Archives par mot-clé : sardine

Spécialité d’Espagne (Catalogne) : Pan amb tomaquet

Le pa amb tomàquet, ou pain à la tomate, est une des préparations les plus typiques de Catalogne. Elle est très répandue également dans toute l’Espagne. Là-bas, il existerait des livres entiers consacrés à cette spécialité!
Le pa amb tomàquet rappelle un peu la bruschetta italienne même s’il n’est pas préparé tout à fait de la même manière. Il s’agit tout simplement de tranches de pain frottées avec une moitié de tomate, de l’ail, et assaisonnées avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre.
Il se marie très bien avec de la charcuterie, comme un bon jambon de pays, ou avec de fines tranches de fromage, des légumes grillés, ou encore des sardines ou des gambas poêlées. Le pain à la tomate est souvent servi en Catalogne pour accompagner les tapas, mais il est aussi parfois mangé au petit-déjeuner ou utilisé comme base pour les sandwiches. Il faut dire que notre tendance à tout tartiner généreusement de beurre n’est pas aussi répandue en Espagne!
J’ai trouvé cette recette sur la cuisine de Gut, je ne sais pas si je dois encore présenter ce blog tant il m’a inspirée ces derniers temps! J’y ai notamment testé les aubergines à la turque et cette salade de melon, feta et concombre. Allez très vite y faire un tour si vous ne le connaissez pas!

J’ai réalisé cette recette en cinq minutes chrono, et je dois dire que tout le monde a adoré ces petits encas! Comme dans beaucoup de plats simples, le seul secret de la réussite réside dans le fait d’utiliser des produits de qualité : tomate bien mûre, huile d’olive extra vierge bien parfumée, fleur de sel… Et vous filez directement au paradis !
 

Pan amb tomaquet

  • 2 tranches de pain assez larges
  • 1/2 tomate
  • 1 gousse d’ail
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Fleur de sel
  • Poivre au moulin

Faites griller les tranches de pain au grille-pain, assez longtemps pour qu’il soit un peu dur mais pas brûlé.

Épluchez l’ail et frottez le pain avec la gousse.

Frottez le pain avec votre demi tomate pour qu’il s’imbibe  du jus de tomate.
Arrosez d’un beau filet d’huile d’olive.

Poivrez et mettez un peu de fleur de sel.

 
Source d’inspiration :

Sorgho aux tomates, œufs et sardines à la poêle

Me revoilà avec un petit plat du soir façon shakshuka  comme j’en ai déjà fait quelques uns ces derniers temps ici ou ici car j’en raffole : des œufs au plat qui cuisent dans de la sauce tomate et coulent dans le plat quand on les coupe, c’est un régal!
Pour apporter du renouveau à cette version j’ai utilisé du sorgho, une céréale que j’ai découverte récemment! Cela permet de faire de cette recette un plat complet. Si vous ne connaissez pas le sorgho, voici quelques explications rapides.
Cette petite graine vient à l’origine il y a fort fort longtemps d’Afrique. Utilisée le plus souvent comme fourrage pour les animaux d’élevage par chez nous, le sorgho sort de l’ombre petit à petit et permet de varier les plaisirs dans le choix des céréales! Il présente le double avantage d’être sans gluten et plutôt écolo, car il ne nécessite pas de grandes quantités  d’eau ou de pesticides pour être cultivé.
On n’en trouve pas encore partout mais il y en a souvent en épicerie bio, notamment sous forme de farine. Il paraît qu’elle peut facilement remplacer une petite moitié de la farine de blé dans nos pâtisseries sans que l’on se rende compte de la différence, mais je n’ai pas encore testé pour vérifier si c’était vrai!
De mon côté j’ai trouvé du sorgho entier en épicerie asiatique, j’étais toute contente de faire cette découverte et j’avais donc hâte de le cuisiner! Je trouve qu’il est très agréable au goût et à la texture, il rappelle un peu le blé et devrait donc plaire à tout le monde même aux plus petits!
J’ai également utilisé des sardines dans cette recette, un de mes aliments chouchous de l’été. J’adore ça, je ne m’en lasse pas et je m’éclate  à en glisser dans mes plats!
Au final, j’ai obtenu un plat parfumé et vraiment délicieux, tout en étant plutôt sain! Je vous le recommande à 200%!
  

Sorgho aux tomates, œufs et sardines à la poêle

 

Pour 2 personnes

  • 100 g de sorgho
  • 400 g de tomates pelées concassées
  • 1 boîte de sardinettes
  • 125 g d’épinards frais ou surgelés
  • 40 g de fromage de brebis
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 oignon
  • 1/2 piment rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. à s. d’huile olive
  • 2 œufs
  • 1/2 c. à c. de mélange mapuche ou de paprika fumé
Faites cuire le sorgho 30 minutes dans de l’eau bouillante salée, laissez-le reposer 5 minutes et égouttez-le. Réservez.
Faites revenir l’oignon et l’ail 5 minutes à feu doux , ajoutez les épinards et le piment haché, ajoutez le sorgho et la sauce tomate, salez, poivrez, ajoutez les herbes, laissez chauffer 5 minutes à couvert, déposez les œufs et le fromage, les sardines, et laissez cuire 5 minutes à couvert. Retirez du feu, saupoudrez de coriandre fraîche et servez bien chaud.

Cannelés au chorizo, courgettes et emmental

Les cannelés sucrés sont un de mes pêchés mignons, que je ne me suis pas encore risquée à en réaliser maison! J’ai pourtant acheté des moules exprès il y a plusieurs années, mais allez savoir pourquoi, je n’ai jamais fait de vrais cannelés avec! Je me contente de les utiliser pour faire des petits cakes apéro à l’occasion. Il va vraiment falloir que je me lance!
En attendant, j’ai flashé sur des cannelés salés sur le blog Art de vivre. Les cannelés salés que j’avais faits par le passé étaient simplement des cakes en forme de cannelés, alors qu’ici la texture s’approche vraiment d’un cannelé, avec le côté plus cuit à l’extérieur et fondant à l’intérieur. Autant vous dire que c’est un régal et que je les aurais tous engloutis avant que les invités n’arrivent si j’avais osé! Mais j’ai bien fait de les servir, car ces petits cannelés au chorizo ont été dévorés en moins de deux! Bref, je vous conseille d’essayer, vous allez faire des heureux lors de votre prochain apéro !
Je n’ai pas changé grand chose par rapport à la recette originale, j’ai simplement râpé la courgette et modifié les herbes utilisées. Pour la cuisson, j’ai un four à chaleur tournante très violent, et mes cannelés étant de taille normale, je les ai donc cuits 30 minutes en chaleur tournante puis 15 minutes avec uniquement la chaleur venant du bas (comme un four traditionnel pour éviter qu’ils ne brûlent avant d’être cuits au cœur  Si vous avez un four normal, rien de compliqué, cuisez les 45 minutes et le tour sera joué! Si vous avez des moules à mini cannelés, 30 minutes suffiront puisque la préparation cuira plus vite à cœur. Pendant la cuisson, ne paniquez pas si le mélange bouillonne avec le gras du chorizo, ou si le dessus noircit. Les cannelés vont être très cuits à l’extérieur, c’est le principe du cannelé. N’arrêtez pas la cuisson avant la fin, sinon l’intérieur serait insuffisamment cuit.
Si vous ne connaissez pas le blog Art de vivre, je ne peux que vous recommander d’aller y jeter un œil ! Il est bourré de recettes pleines de saveurs plus appétissantes les unes que les autres!
   
Pour obtenir de beaux cannelés, il existe des moule en silicone (c’est ce que j’ai) mais pour obtenir la texture parfaite et bien grillée au tour, rien de mieux que les moules en métal comme ceux- ci :
P.S. : Si vous aimez comme moi le chorizo et l’apéro, essayez aussi ces petits palmiers au chorizo, régalade assurée!

