Archives par mot-clé : cadeaux gourmands

Mes envies d’automne

Brrrrrrr !!! Le nez rouge, le bout des orteils glacés, la nuit qui tombe à peine le jour levé… l’automne est  bel et bien installé ! Vous savez ce qu’il vous faut ? Du tout chaud, du tout gras, bref du réconfort… C’est le moment de penser à soi et de se faire plaisir, en attendant sagement les fêtes!

Pour la première fois, je vous propose une sélection  de mes coups de cœur du moment, rencontrés sur mes blogs chouchous! J’espère que cet article vous plaira et vous donnera envie de tester leurs recettes, personnellement elles me font baver derrière mon écran d’ordinateur !

3039691611_2e31c5d529_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

En automne, c’est le moment de :

3345751150_67bc7804d0_z
Photo par Steven Depolo @Flickr

Ciocolatta crémeux
Photo par Frédérique Voisin-Demery @Flickr

3035384225_6b5fcf138e_z
Photo par Lali Masriera @Flickr

3034985495_b956ea9bb4_z
Photo par Vasile Cotovanu @Flickr

Et vous qu’aimez-vous faire à cette période?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cookies avoine cranberry

Les cranberries sont de qu’on appelle un aliment-santé. Ces petites baies sont pleines de bonnes choses et notamment d’anti-oxydants! Malheureusement chez nous on ne trouve quasiment pas cette pilule magique fraîche. A part les jus plutôt répandus, on la trouve de plus en plus facilement au rayon des fruits secs, soit telle quelle pour les utilisations en pâtisserie (un peu comme le raisin sec), soit dans des mélanges de graines grave chers très sains et branchés.
cookies-avoine-cranberry
Quoi qu’il en soit, personnellement j’adore ces petits fruits, qui apportent une touche sucrée et acidulée aux recettes. Je vous avais d’ailleurs proposé un crumble abricots cranberry super bon juste là!
Aujourd’hui, je vous propose d’utiliser les cranberries dans une recette de cookies canon à l’avoine. L’avoine permet aux cookies de garder une texture moelleuse et croustillante à la fois. 

Pour réussir la recette, sortez vos œufs une heure avant afin qu’ils soient à température ambiante quand vous ferez la recette.

Comme beaucoup de recettes de cookies, ceux-ci vont s’affaisser au four, aussi espacez les bien sur votre plaque si vous ne voulez pas qu’ils soient tout collés entre eux!
cookies-avoine-cranberry-2

Cookies cranberry avoine

Pour 20 cookies

  • 150 g de farine
  • 175 g de beurre demi-sel mou
  • 100 g de sucre
  • 100 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 125 g  de flocons d’avoine
  • 100 g de son d’avoine
  • 100 g de cranberries séchées
  • 1 c. à s. de levure chimique
  • 5 cl de jus d’orange
  • 5 cl d’eau
Versez les cranberries avec l’eau et le jus d’orange dans un bol et passez au micro-ondes 5 minutes à la puissance la plus faible puis laissez refroidir.

Dans un saladier, mélangez le beurre demi-sel mou avec les deux sucres. Ajoutez la farine et la levure. Ajoutez ensuite les flocons et le don d’avoine.
Préchauffez le four à 190°C.

Passez les cranberries dans une passoire. Pressez-les avec un essuie tout pour qu’elles ne soient pas trop humides et ajoutez les aux mélanges.

A la main, formez 20 boules de la taille de grosses balles de pingpong et déposez les sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé en les espaçant bien.

Mettez au four pour 12 à 15 minutes. Laissez refroidir avant de les engloutir, et stockez dans une boite hermétique.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Confiture de carottes et grenade

confiture-grenade3
 
Une de mes principales hantises en cuisine est le gaspillage alimentaire. Ça peut sembler cliché de dire ça, mais je ne supporte pas de devoir jeter de la nourriture parce qu’elle est abîmée ou périmée avant de l’avoir mangée. Ça me fait vraiment mal au cœur de penser que certains n’ont rien à manger ( ou pour la viande, que des animaux sont morts pour nous nourrir) et qu’on jette ces aliments sans vergogne. Du coup, je fais une chasse quotidienne aux produits qui s’abîment, et je suis passée pro dans les préparations « récup » qui permettent de finir les fonds de frigo ou de récupérer des fruits plus très jolis. Tartines reblochon/poire sur un vieux bout de pain rabougri, compotée express de fruits défraîchis, soupe de fanes de radis et épluchures variées… Tout y passe, parfois pour les meilleures surprises, parfois pour une bonne coulante de moins bonnes! La recette que je vous propose aujourd’hui est née d’un de ces moments de récup’ qui a bien fini : cette confiture est un vrai régal, la carotte est méconnaissable ( si ce n’est qu’on voit les fils de carotte râpée dans la gelée…) et le mélange avec la grenade est très frais. Un goût surprenant qu’on n’associerait pas du tout à un légume… A tester si vous voulez surprendre pour votre prochain brunch ou petit déjeuner en famille!
 
