Pain de mie brioché

Vous aimez les croque-monsieur? Est-ce vraiment une question que l’on peut poser? Je n’ai jamais rencontré personne qui n’aime pas ça en fait…
 
 
A la maison, on adore les croque-monsieur et autre grilled-cheese, c’est un menu que je propose régulièrement à ma fille car je sais qu’elle ne refuse jamais! Je n’y mets pas de jambon car nous n’en mangeons pas, mais des tranches de légumes, des tomates confites, des herbes… Et bien sûr du fromage! Au morbier et champignons, au fromage à raclette, ou encore à la truffe, découvrez mes recettes favorites!
 
 
Quand je suis à l’arrache, je fais mes croque-monsieur avec un pain de mie du commerce, mais si vous voulez passer au niveau supérieur, le secret c’est d’utiliser un pain de mie maison! Je vous propose aujourd’hui une recette pour un pain de mie maison. Je l’ai trouvée sur le fameux blog Papilles et pupilles que je ne pense pas avoir besoin de vous présenter tant c’est une référence! 
 
 
 
Pain de mie brioché

Portions : Pour 1 pain de mie

Pain de mie brioché

Ingrédients

  • 500 g de farine
  • 25 cl de lait tiède
  • 50 g de beurre
  • 1 œuf
  • 40 g de sucre
  • 1,5 c. à c. de sel
  • 10 g de levure de boulanger déshydratée

Instructions

  1. Mettez tous les ingrédients dans la machine à pain dans l'ordre indiqué sur la machine.
  2. Sélectionnez le programme pain sucré, programmez un pain de 750 g (le plus court) avec une croûte peu cuite.
  3. Sur ma machine, cela donne 3h 14 mais il peut y avoir une variation sur la vôtre.
 
Source d’inspiration :
https://www.papillesetpupilles.fr/2007/09/pain-de-mie-tout-moelleux.html/
 
 

Que faire avec du persil?

Photo Phelyan Sanjoin @Flickr
 
Le persil, c’est bien simple, on peut en mettre partout ou presque. Mais voilà, on utilise souvent une petite quantité par ci par là, et on trouve parfois dans le commerce d’ÉNOOOORMES bouquets! Ils sont moins chers et plus écolos que les toutes petites barquettes plastiques dans lesquelles il y a 3 brins qui se battent en duel, donc je préfère largement prendre ces énormes bouquets. Mais ensuite, il faut tout utiliser, sinon l’économie n’a plus d’intérêt! Si ce phénomène vous arrive aussi parfois, voici mes idées pour utiliser une belle quantité de persil et ne plus jamais en gâcher!

Bien le conserver

Déjà, conservez le mieux possible votre persil. De toutes les méthodes que j’ai testées, la plus efficace m’a semblé être de mettre le bouquet entier dans un verre avec de l’eau et de le stocker au frigo.
 

Photo Kate Ter Haar @Flickr

Le congeler

La congélation du persil fonctionne assez bien. Vous pouvez le congeler dans un petit bocal déjà ciselé, ou encore en tiges entières que vous couperez une fois que vous l’aurez sorti du congélateur. Dans les deux cas, ne décongelez pas votre persil, il est tellement fin qu’il décongèlera naturellement en quelques secondes au contact des autres aliments.


Photo Glenn Fleishman @Flickr

Dans une une soupe/un velouté

Si vous avez un bouquet entier, faites-le avec des pommes de terre dans de l’eau (mettez les pommes de terre d’abord et le persil 5 minutes avant la fin de la cuisson), mixez, et vous obtiendrez une soupe divine. Si vous en avez moins, ajoutez-le simplement à n’importe quelle soupe 5 minutes avant de mixer, sa saveur relèvera l’ensemble à la perfection.

Dans un taboulé libanais

Le « vrai » taboulé, le libanais du moins, contient bien plus de persil qu’il ne contient de boulgour, c’est une façon délicieuse de liquider votre stock. Il vous en faudra 1 à deux bouquets suivant la quantité souhaitée. Il se réalise avec du persil plat, mais si vous avez du persil frisé à finir, ce n’est pas traditionnel mais ça reste tout à fait délicieux! 


Photo Giles Turnbull @Flickr

Dans un pesto de persil

Pour réaliser un pesto de persil, c’est tout simple, vous prenez une recette de pesto standard et vous mettez du persil à la place du basilic. C’est un pur délice, à utiliser dans des pâtes, sur des pommes de terre au four, sur des toasts avec du chèvre frais…

Photo poppet with a camera @Flickr

Dans une omelette

Vous pouvez réaliser une omelette dans laquelle vous mettez vraiment beaucoup de persil, c’est un délice, découvrez par exemple le koukou, originaire d’Iran!