Cannelés au chorizo, courgettes et emmental

  • 50 cl de lait demi-écrémé
  • 60 g de beurre
  • 100 g de farine
  • 1 œuf
  • 1 jaune d’œuf
  • 130 g d’emmental râpé
  • 1 c. à c. d’herbes de Provence
  • 70 g de chorizo coupé en petits dés
  • 40 g de courgette crue
  • Sel, poivre
Préparez vos dés de chorizo et râpez la courgette.
Fouettez l’œuf et le jaune d’œuf dans un bol. Ajoutez la farine et mélangez. Réservez.
Versez le lait dans une casserole avec le beurre , portez à ébullition. Retirez du feu, salez et poivrez.
Préchauffez votre four à 210°C.
Versez le lait sur le mélange œuf/farine par petites quantités et mélangez progressivement.
Ajoutez le fromage râpé, les dés de courgettes et de chorizo et les herbes de Provence et mélangez.
Versez la pâte dans les moules.
Enfournez 45 minutes pour les grands cannelés et 30 minutes pour les petits.  Vous pouvez déguster chaud ou froid.
Source d’inspiration :

Crumble de tomates confites

Un crumble à la tomate ça vous dit? Si vous avez suivi mes aventures ce début d’été, vous savez probablement que j’adore les crumbles. Ils sont simples et rapides à improviser et se déclinent facilement avec n’importe quel légume à votre disposition. Bref vous l’avez compris, je ne m’en lasse pas!

Ce crumble est meilleur réalisé en plein été, lorsque les tomates sont bien mûres et juteuses. C’est un bon petit dîner d’été que je vous recommande de faire avec des belles tomates comme des cœur de bœuf, même si d’autres variétés peuvent convenir. Le côté sucré de la tomate contraste bien avec la saveur du parmesan, ce qui est très agréable !

Si vous manquez d’inspiration pour un repas ou un accompagnement de barbecue, sachez qu’un bon crumble ne décevra jamais. C’est aussi une recette qui peut facilement être adaptée avec d’autres légumes, j’en ai d’ailleurs déjà plusieurs à mon actif, comme ce crumble d’aubergines, sardines et olives noires  et ce crumble de butternut et carottes au gorgonzola!

Vous pouvez faire ce crumble de tomates dans un grand plat ou dans des ramequins individuels qui passent au four pour une jolie présentation.

J’ai trouvé cette recette sur le blog Cooking 4 You, c’est un blog super sympa que je vous invite à aller découvrir si ce n’est déjà fait!

Crumble de tomates confites

Pour la pâte à crumble

  • 80 g de beurre
  • 60 g de parmesan
  • 80 g de farine complète

Pour les tomates confites

  • 800 g de tomates type cœur de bœuf
  • 4 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préchauffez le four th 200°C.
Lavez les tomates, séchez-les, coupez-les en tranches. Mettez deux cuillers à soupe d’huile d’olive dans un plat et disposez-y les tranches de tomates bien rangées. Parsemez d’herbes de Provence, salez et poivre. Finissez par verser 2 cuillers à soupe d’huile d’olive.

Mettez au four pendant 30 minutes puis baissez la température à 170°C pendant 1 h 30 environ. Adaptez selon votre four, les tomates doivent ressortir avec peu de jus.

Mélangez tous les ingrédients de la pâte à crumble dans le bol du robot jusqu’à obtenir une pâte sableuse.

Déposez le crumble sur les tomates et mettez à cuire 30 minutes.

Source d’inspiration :

http://cooking4you.canalblog.com/archives/2016/07/07/34015329.html

Bricks aux sardines et brebis

Pour une entrée gourmande ou pour un repas léger, partez en vacances avec ces délicieuses bricks farcies aux sardines à l’huile et aux œufs !

La sardine, j’en mettrais partout si je pouvais, j’en suis fan absolue. La sardine fraîche est délicieuse quand on en trouve, mais la sardine en boîte a plein d’atouts également ! Elle est bourrée d’oméga-3 qui combattent le mauvais cholestérol et surtout, c’est vraiment super bon !

