Comment profiter à fond du mois de juin?

Photo Becky Matsubara @Flickr
 
Je sais, je dis ça à propos de chaque mois, mais il y a plein de raisons d’aimer le mois de juin ! Qui n’aime pas cette période où l’on profite du beau temps et où on se projette sur ses vacances à venir?Je continue ma saga et je vous propose donc ce mois-ci les petits plaisirs du mois de juin, pour apprécier pleinement ce moment génial!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de juin :
 
 
 

Participez à la fête de la musique

Le 21 juin, chaque année c’est l’occasion d’apprécier la fête de la musique. Découvrir des groupes amateurs en se promenant dans sa ville et partager un moment de convivialité, c’est vraiment chouette… Et si en plus le beau temps est de la partie, on n’a aucune raison de s’en priver!


Photo Jean-Pierre Dalbéra @Flickr

Célébrez le jour de l’environnement

Le 5 juin, on célèbre le jour de l’environnement. Il y a des façons très simples de rendre hommage à notre belle planète à cette occasion. Vous pouvez jardiner, laisser votre voiture au garage, manger végétarien, ramasser quelques ordures sur la plage ou en forêt… Profitez-en aussi pour sensibiliser vos enfants (si vous en avez) au respect de environnement.


Photo lwtt93 @Flickr

Parcourez votre région

En attendant les vrai vacances, profitez des beau jours pour découvrir des recoins e votre région : jolis parcs, espaces naturels, musées, villages fleuris… Il y en a pour tous les goûts en France, même sans partir loin! 


Photo Dennis Götz @Flickr

Profitez des brocantes et vide-greniers

Avec le beau temps, profitez de la fraîcheur du dimanche matin pour parcourir les jolis vide greniers de votre coin. Que vous ayez besoin de quelque chose ou pas, vous y trouverez toujours un petit objet à ramener sans vous ruinez, et cela permet de prendre l’air, discuter avec les vendeurs… 


Photo photos-chinon.cite-creative @Flickr

Lâchez-vous sur les barbecues

Dès qu’il y a un rayon de soleil, profitez-en pour vous faire un barbecue, c’est tellement convivial et on a finalement que 3 mois pour en profiter vraiment! Pour une version plus saine, vous pouvez aussi dégainer la plancha, ou envisager de cuisiner des barbecues un peu plus végétaux.

 

Photo Richard Leonard @Flickr
 
 
Voilà mes idées pour faire de juin un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Spécialité du Népal : dal bhat

 Vous savez que j’aime voyager en cuisine et aujourd’hui, ce plat de riz et lentilles nous emmène au Népal. Un beau voyage vous ne trouvez pas? La cuisine du Népal est un beau mélange d’influences d’Inde et du Tibet. Ce dal est un peu le plat de base de la cuisine végétarienne au Népal. On le sert souvent lors d’un des deux repas journaliers : en fin de matinée ou fin d’après-midi.
 
 
C’est un plat qui est aussi très apprécié au Bangladesh et en Inde.
On sert souvent le dal bhat avec du curry et des légumes en conserve épicés (achards ou pickles). 
 
Au Népal, on mange ce plat directement à la main (toujours la droite) mais je ne vous cache pas que j’ai utilisé des couverts! C’est vous qui voyez, surtout si vous avez des enfants, l’option de manger avec les mains risque de leur plaire!
 
Le riz utilisé est du riz basmati, très parfumé et très utilisé en cuisine indienne.
 
 
Cette recette est délicieuse et pas compliquée du tout, il n’y a pas besoin d’être un grand cuisiner pour la réussir et se régaler! Réalisez un curry maison et accompagnez-le de ce dal bhat au lieu de simple riz nature, votre recette sera sublimée!
 
La prochaine fois que les températures baissent, préparez vous ce plat bien réconfortant et imaginez-vous aux sommets de l’Himalaya, vous trouverez que finalement il ne fait pas si froid!
 
