Not parisienne

Recettes gourmandes

22 février 2023

Margarine végétale maison

Aller à la recette
Aujourd’hui, je vous propose une tentative de margarine maison. J’avais déjà réalisé par le passé du beurre maison, qui peut se réaliser très facilement avec de la crème. Aujourd’hui, c’est une recette sans produit laitier que je vous propose, pour ceux qui n’en consomment pas.
 
J’ai essayé de m’inspirer de la composition de certaines barquettes de margarine que l’on trouve dans le commerce et qui sont en fait un assemblage d’huiles solides et liquides. Les huiles “solides” sont des huiles qui ont un point de durcissement assez élevé, c’est à dire qu’à température ambiante (en France du moins, ce n’est peut-être pas vrai au niveau de l’équateur!), elles sont solides. Ca n’empêche pas que si on les réchauffe, elles se liquéfient, c’est le cas de l’huile de coco ou de l’huile de palme par exemple.
 
 
 
L’huile de palme était très utilisée dans les margarines il y a quelques années, même si heureusement, la plupart des marques ont revu leurs recettes et affichent maintenant la mention “sans huile de palme”. Évidemment, je n’ai pas d’huile de palme à la maison, et je n’ai pas spécialement envie d’en acheter d’ailleurs. Par contre, j’avais de l’huile de coco. J’en ai acheté beaucoup à une époque et aujourd’hui, j’en consomme beaucoup moins, alors je me suis dit que ça serait l’occasion de finir mes stocks. Elle est parfaite pour apporter la texture tartinable à la margarine.
 
Attention, contrairement aux margarines du commerce, celle-ci n’est pas stable car elle ne contient pas d’émulsifiants ou d’additifs. Cela signifie que si vous l’oubliez trop longtemps en dehors du frigo, elle va fondre et redevenir liquide. Ce n’est pas grave, il suffit de bien mélanger et de remettre au frigo. Mais l’idéal, c’est bien sûr de ranger cette margarine immédiatement après utilisation.
 
 
🍄Ingrédients et substitutions
J’ai fait plusieurs essais de margarine végétale, je vous partagerai les variantes à une autre occasion. Celle-ci m’avait plu car c’était une des plus neutres en goût, qui va pouvoir se marier aussi bien avec du sucré que du salé, sans devenir dominante au niveau des saveurs. Si vous envisagez de modifier certaines des huiles de cette recette, selon ce que vous avez chez vous par exemple virgule, gardez à l’esprit que vous avez besoin d’au moins une huile solide à température ambiante, car c’est elle qui permet d’obtenir la texture souhaitée. À ce niveau, comme je vous le disais plus haut, l’huile de coco me semble toujours le meilleur choix. Pour ce qui est des huiles liquides, vous pouvez plus facilement les remplacer, selon vos goûts ou vos stocks. On peut par exemple mettre de l’huile d’avocat, de l’huile d’olive…
Le sel est facultatif, mais si comme moi vous avez des origines bretonnes et n’aimez que le beurre salé, alors vous risquez de trouver qu’il est plutôt indispensable.
 
🥣Méthode
La méthode est très simple pour cette recette, on se contente de faire fondre toutes les huiles ensemble, et de leur donner un côté mousseux et bien amalgamé au batteur pile au moment où le mélange se solidifie. La seule chose importante, c’est d’être chez vous le temps de surveiller le point de refroidissement, cela peut varier un peu selon le climat extérieur et le réglage de votre frigo. Si c’est trop liquide, cela ne prendra pas, et si c’est trop dur, vous n’arriverez pas à battre. Vous verrez qu’il est prêt à être battu quand il devient jaune plutôt que translucide, un peu comme du beurre fondu qui se re-solidifie. Si vous êtes impatient (e), vous pouvez congeler le bol 3 à 5 minutes au lieu de le mettre au réfrigérateur, mais ne laissez pas plus longtemps.
 
🌿Green Tips
L’intérêt de cette recette, c’est de la préparer avec des huiles dont vous disposez déjà, pour ne pas démultiplier les achats. Personnellement cela me permet d’écouler des fonds de bouteilles d’huile que je n’utilise pas trop parce que les parfums me plaisent moins, alors que la margarine, j’en fais un gros usage.
 
❄️Conservation et congélation
Cette margarine se conserve très bien puisqu’elle est faite uniquement à partir d’huiles qui ont une très bonne conservation. Faites simplement attention à ne pas la laisser traîner à l’air libre après usage et à la remettre immédiatement au frigo.
 
💡 Essayez aussi
Pour ceux qui préfèrent le vrai beurre, et je sais qu’ils sont nombreux, découvrez ma technique pour faire du beurre par ici!
 
 
(Visited 2 579 times, 1 visits today)
SHARE:
Basiques, Brunch et petit-déjeuner 20 Replies to “Margarine végétale maison”
Not parisienne

COMMENTS

20 thoughts on “Margarine végétale maison

    Author’s gravatar

    intéressant …mais bon je ne vais pas acheter des huiles exprès pour en faire …mais au cas où j’aurai une recette ! merci bonne soirée! bisous

      Author’s gravatar

      Coucou, je suis tout à fait d’accord avec toi le but c’est plutôt de capitaliser sur celles qu’on a dans son placard! de mon côté ça m’a même permis d’écouler certaines que j’avais depuis un peu trop longtemps a mon goût ! J’ai déjà testé plusieurs variantes, la seule chose à vraiment respecter, c’est la proportion d’huile solide, l’huile de coco, tout le reste tu peux le modifier ! Bisous

    Author’s gravatar

    La margarine est dans ma to-do list depuis longtemps et bien sûr, ton post me donne envie de passer à l’acte ! Je vais me repencher sur la question… Bisous

      Author’s gravatar

      Franchement c’est très amusant et pas compliqué du tout à faire, et pour moi qui ai toujours une grosse collection d’huiles différentes dans mes placards, ça ne m’a rien coûté ! Bisous

      Author’s gravatar

      Normalement tu ne peux pas foirer, mais bon je ne peux pas le garantir non plus hihi! Bisous

    Author’s gravatar

    On ne consomme pas de margarine à la maison. Je ne consomme plus d’huile de coco, je préfère me recentrer sur des ingrédients de base de la cuisine française fabriqués avec des produits français et moins onéreux que l’huile de coco et consort.
    Mais c’est un bon test, ça peut toujours servir et puis c’est intéressant de voir comment c’est fait.
    Bonne journée, bises.

      Author’s gravatar

      À vrai dire je ne consomme plus d’huile de coco non plus mais à l’époque où j’avais voulu tester, j’en avais fait un gros stock, du coup maintenant j’ai du mal à le finir ! Ce genre d’expérience me permet de taper un peu dans ma réserve hihi! Bisous

    Author’s gravatar

    coucou c’est fou jamais je n’aurais pensé qu’on pouvait faire de la margarine et avec ces huiles que j’adore, merci pour cette idée qui fera partie de mes tests, bisous

      Author’s gravatar

      Oui au final ce n’est pas bien différent du procédé qu’utilisent les industriels, même si eux ajoutent pas mal de stabilisants etc, alors que dans la version maison, c’est simplement le froid qui stabilise l’émulsion ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi!