Archives de catégorie : Cakes, biscuits & feuilletés

Feuilletés au saumon fumé

Les fêtes approchent! Avez-vous fait votre choix en ce qui concerne votre menu de fêtes? Tous les ans, on tourne du côté de la dinde, du foie gras, du saumon… Mais je suppose que comme moi, vous avez envie de varier un peu vos recettes avec ces ingrédients stars! Si c’est votre cas, ça tombe bien! Je vous propose un amuse-bouche facile et appétissant à base de saumon que vous pourrez servir à l’apéritif. Le saumon et l’aneth constituent des ingrédients typiques des repas de fêtes, et je pense qu’ils sont parfaits pour un joli apéritif de Noël. 
 
 
L’ingrédient clé de cette recette, à part le saumon bien sûr, est la pâte feuilletée. Vous pouvez l’acheter toute prête en choisissant une pâte de qualité, la commander à votre boulanger, ou la faire maison, c’est vous qui voyez. Je fais rarement ma pâte feuilletée maison par flemme, mais c’est un délice inégalable, alors si vous avez plus de courage que moi, lancez-vous, votre apéritif de fêtes s’en ressentira!
 
Une fois que vous avez votre pâte, cette recette n’est rien d’autre que de l’assemblage. On mélange du saumon, de la ricotta, des herbes, on dépose tout cela dans la pâte, et hop c’est prêt! C’est parfait pour ne pas se compliquer les fêtes, non?
 
 
Il ne vous reste plus qu’à les cuire pendant environ 20 minutes. Une fois sortis du four, ils sont gonflés et dorés, et ils sentent tellement bon!  Difficile d’attendre les invités, mais bon, il faut apprendre à vous maîtriser… Ou pas!
 
Petit bonus pour votre organisation, ces feuilletés peuvent être préparés à l’avance et conservés au frais jusqu’au moment de les servir, simplement en les repassant au four quelques minutes juste au moment de l’apéro. 
 
 P.S. : Si vous cherchez une autre recette au saumon, essayez ces petites fleurs au saumon!
 
Feuilletés au saumon fumé

Feuilletés au saumon fumé

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 2 grosses c. à s. de ciboulette ciselée
  • 80 g de ricotta
  • 2 grosses pincées d'ail en semoule
  • 1 c. à s. de lait
  • Poivre

Préparation

  1. Découpez des carrés dans la pâte feuilletée, disposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, puis placez-les au frais le temps de préparer le reste de la recette.
  2. Coupez le saumon fumé en tout petits morceaux, ciselez la ciboulette, puis mettez tous les ingrédients sauf le lait dans un bol et mélangez bien.
  3. Sortez les carrés de pâte du frigo. Déposez un peu de garniture sur chacun, en diagonale, sans aller trop près des bords. Ramenez les deux autres coins vers le centre pour recouvrir la garniture. Appuyez pour les souder et les empêcher de se décoller pendant la cuisson. 
  4. Badigeonnez de lait à l'aide d'un pinceau et enfournez pour 20 minutes à 200°C.
 
Source d’inspiration :
http://www.lesharicotsdiaboliques.fr/feuilletes-au-saumon-fume/

Spécialité d’Australie : sausage rolls

Je pense que tout le monde connaît les saucisses en pâte feuilletée, un classique des apéros. J’ai découvert qu’il en existait plusieurs variantes, car chaque pays a sa façon de les préparer. Je vous avais donc proposé par le passé de tester les pigs in a blanket, version typiquement américaine il y a quelques temps, et je reviens aujourd’hui avec la version australienne, nommée sausage rolls.
 
Alors, est-ce qu’un pays fait de meilleures feuilletés à la saucisse que l’autre? Franchement je ne peux pas vous dire, j’ai adoré les deux versions ! Vous l’aurez compris, toutes les excuses sont bonnes pour manger des saucisses chez moi! Les feuilletés de saucisses peuvent sembler basiques, mais c’est un mets qui plaît en général au plus grand nombre. C’est vraiment une option rapide et facile pour l’apéro, ce qui fat que je l’adore!
 
 
Voici quelques mots sur l’histoire des feuilletés de saucisses et sur la façon dont cet amuse-bouche à la base britannique a atterri sur les côtes australiennes. Bien que les autochtones fussent les premiers occupants du pays, les Britanniques furent les tout premiers colons blancs en Australie. Certains de ces colons ont manifestement ramené leurs recettes en Australie, et l’engouement s’est répandu dans le pays. Aujourd’hui, vous trouverez ces sausage rolls dans presque tous les cafés et supérettes en Australie. Ils sont également populaires en Nouvelle-Zélande.
 