Et vous, avez vous d’autres recettes qui permettent d’utiliser une grande quantité de persil d’un coup?

Potage « Brighton » aux carottes et cheddar

L’hiver est fini, mais nous allons encore avoir quelques mauvais jours devant nous je pense… Je vous propose donc une dernière petite soupe. Facile à faire et réconfortante, elle est principalement à base de carottes et de cheddar. Cette recette ne correspond pas vraiment à une soupe traditionnelle. Je ne sais même pas si elle vient d’Angleterre, malgré ce que peut laisser imaginer son nom. 
 
 
Il s’agit d’un potage que l’on trouve dans une célèbre enseigne de surgelés et que j’ai eu l’occasion de tester à une époque. Rien de bien compliqué dans le fait de faire une soupe, mais en avoir une toute faite au congélateur, ça dépanne parfois…
 
Comme j’adorais la version industrielle de cette soupe, j’ai tout de suite noté la version maison quand Samar l’a postée. J’ai mis du temps à me lancer, mais je ne regrette pas car elle est divine! Et c’est à mon tour de vous la partager.
 
 
Potage "Brighton" aux carottes et cheddar

Potage "Brighton" aux carottes et cheddar

Ingrédients

  • 1,5 l de bouillon de légumes
  • 500 g de carottes
  • 400 g de pomme de terre
  • 120 g de fromage cheddar
  • 25 cl de lait
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez les légumes et détaillez-les en petits morceaux.
  2. Versez les légumes dans une casserole profonde et ajoutez le bouillon de légumes.
  3. Chauffez et à l'ébullition, laissez cuire à couvert environ 20 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient cuits.
  4. Pendant ce temps, râpez le cheddar.
  5. Retirez la casserole du feu et mixez à l'aide d'un mixeur plongeant.
  6. Remettez sur le feu et ajoutez le lait jusqu’à ce que le potage soit assez chaud.
  7. Ajoutez ensuite le cheddar et laissez fondre tranquillement.
  8. Servez aussitôt en arrosant de crème liquide.
 
Source d’inspiration :
 

Cocktail winter wonder

L’hiver est presque fini, mais rien ne nous empêche de le célébrer une dernière fois… En cette période où l’on ne sort plus de chez soi, rien n’empêche de se faire un petit cocktail à la maison… Il y a quelques temps, j’avais du champagne en trop (un problème pas trop désagréable à régler me direz-vous!) et je me suis dit que je pourrais en profiter pour réaliser un petit cocktail.
 
 
 
 
J’ai profité d’avoir du curaçao dans mes placards pour tester celui que je vous propose aujourd’hui, qui m’avait tapé dans l’œil depuis un moment. J’adore son nom, et il est aussi joli que délicieux… Vous aurez compris que je vous le recommande!
 
 
Si vous avez une petite fiesta en prévision, ou juste envie de vous faire plaisir, c’est le moment de réaliser ce cocktail!
 
 
 
Cocktail winter wonder

Portions : Pour 1 verre

Cocktail winter wonder

Ingrédients

  • 2 cl de curaçao bleu
  • 1 c. à c. de crème de fraises
  • 10 cl de Champagne

Instructions

  1. Mettez le curaçao et la crème de fraises dans un shaker avec les glaçons et secouez. Versez dans une flûte à champagne. Allongez avec le champagne.
 
Source : https://www.cosmopolitan.com/food-cocktails/g8525063/easy-champagne-cocktails/

Cookies à la bière

La Saint Patrick approche, c’est l’une de mes fêtes favorites… Allez, vous vous en doutez, c’est surtout que j’apprécie la bière en fait! Du coup, j’ai une petite tradition depuis quelques années, je cuisine toujours un repas à thème pour cette occasion, dans lequel j’essaie de réaliser des plats à base de bière. 
 
 
Cette année, j’ai tenté le coup de réaliser des cookies à la bière. J’avais eu l’occasion d’en goûter de très bons et j’ai donc essayé de les refaire à ma façon.
 
 
Il s’agit de cookies sans œufs. On réalise un mélange sec (farine, sucre, cacao, pépites..) et on y ajoute à la fin les liquides (de l’huile, et bien sûr, de la bière!). Le résultat est très bon, très légèrement parfumé, et peut convenir même à des personnes qui n’aiment pas la bière je pense, car cette dernière reste discrète. Cela dépend bien sûr de la variété de bière que vous choisissez de mettre, je vous en recommande plutôt une légère pour la première fois. De mon côté ‘est ce que j’ai fait, et je tenterai une autre fois avec une bière ambrée ou brune pour voir…
 
 
 
 
Cookies à la bière

Portions : Pour une douzaine de cookies

Cookies à la bière

Ingrédients

  • 80 g de farine blanche
  • 80 g de farine complète
  • 1 c. à s. de levure
  • 140 g de pépites de chocolat
  • 110 g de sucre brun
  • 20 g de sucre en poudre
  • 10 g de cacao poudre
  • 8 cl d'huile
  • 10 cl de bière blonde
  • Une pincée de sel

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez les solides (farines, levure, sucres, cacao, pépites) dans un saladier avec l'huile.
  3. Ajoutez la bière.
  4. Formez une douzaine de boules et déposez-les sur une plaque allant au four couverte de papier cuisson.
  5. Enfournez pour 10 à 12 minutes.

Gratin de chou-fleur au cheddar

Aujourd’hui je vous propose un classique revisité à ma façon, le fameux gratin de chou-fleur… Celui de mon enfance était à la béchamel et au gruyère, mais celui-ci, à la crème et au cheddar, me ressemble beaucoup plus!
 
 
Il faut dire que je n’ai jamais été une fan de béchamel que je trouve assez fade, et je ne raffole pas non plus de sa texture. Par ailleurs, je trouve que le cheddar parfume bien mieux l’ensemble que le gruyère, car il relève le côté assez doux du chou-fleur.
 
 
Ce gratin peut servir de plat complet pour un repas du soir, ou accompagner la viande lors d’un repas plus nourrissant.
 
 
 
 
Gratin de chou-fleur au cheddar

Gratin de chou-fleur au cheddar

Ingrédients

  • 1 chou-fleur (ou 850 g de bouquets)
  • 3 pommes de terre (+-600 g)
  • 10 cl de crème liquide ou crème de soja
  • 40 g de cheddar râpé
  • 90 g de mélange de fromage râpé à pizza
  • 2 échalotes émincées très finement
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 4 c. à s. de chapelure
  • 1 c. à s. d'ail semoule
  • 1 c. à c. de basilic
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de piment doux
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C.
  2. Préparez votre chou-fleur si besoin : enlevez les feuilles, la tige centrale, détaillez-le en bouquets.
  3. Epluchez et coupez ne cubes les pommes de terre.
  4. Mettez de l'eau dans une casserole. Portez l'eau à ébullition. Ajoutez le chou-fleur, couvrez et faites cuire jusqu'à ce que le chou-fleur soit tendre, de 10 à 15 minutes.
  5. Dans une autre casserole d'eau, départ eau froide, faites cuire les pomme de terre en cubes, soit 15 à 20 minutes. Égouttez et réservez.
  6. Égouttez. Transférez le chou-fleur dans un bol, écrasez-le et égouttez l'excès d'eau.
  7. Mélangez le chou-fleur, les pommes de terre, la crème fraîche, le cheddar, les épices, l'échalote et l'ail dans un plat allant au four.
  8. Salez et poivrez généreusement.
  9. Recouvrez de chapelure.
  10. Faites cuire au four préchauffé jusqu'à ce que le mélange bouillonne, soit de 30 à 45 minutes.
 
Source d’inspiration :

Tourte raclette

Après la sauce au cheddar et le crumble de poireaux au cheddar, je suis décidément très branchée fromage en ce moment! Que diriez-vous d’une petite tourte? Il n’y a pas plus réconfortant en cette période morose! J’y ai mis une dose excessive de pommes de terre et de fromage à raclette, mais histoire de quand même apporter un peu de vitamines, j’ai ajouté de l’oignon et de la carotte… On est sauvés quoi!
 
 
On continue avec de l’ail, du persil et de la moutarde pour le goût, et c’est parti pour une tourte qui déchire!
 
 
Côté dorure, pas de surprise, j’utilise ma formule huile, curcuma et paprika que j’adore. On ne change pas une équipe qui gagne!
 
