Archives par mot-clé : Afrique du Sud

Thé latte rooibos coco amandes

Voici le dernier ajout à ma routine du soir, un thé au lait au rooibos! Cette boisson pourrait être un parfait petit-déjeuner, sauf que j’avoue ne pas petit-déjeuner! Par contre j’adore les routines du soir : un plaid, un thé bien chaud, un petit carré de chocolat, j’aime me faire plaisir avant d’aller dormir!
 
Avez-vous des petits rituels du soir? Moi j’aime beaucoup profiter de ce moment pour me chouchouter. Je trouve que le coucher est vraiment un super moment, et quand on se détend avant de dormir, on optimise ses chances de passer une bonne nuit, et donc de se lever de bonne humeur le lendemain!
 
Donc, le soir, j’adore boire du thé est celui-ci, un rooibos amande coco, est vraiment une super découverte. J’avais en tête les latte super gourmands que l’on peut servir dans certains cafés, et je me suis dit qu’il devait être possible d’en faire une version au rooibos. J’ai préparé ce thé latte avec du lait de coco et du lait d’amande, pour rappeler les saveurs du rooibos. 


A propos de ce rooibos, je l’ai obtenu grâce à l’Étal aux épices. Ce thé a un subtil goût de noix de coco et d’amande grillés vraiment délicieux, j’en suis fan! Si vous voulez vous en procurer ou découvrir les autres thés proposés par l’Étal aux épices, c’est par ici!
 
Les rooïbos lattes sont très populaires dans les cafés en Afrique du Sud, ce qui est logique étant donné que la plante rooibos est originaire de ce continent. Les Sud-Africains utilisent le thé rooibos depuis des siècles. Aussi appelé thé rouge, le rooibos a une saveur à la fois fruitée et de noisette que vous risquez vite d’adorer. Petit bonus, le rooïbos est naturellement sans caféine, ce qui en fait un allié du soir ou de l’après-midi parfait. Aucun risque qu’il vous empêche de dormir!
 




J’avais déjà goûté du thé rooibos depuis de nombreuses années, mais je n’ai pensé à le préparer en latte que maintenant, et je ne suis pas déçue de mon test! C’est ma boisson chaude préférée à apprécier dans la soirée, bien que j’aie aussi tendance à en boire au réveil, mais sans lait.



Faire un rooibos latte est extrêmement simple. La première étape consiste à mixer tous les éléments (sauf le thé) ensemble. Ensuite, on fait chauffer le liquide dans une casserole avec le thé, et quand ça bout, on coupe le feu et on laisse infuser quelques minutes. C’est prêt!
 
 
Le sucrant est à adapter suivant vos préférences personnelles. Je préfère un filet de sirop d’agave ou de sirop de riz, mais tout autre type de sucre peut fonctionner. La première fois, mettez-le progressivement et goûtez, pour être sûrs que la quantité vous convient et de ne pas en mettre trop.
 
Au final, cette recette de thé au lait est rapide et facile, super saine car 100% végétale. En version latte comme je vous le propose ici, le rooïbos prend un goût de biscuit, très nourrissant et réconfortant, un peu comme une bonne barre de céréales aux fruits rouges. Il y a un léger côté croustillant grâce à la purée d’amandes ( du moins, la mienne, qui garde de petits bouts d’amande crunchy), c’est trop bon! Ce thé est rapide à faire, avec un mixeur vous n’en avez que pour quelques instants, et il mérite vraiment le détour.



J’espère que ma recette va vous réchauffer le cœur et vous permettre de passer une bonne soirée, une bonne journée, un bon après-midi… C’est vous qui voyez à quel moment vous buvez ce thé latte!
 
   
P.S. : Si vous aimez le thé, essayez aussi ce thé blanc coco goji maison!
 
Thé latte rooibos coco amandes

Quantité ou nb de personnes: Pour 1 personne

Thé latte rooibos coco amandes

Ingrédients

  • 10 cl de lait d'amande
  • 5 cl de lait de coco
  • 10 cl d'eau
  • 5 g de thé rooibos coco amandes
  • 2 c. à s. de sirop de fleur de coco
  • 1 gousse de vanille
  • 1 c. à s. de purée d'amandes

Préparation

  1. Mixez le lait, l'eau , les graines de vanille et la purée d'amandes.
  2. Versez dans une casserole, déposez- y le thé lacé dans une boule à thé, la gousse de vanille, et amenez à  ébullition.
  3. Quand le lait commence à bouillir, arrêtez le feu, couvrez et laissez infuser  3 minutes. Sucrez à votre goût et buvez.
 

