Archives par mot-clé : Paris

Un jeu concours, ça vous tente?

Vous êtes maintenant 600 à me suivre sur Hellocoton! Ça me fait super plaisir et je me suis donc dit que ça méritait bien un nouveau jeu! J’ai d’ailleurs profité de l’occasion pour lancer enfin ma page Facebook pour permettre de suivre mes nouveaux posts! Je vous invite donc à la découvrir et à la liker ici : www.facebook.com/notparisienne

Je vous ai donc concocté un nouveau coffret plein de produits culinaires sympa à gagner :

– une manique

– un sac réutilisable pliable
– une boite à sandwiches
– une petite boite en forme de cœur
– une roulette à pizza
– des biscuits Cream crackers
– un paquet de pâtes italiennes
– un mélange pour crème à la catalane
– un paquet de chips de banane plantain
– un livre cuisine actuelle  » cuisine du sud »

Pour participer, c’est super simple!Il vous faudra liker ma nouvelle page Facebook et poster un commentaire directement sur cet article pour m’indiquer votre pseudo Facebook!
N’oubliez pas le pseudo pour que je sache que c’est la même personne et que je puisse valider votre participation!
Le concours démarre maintenant et durera jusqu’au 17 août!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sélection de livres du mois de juillet

Pour clôturer ce joli (du moins en majorité) mois de juillet, je vous ai concocté une petite sélection de livres de cuisine qui sent bon les voyages et le dépaysement… Régalez-vous!

8581391534_aca6300150_zPhoto par par zigazou76 @Flickr

La cuisine de la ferme

Des recettes à base de produits frais, nature et savoureux, en provenance directe du poulailler ou du potager!

Les bonnes recettes à emporter dans sa valise

Rillettes de poisson, courgettes farcies, figues rôties… Des recettes simples et de jolies photos qui sentent bon les produits du soleil! Un livre à emmener en vacances (pour ceux qui ne vont pas légumer à l’hôtel comme moi bien sûr) pour se faire plaisir et passer de bons moments à table en famille!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petits croissants à la brique du Nord

Dès demain, les cyclistes du Tour de France vont avoir la chance de traverser « l’enfer du nord », surnom donné à notre chère région par les journalistes à propos de la Course Paris-Roubaix…
 
En effet dans notre coin les rues sont fortement pavées, et pas que de bonnes intentions, ce qui donne pas mal de fil à retordre aux cyclistes!
La légende voudrait que notre fromage local  » la brique du nord » soit nommé ainsi en hommage à ces pavés infernaux… Mais ce n’est qu’une piste d’explication (peut-être farfelue) car ce fromage a surtout la couleur de nos belles façades typiques!
 
En tout cas, j’ai choisi d’accompagner dignement cet événement local avec deux petites recettes à partir de ce délicieux fromage. La deuxième recette arrivera demain…
 
Ces croissants sont de taille significative, aussi comptez un croissant par personne pour une entrée, ou adaptez la recette en coupant de plus petits triangles pour faire des mini croissants pour l’apéritif!
 
C’est une préparation simplissime et le résultat m’a beaucoup plu, j’imagine déjà beaucoup de variantes de ces croissants salés!
 
croissant-brique-nord

Croissants à la brique du Nord

Pour 4 croissants
 
  • 1 tube de pâte à croissants (4 croissants)
  • 60 g de brique du Nord
  • 4 c. à s. de lait
 

Préchauffez le four à 200°C.

Étalez la pâte sur une plaque allant au four et séparez les triangles pré-découpés. Poivrez la surface de la pâte. Coupez la brique du Nord en 6 bâtonnets de 10 g environ et posez un bâtonnet sur chaque croissant, le long du plus petit côte du triangle (celui par  lequel on va commencer à rouler).

Roulez le croissant autour de ces bâtonnets comme indiqué sur l’emballage des croissants.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les croissants avec le lait.

Mettez au four pour 10 minutes.

Râpez les deux bâtonnets de brique du Nord restants.

Remettez au four pour 5 minutes puis servez chaud avec une salade.

 

croissant-brique-nord-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Résultat du jeu concours!

Mon jeu concours pour remporter un livre sur la cuisine de plein air est fini, merci à tou(te)s ceux et celles qui ont posté des commentaires  sur mes articles, cela fait vivre mon blog! Pour déterminer le ou la gagnante, j’ai utilisé un logiciel de tirage au sort, et voici le résultat!

