Archives par mot-clé : matcha

Petits cheesecakes aux noix

Après mon cheesecake aux nashi et thé matcha  et mon cheesecake fraise rhubarbe, je pense que je n’ai plus besoin de vous démontrer mon amour des cheesecakes. J’aime le côté frais de ces petites douceurs  opposé au craquant de la pâte, je ne me lasse pas de les décliner à tous les parfums qui me passent par la tête.

petits-cheesecakes-noix-2

 Aussi, quand j’ai reçu de la part de la marque Kemling un pot de pâte de noix, j’ai immédiatement su qu’il finirait dans un cheesecake. Je me suis demandé un moment si j’allais l’utiliser dans la préparation de la pâte ou mélangée au fromage, avant de me décider d’en mettre dans les deux.
Une fois n’est pas coutume (quoique!)… Cette recette été une révélation totale! La noix est présente partout mais le goût est très varié et les textures encore plus. C’est encore un peu tôt pour l’officialiser mais je crois que je tiens mon meilleur cheesecake de l’année 2015, rien de moins!

Amateurs de noix, si vous ne connaissez pas la pâte de noix je vous invite à vous ruer dessus de toute urgence. D’abord parce qu’il en faut pour réaliser cette recette, ensuite parce qu’une fois que vous aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer, que ce soit au petit déjeuner tartiné sur vos tartines ou dans vos recettes sucrées et salées,  cette pâte est tout simplement addictive alors testez vite!

petits-cheesecakes-noix

Petits cheesecakes aux noix

Pour 4 petits cheesecakes

Pour le biscuit :

  • 25 g de sucre
  • 1 petit œuf battu
  • 120 g de pâte de noix

Pour le caramel :

  • 40 g de sucre
  • 10 g de beurre
  • 2 c. à s. de pâte de noix
Pour la garniture :
  • 200 g de cream cheese
  • 70 g de pâte de noix
  • 3 c. à s. de miel liquide
  • Le zeste de deux mandarines
Préchauffez le four à 180°C. Mixez tous les ingrédients de la pâte, puis étalez la dans un gros moule ou 12 petits. Tassez bien avec le dos d’une cuiller pour obtenir un fond compact.  Enfournez pour 10 minutes puis coupez le four.
 Mélangez l’ensemble des ingrédients pour la crème. Déposez le mélange dans les moules et réfrigérez minimum deux heures, idéalement une nuit.
Faites fondre le sucre dans une casserole à feu doux. Lorsqu’il est liquide et légèrement roussi, ajoutez le beurre puis la pâte de noix et mélangez jusqu’à l’obtention de petits granulés. Coupez le feu, laissez refroidir et déposez sur les cheesecakes.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mangue pochée au thé

Aujourd’hui, ma résolution est de manger de saison. Manger de saison signifie manger un aliment lors de sa pleine période récolte « naturelle ». ça veut dire que potentiellement le fruit ou le légume a nécessité moins d’engrais pour pousser, qu’il a été cultivé de manière naturelle et que vous le consommez dans les meilleures conditions, quand il est le plus gorgé de bonnes choses, goûteux et pas trop cher.
Janvier n’est pas une saison idéale pour les fruits cultivés en France, mais c’est le meilleur moment pour acheter des fruits exotiques en général. J’ai donc choisi la mangue dont la saison s’étale de décembre à février, même si en variant les zones d’importation, on peut en trouver toute l’année. La mangue est un fruit que je ne connais pas bien : les seules fois où je me suis risquée à en acheter une fraîche, elle était dure et insipide et j’ai du me forcer pour la manger.
Aussi cette fois ci j’ai pris mon temps pour choisir ma mangue, et je me suis pas mal interrogée sur ce que j’allais en faire.J’ai finalement pensé la pocher dans du sirop, comme on le ferait avec une pêche. J’ai aromatisé mon sirop avec du thé mangue litchi, le petit goût obtenu est frais et exotique.

P.S. : Si vous voulez continuer dans la cuisine au thé, essayez mon cheesecake aux nashi et thé matcha !mangue-pochee-au-the

Mangue pochée au thé vert

Pour 2 personnes

  • 1 mangue
  • 1 sachet de thé vert mangue litchi (ou autre parfum de style « exotique »)
  • 500 ml d’eau
  • 75 g de sucre
  • 4 c à c d’amandes effilées
  • 4 c à c de pistaches concassées
 

Épluchez la mangue et coupez-la en 8 tranches.
Faîtes bouillir l’eau et le sucre.
Dès que le mélange arrive à ébullition, ajoutez la mangue et le sachet de thé.
Au bout de 2 minutes, enlevez le thé et poursuivez pour 10 minutes.
Laissez les pêches refroidir dans le sirop.
Coupez-les finement, et servez saupoudré d’amandes effilées et de pistaches concassées.

