Ragoût de chou et corned beef

Aujourd’hui, je partage avec vous une délicieuse recette que j’ai  testée il y a un bon moment déjà. Je vous la propose juste à temps pour la Saint Patrick au cas où vous auriez besoin d’une idée… Elle sera parfaite pour cette occasion, mais aussi pour tous les autres jours froids, car elle est copieuse et pleine de saveur. Que vous soyez d’origine irlandaise ou non, cette recette deviendra un must dans votre famille, j’en suis sûre !
 
 
Du corned-beef parfumé, de gros morceaux de pomme de terre et du chou émincé sont dans un bouillon savoureux sont les ingrédients de ce dîner qui ne manquera pas de faire plaisir à toute la famille. Si vous avez une boite de corned-beef qui traîne dans un placard, cette recette en tirera le meilleur parti. 
 
Le corned beef est le genre de produit que je n’ai pas forcément sous la main souvent, et je sais qu’il peut en rebuter plus d’un avec sa texture en bloc, mais bien cuisiné, il peut vraiment prendre son intérêt, comme dans cette recette. Après avoir mijoté longuement avec le chou, le bœuf est très tendre. Le chou ramollit au point qu’il se dissout presque dans le bouillon et les pommes de terre épaississent la soupe pour donner un ragoût bien copieux. L’ensemble est juste un régal!
 
 
Cette délicieuse recette se prépare en une heure environ et est pleine de saveur. Il n’est pas nécessaire de la surveiller constamment pendant la cuisson, donc c’est une recette adaptée pour les soirs de semaine où vous avez quinze choses à faire à la fois.
 
Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bouillon. J’ai beaucoup aimé la saveur de celui de volaille, mais un cube aux légumes ou au bœuf conviendra parfaitement, le must étant bien sûr d’utiliser un reste de bouillon maison!
 

 

P.S. : Si vous cherchez une idée de dessert pour la saint Patrick, en voici une très sympa!

 
Ragoût de chou et corned beef

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ragoût de chou et corned beef

Ingrédients

  • 300 g de pommes de terre grenaille
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 1/2 oignon rouge
  • 3 petits chou raves
  • 1 boite de corned beef
  • 1 litre d'eau
  • 10 g de beurre
  • 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • 1/2 c. à c. de romarin
  • Poivre

Préparation

  1. Faites revenir les oignons une à deux minutes dans le beurre. Nettoyez et brossez les pommes de terre et coupez-les en morceaux.
  2. Mettez-les à chauffer avec les oignons, avec l'eau, le romarin et le bouillon une dizaine de minutes jusqu'à ébullition.
  3. Nettoyez, épluchez et coupez en dés les chou raves et le demi oignon rouge.
  4. Ajoutez le chou et prolongez de 20 minutes jusqu'à ce que le chou et les pommes de terre soient presque cuits.
  5. Ajoutez le corned beef et la moutarde et prolongez de dix minutes puis servez chaud avec un tour de moulin de poivre.
(Visited 68 times, 1 visits today)

20 réflexions au sujet de « Ragoût de chou et corned beef »

  1. Coucou marie ! toujours pas encore revue sur la blogo je tenais malgré tout à te faire un petit coucou !!
    Je ne peux pas dire que je suis très fan de corned beef vu que je n’aime pas trop le boeuf trop cuit mais par contre la façon dont il est cuisiné je dis oui ! Bien réconfortant, bien mijoté, bien parfumé oui c’est un régal ! Gros bisous

    1. Coucou, j’espère que tu vas bien ! Oui c’est une spécialité un peu particulière, j’imagine qu’on pourrait mettre une autre viande dans cette recette mijotée, bisous !

    1. Je n’ai jamais trop mangé cette viande mais un jour un ami m’a fait découvrir comment sa maman le réalisait et c’est grosso modo cette recette, du moins ce que j’en ai retenu car ça date! Bisous !

  2. Ton ragoût est à mon goût, j’adore cette association viande-chou-pomme de terre, même si j’aurais aimé ajouter une touche de chorizo, mais là, on s’éloigne de l’Irlande ! Bises.

  3. Alors je n’en ai jamais cuisiné de cette manière mais mon mari qui est un pur lillois (je l’ai délocalisé il y a une vingtaine d’années) me parle souvent de ce type de plat que faisait sa mère avec des poireaux c’est peut être aussi une spécialité belge car elle faisait beaucoup de cuisine belge. Bises

    1. J’ai connu cette recette par un ami dont la famille était aussi lilloise pure souche donc c’est peut-être de la que ça vient^^ bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.