Archives de catégorie : Desserts

Brownie d’hiver aux marrons

 
L’hiver arrive et, plus important encore, les fêtes approchent! Tout doucement, avec la grande roue qui s’installe, les vendeurs de marrons et les odeurs de vin chaud, l’hiver se prépare à Lille et je soupçonne qu’il va surgir de nulle part et nous frapper de plein fouet. Même s’il fait encore globalement doux, nous allons vite nous retrouver gelés des oreilles aux orteils, j’en suis sûre! La solution au retour du froid est de se régaler avec ce brownie de saison inspiré par l’abondance de châtaignes en cette période de l’année.
 
 
Ce brownie sera parfait comme dessert avec un chocolat chaud, lors d’une journée sous la couette ou d’une soirée films sous la couette, dans tous les cas, vous avez compris le principe, il est destiné à un moment réconfortant et bien au chaud!
 
 
 
J’adore les châtaignes et j’ai longtemps hésité avant de les cuisiner avec du chocolat, car j’avais peur que le chocolat ne masque le goût de cette dernière. Mais finalement, je me suis lancée et je n’ai pas regretté. Les deux sauveurs se complètent et sont aussi présentes l’une que l’autre! C’est vraiment un concentré de douceur et de réconfort à chaque bouchée!
 
Pour un dessert de fêtes encore plus gourmand, ajoutez une petite crème anglaise.
 
 
 
 
Brownie d’hiver aux marrons

Ingrédients

  • 200 g de chocolat noir
  • 85 g de beurre
  • 3 œufs
  • 70 g de cassonade
  • 80 g de farine de châtaigne
  • 80 g de crème de marrons
  • 150 g de marrons glacés

Préparation

  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Faites fondre le chocolat noir et le beurre au micro-ondes.
  3. Ajoutez les œufs,  la cassonade, puis ajoutez la farine de châtaignes tamisée. Mélangez bien.
  4. Ajoutez ensuite la crème de marrons et mélangez à nouveau.
  5. Coupez les marrons glacés en morceaux, et réservez-en quelques-uns pour la décoration. Incorporez le reste à la pâte.
  6. Versez la préparation dans un moule recouvert de papier sulfurisé si besoin.
  7. Parsemez les morceaux de marrons glacés restants sur la pâte.
  8. Enfournez pour 20 minutes en surveillant la cuisson, le centre doit être encore un peu tremblotant.

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

La poire n’est pas mon fruit préféré. En fait, quand elle n’est pas assez mûre je ne la trouve vraiment pas terrible, et quand elle est mûre, elle devient tellement juteuse qu’elle en devient galère à manger, ce qui me décourage. Au final, je n’en achète que pour les gâteaux et tartes, où elle se révèle et fait des merveilles à mon goût!
 


Côté pâtisserie, quand on a des poires, on a forcément une idée qui suit. Il y a tellement de choses à faire avec! Elles sont par exemple parfaites en crumble, en entremets ou encore en panna cotta.
 
La dernière fois, j’avais un pot de confiture de lait sous la main et je me suis dit que celle-ci devrait parfaitement bien se marier avec la poire.

J’ai alors pensé à les marier dans une tarte pour obtenir une recette extrêmement simple et rapide à faire. Si simple qu’elle pourrait ne contenir que 3 ingrédients, même si je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter quelques petits détails : une dorure au lait et au sucre pour la pâte, et une touche de cannelle.
 
 
Semblable au caramel, la confiture de lait apporte une une texture crémeuse et un côté sucré et réconfortant à l’ensemble. Vous pouvez l’acheter toute faite, la remplacer par du dulce de leche, ou encore la faire vous même. C’est assez facile à partir d’une boite de lait concentré sucré. Avec les poires ultra fondantes, ce fut un régal!


 
 
 
Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 4 poires bien mûres
  • 150 g de confiture de lait
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 c. à c. de sucre brun
  • 2 cl de lait

Préparation

  1. Préchauffez le four  à 180°C.
  2. Épluchez puis coupez les poires en tranches fines. Étalez la pâte, tartinez-la de confiture de lait, déposez par dessus les poires en rosace, saupoudrez de cannelle.
  3. Repliez les bords de la pâte, couvrez-les de lait à l'aide d'un pinceau.
  4. Saupoudrez le bord de la tarte de cannelle et de sucre brun.
  5. Mettez au four pour 20 minutes.

