Mes idées pour un apéro d’été

Vous l’avez peut être remarqué par le grand nombre de tartinades proposées sur ce blog, je suis une fan d’apéros. J’adore proposer des petites choses cuisinées à la place des biscuits apéritif et cacahuètes, mais pour cela, la clé c’est d’avoir des recettes faciles et rapides à faire! Cela permet de se débrouiller même en cas de visite imprévue, et limite la tentation d’acheter des choses toutes prêtes par manque de temps. Aujourd’hui je vous propose donc mes idées apéro les plus faciles à réaliser, pour les fois où vous ne disposez pas de beaucoup de temps! Que vous les prépariez à l’avance ou quelques minutes avant le début de votre fête, elles vous permettront de rester à l’écart de la cuisine et de profiter de vos invités.

Des toasts apéro

Du pain, quelques garnitures comme du fromage frais et un morceau de tomate confite, c’est prêt et ça sent l’été! 
 

Des rolls apéro

En gros, vous roulez du fromage râpé et des garnitures de votre choix dans de la pâte à pizza, vous passez au four, et vous vous régalez!
 
 

Des brochettes façon tomates mozza

Tellement bonnes et pourtant si simples, ça serait dommage de se priver en cette saison!
 
brochette-caprese-tomate-mozzzarella-2

Des palmiers apéro

Très faciles à réaliser, ils peuvent être garnis de sauce tomate, de crème, d’herbes, de fromage…
 
 
 

Des crêpes roulées

Si vous avez quelques crêpes à écouler, tartinez-les de fromage frais, roulez et coupez de petit tronçons, c’est très facile à faire et cela fonctionne aussi avec des tortillas ou wraps.
 
 

Une tapenade maison

Une spécialité qui nous rappelle forcément le sud et le chant des cigales, on se sent tellement en été!
 
 
 

Et un petit cocktail pour accompagner cela, le spritz :

 
spritz-aperol-2
 
Et vous, vous avez des astuces ou recettes simples pour un apéro d’été vite fait bien fait ?

Gâteau aux deux abricots

Aujourd’hui, je vous propose un délicieux gâteau aux deux abricots! Pourquoi deux? J’ai réuni de l’abricot frais et de l’abricot sec moelleux. Je trouve souvent l’abricot frais un peu acide, mais marié à sa version séchée qui est plus sucrée, l’équilibre est parfait.
 
 
Depuis un petit moment, j’expérimente en pâtisserie pour limiter ma consommation d’œufs, et avec cette recette, j’ai donc tenté de ne pas mettre d’œufs du tout. Le moelleux est amené par la crème de soja, il permet aussi de lier le tout comme le ferait un œuf… Au final, je ne sais pas si ce gâteau est 100% ressemblant avec un gâteau aux œufs, mais il n’était pas bizarre et je n’ai pas eu l’impression qu’il manquait de quoi que ce soit. Je dirais même qu’il était très bon!
 
  

Gâteau aux deux abricots

Quantité ou nb de personnes: Pour 8 personnes

Gâteau aux deux abricots

Ingrédients

  • 125 g d'abricots moelleux
  • 7 abricots
  • 100 g d'huile de coco
  • 100 g de sucre complet
  • 125 g de crème de soja
  • 160 g de farine
  • 5 cl d'eau
  • 40 g de poudre d'amandes
  • 1 c. à s. de levure
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace

Préparation

  1. Préchauffez le four à 200°C. Détaillez les abricots moelleux en petits morceaux et coupez les abricots frais en deux.
  2. Faites fondre l'huile de coco puis mélangez-la au sucre. Ajoutez la crème de soja puis la farine, la poudre d'amandes, l'eau, la levure et le sel.
  3. Ajoutez délicatement les abricots.
  4. Beurrez un moule à cake. Versez-y la préparation et faites cuire 50 à 55 minutes.
  5. Servez saupoudré d'un peu de sucre glace.

 

Comment profiter à fond du mois d’août?

Photo Giuseppe Milo @Flickr
 
Nous voilà déjà au mois d’août! Les mois d’été sont ceux qui passent le plus vite, ou je rêve? C’est pour beaucoup le mois des vacances et donc un mois que l’on ne passe pas forcément chez soi, mais il ne fait pas oublier ceux qui ne partent pas! Il suffit alors de pas grand chose pour donner au mois d’août un air de vacances, même ne restant chez soi! 
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’août :
 

Récoltez au jardin

L’été, on profite du beau temps pour jardiner et faire pousser quelques légumes. On récolte notamment de belles tomates, poivrons et courgettes qui ont profité au soleil. On se régale également de mûres, framboises, groseilles et fruits du verger si on a la chance d’en avoir chez soi.