confiture-grenade

Confiture de carottes et grenade

Pour 4 pots

 
  • 200 g de grenade (soit 2 petites grenades)
  • 400 g de carottes  (soit environ 5 carottes)
  • 1 orange
  • 2 c à s de jus de citron
  • 300 g de sucre à confiture
  • 20 cl d’eau
confiture-grenade2
 
Épluchez et râpez vos carottes. Récupérez les pépins de grenade. Épluchez l’orange, séparez les quartiers puis recoupez-les en trois. Déposez l’ensemble dans une casserole. Ajoutez le sucre, l’eau, et le jus de citron.
 
 

Couvrez et mettez à cuire pour 40 minutes à feu moyen, en remuants une fois de temps en temps.

Versez dans des bocaux à confiture stérilisés, refermez et retournez immédiatement le bocal. Attendez qu’elle soit bien froide pour tartiner sur vos brioches, tartines, crêpes…
 
confiture-grenade4

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cookies tomate séchée olive noire origan

Ce que je vous ai bricolé pour aujourd’hui, c’est un peu un mariage entre l’Italie et les États-Unis… Un mariage qui peut sembler improbable mais pas tant que ça, quand on sait que la pizza est presque plus un plat national aux States que dans son pays d’origine! Si vous suivez un tant soit peu ce blog, vous aurez sûrement remarqué que j’affectionne particulièrement les cookies : Cookies vanille-amande, cookies aux smarties…  Aujourd’hui je vous propose une variante salée de ces petits biscuits. Si leur forme ressemble à s’y méprendre à celle des cookies sucrés, la texture est plus moelleuse que la version dessert. Vous pourrez picorer ces petits gâteaux tièdes ou froids à l’apéro, le goût du parmesan ressortant plus à mon goût en les grignotant froids.

 

Pour donner plus de saveur et d’équilibre à mes plats, ma grande manie du moment est d’utiliser en partie de la farine complète dans mes recettes. Mais si vous n’en avez pas et voulez vous simplifier la vie, vous pouvez tout à fait n’utiliser que de la farine blanche, en additionnant bien sur la quantité de farine blanche prévue à celle de farine complète !

 
cookies-tomate-sechee

Cookies tomate séchée olive noire origan

 

Pour 4 personnes

  • 100 g de farine
  • 50 g de farine complète
  • 80 g de beurre demi sel
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 40g de poudre de noisettes
  • 2 oeufs
  • 100g de tomates séchées à l’huile
  • 12 olives noires
  • 1 c. à c. de thym
  • 1 c. à c. d’origan
cookies-tomate-sechee-2
 

Égouttez les tomates sur du papier absorbant.

Dans un bol, mélangez le beurre en petits dés, les farines, la poudre de noisette, le parmesan et la levure. Mélangez bien puis ajoutez les œufs, puis les tomates coupées en tout petits bouts et les olives émincées finement.

Réservez la pâte obtenue au frais pendant 20 minutes.

Préchauffez le four à 210°C.

Formez de petites boules et disposez-les sur une plaque allant au four en les espaçant bien, puis enfournez pour 10 minutes. La pâte va s’étaler toute seule en cuisant et former de beaux cookies.

 
cookies-tomate-sechee-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité d’Iran : Naan Berenji

Les naan berenji sont de petits biscuits sablés parfumés à la rose qui nous viennent tout droit d’Iran. Là-bas, ils sont consommés pour Noruz, la fête de Nouvel an qui se produit avec l’arrivée du printemps…
Peut-être que nous pourrons les manger pour fêter la victoire de l’Iran contre la Bosnie tout à l’heure, qui sait?
 