Cake aux pommes et caramel au beurre salé

Dans nos supermarchés modernes, les pommes ne disparaissent jamais. Quel que soit le moment de l’année, vous trouverez toujours des pommes. Cela signifie-t-il qu’il n’y a plus de saison pour les pommes? Je ne pense pas! Toutes les pommes n’apparaissent pas en magasin toute l’année. Vous trouverez généralement des variétés bien connues telles que la Granny Smith, la Gala ou la Golden, mais d’autres n’apparaissent que pendant une courte période ou ne sont disponibles qu’en allant directement à la ferme.
 
 
Personnellement, j’aime consommer les pommes quand elles sont à leur apogée. Cela offre déjà une période large, d’environ début septembre jusqu’à mars. 
 
Dernièrement, avec le changement de saison, les nuits tombent plus tôt, le temps est plus frais, c’est le moment de redécouvrir les bons gâteaux aux pommes bien parfumés! Celui-ci a un petit goût de nostalgie des vacances car il est parfumé au caramel au beurre salé. Cela vous rappellera sans doute vos passages en Bretagne, pour ceux qui ont eu la chance de s’y rendre!
 
 
Ce cake aux pommes et au caramel au beurre salé est dense et humide. Le gâteau est merveilleusement parfumé grâce aux pommes et rehaussé de la sauce au caramel au beurre salé.  Il n’y a pas beaucoup de mariages aussi réussi que celui des pommes et du caramel je trouve!
 
Tous ceux qui ont pu goûter ce cake l’ont adoré. N’hésitez pas à le tester! Pour ceux qui comme moi ont peur de rater le caramel au beurre salé maison, dans cette recette, vous pouvez en utiliser du « tout fait ». Sinon, réalisez d’abord votre caramel au beurre salé avec votre recette habituelle et utilisez-le dans la recette.
 
 
P.S. : Si vous aimez le caramel au beurre salé, découvrez aussi mon xx!
 
 
Cake aux pommes et caramel au beurre salé

Ingrédients

  • 150 g de farine
  • 70 g de sucre
  • 2 œufs
  • 50 g de beurre
  • 10 cl de crème liquide 30% de matières grasses
  • 100 g de caramel au beurre salé
  • 1 sachet de levure
  • 2 pommes golden
  • 50 g de caramel au beurre salé liquide

Préparation

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Fouettez les œufs et le sucre. Quand le mélange devient blanc, ajoutez la crème liquide, le beurre fondu et le caramel, mélangez le tout. Ajoutez la farine, la levure et mélangez à nouveau.
  3. Versez le tout dans un moule à cake beurré et enfournez pour 40 minutes.

Crumble pommes coings noisettes

Je réalise que je ne vous ai jamais posté de recette au coing! En fait, jusqu’à l’an dernier, je n’en avais même jamais vu en supermarché, mais peut-être était-ce simplement que je n’avais pas assez cherché! Ce fruit que je ne connaissais qu’en confitures ne m’intéressait pas plus que ça, et je n’imaginais même pas que l’on puisse en faire autre chose.
 
À première vue, le coing a vraiment un look bizarre. Il est déformé, tout bossu et couvert de taches de rousseur. Le coing a une forme un peu hybride entre la pomme et poire,ce qui est un bon indice pour imaginer le goût de ce fruit. À maturité, les coings sont très parfumés, avec une peau lisse et dorée, mais leur chair dure et amère fait qu’ils sont utilisés presque exclusivement pour la cuisson, plutôt que de les manger crus. Les coings contiennent un niveau élevé de pectine, ce qui les rend parfaits pour la fabrication de gelées, de confitures et de chutneys. C’est un fruit un peu oublié ces derniers temps. Cependant, avec une cuisson douce et longue, le coing peut être un ajout délicieux dans de nombreux plats, aussi bien sucrés que salés.
 
Quand j’ai vu que que le coing était de saison, et que j’en ai trouvé dans ma boutique bio, je me suis laissée tenter et j’en ai acheté une petite quantité pour voir ce que ça donnait! J’ai décidé d’en faire un crumble automnal, tout simple, comme on le ferait avec de la pomme. Grand bien m’en a pris! Le résultat fut délicieux. La texture du coing est vraiment originale et agréable, un peu veloutée comme de la poire, et son parfum rappelle un mélange de pommes et de poires que l’on aurait sucré au miel, c’est un pur régal!
 
