Archives par mot-clé : blanc d’oeuf

Spécialité belge : nids d’oiseau

J’ai la chance de vivre près de la Belgique, et de m’y rendre régulièrement pour un petit week-end, une balade en ville, une journée à la plage, un avion à prendre, un concert… C’est un pays dont je ne me lasse pas, tant pour sa belle architecture flamande, que pour la sympathie de ses habitants ou encore sa gastronomie… Oui, vous avez bien lu, les mauvaises langues diront sans doute que je fais référence aux frites, mais la gastronomie belge est bien plus riche qu’on ne l’imagine au premier abord!
 
 
Parmi mes favoris de la cuisine belge, il y a le stoemp, que j’aime refaire chaque hiver. Lors d’un week-end à Namur, j’avais aussi eu l’occasion de goûter les nids d’oiseau, des espèces de scottish egg version belge. J’ai beaucoup aimé ces grosses boulettes et j’ai donc essayé de les refaire à la maison dès que j’en ai eu l’opportunité.
 
 
Les nids d’oiseau ne sont pas compliqués à réaliser, l’étape la plus délicate est juste d’enfermer les œufs durs dans les boulettes… Pour cela, prenez l’équivalent d’une boulette de viande et aplatissez-la en dans la paume de votre main. Ensuite placez l’œuf dur au milieu et refermez en rabattant la viande tout autour. Insistez bien pour que le haché soit bien fermé et sans fissures, sinon il pourrait se craqueler une fois dans le bain de friture.
 
Servez ces boulets avec des frites, un peu de salade et du ketchup maison.
 
 

 

Nids d'oiseau

Portions : Pour 2 boulettes

Nids d'oiseau

Ingrédients

  • 2 œufs durs
  • 150 g de viande hachée
  • 1 œuf
  • 1/2 gros oignon
  • 1 gousse d' ail
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 3 c. à s. de chapelure + 1/2 tasse
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Commencez par faire cuire les œufs durs si ce n'est pas encore fait.
  2. Faites-les refroidir dans l'eau froide pour mieux savoir les écaler, puis séchez-les avec du papier absorbant.
  3. Hachez très finement les oignons et l'ail, mélangez-les à la viande hachée avec les épices et l’œuf, insistez bien sur le sel et le poivre.
  4. Ajoutez ensuite 3 c. à s. de chapelure pour obtenir une pâte homogène. Elle ne doit pas être trop sèche, il faut qu'elle colle encore aux doigts pour qu'elle puisse bien adhérer aux œufs durs.
  5. Enfermez les œufs durs dans les boulettes. Pour cela, aplatissez en ovale dans la paume de votre main une boule de viande, ensuite placez l’œuf dur au milieu et refermez en rabattant la viande. Faites attention à ne pas laisser de zones non couvertes. Malaxez bien dans les mains pour que la viande hachée soit bien fermée.
  6. Mettez la demi tasse de chapelure dans une assiette creuse. Roulez dans le blanc d’œuf battu puis dans de la chapelure, recommencez une seconde fois.
  7. Mettez au réfrigérateur minimum 2 heures.
  8. Faites chauffer l'huile de la friteuse à 170°C et déposez-y les boulets.
  9. Laissez bien dorer en retournant régulièrement, pendant +- 8 minutes, jusqu’à ce qu'ils soient bien bruns.
  10. Coupez en 2 au moment de servir.
 
Source d’inspiration :

http://www.domicuisine.be/article-29964456.html

Frites au four croustillantes

Lorsque je mange des frites, le plus important selon moi est de savoir si elles sont bien croustillantes. A ce sujet, figurez-vous que les frites sont plus croustillantes sur Jupiter.  Ça fait un peu loin pour obtenir des frites dignes de ce nom, vous ne trouvez pas?

Plus sérieusement, nous savons tous ce qui rend généralement les frites si croustillantes : une belle et longue baignade dans la friteuse! Cependant, je ne suis pas fan de cette méthode au quotidien. Cela demande de la surveillance, doit être fait à la dernière minute, et en prime cela empeste la maison. C’est pourquoi j’ai essayé de trouver une version au four vraiment sympa.

Cette préparation m’a donné satisfaction, grâce à son côté croustillant et savoureux. Cette version au four est super simple à faire et ces frites dépassent toutes les autres que j’ai pu tester au niveau du goût. Elles ont l’extérieur croustillant et sont plus molles à l’intérieur, comme leurs cousines frites, mais elles demandent beaucoup moins de gras. Et, puisqu’elles ne sont pas frites, elles ne ramollissent pas à mesure qu’elles refroidissent. Elles restent bien croquantes longtemps! Petit bonus, les frites cuites au four sont un peu plus saines que les frites frites puisqu’il y a moins d’huile.