Photo -Ebelien- @Flickr

Fêtez la journée de la bière

Le 3 août est officiellement la journée mondiale de la bière. L’occasion d’organiser un petit apéro et de découvrir une bière bien fraîche, pourquoi pas produite localement? Il y a des brasseries partout en France de nos jours!


Photo Julio Morales @Flickr

Mangez tex-mex

Le 18 août, c’est le tour de la journée mondiale des fajitas. Si vous aimez la cuisine mexicaine, c’est un parfait prétexte pour vous faire plaisir!


Photo Ella Olsson @Flickr

Buvez du vin

On continue avec la journée du vin qui a lieu le 28 août, bien qu’en France ce soit un peu tous les jours la journée du vin! Pourquoi ne pas en profiter pour organiser une petite dégustation, ou un repas en accords mets/vins?

Photo Connor Dunn @Flickr
 

Mangez dehors

Enfin, avant que la saison ne prenne fin, on continue de manger dehors dès que possible, et on en profite pour recevoir et organiser des barbecues conviviaux!


Photo Martha W McQuade @Flickr

 
Voilà mes idées pour faire d’août un mois au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Tarte salée aux poivrons

Et si on se faisait une petite tarte salée? L’été je trouve ça parfait, hors période de canicule où on fuit le four absolument bien sûr!
Dans le nord, nous avons de très belles températures qui nous permettent de profiter à fond de l’été (oui oui!). Elles ne montent généralement pas au point de devenir étouffantes, en dehors des fameuses périodes de canicule, et on peut donc se faire plaisir à allumer le four quand on en a envie.
 
 
Les tartes salées sont pratiques, car on peut les faire à l’avance et les réchauffer… C’est ce que j’aime le soir en été, ne pas me prendre la tête et simplement me réchauffer une petite part, accompagnée d’une salade composée avec ce qui me passe sous la main… Je me régale à chaque fois!
 
Celle-ci est inspirée de la cuisine du sud et de l’Italie, puisqu’elle réunit des herbes de Provence, du poivron, des tomates, et de la coppa. Une autre charcuterie, ou pas de charcuterie du tout, pourront tout aussi bien faire l’affaire suivant vos goûts…
 
 
Pour les épices, j’ai utilisé du mélange du maquis, un mélange d’herbes délicieux que je trouve en Corse, mais comme je suppose que la majorité d’entre vous n’en trouvera pas, je l’ai remplacé par des herbes de Provence dans la recette ci-dessous. Cela ne contient pas du tout la même chose en réalité, mais cela se marie très bien également avec cette recette!
 
Le seul défaut de cette recette est que la garniture étant assez fine, la pâte ne tient pas bien droite et retombe sur la garniture pendant la cuisson. Je vous recommande donc de la rabattre avannt cuisson sur la garniture, façon « tarte rustique », ça sera plus joli!
 
 

 

Tarte salée aux poivrons

Tarte salée aux poivrons

Ingrédients

  • 30 g de coppa
  • 1 c. à s. d'huile
  • 30 g de poivron rouge
  • 30 g de poivron vert
  • 1 tomate
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1 pâte brisée
  • 6 tomates cerises
  • 2 c. à s. de pulpe de tomate
  • 30 g d'emmental râpé

Préparation

  1. Coupez la coppa en dés. Faites-la revenir dans une poêle avec une cuiller à café d'huile et réservez.
  2. Coupez le poivron en deux, et la tomate en rondelles, puis mettez-les au four préchauffé à 200°C pendant 20 minutes. Laissez refroidir, épluchez le poivron, puis coupez-le en dés.
  3. Dan un plat à tarte, étalez la pâte. Déposez les ingrédients dessus, puis enfournez et faites cuire 20 minutes à 180°C.

Salades fun et pas tristes!

Avec les beaux jours, on adore se régaler de salades à la fois saines et gourmandes, mais pas question de s’ennuyer pour autant! Voici donc la liste de mes petites favorites, riches en couleurs, en saveurs, pour ne pas vous lasser des salades cet été!.

Salade de pâtes au pesto, feta et basilic

Salade de tomates aux algues

Salade aux haricots verts

Salade de roquette à l’asiatique

Salade de pommes de terre et patates douces aux salicornes

Salade de maïs à la mexicaine

Salade pastèque, concombre, menthe et halloumi

Omelette aux poivrons et chermoula

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une petite omelette… Une omelette, vous allez me dire, ce n’est pas vraiment une recette, il n’y a rien de secret ou de compliqué dans la réalisation de ce plat… Mais on a parfois du mal à varier les saveurs! Alors quand j’en réalise une vraiment sympa, je la note pour vous en faire part!
 
