Archives de catégorie : Brochettes & bouchées

Verrines au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Pâques approche! Je vous propose très rarement des recettes au poisson sur ce blog, et cela ne vas aller en augmentant car à vrai dire je n’en cuisine plus! Mais il me reste quelques petites recettes en stock et comme dans ma famille il y a souvent du saumon à Pâques, j’ai trouvé que c’était une bonne occasion de vous proposer cette entrée! 
 
 
Il s’agit de petites verrines très simples et jolies, qui vous permettront de composer un apéritif frais, léger et gourmand. Il y a du concombre dans cette recette, un légume que j’aime retrouver au sortir de l’hiver pour son côté tout léger et doux! Il se marie super bien avec le fromage blanc selon moi!
 
Comme cette période de l’année est souvent une période où je cours partout (je réalise que je dis ça toute l’année, je ne trompe personne!), j’aime les recettes rapides et c’est le cas de celle-ci. J’aime organiser des repas, mais je déteste me laisser submerger par des recettes compliquées et  qui laissent ma cuisine sens dessous dessous! Je préfère quand les recettes sont simples à faire et utilisent peu de vaisselle, je ne vais pas vous mentir! Ici, pas de stress, ces verrines se préparent en quelques minutes et peuvent se stocker au frais en attendant tranquillement d’être servie pour votre repas de fête.
 
 

J’avais proposé ces bouchées de concombre lors d’un apéritif, et elles ont été un succès retentissant. Pour moi et pour mes convives! Je vous disais donc que je vous les proposais comme idée pour Pâques, mais elles pourront aussi convenir pour la fête des mères ou pour un brunch! 

P.S. : Si vous cherchez une jolie entrée pour Pâques, essayez ces œufs cocotte à la vache qui rit!

 

Verrine au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Verrine au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Ingrédients

    Pour le fromage blanc
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 60 g de fromage blanc
  • 60 g de Philadelphia
  • 1 c. à c. de menthe
  • 1 gousse d'ail
    Pour le concombre
  • 100 g de concombre émincé finement
  • 1 pincée d'herbes de Provence
  • 1 pincée de menthe
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 150 g de saumon fumé

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients du fromage blanc.
  2. Émincez le saumon.
  3. Coupez en petits dés le concombre.
  4. Assaisonnez le concombre avec les herbes de Provence, la menthe, du sel et du poivre.
  5. Déposez le saumon au fond de la verrine, puis le fromage blanc, puis le concombre.
  6. Gardez au frais jusqu’au service.

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Voilà la Chandeleur! Nous célébrons chaque année la Chandeleur avec des crêpes. J’aime réaliser une crêpe-party à cette occasion, car ça ne demande pas trop de préparatifs, mais certaines années mon homme se colle en cuisine et fait sauter les crêpes à la chaîne.
 
 
Je suis une amatrice de repas à thèmes, j’aime quand tout est cohérent de l’apéro au dessert (Suis-je une psychorigide? Oui, peut-être!), alors j’ai voulu réfléchir à un amuse bouche sur le thème de la crêpe. Je me suis dit que finalement, on pouvait tartiner des crêpes comme on ferait avec des wraps, puis de les rouler et de les couper en tranches pour les servir sur des pics apéro.
 
 
J’en ai préparé de délicieux et très simples au tarama et œufs de lump, mais cela fonctionne évidemment avec n’importe quelle garniture, le principe est ultra basique et déclinable à l’infini. C’est presque plus une idée qu’une recette à proprement parler en fait!
 
J’utilise une crêpe bretonne car j’aime beaucoup le goût de la farine de sarrasin, mais vous pouvez aussi réaliser cette recette avec d’autres variétés de crêpes suivant ce que vous avez sous la main.
 
 
 
Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 rouleaux

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Ingrédients

  • 1 crêpe bretonne
  • 2 c. à s. de tarama
  • 2 c. à s. d’œufs de lump

Préparation

  1. Tartinez le tarama sur la crêpe
  2. Roulez serré et coupez en 6 tronçons.
  3. Maintenez avec des cure dents, posez les tronçons à la verticale, Couvrez le dessus d’œufs de lump.

Toasts aux œufs de lump et à la crème

Lors de la préparation du menu de fêtes, je trouve qu’il n’est pas toujours facile de se renouveler année après année, surtout quand on aime réutiliser invariablement les mêmes aliments de base. je pense par exemple aux œufs de lump, qui sont un classique dans ma famille. Cela fait 20, 25, non, 35 ans que je les vois servis invariablement sur des toasts briochés avec un peu de beurre…  C’est très bon, mais je me disais qu’il devait bien y avoir d’autres façons de déguster cette spécialité!
 