 

C’est Michele H qui remporte ce jeu! Bravo et j’espère que ce livre te plaira! Envoie moi vite ton adresse complète par mail à contact@notparisienne.fr pour que je puisse te l’envoyer! gagnante-concours3 Pour les autres, ne soyez pas trop déçu(e)s, le prochain jeu arrive dès la semaine prochaine pour fêter mes 100 posts sur mon blog… Alors à très bientôt !!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité de Croatie : les strukli

A moins que vous ne viviez au fond d’une grotte sans aucun accès à la télévision, à internet ou à une forme de vie humaine, vous n’êtes pas sans ignorer qu’aujourd’hui démarre la coupe du monde de football.

Personnellement ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, ce sport (comme tous les autres, tiens) me laissant totalement indifférente. Je dirais même que la coupe du monde a une dimension encore plus gênante que d’autres compétitions, dans le sens ou c’est la plus sur médiatisée, ce qui a pour conséquence qu’on ne peut échapper même si on le voudrait au flot de commentaires, paris, soirées spéciales dans les bars et à la télé, produits dérivés et autres dommages collatéraux.
 

Qu’à cela ne tienne, cette année j’ai décidé de rebondir et de tourner cette situation habituellement subie à mon avantage, en vous proposant des plats pour accompagner les matches de foot en toute cohérence.

 

Bah oui, c’est pas parce qu’on associe les matchs de foot au traditionnel duo bière-pizza qu’il est interdit d’élever un peu le niveau.

 

Je vais donc vous proposer pendant les quinze jours de phases de groupes des plats du monde, plutôt issus de la tendance street food ou snacking plateau-télé pour que vous puissiez grignoter avec dignité et originalité devant les matches.

 

Aujourd’hui la saison démarre avec un match Croatie-Brésil, et je vous propose donc de soutenir la Croatie (n’y voyez aucun indice sur mes pronostics sportifs, je n’y connais rien et ne compte pas m’améliorer de si tôt!) avec une recette originaire de Zagreb, les Strukli.

strukli
 

Cette préparation se situe entre le ravioli, la lasagne et le beignet. Il s’agit d’une pâte maison remplie de fromage frais, qui peut être bouillie ou passée au four, la version au four devenant plus populaire avec le temps car plus facile à cuisiner.

 

J’ai un peu déformé cette recette puisque j’ai formé des beignets fermés avec la pâte que j’ai cuits individuellement (et non tout ensemble dans un plat comme une lasagne) pour rendre l’ensemble plus facile à manger en mode snacking.

 

Je vous livre ci dessous la méthode originale et la mienne, pour vous laisser choisir.

 

Attention, cette recette est bonne mais peut être un peu fade, donc ne négligez pas l’étape sel poivre et goûtez pour être sûrs d’en mettre assez!

 

Strukli

Type : végétarien

Pour 4 personnes

Pour la pâte

 

  • 500 grammes de farine
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • 250 ml d’eau tiède
  • sel
Pour la garniture

 

  • 4 œufs
  • 1 c à s de beurre fondu
  • 600 grammes de faisselle ou de ricotta
  • 10 cl de crème liquide
  • 2 cuillerées de sel

Autre:

  • 4 cuillères à soupe de beurre fondu
 
 

Dans un saladier, mélangez la farine, les œufs, l’huile, le vinaigre, le sel et l’eau avec vos doigts jusqu’à former une pâte.

 
Continuez à pétrir cette pâte pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit homogène et extensible. Ensuite, divisez-la en trois parts égales.
 
Badigeonnez une plaque avec de l’huile et posez-y les 3 morceaux de pâte. Couvrez avec un torchon et laissez reposer pendant 30 minutes.
 
Pendant que la pâte repose, préparez la farce: mélangez 1 cuillère à soupe de beurre fondu dans le fromage frais. Ajoutez les œufs, le sel et la crème liquide. Remuez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés.
 
Quand la pâte a fini de reposer, préchauffez le four à 200°C. Saupoudrez de la farine sur un plan de travail propre et lisse à l’aide de vos mains. Prenez une boule de pâte et étalez-la pour obtenir une forme rectangulaire à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Une fois étalée au maximum, vous pouvez utiliser vos doigts pour étirer encore un peu plus la pâte.
 
Aspergez du beurre fondu sur la pâte étirée. Puis, étalez dessus environ ¼ du mélange de fromage,en laissant une bordure d’environ 2 cm sur tous les côtés.
 
Roulez la pâte dans la longueur. Lorsque vous arrivez aux derniers 2cm, badigeonnez de beurre fondu pour faire coller la pâte.
 