J’ai été assez perplexe devant la texture de la pâte en préparant ces gâteaux. Celle-ci est vraiment sableuse, au point que ‘javais peut de ne pas réussir à modeler des gâteaux mais finalement cela a très bien fonctionné. N’essayez pas de remplacer la farine de riz par une autre farine : de là vient la texture très particulière et poudreuse de ses gâteaux qui ne peut pas s’imiter avec une autre farine! La farine de riz se trouve assez facilement dans une épicerie asiatique ou sur internet te ne coûte rien du tout!
 
naan-berenji
 

Naan Berenji (biscuits à la rose)

Pour 16 biscuits
 
  • 250 g de farine de riz
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g d’huile végétale
  • 1 œuf
  • 60 ml d’eau de rose
  • 2 c. à s. de graines de pavot
 
Dans un bol, mettez le jaune d’oeuf et le sucre glace tamisé, mélangez puis ajoutez l’huile et mélangez jusqu’à obtenir un appareil homogène.
Dans un autre bol, montez le blanc en neige bien ferme.
Ajoutez délicatement le blanc en neige à l’appareil précédent. Ajoutez l’eau de rose et tamisez la farine, mélangez bien.
Couvrez et laissez reposer pendant 24 heures au frais.
Le lendemain, sortez la pâte et formez des petites noisettes de pâte. J’ai choisi de faire de petits biscuits mais on peut très bien en former des plus grands.
Former des petites boulettes, déposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé et aplatissez-les.
Décorez chaque biscuit avec des graines de pavot et formez des petites stries sur le dessus avec le dos d’une fourchette.
Mettez à cuire dans un four préchauffé à 180° pendant une vingtaine de minutes.
Surveillez bien la cuisson, il faut que les biscuits aient durcis mais qu’ils restent blancs. S’ils cuisent trop ils seront très secs!
Dégustez  avec un bon thé.
 
naan-berenji-2
 
 
Source :
 
http://voyages.ideoz.fr/naan-berenji-recette-iranienne-biscuits-rose/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Nigeria : Shuku Shuku

J’ai toujours adoré la noix de coco, mais c’est un produit que je n’avais jamais trop cuisiné en version sucrée. A part les fameux rochers coco dont je raffole, je ne connaissais pas d’autre spécialité à base de ce fruit à vrai dire… Avec mon idée (débilement ambitieuse et démesurée) de vous cuisiner une spécialité de chaque pays participant à la coupe du monde, j’ai l’occasion de découvrir de nouvelles recettes à la noix de coco, car elle est beaucoup plus cuisinée dans d’autres pays du monde, notamment en Amérique du Sud et en Afrique.

J’ai donc pu me régaler avec le flan coco du Costa Rica, et je reviens aujourd’hui avec une recette du Nigéria.

Rien que le nom de cette recette me donne immédiatement envie d’en manger : il s’agit des shuku shuku. Pas très évocateur mais plutôt mignon!

 

Cette recette devrait vous plaire car tout d’abord elle est très bonne, ensuite elle ne demande que très peu d’ingrédients, et enfin elle est simplissime. Je pense d’ailleurs que pour ceux ou celles qui ont des enfants apprenti cuistots, c’est une recette parfaite car ils peuvent mettre la main à la pâte (au sens propre comme figuré) et participer!

shuku-shuku
 

Les shuku shuku existent en deux variantes : avec et une sans cuisson. J’ai testé celle avec cuisson, et je vous invite à la découvrir très vite!

 

Pour la noix de coco, si vous trouvez des flocons ( plus gros que la noix de coco râpée) préférez-les, cela donnera plus de texture à la recette.

shuku-shuku-2
 

Shuku Shuku

 

Pour une dizaine de boulettes

  • 120 g de flocons noix de coco
  • 30 g de sucre à glace
  • 3 jaunes d’œufs
  • 2 c. à s. de chapelure
 

Préchauffez le four à 170° C.

Mettez les flocons de noix de coco dans un bol et ajoutez les jaunes d’œufs et le sucre glace.

Mélangez bien avec une spatule jusqu’à ce que tout soit bien incorporé.

Avec le bout des doigts, formez des petites boules de la taille de balles de ping pong.

Roulez délicatement chaque boule dans la chapelure.

Placez les boules dans un plat allant au four et faites cuire pendant 15-20 minutes, jusqu’à ce que les boules prennent une belle couleur dorée.