Comme la plupart des autres plats préparés en Australie ou ailleurs dans le monde, il existe un grand nombre de variantes de ces feuilletés à la saucisse. Beaucoup d’ingrédients australiens sont par ailleurs différents de ceux que nous trouvons en France, et je ne suis jamais allée en Australie ( j’en rêve!). Je n’ai donc aucun moyen de savoir si mes feuilletés ont tout à fait le même goût que ceux de là-bas, mais j’ai traduit des recettes australiennes pour être au plus proche possible de la réalité.
 
 
Pour réaliser des feuilletés australiens, on utilise généralement du porc, du bœuf, ou un mélange des deux. De la viande bien fraîche et de qualité sera la clé de la réussite. Ensuite, la viande est enveloppée dans une pâte feuilletée et cuite au four jusqu’à obtenir une coloration dorée. Ils sont consommés chauds ou à température ambiante, trempés dans du ketchup, une sauce barbecue…
 
Personnellement, je trouve que ces australian sausage rolls ont vraiment un super goût. Ils ont eu un énorme succès à l’apéro, ce qui signifie qu’ils n’ont pas duré plus de quelques minutes et n’ont pas eu le temps de refroidir!
 
 
Spécialité d’Australie : sausage rolls

Quantité ou nb de personnes: Pour 18 rouleaux

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 350 g de saucisse de porc
  • 1 oignon moyen finement émincé
  • 35 g de chapelure
  • 5 cl de lait
  • 1 œuf battu avec 1 cuillère à soupe d'eau
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer four à 180 °C. Dans un grand bol, mélangez la saucisse, l'oignon, la chapelure, le sel, le poivre et le lait.
  2. Déroulez la pâte feuilletée sur une surface de travail légèrement farinée.
  3. Coupez la pâte feuilletée sur la longueur pour former quatre longues bandes.
  4. Déposez le mélange à la saucisse en longue bande au centre de chaque bande de pâte feuilletée, en laissant une bordure de 2 à 3 cm de chaque côté.
  5. Roulez la pâte feuilletée sur la chair à saucisse pour former des rouleaux.
  6. Brossez le bord avec l'œuf battu pour sceller. Pincez les extrémités pour bien maintenir le rouleau fermé.
  7. Coupez chaque rouleau en petits tronçons. Placez ces rouleaux sur une plaque à pâtisserie avec la jonction cachée en dessous, et badigeonnez le dessus du reste d’œuf battu.
  8. Mettez au four et faire cuire pendant 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit gonflée et dorée et que la saucisse soit cuite.
  9. Laissez refroidir pendant quelques minutes.
 
Source d’inspiration :
http://www.food.com/recipe/sausage-rolls-the-australian-way-456599

Samossas au saumon, épinards et petits pois

Je ne sers pas souvent de saumon fumé, pourtant j’adore ça. Lors des fêtes, j’ai quand même tendance à en intégrer un peu dans notre menu. Plus jeune, je le mangeais simplement avec des toasts beurrés et un filet de citron, mais depuis que j’ai ce blog, je ne peux pas m’empêcher de chercher d’autres façons de le servir pour changer un peu! 
 
 
Aujourd’hui, je vous propose donc une façon sympa de servir du saumon fumé. J’adore les samoussas et je trouve qu’ils génèrent toujours un grand enthousiasme lors des apéros. A chaque fois que j’en amène, tout le monde s’exclame et se jette dessus! Le résultat est très gourmand et intègre un peu de légumes au passage. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est équilibré mais bon, c’est équilibré dans les saveurs au moins!
 
Ce qui est vraiment bien avec cette recette, c’est que vous pouvez être créatif en garnissant vos samoussas. Vous pouvez ajouter des oignons, d’autres légumes, des morceaux de pommes de terre, de la crème fraîche, ou encore des épices différentes comme du curry, de l’aneth, de la ciboulette… Vous l’aurez compris, tout est possible! C’est aussi l’occasion de vider les petits restes du frigo si vous en avez!
 
 
Petit avantage non négligeable de cette recette en période de fêtes : ces samossas peuvent être assemblés plus tôt dans la journée, voire la veille, et gardés au réfrigérateur jusqu’au moment de la cuisson.
 