 
Celle-ci est parfumée avec un mélange d’épices façon « chermoula », et enrichi de poivrons et de graines de sésame, pour un voyage express en Orient. Il n’y a rien de bien sorcier là dedans, mais cela change un peu du jambon, du gruyère et des champignons, et c’est parfait en cette période estivale!
 
 
On peut trouver le mélange d’épices à chermoula tout fait, mais comme cela ne se vend pas partout, je vous mets les ingrédients pour le réaliser vous-mêmes. Il vous en restera pour l’utiliser dans d’autres recettes, conservez-le dans un petit bocal pour qu’il garde ses arômes.
 
 
 
 

Omelette aux poivrons et chermoula

Omelette aux poivrons et chermoula

Ingrédients

    Pour l'omelette
  • 1 poivron rouge
  • 4 œufs
  • 2 c. à s. de crème liquide
  • 1 c. à c. d'huile de sésame
  • 1 c. à c. bombée d'épices à chermoula
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 oignon
  • 1 c. à s. d'huile d’olive
  • 1 c. à s. de sésame doré
  • Sel, poivre
    Pour le service
  • 1 pincée de sésame
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche émincée
    Pour les épices à chermoula
  • 1 c. à c. de piment en poudre
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 pincée d'ail en poudre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C. Mettez à cuire le poivron pendant 30 minutes.
  2. Lorsqu'il est boursouflé, épluchez-le et émincez-le.
  3. Mélangez dans un bol l'ensemble des ingrédients à l'exception du sésame et de l'huile.
  4. Faites cuire à la poêle 5 minutes avec l'huile d'olive, en retournant délicatement l'omelette à mi-cuisson.
  5. Saupoudrez de sésame et de coriandre ciselée et servez.

 

 

Gâteau moelleux italien à la confiture

Vous connaissez mon amour pour l’Italie! Cette année je lui ai rendu visite pour la troisième fois en visitant Venise, et je dois dire qu’à chaque fois que j’y retourne, j’aime ce pays plus encore!  Comment ne pas tomber amoureux de la beauté de ses paysages, de ses villes, de son architecture, de sa cuisine, de l’art qui foisonne à chaque coin de rue, de l’histoire si bien  illustrée au travers des bâtiments anciens parfaitement conservés ? Vous l’aurez compris, je suis fan de ce pays, et il me tarde d’y retourner une quatrième fois, pour visiter Naples, Turin ou la côte amalfitaine par exemple. Pour ceux qui connaissent bien ce pays, avez-vous des endroits à me recommander?
 
 
En attendant une nouvelle échappée italienne, je prends mon mal en patience en explorant sa gastronomie. J’avais repéré un gâteau moelleux très simple à la confiture, et ayant toujours une tonne de confitures à finir (elles représentent presque un étage complet de mon réfrigérateur, vous imaginez?), je n’ai donc pas tardé à le tester. J’ai utilisé une confiture de fruits rouges, mais je pense que ce gâteau peut se décliner avec n’importe quelle confiture que vous aurez à écouler. 
 
 
Pour cette recette, les quantités indiquées sont approximatives. Vous devrez commencer par peser vos œufs, et ajuster le sucre, la farine et le beurre en fonction du poids obtenu. Mes œufs pesaient 165 g, j’ai donc utilisé 165 g de sucre, 165 g de farine et 165 g de beurre. Vous obtiendrez peut-être un peu plus, donc assurez-vous d’avoir un peu de marge avec vos ingrédients.
 
Comme tout ce que je teste en provenance d’Italie, ce gâteau était aussi simple que bon!  C’est ainsi que l’on pourrait résumer leur cuisine, non?
 
 
 
 
 
 

Gâteau moelleux italien à la confiture

Gâteau moelleux italien à la confiture

Ingrédients

  • 3 œufs
  • 165 g de sucre
  • 165 g de beurre demi-sel fondu 
  • 165 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 250 g de confiture

Préparation

  1. Pesez 3 œufs (sans la coquille), puis pesez la même quantité de sucre, farine et beurre.
  2. Battez les œufs avec le sucre, jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le beurre mou, la farine, un demi sachet de levure.
  3. Versez le tout dans un moule à génoise.
  4. Ajoutez sur le tour intérieur 6 "tas" de confiture et un tas au milieu. Faites cuire 30 minutes à 180°C.
  5. Une fois le gâteau refroidi, saupoudrez-le de sucre glace.

