Archives par mot-clé : miel

Grilled cheese chèvre pomme miel romarin

Décidément je suis dingue de grilled cheese, cette version américaine et encore plus riche en fromage du croque monsieur. Je ne me lasse pas de tenter de nouvelles déclinaisons, et après le grilled cheese au camembert et à la figue et le grilled cheese à la fourme d’Ambert et aux pommes j’ai décidé de persévérer dans l’association fruits fromage qui fonctionne super bien! Cette nouvelle version au chèvre et pommes continue de me ravir!

N’ayez pas la main trop lourde sur le miel pour éviter l’overdose de sucre : une cuiller à café rase à peine remplie suffit pour une tartine, l’objectif étant d’avoir un petit filet pour parfumer le chèvre…

Dernier détail, le grilled cheese c’est en moyenne 10 minutes maximum de préparation, tartinage et grillage inclus alors pour tous ceux qui n’ont pas encore testé, lancez-vous!
 grilled-cheese-chevre-pomme-miel-2

Grilled cheese chèvre pomme miel romarin

Pour 1 sandwich

  • 2 tranches de pain
  • 20 g de bûche de chèvre (2 tranches)
  • 1/4 de pomme golden
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 1/2 c. à c. de romarin
  • 15 g de beurre
  • Sel, poivre
Coupez la pomme en fines tranches. Mettez à dorer à la poêle avec une noisette de beurre et le romarin.

Pendant ce temps, coupez le pain de mie en deux dans la diagonale. Tartinez le pain de mie de beurre sur les deux faces.

Lorsque les pommes sont dorées, déposez les sur chaque tranche de pain. Déposez ensuite une rondelle de chèvre sur la moitié des triangles, puis ajoutez un filet de miel.

Salez, poivrez, puis refermez avec l’autre moitié de pain couvert de pommes.
Mettez à revenir à la poêle 2 minutes par face, jusqu’à ce que le pain soit doré et le chèvre fondant.

grilled-cheese-chevre-pomme-miel

Pizza chèvre miel et noix

C’est l’automne, alors je m’en donne à cœur joie avec les noix, c’est bien simple : je les adore!

Cette recette m’a été inspirée par l’une des pizzas créations de Picard. Bah oui, ils ont souvent des plats qui me donnent super envie, mais je ne peux pas me résoudre à manger des plats tout faits!

 tarte-chevre-miel-noix

Enfin bon, pour les plus paresseux, sachez qu’il existe une pizza aux mêmes parfums toute faite chez Picard, et qu’elle a l’air rudement bonne, même si j’ose espérer qu’elle n’égale pas la mienne!

Avec cette recette, je participe au concours que propose le site recettes.de sur le thème « Défi à la noix ».

http://recettes.de/defi-a-la-noix

L’objectif est de proposer une recette qui contient des noix, ou d’autres fruits à coque comme les noisettes, les amandes, les pistaches…

tarte-chevre-miel-noix-2

Pizza chèvre miel et noix

Pour 2 pizzas individuelles

Pour la pâte à pizza

  • 175 g de farine semi complète
  • 5 g de sel
  • 5 g de levure de boulanger
  • 12,5 cl d’eau
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
Pour la garniture
  • 3 c. à s. de crème fraîche
  • 8 tranches de bûche de chèvre
  • 1/4 d’oignon rouge
  • 25 g de noix
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 2 c. à s. de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d’origan
  • 1 c. à c. d’huile d’olive
Mettez une partie de la farine, le sel et la levure dans le bol du mixeur.

Ajoutez l’eau tiède. Ajoutez l’huile d’olive.

Mélangez à vitesse moyenne pour obtenir une masse humide et ajoutez la farine restante.

Travaillez jusqu’à ce que la masse soit homogène.

Laissez pointer, puis farinez à nouveau et mélangez.

Basculez la pâte sur le plan de travail et pétrissez.
Répétez le pétrissage au moins deux fois en faisant pousser la pâte deux fois à température ambiante entre chaque pétrissage.

Formez une boule et laissez à température ambiante une dizaine de minutes avant de l’abaisser en forme rectangulaire dans laquelle vous couperez 12 carrés.

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6-7).

Coupez l’oignon rouge en rondelles.

Séparez la pâte en deux parties égales et étalez-les en deux rectangles.

Étalez la crème fraîche dessus.

Répartissez les oignons, les rondelles de chèvre, les noix grossièrement concassées, saupoudrez de parmesan puis ajoutez un filet de miel, un filet d’huile d’olive et saupoudrez de romarin.