Ces samoussas seront aussi parfaits avec une simple salade si vous voulez en faire une entrée.
 
 
 
P.S. : Si vous aimez le saumon, vous aimerez aussi mon saumon gravlax!
 
Samossas au saumon, épinards et petits pois

Ingrédients

  • 200 g d'épinards hachés
  • 200 g de petits pois
  • 250 g de tranches de saumon fumé, grossièrement émincées
  • 175 g de mascarpone
  • Les zestes de 2 citrons
  • 12 grandes feuilles de pâte filo
  • 60 g de beurre doux fondu

Préparation

  1. Placez les épinards et les petits pois dans un grand bol allant au micro-ondes et faites cuire 2 à 3 minutes. Laissez refroidir, puis égouttez au maximum.
  2. Incorporez le saumon fumé, le mascarpone et les zestes de citron râpé. Goûtez et assaisonnez avec beaucoup de poivre noir fraîchement moulu.
  3. Déballez la pâte filo et posez la première feuille sur la surface de travail, avec l'extrémité courte la plus proche de vous.
  4. Badigeonnez la feuille filo avec un peu de beurre fondu et pliez-la en deux verticalement.
  5. Placer une cuiller de mélange au saumon fumé dans le coin inférieur droit de la bande de pâte, en laissant une marge de 3 à 4 mm. Placez le coin inférieur droit sur le côté gauche pour commencer à former la forme du triangle.
  6. Amenez le coin en bas à gauche et continuez à plier jusqu'à la fin de la pâte.
  7. Brossez la samoussa avec un peu de beurre fondu.
  8. Placez sur une plaque à pâtisserie.
  9. Faites 11 autres samoussas de cette façon. 
  10. Préchauffez le four à 200 ° C.
  11. Faites cuire les samoussas pendant 20 à 25 minutes jusqu'à ce qu'ils soient gonflés et dorés.
  12. Laissez refroidir pendant 3 à 4 minutes avant de servir.

Feuilletés apéritifs d’automne

Ils ont l’air délicieux ces petits feuilletés, n’est-ce pas? En les engloutissant dégustant, vous découvrirez dès la première bouchée la saveur savoureuse et juteuse des champignons, puis le délicieux parfum d’ail, d’oignon et d’épices et enfin, les petits morceaux de mimolette. Le rêve, non?
 
 
Ces petites bouchées feront un apéritif parfait en ce mois d’automne. Je les trouve plutôt élégantes et appétissantes, et pourtant elles sont très simples à réaliser. Vous me connaissez, je n’aime pas rester dans la cuisine pendant deux heures pour préparer un plat, encore moins pour un apéritif, car l’apéritif n’attend pas!
 
 
Vous devriez probablement prévoir de doubler la quantité si vous êtes plusieurs, car ces mini tartes ne feront pas long feu. Les oignons caramélisés confèrent à cet amuse-bouche un petit goût sucré, mais associé aux champignons sautés et à la mimolette, vous obtenez un apéritif parfaitement équilibré qui plaira à tout le monde. 
 
Au niveau du format, j’ai fait de petits rectangles qui ont la taille idéale pour être mangés avec les doigts, mais vous pouvez aussi faire de plus grands rectangles pour une entrée, ou laisser la pâte feuilletée entière pour un plat.
 
  
P.S. : Si vous aimez les feuilletés à l’apéro, découvrez aussi ces feuilletés à la saucisse par Jamie Oliver!
 
 
Feuilletés apéritifs d’automne

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 200 g de champignons de Paris
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 50 g de mimolette coupée en dés
  • 1 pâte feuilletée coupée en rectangles
  • 1 c. à s. d'huile
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Épluchez puis émincez l'oignon finement. Brossez les champignons puis émincez-les. Épluchez puis écrasez la gousse d'ail.
  2. Faites revenir les oignons avec les champignons et l'ail 5 minutes dans une poêle avec 1 cuiller à soupe d'huile. Ajoutez le paprika, salez et poivrez, et coupez le feu.
  3. Tartinez les rectangles de pâte feuilletée avec la crème fraîche. Déposez dessus le mélange aux champignons, puis les dés de mimolette.
  4. Enfournez pour 10 à 12 minutes, saupoudrez de ciboulette et servez.
 

Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Aujourd’hui, je vais vous présenter une recette avec un produit que vous ne verrez pas souvent sur mon blog, pour la simple raison que je déteste ça : le boudin noir! Je ne suis pas difficile, mais je n’ai jamais été une fan d’abats, tripes et de ce genre de produits, je dois avoir l’âme trop sensible! Parmi eux, impossible pour moi notamment de manger du boudin noir. Je sais pourtant que c’est très bon, mais que voulez vous, je suis à deux doigts de m’évanouir rien qu’à la vue d’un boudin, c’est bête mais c’est comme ça. Des fois je me demande comment j’arrive à regarder des séries comme The Walking Dead alors que je suis si effrayée à la vue de quoi que ce soit d’un peu sanguinolent!
 
 
Quoi qu’il en soit, je me suis retrouvée à l’issue d’un repas organisé chez moi où chacun ramenait une partie du repas, avec 3 boudins noirs dans mon congélateur. J’ai d’abord été bien embêtée, mais détestant jeter, je me suis promis des les cuisiner lors d’un apéro, de façon à ce qu’ils profitent à des gens qui les apprécieraient!
 
Pas facile de rendre glamour du boudin noir quand on n’aime pas ça! J’ai donc fait mon choix en me basant sur ce que j’imaginais pouvoir être bon, en sachant que j’étais incapable de goûter mon plat pour vérifier l’assaisonnement! J’ai choisi de faire confiance à Béa du blog Les petits plats de Béa pour la recette, ses recettes ne m’ayant jamais déçue, j’étais sûre du résultat!
 
 
Le boudin est coupé en petits morceaux et revenu à la poêle avec des oignons, puis mélangée avec de la pomme de terre grossièrement écrasée. L’ensemble est ensuite réparti dans des petits samossas (Béa fait de plus grosses portions mais je voulais que l’on puisse les manger avec doigts).
 
Résultat des courses, tous les gens à ma table m’ont confirmé s’être régalés, même ceux qui en temps normal, se disent pas fans de boudin! Voilà donc que je sais cuisiner le boudin, à défaut de savoir le manger! Mission accomplie, non?
 
  
 
P.S. : Si vous voulez d’autres samossas apéro sans boudin, regardez cette recette de samossas au thon!
 
Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Quantité ou nb de personnes: Pour 24 samossas

Ingrédients

  • 1 boudin noir
  • 2 oignons
  • 220 g de pommes de terre 
  • 12 feuilles de brick
  • 15 g de beurre
  • 1/2 c. à c. de 4 épices
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Pelez les pommes de terre et faites les les cuire à l'eau. Laissez refroidir et coupez les en petits dés.
  2. Pelez les oignons et émincez-les finement.
  3. Faites chauffer 15 g de beurre et faites suer à feu doux les oignons jusqu'à ce qu'ils soient tendres sans trop les colorer.
  4. Coupez le boudin en dés et ajoutez-le aux oignons, prolongez d'une minute la cuisson. 
  5. Ajoutez hors du feu des dés de pommes de terre et le mélange 4 épices.
  6. Coupe les feuilles de brick en deux.
  7. Répartissez ce mélange dans les 24 demi-feuilles de brick. Pliez les pour former des samossas.
  8. Posez les croustillants sur une plaque garnie de papier cuisson.
  9. Préchauffez le four à 200°c.
  10. Enfournez dans le four chaud une dizaine de minutes pour dorer les bricks, en surveillant bien.
  11. Quand les croustillants sont dorés, servez-les immédiatement.
 
Source d’inspiration : 
http://lespetitsplatsdebea.over-blog.com/2018/02/croustillant-de-boudin-noir.html