 
Voici donc une recette que j’ai testée pour changer un peu, et parfaite pour un dîner ou un buffet, aussi bien élégant que décontracté. J’ai donc préparé une petite crème aux herbes que l’on dépose sur les toasts à la place du beurre. Vous pouvez mélanger la crème épaisse à l’avance, et ces petites bouchées seront rapides à faire à la dernière minute puisqu’il ne vous restera plus qu’un peu d’assemblage. De plus, cette recette présente vraiment très bien!
 
 
Les œufs de lompe sont largement utilisés dans la cuisine scandinave et les Danois les appellent le caviar danois. Le goût est très délicat, un léger goût de l’océan et les œufs forment de minuscules bulles explosant sur votre langue.
 
Au niveau du goût, ces petits toasts sont honnêtement un délice. J’ai été époustouflée par la simplicité et la saveur de cette recette malgré sa simplicité apparente!
 
Si vous réalisez cette entrée pour une occasion spéciale, servez-la avec un bon champagne ou un vin sec et pétillant.
 
P.S. : Voici d’autres toasts sympa au saumon, miel et moutarde par ici!
 
 
Cuillers apéritives aux œufs de lump

Quantité ou nb de personnes: Pour 12 toasts

Cuillers apéritives aux œufs de lump

Ingrédients

  • 12 c. à c. d’œufs de lump
  • 3 c. à s. de crème épaisse
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 2 c. à s. d'échalote hachée
  • 1/2 c. à c. d'aneth
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 12 pains à toast ronds

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez la crème épaisse avec la ciboulette, l'échalote, l'aneth, le citron.
  2. Déposez ce mélange sur chaque toast puis déposez au centre une cuiller à café d’œufs de lump.
 

Champignons farcis au potiron et parmesan

Je ne sais pas vous mais moi j’adore faire des préparations farcies en cuisine! Que ce soient du potimarron farci, du chou farci, de la avocats farcis aux œufs, ou des champignons farcis au chorizo, je trouve que tout ce qui est farci est immédiatement ultra gourmand!
Et comme j’adore les champignons, cela m’a semblé une très bonne idée de les farcir à nouveau!
 
 
De saison, simple et absolument délicieuse, cette recette végétarienne propose une garniture inspirée de l’automne, à base de potiron mixé avec de l’échalote, du paprika et du parmesan. La purée de potiron se marie vraiment bien avec les champignons grillés. Elle donne à l’ensemble sa douceur typique et est bien relevée par le parmesan et les épices. C’est officiellement encore la saison des citrouilles et autres courges, alors il faut en profiter à fond! 
 
 
Rien de bien compliqué das ces petits champignons, mais ils sont hyper agréables à picorer à l’apéro! Ils seront parfaits pour une journée pluvieuse ou froide comme nous allons en avoir beaucoup ces prochaines temps, ou même un apéritif de fête si vous avez des végétariens à table !
 
 
 
Champignons farcis au potiron et parmesan

Quantité ou nb de personnes: Pour 12 champignons

Champignons farcis au potiron et parmesan

Ingrédients

  • 12 champignons
  • 100 g de potiron cuit et mixé
  • 1 échalote
  • 1 pincée de paprika
  • 20 g de parmesan
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. de chapelure
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Enlevez les queues des champignons. 
  2. Mixez-les avec tous les autres ingrédients sauf la chapelure.
  3. Déposez ce mélange dans les chapeaux retournés, saupoudrez de chapelure et mettez au four 10 minutes à 180°C.

Spécialité d’Argentine : Postre vigilante

Et si on allait faire un tour en Argentine? Aujourd’hui je vais vous parler d’un produit typiquement argentin que j’ai eu le plaisir de tester : le dulce de batata.
 
Le dulce de batata est une spécialité traditionnelle qu’on trouve en Argentine et d’autres pays comme le Paraguay, l’Uruguay, le Brésil. Réalisé à base de patates douces cuites lentement avec du sucre, c’est un peu comme une sorte de gelée ou de pâte de fruits. La patate douce est originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, et elle est un aliment de base dans la cuisine sud-américaine. Naturellement assez sucré, ce légume peut s’utiliser en salé ou en sucré, comme dans ce dulce de batata.
 