 

tarte-chevre-miel-noix-3

Clafoutis ou flognarde de prunes au lait d’amande

L’été est une saison que j’apprécie pour plein de raisons : on part en vacances, on fait des barbecue et des apéros qui s’éternisent dans le jardin, et on mange plein de bons desserts aux fruits de saison… Malheureusement cette saison est toujours trop courte et on voudrait la prolonger au maximum! La bonne nouvelle, c’est que certains fruits restent de saison encore durant le mois de septembre et octobre, comme les fruits des bois ou encore la prune. Quand j’ai acheté ces jolies prunes, qui seront sûrement les dernières de l’année, j’ai immédiatement pensé les utiliser dans un clafoutis.

 

En faisant quelques recherches j’ai découvert que le clafoutis doit son nom à la présence des cerises… Point de cerises, point de clafoutis, donc mon gâteau s’appelle plus officiellement une flognarde! Mais bon, je doute que tout le monde sache ce qu’est une flognarde, personnellement je n’en avais jamais entendu parler et mon correcteur orthographique non plus puisqu’il essaye constamment de me proposer de remplacer ce mot par « blog barde » (ce qui n’a aucun sens, vous en conviendrez!)

clafoutis-prune-3

 

La principale difficulté dans les gâteaux aux fruits d’été est d’éviter qu’ils ne rendent trop de jus et ne détrempent le gâteau. La meilleure technique est de ne pas dénoyauter les fruits, mais personnellement je n’aime pas risquer de me casser une dent à chaque bouchée. Du coup j’ai prévu un fond de polenta, sucre et amande pour limiter la propagation du jus. Si vos fruits sont très murs il vous faudra peut être allonger la cuisson de 5 à 10 minutes pour que l’appareil prenne bien malgré le jus.

 
Au final, vous obtiendrez un dessert bien frais et légèrement acidulé mais pas trop non plus, bref comme je l’aime, et je pense que vous l’aimerez aussi!
 
 
 clafoutis-prune-2

Flognarde aux prunes au lait d’amande

 
  • 750 g de prunes
  • 35 cl de lait d’amandes
  • 3 oeufs
  • 30g de farine
  • 2 c. à s. de miel liquide
  • 75 g de sucre + 2 c. à s.
  • 1 c. à s. de poudre d’amandes
  • 1 c. à s. de polenta
  • 50g de beurre fondu
  • 1 c. à s. de rhum
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à s. de vanille liquide
 

Dans un grand saladier, versez la farine et le sucre puis ajoutez les oeufs un par un en mélangeant, puis ajoutez le lait, le beurre fondu,  le sel et enfin l’arôme de vanille et le rhum.

 

Préchauffez le four à 210°C.

 

Nettoyez puis coupez en deux les prunes et enlevez les noyaux.

 

Tapissez le fond du moule avec les 2 cuillers de sucre, l’amande en poudre et la polenta puis couvrez avec les prunes (l’intérieur de la prune tourné vers le plat de manière à ce qu’il trempe dans le sucre) puis versez par dessus les 2 cuillers de miel et le mélange.

 

Mettez au four 10 mn à 210°C puis baissez à 180°C et remettez pour 30 à 35 minutes.

 

Laissez refroidir avant de servir.

clafoutis-prune

Grilled cheese au fromage de brebis, figue et raisin

Décidément on ne m’arrête plus dans ma folie du grilled cheese, qui vire légèrement à l’obsession. Il suffit que je croise n’importe quel aliment et je ne peux pas m’empêcher de me demander ce qu’il donnerait calé entre deux tranches de pain avec du fromage et passé à la poêle : un Nutella grilled cheese? Un andouillette grilled cheese? Un macaroni au fromage grilled cheese? Il faut que je me calme, ces associations bizarres viendront peut-être un de ces jours mais pour l’instant celle que je vais vous proposer m’a été inspirée par le défi culinaire Recettes.de du mois : mi figue mi raisin.

 Une association qui s’est vite imposée à moi puisque ces fruits font partie de ceux qui accompagnent le mieux le fromage… Et hop une bonne excuse pour manger encore du grilled cheese (ce n’est que la troisième fois cette semaine après tout!)