Feuilles de fromage et bretzels

Vous cherchez une façon créative d’égayer vos apéritifs d’automne? Ces petits morceaux de fromage vous aideront à obtenir un plateau vraiment festif et ne prennent que quelques instants à faire! J’adore les couleurs des feuilles d’automne, et je vous propose aujourd’hui une façon amusante et festive de les mettre à l’honneur sur votre plateau apéro. Je me suis inspirée d’une idée vue sur Pinterest, à force de la voir, j’ai fini par me décider à me lancer!
Il faut que vous sachiez que cette recette est peut-être la plus simple du monde, mais elle ne vous évite pas deux efforts. D’abord il vous faudra trouver un emporte-pièces adapté. Ensuite, cela prend un certain temps de couper toutes ces petites feuilles, surtout si vous en voulez beaucoup!
Si vous voulez vous lancer, voici un lot d’emporte-pièces qui peuvent convenir, ça vous évitera de chercher autant que moi :
Pour la main d’œuvre, vous pouvez exploiter hommes, enfants et âmes charitables arrivées en avance à votre apéro pour gagner du temps.  Si vous voulez gagner du temps le jour J, faites ces feuilles la veille, elles se gardent très bien au frigo dans une boite hermétique.
Pour imiter la variété des couleurs des feuilles, prenez un maximum de variétés de couleurs de fromage : orange, blanc, jaune…
J’ai servi ce fromage avec des bretzels, et l’ensemble était vraiment super bon et joli à voir, mais vous pouvez bien sûr ajouter d’autres choses, comme des noix, noisettes et raisins secs pour rester dans l’esprit automnal. Vous pouvez également utiliser vos emporte-pièces pour couper des morceaux de pommes et de salami!
Vous constaterez que vous obtiendrez pas mal de chutes en coupant vos feuilles dans les tranches de fromage. Solution 1 : Si vous êtes morfalles comme moi, vous mangez tous les petits bouts au fur et à mesure que vous découpez. Solution 2  : Si vous êtes une personne normale, gardez les chutes dans un sac hermétique et utilisez-les à la place du fromage râpé dans vos prochaines recettes!

Feuilles de fromage et bretzels

  • 1 paquet de bretzels
  • 6 tranchettes de mimolette
  • 6 tranchettes de maasdam

Découpez les feuilles à l’aide d’un emporte-pièces en en faisant le maximum avec chaque tranche de fromage. Disposez dans un plat et gardez au frais sous du film plastique jusqu’au service. Complétez alors avec les breztels.

Source d’inspiration :

https://www.pinterest.com/pin/56576539046173394/

Rolls apéro

J’espère que votre été s’est bien passé ! Le mien a été tout à fait à la hauteur de mes attentes, puisqu’il m’a apporté du dépaysement, de la détente, du temps pour moi et pour ceux que j’aime, mais aussi de sacrés gueuletons comme je les adore!
Cette année, je vais vivre ma première rentrée scolaire en tant que maman ! Vous allez sans doute me dire que l’école démarre aujourd’hui, mais l’école de mon quartier fait une rentrée à dates décalées, les élèves reprennent pendant un mois par petit groupe chaque semaine. Pour ma fille ça sera le 14 septembre, jour de mon anniversaire ! Un double coup de vieux pour moi en perspective!
Je vais donc me coller aux joies de l’étiquetage de vêtements et de la garde robe de rentrée : elle ne va quand même pas aller à l’école avec ses chaussures toutes explosées après l’été! Un peu plus tard dans l’année, j’aurai la joie de devoir préparer le goûter pour 28 monstroplantes, car dans cette école les parents préparent les collations à tour de rôle.
En attendant ce cataclysme que l’école ne commence, je me dépêche donc d’absorber chaque dernier rayon de soleil et de profiter des apéros à rallonge que j’aime tant en cette saison.
Et pour profiter de l’apéro, la solution c’est de ne pas passer trop de temps en cuisine. Cette recette est parfaite pour ça : à part un peu de montage il n’y a rien à faire! Par contre, attendez-vous à des réactions enthousiastes en servant ces rolls! C’est bien simple, tout le monde les a adorés!
 

Rolls apéro

Pour 32 rolls
  • 2 pâtes rectangulaires de 390 g
  • 8 tranchettes de fromage cheddar
  • 8 tranches de salami
  • 16  tranches de chorizo coupé finement
Étalez les pâtes à pizza.
Coupez chaque pâte en 4 dans la largeur et dans la longueur pour obtenir 32 rectangles.
Coupez chaque tranche de salami en 2.
Coupez les tranchettes de fromage en 4.
Roulez une tranche de salami ou de chorizo bien serrée avec une tranchette de fromage, puis roulez dans un carré de pâte et refermez bien sur les bords pour obtenir des petits boudins.
Déposez sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé.
Préchauffez le four à 180°C.
Enfournez pour 14 minutes jusqu’à obtenir une pâte bien dorée.