Si vous trouvez des coings, ne les boudez pas et jetez-les dans votre panier!
 
 
 
Crumble pommes coings noisettes

Ingrédients

    Pour le crumble
  • 120 g de farine
  • 30 g de flocons d'avoine
  • 150 g de sucre poudre
  • 125 g de beurre à température ambiante
  • 30 g de noisettes concassées
  • 1/4 de c. à c. de cannelle
    Pour les fruits
  • 350 g de coing
  • 500 g de pommes
  • 1 c. à s. de miel liquide

Préparation

  1. Mettez les coings entiers dans une casserole d'eau bouillante, et faites cuire 15 minutes puis laissez refroidir. Épluchez et coupez en dés en supprimant le trognon.
  2. Préparez la pâte à crumble en mélangeant la farine, les flocons d'avoine, le sucre, les noisettes.
  3. Ajouter le beurre et sablez du bout des doigts.
  4. Réservez ce mélange.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Épluchez et coupez les pommes pour obtenir des dés de la même grosseur que ceux de coing.
  7. Dans un plat beurré, disposez les cubes de fruits. Déposez la cuiller de miel par dessus en fin filet.
  8. Recouvrez de crumble et enfournez pour environ 20 à 30 minutes.

Cookies aux bonbons Candy corn et chocolat blanc

Connaissez-vous les candy corn? Ce sont d’adorables bonbons américains en forme de grains de maïs, assez emblématiques d’Halloween grâce à leur jolie couleur. 
 
Chaque année, même si je suis maintenant une adulte et que ma fille n’aime pas les bonbons, j’achète un grand sac de bonbons en octobre. J’aime me mettre dans l’ambiance d’Halloween et une partie de ces bonbons seront distribués le 31, mais j’en garde aussi pour préparer quelques gourmandises!
 
  
 
Pour pousser encore plus loin le plaisir de cette fête américaine, j’ai commandé ces bonbons typiques que l’on ne trouve pas facilement chez nous en France, à part sur les épiceries en ligne.
 
 
Si vous trouvez des candy corn, vous devez essayer cette recette! Ces cookies sont faciles à faire avec les enfants et ne prennent que quelques instants. Ils sont parfaits pour faire Halloween et absolument addictifs. Si vous ne trouvez pas ces petites gourmandises, j’imagine que d’autres bonbons du même style peuvent être utilisés, comme par exemple les cuberdons belges ou d’autres gommes aux fruits.
 
Si comme moi vous aimez fêter Halloween, je vous propose de découvrir également mon Halloween pumpkin pie et mes cookies à la citrouille, qui seront parfaits pour réaliser un menu à thème sympa!
 
 
Cookies aux bonbons Candy corn et chocolat blanc

Quantité ou nb de personnes: Pour une vingtaine de cookies

Ingrédients

  • 110 g de beurre doux à température ambiante
  • 150 g de cassonade
  • 50 de sucre
  • 1 gros œuf
  • 1 c. à s. d'extrait de vanille
  • 2 c. à s. de crème liquide
  • 200 g de farine
  • 2 c. à c. de maïzena
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de bonbons Candy corn
  • 150 g de chocolat blanc

Préparation

  1. Coupez le chocolat blanc en petits morceaux et réservez.
  2. Mélangez au robot le beurre doux, la cassonade, le sucre, l’œuf et la vanille liquide pendant environ 5 minutes.
  3. Arrêtez, raclez les parois du bol et ajoutez la crème liquide, la farine, la maïzena, le bicarbonate et le sel, et mélangez à nouveau pour environ 1 minute.
  4. Versez le mélange dans un saladier, ajoutez les bonbons, les pépites de chocolat blanc, et mélangez à l'aide d'une cuiller en bois.
  5. Formez des boules à l'aide de cuillers à soupe et déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson. Réfrigérez pendant au moins 3 heures avant la cuisson.
  6. Préchauffez le four à 180°C. Enfournez les biscuits et faites au four pendant 9 minutes, ou jusqu'à ce que les bords commencent à dorer mais que le centre soit encre moelleux.
  7. Laissez les cookies refroidir sur la plaque de cuisson pendant 5 minutes avant de les retirer de la plaque.
 
