Archives par mot-clé : crumble

Tarte façon crumble pomme poire

L’automne, c’est la saison des pommes, des poires et des scoubidous… Je n’ai jamais bien compris les paroles de cette chanson, mais ce qui est sûr c’est qu’un scoubidou ça ne doit pas être franchement digeste! Rassurez-vous je n’ai pas prévu d’en mettre dans cette recette!
tarte-pomme-poire-crumble-3

Ma tarte façon crumble ressemble a s’y méprendre à un crumble… Mais avec une pâte en dessous! Bah oui comme son nom l’indique quoi… On garde le plaisir du crumble mais cette variante est bien plus présentable et facile à servir à table!
C’est un dessert très simple mais le mélange pommes-poires est un régal qui fonctionne toujours trop bien, alors pourquoi d’en priver ?

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte façon crumble pomme poire

  • 1 pâte brisée
  • 1 pommes
  • 2 poires
  • 75 g de farine
  • 40 g de beurre
  • 60 g de sucre
Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la pâte brisée et précuisez-la 10 minutes.
Épluchez puis coupez les pommes et les poires en lamelles.
Dans un saladier, mélangez la farine au sucre, puis au beurre. Malaxez le tout avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse.
Disposez les pommes et les poires sur la pâte précuite en alternance et saupoudrez la pâte par dessus.
Laissez cuire 20 à 25 minutes à 180°C.

tarte-pomme-poire-crumble

Cookies avoine cranberry

Les cranberries sont de qu’on appelle un aliment-santé. Ces petites baies sont pleines de bonnes choses et notamment d’anti-oxydants! Malheureusement chez nous on ne trouve quasiment pas cette pilule magique fraîche. A part les jus plutôt répandus, on la trouve de plus en plus facilement au rayon des fruits secs, soit telle quelle pour les utilisations en pâtisserie (un peu comme le raisin sec), soit dans des mélanges de graines grave chers très sains et branchés.
cookies-avoine-cranberry
Quoi qu’il en soit, personnellement j’adore ces petits fruits, qui apportent une touche sucrée et acidulée aux recettes. Je vous avais d’ailleurs proposé un crumble abricots cranberry super bon juste là!
Aujourd’hui, je vous propose d’utiliser les cranberries dans une recette de cookies canon à l’avoine. L’avoine permet aux cookies de garder une texture moelleuse et croustillante à la fois. 

Pour réussir la recette, sortez vos œufs une heure avant afin qu’ils soient à température ambiante quand vous ferez la recette.

Comme beaucoup de recettes de cookies, ceux-ci vont s’affaisser au four, aussi espacez les bien sur votre plaque si vous ne voulez pas qu’ils soient tout collés entre eux!
cookies-avoine-cranberry-2

Cookies cranberry avoine

Pour 20 cookies

  • 150 g de farine
  • 175 g de beurre demi-sel mou
  • 100 g de sucre
  • 100 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 125 g  de flocons d’avoine
  • 100 g de son d’avoine
  • 100 g de cranberries séchées
  • 1 c. à s. de levure chimique
  • 5 cl de jus d’orange
  • 5 cl d’eau
Versez les cranberries avec l’eau et le jus d’orange dans un bol et passez au micro-ondes 5 minutes à la puissance la plus faible puis laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez le beurre demi-sel mou avec les deux sucres. Ajoutez la farine et la levure. Ajoutez ensuite les flocons et le don d’avoine.
Préchauffez le four à 190°C.

Passez les cranberries dans une passoire. Pressez-les avec un essuie tout pour qu’elles ne soient pas trop humides et ajoutez les aux mélanges.

A la main, formez 20 boules de la taille de grosses balles de pingpong et déposez les sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé en les espaçant bien.

Mettez au four pour 12 à 15 minutes. Laissez refroidir avant de les engloutir, et stockez dans une boite hermétique.

Galette d’été aux prunes

Cet été fleurissent partout les galettes, tartes et pizzas estampillées « rustiques », entendez par là avec une bonne grosse pâte irrégulière et plutôt brune, repliée sur la garniture comme un chausson.
Une pâte brute et imparfaite, ce n’est pas pour me déplaire, déjà par ce que ça a l’air gravement appétissant, ensuite parce que ça permet si besoin de masquer son incompétence : « Mais nan elle est pas ratée et brûlée ma pâte, c’est rustique tu vois… »
Cote salé, je vous régalerai donc bientôt d’une pizza blanche rustique dont vous me direz des nouvelles.
Cote sucré, je vous propose cette galette rustique issue d’un site américain que j’affectionne particulièrement : je lèche l’écran de mon smartphone compulsivement à chaque fois que je revois une de leurs newsletter tellement elles sont appétissantes!
galette-rustique-prunes-4

Hé bien je dois avouer que cette recette que j’ai juste un poil ajustée (et sans doute un peu massacrée au niveau des gestes pour réaliser la pâte) m’a tout simplement rendue dingue. Dingue amoureuse, gaga, à me rouler dedans jusqu’à devenir moi même une galette géante tellement j’ai adoré cette pâte rustique!

