Spécialité de Lorraine : mini pâtés lorrains

La Lorraine est un coin que je ne connais pas trop, ni en réel ni en cuisine. Au delà de la fameuse quiche, je serais bien incapable de dire quelles spécialités peuplent cette belle région.

 

L’été dernier, j’ai eu l’occasion de visiter Nancy, ville que j’ai adoré, et qui m’a donné l’envie de découvrir plus la gastronomie locale. Je me suis régalée de jus et sirops de mirabelle, j’ai investi dans une huile essentielle de bergamote avec laquelle je vous concocterai bientôt quelque chose, et j’ai parcouru de nombreux livres à la recherche de recettes locales.

mini-pates-lorrains-2
 

Je ne suis pas compliquée vous savez, je suis toujours amatrice du genre de recettes où on entoure de la viande avec de la pâte. Du coup, le pâté lorrain a retenu toute mon attention. Normalement il s’agit d’un gros pâté à trancher façon cake, mais j’ai décidé d’en réaliser une version miniature, à servir à l’apéro.

Je ne vous cacherai pas que j’ai bien galéré avant de trouver la cuisson idéale : la pâte avait tendance à dorer (puis noircir franchement) trop vite par rapport à la cuisson de la viande. Après moultes essais, la méthode que je vous propose ci-dessous fonctionne parfaitement.

Même si c’est un peu fastidieux, faites l’effort de retrouver les clous de girofle dans la marinade et de les enlever du mélange avant de farcir la pâte. Sinon celui qui tombera dessus en croquant son pâté ne va pas franchement apprécier la surprise…

P.S. : si vous aussi vous êtes amateurs de pâtés à la viande, ces petits pains russes devraient vous séduire également. Et si vous voulez approfondir la cuisine de notre belle région de Lorraine, jetez un œil à ceci :

   mini-pates-lorrains-3

Mini pâtés lorrains

 

Pour 16 mini pâtés

 
  • 2 pâtes feuilletées
  • 250 g de sauté de porc
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 belles têtes de persil
  • 2 c. à s. d’herbes de Provence
  • 2 clous de girofle
  • 1 pincée de quatre épices
  • 1 c. à c. rase de sel
  • 3 tours de moulin à poivre
  • 25 cl environ de vin blanc sec
  • 1 c. à s. d’huile de tournesol
  • 1 jaune d’œuf
La veille, coupez le porc en petits dés fins comme une julienne, presque hachés. Mettez-le dans un saladier et ajoutez l’huile, les échalotes, l’ail, le laurier, les herbes, les épices. Salez, poivrez, et recouvrez entièrement le mélange avec le vin blanc. Couvrez d’un film alimentaire et mettez au réfrigérateur.
 

Le lendemain, égouttez le mélange de viande, retirez les feuilles de laurier et les clous de girofle.
Mixez le mélange grossièrement.

 

Coupez des cercles dans les deux pâtes et déposez une cuiller à soupe du mélange dans la moitié des cercles, en gardant 1 cm de pâte qui dépasse tout autour.

 Préchauffez le four à 200°C. À l’aide d’un pinceau, déposez du jaune d’œuf battu dilué dans une cuiller à soupe d’eau sur le pourtour des cercles restants, puis venez les déposer sur les cercles remplis de viande en pressant bien sur les bords pour faire coller les deux côtés.

Faites cuire 30 minutes au four avec de l’aluminium dessus.

 Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson, enlevez l’aluminium et dorez au pinceau avec le reste du jaune d’œuf qui a servi pour coller les couvercles puis terminez la cuisson pour faire dorer les pâtés.
 mini-pates-lorrains
 

Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_pate-lorrain_29310.aspx

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Banoffee push cakes

Du  caramel, des bananes, du biscuit… Il n’en  faut pas plus pour faire du banoffee un de mes desserts préférés! Pourtant, je n’en n’ai jamais posté sur ce blog jusqu’à maintenant… Je dois vous avouer qu’il y a une raison à cela! J’ai fait un banoffee l’an dernier qui a été mon plus gros grattage culinaire de l’année. Non pas qu’il soit mauvais, mais il dégoulinait lamentablement comme du fromage à raclette fondu et il aurait fallu une paille pour le manger!

Mais je ne suis pas du genre à me décourager pour si peu ! C’est pourquoi quand j’ai reçu des moules à push cake en cadeau de Noël, j’ai décidé de donner une seconde chance au banoffee.

 Pour ceux qui ne connaîtraient pas les push cake, il s’agit de gâteaux que l’on sert dans des moules dont la forme rappelle un peu des glaces qu’on mangeait enfants… Vous savez celles où il faut pousser pour faire sortir la glace au fur et à mesure! Le principe est donc de préparer un gâteau à étages alternant plusieurs textures :  biscuit, crème, mousse… On pousse au fur et à mesure pour découvrir ces textures. Entre la crème, le caramel, les bananes et les biscuits, le banoffee se prêtait donc parfaitement à l’exercice!
Si vous n’avez pas de moules à push cake, des verres assez étroits et hauts feront parfaitement l’affaire!

P.S. : Pour les fans de banane qui sommeillent en vous, essayez aussi cette mousse banane cookie!

psuh-cake-banoffee-3

 Banoffee push cakes

Pour 4 push cakes

Pour le biscuit

  • 150 g de Graham crackers
  • 75 g de beurre

Pour la couche de bananes

  • 1 banane
  • 2 c. à s. de Philadelphia

Pour la confiture de lait

  • 60 g de confiture de lait ou
  • 1 boite de lait concentre sucré (40 cl)

Pour la ganache

  • 50 g de chocolat
  • 7.5 cl de crème liquide

Pour la chantilly

  • 8 cl de crème fleurette
  • 2 c. à s. de sucre glace
  • 1 c. à s. de cacao non sucré

psuh-cake-banoffee

 Si vous faites la confiture de lait maison :
Mettez la boite de lait concentré fermée dans une marmite couverte d’eau et faites bouillir pendant 1 heure trente. Remettez de l’eau bouillante si le niveau diminue trop pendant la cuisson.

Quand la cuisson de la boite de lait concentré est finie, laissez refroidir avant d’ouvrir pour ne pas vous brûler.

Mixez les biscuits avec le beurre fondu, et formez 12 cercles à l’emporte pièce. Tassez bien et mettez au frigo au moins 1 heure.

Faites fondre au micro-ondes le chocolat avec la crème liquide. Mélangez bien et mettez au frais.

Écrasez le Philadelphia grossièrement avec les bananes.

Empilez dans les moules à push cake : un rond de pâte, puis une cuiller à café de ganache au chocolat, puis une grosse cuiller à soupe de Philadelphia à la banane, puis une cuiller café de confiture de lait. Recommencez 3 fois.

Battez la crème fleurette bien fraiche. Lorsqu’elle est montée, ajoutez le sucre glace toujours en battant puis enfin le cacao en fine pluie.

A l’aide d’une poche à douille, finissez le push cake avec une rosace de chantilly au chocolat.

Mettez au frais jusqu’au moment de servir.

 

psuh-cake-banoffee-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0