 
Le dulce de batata est très similaire au dulce de membrillo espagnol, qui est une pâte de coings collante. 
 
J’ai eu l’occasion récemment d’acheter du dulce de batata, mais je ne savais pas bien quoi en faire. J’ai donc enquêté et découvert qu’un des desserts favoris des argentins se réalisait avec cette étrange pâte : le postre vigilante. C’est un dessert tout simple où la dulce de batata est soit prise en sandwich entre deux morceaux de fromage, ou simplement posée sur dessus.
 
 
La préparation de ce dessert est on ne peut plus simple. Tout ce dont vous avez besoin, c’est du dulce de batata et du fromage.
Vous pouvez les assembler en coupant du fromage et le dulce, puis en les mangeant ensemble. Chaque région d’Amérique latine a sa version de postre vigilante, réalisée avec une pâte de fruit et un fromage local, qu’on ne trouve pas chez nous en France malheureusement. J’ai lu que le fromage Argentin habituellement utilisé se rapprochait du cantal, c’est donc ce que j’ai choisi. Choisissez dans tous les cas un fromage neutre et pas trop salé.
 
Généralement, le postre vigilante est servi avec des noix après le dîner ou entre les repas sous forme de petites collations. Vous pouvez aussi l’accompagner de pain et d’un bon vin!
 
Si vous ne trouvez pas de dulce de batata, une pâte de fruits aux coings ou à un autre fruit aura un résultat assez proche.
 
 
 
 
Spécialité d’Argentine : Postre vigilante

Ingrédients

  • 150 g de Cantal
  • 150 g de dulce de batata

Préparation

  1. Coupez le cantal et le dulce de batata en petits cubes de la même taille et déposez un morceau de dulce de batata sur chaque morceau de fromage. Servez tel quel, à l'apéritif ou au fromage.
 
Source d’inspiration :
http://e.viagourmet.com/noticias/gourmet/el-vigilante-postre-argentino-popular.html

Verrines betterave et chèvre

Durant tout le mois d’octobre a lieu un fameux événement : Octobre rose. Tous les ans à cette occasion, je vois de jolies recettes roses fleurir sur les blogs et je me dis que c’est trop tard pour en faire une moi-même, mais que l’an prochain, j’y penserai et je ferai une recette rose à mon tour, et puis une année passe et j’oublie… Mais pas cette fois-ci! J’ai enfin une recette rose à vous partager, à peu très dans les temps!
 
Tout ceci est simplement un prétexte à vous rappeler le but de cette association, et la cause qu’elle soutient. C’est une cause très importante car elle est destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche. 
 
 
Bien sûr, cuisiner une recette rose ne va pas changer la face du monde mais cela me donne l’occasion de vous faire un peu de pub pour cette association, n’hésitez pas à aller les soutenir! Pour en savoir plus ou faire un don, c’est par ici!
 
De mon côté, j’ai participé à quelques collectes de fonds et acheté des goodies dont les bénéfices leur seront reversés. J’espère que nous serons nombreux à nous mobiliser cette année!
 
Voici donc ma recette rose! OK, elle est surtout blanche et la couche rose a l’air noire car mes photos sont un peu sombres, mais on ne va pas chipoter, hein? J’ai ajouté un peu de baie rose sur le dessus pour avoir un rappel de couleur.
 
Dans cette recette, les ingrédients sont très simples. On associe simplement la betterave à la douceur d’un fromage blanc au fromage de chèvre. Pour la réaliser, j’ai utilisé un chutney de betteraves délicieux, mais si vous n’en trouvez pas, je vous mets une alternative facile à réaliser avec de la betterave déjà cuite. 
 
 
Beaucoup de gens font la tête quand ils entendent parler de betterave. Moi, par contre, j’adore ça. Je trouve ce légume sucré, juteux et j’adore sa texture et sa jolie couleur! La plupart des gens sont rebutés par cette couleur rougeâtre. Si c’est le cas de vos enfants, ou de votre mari, vous pourrez peut-être les amadouer avec de la betterave jaune, à l’aspect beaucoup moins étrange. Mais ici bien sûr, c’est une recette rose que je vous propose!
 
La couleur rose de la betterave est très jolie, mais elle tâche aussi beaucoup. Je vous recommande de faire très attention à ne pas tacher votre plan de travail. Ma planche à découper reste colorée longtemps après chaque recette à la betterave!
 
