Archives par mot-clé : Halloween

Potiron aux graines de chia façon crème brûlée

Voilà l’automne qui revient! Personnellement je suis ravie, car c’est une période riche en événements et en bonnes nouvelles! Tout d’abord, on attaque avec Halloween, fête que j’adore, même si elle n’est pas issue de notre folklore! Ensuite, on commence à se mettre sérieusement aux réflexions sur Noël avec son lot de joies : le repas, les cadeaux…
Sans compter qu’en bonne fashion victim qui se respecte, les fringues d’automne sont celles que je préfère : c’est le moment où j’ai envie de vider les magasins et d’empiler 3 pulls les uns sur les autres pour être sûre d’avoir l’occasion de tous les porter!
creme-brulee-chia-potiron
Côté cuisine, j’aime encore plus l’automne : c’est le retour des desserts aux pommes, au poires, aux noix et au miel, mais aussi côté salé de toutes nos amies les courges, bien que la plupart n’hésitent pas à égayer le dessert aussi…
  creme-brulee-chia-potiron-3
Pour inaugurer cette belle saison, j’attaque droit dans le thème avec de petites crèmes aux graines de chia et au potiron! Je les ai nommées façon crème brulée car elles ont la petite couche de sucre croquant par dessus, mais c’est le seul point commun avec une crème brulée, car la crème en elle même a une texture bien différente due à la graine de chia! Cette petite graine très surprenante peut dérouter au premier abord, mais je m’y suis faite je deviens même un peu accro!
P. S. : Pour un menu totalement à thème cucurbitacées, testez mon délicieux curry de lentilles, potiron et poulet!

Crème dessert potiron et graines de chia

Pour 6 personnes

  • 50 cl de lait
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 220 g de potiron coupé en cubes
  • 100 g de graines de chia
  • 30 g de vergeoise brune + 6 c. à c.
  • 1/2 c. à c. de 4 épices

Faites bouillir le lait avec l’extrait de vanille et le potiron et amenez a ébullition, puis laissez cuire 20 minutes en baissant le feu.
Mixez puis ajoutez les graines de chia, la vergeoise et le mélange 4 épices.

Mettez au réfrigérateur pour une nuit.

Le lendemain, mixez la préparation à nouveau.

Versez ce mélange dans 6 ramequins. Saupoudrez de cassonade et brûlez au chalumeau pour obtenir une croûte de sucre.

creme-brulee-chia-potiron-2

Spécialité des États-Unis : sweet potato pie

À l’instar d’Halloween, Thanksgiving est une fête américaine que j’adore, même si elle n’est pas traditionnellement pratiquée en France. J’aime l’idée de ce repas de famille généreux où l’on se réunit pour remercier d’un tas de trucs alors qu’on ne prend pas le temps de le faire le reste de l’année. J’aime le fait que cette fête annonce déjà les prémices de Noël, avec la dinde et le mauvais temps de rigueur!

Le repas traditionnel de Thanksgiving se compose de dinde farcie accompagnée de purée de pommes de terre ou de patates douces et d’une gelée de cranberries, et le dessert est généralement une tarte aux pommes, aux noix de pécan, au potiron ou à la patate douce.

sweet-potato-pie-2

Le dessert que je vous propose aujourd’hui est donc un classique de la gastronomie américaine : la sweet potato pie ou tarte à la patate douce. Ma recette ne correspond pas à la version de base, puisqu’ici la patate douce est accompagnée de cream cheese qui ajoute une touche de fraîcheur très agréable à l’ensemble.

Le goût orangé m’a rappelé des gâteaux de mon enfance : les Chamonix. Je crois qu’ils n’existent plus, quel dommage, c’était un régal même s’il fallait bien mâcher pour ne pas mourir étouffé en les mangeant!