Eh bien je dois vous dire que cette nouvelle association fonctionne à merveille! Les amateurs de sucré salé devraient se régaler! Une seule consigne pour bien réussir ce grilled cheese, pensez à saler et poivrer les figues et le raisin pendant que vous les poêlez, ça donnera plus de goût à l’ensemble !

grilled-cheese-brebis-figue-raisin-2

Grilled cheese au fromage de brebis, figue et raisin

Pour deux sandwiches

  • 4 tranches de pain coupé
  • 80 g de fromage de brebis type Etorki
  • 1 figue fraîche
  • 3 grains de raisin blanc
  • 1 c. à c. de romarin
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 2 c. à s. d’eau
  • Sel, poivre
  • Un peu de beurre ramolli

grilled-cheese-brebis-figue-raisin-3

Faites revenir 5 minutes à la poêle le raisin coupé en deux avec la figue coupée en rondelles, l’eau, le romarin et le miel. Salez et poivrez.
Tartinez les tranches de pain avec du beurre ramolli, sur le recto et le verso.
Déposez la moitié du fromage de brebis sur une face, puis le mélange de figue et raisin. Poivrez et ajoutez le reste du fromage.
Refermez avec l’autre moitié du pain beurré.
Mettez à chauffer une poêle à feu moyen. Déposez le sandwich et couvrez.
Laissez 2 minutes puis retournez le sandwich et laissez deux minutes également la deuxième face.

Dès que le pain a bruni et le fromage bien fondu, servez avec de la salade.

 

grilled-cheese-brebis-figue-raisin

Tartines aux lardons, pesto et mozzarella

J’adore cuisiner (et manger) des tartines de toutes sortes. Il suffit de quelques restes dans le placard et d’un peu d’imagination pour sortir quelque chose de sympa, avec parfois une très très bonne surprise… Ce fut le cas avec cette tartine au pesto que je m’empresse donc de vous partager!
tartine-pesto-mozzarella-3

Dans toute tartine qui se respecte, il y a une bonne dose de fromage… Ici c’est une tartine double-mozzarella que je vous propose, rien que ça! Et tant qu’à voir double, j’ai aussi doublé les oignons, rien que pour vous!

tartine-pesto-mozzarella-2

Tartines aux lardons, pesto et mozzarella

  • 4 grandes tranches de pain aux graines
  • 4 c. à s. de pesto
  • 1 poignée de roquette
  • 1 poignée de mâche
  • 100 g de lardons fumés
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à c. de miel de tilleul
  • 1 boule de mozzarella
  • 4 c. à s. de mozzarella râpée
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 oignon nouveau
  • 1 c. à c. d’origan
  • Sel, poivre
tartine-pesto-mozzarella
Émincez l’oignon rouge. Dans une poêle, faites revenir les lardons avec l’oignon rouge émincé sans ajouter de matière grasse. Pendant ce temps, tartinez les tranches de pain avec le pesto.
Dès que les oignons et les lardons sont cuits, déposez-les sur les tartines.
Préchauffez le four à 180°C.
Coupez la mozzarella en tranches et déposez les tranches sur chaque tartine.
Saupoudrez avec la mozzarella râpée puis avec l’origan.
Mettez les tartines au four pour 12 minutes.
Pendant ce temps, émincez finement l’oignon nouveau. Dans un petit bol, mélangez la roquette, la mâche avec l’oignon nouveau, l’huile, le vinaigre balsamique et le miel. Salez et poivrez.
Lorsque les tartines sont chaudes, déposez-les dans des assiettes puis déposez la salade assaisonnée sur chaque tartine, et mangez tout de suite.
tartine-pesto-mozzarella-4

 

Sablés au melon, feta et pavot

Le melon, c’est bon, c’est bon, du moins quand il est bon! Quelle pitié, quelle rage et quelle désolation quand on salive d’avance sur un melon qui sent trop bon et que ce traître se révèle insipide, fadasse et plein d’eau… Malheureusement ça m’arrive souvent, j’ai beau lire les conseils sur internet je me trompe régulièrement  en les choisissant!
Ici, j’ai voulu donner du pep’s à un melon un peu tristoune en l’associant à de délicieux sablés au parmesan pour l’apéro. Le résultat était joli, appétissant et goûtu, mais le parmesan prenait pas mal de dessus sur mon melon faiblard.
Moralité, cette recette sera meilleure si vous réussissez à vous acheter un vrai bon melon qui a du goût! Comme quoi y’a pas de secret, c’est avec les meilleurs produits qu’on fait les meilleurs plats!
 sables-melon-pavot-3