Laissez refroidir avant de les grignoter!

shuku-shuku-3
 

Source : 

http://www.allnigerianrecipes.com/desserts/nigerian-shuku-shuku.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cookies arc-en-ciel aux smarties

En tant que fan absolue de pâtisserie américaine, je n’avais pas encore eu l’occasion de vous proposer une recette de cookies.
C’est pourquoi quand je suis tombée sur cette recette de cookies arc-en-ciel sur un site américain, je me suis empressée de la noter en prévision du, weekend où je baby-sitte mon filleul de 3 ans. Il me semble que déjà enfant j’adorais les cookies (enfin tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un gâteau, en fait), et que ce type de recettes figurait dans mes premiers livres de pâtisserie pour enfant (oui oui j’étais suis précoce en cuisine ^^).
 
cokies-smarties
Bref, j’ai imaginé intéresser mon filleul à la cuisine, mais je n’ai pas réussi à le décrocher de sa voiture qui se transforme en dinosaure. En même temps il faut le comprendre : une voiture qui se transforme en dinosaure, non mais quand même !
Par contre à l’heure du goûter, il s’est montré fort intéressé par les smarties cachés a l’intérieur des cookies : sur les belles photos des autres blogs, les smarties décorent fièrement le dessus du cookie. Avec moi que nenni, les smarties se sont enfoncés dans la pâte jusqu’à former des verrues quasi imperceptibles.
Pour tourner ça à mon avantage, mon filleul a adoré chercher les smarties, et il s’est régalé avec ces cookies à la texture parfaite.
La recette dont je me suis inspirée était aux mm’s. Comme je ne mange pas de cacahuètes j’ai choisi de les remplacer par des smarties, mais toute sorte de bonbon au chocolat doit convenir pour cette recette!

 
cokies-smarties2

Cookies arc en ciel aux Smarties

 

Pour 36 petits cookies ou 18 grands

  • 250g de farine
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude
  • 180 g de beurre salé fondu
  • 250 g de sucre brun
  • 125 g de sucre
  • 1 œuf et un jaune, à température ambiante
  • 2 c à c d’extrait de vanille
  • 175 g de smarties

cokies-smarties3

 

Préchauffez le four à 160°.
Mélangez la farine et le bicarbonate de soude et laissez de côté. Dans un autre bol, mélangez le beurre et les sucres.
Ajoutez ensuite l’œuf, le jaune et la vanille et mélangez bien.
Ajoutez progressivement la farine en mélangeant. Le mélange sera sablonneux au début puis s’unifiera. Aidez vous en mélangeant à la main.
Ajoutez les smarties.
Divisez la pâte pour former des petites boules (format prune pour des petits, mandarine pour des gros), pour obtenir 18 ou 36 boules suivant votre choix.
Séparez les boules en 2 et repositionnez les en sens inverse. (Côté courbe contre côté courbe, comme un sablier ou un diabolo quoi!)
Déposez les cookies sur du papier sulfurisé en les espaçant (vraiment) bien et enfournez.
Laissez cuire 12 à 15 minutes (grands cookies) ou 8 à 12 minutes (petit cookies) . Les bords doivent être légèrement dorés, et le centre encore mou. Ne les cuisez pas trop!
Laissez refroidir totalement avant de les dé   coller du papier et de les manger.

cokies-smarties4

Source :

http://www.howsweeteats.com/2011/07/giant-rainbow-cookies/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Rochers coco

Pour la fête des mères, je vous propose une recette que ma maman adore et qui me fait donc forcément penser à elle! Quand j’étais plus jeune elle achetait des paquets de cette petite douceur, qu’elle cachait dans un placard pour les garder le plus longtemps possible mais dès qu’on commençait à taper dan le paquet, il ne faisait pas long feu…
 
rochers-coco
 
J’ai repéré cette recette sur le très joli blog Les p’tits desserts dont les photos me font régulièrement saliver, et je l’avais mise de côté spécialement pour cette occasion. C’est un véritable régal qui a exactement le goût de mon enfance… J’ai respecté l’idée de Flo de la réaliser avec du sucre stévia, c’était l’occasion de tester ce nouveau produit et le goût est excellent! Dommage que ce sucre soit si cher par rapport à du sucre normal… Je n’ai apporté que peu de changements par rapport à la recette d’origine : j’ai remplacé la gousse de vanille par du sucre vanillé (parce que je n’avais que ça ^^) et j’ai fait l’ensemble au robot, juste parce que je suis une feignasse.
 
rochers-coco2

Rochers coco

Pour 12 rochers

  • 125 g de noix de coco
  • 90 g de sucre, ou 45 g de Stevia
  • 2 blancs d’œufs
  • un sachet de sucre vanillé
 
Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un robot, battez les blancs d’œufs. Ils doivent mousser mais ce n’est pas la peine d’attendre une neige ferme. Tout en laissant le robot en route, ajoutez le sucre vanillé, le sucre et la noix de coco. Lorsque l’ensemble est homogène et bien humidifié, stoppez le robot.