Ne vous embêtez pas à éplucher les patates douces avant de les cuire. Après cuisson, la peau se détache toute seule!

sweet-potato-pie

Tarte à la patate douce

1 pâte brisée

Couche cream cheese

  • 225 g de cream cheese
  • 60 g de sucre
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Couche patate

  • 400 g de patates douces
  • 8 cl de crème liquide
  • 8 cl de lait
  • 1 œuf
  • 120 g de cassonade
  • 1/2 c. à c. de gingembre
  • 1/4 c. à c. de cannelle
  • 1/4 c. à c. de muscade
  • 1/8 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de zestes d’orange

Cuisez les patates douces avec leur peau dans de l’eau salée 20 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
Laissez refroidir, épluchez et écrasez en purée.

Mélangez le cream cheese et la cassonade, puis ajoutez l’œuf.

Dans un robot, mixez la patate douce avec les autres ingrédients du mélange de patate douce.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte dans un plat. Couvrez avec le mélange au cream cheese. Couvrez ensuite délicatement avec le mélange de patate douce. Enfournez 50 à 60 minutes. Mettez au frais 3 heures minimum avant de servir.

sweet-potato-pie-3

Source d’inspiration :
https://m.flickr.com/#/photos/pillsburyrecipes/4058908164/

Mes envies d’automne

Brrrrrrr !!! Le nez rouge, le bout des orteils glacés, la nuit qui tombe à peine le jour levé… l’automne est  bel et bien installé ! Vous savez ce qu’il vous faut ? Du tout chaud, du tout gras, bref du réconfort… C’est le moment de penser à soi et de se faire plaisir, en attendant sagement les fêtes!

Pour la première fois, je vous propose une sélection  de mes coups de cœur du moment, rencontrés sur mes blogs chouchous! J’espère que cet article vous plaira et vous donnera envie de tester leurs recettes, personnellement elles me font baver derrière mon écran d’ordinateur !

3039691611_2e31c5d529_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

En automne, c’est le moment de :

3345751150_67bc7804d0_z
Photo par Steven Depolo @Flickr

Ciocolatta crémeux
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

3035384225_6b5fcf138e_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

3034985495_b956ea9bb4_z
Photo par Vasile Cotovanu @Flickr

Et vous qu’aimez-vous faire à cette période?

Spécialité d’Irlande : Colcannon

Aujourd’hui je vous emmène en Irlande découvrir une spécialité qui tient bien au corps : le colcannon. Le colcannon est une purée de pommes de terre et de chou vert préparée avec du beurre et du lait. On pourrait le rapprocher du stoemp belge, que j’avais testé et amplement approuvé il y a quelques temps.
Le colcannon est un plat d’automne, en Irlande il est même servi traditionnellement à Halloween, avec une pièce cachée dedans, apportant la chance à celui qui se cassera une dent dessus la trouvera.

Je dois avouer que je n’avais jamais cuisiné de chou avant cette recette, je n’étais même pas vraiment sûre d’aimer ça, mais j’ai été ravie de ce plat. C’est le genre de préparation réconfortante à manger dans son canapé l’hiver quand il fait bien moche, pour immédiatement se sentir incapable de bouger requinqué ! colcannon-2

Colcannon

Pour 2 personnes

  • 600 g de pommes de terre pelées et coupées en cubes
  • 350 g de chou de Savoie émincé
  • 3 échalotes émincées
  • 25 g de beurre + 2 noisettes
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 12,5 cl de crème fraîche épaisse
  • 12,5 cl de lait
  • 1 brin de ciboulette
  • 4 tranches de poitrine fumée
  • Sel et poivre
Dans une casserole, faites cuire les pommes de terre dans l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis égouttez.

Entre-temps, dans une grande poêle, attendrissez les oignons verts et le chou dans le beurre. Des qu’ils ont bien doré, ajoutez la crème, l’ail et le lait. Salez et poivrez.
Portez à ébullition. Couvrez et laissez mijoter doucement environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le chou soit tendre. Écrasez grossièrement les pommes de terre.
À l’aide d’un batteur électrique, réduisez le chou en purée lisse. Ajoutez du lait ou de la crème au besoin. Ajoutez le chou à la pomme de terre et mélangez. Rectifiez l’assaisonnement si besoin. Faites revenir la poitrine une minute à la poêle.