  
 
Tourte raclette

Tourte raclette

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées
  • 200 g de raclette
  • 300 g de pommes de terre
  • 2 carottes
  • 2 gros oignons émincés finement
  • 150 g de crème fraîche
  • 2 gousses d'ail émincées finement
  • 2 c. à s. de moutarde douce
  • 2 c. à s. d'huile
  • 2 c. à s. de persil frais
  • Sel,  poivre
    Pour la dorure
  • 2 c. à s. huile
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma

Instructions

  1. Épluchez et coupez les pommes e terre en dés. Épluchez et coupez les carottes.
  2. Faites cuire les pommes de terre dans une casserole d'eau départ eau froide. Quand l'eau bout, ajoutez les carottes, laissez cuire 20 minutes, égouttez et réservez.
  3. Émincez l'oignon et l'ail.
  4. Faites revenir l'oignon dans une poêle avec l'huile 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu'il soit doré, ajoutez l'ail, prolongez d'1 minute, coupez le feu.
  5. Dans un bol, mélangez la crème fraîche, 1 cuiller à soupe de moutarde, du sel, du poivre, l'oignon, l' ail, les pommes de terre et les carottes.
  6. Déposez la première pâte dans un plat à bords hauts. Tartinez la pâte  d'une cuiller à soupe de moutarde.
  7. Déposez le mélange par dessus, puis couvrez de tranches de fromage à raclette.
  8. Couvrez avec la seconde pâte et soudez bien les bords.
  9. Réalisez la dorure en mélangeant 2 cuillers à soupe d'huile, le paprika, le curcuma. Badigeonnez ce mélange sur la pâte à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  10. Faites cuire 45 à 50 minutes à 200°C.
  11. Servez bien chaud.

Oreo cheesecake

Attention, aujourd’hui on part dans l’ultra calorique! Si vous avez prévu de perdre du poids, fermez immédiatement cet article car rien qu’en le lisant vous risquez de prendre 1 kg ou deux !
 
 
J’ai toujours adoré le cheesecake et le plus basique qui soit, avec quelques zestes de citron me régale. Mais j’aime aussi essayer de nouvelles variantes quand j’en ai l’occasion. J’ai réalisé celle-ci pour l’anniversaire de mon frère, je trouvais qu’il avait un côté festif et gourmand parfaitement adapté à la circonstance.
 
 
Dans ce cheesecake, j’utilise de l’huile de coco qui a la même propriété que le beurre de se solidifier avec le froid. Cela aide à la tenue du cheesecake. Si vous n’en trouvez pas, remplacez-la par du beurre si vous voulez, mais pas par une huile liquide, car cela n’aurait pas du tout le même effet.
 
Pour bien réussir cette recette, gardez votre crème liquide au frais jusqu’au dernier moment, cela l’aidera à monter en chantilly. 
 
  
 
 
Oreo cheesecake

Portions : Pour 8 personnes

Oreo cheesecake

Ingrédients

  • 33 Oreo
  • 450 g de Philadelphia
  • 1 c. à s. de vanille liquide
  • 60 g de sucre
  • 10 cl de crème liquide bien froide
  • 2 c. à s. de sucre glace
  • 45 g d'huile de coco
  • 4 carrés de chocolat

Instructions

  1. Réservez 5 Oreo pour la décoration.
  2. Faites fondre l'huile de coco dans un bol au micro-ondes.
  3. Concassez 23 Oreo au mixeur, ajoutez l'huile de coco fondue et mixez à nouveau. Versez ce mélange dans un moule couvert de papier sulfurisé et tassez bien. Réservez au frais.
  4. Mélangez le Philadelphia, la vanille, le sucre et 5 Oreo concassés grossièrement.
  5. A l'aide d'un batteur, montez la crème liquide en chantilly avec le sucre glace et incorporez-la au mélange précédent.
  6. Déposez ce mélange sur le fond de tarte.
  7. Mettez au frais 3 heures minimum.
  8. Décorez avec les 5 Oreo restants coupés en deux et râpez les carrés de chocolat par dessus.
  9. Servez frais.
 

Gommage au marc de café

Il y a quelques mois, j’ai commencé à vous partager des recettes de mon autre passion à part la cuisine, la réalisation de produits naturels, que ce soit de beauté ou pour la maison. Voilà maintenant plusieurs années que je m’éclate à tester des recettes différentes, et les placards de ma salle de bain ressemblent maintenant à un cabinet d’apothicaire! Il faut dire que certains soins demandent une liste d’ingrédients interminables… Mais ce n’est pas le cas de la recette que je vais vous proposer aujourd’hui . C’est une recette qui m’a été partagée par ma copine Sarah… Elle a un compte Instagram vraiment chouette où elle partage son expérience sur le zéro déchet, n’hésitez pas à aller la suivre si le sujet vous intéresse, vous y trouverez plein d’idées.
 