Ci-dessous je vous livre quelques-uns des secrets pour réussir des frites incroyablement bonnes au four :

– Trempez, rincez et ensuite séchez les pommes de terre pour enlever une partie de l’excès d’amidon. Moins d’amidon = plus de croustillant.
– Assurez vous d’huiler les pommes de terre uniformément en mélangeant bien.
– Salez-les avant de les cuire.
– Les frites ne doivent pas se chevaucher sur la grille du four.
– Cuisez-les à haute température. J’ai mis mon four à 225°C en chaleur tournante. Si vous avez la chaleur tournante c’est l’idéal pour que les frites cuisent uniformément.

Avec ça, si vous ne vous régalez pas, je ne comprends pas!


P.S. : Si vous aimez les frites, vous aimerez aussi ces frites de patate douce au curry!

P.P.S : La cuisson au four est saine et elle permet de cuisiner des plats hyper rapides. Si vous cherchez des idées, il y en a plein dans ce petit livre :

Frites au four croustillantes

  • 1 kg de pommes de terre à four
  • 1 blanc d’oeuf
  • 4 c. à s. de parmesan
  • 1 c. à s. d’ail semoule
  • 1/2 c.  à c. de sel
  • Poivre

Préchauffez le four à 225°C.

Couvrez une plaque allant au four de papier sulfurisé.

Battez le blanc d’œuf dans un bol jusqu’à ce qu’il soit mousseux.

Coupez les pommes de terre en frites régulières et et enduisez-les de blanc d’œuf.

Déposez les frites sur la plaque, sans les faire se chevaucher.

Saupoudrez par dessus la moitié du sel, du poivre, de l’ail séché et du parmesan. Enfournez pour 10 à 12 minutes.

Retournez les frites et saupoudrez-les du sel, du poivre, de l’ail séché et du parmesan restants.

Ré enfournez pour 10 à 12 minutes jusqu’à e que les frites soient bien dorées.

Source d’inspiration :
http://m.skinnyms.com/crispy-oven-fries/

 

 

Avec cette recette aux pommes de terre, je participe à Cuisinons de saison !
 
 

Que faire avec des blancs d’œufs?

Si vous avez fait de la mayonnaise, de la crème anglaise ou une tarte au citron récemment, vous avez probablement un gros bol de blancs d’œufs qui traîne dans votre frigo et vous regarde d’un air désespéré (oui, les blancs d’œufs font ça.)

Les jaunes et les blancs d’œufs ont des propriétés très différentes et on les utilise souvent de façons très différentes. Les blancs translucides offrent de la légèreté, mais aussi du corps à des desserts comme les meringues et les macarons, tandis que les jaunes, riches et gras, constituent un agent de liaison parfait. En conséquence, beaucoup de recettes nécessitent l’un mais pas l’autre… Ce qui oblige à se creuser la tête quand on n’aime pas gaspiller!

Je vous avais proposé il y a quelques jours des solutions pour ne pas gâcher vos jaunes d’œufs esseulés, c’est donc l’inverse que je vous propose aujourd’hui! Si comme moi vous détestez le gaspillage, ces idées vous permettront de donner à ces blancs une seconde vie et de les transformer en plein de choses délicieuses! Si vous êtes confronté à une armée de blancs qui se morfondent au fond d’un bol, essayez une de mes suggestions.

 

P.S. : Si au contraire vous avez des jaunes d’œufs à écouler, c’est par ici!

21224673115_12e16c1a8a_z

Photo Sean MacEntee @Flickr

Congeler les blancs d’œufs

Les blancs d’œufs se conservent au réfrigérateur jusqu’à deux jours, mais aussi bizarre que ça puisse paraître, ils peuvent aussi être congelés jusqu’à trois mois. Mettez-les dans des sacs de congélation ou des bacs à glaçons, de manière à pouvoir décongeler précisément ce dont vous aurez besoin. Décongelez-les au réfrigérateur pendant une nuit avant de les utiliser. Une fois que vous les aurez décongelé, ils ne peuvent bien sûr pas être recongelés et doivent être cuisinés immédiatement.