Servez le colcannon avec une noix de beurre déposée au centre, la ciboulette ciselée et la poitrine grillée.

 colcannon

Source d’inspiration :
http://m.ricardocuisine.com/recette-detaillee.php?id=4847&lang=fr

Halloween pumpkin pie

Ce soir c’est Halloween! En France je doute qu’Halloween soit fêté intensément cette année. D’abord parce que cette tradition n’a pas vraiment réussi à prendre malgré les efforts des experts marketing ces dernières années.
Et ensuite, parce qu’avec la folie des clowns de ces dernières semaines, il n’y a qu’un pas d’ici à ce qu’un enfant déguisé se fasse courser par des chasseurs de clowns armés de barres de fer, ou encore pour que vous ouvriez votre porte à un charmant bambin qui s’avère être un braqueur fou déguisé en Beetlejuice…

Pas de rapport à première vue (quoique?) mais à Lille pour la première fois, la Zombie Walk a été interdite. Cette marche très fun (dont je vous laisse deviner le thème) avait lieu le premier novembre et avait  pris de l’ampleur l’an dernier, mais notre mairie de plus en plus rabat-joie a décidé d’y mettre fin, jugeant l’événement pas assez qualitatif pour l’image de la ville.
À l’époque ou l’univers « zombie » est on ne peut plus à la mode au cinéma comme dans les séries télé, il semble que nos élus aient raté le coche…

Maigre consolation, à défaut de marcher, les zombies pourront faire du sur place, puisqu’ils seront autorisés à déambuler et errer sans but dans la Gare Saint Sauveur, un espace culturel lillois bien connu.

Espérons que les grilles seront solidement accrochées pour que les zombies respectent ce périmètre imposé, car dans Walking Dead ce n’est pas ça qui arrête une armée de zombies affamés !

En tout cas, zombie ou pas, bien que cette fête soit plutôt l’occasion de se gaver de bonbons, il faut aussi trouver des idées pour cuisiner les courges, potirons et autres citrouilles qui ont décoré nos intérieurs…

pumpkin-pie-tarte-citrouille-2

Cette tarte à la citrouille est un classique américain par excellence. J’ai tiré la recette d’un livre que j’adore, New York.

J’ai littéralement adoré cette tarte et il ne fait aucun doute que désormais j’en préparerai chaque année voire plusieurs fois par an! C’est un véritable régal au bon goût d’épices de saison et à la texture crémeuse…

Lors de la préparation, surveillez bien le potiron lorsqu’il est au four, car les extrémités des dés peuvent vite noircir.

pumpkin-pie-tarte-citrouille-3

Halloween pumpkin pie

  • 1 pâte brisée
  • 700 g de potiron en dés
  • 3 œufs + 1 jaune
  • 120 g de sucre brun
  • 12 cl de sirop d’érable
  • 35 cl de crème liquide
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de gingembre
  • 1/2 c. à c. de muscade

Décoration :
50 g de pâte d’amande ou de pâte à sucre blanche.

Préchauffez le four à 220°C. Préparez la purée de potirons en épluchant et coupant en gros dés le potiron. Déposez le potiron dans un plat allant au four avec un fond d’eau. Mettez à chauffer 50 minutes jusqu’à ce que le potiron soit bien mou.

Laissez refroidir, égouttez bien et mixez. Pesez 420 grammes de potiron cuit. Gardez le reste pour une autre recette.

Pendant que le potiron refroidit, fouettez ensemble les œufs, le jaune, le sucre, puis le sirop d’érable, la crème et les épices.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte brisée dans un plat à tarte. Mettez des haricots sur la pâte pour l’empêcher de gonfler puis mettez la pâte à précuire 20 minutes au four.