Spécialité d’Afrique du Sud : Chakalaka

Après le bobotie, me revoilà avec une deuxième recette en provenance d’Afrique du sud! Je ne vais pas vous mentir, ce qui m’a immédiatement motivée à tester ce plat c’est son très joli nom. Avec un nom pareil, cette recette vous fait voyager instantanément et c’est pour ça que je n’ai pas pu résister à la réaliser cet été! Le chalalaka est une préparation de piments et poivrons en sauce tomate, il peut être mangé tel quel, ou en accompagnement de riz, d’une viande… Je reviendrai très bientôt avec une recette pour l’utiliser si vous avez des restes!

chakalaka

J’ai étudié plusieurs recettes pour élaborer ma propre version, certaines  recommandaient deux piments verts, mais il faut ajuster en fonction de la variété de piments que vous trouverez, et surtout de votre tolérance au piquant! Personnellement je recommande plutôt de ne mettre qu’un piment, c’est amplement suffisant pour ressentir des sensations fortes!

chakalaka-3

Si la cuisine africaine vous enthousiasme, voici une idée shopping :

Chakalaka

Pour 4 personnes

  • 3 c. à s. d’huile
  • 2 oignons émincés
  • 1 cm de gingembre frais
  • 1 poivron jaune
  • 1 poivron vert
  • 1 piment vert
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 2 c. à c. de curry
  • 3 tomates coupées en dés
  • 1 boite de haricots blancs à la sauce tomate
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • Sel, poivre

chakalaka-4

Faites chauffer l’huile dans une poêle. Faites revenir à feu vif les oignons, le gingembre frais râpé, les poivrons émincés, le piment émincé et épépiné, l’ail émincé et le curry.

Faites cuire en remuant fréquemment jusqu’à ce que els oignons soient dorés,  4 à 5 minutes.

Ajoutez les tomates et amenez à ébullition. Baissez le feu et laissez cuire à petit bouillon environ 5 minutes. Ajoutez alors les haricots à la tomate, salez , poivrez et prolongez la cuisson de quelques minutes pour que l’ensemble soit bien chaud. Servez chaud ou froid, parsemé de coriandre fraîche.

 

chakalaka-2

Spécialité d’Afrique du Sud : Bobotie

Lors de la coupe du monde de football en juin l’an dernier, je m’étais lancé le challenge de cuisiner un plat typique de chaque pays participant. Mon challenge est maintenant terminé (et réussi!), mais il a aiguisé ma curiosité pour la cuisine du monde, au point que j’ai décidé de continuer régulièrement à vous proposer une recette originaire d’un pays pas ou peu connu pour sa cuisine.
Bah oui, pourquoi se cantonner aux classiques italiens et chinois quand on a près de 200 pays dans le monde? Cette fois-ci j’ai donc choisi totalement arbitrairement l’Afrique du Sud.
Quand j’ai vu cette recette de Bobotie, j’étais dubitative. Je ne suis pas fan de sucré salé et ce plat mélange de la viande avec des raisins secs, abricots, amandes… Mais les avis que j’ai lus sur ce plat faisaient référence à un mélange de hachis Parmentier et de curry africain, et ils donc ont malgré tout fait pencher la balance, en me décidant à me lancer.

bobotie

Après avoir testé ce plat j’approuve totalement ces comparaisons : même s’il n’y a pas de purée, le Bobotie est une sorte de hachis de viande compact, et le mélange d’épices et de fruits secs rappelle de loin les saveurs d’un curry, ce qui ne pouvait que me ravir… Ajoutez à cela que ce plat n’est pas compliqué et ne demande pas beaucoup de surveillance puisqu’il se cuit majoritairement au four, et vous avez tous les ingrédients pour un plat parfait : à la fois bon et original pour surprendre vos invités!

bobotie-4

P.S. : Pour un menu en provenance d’Afrique, cette spécialité du Nigéria devrait vous plaire!