 
Source d’inspiration :

Tarte à la courge sucrée

Halloween approche! N’y allons pas par quatre chemins, ce ne sont pas les bonbons que j’aime dans cette fête mais… Les citrouilles et les courges en tous genres! Il est d’ailleurs temps de vous proposer une délicieuse tarte à la citrouille! Cette tarte a été inspirée par un dessert réalisé par Lilou, du blog Gâteaux en fête de Lilou 25. Je n’ai pas du tout respecté le look de sa tarte, qui était pourtant très jolie, mais j’avais autre chose en tête. J’ai repris sa délicieuse garniture, dont j’ai diminué la quantité pour l’adapter à un moule rectangulaire. 
 
 
Au fil des ans, j’ai fait de nombreuses variations de tarte à la citrouille. Vous pouvez aussi essayer celle-ci par exemple, que j’aime beaucoup également! Mais peu importe le résultat, il y aura toujours de la tarte à la citrouille ou quelque chose de similaire à Halloween chez moi. La tarte à la citrouille est plutôt une tradition américaine, mais comme j’adore la culture américaine, j’aime m’en inspirer!
 
Parlons de cette tarte. Elle ne contient pas une garniture classique de tarte à la citrouille américaine, mais plutôt une sorte de semoule au lait à la courge. C’est un mélange à la fois délicat et très gourmand! Comme j’essaie de diminuer les œufs dans la pâtisserie, je me suis amusée à les substituer par des éléments végétaux : des graines de chia pour le liant, du jus de pois chiches monté en neige pour le côté aérien… Cela peut sembler étrange dit comme ça, mais tout le monde n’y a vu que du feu! Si vous préférez une version plus classique aux œufs, c’est sur le blog de Lilou que ça se passe. 
 
 
Mon homme n’est pas un fan de citrouille ou courge, et il accueille avec peu d’enthousiasme ce genre de desserts, mais cette fois ci, celui-ci a fait mouche et il s’est chargé de finir la tarte! 
 
J’ai décoré cette tarte avec de jolis marshmallows fantômes, si vous n’en avez pas, vous pouvez la décorer avec de la chantilly ou des noix de pécan par exemple, ou la laisser telle qu’elle.
 
 
 
 
Tarte à la courge sucrée

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 22 cl de lait d'amandes
  • 30 g de semoule de blé fine
  • 35 g de sucre
  • 35 g de jus de pois chiches
  • 175 g de courge
  • 1 c. à s. de graines de chia
  • 3 c. à s. d'eau
    Pour la décoration
  • 1 c. à s. de sucre glace
  • Quelques marshmallow

Préparation

  1. Tapissez votre moule à tarte avec la pâte brisée. Piquez le fond de tarte avec une fourchette. Couvrez la pâte de haricots de cuisson.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Faites cuire 10 minutes la pâte à blanc.
  4. Retirez du four et réservez. 
  5. nettoyez, épluchez et coupez en gros dés la courge. Faites cuire la courge à l'eau jusqu'à ce qu'elle soit tendre.
  6. Égouttez-la, écrasez-la en purée et pressez-la dans un torchon pour extraire l'eau.
  7. Faites chauffer le lait, le sucre et la semoule dans une casserole jusqu’à obtenir une semoule épaisse. 
  8. Ajoutez la purée de courge, les graines de chia.
  9. Battez le jus de pois chiche en neige. Incorporez le pois chiche en neige délicatement au mélange au potiron.
  10. Versez le tout sur le fond de tarte.
  11. Mettez à cuire 30 minutes environ.
  12. Une fois la tarte refroidie, décorez avec les marshmallows.
 
Source d’inspiration :

Banana bread au beurre de cacahuètes et aux noix

La semaine dernière, j’avais un gang de bananes sur le comptoir de ma cuisine qui me regardait avec une mine patibulaire. J’ai donc su que tout ceci allait se solder bien vite avec un banana bread des familles! Il ne me restait qu’à choisir à quel parfum j’allais le réaliser, et j’ai vite pensé au beurre de cacahuètes.
 
