Archives par mot-clé : québec

Galette des rois poire et spéculoos

Aujourd’hui, je vous propose une variation sur le dessert classique de l’Épiphanie : La galette des rois! La galette des rois est une galette traditionnellement consommée dans la plupart des régions de France, mais aussi au Québec, en Suisse, au Luxembourg, ou en Belgique à l’occasion de l’Épiphanie, fête chrétienne qui célèbre chaque année le 6 janvier la visite des rois mages à l’enfant Jésus. 
 
 
Il y a plusieurs années, je vous avais proposé la recette de la galette des rois frangipane classique, au bon goût d’amandes. C’est ma favorite, mais il faut savoir se renouveler! Cette année, je vous propose une déclinaison avec des poires et de la crème de spéculoos. 
 
Cette recette gourmande permet d’obtenir facilement une galette bien moelleuse grâce à la poire, et surtout super bonne. Entre le croustillant de la pâte feuilletée, le fondant de la crème de spéculoos et la touche de poires caramélisées , on obtient un dessert incroyablement gourmand ! 
 
 
Cette galette est très facile à végétaliser car elle ne contient qu’un seul œuf pour la dorure. Pour la rendre 100% végétale, supprimez cette dorure ou remplacez-la par 2 cuillers à soupe de lait végétal dans lesquels vous ajouterez une pointe de curcuma pour accentuer la couleur.
 
Il ne vous reste qu’à choisir quelle fève vous y mettez… Saviez-vous que 68 % des gens qui partagent une galette trichent pour donner la fève aux plus jeunes? J’avoue faire partie de cette catégorie de personnes, le sourire de ma fille recevant la couronne valant toutes les tricheries du monde!
 
  
 
 
Galette des rois poire et spéculoos

Galette des rois poire et spéculoos

Ingrédients

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 2 poires
  • 15 g de beurre
  • 1 c. à s. de sucre roux
  • 270 g de pâte de spéculoos
    Pour le montage
  • 1 jaune d'œuf
  • 2 cl d'eau
  • 60 cl de lait d'avoine
  • 5 c. à s. rase de fécule de maïs, soit 25 g
  • 100 g de sucre roux
  • 1 c. à s. d'huile de tournesol
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pointe de curcuma (facultatif)

Instructions

  1. Épluchez les poires, coupez-les en quatre, retirez le trognon et coupez chaque quart en trois tranches. Faites-les dorer à feu moyen, dans une grande poêle avec le beurre.
  2. Saupoudrez-les de 1 cuillère à soupe de sucre roux pour qu'elles caramélisent un peu.
  3. Après environ 10 minutes, les poires doivent avoir un peu doré et ne plus rendre de jus, coupez le feu et réservez-les.
  4. Étalez la première pâte feuilletée et tartinez-y 70 g de pâte de spéculoos.
  5. Portez le lait végétal à ébullition dans une casserole avec le sucre, l'huile et la gousse de vanille fendue en 2.
  6. Placez la maïzena dans un saladier et ajoutez-y peu à peu le lait bouillant en battant énergiquement au fouet.
  7. Ajoutez la pointe de curcuma pour jaunir légèrement la préparation. Replacez la crème obtenue dans la casserole et laissez épaissir sur feu doux en comptant 2 minutes à partir de l'ébullition.
  8. Laissez refroidir 30 minutes. Couvrez la crème d'un film pendant qu'elle refroidit et remuez-la de temps en temps pour qu'elle ne forme pas de croûte.
  9. Mélangez cette crème refroidie avec la pâte de spéculoos restante. Fouettez le jaune d’œuf avec un peu d'eau pour réaliser la dorure.
  10. Disposez le premier disque de pâte sur une plaque allant au four garnie de papier sulfurisé, puis passez un peu de dorure sur le bord.
  11. Versez la crème sur 1 cm d'épaisseur, déposez une fève et les poires. Posez ensuite le deuxième disque par-dessus et soudez les bords. Marquez le dessus en le quadrillant avec la lame d'un couteau, dans un sens puis dans l'autre.
  12. Couvrez le dessus de la galette de jaune d'œuf battu. Enfournez pour 30 à 40 minutes en surveillant bien la dorure. Laissez tiédir avant de déguster.
 