 
 
 
Verrines betterave et chèvre

Quantité ou nb de personnes: Pour 10 verrines

Ingrédients

    Pour  la betterave :
  • 90 g de betterave cuite râpée
  • 60 g de dés de pommes
  • 1 pincée de cassonade
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin rouge
  • 1/2 c. à c. de raifort
  • 1/2 c. à c. de jus de citron
    Pour le fromage blanc : 
  • 150 g de chèvre frais
  • 150 g de fromage blanc
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • Sel poivre
    Pour la décoration : 
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1/2 c. à c. de baies roses
  • Poivre

Préparation

  1. Mélangez dans un récipient les ingrédients de la betterave et posez-la dans le fond de vos verrines. 
  2. Mélangez tous les ingrédients de la couche au chèvre, ajoutez-la au dessus
  3. Saupoudrez de ciboulette fraîchement ciselée et de baies roses, poivrez.

Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Demain c’est le début de la coupe du monde! Je l’ai dit et je le redis chaque année, je ne suis pas une grande fan de football. D’accord, je ne suis pas fan du tout en fait. Mais si je suis honnête, je n’ai rien contre l’idée d’organiser une soirée match devant la télé entre amis… Uniquement pour la nourriture! J’aime tout ce que l’on peut manger devant un match! Que ce soient les pizzas, les petits trucs à grignoter, la bière… Je ne pourrais pas vous dire exactement pourquoi, mais je pense que cela a quelque chose à voir avec le fait que ce sont des petites bouchées qu’on picore avec les doigts affalé dans un canapé. C’est peut-être mon côté « grand enfant » ou flemmarde qui ressort!
 
Quoi qu’il en soit, chaque année, en période de matchs de foot, j’aime préparer des plats festifs qui se picorent devant la télé, quitte  à les manger devant autre chose qu’un match! Aujourd’hui, je vous propose donc des feuilletés à la saucisse. C’est le genre de petite gourmandise que tout le monde engloutit en 5 minutes quand j’en réalise. Je me souviens qu’enfant, je sautais au plafond de joie quand ma maman en réalisait, et maintenant que j’ai grandi bah… C’est pareil!
 
 
J’ai appelé cette recette « pigs in a blanket » car c’est le nom qu’elle porte aux États-Unis, et j’ai essayé de les préparer comme là-bas. Ce qui est rigolo c’est qu’en Angleterre, on dit « pigs in blankets », et alors c’est une autre spécialité : des saucisse enroulées dans du lard. Au final dans les deux cas ça reste des saucisses, mais ces petits « cochons »  sont enroulés dans une « couverture » différente suivant le pays!
 
Il m’est arrivé de faire des versions plus gastronomiques, avec des noix, des dés de pommes… Mais là, je voulais une version simple, basique et efficace, dans l’esprit d’une soirée décontractée quoi! Je les ai décorés avec des graines de sésame, mais des grains de pavot ou des herbes peuvent aussi convenir suivant ce que vous avez sous la main. 
 
 
N’hésitez pas à être aventureux avec les sauces d’accompagnement. Souvent, on sert les saucisses feuilletées sans rien, ou avec de la moutarde. Ici, j’ai fait une sorte de mayonnaise retravaillée à la crème et à la moutarde, c’est tout simple mais super bon. N’hésitez pas à dégainer le ketchup, la sauce barbecue, ou même une sauce picalili pour proposer plusieurs choix à vos invités! 
 
Ah et sinon il faut que je vous prévienne. Comme à chaque fois que je fais des saucisses feuilletées, ces petites bouchées ont été englouties en moins de deux, alors doublez la recette si vous avez du monde à nourrir!
 
  
 
 
Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Quantité ou nb de personnes: 4

Ingrédients

    Pour les feuilletés
  • 25 saucisses cocktail 
  • 1 pâte feuilletée rectangulaire
  • 2 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 1/2 c. à s. d'herbes de Provence
    Pour la sauce:
  • 2 c. à s. de crème fraîche épaisse
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 2 c. à c. de moutarde à l'ancienne

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez chaque la pâte feuilletée en bandes d'environ 10 cm de large, puis coupez de fins triangles dans celles-ci, avec la base un peu moins larges que la longueur d'une saucisse.
  3. A l'aide d'un pinceau, couvrez les triangles de moutarde jaune.
  4. Roulez les saucisses dedans. Disposez les rouleaux sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. 
  5. Délayez le jaune d’œuf dans une cuiller à café d'eau. A l'aide d'un pinceau, couvrez-les de jaune d’œuf. Saupoudrez des graines de sésame et des herbes de Provence par dessus.
  6. Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce que les rouleaux soient gonflés et dorés soit environ 12 minutes.
  7. Pendant ce temps, mélangez les ingrédients de la sauce dans un petit bol.
  8. Servez les saucisses bien chaudes, avec la sauce. 