Le beurre de cacahuètes est un ingrédient que j’évite d’avoir dans mes placards. Bien que je déteste les cacahuètes salées apéritives, j’aime bien le goût du beurre de cacahuètes, et il est tellement addictif que je pourrais prendre 5 kilos en un rien de temps si j’en avais toujours à disposition. Donc, tout comme les autres pâtes à tartiner indécentes en terme de calories, je n’en achète pratiquement jamais, et quand j’en ai, je m’empresse de finir le pot en gâteau avant de craquer et de le manger à la cuiller!
 
 
J’ai déjà testé un bon nombre de banana bread dont certains (délicieux) que je vous ai partagés, comme le banana bread au rhum et raisins, le banana bread aux spirales de nutella ou le banana bread au dulce de leche. Mais je trouve que le beurre de cacahuètes apporte au banana bread un parfum vraiment réconfortant. Cela en fait un de mes nouveaux banana bread favoris. 
 
Ceci est une recette très simple, il suffit de mélanger les ingrédients les uns à la suite des autres dans un bol. Il faut moins de 10 minutes pour cela, puis hop, c’est dans le four! 
 
 
Une fois le pain refroidi, coupez-le en tranches pour un délicieux petit-déjeuner ou un après-midi. Vous pouvez  aussi étaler du beurre de cacahuètes sur votre tranche de banana bread si vous êtes vraiment gourmands. Mais ne venez pas dire que je vous ai donné l’idée!  Je vous garantis que je ne l’ai pas fait!
 
Ce banana bread au beurre de cacahuètes est un gâteau de rêve pour les amateurs de beurre de cacahuète! Si vous faites partie de cette catégorie, courez acheter des bananes pour tester cette recette!
 
 
 
 

Banana bread au beurre de cacahuètes

Ingrédients

  • 120 g de beurre ramolli
  • 225 g de sucre blanc
  • 2 œufs
  • 130 g de beurre de cacahuètes
  • 2 bananes 
  • 250 g de farine 
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 50 g de noix

Préparation

  1. Préchauffez le four à 165° C. Écrasez les bananes. Concassez les noix grossièrement. Graissez légèrement un moule à cake. Dans un grand bol, mélangez le beurre et le sucre. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Incorporez le beurre de cacahuètes, les bananes écrasées, les noix, la farine et le bicarbonate de soude jusqu'à obtenir un mélange homogène.
  2. Versez dans le moule et mettez à cuire pour environ 1 heure ou jusqu'à ce qu'un couteau inséré au centre ressorte propre. 
  3. Laissez refroidir complètement avant de servir.

Mousse au chocolat noir

Mmm, la mousse au chocolat noir… C’est sans doute mon dessert préféré parmi tous, en tout cas, celui de mon enfance. Je me souviens qu’adolescente, moi qui n’avais jamais ne serait-ce que cuit des pâtes toute seule, j’avais été prise d’une fringale un jour où je n’avais pas cours et où j’étais seule à la maison… J’avais fouillé les livres de cuisine de ma mère et m’étais fait une mousse au chocolat pour 10 personnes, que j’avais pratiquement engloutie toute seule à même le saladier sur une après-midi… Mon foie ne m’a pas dit merci, mais qu’est-ce que je m’étais régalée!
 
C’est un dessert délicieux et d’une certaine façon gastronomique, tout en étant accessible à tous. Aujourd’hui, je vous partage ma  recette de mousse au chocolat qui devrait vous envoyer directement au paradis.
 
 
La mousse au chocolat est un dessert léger et aéré contenant au minimum des blancs d’œufs et du chocolat. Ensuite, suivant les recettes, il y a parfois des jaunes d’œufs, de la crème, du sucre… Chacun a sa variante préférée et celle que je vous propose aujourd’hui m’a beaucoup plu, bien que ce ne soit pas celle de mon adolescence.
 
La sélection du chocolat est la première étape. La saveur de la mousse dépend uniquement du chocolat que vous utilisez. Sélectionnez un chocolat noir pour cette recette. Vous pouvez utiliser soit des barres de chocolat noir de dégustation, ou du chocolat pâtissier. J’aime beaucoup ce dernier, mais pour un effet plus gastronomique, du chocolat dégustation un peu plus fort en cacao sera du meilleur effet.
 