Personnellement j’en ai toujours dans mon placard pour les repas improvisés et c’est pourquoi j’ai été ravie quand j’ai pu tester les Sardinettes Gonidec grâce au site Cuisine à l’Ouest.

On peut en faire de délicieuses tartinades, ou encore les mettre dans des pâtes , ou dans une salade de pommes de terre… Les possibilités sont infinies !

Si comme moi vous adorez les sardines, testez vite ces petits bricks , vous en redemanderez. Ce petit plat est gourmand et ultra croustillant, nul doute qu’il ravira vos convives… Au final, j’ai trouvé que c’était vraiment une super façon d’utiliser les sardines en boite et je referai cette recette à coup sûr !

Cette recette participe à l’opération organisée par :

Avec les sardinettes Gonidec

 

Bricks aux sardines et brebis

Pour 4 bricks

  • 4 feuilles de brick
  • 4 œufs
  • 2 petites pommes de terre (175 g)
  • 1/2 oignon
  • 6 olives noires
  • 50 g de fromage de brebis
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 boîte de sardinettes
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à s. de coriandre hachée
  • 1 pincée de gingembre
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de zestes de citron
  • 1 pincée de coriandre séchée
  • 1 pincée d’ail semoule
  • 1 pincée de piment de cayenne
  • 1/2 c. à c. de harissa
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Pelez et faites cuire les pommes de terre à l’eau une vingtaine de minutes. Refroidissez–les à l’eau froide et coupez-les en petits cubes.

Coupez le fromage en dés.

Hachez l’oignon, la coriandre, le persil, et les olives. Enlevez l’arête dorsale des sardines et émiettez-les grossièrement.
Mélangez tous les ingrédients sauf les œufs en écrasant un peu. Salez, poivrez.

Déposez le mélange sur 4 feuilles de brick bien au centre. Faites un puits en centre du mélange et déposez-y un œuf délicatement. Rabattez-les 4 côtés des bricks pour obtenir un carré et retournez-les. Faites chauffer l’huile dans une poêle.

Faites cuire les bricks deux par deux des deux côtés quelques minutes jusqu’à ce que les bricks soit dorés et croustillants.

 

Crumble d’aubergines, sardinettes et olives noires

Le crumble est un dessert d’origine anglaise qui est devenu en quelques années très populaire en France… Au point que chez nous aussi c’est devenu un classique, et je comprends pourquoi : il est vraiment délicieux! J’adore croquer le crumble bien gourmand et découvrir le mélange de fruits fondant qui se cache en dessous!
C’est donc avec plaisir que je l’emprunte régulièrement aux Britanniques! Les crumbles sont si bons et si faciles à faire qu’il serait dommage de s’en priver. En plus, ils sont toujours un succès auprès des invités. Aujourd’hui, ce fameux dessert britannique traditionnel fait un nouveau détour en France et se décline en version salée!
Pour cette version salée, j’ai utilisé des légumes de saison en ce moment, les aubergines, que j’ai cuites dans de la pulpe de tomate qui leur donne une saveur incomparable. Pour obtenir un crumble aux accents du sud, j’ai ai ajouté de la sardine et des olives noires. J’ai eu la chance de recevoir des sardines divines en provenance de Bretagne, grâce au site Cuisine à l’Ouest avec les Sardinettes Gonidec. Plus petites que d’habitude, elles sont surnommées sardinettes, et leur saveur est très fine, d’autant que celles-ci marinent dans une huile d’olive de qualité.
Si ce plat est très simple à faire, sa saveur m’a surprise car elle est riche et dépaysante… On part vraiment dans le sud de la France! Moi qui adore les sardines, je les ai trouvée bien mises en valeur et je me suis régalée! C’est simple, gourmand et on obtient un merveilleux déjeuner.