Répétez cette procédure pour les deux autres morceaux de pâte (en utilisant un quart de la garniture au fromage pour chaque, ce qui signifie que vous devez avoir ¼ de garniture qui vous reste à la fin).
 
Recette d’origine :
Coupez les rouleaux obtenu en morceaux d’environ 7 cm de large mais  ne les séparez pas pour autant.
Disposer les 3 bandes tranchées les unes collées aux autres dans un plat allant au four, de sorte d’avoir une sorte de lasagne coupée comme un damier. Recouvrez avec le mélange de fromage restant.
 
Ma variante :
Coupez les rouleaux obtenu en morceaux d’environ 3 cm de large. déposez ces morceaux séparément sur une plaque allant au four et couvrez leur face supérieure avec le fromage restant.
 

Mettez à cuire pour 45 minutes.

strukli-2
 
Source :

http://www.likecroatia.com/dine-wine-cat/zagrebs-favorite-homemade-nosh-baked-strukli-with-cheese/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Résultat du jeu concours!

Mon jeu concours pour remporter un joli coffret de produits culinaires est fini, merci à tou(te)s ceux et celles qui ont participé et posté des commentaires très sympa sur mes articles! Pour déterminer le ou la gagnante, j’ai utilisé un logiciel de tirage au sort super pratique, et le résultat est tombé!

 

C’est Gwladys la gagnante de ce jeu! Bravo à toi et j’espère que mon petit cadeau te plaira! Envoie moi vite ton adresse complète par mail à contact@notparisienne.fr pour que je puisse te l’envoyer! 500_abonnes Pour les autres, ne soyez pas trop déçu(e)s, le prochain jeu arrive dès la semaine prochaine pour fêter mes 100 posts sur mon blog… Alors à très bientôt !!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Ma sélection de livres de cuisine à dévorer – Mars

Photo par Rodrigo Galindez @FLickr
Pour vous aider à dépenser vos sous (des fois que vous manqueriez d’idées hein!), pour faire des jolis cadeaux gourmands aux autres mais surtout à vous mêmes, je vous propose une sélection de livres de cuisine du moment : sorties récentes, thèmes du moment, coups de cœur… cette liste est totalement arbitraire et n’engage que moi mais si j’avais un peu plus de sous, ils tomberaient directement dans mon panier !

Mug cakes salés

Les mug cakes ont beau être répandus sur les blogs depuis plusieurs années, c’est seulement depuis 6 mois environ que l’édition a rattrapé cette mode, avec une flopée de jolis bouquins qui sont sortis depuis mi-2013.
Parmi eux, j’apprécie particulièrement celui-ci, plus original car orienté sur les mug cakes salés. Jolies photos et recettes simples, de quoi se faire des petits plats gourmands et équilibrés quand on veut!

Street Food

La street food est un de mes fers de lance, ce très joli livre ne pouvait donc pas m’échapper! Ici le livre s’attaque à la cuisine de rue du monde entier, avec plus de 30 plats à manger sur le pouce, enfin plutôt sur ses jambes! Seul reproche, que je me dois de faire en tant que Not Parisienne… Les adresses citées en France sont toutes à Paris! Quand le monde de l’édition réalisera-t-il que 97% des français vivent dans le reste de la France?

Le Larousse du pain

Le credo de ce livre : vous faire réussir chez vous, et sans machine à pain plus de 80 recettes de pain! Si ‘j’avais, su , je n’aurais pas investi dans ma machine à pain! J’avoue que le piètre niveau des boulangeries lilloises et à fortiori de mon quartier me pousse de plus en plus à envisager le pain maison dès que e souhaite accompagner un bon repas ou préparer un brunch. J’ai déjà abandonné totalement les pains à burger et les brioches industriels, ce livre pourrait me faire sauter le pas du « tout maison »

Cheesecakes Berko

Pour ceux qui ne connaissent pas Berko, c’est une chaîne de pâtisseries spécialisée dans le les cheesecakes et cupcakes. Rien que la couverture en arc en ciel de cheesecakes réussit à me faire baver instantanément. Le crédo de Berko, c’est la déclinaison d’un cheesecake sur des parfums de toutes sortes. ce libre donne donc plein d’idées!

Jamie en 15 minutes

Après son livre en 30 minutes chrono, Jamie pense aux gens encore plus pressés et sort 15 minutes! Je suis une fan inconditionnelle de Jamie Oliver, et s’il peut enjoliver ma cuisine du quotidien en seulement 15 minutes, je signe tout de suite!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Résultats du jeu concours!