 
 
 
Spécialité du Népal : dal bhat

Spécialité du Népal : dal bhat

Ingrédients

  • 215 g de lentilles jaunes (Toor dal) ou brunes
  • 1 oignon moyen haché
  • 1 c. à c. de flocons de piments rouges séchés
  • 1 petite tomate hachée
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de graines de moutarde
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin
  • 1  litre d'eau
  • 3 c. à s. de feuilles de coriandre hachées
  • Sel

Préparation

  1. Rincez et égouttez les lentilles. Réservez.
  2. Dans une poêle, chauffez l'huile avec les graines de moutarde, les graines de cumin, l'ail et le piment rouge pendant 1 minute.
  3. Ajoutez l'oignon et faire sauter jusqu'à ce qu'il soit translucide, soit 5 minutes environ.Ajoutez les morceaux de tomates hachées et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient molles, 5 minutes.
  4. Ajoutez les lentilles, l'eau, le curcuma et le sel.
  5. Couvrez et faites cuire 30 minutes environ en remuant de temps en temps.
  6. Garnissez de feuilles de coriandre fraîches et servez avec du riz cuit à la vapeur.
 
Source d’inspiration :
http://www.desifiesta.com/2014/02/dal-bhat-lentils-and-rice-nepalese-style.html

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Le dip que je vous propose aujourd’hui va vous faire voyager… Jusqu’au Laos! C’est un pays que je rêve de visiter, met en attendant d’en avoir l’occasion, j’ai eu envie de tester une petite recette à la maison! Ce dip se nomme en laotien Jeow mak Keua, ne me demandez pas comment cela se prononce, je n’en ai aucune idée!
 
 
C’est un dip délicieux qui rappelle un peu le caviar d’aubergines que l’on apprécie généralement beaucoup l’été, mais en version plus corsée et parfumé de beaucoup de coriandre… Tout ce que j’aime en somme!
 
 
Les aubergines thaï ont un goût un peu spécifique et une très jolie couleur. SI vous ‘ne  trouvez pas, des aubergines normales feront l’affaire. Notez simplement que es aubergines thaï que j’ai utilisées étaient très petites, je pense qu’une grosse aubergine française, ou une et demi si elles sont moyennes devaient suffire pour obtenir la bonne équivalence.
 
Servez ce dip avec du pain, des tortillas, des crudités, des naans coupés en morceaux… Ou un peu de tout en même temps!
 
P.S. : Pour un repas à thème asiatique, enchaînez sur ces nouilles sautées aux légumes!
 
 
 
Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Ingrédients

  • 3 aubergines thaï
  • 1 piment rouge
  • 4 gousses d'ail 
  • 2 échalotes
  • 3 c. à s. coriandre hachée
  • 1 c. à c. de nuoc mam
  • Le vert d'un oignon vert ou ciboulette asiatique
  • 1/2 c. à c. de sel

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C en mode grill.
  2. Piquez des trous dans les aubergines avec un couteau et plantez-les sur des pics à brochette.
  3. Plantez également l'ail et l'échalote non épluchés sur des pics à brochette.
  4. Faites de même avec le piment.
  5. Mettez au four une quarantaine de minutes jusqu’à ce que tout commence à brunir.
  6. Retournez les légumes à mi-cuisson en vous aidant des pics à brochette, et retirez les légumes du four au fur et à mesure qu'ils noircissent (ils ne vont pas tous forcément à la même vitesse).
  7. Arrêtez le four quand l'aubergine commence à éclater.
  8. Laissez les légumes refroidir et épluchez les aubergines. Sortez l'ail et l'échalote de leur peau.
  9. Dans un mortier ou au mixeur, pilez le piment, le sel et l'ail.
  10. Ajoutez les aubergines et la coriandre et pilez )à nouveau, pour obtenir une pâte molle.
  11. Ajoutez le nuoc mam et l'oignon vert. Assaisonnez bien, ajoutez plus de nuoc mam si nécessaire.
 
Source d’inspiration :
https://avocadopesto.com/lao-eggplant-dip-jeow-mak-keua/#wprm-recipe-container-19700

Salade de roquette à l’asiatique

Il n’y a pas beaucoup de recettes de salades sur ce blog… Il faut dire qu’à la base, je ne suis pas très fan de salade verte, les seules qui trouvent grâce à mes yeux étant la mâche et la roquette…
 
 
Mais mon homme aime beaucoup ça et m’en réclame un peu plus souvent, donc il y a  des chances qu’avec les beaux jours, je vous partage de plus en plus de recettes de salades printanières ou estivales!
 
 
Celle-ci m’a séduite par ses accents asiatiques. J’ai essayé de m’inspirer des vinaigrettes que j’apprécie dans certaines restaurants chinois, et je dois dire que le résultat m’a beaucoup plu!
 
Vous pouvez facilement la décliner avec d’autres légumes suivant ce que vous avez sous la main, et notamment des produits typiquement asiatiques si vous en trouvez : mini maïs, ciboule ou chou chinois émincé pare exemple!
 
 
Salade de roquette à l’asiatique

Salade de roquette à l’asiatique

Ingrédients

  • 6 poignées de roquette
  • 120 g de tomates cerise
  • 75 g de pousses de soja
  • 1 carotte
  • 2 c. à s. d'oignons frits
  • 1/2 oignon émincé finement
    Pour la vinaigrette 
  • 2 c. à s. d'huile d'arachide
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de sauce teriyaki
  • 1/2 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée

Préparation

  1. Coupez les tomates cerises en deux.
  2. Râpez la carotte. Rincez les pousses de soja en conserve.
  3. Concassez grossièrement  les noix de cajou.
  4. Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette dans un petit bol.
  5. Dans une assiette, déposez la roquette, puis l'oignon, les carottes râpées, les pousses de soja, les tomates cerise, et enfin saupoudrez d'oignon frits.
  6. Versez la vinaigrette à la dernière minute pour ne pas détremper les oignons frits.
 
 

Tiramisu pistache framboises

Le tiramisu est un de mes desserts favoris, même s’il peut facilement être décevant. Il y a ceux dont la texture n’est pas top, ceux qui sentent trop l’alcool, les trop fades… Pourtant, c’est à la base une recette très simple à réaliser mais que vouez-vous, chacun a ses préférences!
 
 
Plusieurs régions et villes d’Italie s’auto-proclament à l’origine du fameux tiramisu. Je ne sais pas la quelle est la vraie, mais je vous propose ce dessert comme un petit souvenir ramené de mon week-end à Venise! J’avais très envie de prolonger les bons moments passés là-bas à travers la cuisine!
 
J’adore tester des variantes originales de tiramisu, même s’il elles ne sont pas authentiques, car c’est souvent très bon. On a par exemple  dans le nord le fameux ch’tiramisu que j’adore et que proposent presque tous les estaminets. Les italiens seraient sans doute un peu déroutés en voyant ça!
 
 
J’aime aussi beaucoup les versions aux fruits, surtout l’été, pour leur côté plus léger, du moins en apparence car la quantité de mascarpone reste la même! J’ai cette fois voulu essayer un mariage que e trouve toujours au top, celui de la pistache et de la framboise.
J’ai vraiment poussé à fond le jeu de la pistache, qui est présente sous forme de pistaches concassées, mais aussi sous forme de pâte, de sirop et d’arôme de pistache. L’arôme est facultatif, mais j’aime tellement ce goût que je voulais qu’il soit bien présent!
 
Le résultat a été à la hauteur de mes attentes… Un délice saveur pistaches!
 
 
 
Tiramisu pistache framboises

Tiramisu pistache framboises

Ingrédients

    Pour la crème
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 250 g de mascarpone
  • 25 cl de crème liquide entière
  • 12 gouttes d'arôme pistache
  • 200 g de pâte de pistache
    Pour le sirop
  • 2 c. à s. de sirop de pistache
  • 10 cl de café
    Pour le montage
  • 20 biscuits à la cuiller
  • 2 c. à s. de pistaches concassées 
  • 250 g de framboises 

Préparation

  1. Préparez le sirop en mélangeant le café et le sirop de pistaches.
  2. Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  3. A l'aide d'un batteur électrique, montez la crème liquide en chantilly.Incorporez le mascarpone et la pâte de pistache au mélange jaune d’œufs-sucre en fouettant délicatement, puis ajoutez la crème fouettée à l'aide d'une spatule.Imbibez les biscuits à la cuillère de sirop de pistaches.
  4. Dans un grand plat, déposez en une couche les 2/3 de la crème et une couche de biscuits, puis les framboises en en réservant 12 framboises pour la décoration.
  5. Déposez enfin le tiers restant de crème. Parsemer ensuite le tout de pistaches concassées et des 12 framboises restantes.
  6. Placez au frais pendant au moins 1 h avant de servir, idéalement une nuit.