Cette recette participe à l’opération organisée par :

Avec les sardinettes Gonidec

  

Crumble d’aubergines, sardinettes et olives noires

Pour un petit crumble pour 2
  • 300 g d’aubergines
  • 200 g de pulpe de tomates
  • 2 petits oignons
  • 10 cl d’eau
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 c. à c. d’herbes de Provence
  • 1 feuille de laurier
  • 1 pincée de piment doux
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 12 olives noires
  • 1 boite de sardinettes
  • Sel, poivre
Pour la pâte à crumble
  • 55 g de beurre
  • 40 g de parmesan
  • 55 g de farine complète
Pelez les oignons et émincez-les finement. Épluchez et émincez l’ail finement et  faites frire une minute à feu vif.
Mettez les oignons à fondre sur feu doux jusqu’à ce qu’ils soient tendres sans prendre de couleur.
Lavez et coupez les aubergines en cubes.
Verser les dés d’aubergines sur les oignons tendres.
Ajoutez les herbes de Provence, une feuille de laurier entière et laissez cuire 5 minutes à couvert.
Versez le coulis de tomates et l’eau. Mélangez, couvrez et laissez cuire sur feu doux en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les aubergines aient changé de couleur et soient devenu fondantes, 40 minutes environ. Salez et poivrez.
Déposez dans un plat à gratin. Écrasez les  sardines dans le mélange aux aubergines en réservant 3 demi sardines intactes pour la décoration et ajoutez les olives émincées.
Préparez la pâte à crumble : mélangez tous les ingrédients dans le bol du robot jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
Préchauffez le four à 200°C.
Saupoudrez le crumble sur les aubergines, déposez les sardinettes restantes par dessus joliment.
Mettez au four pour 30 minutes et dégustez chaud.

Tartinade sardines et coriandre

Les journées qui rallongent, le soleil qui est (parfois) là, tout est prétexte à prendre l’apéro en ce moment, et justement, la fête des voisins approche! Qui dit fête des voisins dit apéro participatif, où chacun ramène quelque chose … Et dans ce cas, il est sympa de  ramener des petites choses à grignoter et à partager! Personnellement je n’adore pas les chips, cacahuètes et autres boules soufflées, je leur préfère amplement une bonne baguette accompagnée d’une tartinade maison!
Voici donc une petite tartinade de sardines, un apéro facile que vous pouvez préparer à l’avance et ramener si vous êtes invités, elle devrait plaire à tous les coups! Si vous avez une visite surprise pour l’apéro, cette recette est aussi faite pour vous.
Elle est facilement adaptable aux goûts de tous et très rapide.
J’ai accompagné cette tartinade de tranches de baguette fraîche, mais avec des gressins ou des morceaux de pain pita feront tout aussi bien l’affaire!
Et vous, vous prévoyez de faire la fête des voisins? Si oui, vous prévoyez d’y ramener quoi?
  

Tartinade sardines et coriandre

  •  1 boite de sardines à l’huile
  • 70 g de saint Morêt
  • 2 c. à c. bombées de coriandre fraîche
  • 1 pincée de coriandre sèche
  • Sel, poivre
Égouttez les sardines et enlevez les arêtes puis écrasez à la fourchette avec les autres ingrédients. Servez avec du pain frais.

Tarte aux carottes rapées à la marocaine

J’ai appelé cette tarte « tarte aux carottes râpées », car le goût des carottes domine largement dans cette recette, et même si elle cuit assez longtemps, elles gardent un peu de leur croquant, c’est très agréable! Attention, n’allez pas mettre des carottes râpées toutes faites à la vinaigrette hein, sinon je ne garantis en rien le résultat !
J’ai trouvé cette recette sur le blog de Virginie Moreau, un blog que j’apprécie beaucoup et que je vous invite à aller découvrir tout de suite si vous ne le connaissez pas!
La chermoula est un mélange marocain à base de coriandre, de cumin, de paprika, de persil et d’ail qui sert principalement aux marinades. Certains y ajoutent du piment pour obtenir un mélange plus relevé.
Cette marinade d’herbes fraîches sert beaucoup pour les poissons, comme les sardines à la chermoula, mais elle est aussi parfaite pour faire mariner la viande. Ici je n’utilise pas de la chermoula fraîche mais un mélange sec, que l’on trouve tout fait. Si vous n’en avez pas, je vous mets le contenu de ce mélange pour que vous puissiez facilement obtenir ce goût typique qui donne de la couleur à ce plat !
  