Mon premier jeu concours est fini, et je suis ravie car vous êtes  nombreux(ses) à avoir participé, merci!
Pour déterminer la gagnante, j’ai utilisé un logiciel de tirage au sort super pratique, et le résultat est tombé!

C’est Liona la gagnante de mon tout premier jeu! Bravo à toi et j’espère que mon petit cadeau te plaira! Envoie moi vite ton adresse complète par mail à contact@notparisienne.fr pour que je puisse te l’envoyer!

gagnante

Pour les autres, ne soyez pas trop déçu(e)s, je réfléchis déjà au prochain jeu, qui ne devrait pas trop tarder … Alors à très bientôt !!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment organiser une chandeleur (vraiment) originale?

Décidément, le début d’année est rempli d’occasions de se faire péter la panse et de ne pas perdre les kilos facilement accumulés pendant les fêtes de fin d’année.
Alors vous allez me dire, la Chandeleur, « ce n’est que du lait, des œufs et de la farine, rien de bien méchant! »
Mais pour ceux qui comme moi mangent leur crêpe avec plus de Nutella que de crêpe, et qui s’enfilent 3 ou 4 crêpes salées avant d’en manger le double en dessert, bah franchement ce n’est pas une sinécure!
 
comment-reussir-chandeleur
 
Soyons honnêtes, il est loin le temps où on regardait émerveillés notre maman faire sauter les crêpes dans la cuisine. Maintenant on a un crêpe party, les crêpes ne sautent plus et on les fait à table devant soi. La confiture et le sucre se sont faits accompagner au fil des années de toutes innovations que nos chers industriels ont bien voulu inventer pour nous : la pâte de spéculoos, la pâte de pain d’épices, la pâte au chocolat Crunchy, le beurre de cacahuètes, le sucre pétillant, le caramel au beurre salé à tartiner, et dernier né du début d’année, le fruit à tartiner (qui attention n’a rien mais alors rien à voir avec de la confiture. Bin non, parce que ce n’est pas de la confiture, mais du fruit avec du sucre. Bin oui.)
 
 
 
 
Et au final, je n’ai aucune foutue idée de ce qu’on fête à la chandeleur, à part l’enfilage massif de calories (les crêpes) accompagnées d’autres calories (les trucs qu’on met dessus) et arrosé de calories (un petit cidre?)
Mais il faut bien le dire, ce qui compte, c’est que c’est trop bon et en plus super convivial!
 
Pour ceux qui voudraient déculpabiliser ou juste changer du trio classique sucre – confiture – Nutella, voici mes petites idées pour des crêpes ultra fun et trop bonnes!
 

La pâte à crêpes facile et rapide :

8192106303_7841870d7c_b
Photo par fred_v @Flickr
 

 Les idées à tartiner :

pate-tartiner-caramel

Pour varier la mise en forme :

 gateau-crepe-4-fromages-3
 
 

Si vous avez des restes du Nouvel an Chinois à finir

 
 

Si vous espérez encore garder la ligne

 

Pour varier en salé

crepe-petit-dejeuner-3

Breakfast crêpe
Crêpes à la fondue de champignons et st jacques
Crêpes Madame
Crêpes panées à la viande hachée
Crêpes salées façon hot dog

 

Pour varier en sucré

 gateau-crepes-citron-framboise
 
 
Enfin, pour ceux qui ne veulent rien avoir à faire,

une sélection de crêperies lilloises :

 

La petite flambée, rue du curé St Étienne
La meilleure crêperie de Lille selon beaucoup, pensez à réserver!

La régalade, 38 rue de Paris
Ouvert même l’après-midi pour le goûter!

Le Triskell, 7 rue des primeurs
Le plus breton des lillois

Et ne vous gavez pas trop, bande de petits fous!