Cannelés au chorizo, courgettes et emmental

Les cannelés sucrés sont un de mes pêchés mignons, que je ne me suis pas encore risquée à en réaliser maison! J’ai pourtant acheté des moules exprès il y a plusieurs années, mais allez savoir pourquoi, je n’ai jamais fait de vrais cannelés avec! Je me contente de les utiliser pour faire des petits cakes apéro à l’occasion. Il va vraiment falloir que je me lance!
En attendant, j’ai flashé sur des cannelés salés sur le blog Art de vivre. Les cannelés salés que j’avais faits par le passé étaient simplement des cakes en forme de cannelés, alors qu’ici la texture s’approche vraiment d’un cannelé, avec le côté plus cuit à l’extérieur et fondant à l’intérieur. Autant vous dire que c’est un régal et que je les aurais tous engloutis avant que les invités n’arrivent si j’avais osé! Mais j’ai bien fait de les servir, car ces petits cannelés au chorizo ont été dévorés en moins de deux! Bref, je vous conseille d’essayer, vous allez faire des heureux lors de votre prochain apéro !
Je n’ai pas changé grand chose par rapport à la recette originale, j’ai simplement râpé la courgette et modifié les herbes utilisées. Pour la cuisson, j’ai un four à chaleur tournante très violent, et mes cannelés étant de taille normale, je les ai donc cuits 30 minutes en chaleur tournante puis 15 minutes avec uniquement la chaleur venant du bas (comme un four traditionnel pour éviter qu’ils ne brûlent avant d’être cuits au cœur  Si vous avez un four normal, rien de compliqué, cuisez les 45 minutes et le tour sera joué! Si vous avez des moules à mini cannelés, 30 minutes suffiront puisque la préparation cuira plus vite à cœur. Pendant la cuisson, ne paniquez pas si le mélange bouillonne avec le gras du chorizo, ou si le dessus noircit. Les cannelés vont être très cuits à l’extérieur, c’est le principe du cannelé. N’arrêtez pas la cuisson avant la fin, sinon l’intérieur serait insuffisamment cuit.
Si vous ne connaissez pas le blog Art de vivre, je ne peux que vous recommander d’aller y jeter un œil ! Il est bourré de recettes pleines de saveurs plus appétissantes les unes que les autres!
   
Pour obtenir de beaux cannelés, il existe des moule en silicone (c’est ce que j’ai) mais pour obtenir la texture parfaite et bien grillée au tour, rien de mieux que les moules en métal comme ceux- ci :
P.S. : Si vous aimez comme moi le chorizo et l’apéro, essayez aussi ces petits palmiers au chorizo, régalade assurée!

Cannelés au chorizo, courgettes et emmental

  • 50 cl de lait demi-écrémé
  • 60 g de beurre
  • 100 g de farine
  • 1 œuf
  • 1 jaune d’œuf
  • 130 g d’emmental râpé
  • 1 c. à c. d’herbes de Provence
  • 70 g de chorizo coupé en petits dés
  • 40 g de courgette crue
  • Sel, poivre
Préparez vos dés de chorizo et râpez la courgette.
Fouettez l’œuf et le jaune d’œuf dans un bol. Ajoutez la farine et mélangez. Réservez.
Versez le lait dans une casserole avec le beurre , portez à ébullition. Retirez du feu, salez et poivrez.
Préchauffez votre four à 210°C.
Versez le lait sur le mélange œuf/farine par petites quantités et mélangez progressivement.
Ajoutez le fromage râpé, les dés de courgettes et de chorizo et les herbes de Provence et mélangez.
Versez la pâte dans les moules.
Enfournez 45 minutes pour les grands cannelés et 30 minutes pour les petits.  Vous pouvez déguster chaud ou froid.
Source d’inspiration :

Mini cakes petits pois menthe feta

Les cakes en tous genres sont très populaires dès le retour des beaux jours, en particulier dans les buffets ou les pique-niques. Ils sont aussi faciles à préparer qu’à manger, même si vous êtes debout dans une foule ou assis par terre! La recette de base est très simple et vous pouvez l’agrémenter avec un peu n’importe quoi suivant vos restes dans le frigo votre inspiration.
Quand j’ai vu un joli cake feta, petits pois et menthe chez « Qu’est-ce qu’on clape ce soir?« , j’ai su que je ne tarderais pas à le réaliser : ces 3 ingrédients vont si bien ensemble! Sans compter que je n’ai jamais été déçue par une recette en provenance de ce chouette blog ultra gourmand!
Le résultat a été parfait : une texture bien moelleuse et aérée mais avec de la tenue, un gout de menthe présent mais qui reste subtil, et de gros morceaux de feta comme je les aime… Et n’oublions pas de préciser que la recette était ultra facile et rapide. Franchement, il n’y a pas de raison de réserver les cakes aux fêtes en tous genres, on peut très vite en réaliser pour un repas le soir, même en sortant du travail!
Si besoin, vous pouvez très bien préparer ce cake à l’avance et le congeler – pour le servir, mettez-le dans le four à 150°C pendant 20 minutes et ça sera ni vu ni connu, comme s’il venait d’être fait! J’ai choisi de cuire mon cake dans des mini moules, cela m’en a donné 4 petits.
  