Sablés au melon, feta et pavot

  • 1/2 melon
  • 130 g de beurre demi-sel mou
  • 1 sachet de parmesan râpé
  • 150 g de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à s. de graines de pavot
  • 1 c. à c. de miel
  • 200 g de feta
  • Sel, poivre
sables-melon-pavot
Mélangez le beurre mou en dés avec la farine et le parmesan. Ajoutez le jaune d’œuf et mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Formez alors un boudin de 3 cm de diamètre environ et mettez-le au frigo 1 heure enroulé dans du film alimentaire.
Préchauffez le four  à 180°C.
Sortez la pâte du réfrigérateur et coupez-la en tronçons d’un petit centimètre d’épaisseur environ.
Déposez ces palets sur une plaque allant au four et laissez 10 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient dorés, puis laissez refroidir.
Coupez le melon et la feta en petits dés.
Sur chaque sablé, déposez quelques cubes de melon, quelques cubes de feta. Ajoutez un filet de miel puis saupoudrez de sel, de poivre et de graines de pavot.
sables-melon-pavot-2

Morteau à la braise ricotta pignons

morteau-ricotta
Jusque demain, c’est la fête de la Morteau! Après la tarte à la Morteau et à la bière proposée il y a 2 jours, je vous ai concocté une nouvelle préparation de mon invention…
La saucisse de Morteau fait partie de ces bonheurs de la vie dont je ne me lasse pas. Elle est grasse et fumée à souhait, ce qui lui donne son goût totalement dingue. On a tendance à la consommer cuite à l’eau avec des lentilles mais cette coquine a bien d’autres tours dans son sac et son goût se prête à plein de réalisations!

Au niveau cuisson, celle que je préfère et que je pratique presque exclusivement est la cuisson au four dans de l’aluminium, qui sublime totalement son goût et la caramélisé légèrement. Un régal… Pour la fin des vacances, je vous propose donc de décliner cette cuisson à la braise du barbecue, avec des saveurs estivales de ricotta et miel. Cette douceur est très simple à préparer et se picore avec bonheur!

  morteau-ricotta3

Morteau à la braise ricotta pignons

  • 1 saucisse de Morteau
  • 2 c. à s. de ricotta
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
  • 1 poignée de roquette
  • Sel, poivre
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
morteau-ricotta2

Enfermez la Morteau dans du papier aluminium. Mettez-la au four pour 1 h 30 à 180°C.
Pendant ce temps, mélangez dans un bol la ricotta, la moutarde, le miel, salez et poivrez. Dans un second bol, mélangez la roquette et le vinaigre balsamique, pas trop en avance pour que la salade n’ait pas le temps de s’abîmer.
Quand la cuisson est finie, coupez la saucisse de Morteau en tranches. Sur chaque tranche, déposez une cuiller de mélange à la ricotta, une pincée de pignons, quelques feuilles de roquette et piquez un cure dents. Servez immédiatement.

morteau-ricotta4

2 mini brochettes pour les apéros d’été

Pim paf pouf, un dé de fromage, et plof, une tomate cerise et hop, voilà une brochette… Ce que j’aime avec les brochettes  c’est qu’on peut les composer en mixant tout et n’importe quoi : produits de saison, restes du frigo ou  trésors qui dorment dans les placards… Il suffit d’un peu d’imagination et de mixer les couleurs pour que tout le monde les adore à l’apéro!

En plus, elles ont souvent le mérite d’être diététiques ou tout au moins plus saines que des feuilletés ou charcuteries, car on a tendance à mixer les fruits et légumes avec le fromage ou la charcuterie ce qui équilibre un peu l’ensemble!

Pour celles-ci, je me suis inspirée des parfums d’une marque de surgelés que j’aime beaucoup : Picard. J’avais flashé sur les saveurs qu’ils proposaient et je me suis demandé si je pourrais les décliner à la maison… J’ai totalement inventé la composition à partir du titre inscrit sur les catalogues car je n’ai pas eu l’occasion de goûter celles qu’ils vendent, et j’ai remplacé ici ou là un produit par un autre, mais l’idée est là…

Pour la présentation rien de plus facile : c’est déjà un festival de couleurs en soi, que vous pouvez rehausser avec un peu de masking tape en deux coups de cuiller à pot (comme sur mes photos).

Il ne reste plus qu’au soleil à pointer le bout de son nez, et à nous servir un bon rosé coca zéro pour apprécier ces petites merveilles!
brochette-comte-tomate-pomme

