Archives par mot-clé : luxembourg

Galette des rois poire et spéculoos

Aujourd’hui, je vous propose une variation sur le dessert classique de l’Épiphanie : La galette des rois! La galette des rois est une galette traditionnellement consommée dans la plupart des régions de France, mais aussi au Québec, en Suisse, au Luxembourg, ou en Belgique à l’occasion de l’Épiphanie, fête chrétienne qui célèbre chaque année le 6 janvier la visite des rois mages à l’enfant Jésus. 
 
 
Il y a plusieurs années, je vous avais proposé la recette de la galette des rois frangipane classique, au bon goût d’amandes. C’est ma favorite, mais il faut savoir se renouveler! Cette année, je vous propose une déclinaison avec des poires et de la crème de spéculoos. 
 
Cette recette gourmande permet d’obtenir facilement une galette bien moelleuse grâce à la poire, et surtout super bonne. Entre le croustillant de la pâte feuilletée, le fondant de la crème de spéculoos et la touche de poires caramélisées , on obtient un dessert incroyablement gourmand ! 
 
 
Cette galette est très facile à végétaliser car elle ne contient qu’un seul œuf pour la dorure. Pour la rendre 100% végétale, supprimez cette dorure ou remplacez-la par 2 cuillers à soupe de lait végétal dans lesquels vous ajouterez une pointe de curcuma pour accentuer la couleur.
 
Il ne vous reste qu’à choisir quelle fève vous y mettez… Saviez-vous que 68 % des gens qui partagent une galette trichent pour donner la fève aux plus jeunes? J’avoue faire partie de cette catégorie de personnes, le sourire de ma fille recevant la couronne valant toutes les tricheries du monde!
 
  
 
 
Galette des rois poire et spéculoos

Galette des rois poire et spéculoos

Ingrédients

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 2 poires
  • 15 g de beurre
  • 1 c. à s. de sucre roux
  • 270 g de pâte de spéculoos
    Pour le montage
  • 1 jaune d'œuf
  • 2 cl d'eau
  • 60 cl de lait d'avoine
  • 5 c. à s. rase de fécule de maïs, soit 25 g
  • 100 g de sucre roux
  • 1 c. à s. d'huile de tournesol
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pointe de curcuma (facultatif)

Instructions

  1. Épluchez les poires, coupez-les en quatre, retirez le trognon et coupez chaque quart en trois tranches. Faites-les dorer à feu moyen, dans une grande poêle avec le beurre.
  2. Saupoudrez-les de 1 cuillère à soupe de sucre roux pour qu'elles caramélisent un peu.
  3. Après environ 10 minutes, les poires doivent avoir un peu doré et ne plus rendre de jus, coupez le feu et réservez-les.
  4. Étalez la première pâte feuilletée et tartinez-y 70 g de pâte de spéculoos.
  5. Portez le lait végétal à ébullition dans une casserole avec le sucre, l'huile et la gousse de vanille fendue en 2.
  6. Placez la maïzena dans un saladier et ajoutez-y peu à peu le lait bouillant en battant énergiquement au fouet.
  7. Ajoutez la pointe de curcuma pour jaunir légèrement la préparation. Replacez la crème obtenue dans la casserole et laissez épaissir sur feu doux en comptant 2 minutes à partir de l'ébullition.
  8. Laissez refroidir 30 minutes. Couvrez la crème d'un film pendant qu'elle refroidit et remuez-la de temps en temps pour qu'elle ne forme pas de croûte.
  9. Mélangez cette crème refroidie avec la pâte de spéculoos restante. Fouettez le jaune d’œuf avec un peu d'eau pour réaliser la dorure.
  10. Disposez le premier disque de pâte sur une plaque allant au four garnie de papier sulfurisé, puis passez un peu de dorure sur le bord.
  11. Versez la crème sur 1 cm d'épaisseur, déposez une fève et les poires. Posez ensuite le deuxième disque par-dessus et soudez les bords. Marquez le dessus en le quadrillant avec la lame d'un couteau, dans un sens puis dans l'autre.
  12. Couvrez le dessus de la galette de jaune d'œuf battu. Enfournez pour 30 à 40 minutes en surveillant bien la dorure. Laissez tiédir avant de déguster.
 

Bilan de l’année

Aujourd’hui nous profitons de 2018 une dernière fois! Je ne sais trop que dire à propos de cette année à part le fait qu’elle a passé à 100 à l’heure et cela a un côté un peu effrayant! Si l’année a été riche en beaux souvenirs, elle a aussi été une espèce de course sans fin! Je disais il y a un an ici que je voulais être plus zen, et je crois l’avoir été par moments… J’ai notamment pris beaucoup de temps pour lire cette année, ce qui me détend ! Mais la fin d’année a pris le dessus et s’est encore transformée en enchaînement de to-do lists à rallonges!
 
Tout ceci ne m’a pas empêchée de cuisiner beaucoup encore cette année, de me faire plaisir, et de publier ici avec la même motivation! C’est un petit espace personnel où j’aime me retrouver avec régularité, et surtout vous retrouver à travers vos messages et commentaires!
 