Quand la pâte est précuite et le potiron refroidi, ajoutez-le dans le mélange aux œufs et versez cette préparation sur la pâte. Si votre pâte n’est pas assez homogène, mixez à nouveau. Mettez au four pour 45 à 55 minutes, jusqu’à ce que la préparation soit prise.

Étalez la pâte d’amande ou la pâte à sucre avec un rouleau, puis à l’aide d’un couteau et d’un pic à brochettes, découpez une citrouille dedans.

Laissez le gâteau refroidir totalement avant d’y déposer le décor citrouille.

pumpkin-pie-tarte-citrouille

Avec cette recette je participe au défi « Halloween sans se prendre la tête » sur cuisine-cool !

Muffins potiron cannelle

Halloween approche! Moi qui suis une fan totale de la culture américaine, vous vous doutez bien que cette fête populaire me réjouit et me donne envie de me gaver de citrouille en me vautrant dans un bain de bonbons déguisée en chauve-souris.

Je suis donc pleine de frustration et de désespoir que cette fête ne perce pas plus en France. J’aimerais tant voir des armées de gamins débouler et me demander des bonbecs…

Quoique. Comme j’en ai pas, je serais obligée de leur filer du pain de mie ou des yaourts, ça fait tout de suite moins rêver. Ou alors, je devrais faire ces jolis muffins et accepter de les partager avec eux, ce qui n’est pas garanti.

muffin-potiron-2

Ces muffins ont un goût d’épices bien prononcé et un moelleux super agréable. Le goût du potiron est par contre plutôt subtil, ce qui rend ces gâteaux appréciables par tout le monde.

J’ai fait la déco en mélangeant des pâtes d’amande rouge et jaune, mais vous pouvez aussi utiliser de la pâte blanche et du colorant alimentaire. Le découpage des visages de Jack O’Lantern est beaucoup plus simple qu’il n’y parait et le résultat est bluffant.

Vous pouvez utiliser de la pâte a sucre ou de la pâte d’amandes. Elles se travaillent à peu près aussi facilement l’une que l’autre. De mon côté je préfère la pâte d’amandes car son goût est beaucoup plus intéressant, par contre elle va fondre légèrement sur la surface du gâteau. Dans ce cas, déposez votre décor juste avant le service pour qu’il n’ait pas le temps de détremper.

muffin-potiron-3

Muffins potiron cannelle

Préparation :

  • 450 g de potiron
  • 4 œufs
  • 300 g de farine semi complète
  • 200 g de cassonade
  • 145 g de beurre
  • 10 cl de jus d’orange
  • 5 cl d’eau
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de gingembre

Décoration : 

  • 300 g de pâte d’amandes ou de pâte à sucre jaune
  • 50 g de pâte d’amandes ou de pâte à sucre rouge

Épluchez le potiron et coupez-le en dés.
Mettez-le dans une casserole avec 20 grammes de beurre et 5 cl d’eau et faites cuire à couvert environ 20 minutes à feu doux jusqu’à ce que le potiron soit tendre. Écrasez-le alors en purée grossière.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, battez les œufs avec la cassonade.
Faites fondre 125 grammes de beurre au micro-ondes puis ajoutez-le au mélange. Ajoutez ensuite le jus d’orange, la vanille, le potiron, la farine petit à petit et enfin la levure et les épices en mélangeant bien au fur et à mesure.
Versez dans des moules à muffin en les remplissant aux deux tiers puis enfournez pour 30 à 35 minutes jusqu’à ce que les muffins soient bien gonflés et dorés. Laissez refroidir.
Mélangez les pâtes d’amande pour obtenir une belle couleur orange citrouille. Formez des petites boules de pâte. Étalez ces boules pour obtenir des disques plats et pas trop épais.
Étalez ces disques sur les dessus des muffins.
A l’aide d’un couteau et d’un pic à brochettes, évidez les yeux, le nez et la bouche des citrouilles.

muffin-potiron

Avec cette recette je participe au défi « Halloween sans se prendre la tête » sur cuisine-cool !