Brochettes jambon cru, chèvre aux cranberries et pistaches et ananas mariné

Pour 8 brochettes

  • 8 fines tranches de Jambon cru
  • 60 g de fromage de chèvre
  • 10 g de cranberries séchées
  • 10 g d’éclats de pistaches torréfiées
  • 40 g d’ananas en conserve
  • 2 c. à s. citron vert
  • 1 pincée de gingembre
  • 1 pincée de  cannelle
  • 1/2 c. à c. de miel liquide
Dans un bol, déposez l’ananas en conserve coupé en dé. Ajoutez le gingembre, la cenelle, le miel liquide et le jus de citron vert. Mélangez pour que l’ananas soit bien enrobé et laissez au frais au moins 15 minutes.
Hachez menu les cranberries et mélangez-les avec les éclats de pistache.
Formez des petites boules avec le fromage de chèvre et roulez les dans ce mélange pour qu’elles soient bien enrobées.
Sur chaque brochette mettez une tranche de jambon cru roulée, un dé d’ananas, et une boule de chèvre.
brochette-jambon-cru-ananas-fromage-frais

Brochettes pomme comté tomates séchées

Pour 8 brochettes

  • 1/4 de Pomme
  • 40 g de Comté
  • 60 g de Tomates séchées
  • 1 c à s de jus de citron
Coupez le comté en dés. Coupez les tomates séchées en lanières. Lavez épluchez la pomme et coupez la en dés. versez dessus un peu de jus de citron pour éviter qu’elle noircisse. Mettez un dé de chaque sur les pics.
brochette-jambon-cru-ananas-fromage-frais2

Bagel Burger Classique Culinaire

Je continue dans la lignée des bagel burgers avec cette variante qui revisite un grand classique. Ici tous les produits sont simples, mais le secret est de ne pas lésiner sur la qualité : oignons rouges bien frais, cheddar à la coupe et surtout pas en toastinette, steak bien épais pour qu’il reste tendre au centre, et surtout ma petite découverte fétiche du moment, du ketchup Culinair de Heinz parfum ail rôti thym et miel, au vrai bon goût de tomates et d’aromates, qui va faire toute la différence. Goûtez, et régalez- vous!

 burger-bagel-luxe-2

Bagel Burger Classique Culinaire

 

  • 1 bagel
  • 1 steak haché de 125 à 150g
  • 2 c. à s. de ketchup
  • 3 rondelles de cornichons aigre doux
  • 1 tranche de cheddar
  • 1 c. à s. d’oignons rouges émincés
  • 1 tranche de poitrine fumée
  • 1 c. à s. d’huile
burger-bagel-luxe

Mettez vos oignons à revenir dans l’huile puis mettez les de côté et faites cuire le steak. Quand celui-ci commence à être bien doré, déposez le cheddar dessus dans la poêle et prolongez la cuisson 1 à 2 minutes jusqu’à ce qu’il commence à fondre sur la viande. Une minute avant la fin, ajoutez la poitrine fumée dans la poêle.
Toastez au grille pain (ou au four si vous en faites plusieurs en même temps) le bagel ouvert.
Dès que le fromage est bien fondu, déposez le ketchup sur les 2 cotés du pain. Posez le steak sur la tranche du dessous, puis déposez l’oignon grillé, les cornichons et enfin la poitrine grillée et dégustez immédiatement.

Bagel burger au poulet et Rocamadour

Suite à un coup de foudre pour un paquet de bagels en faisant mes courses (hé oui, l’amour peut frapper n’importe qui n’importe où!) ce n’est pas une, ni deux, ni trois, mais quatre recettes de bagels démentiels que je vais vous proposer prochainement, dont voici la première.
Pour vraiment vous régaler, le choix des bagels est primordial, et si un gentil boulanger accepte de vous en faire, le résultat sera incomparable par rapport à la version sous vide, qui risque d’être étouffe chrétien!

Pour cette première recette, je vous ai concocté un bagel aux accents de soleil avec son poulet grillé et Rocamadour. Je ne vous dis qu’un mot sur sa petite sauce miel moutarde : à tomber (zut, ça fait deux!)
 burger-bagel-poulet-miel-2

Bagel burger au poulet et Rocamadour

Pour 1 burger

  • 1 bagel
  • 1 filet de poulet pas trop épais
  • 1 c. à c. d’huile d’olive
  • 1 Rocamadour
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 1 pincée de romarin
  • quelques feuilles de roquette

Mettez votre filet de poulet à revenir dans l’huile d’olive. Quand celui-ci commence à être bien doré, déposez le Rocamadour dessus dans la poêle et prolongez la cuisson 1 à 2 minutes jusqu’à ce qu’elle commence à fondre sur la viande.
En parallèle, préparez la sauce en mélangeant la mayonnaise, le miel, la moutarde et le romarin.
Toastez au grille-pain (ou au four si vous en faites plusieurs en même temps) le bagel ouvert.
Dès que le fromage est bien fondu, déposez la sauce sur les 2 cotés du pain. Posez le poulet sur la tranche du dessous, puis déposez la roquette et dégustez immédiatement.