. Émincez l’oignon et le gingembre, passez-les au mixeur puis ajoutez à la préparation.

Ensuite, versez la farine de maïs, ajoutez une pincée de piment en poudre ainsi qu’une pincée de sel puis mélangez bien le tout. Faites chauffer l’huile d’arachide dans une poêle creuse.

Pour vérifier la température de l’huile, plongez-y un petit morceau de pâte, dès qu’il commence à frire c’est que l’huile est suffisamment chaude. Formez des boules de la taille d’une balle de golf et aplatissez-les légèrement puis placez-les dans la poêle. Faites frire les deux côtés, les tatale doivent être dorés voire légèrement bruns. Servez aussitôt.

tatale-2

Source : 
http://saanicuisine.wordpress.com/2011/10/06/tatale/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité de Russie : Belyachi

La Russie est un pays qui m’intrigue beaucoup. J’adorerais visiter Moscou ou Saint Petersburg, découvrir les bâtiments aux toits en spirale de la place rouge qui me font penser à un parc d’attractions… En attendant je me contente d’une petite vodka à l’occasion, mais en dehors de ça je ne connais pas du tout la gastronomie russe. Aussi j’étais ravie quand j’ai vu que la Russie allait disputer un match contre l’Algérie ce soir.

 

J’ai choisi une recette de petits farcis, les belyachi. Ils sont trop bons, mais plutôt costauds… Si vous en servez à l’apéro, prévoyez un repas light derrière!

 

Soyez bien organisé et démarrez la recette en avance car il y a pas mal de temps de repos.

 

Pour la friture, mettez suffisamment d’huile pour qu’après un aller-retour, l’ensemble du farci ait été immergé.

belyachi
 

Belyachi

Pour 4 personnes
 

Pour la pâte :

  • 25 cl de lait tiède
  • 1/4 cube de levure de boulanger
  • 1/2 c. à c. de sucre
  • 1 œuf
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/2 c. à s. de rhum
  • 1/2 c. à c. d’huile
  • 500 g de farine
belyachi-2

Pour la farce:

  • ½ kg de mélange de porc et de bœuf haché
  • 1 oignon finement haché
  • 4 gousses d’ail finement hachées
  • 1 c. à c.de sel
  • 1 c. à c. de poivre noir fraîchement moulu
  • 1 c. à c. de cumin en poudre
 

Délayez la levure de boulanger dans 1 verre de lait tiède (environ 36°C). Ajoutez le sucre et 1-2 cuillères à soupe de farine. Mélangez bien, couvrez et laissez pendant un quart d’heure, ou jusqu’à la formation de bulles à la surface.

 

Ajoutez le reste du lait tiède, l’œuf battu, le sel, le rhum, l’huile et la farine. Mélangez d’abord avec une spatule en bois, puis finissez par pétrir à la main afin d’obtenir une pâte souple, homogène et élastique. Façonnez cette pâte en boule, mettez-la dans un grand bol, huilez légèrement sa surface et laissez-la reposer à couvert pendant 1 heure. Pendant ce temps, préparez la farce en mélangeant tous les ingrédients. Séparez la pâte en 4 parties. Laissez 3 d’entre elles dans le bol en prenant soin de remettre le couvercle pour éviter qu’une croûte ne se forme sur la surface.

Séparez la quatrième partie en morceaux de la taille d’une noix que vous allez rouler en boules. Étalez chaque boule avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une forme ronde. Mettez sur chacune d’elles une cuillère à café de la farce, puis pliez et refermez la pâte en appuyant bien avec les doigts de façon de recouvrir partiellement la farce. Gardez les pâtés sur une surface légèrement huilée.

Quand vous épuisez le premier quart de la pâte, commencez à frire les pâtés farcis dans l’huile chaude, en les mettant tout d’abord du coté de la farce visible vers le bas.

Une fois qu’ils deviennent bien dorés, retournez-les et faites cuire de l’autre côté.  Procédez ainsi avec le reste de la pâte jusqu’à l’épuisement total (de la pâte … ou de vous-même…). Servez chaud.

 
belyachi-3
 

Source :
http://dianascook.blogspot.com/2011/08/belyachi-pates-farcis-la-viande.html?m=1

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité de France : Saucisson en brioche

Ce tour du monde endiablé que je vis depuis depuis plus de deux semaines s’achève bientôt puisque nous sommes à l’avant dernier jour des matchs de poule de la coupe du monde. J’aurai donc demain soir couvert chaque pays participant à la coupe du monde avec une recette…
Il me restait quand même un pays pas très dépaysant mais néanmoins très important à couvrir pour cette saga : la France!
Bah oui, au final, ce n’est pas tous les jours qu’on mange une spécialité française traditionnelle… J’ai eu beaucoup de mal à trouver une recette qui convienne avec mon projet : je voulais une recette traditionnelle française, mais je ne voulais pas qu’elle soit marquée d’une région plus que d’une autre, et enfin je voulais qu’elle puisse se grignoter à l’apéro facilement, pour rester dans l’esprit “plateau télé des soirs de match”.
J’ai fini par jeter mon dévolu sur une recette assez peu connue, qui n’est pas la première qui passe par la tête quand on pense à la gastronomie française, et je suis très contente de l’avoir testée.
 