Source d’inspiration :
http://thatsamore.canalblog.com/archives/2009/02/20/12632118.html

Qu’est-ce que l’umami?

Connaissez-vous l’umami? J’ai découvert cette notion il y a quelques temps et j’ai eu envie de approfondir un peu plus et de vous en parler. Ce n’est pas une nouvelle variété de sushis, mais une saveur de base, au même titre que le salé, le sucré, l’acide et l’amer. Cela correspond au côté savoureux et indescriptible que l’on ressent parfois en manageant un plat… Il est principalement associé aux glutamates que l’on peut trouver par exemple dans la cuisine chinoise.
 
Photo fujiwara.tw @Flickr
 
Le mot « umami » signifie en japonais « agréable, savoureux » et c’est exactement ce qu’on est sensés ressentir en mangeant un aliment qui en contient.
 
Cette molécule est présente dans certains types d’aliments ou s’y développe avec le temps (c’est le cas des fromages qui vieillissent), ou encore, elle apparaît à la cuisson en ce qui concerne les viandes.
 

Photo Rich Roberts @Flickr
 
Comment reconnaître l’umami? C’est le goût « savoureux » que l’on retrouve dans les viandes ou les bouillons, ou encore dans les champignons comme les shiitake et qui donne, en général, envie de se jeter sur le plat ou de se resservir!
 
 
 

Photo Kurtis Garbutt @Flickr
 

 

Les aliments riches en umami

 
  • Viandes, viandes fumées
  • Poissons, crustacés
  • Légumes et notamment les champignons, les tomates mûres, le chou chinois, les épinards, ail , échalotes, oignons, poireaux
  • Thé vert
  • Produits fermentés et vieillis
  • Bouillons cubes de légumes
  • Levure de bière et levure maltée
  • Sauce soja, miso, tamari
  • Concentré de tomates, ketchup, tomates bien mûres
  • Jus de raisin, vin, vinaigre balsamique
  • Algues : nori, kombu, wakame…
 

A quoi sert cette saveur?

 
C’est celle qui met en valeur les ingrédients de vos plats, et leur donne un côté plus savoureux, une envie reviens-y comme on dit. usez et abusez-en dans vos plats pour leur donner du caractère!
 
Et vous, vous connaissiez l’umami? Utilisez-vous ces ingrédients pour donner du goût à vos plats?
 

Photo Lou Stejskal @Flickr

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

L’été, j’adore proposer un petit cake, en apéritif, ou directement en repas pour accompagner une salade pas trop lourde.
Cela permet d’égayer le repas et de manger des légumes sans s’en rendre compte, notamment pour ceux, enfants ou adultes, qui pensent ne pas aimer tel ou tel légume… Une fois masqué dans le cake, en général, personne n’y voit que du feu!
 
 
J’adore celui-ci, car il réunit tout ce que j’aime en été : du poivron, de la tomate séchée, de la mozzarella, des herbes de Provence, on se croirait dans le sud, non? Et ça coûte bien mois cher qu’un aller-retour en train ou en avion!
 
 

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

Ingrédients

  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 4 œufs
  • 7 cl d'huile
  • 12,5 cl de lait
  • 100 g d'emmental râpé
  • 1 c. à s. de romarin
  • 150 g de mozzarella
  • 100 g de poivron rouge émincé
  • 30 g de tomates séchées
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C. Disposez le poivron sur du papier cuisson et faites-le cuire au four 20 minutes.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure.
  3. Ajoutez les œufs, le lait et l'huile.
  4. Ajoutez l'emmental râpé, les tomates séchées, le romarin, les herbes de Provence, le sel et le poivre.
  5. Faites cuire au four pendant 1 heure.

Vive la roquette

Je n’ai jamais été une fan de salade, je le dis régulièrement, et pourtant cela e m’empêche pas d’en manger. Quand je dis que je n’aime pas ça, il y a une exception, la fameuse roquette! Elle est tellement parfumée et sent tellement les vacances en Italie que je ne lui résiste pas! Cette petite feuille bien goûteuse se sert en salade, mais aussi déposée directement sur une pizza pour son côté aromatique, je l’adore! Voici mes recettes préférées avec de la roquette, pour vous faire plaisir si vous l’aimez aussi!

Salade de roquette à l’asiatique

Houmous à la roquette

Risotto au pesto de roquette

risotto-roquette

Salade aux champignons, pommes, parmesan et vinaigre de cidre

Recettes et voyages culinaires d'une gourmande aventurière

Suivez-moi!
Menu Title