Oeuf de lin

Aujourd’hui, je vous propose une recette qui n’en est pas une, c’est plutôt une astuce à proprement parler, et une drôlement utile! Elle porte le nom d’œuf de lin, c’est à dire que cette recette vous permet de substituer un œuf dans une recette par des graines de lin moulues et gonflées préalablement dans un peu d’eau.

 

Bien sûr, le lin ne ressemble pas au goût ou à la texture d’un œuf, ce n’est pas la peine de battre 3 œufs de lin dans une poêle en espérant obtenir une omelette! Mais il permet par contre de remplacer tout ou partie des œufs dans une recette où les œufs ne sont pas l’élément principal, comme dans un gâteau par exemple.

En fait, les graines de lin se gorgent d’eau et obtiennent une texture un peu visqueuse qui va remplir le rôle de liant que rempliraient normalement les œufs. Cette technique fonctionne particulièrement avec les gâteaux moelleux ou ceux dans lesquels on apprécie la légèreté ( gâteaux yaourt, muffins, cookies par exemple).

 

Cette astuce peut vous rendre service quand vous réalisez à la dernière minute qu’il vous manque un œuf pour réaliser une recette, quand vous recevez des personnes qui n’en consomment pas, ou encore si vous voulez réduire votre consommation d’œufs.

Vous pouvez remplacer la totalité des œufs d’une recette, simplement en multipliant la quantité par le nombre d’œufs souhaités, ou juste en enlever un ou deux pour alléger un peu une recette qui en demande beaucoup par exemple.

Les graines de lin ont un petit goût que je ne trouve pas désagréable du tout, mais c’est à chacun de juger! Plus vous en mettrez, plus vous risquez de sentir ce goût dans votre recette, ce qui peut être un avantage ou pas, suivant l’effet souhaité!

   

P.S. : Si vous cherchez un gâteau sans œuf ( et aussi sans beurre et sans lait!) découvrez mon gâteau star : un gâteau au chocolat hyper facile

Oeuf de lin

Oeuf de lin

Ingrédients

  • 1 c. à s. de graines de lin moulues
  • 2 c. à s. d’eau

Préparation

  1. Mélangez dans un petit bol et laissez gonfler 5 minutes.
  2. Utilisez dans votre recette pour remplacer les œufs.

Lasagnes aux épinards, ricotta et mozzarella

Êtes-vous comme moi fan de lasagnes? J’ai l’impression que ce plat est tellement réconfortant et gourmand que je pourrais en manger tous les jours de la semaine sans me lasser! Bien que les plus célèbres soient à la bolognaise, c’est un plat que l’on peut facilement décliner avec des dizaines de saveurs, comme toutes les variétés de pâtes finalement!
 
 
Mes lasagnes favorites sont celles qui contiennent des légumes verts et beaucoup de fromage. C’est le cas de celles que je vous propose aujourd’hui, qui sont aux épinards et à la ricotta. Il y a également de la mozzarella, qui rend l’ensemble très fondant et parfumé.
 
 
J’aime inclure un belle quantité d’herbes dans mes lasagnes en général. Ma combinaison favorite est un mélange de basilic et d’origan, comme dans la recette que je vous propose aujourd’hui, mais vous pouvez varier suivant ce que vous avez dans vos placards…  Si vous en avez, n’hésitez pas à remplacer les herbes sèches par des herbes fraîches, notamment le basilic, qui est bien plus parfumé que dans sa version déshydratée.
 
Un des avantages des lasagnes est qu’elles peuvent se faire à l’avance et se cuire tranquillement pendant que vous prenez l’apéro, c’est un plat qui invite à prendre son temps et à profiter en quelques sortes! 
 
 
 
Lasagnes aux épinards, ricotta et mozzarella

Lasagnes aux épinards, ricotta et mozzarella

Ingrédients

    Sauce tomate
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 oignon moyen coupé en dés 800 g de tomates concassées en boîte 3 gousses d'ail hachées 3 c. à c. de basilic séché 2 c. à c. d'origan séché 2 c. à c. de persil séché
  • Sel, poivre
    Garniture
  • 300 g d'épinards frais
  • 400 g de ricotta
  • 150 g de mozzarella râpée
  • 100 g de parmesan râpé
  • 1 œuf
    Montage
  • 12 feuilles de lasagnes