Spécialité du Québec : Pouding chômeur aux pommes et sirop d’érable

La cuisine québécoise n’est pas très célèbre par chez nous, pourtant elle regorge de pépites et de quelques plats tellement riches qu’on pourrait s’en faire exploser les artères! Je pense à la fameuse poutine, cette assiette de frites en sauce, que je n’ai pas encore testée mais par laquelle je me laisserai bien tenter un jour ou l’autre! Ici je vous propose un peu le pendant sucré de la poutine : un concentré de sucre bien riche qui vous donne un bon coup de fouet pour finir  la journée! Il faut dire qu’avec leurs températures les québécois en ont besoin… Nous beaucoup moins, mais c’est pas pour ça qu’on ne doit jamais se faire plaisir ^^
pouding-chomeur-pomme-erable
La recette de ce dessert traditionnel se transmet de génération en génération dans les familles québécoises depuis bien longtemps. C’est durant la crise économique de 1929 que ce dessert bon marché serait né. Ses ingrédients peu coûteux comme la farine, le beurre, le lait, et la cassonade permettaient aux familles de se régaler malgré les temps durs. Depuis, la crise est finie, la recette  a évolué, et plusieurs la cuisinent avec du sirop d’érable, des œufs,  des pommes comme ici… La  variante la plus populaire est bien sûr celle au sirop d’érable. Le lait ou la crème 35% viennent enrichir le sirop. Certains additionnent la cassonade au sirop d’érable, ce qui rend le goût du dessert encore plus sucré, mais je ne suis pas allée jusque là! On peut préparer ce dessert quelques heures à l’avance ou même la veille. La sauce sera un peu moins abondante, mais vous n’avez qu’à le réchauffer quelques minutes au four pour qu’il soit tout aussi gourmand!
Le résultat est vraiment un ovni visuellement, on se demande comment on va couper ce gâteau et le servir, pour dire franchement il ne ressemble à rien, surtout qu’il bouillonne en cuisant et éclabousse tout le plat, mais… Qu’est ce que c’est bon! Le sirop a un gout de caramel aux pommes et tout le gâteau en est imbibé, c’est un régal!
Avec cette recette, je participe au chouette concours du Blog  La Cuisine de Jackie, qui fête ses 5 ans!
c2016_ban-jc-mon-blog-a-5-ans-468x80
  pouding-chomeur-pomme-erable-3

Pouding chômeur aux pommes et sirop d’érable

Pour le sirop aux pommes

  •  2 c. à c. de maïzena
  •  25 cl de jus de pomme
  •  25 cl de sirop d’érable
  •  250 g  de crème épaisse entière
  •  500 g de pommes pelées, épépinées et coupées en dés

Pour le gâteau

  •  310 g de farine
  •  1/2 c. à c. de levure
  •  1 pincée de bicarbonate de soude
  •  60 g de beurre non salé, ramolli
  •  125 g de sucre
  •  1 œuf
  •  12, 5 cl de jus de pomme

Dans une casserole, hors du feu, mélangez la fécule, le jus de pommes, le sirop d’érable et la crème à l’aide d’un fouet. Ajoutez les pommes et portez à ébullition. Stoppez alors le feu et versez dans un moule de 20 cm de large minimum. Réservez.
Préchauffez le four à 180 °C.
Dans un bol, mélangez la farine, la levure et le bicarbonate. Réservez.
Dans un autre bol, battez le beurre avec le sucre au batteur électrique. Ajoutez l’oeuf et battez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. À basse vitesse, incorporez les ingrédients secs en alternant avec le jus de pomme. À l’aide d’une cuiller à glace ou d’une grosse cuiller, répartissez la pâte sur le sirop chaud.
Déposez le moule sur une plaque de cuisson pour permettre de recueillir les dégâts si le pouding déborde du moule.
Faites cuire au four de 30 à 35 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Servez tiède ou froid.
pouding-chomeur-pomme-erable-2
Source d’inspiration :