Maintenant parlons de la partie la plus importante, qui consiste à tout mélanger ensemble. En fait, je manque de patience et je rate donc systématiquement l’incorporation du chocolat avec les œufs. Ça ne me traumatise pas car même comme ça, ça reste du chocolat et je trouve ça bon, mais en fait, c’est raté. Du coup, c’est mon homme qui s’en occupe et il réussit à la perfection! Cette étape prend du temps, mais elle en vaut la peine. Le résultat est vraiment une mousse très ferme et aérée à la fois.
 
 
Pour maximiser vos chances de réussite, j’ai trois astuces à vous donner :
 
– Incorporez d’abord le chocolat dans une petite quantité d’œufs en neige à l’aide de votre fouet : ce premier mélange va détendre le chocolat qui se mêlera ensuite hyper facilement au reste des blancs.
 
– Versez le chocolat (une fois détendu comme ci-dessus) sur les blancs et non l’inverse.
 
– Laissez reposer au frais, 1 heure minimum, mais plus longtemps,  c’est mieux, une nuit étant le top.
 
Ces petits secrets changent tout!
 
Alors, qui est d’humeur chocolat aujourd’hui? Je dois avouer que je suis une choco-addict. Je mange du chocolat tous les jours, ne serait-ce qu’un petit carré le soir après le repas, sinon il me manque quelque chose. Alors, si cette recette me plaît, j’espère qu’elle vous convaincra autant que je le suis!
 
 
P.S. : Quitte à se faire plaisir, autant accompagner cette mousse de ces petits biscuits
 
Mousse au chocolat noir

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 personnes 

Ingrédients

  • 200 g de chocolat noir 
  • 40 g de beurre doux 
  • 6 blancs d’œufs
  • 20 g de sucre en poudre  

Préparation

  1. Faites fondre le chocolat avec le beurre au four à micro-ondes.
  2. Pendant ce temps, battez les blancs en neige puis ajoutez le sucre. Laissez tourner pendant quelques instants pour bien dissoudre le sucre.
  3. Mélangez le chocolat et le beurre. Détendez le chocolat avec une partie des blancs en neige et mélangez au fouet. Lors de cette première étape, le but est plutôt de détendre le chocolat que de donner du volume.
  4. Versez le chocolat sur le reste de blancs en neige. Mélangez doucement à l'aide du fouet. Arrêtez de mélanger dès que les blancs sont bien incorporés au chocolat. Transférez alors la mousse au chocolat dans des ramequins et laissez-la reposer au frais pendant au moins 1 h.
 
Source d’inspiration :
https://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/14034-mousse-au-chocolat.php
 
 

Cake aux pommes et noisettes

Plus le temps passe, plus je suis amoureuse des pommes! Chaque automne, elles apparaissent sur notre table de différentes manières : croquées telle quelles, en jus, sur les porridges, en tranches tartinées de tahin… J’ai expérimenté de nombreuses recettes différentes au cours de ces dernières années, comme la galette rustique aux pommes et le pouding chômeur aux pommes.
 
 
Il y a quelques temps, j’avais vu une recette de cake aux noisettes sur le blog Cam & Drey bricolent. Je trouve que les noisettes se marient magnifiquement à la pomme, sans doute du fait qu’elles apparaissent à peu près en même temps sur les arbres! Je me suis dit que j’allais donc tester leur recette en y ajoutant des pommes, mais aussi en végétalisant un peu les ingrédients comme j’aime le faire depuis quelques temps. J’ai remplacé la farine de noisettes par des noisettes que j’ai mixées moi-même car je voulais un peu de texture, et ce fut parfait, avec une petite touche croquante comme je l’espérais. J’ai aussi testé en remplaçant la moitié de la poudre de noisettes par de l’okara de noisettes que j’avais à utiliser, et ça a très bien fonctionné.
 
Au final, je ne sais pas si ma recette ressemblait 100% au niveau du goût, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle était divine! Je tiens là un de mes chouchous de l’année, et pourtant, j’ai mangé un sacré nombre de gâteaux cette année encore !
 
 
C’est le genre de gâteau que vous apprécierez avec une bonne tasse de thé (ou deux) l’après-midi.  Riche en goût de pommes et de noisettes, ce gâteau est une superbe recette d’automne. Les noisettes moulues ajoutent à la fois texture et saveur au gâteau, tandis que les pommes apportent un peu d’humidité à l’ensemble.
 