Former des petites pyramides sur un tapis de cuisson.

rochers-coco3
Enfournez pour 10 à 12 minutes.
Laissez refroidir avant de déguster (ou d’engloutir) et stockez ces petites merveilles dans une boite hermétique si d’aventure vous arrivez à ne pas tout manger tout de suite!
 
Source :
http://lesptitsdesserts.blogspot.fr/2014/01/rochers-la-noix-de-coco.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Confiture de rhubarbe et étiquettes pour confitures

Quand nous avons emménagé dans notre nouvelle maison en avril, j’ai été ravie de découvrir un énorme pied de rhubarbe au fond de notre jardin. La rhubarbe, c’est plus un souvenir d’enfance qu’une saveur qui me plait : il y en avait dans le jardin de mes parents, et j’adorais l’aspect de ses tiges rosissantes, et regarder ma mère se débarrasser de tous les insupportables petits fils qu’il y a dedans quand elle voulait la cuisiner…
Mais niveau goût, bof, je ne suis pas une fan des saveurs acides, alors bon…  confiture-fraise-rhubarbe4
Maintenant, comme je suis une obsessionnelle de la récup alimentaire ( jeter le moins possible, faire par soire même un maximum de choses) et que j’adore m’acharner à aimer les trucs que je n’ aime pas, je me devais de faire quelque chose de la rhubarbe de mon jardin!
Tout l’été j’en ai ramassé, jusqu’à condamner mon congélateur tellement j’en ai mis dedans. Je l’ai oubliée un certain temps, mais à force de devoir utiliser un pied de biche pour ranger 2 steaks hachés, ca m’a rappelé sa présence.
Il était temps d’en faire quelque chose.
J’ai donc commencé par 2 confitures. Mon objectif était de marier la rhubarbe avec un autre fruit plus sucré pour tuer l’acidité, mais malgré tout garder le goût de la rhubarbe.
confiture-poire-rhubarbe
La première confiture, rhubarbe fraise, est un régal absolu. Par contre, le goût de la fraise domine un peu l’ensemble. La rhubarbe apporte un peu d’acidité et de fraîcheur, mais je ne suis pas sure qu’on la reconnaisse si on n’est pas au courant qu’il y en a.
Pour la deuxième c’est l’inverse : la poire tue un peu l’acidité de la rhubarbe, ce qui rend l’ensemble très bon, mais son goût n’est pas réellement présent. Quand au thym, personnellement je ne le sens pas alors que j’avais mis 4 branches. C’était du thym sec, peut-être qu’avec du frais ça aurait été mieux, ou en mettant en plus une cuiller de feuilles dans le mélange que j’aurais laissé dans le pot.
En tout cas de mon point de vue les 2 confitures sont une réussite puisqu’elles me permettent de manger de la rhubarbe sans hurler « argloub ça pique » à chaque bouchée, et sans devoir rouler mes tartines dans le sucre pour faire passer l’acidité!
confiture-fraise-rhubarbe3

Confiture fraise rhubarbe

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes

Pour 3 gros pots
– 500 g de fraises
– 500 g de rhubarbe

– 1 kg de sucre spécial confitures

– le jus d’un citron

Équeutez les fraises et coupez-les en gros morceaux.
Lavez la rhubarbe et coupez-la en tronçons d’environ deux cm de longueur en vous débarrassant au maximum de ses insupportables petits fils.
Mettez les fruits ensemble dans un saladier et couvrez de sucre, ajoutez le jus de citron. 
Laissez macérer pendant une heure, puis versez le tout dans la bassine à confiture et  faites cuire jusqu’à épaississement (environ 10 minutes après l’ébullition, mais le plus sûr est de bien surveiller!)
Pendant ce temps, préparez les bocaux en les stérilisant au four 15 min à 150°C.
Sortez-les et versez la confiture bouillante dedans. Fermer aussitôt, renversez les bocaux et laissez-les comme ça 5 min, puis remettez-les à l’endroit pour qu’ils se ferment hermétiquement.
Laissez refroidir, puis dégustez.
confiture-fraise-rhubarbe