En effet, à l’instar du pâté en croute dont il est une déclinaison, le saucisson en brioche est une recette rapide à faire, inratable et vraiment très sympa à grignoter pour l’apéro!
 
saucisson-brioche

Saucisson en brioche

Pour 2 saucissons

  • 2 saucissons à l’ail de 300 gr chacun
  • 250 g de farine
  • 3 œufs
  • 125 g de beurre
  • 10 g de levure
  • 5 cl de lait tiède
  • 5 g de sel
  • 1 œuf pour la dorure
  • Sel, poivre du moulin
 
Enlevez la peau de vos saucissons et gardez les au frais.
 

Préparez le levain : disposez dans un plat 60 grammes de la farine et formez un puits.

Déposez au centre la levure. Délayez cette levure avec 5 centilitres de lait tiède.
Roulez ce levain en boule. Faites 4 incisions sur le dessus et réservez dans un endroit tiède.
Disposez dans un second plat  le reste de la farine et formez un puits également. Cassez au centre 3 œufs. Ajoutez le sel fin. Détrempez la farine avec les œufs. Travaillez la pâte vigoureusement. Ajoutez alors le beurre ramolli au préalable et mélangez bien. Renversez alors le levain sur la pâte.

Incorporez totalement le levain à la pâte et puis formez une boule avec la pâte et déposez-la dans une terrine légèrement farinée. Couvrez d’un linge et mettre au frais pendant 1 heure et demi.

Préchauffez le four à 250°C.
Abaissez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et formez deux abaissez rectangulaires pouvant enrober largement les saucissons. Passez à l’aide d’un pinceau un peu d’œuf battu sur toute la surface des saucissons pour qu’ils adhérent bien à la pâte au cours de la cuisson.
Enfermez entièrement les saucissons dans la pâte en soudant les extrémités.
Disposez-les sur une plaque à pâtisserie en les posant sur la soudure.
Passez la surface de dorure.

Mettre les saucissons au four très chaud 250°C pendant 10 minutes. Ensuite baissez la température du four à 200°C et terminez la cuisson pendant 10 minutes

saucisson-brioche-2
 
Source :
http://www.cuisine-plus.tv/cid42046/saucisson-en-brioche.html
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité d’Équateur : bolon de verde

Avant cette coupe du monde, je n’avais jamais tente de cuisiner de la banane plantain. Une fois dans le magasin quand il a fallu en acheter, j’ai même réalisé que je confondais totalement la banane plantain avec la frécinette, cette toute petite banane dont je ne connais toujours pas la particularité d’ailleurs.

 

Grâce à l’Equateur qui joue aujourd’hui contre la France, je suis donc partie à la découverte de ce fruit qui se mange comme un légume…

 

J’ai d’abord été surprise par la solidité de la peau de la banane. Il faut presque une machette pour l’éplucher!

 

Ensuite, la plantain ressemble à sa cousine mais elle sent beaucoup moins fort et elle est beaucoup moins sucrée. Mais en commençant à la cuire a l’eau, elle dégage vite une odeur beaucoup plus forte et reconnaissable, comme notre banane classique.

 

La plantain m’a semblé aussi beaucoup plus dure que la banane, j’ai donc fait tout le mélange au mixeur pour obtenir une préparation homogène.

 

Au final, cette recette très simple à faire m’a beaucoup plu : le résultat est très proche d’une sorte de pomme dauphine, avec juste un arrière goût subtil de banane qui donne de l’originalité mais reste supportable même quand on n’est pas fan de sucre salé.

bolon-de-verde

Bolon de verde

 

Pour une vingtaine de bolones :

  • 3 bananes plantains
  • 1/2 boule de mozzarella
  • 1 c. à s. de beurre fondu
  • 4 c. à s. de lait
  • sel
  • huile
 

Enlevez la peau des bananes et cuisez-en 2 dans l’eau salée bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres soit 20 à 30 minutes. 

Râpez finement la 3ème banane.

Lorsque les bananes sont cuites, égouttez-les et mixez-les jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ajoutez un peu de lait pour que l’ensemble se mélange bien. Ajoutez la banane crue et le beurre, et mixez à nouveau la pâte, puis formez des boules de bananes à la main. 

Insérez dans chacune un morceau de mozzarella et faites frire les bolones dans l’huile, à la poêle jusqu’à ce qu’elles soient dorées sur toutes les faces.