Préparation

  1. Faites chauffer l'huile d'olive à feu moyen dans une casserole, ajoutez les oignons en dés et faites revenir jusqu'à ce que les oignons soient translucides.
  2. Incorporez les tomates concassées, l'ail haché, le basilic séché, l'origan séché et le persil séché.
  3. Couvrez avec un couvercle et laissez mijoter pendant au moins 20 minutes sur feu doux-moyen.Pendant que la sauce tomate mijote, préparez vos lasagnes selon les instructions sur le dos de l'emballage si elles nécessitent une précuisson.
  4. Une fois qu'elles sont terminées, égouttez-les et laissez-les tiédir sans es superposer entre elles pour éviter qu'elles collent.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Préparez votre garniture en mélangeant ensemble les épinards, la ricotta, la moitié de la mozzarella, 2/3 du parmesan, et l'œuf.
  7. Mettez de côté.
  8. Une fois que les lasagnes ont refroidi au toucher, étalez-en 4 au fond du plat et par dessus, étalez un tiers du mélange à la ricotta uniformément. Versez 1/3 du mélange de sauce tomate par dessus.
  9. Recommencez l'opération deux fois jusqu’à avoir épuisé les feuilles de lasagne, la ricotta et la sauce tomate.
  10. Terminez par la mozzarella le parmesan restants sur le dessus.
  11. Faites cuire au four pendant 25 minutes, ou jusqu'à cuisson complète.

Poivrons farcis au riz de konjac

Avec le retour du soleil, j’avais hâte de réaliser des légumes farcis, un  véritable petit plaisir des beaux jours! On trouve parfois dans les légumes farcis une farce qui contient du riz, et cela m’a donné l’idée d’utiliser du riz de konjac qui traînait dans mon frigo pour réaliser ces poivrons farcis.
 
 
Vous connaissez ce fameux riz de konjac? Le konjac est une sorte d’algue à la texture gélifiée, un peu comme l’agar agar. Il est commercialisé sous forme de grains de riz sous le nom de riz de konjac, on en trouve aussi sous forme de nouilles… Ces produits ont l’avantage d’être très peu caloriques et très neutres en goût, et donc de se prêter à toutes les utilisations! En plus, le temps de cuisson est très rapide, bien plus que celui du vrai riz.
 
 
Si vous avez du riz de konjac dans vos placards, voici donc une idée pour l’utiliser. Sinon, vous pouvez le remplacer par la même quantité de riz déjà cuit et faire la recette exactement de la même manière, cela fonctionnera très bien également!
 
 
Poivrons farcis au riz de konjac

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 légumes farcis

Poivrons farcis au riz de konjac

Ingrédients

  • 2 poivrons
  • 50 g de protéines de soja
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 2 gousses d’ail
  • 150 g de riz de konjac
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche ciselée
  • 1 œuf
  • 2 c. à s. de chapelure
  • 1 c. à s. d'huile
  • 20 cl d'eau
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Dans une casserole, faites chauffer 1 cuiller à soupe d'huile. Mettez les protéines de soja, le cumin, la coriandre, le curcuma, l’ail émincé, le sel et le poivre.
  2. Faites revenir 1 à 2 minutes jusqu’à ce que les épices dorent.
  3. Couvrez avec 20 cl d’eau.Faites chauffer à feu moyen et remuez jusqu’à complète absorption de l’eau, soit 5 minutes environ.
  4. Pendant ce temps, mettez le four à préchauffer à 180°C.
  5. Coupez en deux les poivrons et enlevez les parties blanches et les graines. 
  6. Laissez refroidir un peu le mélange de protéines de soja puis mélangez-le au riz, à l'œuf battu et à la coriandre fraîche.
  7. Farcissez les poivrons avec ce mélange et saupoudrez de chapelure.Disposez dans un plat et versez 1 cm d'eau dans le fond.
  8. Enfournez pour 40 minutes à 180°C.

Purée au gorgonzola

Le gorgonzola est un de mes fromages favoris, pour ne pas dire mon chouchou parmi tous! J’adore le servir à l’apéritif, bien crémeux, avec une baguette tranchée, quand je n’ai pas le temps de préparer une tartinade maison, ou en complément, quand je veux beaucoup de choix. J’adore aussi le cuisiner, et dès que je repère une recette qui en contient, je la mets de côté!
 