Mini cakes petits pois menthe feta

 Pour 4 mini cakes
  • 75 g de farine
  • 2 œufs
  • 100 g de feta
  • 100 g de petits pois
  • 5 feuilles de menthe émincée
  • 1/2 sachet de levure
  • 7 cl de crème de soja ou crème liquide
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 c. à c. d’ail emincé
  • Sel, poivre

Préchauffez le four a 180°C.

Dans le saladier, mélangez les œufs, la farine et la levure, puis ajoutez la crème de soja ou crème liquide, l’ail, le sel, le poivre et l’huile, remuez bien.

Lavez et émincez la menthe. Émiettez la fêta, versez les petits pois, la menthe et mélangez sans écraser la feta.

Versez la pâte dans 4 mini moules et faites cuire 15 à 25 minutes. Laissez refroidir.

Source d’inspiration :

Palmiers apéro au chorizo

Aujourd’hui, je vous propose une recette que j’adore et qui va devenir un classique de mes apéros ces prochains temps!  Chez moi, l’apéro est un repas important, et je préfère déguster des petites choses faites maison plutôt que des chips ou biscuits industriels souvent pas terribles… Eh bien je peux vous dire que nous avons adoré ces jolis palmiers!
Ces petits palmiers sont tout simplement géniaux : ils ont beaucoup de goût, ne demandent pas beaucoup d’ingrédients, prennent peu de temps à réaliser… En gros, vous mixez, vous tartinez, vous roulez, vous coupez, et enfin, vous enfournez… Et hop, c’est prêt! Le chorizo se marie à merveille avec la pâte feuilletée, la graisse du chorizo parfume bien la pâte… Franchement, ces petits feuilletées n’ont pas fait long feu! Par dessus le marché, ils présentent très bien !
J’ai trouvé cette super recette sur un blog de cuisine que j’aime beaucoup, il s’agit du blog de Guy59600, qui vient du nord et même précisément de la ville où j’ai grandi, Maubeuge!
J’ai suivi le conseil de Guy et j’ai ajouté du piment à la recette d’origine. Côté fromage, pour moi ce fut du cheddar, car j’adore le mariage cheddar-chorizo, et je ne l’ai pas râpé mais mixé directement avec le reste pour gagner du temps.
Si possible, choisissez une pâte feuilletée de qualité, Guy fait la sienne lui-même, c’est l’idéal, moi je l’ai achetée mais en faisant attention d’en prendre une « pur beurre ». Enfin, ne cuisez pas trop ces petits palmiers, la pâte doit rester moelleuse et ne doit pas avoir le temps de durcir!
 Avec cette recette, je participe au concours pour les 4 ans du blog « La cuisine de Poupoule« !

Palmiers apéro au chorizo

  • 1 pâte feuilletée
  • 125 g de chorizo
  • 40 g de cheddar
  • 1 oignon rouge
  • 1 pincée de piment doux
Préchauffez le four à 180°C.
Dans le bol du robot, mixez le chorizo avec l’oignon et le cheddar jusqu’à ce que l’ensemble soit bien mélangé et forme une pâte.
Étalez cette préparation sur votre pâte feuilletée.
Saupoudrez du piment doux par dessus.
Dans le sens de la largeur, roulez très serré la pâte vers le centre. Une fois à la moitié, tournez la pâte et faites de même de l’autre côté jusqu’à rejoindre le premier rouleau.
Soudez les deux parties en appuyant bien.
Mettez au réfrigérateur pendant 20 minutes.
Coupez ensuite dans la largeur des palmiers de 1 cm d’épaisseur et déposez-les sur une pâte feuilletée.
Enfournez pour 12 minutes.
Source d’inspiration :