 

mangue-pochee-au-the2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Joyeux Noël et résolutions 2014

Joyeux Noël tout le monde! Si vous êtes comme moi, à l’heure qu’il est vous devez être en train de cuver vous éveiller doucement et vous avalez votre quatrième café en attendant que tout le monde se lève pour ouvrir les cadeaux…

Pour patienter avant de déballer la rollex ou de trouver les clés de votre nouvelle Audi accrochée au sapin (j’ai toujours été une grande rêveuse), je vous propose mon petit bilan culinaire de l’année 2014. Souvenez-vous, il y a un an, j’avais pris sur ce blog un paquet de résolutions. Alors, tenues ou pas? Je vous dis tout sans tricher, promis!

– Essayer de réaliser un mojito moléculaire

J’ai totalement zappé cette résolution. Le fait d’avoir attendu un bébé jusqu’au mois d’octobre a bien sur rendu impossible ma consommation d’alcool la majorité de l’année, et en décembre je n’avais plus de menthe dans le jardin. Voilà pour mon excuse 🙂

– Tester 10 recettes de burger maison

Comme vous avez pu le découvrir avec mon burger au foie gras et pain d’épices ou mon burger d’automne aux noix et marrons, je me suis investie fond dans cet objectif… Amplement atteint puisque j’ai publié 19 recettes de burgers cette année !

napoleon

tumblr.com

– Inaugurer Big Fernand et Burger King à Lille

Totalement loupé ! Je n’ai absolument pas eu le temps d’aller chez Big Fernand, et le Burger King n’est finalement pas encore arrivé à Lille… Ce n’est plus qu’une question de mois maintenant, j’ai hâte 🙂

– Tester le bœuf de Kobé au Japon

Cet objectif vous donne une idée du voyage que nous projetions de faire en 2014, mais à 7 mois de grossesse faire 19 heures de vol et passer l’été avec 45 degrés à l’ombre ne m’a pas trop fait rêver finalement ! J’espère faire ce voyage en 2016, cela reste mon rêve absolu!

Cryinggifs_01_1
 Source : elle.com

– Atteindre 50 articles sur ce blog

Comme je vous le disais dans mon post d’anniversaire du blog, cet objectif est explosé puisque j’ai publié 267 articles à ce jour!

cersei
Source : gopixpic.com

– Tester 10 produits jamais goutés

Cette année, j’ai testé l’anone, la mangue, le tapioca, le lait d’amande, la pâte de sésame, les nashi, le thé matcha, la pâte à tartiner banania, le fenouil, la grenade, et j’en passe! Ça peut paraître surprenant de n’avoir jamais goûté de mangue ou de fenouil à plus de trente ans, mais c’est maintenant chose faite!

– Trouver la meilleure friterie de Lille

Je n’ai pas cherché aussi activement que je l’aurais voulu, mais j’ai trouvé une friterie que je vais élire la meilleure jusqu’à preuve du contraire : la friterie des lilas. Vraies frites de patates fraîches, portions gargantuesques et équipe sympa… Le seul reproche qu’on pourrait leur faire c’est de ne pas être installés dans une baraque à frites!

– Tester enfin mon siphon

Loupé… J’ai oublié cet objectif, mais je vais me reprendre et vous poster une recette dès le mois de janvier!

– Re-tenter de faire de la bière maison

(si vous avez déjà bu un verre de vinaigre, alors vous avez une idée du gout de ma dernière tentative, et vous savez donc que je ne peux que m’améliorer)
A cause de mon arrêt forcé de l’alcool, j’ai abandonné cet objectif, mais j’essaierai de m’y remette en 2015!