 
Dernièrement, nous avons réservé un petit week-end en mai à Venise. J’ai tout d’abord vraiment hâte de découvrir cette ville! Elle a l’air magnifique, et cela faisait vraiment longtemps que je rêvais d’y aller! Dans l’attente, je me mets à cuisiner italien à tout bouts de champs, que voulez-vous, cela m’aide à patienter…
 
 
Je ne pense pas que cette recette soit une « vraie » recette italienne, encore que, je n’en sais rien, mais l’ingrédient star est quand même un délicieux fromage italien! J’ai donc profité que j’avais un reste de fromage pour la réaliser. A la maison, nous sommes à la fois amateurs de purée et amateurs de fromage, donc je dois dire que nous nous sommes régalés!
 
J’ai trouvé cette recette sur le blog Cuisine et couleurs, elle attendait sagement d’être réalisée, et je ne regrette pas de l’avoir testée! Vous pouvez être sûrs que cette purée fera désormais partie de nos classiques!
 
Purée au gorgonzola

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Purée au gorgonzola

Ingrédients

  • 1 kg de pommes de terres à purée
  • 100 g de gorgonzola crémeux
  • 15 cl de lait2 échalotes
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. d'huile d'olive 
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Faites cuire les pommes de terre dans un grand volume d'eau, départ eau froide, jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
  2. Hachez grossièrement les échalotes et saisissez-les à feu vif à la poêle avec une cuiller à soupe d'huile d'olive pendant 3 minutes.
  3. Hachez l'ail et ajoutez-le dans la poêle puis prolongez d'1 minute.
  4. Réservez et laisser tiédir.
  5. Faites fondre le gorgonzola avec le lait dans une casserole.Réduisez les pommes de terre cuites en purée à l’aide d'un presse-purée.
  6. Ajoutez la crème au gorgonzola, mélangez pour obtenir une purée onctueuse Vérifiez l'assaisonnement.
  7. Ajoutez l'échalote et poivrez. Servez aussitôt.
 
Source d’inspiration :

Tarte aux fraises rapide

La fête des mères approche, c’est le week-end prochain! Si je n’ai plus l’âge de réaliser des colliers de nouille à ma maman, ma fille me confectionne désormais de jolis cadeaux de ses petites mimines et c’est toujours très amusant de les découvrir! La fête des mères est pour nous une occasion de passer un bon moment tous ensemble et qui dit moment en familles dit repas, avec un bon gâteau à la fin!
 
 
Si vous réfléchissez à ce que vous allez préparer pour la fête des mères, je vous propose de réaliser une tarte aux fraises, parce que leur saison est courte et qu’il faut en profiter tant que c’est possible. Il s’agit d’une tarte très simple à base de biscuits sablés mixés et couverts de crème de coco puis de fraises. Ce n’est pas du grand art, je n’en suis pas capable mais cette tarte est quand même très jolie et parfumée, et a beaucoup plu dans ma famille!
 
 
La base demande simplement de mixer des sablés type biscuits bretons avec du beurre de coco et d’être bien tassée dans le moule.
 
Par dessus, la crème de coco et de banane est recouverte de fraises, mais un autre fruit rouge conviendra tout à fait, ou même n’importe quel autre fruit frais… Cela perdrait son côté printanier mais serait tout aussi bon, à vous de voir! 
 
 
 
Tarte aux fraises rapide

Tarte aux fraises rapide

Ingrédients

    Pour la base
  • 185 g de sablés bretons
  • 60 g d'huile de coco!
  • Pour la crème
  • 20 cl de crème de coco
  • 1 banane
  • 30 g de confiture de fraises
  • 30 g d'huile de coco !Pour la garniture
  • 300 g de fraises
  • 2 c. à s. de confiture
  • 2 c. à s. d'eau

Préparation

  1. Faites fondre 60 g d'huile de coco et mettez-la dans un mixeur avec les sablés.
  2. Mixez pour obtenir un mélange homogène.
  3. Versez le mélange dans un plat à bords amovibles et tassez bien. Mettez au frais.
  4. Faites fondre 30 g d'huile de coco et mettez-la dans un mixeur avec  la banane, 30 g de confiture et la crème de coco. 
  5. Étalez ce mélange sur les sablés.
  6. Coupez les fraises en deux et déposez-les joliment par dessus.
  7. Délayez la confiture dans l'eau dans un petit récipient. Étalez sur les fraises à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  8. Mettez au frais jusqu’au service.

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

Suivez-moi!
Menu Title