Avec un blanc d’œuf

– Faire une dorure. On pense souvent aux jaunes d’œufs pour dorer les pâtisseries et pâtes, mais le blanc d’œufs fonctionne très bien, il donne simplement une teinte plus discrète à votre préparation.
– Un  gin fizz. Oui oui, il existe des cocktails au blanc d’œuf, et ils sont plutôt bons!
– Des biscuits apéro. Vous pouvez glisser vos blancs d’œufs dans vos apéros avec ce mélange de noix épicées!

IMG_5142

Photo Gail @Flickr

Avec deux blancs d’œufs

5471190091_404f6ba72b_z

Photo julien haler @Flickr

Avec trois blancs d’œufs

Avec quatre blancs d’œufs

  • Une pavlova ananas poivre
  • Un brownie. Le brownie, tout le monde adore, alors si un reste de blancs d’œufs peut devenir une excuse pour s’en faire un, moi je dis oui!

4448807631_a4c3e85aac_z

Photo jeffreyw @Flickr

Avec autant de blancs d’œufs que vous voulez

  • De la mousse. C’est évidemment une des premières idées qui passe par la tête de tout le monde en matière de blancs d’œufs! Au chocolat noir, au chocolat blanc ou au spéculoos, il y a mille idées à décliner!
  • Des îles flottantes.
  • De la meringue. La meringue est la base de l’utilisation des blancs d’œufs. Telle quelle, je ne trouve pas qu’elle fasse rêver, mais on peut la mettre dans des eton mess ou dans un mont blanc, et là c’est top!
  • Faire une omelette L.A. style. L’omelette se fait avec des œufs entiers… sauf à L.A., patrie du fitness et de la nourriture bio et protéinée, où on fait son omelette avec uniquement des blancs pour être nourrissante sans apporter de cholestérol!…

Voilà les idées que j’ai listées pour écouler mes blancs d’œufs, et vous, vous avez d’autres astuces pour ne pas gaspiller?

Spécialité d’Italie : amaretti

Aujourd’hui c’est une de mes gourmandises préférées que je vous propose de réaliser! Vous savez ces petits biscuits à l’amande que l’on vous sert avec le café dans les restaurants italiens? « Amaretti » est le nom que les italiens donnent à leurs macarons. Ces biscuits à la coque bombée sont croquants à l’extérieur et bien moelleux à l’intérieur.

Les amaretti trouvent leur origine à Venise en Italie au cours de la période de la Renaissance. Traditionnellement, ces biscuits étaient servis au dessert avec un vin sucré ou une liqueur, mais ils sont aussi merveilleux pour accompagner une coupe de glace, de sorbets, ou de mousses ou même avec un café.

amaretti-3

Les biscuits amaretti sont fabriqués avec du sucre et les blancs d’œufs, que l’on travaille avec des amandes voire de la pâte d’amandes. Ici, cette utilise uniquement de la poudre d’amandes, ce qui est sans doute un peu mieux pour nos hanches!

Je l’ai aperçue sur le blog de Samar, mes inspirations gourmandes, et j’ai trouvé que ça faisait une super idée de cadeau de Noël gourmand!

Saupoudrez vos amarettis de sucre glace pour une jolie finition, puis emballez-les dans une jolie boîte cadeau aux couleurs vives, pourquoi pas accompagnée d’un livre, et d’un paquet de café de qualité et vous obtiendrez un cadeau de Noël super sympa à garder pour vous à offrir !

amaretti-2

P.S. : Si vous cherchez des idées de cadeaux gourmands, ces petits nuages croustillants au chocolat sont très simpels à faire!

Amaretti moelleux

  • 2 blanc d’oeufs
  • 180 g de poudre d’amande
  • 50 g de farine
  • 1 c. à-c. d’extrait d’amande amère
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de sucre
  • 4 c. à s. de sucre glace

Battez les blancs en neige avec la pincée de sel. Ajoutez progressivement le sucre et battez jusqu’à obtenir une meringue lisse et brillante. Incorporez la farine préalablement mélangée à la poudre d’amande délicatement. Ajoutez l’extrait d’amande amère.

Préchauffez le four à 180°C. A l’aide d’une cuiller, prenez de petits tas, roulez-les dans le sucre glace versé dans une assiette creuse. Aplatissez-les légèrement et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire au four durant 10 minutes. Retirez du four et laissez refroidir.

amaretti

Source d’inspiration :
http://www.mesinspirationsculinaires.com/article-biscuit-amaretti-moelleux.html