Aujourd’hui, c’est donc un gommage découvert grâce à elle que je vous propose. Le premier ingrédient de ce soin n’est autre que… du marc de café. Écolo et économique, non?  Pas besoin de le faire sécher : vous faites votre café, vous récupérez le marc humide (mais pas brûlant hein! ) et vous l’utilisez, tout simplement. On mélange ensuite avec du cacao, jusque là c’est toujours facile, des huiles et de l’huile essentielle de menthe poivrée, une des huiles essentielles basiques à avoir dans son placard pour bien passer l’hiver…
 
 
Du côté des huiles, j’ai utilisé de l’huile de jojoba et de l’huile l’amande douce, mais d’autres huiles pourront tout à fait convenir, suivant ce que vous avez sous la main ou les propriétés souhaitées.
 
Celle de jojoba sert à protéger la peau de la déshydratation et à al ré-équilibrer, celle d’amande douce est apaisante et adoucissante. Elles peuvent facilement être substituées, par contre ne remplacez pas l’huile de coco, car comme elle a tendance à durcir au frais, elle concourt à la texture du soin.
 
 
J’ai mis 10 cuillers à soupe bombées de marc de café contre 6 dans la recette de Sarah, je pense que c’est dû au fait que mes cuillers d’huile de coco étaient bien bombées, je me suis retrouvée avec un mélange très liquide… C’est pourquoi je vous recommande d’ajouter le marc à la fin et de juger la quantité au fur et à mesure, il vous en faudra donc entre 6 et 10 cuillers à soupe.
 
Gardez ce soin au frais et vous aurez un chouette effet rafraîchissant au moment de faire votre gommage, entre l’effet du froid et celui de la menthe… Ce gommage est efficace et laisse la peau toute douce. C’est bien simple, je l’adore! Il se garde environ 1 mois au frigo.
 
 
 
Gommage au marc de café

Gommage au marc de café

Ingrédients

  • 2 c. à s. d'huile d'amande douce
  • 2 c. à s. d'huile de coco bombées
  • 2 c. à s. d'huile de jojoba
  • 10 c. à s. bombées de marc de café
  • 2 c. à c. de cacao
  • 20 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée
  • 1 pot en plastique ou en métal avec couvercle à vis

Instructions

  1. Faites fondre l'huile de coco et l'huile d'amande douce au micro-ondes ou au bain-marie.
  2. Ajoutez l'huile de jojoba, le cacao, l'huile essentielle, puis le café progressivement (il vous en faudra peut-être un peu plus ou un peu moins).
 
 

Sauce cheddar

Vous ai-je dit que le cheddar était un de mes fromages préférés? J’ai l’impression de dire ça à propos de tous les formages en fait, mais franchement, je pourrais tuer pour un welsch réussi! L’une de mes (nombreuses) quêtes est d’ailleurs de trouver le meilleur welsch de Lille. C’est une mission interminable puisque chez nous dans le nord ouvrent constamment de nouveaux restos où je dois aller tester de nouveaux welschs… Mais que voulez-vous, j’ai une tendance à la persévérance et à aimer tester de nouveaux endroits, donc j’en fais mon affaire!
 
 
Je vous rassure, j’ai aussi des buts plus spirituels dans la vie (enfin, je crois!) mais franchement, le welsch est quasiment au top de mes préoccupations. Quand je ne suis pas en train de manger un welsch au restaurant, je me laisse souvent tenter par des recettes au cheddar, comme le gratin de pâtes façon welsch ou la soupe au welsch.  Mono-maniaque, moi? Bah oui, en fait.
 
 
Aujourd’hui, c’est une sauce au cheddar que je vous propose. c’est une recette polyvalente car vous pouvez mettre cette sauce dans un burger, sur des pâtes, tremper du pain dedans à l’apéro… Bref, si vous êtes comme moi fan de cheddar, vous trouverez forcément quoi faire de cette sauce!
 
Ça vous tente? Dégainez le fromage et la bière, et on attaque la recette!
 
  
 
Sauce cheddar

Sauce cheddar

Ingrédients

  • 3 c. à s. d'huile
  • 3 c. à s. de maïzena
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 17 cl de crème liquide
  • 10 cl de bière
  • 100 g de cheddar râpé
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen-doux; retirez du feu. Incorporez la maïzena, la moutarde, salez et poivrez.
  2. Remettez la casserole sur le feu et laissez cuire pendant 1 minute en remuant.
  3. Ajoutez graduellement la bière et la crème liquide en remuant jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Poursuivez la cuisson en remuant constamment jusqu'à ce que le mélange épaississe et obtienne une consistance lisse. Réduisez le feu à doux et laissez mijoter, en remuant, pendant 5 minutes.
  4. Ajoutez le fromage et laissez cuire en remuant jusqu'à ce que le fromage soit fondu et que la sauce soit lisse et bien mélangée.
  5. Retirez du feu immédiatement.
 
Source d’inspiration : 

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

Suivez-moi!
Menu Title