Bobotie

  • 300 g de bœuf haché
  • 200 g de porc haché
  • 2 tranches de pain de mie
  • 12,5 cl de lait
  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 20 g de beurre
  • 1 pincée de coriandre en poudre
  • 1 pincée de cumin en poudre
  • 1 pincée de 4 épices
  • 1 c. à c. de gingembre frais
  • 1 pincée de curry
  • 2 clous de girofle
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 pincée d’herbes séchées
  • 2 c. à s. de persil haché
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 poignée d’abricots secs émincés finement
  • 1 poignée de raisins secs
  • 20 g d’amandes effilées
  • Poivre
  • 4 œufs
  • 25 cl de lait

bobotie-3

Faites tremper le pain de mie dans 12,5 cl de lait.
Émincez l’oignon et l’ail. Faites revenir l’oignon dans le beurre.
Mélangez la viande hachée avec les épices, les herbes, la moitié du sel, le pain de mie bien égoutté, les abricots et raisins secs et l’ail émincé.
Quand les oignons dont revenus, mettez-les de côté puis faites revenir la viande jusqu’à ce qu’elle commence à dorer. Retirez du feu, ajoutez les amandes effilées et les oignons, mélangez.
Étalez la viande et les oignons dans un plat à gratin beurré et tassez bien.

Préchauffez le four à 180°C.
Battez les œufs avec le lait, le reste du sel, du poivre.
Versez sur le mélange de viande et enfournez pour 45 minutes.

Servez accompagné de riz basmati au safran.

 

bobotie-2

Gelée de rooibos

Vous allez sans doute me trouver contradictoire, mais je dois vous avouer que j’adore la cuisine du petit-déjeuner et du brunch : brioche maison, confiture, céréales, œufs… C’est exactement tout ce que j’aime et pourtant… Je ne petit-déjeune pas! J’ai honte, je ne devrais même pas le dire car je sais pertinemment que c’est le repas le plus important de la journée! Mais que voulez-vous, j’aime prendre mon temps et savourer ce rituel, alors qu’en semaine je cours après les secondes!

Du coup, je me rattrape le dimanche ou pendant les vacances avec des petits déjeuners gargantuesques dignes des brunchs d’hôtels!

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette ultra simple et bluffante pour vos petits déjeuners… Il n’y a pas plus rapide à préparer et le résultat fabuleux risque bien d’attiser la curiosité des gens qui partageront votre petit déjeuner!

Il s’agit d’une gelée de rooibos, vous savez, cette boisson santé appelée à tort « thé rouge » (mais en contient pas de thé) et qui qui vient d’Afrique du Sud?

Il n’y a même pas besoin de faire infuser le rooibos puisque je le réalise avec une infusion bio toute prête de la marque Vitabio.

Pour info, la marque Vitabio propose des jus de fruits, des soupes, des petits en-cas et tout plein d’autre petites choses à base de fruits et légumes…  Elle est disponible dans la majorité des boutiques bio et des grands hypermarchés (Cora par exemple).

Si vous ne trouvez pas d’infusion toute prête, vous pouvez bien sur infuser vous-même votre rooibos, le résultat sera proche.

gelee-the-rooibos-4

Comme il n’y a de fruits dans cette gelée, elle ne devient pas trop ferme et s’étale très facilement. Les amateurs de thé adoreront son goût très original et authentique!

P.S.: pour continuer les expériences au thé, essayez ma mangue pochée au thé

gelee-the-rooibos-2

Gelee de rooibos

  • 50 cl d’infusion au rooibos
  • 500 g de sucre à confiture avec gélifiant

gelee-the-rooibos

Dans une marmite, mélangez l’infusion et le sucre gélifiant. Laissez macérer 15 minutes.

Portez le tout à ébullition à feu vif. Maintenez l’ébullition environ 6 min supplémentaires à gros bouillons en remuant constamment, puis retirez du feu.

Retirez l’écume si nécessaire.

Remplissez immédiatement à ras bord les  pots préalablement préparés.

Fermez puis retournez les pots et laissez les reposer environ 5 minutes.

gelee-the-rooibos-3