Pour ce dernier jour de l’année, j’ai voulu vous proposer un best-of de mes recettes, ou plutôt deux ! Tout d’abord votre best-of, c’est à dire les recettes publiées en 2018 que vous avez le plus consultées, et ensuite mon best-of, autrement dit les recettes qui m’ont le plus régalée cette année!
 
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon réveillon et à vous dire à l’année prochaine!
 

Vos recettes favorites de 2018

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mon top 10 de 2018

Keshke

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et vous, quelle est votre recette phare de l’année?

Spécialité du Luxembourg : Gromperekichelcher ou galette de patates

Il y a quelques temps, je vous ai partagé une liste de spécialités culinaires en provenance des pays que j’ai eu la chance de visiter. Je me suis aperçue que j’en avais oublié un ou deux, donc il est temps de réparer cette erreur ! J’avais tout d’abord oublié de vous partager une recette en provenance du Luxembourg. Il n’a pas été facile de trouver une spécialité de ce joli petit pays, car sa gastronomie est peu connue chez nous, mais j’ai fini par trouver la perle rare !
 
Au Luxembourg, il existe une délicieuse spécialité, une galette de pomme de terres qui se nomme Grumpere Kirchechen, Gromperekichelcher ou encore Grampapa Kische. Vu la complexité de son nom, je suis sûre que vous avez d’abord imaginé un plat tout à fait étrange, mais finalement il n’en est rien! Les Gromperekichelcher sont simplement des galettes de pommes de terre à la Luxembourgeoise, qui peuvent rappeler les röstis. 
 
 
Ces galettes sont majoritairement dégustées lors de la Schueberfouer, une fête foraine annuelle se déroulant à Luxembourg qui est l’une des plus importantes d’Europe. On en trouve aussi sur les marchés de Noël, à déguster directement sur place pour se réchauffer.
 
Ces galettes sont réalisées avec de la pomme de terre râpée et mélangée avec de l’échalote et du persil. Quand je les ai réalisées, l’odeur des pommes de terre frites et des échalotes qui rissolaient dans ma cuisine a suffi à me donner faim immédiatement. Je peux vous dire que le résultat est délicieux. Ces galettes sont croustillantes dehors, fondantes dedans, certes pas light mais vraiment très bonnes! 
 
J’ai lu que les luxembourgeois trempaient ces galettes dans une sauce aux pommes. De mon côté, j’ai préféré les accompagner d’une sauce curry, mais du ketchup ou une mayonnaise pourront aussi très bien faire l’affaire, faites selon vos goûts!
 
 
 
 
P.S. : Quitte à partir dans un menu de fête foraine pas du tout équilibré, pourquoi ne pas accompagner ces galettes d’une saucisse au fromage?

Gromperekichelcher

 
Pour 2 personnes
 
  • 300 g pommes de terre
  • 1 échalote
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 20 g beurre
  • 1 c. à s. de farine
  • 1 œuf
  • 4 cl d’huile
  • 20 g de persil
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre
 
Lavez les pommes de terre, pelez-les et les râpez. Mettez-les dans un torchon pour que l’eau puisse s’écouler. Epluchez les oignons et les échalotes et hachez-les bien. Lavez le persil, séchez-le et coupez-le bien. 
 
Mettez les oignons et les échalotes dans un bol à mélanger, ajoutez le persil et l’œuf et bien mélanger. À la fin, ajoutez la farine, mélangez avec le sel et le poivre, une pincée de muscade. Pressez les pommes de terre si elles n’ont pas rendu toute leur eau, puis ajoutez les au mélange d’échalotes et d’œuf.
 
Dans une poêle, chauffez l’huile fortement. Ensuite, déposez une cuillère à soupe de pâte de pommes de terre dans la casserole et aplatissez-la. Faites cuire de chaque côté pendant 3 minutes. Mettez sur une serviette en papier. Recommencez jusqu’à avoir utilisé toute la pâte.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.visitluxembourg.com/fr/adresse/localproducts/gromperekichelcher
 
Avec cette recette aux pommes de terre, je participe à Cuisinons de saison !
 
 
 

Découvrez une recette de chaque pays que j’ai visité!

Comme vous l’avez sûrement remarqué, je suis fan de voyages et  j’aime ramener des souvenirs culinaires de chaque pays visités! J’aime aussi essayer à mon retour de voyage, de cuisiner des recettes du pays que je viens de visiter, pour prolonger mes souvenirs! Aujourd’hui, je me suis amusée à récapituler les pays que j’ai visités, et j’y ai associé une recette testée… Et approuvée! Ci-dessous j’ai mis une petite carte des pays que j’ai eu la chance de parcourir jusqu’à maintenant, en espérant qu’il y en ait plein d’autres!



 

 

 Russie


Salade Olivier : Je n’ai pas goûté cette recette là-bas mais elle me semble authentique!