La cuisson est importante comme dans beaucoup de gâteaux Celui-ci doit être cuit bien sûr, mais rester bien humide. Commencez à vérifier en piquant un couteau ou un pic à brochette dans le centre du gâteau 10 minutes avant la fin du temps que l’indique, et prolongez 5 minutes par 5 minute pour être sûr. C’est en tout cas ma méthode et je ne suis jamais déçue! Ce gâteau se conserve étonnamment bien, mais il est vraiment top dans les 24 heures suivant la cuisson.
  
 
 
Cake aux pommes et noisettes

Ingrédients

  • 1 yaourt
  • 100 g de sucre 
  • 100 g d'huile de coco
  • 40 g d'huile de noisette
  • 100 g de farine
  • 100 g de poudre de noisette
  • 1 sachet de levure
  • 2 pommes

Préparation

  1. Mélangez tout d'abord le yaourt et le sucre.
  2. Ajoutez le beurre de coco fondu, environ 4 secondes au micro-ondes, ainsi que l'huile de noisette.
  3. Ajoutez ensuite, les farines, la poudre de noisettes et la levure. 
  4. Mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène. Versez dans un plat couvert de papier sulfurisé.
  5. Enfournez à four chaud pendant 40 à 45 minutes à 200°C.
  6. Laissez le gâteau refroidir sur une plaque avant de le démouler.
 
Source d’inspiration :
http://camdreybricolent.canalblog.com/archives/2018/01/26/36009533.html

Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome

Alors que l’automne s’installe pour de bon, je profite des plaisirs de mon carrousel à épices. Le gingembre, la cannelle, la noix de muscade…  ils apportent une chaleur et un coup de boost aux recette d’automne. Une des épices que je pense ne pas utiliser assez souvent est la cardamome. C’est pourtant l’une de mes favorites! Son petit goût piquant et musquée est souvent réservé aux recettes indiennes. Je vous l’ai déjà proposé dans cette recette de moong dahl, ou ce sanwin makin… Mais je l’aime tellement que j’ai voulu vous en proposer encore, cette fois dans une recette plus classique!
 
 
Le résultat s’est avéré parfait : un gâteau parfumé et pas trop sucré avec des pommes bien sucrées et le coup de pep’s de la cardamome. Il a une sorte de croûte de sucre brun caramélisé épaisse sur le dessus, avec des morceaux de pommes bien fondantes cachée sen dessous.
 
La cardamome est une épice forte, donc je l’utilise avec parcimonie,  de concert avec le gingembre qui a beaucoup de caractère aussi.
 
 
Pour ce gâteau, je n’ai pas utilisé de beurre mais de l’huile de coco, j’adore le petit goût exotique qu’elle apporte aux desserts et je l’utilise de plus en plus. J’imagine que du beurre peut parfaitement faire l’affaire également si vous n’en avez pas.
 
Je vous propose également deux façons de faire ce gâteau : une version normale, ou une version avec des déchets de pomme de l’extracteur de jus si vous en avez un. Le résultat sera sensiblement le même.
 
 
 
Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome

Ingrédients

  • 75 g de farine
  • 75 g de poudre d'amandes
  • 130 g de beurre de coco
  • 125 g de sucre
  • 1 yaourt de soja
  • 1 c. à s. de levure
  • 1 pomme
  • 150 g de déchets de pomme de l'extracteur de jus ou 1 pomme supplémentaire
  • 2 c. à c. rases de cardamome moulue
  • 30 g de gingembre confit

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, battez le yaourt et le sucre.
  3. Ajoutez le beurre de coco fondu et mélangez.
  4. Ajoutez la farine et les amandes, la levure et la cardamome moulue, mélangez bien.
  5. Si vous utilisez une pomme en entière et non des restes de pommes de l'extracteur de jus, épluchez-la, enlevez le trognon et mixez-la en tout petits dés. Épluchez, enlevez le trognon puis coupez l'autre pomme en lamelles fines. Épluchez et râpez le gingembre.
  6. Ajoutez la pomme mixée et le gingembre à la pâte puis versez-la dans un moule rond à bords hauts.
  7. Décorez avec les lamelles de pommes.
  8. Faites cuire 35 à 45 minutes.