P.S. : Si vous chechez des façons originales de cuisiner les carottes, essayez aussi ces crèmes dessert à la carotte!

Tarte aux carottes râpées à la marocaine

Pour 6 à 8 personnes
  • 1 pâte feuilletée
  • 500 g de carottes
  • 4 oeufs
  • 20 cl de crème liquide
  • 30 g de gruyère râpé
  • 1 c. à s. de menthe séchée
  • 2 c. à s. de chermoula
  • Sel, poivre

Pour la chermoula :

  • 3 c. à c. de paprika ou piment rouge doux
  • 3 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à c. de persil séché
  • 1 pincée d’ail semoule
Si votre chermoula n’est pas toute faite, mélangez les épices listées ci-dessus et réservez.
Épluchez et râpez les carottes. Réservez.
Dans un saladier, battez les œufs en omelette.
Ajoutez la crème fraîche, le gruyère râpé et le cumin. Salez et mettez les épices et la menthe. Mélangez bien.
Ajoutez les carottes râpées et mélangez à nouveau.
Garnissez un moule à manqué d’une pâte feuilletée.
Versez l’appareil dedans. Enfournez pour 40 à 50 minutes à 180°C, jusqu’à ce que la quiche soit bien dorée.
Laisser tiédir avant de déguster.
Source d’inspiration :

Comment renouveler la fête de Pâques?

Si Pâques est une bonne journée garantie pour les enfants qui savent déjà qu’ils vont se gaver de chocolats et autres douceurs ultra sucrées, j’ai longtemps regretté que cette fête ne soit pas un peu plus fun et renouvelée pour devenir une vraie institution au même titre que Noël.
Pour que Pâques plaise autant aux adultes qu’aux enfants, vous n’êtes pas obligés de forcer les adultes à chercher leurs œufs dans le jardin (mais on le fait dans ma famille et on s’en porte très bien). Déco, cadeaux, ambiance, voici mes petites idées pour créer l’événement et donner un côté plus moderne à cette jolie journée!
Avec plein de nourriture, de bons cocktails et des jolies couleurs pastels partout, vous devriez apprécier Pâques, ou je ne comprends pas!
puree-chou-fleur-romarin

Un menu dépoussiéré

Si le gigot et les haricots vous fatiguent d’avance, vous pouvez facilement sortir des sentiers battus. En apéro, que diriez-vous de chips de carottes au cacao, de petites fleurs au saumon et tzatziki, ou encore de lapins feuilletés au chèvre frais? Poursuivez avec un burger d’agneau par exemple, accompagné d’une purée de chou-fleur au romarin ou de pommes de terre farcies au chaource? Plus légers ou presque, ces petits crumbles aux haricots, petits pois et chèvre sont délicieux et faciles à préparer. On remplace les traditionnels haricots par des baked beans et le tour est joué! Si vous n’aimez pas les burgers, des capellini aux sardines feront peut-être votre bonheur, ou encore des tartines printanières sardine courgette feta.
Au niveau du dessert, pour moi rien ne vaut le carrot cake. Mai si vous doutez, essayez aussi les mini cheesecakes à la fraise ou la tourte aux fraises et à la menthe.
burger-agneau-feta2

Faire un brunch de Pâques

Qui dit Pâques dit œufs et qui dit œufs dit brunch, non? Comme en plus, Pâques à lieu un dimanche, on n’a aucune excuse pour ne pas de faire un méga brunch! On attaque avec des œufs cocotte à la vache qui rit, ou encore des œufs brouillés aux apéricub ou un œuf au chorizo en baguette. Une fois encore, les baked beans seront vos meilleurs alliés. Accompagnez tout ça de jolies corbeilles de pain, d’un plateau de fromage, charcuterie et saumon fumé et le tour est joué!
 oeuf-cocotte-vache-qui-rit3

Côté boissons

Il vous faut un cocktail signature de Pâques. Qui dit pâques dit chocolat, bonbons et sucreries en tous genres, donc une vodka tagada ou un cocktail rose girly décoré de nounours feront parfaitement l’affaire!