– Garder la ligne malgré les 9 défis ci dessus

Comment dire… J’ai pris 20 kilos mais ils sont liés à ma grossesse et non à ma cuisine, enfin c’est ce que je veux croire! Ils sont presque tous partis maintenant, mais je n’ai pas encore retrouvé un poids parfaitement identique à l’an passé, ça sera donc mon but du début d’année !

dodgeball
Source : 20th Century Fox

Et vous, aviez-vous pris des résolutions l’an dernier? Les avez-vous tenues?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sélection de livres de cuisine à offrir ou à recevoir

Si comme moi vous vivez bouffe, vous respirez bouffe et vous mangez bouffe, (ah bah oui, normal quoi!), je suppose que votre liste au père Noël comporte bien un ou deux beaux livres de cuisine! Pour vous aider, voici ma sélection de beaux livres de cuisine du moment, à offrir ou se faire offrir!

8273499378_289e77b552_z

Photo par Kristina Servant @Flickr

Les super aliments santé

J’ai beau poster constamment des recettes de burgers et de grilled cheese, je suis toujours intéressée par ces aliments miracles, aussi bons au goût que pour la santé… Peut être parce qu’il faut bien compenser mes excès 😉
Ici vous trouverez une présentation et des recettes avec les plus célèbres d’entre eux : baies de goji ou d’acerola, thé matcha, cranberries ou graines de chia, ils sont tous là !

 

Du bœuf et des patates

Voilà, tout le bonheur du monde est résumé dans le titre de ce livre! Il fallait bien que quelqu’un se penche sur la question : comment renouveler ce classique si savoureux pour qu’on puisse en manger plus souvent sans avoir l’air de manger toujours pareil?

Cuisine système D avec Jamie

C’est Jamie, et tout le monde devrait avoir tous les livres de Jamie ! Le pitch de celui-ci? Des recettes rapides, économiques avec des produits du placard pour limiter le gaspillage!

Le gâteau magique

Le gâteau magique, qui permet d’obtenir 3 textures différentes avec une seule préparation, vous connaissez? Pour sortir du gâteau magique de base et explorer toutes ses possibilités à travers des parfums variés, et pour découvrir comment ne jamais rater son gâteau magique, ce livre est idéal!

Michalak Masterbook

Parce que Michalak est sexy sur la couverture du livre le meilleur en pâtisserie, et que je voudrais que mon niveau passe un cran en pâtisserie pour impressionner mes invités!

La cuisine est un jeu d’enfants

Nostalgie quand tu nous tiens! Une réédition d’un classique qui a peuplé mon enfance et peut-être donc mené à la création de ce blog 😉

Super gâteaux

Rien que les photos me font baver! Décidément la pâtisserie est mon dada du moment!

Gastronogeek

Ce livre combine à la perfection des photos super belles, des recettes appétissantes et sophistiquées et un univers geek dans lequel on adore se plonger! Retour vers le futur, Dracula, Conan ou encore Harry Potter… Les recettes sont toutes inspirées des univers geek et de la pop culture de ma (notre?) génération!

Game of thrones : le livre des festins

Du petit déjeuner du Mur en passant par la Truite au lard du Sud, sans oublier le gâteau au citron de Port Réal… Les meilleures recettes nées de l’esprit des blogueuses d’Inn at the Crossroad sont compilées ici, pour le plaisir de se replonger dans la saga!

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cheesecake aux nashi et thé matcha

Aujourd’hui, je vous propose la première recette d’une série que j’ai conçue avec des produits de la marque Keimling… En effet, ils m’ont contactée il y a quelques temps pour me proposer de tester quelques-uns de leurs produits.

J’adore découvrir de nouveaux produits et me triturer les méninges à trouver comment les cuisiner, du coup j’ai tout de suite été emballée quand j’ai découvert les produits qu’ils proposent sur leur site internet : de nombreuses spécialités que je n’ai jamais eu l’occasion de tester et qui m’ont tapé dans l’œil!

Quelques jours plus tard, je recevais un colis avec les produits que j’ai choisis, à savoir : du thé matcha Izumi, de la purée de noix et de la purée de sésame noir. Je me suis bien sûr empressée de démarrer mes tests !

Pour vous en dire un peu plus sur la marque Keimling, sachez déjà que les produits sont en vente sur leur site internet : www.keimling.fr.

Keimling est une société allemande qui est devenue une référence pour les extracteurs de jus santé, les produits riches en substances nutritives et les fruits secs non traités en qualité « crudité ». Leurs produits sont d’origine purement végétale, et garantis sans additif et bio.