Je pense d’ores et déjà pouvoir vous dévoiler qu’elle finira au top 10 de mes recettes 2014, alors s’il vous reste un peu de temps pour cuisiner avant la fin de la saison des prunes, lancez-vous!

    galette-rustique-prunes-5

Galette d’été aux prunes

Pour la pâte :

  • 120 g de beurre salé
  • 130 g de farine semi complète
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 2  c. à s. d’eau glacée
  • 1 c. à s.  de vinaigre de cidre

Pour la garniture :

  • 750 g de prunes dénoyautées et coupées en deux
  • 65 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe bombée de farine
  • 1 pincée de sel
  • Le zeste d’un citron
  • Une pincée de cannelle
Pour le montage :
  • 1 œuf
  • Sel, sucre

galette-rustique-prunes

Coupez le beurre en tout petits morceaux, placez-le sur une plaque et mettez-le au congélateur pendant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce qu’il soit ferme mais pas dur.

Pendant ce temps, mélangez la farine et le sel dans un bol. Mélangez le vinaigre et l’eau dans un autre bol, et mettez quelques glaçons pour garder le mélange très frais.

Quand votre beurre est ferme, versez-en la moitié dans le mélange de farine et mélangez avec les mains pour bien enrober les morceaux de beurre dans la farine.
Mélangez ensuite avec des  mouvements sec avec vos doigts jusqu’à ce que le mélange soit grumeleux (type pâte à crumble)
Ensuite, ajoutez la seconde moitié du beurre, mélangez une deuxième fois, arrêtez-vous lorsque tous vos petits dés de beurre se sont transformés en miettes de la taille de pois.
Saupoudrez alors l’eau glacée sur la pâte une cuillère à soupe à la fois, en remuant légèrement pour incorporer. Il ne faut pas trop mélanger, l’eau doit juste être répartie uniformément dans la pâte. Arrêtez-vous dès que l’ensemble de pâte peut former une boule qui se tient lorsque vous la pressez.
Si le mélange est trop friable, ajoutez un peu plus d’eau, mais cela ne doit pas devenir collant non plus.
Formez une boule, puis enveloppez-la hermétiquement dans du film plastique. Mettez à refroidir au réfrigérateur pendant au moins quelques heures ou toute la nuit si possible.

Mélangez les prunes avec la farine, le sucre et le sel, le zeste, la vanille et la cannelle.

Laissez reposer pendant 15 minutes, puis égouttez tout le jus à l’aide d’une passoire en pressant bien.

Pendant ce temps, étalez votre pâte. En sortant du frigo il vous faudra peut-être quelques instants pour l’amadouer car le beurre qui est dedans aura bien durci!

Farinez une surface propre, puis déposez votre disque de pâte sur votre plan.
Farinez le dessus, et votre rouleau à pâtisserie.
Passez votre rouleau pour obtenir quelque chose qui ressemble à un cercle, en utilisant une pression égale; arrêtez lorsque la pâte est d’environ un demi-centimètre d’épaisseur.
N’essayez pas d’obtenir un cercle parfait : il faut garder des bords bizarres et irréguliers.
Transférez votre pâte sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier cuisson. Si la pâte est trop molle, remettez-la au réfrigérateur pendant quelques minutes pour raffermir.
Une fois que les prunes sont égouttées,  préchauffez votre four à 210 ° C.

Déposez le mélange aux prunes dans le centre de votre galette, puis repliez la pâte sur la garniture. Badigeonnez le tour replié avec l’œuf battu, saupoudrez de sel et le sucre, puis mettez à cuire au four pendant 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée partout. Laissez refroidir, ou mieux, si vous pouvez attendre laissez reposer toute la nuit avant de la manger!

galette-rustique-prunes-3
Source d’inspiration :
http://food52.com/blog/10954-how-to-make-a-summer-fruit-galette-and-why-you-should
galette-rustique-prunes-2

Crumble de courgettes et brocolis au basilic et parmesan

Ha l’été, qu’il m’a semblé court cette année.. Le soleil nous a honorés de sa présence en juillet puis pof en août on se demandait s’il fallait aller fleurir les tombes tellement le temps ressemblait à celui de fin octobre…
Mon petit potager n’a malgré tout pas démérité et m’a gratifiée d’une, oui une seule courgette, mais quelle courgette! Parfumée et tellement dodue que j’ai pu faire un crumble pour 6 personnes sans problème!

J’ai enrichi ce crumble de brocolis, et surtout de basilic… Du jardin, oui oui, il lutte sous la pluie du nord mais il survit!

crumble-courgette-brocoli-basilic

Crumble de courgettes et brocolis au basilic et parmesan

  • 600 g de courgettes
  • 300 g de brocolis en fleurettes
  • 50 g de farine
  • 50 g de beurre mou
  • 50 g de parmesan râpé
  • 1 gousse d’ail
  • 2 belles tiges de basilic
  • Sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C. Pelez les courgettes, coupez-les en rondelles.

Coupez les sommités du brocoli pour obtenir de petits bouquets. Faites bouillir une casserole d’eau salée et faites cuire le brocoli environ 8 minutes, pour qu’il soit cuit mais pas encore trop mou.
Mettez une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle et faites revenir les courgettes avec l’ail haché. Ajoutez en fin de cuisson les brocolis et mélangez bien. Salez et poivrez à votre goût.

Dans un saladier, mélangez avec les doigts la farine, le beurre mou et le parmesan.

Dans un plat à gratin, déposez les rondelles de courgettes, parsemez de basilic, et recouvrez de la pâte à crumble.

Faites cuire 25 minutes environ, jusqu’à ce que le mélange de pâte soit bien doré.

crumble-courgette-brocoli-basilic-2
Source d’inspiration :

http://caro77.canalblog.com/archives/2008/09/03/10450471.html

Spécialité des Etats-Unis : Peach & melon cobbler

Tout le monde connait le crumble, le cobbler est en quelques sorte son cousin moins célèbre… En tout cas en France, car aux États-Unis, ce dessert est mythique!
Mais qu’est-ce donc que le cobbler? C’est un dessert composé simplement de fruits couverts de pâte et cuits au four, comme le crumble donc. La différence réside surtout dans la pâte, qui est ici moins sableuse et plus moelleuse, avec un bon goût de beurre…

On raconte que ce dessert aurait été invente aux États-Unis par les premiers colons anglais frustrés de ne pas trouver les ingrédients pour leur traditionnel pudding… Drôle de résultat, en tout cas à 10.000 lieues du pudding anglais si vous voulez mon avis!

Le cobbler dispose d’autant de variantes s’il y’a d’États aux États-Unis, le peach cobbler étant une des plus célèbres… Je vous en propose ma version enrichie de melon aujourd’hui, un régal bien estival à dévorer d’urgence!

 peach-melon-cobbler-3

Peach & melon cobbler

Pâte :

  • 50 g de sucre
  • 50 g de sucre brun
  • 25 g de beurre mou
  • 1/2 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 oeuf
  • 30 g de farine
  • 30 g de flocons d’avoine
  • ½ pincée de baking powder
  • 1 pincée de sel
Garniture
  • 2 pêches épluchées coupées en petits morceaux
  • 40 g de melon coupé en petits dés
  • ½ c. à c.  de jus de citron

peach-melon-cobbler

Préchauffez le four à 180 degrés.
Mettez les sucres et le beurre dans le bol d’un mélangeur électrique et battez à vitesse moyenne jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Ajoutez alors la vanille et l’oeuf et battez bien.
Dans un bol moyen, mélangez la farine, l’avoine, la baking powder et le sel. Ajoutez ensuite ce mélange au mélange de sucre en mélangeant au robot à basse vitesse jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène.
Couvrez et réfrigérez 30 minutes.
Combine tous les ingrédients de la garniture dans un bol.
Huilez légèrement un moule carré ou des moules individuels et verser le mélange de pêche et de melons.
Déposez la garniture sur les pêches pour couvrir complètement les fruits.
Mettez  à cuire au four pendant 20 minutes, jusqu’à ce que le gâteau sur le dessus soit brun clair et gonflé.
peach-melon-cobbler-2