Des chocolats faits maison

Si vous ne voulez pas cuisiner, vous pouvez simplement composer vous-même des jolis paniers ou seaux remplis de petits œufs et bonbons mélangés. Vous pouvez aussi préparer des jolis biscuits, comme ces biscuits décorés façon œufs de Pâques, ou ces petits sablés au chocolat blanc et blé soufflé. Vous pouvez aussi réaliser ce délicieux chocolat noir aux noix grillées, ou encore ces petits nuages au chocolat, ultra simples à faire et super bons! Par ici je vous donne quelques bases pour des chocolats fourrés maison, je suis loin d’être experte mais tout le monde les a adorés et ils sont à la portée de tous.
cookies-oeufs-de-paques3

Variez les cadeaux

Pour ne pas provoquer d’overdose de chocolat, on peut varier les cadeaux sans faire trop de hors sujet. Vous pouvez acheter ou fabriquer des jouets et activités sur le thème des œufs ou du printemps pour les plus jeunes. Pour les adultes offrez des fleurs, des graines, des ustensiles de jardinage pour un esprit « retour des beaux jours », ou encore des jolies bougies ou des coquetiers. Côté gourmandises, si vous voulez limiter le sucre, visez du côté du fromage, de la bière, des liqueurs de plante, ou encore des kits comme ces kits à riz au lait.

Un dress code?

Et si on imposait à tout le monde de porter du pastel, de s’habiller en rose ou de porter du jaune dans l’esprit poussin? Pas sûre que ça plaise à tout le monde mais je me dis que ça peut être drôle!
Source: BuzzFeed

Soignez la déco de table

Pour une décoration faite maison et pas cher, vous pouvez confectionner de jolis marque-place en mettant quelques petits œufs en chocolat emballés comme un cadeau dans du joli tissu avec un ruban et une étiquette avec le prénom de chaque convive.
Prévoyez des centres de table sympa : un joli verre que vous remplirez d’herbes et de pâquerettes et de quelques œufs en chocolat, ou encore une boite à œufs remplies de coquilles d’œufs ouverts en guise mini-vases dans lesquels vous déposerez quelques fleurs des champs.
Source ProFlowers @Flickr
Avec tout ça et un peu de bonne humeur, je ne doute pas que vous allez passer une super journée de Pâques! Ce qui compte c’est bien sûr de la passer en bonne compagnie avec ceux que vous aimez! Et vous, vous avez des traditions ou habitudes à partager sur cette journée?

Mes idées pour un apéro rapide mais épatant

Je crois qu’avec le brunch, l’apéro est mon repas préféré certes ce n’est pas un repas à la base, plutôt une entrée en matière, mais j’aime tellement picorer toutes ces gourmandises salées que je pourrais m’en gaver et zapper le plat et le dessert… Si vous aussi vous aimez servir de jolis apéros bien appétissants mais n’avez pas trop envie de vous casser la tête, voici mes recettes qui ont un très bon rapport temps/ résultat : rapides à faire mais elles en jettent!

Rondelles de concombre fromage frais

toasts-concommbre-chevre

 Rouleaux à la tapenade et tomaterouleaux-apero-tomate-tapenade-4

 Mini croque-dogs apéro

croque-dogs-2

Crackers au cheddar et tomato relish

crackers-cheddar-tomato-relish

Tartinade aux œufs et anchois

tartinade-anchois-suede-gubbrora

Pains polaires au fromage de brebis

mini-sandwich-concombre-3

Cannelés à la figue et au fromage de brebis

canneles-figue-brebis

Tartine aux figues, roquefort et noix

tartine-figue-roquefort-noix-2

Rillettes de sardines à la japonaise & rillettes de saumon

rillettes-thon-sardine

 Mini cakes bleu miel romarin

cake-bleu-noix

 Magret séché au piment d’Espelette

magret-seche-espelettte

Pois chiches grillés

pois-chiches-grilles-2

Barquettes au fromage et herbes fraîches

barquette-feta-menthe-3