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

L’éclair de génie // Paris

Alors que la mode ne semble pas encore développée à Lille (on préfère la bière et le fromage), à Paris pullulent les pâtisseries spécialisés dans les éclairs. Parfums décalés et décos stylées, voire personnalisées pour les entreprises, voilà grosso modo leur credo.
Apparemment ça cartonne, et ma grand mère est une inconditionnelle de la bestiole crémue. Voilà pourquoi je m’étais promis de tester une de ces enseignes lors de mon prochain passage à Paris, et c’est maintenant chose faite.
J’ai jeté mon dévolu sur l’Éclair de Génie, dont le joli nom m’inspirait beaucoup.
   eclair2
J’arrive à la boutique essoufflée et les pieds couverts d’oignon après une journée de shopping Parisien effréné, peu avant 19h.
Point de file d’attente interminable dans la rue, je m’aventure donc dans la boutique.
boutique2
Premier constat, le contraste entre le genre que veut se donner la boutique et ce qu’elle est réellement :
La décoration se veut branchée, mais malheureusement elle est surtout froide et sans goût. La phrase pourrait d’ailleurs s’appliquer aussi à la clientèle.
Un couple de clients au look très pègre russe, goûte et divague en anglais approximatif pendant près de 10 minutes, immobilisant la seule vendeuse apparemment disponible pendant ce temps.
Un ou deux clients s’en vont lassés avant leur tour. Je persévère, voyant que je deviens finalement la prochaine sur la liste.
boutique3
Une dame peu aimable au look revêche entre alors dans la boutique, me passe devant sans gêne et commande à ma place à peine la vendeuse libérée.
C’est là qu’arrive mon deuxième constat : je n’aime pas ces boutiques ou la file d’attente est incompréhensible.
Je veux dire en toute logique, le dernier qui entre, est plus près de la porte et doit être le dernier à être servi. Sinon, on explique les choses ou on les rend explicites avec des panneaux fléchés par exemple.
Ici, le comptoir de service est près de la porte, mais la caisse est tout au fond, à l’autre bout. On ne sait pas vraiment s’il faut attendre à l’un ou à l’autre. On peut acheter au comptoir ou dans un grand frigo, sans savoir qui passe devant en caisse. Et la dame mal-aimable qui m’est passée devant était près de la porte, donc ostensiblement entrée après moi dans la boutique, mais on l’a servie avant. Faut il donc se positionner à l’extrême de la boutique pour être servi, et ensuite couper et déranger tous ceux qui attendent derrière nous pour rejoindre le comptoir de paiement situé à l’opposé?
Enfin bref, je finis par être servie.
boutique1
La moitié des éclairs manquant à l’appel, mais il est près de 19h, donc ça semble normal.
Je choisis un chocolat grand cru et un praliné noisette.
Je suis la vendeuse en caisse, et paye.
Mes éclairs sont sur le comptoir, dans leur boite, et la vendeuse me regarde d’un ait éthéré, semble se demander pourquoi je ne pars pas, et après plusieurs secondes d’un silence gênant, me demande :
Vous voulez peut-être un sachet?
Comme s’il y avait une chance que je lui réponde : non merci, pour le transport je préfère me les caler sous les aisselles.
Non mais, ça vend des éclairs à 6€ pièce, ça porte des gants noirs pour faire le service et se donne un air de Mme Doutbfire de luxe en tenue de soubrette, et ca ne pense pas à filer un sachet aux clients?
Ils ont pas ca dans leur formation à la vente de pâtisserie qui se veut prestigieuse?
Cet épisode me conforte dans ma première idée. Ça a presque le prix du luxe, ça a presque la déco du luxe, mais on est loin d’être dans une boutique de luxe.
Espérons que le gout rattrapera l’expérience boutique…
A la maison, je déballe mes pâtisseries. Elles sont globalement très jolies, mais l’absence de système de fixation fait qu’elles se sont retournées et qu’une grande partie des décos se sont cassé la figure. Pas défaitiste, je recolle moi même les petits machins et je passe à la dégustation.
A mon sens, les fourrages sont goûteux, l’éclair au chocolat a un bon gout bien prononcé de chocolat de qualité…
Deux bémols cependant : la pâte à choux n’est pas exceptionnelle, elle manque de fraîcheur, peut être parce que j’ai fait l’achat en fin de journée?
Enfin, l’éclair est trop petit pour qu’on puisse bien l’apprécier. Un gabarit d’éclair de boulangerie de quartier conviendrait mieux, et justifierait mieux le prix.
eclair3
Au final, l’ensemble était loin d’être d’être mauvais, mais n’a pas déclenché l’orgasme pâtissier que j’attendais. Une adresse à réserver aux soirées où on reçoit un grand nombre de personnes et où on n’a pas le temps de cuisiner, la variété des parfums et la jolie déco des éclairs étant un vrai atout pour surprendre ses invités.
eclair
Par contre, pour mes petits plaisirs solitaires, je continuerai à chercher mieux ailleurs.
L’éclair de génie, 14 rue Pavée, Paris. Tél : 01.42.77.85.11

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0