Crumble aux abricots, cranberries et romarin

crumble-abricots-cranberries-romarin3
Le crumble est (comme tant d’autres desserts anglo-saxons) un de mes gâteaux préférés. J’aime sa simplicité et la texture croquante du mélange sablonneux sur le dessus, mais aussi la déclinabilité (NB : mot inventé) presque infinie de ce dessert au fil des saisons. Aujourd’hui je vous propose une recette à l’abricot. Je ne sais pas bien choisir les abricots et je les trouve souvent trop fades et peu sucrés quand j’en achète. C’est pourquoi j’ai choisi de les marier avec des cranberries séchées qui sucrent et adoucissent son acidité. Le romarin ajoute un peu de fun à l’ensemble. Attention à bien le mélanger pour éviter d’avoir des zones ou il est trop prononcé par rapport à d’autres.
crumble-abricots-cranberries-romarin

Crumble abricot, cranberries et romarin

 

  • 20 abricots
  • 150 g de cranberries séchées
  • 10 cl de jus d’orange
  • 10 cl d’eau
  • 150 g de cassonade
  • 150 g de farine
  • 125 g de beurre un peu mou
  • 1 c. à c. de romarin
crumble-abricots-cranberries-romarin2

Préchauffez le four à 210°C.
Nettoyez et coupez en gros morceaux les abricots, répartissez-les dans un plat allant au four et mélangez avec le romarin.
Mettez les cranberries dans un bol avec l’eau et le jus d’orange et passez au micro-ondes réglé au plus faible pour 10 à 15 minutes jusqu’à ce qu’ils aient doublé de volume puis ajoutez-les aux abricots.
Dans un saladier, mélangez la farine et la cassonade. 
Ajoutez le beurre en petits cubes et mélangez à la main de façon à former une pâte grumeleuse.
Émiettez cette pâte au dessus des fruits de façon à les recouvrir. 
Mettez au four pour 1/2 heure.
Servez tiède.

crumble-abricots-cranberries-romarin4

Crumble bars à la prune et à la cannelle

Lors de mon voyage au Portugal, il y a (Bloody hell!!) déjà 6 ans, j’ai découvert que la cannelle était une des meilleures épices du monde, et qu’on pouvait en mettre dans presque tous les desserts. En fait, la cannelle, c’est un peu le curry du sucré : à condition d’en mettre suffisamment, on pourrait manger n’importe quoi et aimer ça.

Depuis, j’ai investi dans des moules à Pastéis de Nata (j’aime les accessoires très spécifiques, encombrant bien les placards et utilisables dans de très rares cas), je saupoudre gaiement tous mes riz au lait ( qu’on peut du coup appeler Arroz Doce pour faire plus portugais authentique) et mes tartes aux pommes, et je saute sur tous les desserts à la cannelle au restaurant.

 

Alors quand je tombe sur une recette sympa, je ne voudrais pas rater l’occasion de la rater.

 

 

 

Je n’ai pas été déçue pas ces crumble bars, un régal qu’un peut facilement décliner avec d’autres fruits suivant la saison. Mes prunes n’étaient pas franchement mures, mais comme la recette est sucrée ça ne s’est pas trop senti.

 

 

 

Crumble bars à la prune

  • 110 g de sucre blanc
  • 110 g de sucre brun
  • 1 c. à c. de levure chimique (1/2 sachet)
  • 350g de farine
  • 2 cuillers à café de cannelle
  • 1 pincée de 4 épices
  • 1 pincée de clou de girofle moulu
  • 1 pincée de sel
  • 225g de beurre doux
  • 1 œuf
  • 4 tasses de prunes émincées
  • 2 c. à s. de sucre
  • 3 c. à c. de fécule de maïs

Préchauffez le four à 190° et graissez un moule rectangulaire de 30 x 20 cm environ.
Dans un saladier, mélangez les tranches de prunes avec le sucre et la fécule de maïs et réservez.
Dans un bol moyen, battez ensemble le sucre brun et blanc, la levure, la farine, les épices et le sel.

Travaillez le beurre dans le mélange de farine avec les mains jusqu’à ce que la pâte devienne friable, puis incorporez l’œuf.
Déposez les deux tiers du mélange de pâte à crumble au fond du moule et appuyez fermement dessus pour le tasser. 

Déposez une couche uniforme de prunes. Saupoudrez le crumble restant sur le dessus et mettez au four à 190° pour 30 à 40 minutes jusqu’à ce que le crumble soit doré et les fruits en ébullition.

Retirez du four et laissez refroidir complètement avant de couper en tranches et de servir.

 

 


Source :
http://cakejournal.com/desserts/cinnamon-dessert-recipes/