 Danemark 


 Ristet hot-dog : Un des snacks dont je me suis quasiment exclusivement nourrie pendant mes vacances au Danemark, j’adore!

Principauté de Monaco 

barbagiuans-2
 Barbagiuan : Sur place, j’avais détesté car je m’attendais à une spécialité sucrée, mais maintenant j’adore!

Luxembourg


 Gromperekichelcher : Le nom est intrigant mais ce sont simplement de délicieuses galettes de pommes de terre que l’on trempe dans la compote de pommes!

Andorre

trinxat-2
 Trinxat :Je n’ai pas mangé typique là-bas car je n’y ai fait qu’un court passage, mais j’ai trouvé cette recette suite à des recherches faites à mon retour.

Chine

concombre-ecrase
 Salade de concombres écrasés :Simple et super bonne!

République Tchèque

dip-tcheque-3
 Tartinade à l’ail :Si vous aimez BEAUCOUP l’ail, vous adorerez!

Ecosse

scottish-stovies
 Scottish stovies : En fan de ragoûts, ça ma régalée!

Angleterre

fish-and-chips3
 Fish and chips : Un de mes plats fétiches depuis toujours!

Belgique

IMG_0856
 Stoemp : Ou l’histoire d’un coup de foudre culinaire à Bruxelles!

Pays-Bas

kaasvlinders
 Kaasvlinders : Ils pourraient devenir un classique de vos apéros!

Allemagne

curry-wurst-2
 Curry wurst : Tellement bon à toute heure 🙂

Suède

kottbullar-3
 Kottbullar : A servir avec une gelée de cranberries!

Autriche

wiener-schnitzel
 Wiener schnitzel : Est-ce autrichien, italien… Le débat est ouvert, mais c’est en Autriche que  j’ai mangé la plus grosse!

Pologne

szarlotka2
 Szarlotka : Un de mes plaisirs dans les salons de thé en vacances en Pologne!

Espagne

tapas-poivron-thon-2 Poivrons farcis au thon : Ha les tapas, quel bonheur!

Portugal

arroz-doce2
 Arroz doce : C’est au Portugal qu’a débuté mon histoire d’amour avec la cannelle, quel régal!

Italie

florentins
 Fiorentini : Dur de choisir une recette : tout est bon en Italie!

Etats-Unis

corn-dogs-sauce-miel-3
 Corn-dogs : Moins connus que le burger, et tellement gourmands!

Spécialité des Etats-Unis : Lait de poule ou eggnog

Le lait de poule est une boisson dont les origines européennes remontent au 13 ème siècle. Réalisé à base de lait, de crème, de sucre et de jaune d’œuf (donc bien riche, vous l’aurez compris) parfumée à la noix de muscade ou à la cannelle, on le sert traditionnellement à la période de Noël aux États-Unis et dans d’autres zones du globe. Elle est aussi dégustée pendant tout l’hiver là-bas, un peu comme le vin chaud chez nous! Le lait de poule est la boisson des vacances de Noël par excellence, et c’est une véritable tradition réconfortante pratiquée depuis des siècles. En Amérique du Nord et au Luxembourg, la version non alcoolisée est souvent disponible dans les magasins et les cafés pendant la période des fêtes de fin d’année, et il paraît qu’on la trouve même tout au long de l’année en Australie.

J’ai souvent vu cette boisson dans des séries télévisées et j’avais très envie de savoir quel goût elle avait, donc je me suis enfin lancée dans sa réalisation!

lait-de-poule2

La version traditionnelle inclut une eau-de-vie comme du rhum ou du whisky. J’ai fait simple et j’ai utilisé du whisky parce que j’en avais, que vous pouvez remplacer pour un autre alcool suivant vos stocks!
Le lait de poule peut être servi dans un bol à punch, mais il peut aussi être préparé à l’aide d’un shaker en version individuelle. Ma recette est calculée pour un verre, je vous laisse multiplier si besoin… Et je parie que vous en aurez besoin si comme moi vous tombez sous le charme de cette boisson!

Je dois vous dire que le résultat est franchement canon! Il faut aimer le lait et la cannelle bien sûr, mais sous réserve de respecter ces conditions, vous allez vous régaler!

Pour que les saveurs se diffusent bien, vous pouvez faire votre lait de poule la veille et le conserver au frais. Dans ce cas, ajoutez l’œuf cru à la dernière minute bien sûr!

lait-de-poule3

Eggnog

Pour 1 personne

  • 25 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 15 cl de lait entier
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 2 cl de rhum blanc ou autres alcool (whisky, bourbon,eau-de-vie)

 

 

Dans une casserole, faites chauffer le lait avec la cannelle, la noix de muscade. Ne faites pas bouillir, le mélange doit être  juste chaud.

Mélanger le jaune d’œuf et le sucre pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le lait chaud en battant sans arrêt avec le fouet, jusqu’à rendre le mélange homogène et enfin ajoutez l’alcool de votre choix.

lait-de-poule