Déposez sur un papier absorbant pour éponger l’excès d egras et mangez vite!
 
bolon-de-verde-2
 

Source :

 

http://dans-mon-assiette.blogspot.com/2009/03/escale-en-equateur-el-bolon-de-verde.html?m=1

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité d’Australie : Aussie Meat Pies

J’ai toujours adoré manger des tartes à la viande. Il faut dire que les tartes c’est bon, et la viande c’est bon également, alors les deux ensemble c’est forcément bon. Mais jusqu’à maintenant je me contentais de me régaler chez les autres car je n’avais jamais cuisiné de tourte à la viande moi-même. Ces mini pies australiennes sont une première tentative totalement réjouissante, donc je suis maintenant sûre que je renouvellerai l’expérience! C’est une recette sans difficulté particulière, et inratable à mon avis.
aussie-meat-pie-3

Attention à ne pas saler la préparation, qui sera déjà riche en sel avec la poitrine fumée et le bouillon. C’est le seul conseil que je peux vous donner, en dehors de ça tout devrait rouler!

 aussie-meat-pie-2
P.S. : Si la cuisine australienne vous intrigue, découvrez-en plus dans ce livre :

Aussie Meat Pie

Pour 8 grands meat pie ou 12 petits

  • 1 oignon finement haché
  • 6 tranches de poitrine fumée émincée
  • 500 g de mélange bœuf-porc haché
  • 3 c. à s. de sauce Worcestershire
  • 1 c. à s. de sauce barbecue
  • 1 c. à c. bombée de curry en poudre
  • 1 c. à c. de muscade
  • 25 cl de bouillon de bœuf
  • 1 c. à s. bombée de farine
  • 2 pâtes brisées
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 œuf

Chauffez une poêle à feu moyen et cuisez doucement les oignons dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient tendres. 
Ajoutez le bacon et poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le bacon soit croustillant. Ajoutez le bœuf haché et faites cuire jusqu’à ce que la viande soit bien dorée. Ajoutez la sauce Worcestershire, la sauce barbecue, la poudre de curry, la muscade, et du poivre. 
Mélangez bien puis ajoutez le bouillon de bœuf. 
Laissez mijoter pendant environ 5 minutes. 
Saupoudrez la farine sur le mélange, puis mélangez bien. 
Laissez mijoter à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Rectifier l’assaisonnement. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, préchauffez le four à 200°C.

Graissez légèrement des moule à muffins. Coupez la pâte brisée en rondelles assez grand pour remplir les moules à muffins. Placez la pâte brisée dans les trous à muffins et piquez le fond avec une fourchette et remplissez chaque moule  avec quelques billes de cuisson ou de grains de riz. Mettez à cuire la pâte pendant environ 10 minutes.

Remplissez les moules avec la viande. Coupez les couvercles dans la pâte feuilletée et couvrez chaque muffin. Fouettez ensemble l’œuf et de lait et badigeonnez le dessus de chaque tourte. Mettez à cuire au four pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit doré.

aussie-meat-pie

Source : 
http://eatlittlebird.com/2012/01/28/little-aussie-meat-pies/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Brésil : Pão de queijo

Aujourd’hui je vous ai prépare une recette qui sent bon le Brésil. Littéralement traduisibles par “pain de fromage”, les pão de queijo se présentent sous forme de petites chouquettes salées, au goût subtil de fromage et à la texture étonnante : ces petits boulettes ont une sorte de croute croustillante comme du bon pain frais, et un intérieur qui reste mou et moelleux comme de la pâte à beignet!
 
bread-cheese-balls2
 

Ces petites douceurs sont très légères en bouche, car elles sont réalisées à base de farine de tapioca. Il est important de respecter ce point sous peine de ne plus avoir du tout la même texture… Elle n’est pas si difficile à trouver, notamment en épicerie ou sur internet, et ne coûte pas plus cher que de la farine de base!

 

Servez ces petites boulettes comme moi à l’apéritif et le plat ne fera pas long feu!

bread-cheese-balls3

Boulettes au fromage

Pour 6 personnes

 
  • 25 cl de lait
  • 12,5 cl d’eau
  • 12,5 d’huile
  • 300g de farine de tapioca
  • 1 cuillère à café de sel
  • 70 g de cheddar râpé
  • 1 œuf
bread-cheese-balls
 

Faites bouillir ensemble le lait, l’eau et l’huile dans une petite casserole.

 

Dans un bol, mélangez la farine de tapioca, le sel, l’œuf et le cheddar râpé. Ajoutez ensuite les liquides chauds sur les autres ingrédients et mélangez le tout avec une cuillère jusqu’à obtenir une pâte lisse. 

Vous pouvez ajouter un peu de farine de tapioca si besoin, jusqu’à ce que la pâte ne colle plus à vos mains. 

Faites des boules d’environ 3 cm de diamètre et placez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. 

Cuisez au four à 200ºC pendant environ 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

 

Servez tiède.

 
bread-cheese-balls4
 

Source :

http://kirbiecravings.com/2011/04/brazilian-cheese-bread-balls.html

 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0