 Aujourd’hui, je vous propose la première recette que j’ai réalisée avec l’un de leurs produits : du thé matcha. Ce thé vert japonais qui est devenu célèbre dans la pâtisserie au cours des dernières années est riche en antioxydants.
Personnellement, j’ai beaucoup aimé le goût de ce thé, prononcé et peu commun, je pense qu’on peut en faire beaucoup de choses en pâtisserie et je l’utiliserai certainement beaucoup à l’avenir!

J’ai choisi de cuisiner ce thé dans une de mes pâtisseries américaines préférées : le cheesecake.

cheesecake-nashi-matcha

Non, la cuisine américaine et japonaise ne sont pas incompatibles. Sushis au steak haché, donuts au thon cru… Le mélange des deux cultures ouvre la voie à plein d’idées très créatives!

Mais ici, c’est un mélange beaucoup plus facile d’accès que je vous propose avec un cheesecake au thé matcha et aux nashi, les espèces de petites poires japonaises. Le thé apporte une touche particulière au fromage frais, et se marie très bien avec les poires japonaises. Des dires de mon homme, c’est ici le meilleur cheesecake que j’ai jamais fait, alors laissez vous tenter!

 Les nashi sont surtout disponibles en automne et début d’hiver chez nous, et pas forcément disponibles partout… Si vous n’en trouvez pas, des poires feront très bien l’affaire!

cheesecake-nashi-matcha-3

Cheesecake aux nashi et thé matcha

Pour la pâte

  • 180 g de biscuits thé
  • 90 g de beurre fondu
  • 20 g de cassonade

Pour la couche de fruits

  • 2 nashi ou poires
  • 2 c. à s. de cassonade

Pour la garniture

  • 600 g de Philadelphia
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de farine
  • 2 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de crème liquide
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 œufs
 Pour la décoration
  • 10 cl de crème fleurette bien froide
  • 1 c. à s. de sucre glace
  • 1 pincée de thé matcha

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les ingrédients de la pâte ensemble. Tassez le mélange obtenu dans le fond d’un moule. Mettez au four pour 15 minutes. Mettez de coté.

 Pendant ce temps, épluchez les nashi ou les poires, coupez-les en dés et mettez à cuire une dizaines de minutes dans une casserole avec la cassonade en remuant regulièrement. Laissez refroidir.

Dans un plat, mélangez le Philadelphia avec le sucre. Ajoutez le sel, la crème liquide, la crème épaisse, la farine, le thé matcha, et enfin les œufs en mélangeant entre chaque ingrédient.

 Préchauffez le four à 225°C.

Déposez les poires sur le biscuit en évitant de prendre trop de jus, puis couvrez avec le mélange au fromage.

 Faites chauffer 10 minutes puis baissez le four à 90°C et prolongez pour 50 minutes supplémentaires.

Laissez 2 refroidir 2 heures dans le four puis réfrigérez une nuit.

Avant de servir, battez la crème fleurette bien froide avec le sucre glace pour réaliser une chantilly. Nappez-la sur le dessus du gâteau. Saupoudrez un peu de thé matcha pour la décoration.

cheesecake-nashi-matcha-2

Si vous souhaitez tester les produits Keimling, rendez-vous vite sur leur site internet! De mon côté, j’ai adoré découvrir ces produits et j’en testerai d’autres dès que j’en aurai l’occasion, notamment d’autres purées, de noix de pécan par exemple, miam!

logo-keimling

 Je remercie la marque Keimling pour cet envoi, je vous donne rendez-vous pour de nouvelles recettes très très vite!

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Ma sélection de livres à dévorer pour mai

Pour le joli mois de mai, je vous propose une sélection de livres sucrés avec de la pâtisserie pour l’heure du thé, des gâteaux au thé matcha (décidément) et des glaces… faites maison évidemment!

Enfin, un petit détour par la Bretagne avec un joli livre coup de cœur! Régalez-vous!8581391534_aca6300150_z

Photo par par zigazou76 @Flickr

Bretagne recettes culte pur beurre

Il suffit de mettre de jolies sardines en couverture d’un livre pour qu’il me tape de l’œil, j’avoue! Mais avec le retour du printemps, du beau temps, je suis prise d’envie de plats iodés, de bons poisons grillés, de légumes frais, et pour couronner le tout, d’un bon Kouign-amann richement beurré… tout est dedans !

Gourmandises au thé matcha

Le thé matcha dans les gâteaux, j’ai eu rarement l’occasion d’en manger : en Chine, et dans la pâtisserie de Philippe Conticini, et dans les deux cas, quoique ce soit très différent, c’était divin. Du coup ça fait bien longtemps que je veux l’apprivoiser en cuisine, et ce livre me donne envie de m’y mettre tout de suite!