Confiture de rhubarbe poire au thym

Pour 4 pots

– 500 g de rhubarbe (épluchée et délestée au maximum de ses fils)
– 500 g de poires (épluchées également)
– 1 kg de sucre spécial confitures
– 4 branches de thym

Épluchez la rhubarbe et la couper en tronçons de 1 cm en enlevant un maximum de fils.
Épluchez et coupez les poires en gros morceaux. Mettez-les dans votre faitout . Ajoutez le sucre gélifiant ainsi que les branches de thym.
Faites chauffer à feu doux afin de faire fondre le sucre. Lorsqu’il est bien fondu augmentez le feu et portez à ébullition le contenu du faitout.
Comptez 7 minutes à partir de l’ébullition. Retirez les branches de thym.

Pendant ce temps, préparez les bocaux en les stérilisant au four 15 min à 150°C.
Sortez-les et versez la confiture bouillante dedans. Fermer aussitôt, renversez les bocaux et laissez-les comme ça 5 min, puis remettez-les à l’endroit pour qu’ils se ferment hermétiquement.
Laissez refroidir, puis dégustez.
confiture-fraise-rhubarbe2

Petit cadeau surprise

Pour celles qui souhaitent télécharger les étiquettes, cliquez ici, (il y a plein d’autres parfums) ou ici pour les avoir vides, avec des pointillés pour écrire à la main le parfum de la confiture (il vous faudra alors un feutre blanc)

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Ma sélection de livres de cuisine à dévorer – Mars

Photo par Rodrigo Galindez @FLickr
Pour vous aider à dépenser vos sous (des fois que vous manqueriez d’idées hein!), pour faire des jolis cadeaux gourmands aux autres mais surtout à vous mêmes, je vous propose une sélection de livres de cuisine du moment : sorties récentes, thèmes du moment, coups de cœur… cette liste est totalement arbitraire et n’engage que moi mais si j’avais un peu plus de sous, ils tomberaient directement dans mon panier !

Mug cakes salés

Les mug cakes ont beau être répandus sur les blogs depuis plusieurs années, c’est seulement depuis 6 mois environ que l’édition a rattrapé cette mode, avec une flopée de jolis bouquins qui sont sortis depuis mi-2013.
Parmi eux, j’apprécie particulièrement celui-ci, plus original car orienté sur les mug cakes salés. Jolies photos et recettes simples, de quoi se faire des petits plats gourmands et équilibrés quand on veut!

Street Food

La street food est un de mes fers de lance, ce très joli livre ne pouvait donc pas m’échapper! Ici le livre s’attaque à la cuisine de rue du monde entier, avec plus de 30 plats à manger sur le pouce, enfin plutôt sur ses jambes! Seul reproche, que je me dois de faire en tant que Not Parisienne… Les adresses citées en France sont toutes à Paris! Quand le monde de l’édition réalisera-t-il que 97% des français vivent dans le reste de la France?

Le Larousse du pain

Le credo de ce livre : vous faire réussir chez vous, et sans machine à pain plus de 80 recettes de pain! Si ‘j’avais, su , je n’aurais pas investi dans ma machine à pain! J’avoue que le piètre niveau des boulangeries lilloises et à fortiori de mon quartier me pousse de plus en plus à envisager le pain maison dès que e souhaite accompagner un bon repas ou préparer un brunch. J’ai déjà abandonné totalement les pains à burger et les brioches industriels, ce livre pourrait me faire sauter le pas du « tout maison »

Cheesecakes Berko

Pour ceux qui ne connaissent pas Berko, c’est une chaîne de pâtisseries spécialisée dans le les cheesecakes et cupcakes. Rien que la couverture en arc en ciel de cheesecakes réussit à me faire baver instantanément. Le crédo de Berko, c’est la déclinaison d’un cheesecake sur des parfums de toutes sortes. ce libre donne donc plein d’idées!

Jamie en 15 minutes

Après son livre en 30 minutes chrono, Jamie pense aux gens encore plus pressés et sort 15 minutes! Je suis une fan inconditionnelle de Jamie Oliver, et s’il peut enjoliver ma cuisine du quotidien en seulement 15 minutes, je signe tout de suite!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0