Tea time, pâtisseries et décorations

J’adore le thé même si je ne prends pas assez le temps d’en apprécier un avec des petits gâteaux… ici ce livre kitsch et Girly qui semble écrit par Bree Van de Kamp invite à la préparation de toutes ces petites douceurs et à un art de vivre qui me tente beaucoup!

Glaces maison

Encore une fois dans l’air des beaux jours, une grosse envie d’aller acheter une sorbetière m’a assaillie dès que j’ai vu ce très beau livre. Je n’ai jamais été tentée par la préparation de glaces ou sorbets maison, mais là je pense que je vais me décider!

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

La pâtisserie des rêves // Paris

Lors de mon dernier passage à Paris, j’ai profité d’un passage rue du Bac pour aller découvrir la renommée pâtisserie de Philippe Conticini, La pâtisserie des rêves.

 

Dire que l’endroit m’a tout de suite conquise serait un doux euphémisme. J’ai plongé immédiatement dans son univers rose et naïf qui s’adresse tant aux plus jeunes qu’aux plus régressifs d’entre nous, et mon regard s’est noyé dans ses pâtisseries innocemment disposées sous des cloches que j’aurais voulu toutes soulever une par une pour croquer un petit bout de chaque, rien qu’un petit bout…


 

Au delà des pâtisseries, d’autres petits plaisirs disséminés dans la boutique ont titillé mon côté littéraire et touche à tout, comme les kits à gâteaux, jolies boites métalliques qui contiennent un moule, une fiche recette et tout ce qu’il faut pour préparer le gâteau… Certainement aussi jolies à l’intérieur qu’à l’extérieur, du moins je pense car les charmants équipiers du lieu n’ont pas jugé utile d’en exposer une ouverte dans la boutique. Il y a aussi le très beau livre de Philippe Conticini, auteur, pâtissier et co-fondateur de cette jolie boutique, et des confitures aux parfums plutôt classiques mais aux packagings affriolants. Le concept est complet, cohérent et séduisant…

 

Après une hésitation qui m’a semblé interminable ( non, tu ne peux pas dépenser 90€ en gâteaux même si on est en début de mois – est-ce qu’un éclair au chocolat roulé dans un tube de chocolat reste un éclair au chocolat, ou est-ce que cela devient trop sophistiqué pour être bon – si j’achète le livre au lieu des pâtisseries, j’obtiens potentiellement ces pâtisseries à volonté chez moi, mais sans garantie de les réussir aussi bien que celles que j’ai sous les yeux), je tranche douloureusement et j’achète :

2 parts de cake au thé matcha et framboise, (scandaleusement alléchant)

2 tartelettes citron meringuées (petites – trop)

2 chocolats à boire

 

 

 

Je ne sais pas ce qu’i faut faire pour obtenir leurs petits sacs à goûter façon Magic Box girly, mais visiblement 24€ d’achat n’étaient pas suffisants pour en bénéficier.

N’empêche, les emballages sont vachement jolis, le sachet aussi, siglé Paris Kyoto ( ce qui est relativement pompeux venant d’un franco français qui fait de la pâtisserie classiquement française), les tartelettes sont douillettement calées entre des petits cure dents au logo de la marque.

 

 

 

Une heure plus tard, les tartelettes au citron ont rejoint le fond de mon estomac. Résultat des courses, c’est un classique parfaitement exécuté, acidulé à souhait, avec une texture légère et moelleuse, la meringue est aérienne comme un bain moussant et ma grand-mère, qui en vu d’autres, parle même de ce qui pourrait être la meilleure tarte au citron meringuée de toute sa vie. On frôle l’expérience cosmique.

Enfin le chocolat chaud vaut un bon chocolat maison, un petit mode d’emploi m’aurait par contre évité de faire fondre la bouteille au micro-ondes et me brûler au 3 ème degré.

 

 

 

 

 

Pas de carte de visite dans mon paquet, mais leur site internet ma persévérance m’a permis néanmoins de trouver les 3 autres adresses de la marque :

 

La pâtisserie des rêves

93 rue de vaugirard (7eme)
19 rue Poncelet (17eme)
111 rue de Longchamp (16eme)
Centre commercial Parly 2 (Le Chesnay)

 

Un service privé livre les chanceux en manque de sucre en région parisienne.

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0