Mini boulettes de fromage

Voilà Pâques qui approche, avec son fameux repas de famille! A cette occasion, je vous propose une petite recette très simple. Tout le monde apprécie les boules de chèvre couvertes de raisins secs ou d’herbes que l’on trouve chez le fromager… Je vous propose de miniaturiser ce concept, et de le décliner avec des fromages différents. Tout ce qui est mignon est appétissant, et cela permet à chacun d’avoir sa portion et de goûter chaque parfum s’il le souhaite. J’ai donc fait 3 parfums différents de petites boules de fromage, une au gruyère une à la feta et une au chèvre. C’est très simple et vous pouvez toujours personnaliser les saveurs à votre goût, que ce soit en changeant les fromages ou les enrobages!
 
 
Ces petites boules vont pouvoir remplacer le plateau de fromages, ou vous aider à le garnir, c’est vous qui voyez! Vous pouvez aussi prévoir cette recette à l’apéritif, en ajoutant des cure-dents dans chaque boule pour les attraper sans s’en mettre plein les doigts. Une autre alternative sympa serait de disperser ces mini boules de fromage sur une salade pour lui donner un aspect vraiment festif.
 
Alors si on vous demande d’apporter quelque chose à Pâques, ou si vous organisez ce repas vous-même – faites-vous plaisir (et aux autres invités) en réalisant ces mini-bouchées au fromage! Elles ne nécessitent que quelques ingrédients et un minimum d’effort pour une présentation vraiment chouette et une saveur au top!
 
 
 
P.S. : Si vous cherchez une autre idée pour votre apéritif de Pâques, essayez ces petites fleurs au saumon et tzaziki!
 

Mini boulettes de fromage

 
Boules au persil et à l’ail
 
Pour 10 boules
 
  • 250 g de creamcheese
  • 50 g de gruyère râpé
  • ½ c. à c. de poudre d’ail
  • ½ c. à c. de sauce Worcestershire
  • 3 c. à s. de persil haché
  • Sel
Mélangez le cream cheese, le gruyère râpé, la poudre d’ail et la sauce Worcestershire. salez. Déposez le persil haché dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le fromage et roulez-les dans le persil.
 
Boules au chèvre et pavot
 
Pour 10 boules
 
  • 165 g de chèvre frais
  • 3 c. à s. de pavot
Déposez le pavot dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le chèvre frais et roulez-les dans le pavot.
 
Boules a la feta et sésame
 
Pour 10 boules
 
  • 165 g de feta
  • 5 c. à s. de graines de sésame noir
  • 2 c. à s. d’herbes de Provence
  • 2 c. à s. de crème fraîche
 
Mixez la feta et la crème fraîche. Ajoutez les herbes de Provence. Déposez les graines de sésame dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le fromage et roulez-les dans les graines de sésame.
 
 
 

Chorizo pané

Le chorizo est une de mes charcuteries préférées et je trouve qu’il appelle à des recettes plus gourmandes les unes que les autres. Je l’avais notamment utilisé dans la composition d’une panure pour réaliser des Babybel panés, un recette tout à fait indécente mais très bonne!

Ici c’est une recette tout aussi riche que je vous propose, puisqu’il s’agit de chorizo pané et frit!

 

Alors oui c’est extrêmement gras, mais en petite quantité façon tapas à l’apéro c’est vraiment délicieux!

Tout de suite, permettez-moi de souligner que vous n’avez PAS besoin d’une FRITEUSE! C’est une bonne nouvelle car je sais que nous sommes nombreux à ne pas aimer déballer la friteuse et embaumer toute la maison !

Ce petit tapas est délicieux et se marie parfaitement avec une bonne bière.

Si vous voulez accompagner cette petite douceur, tentez une sauce miel moutarde, elle se mariera parfaitement avec le côté piquant du chorizo !

Chorizo pané

  • 150 g de chorizo fort
  • 30 g de farine
  • 1 œuf
  • 40 g de chapelure
  • Huile

Mettez la farine dans une assiette, l’œuf battu dans une autre et la chapelure dans une troisième.

Coupez le chorizo en tranches, passez-les tour à tour dans la farine, puis dans l’œuf battu et dans la chapelure. Réservez au frais jusqu’au moment du service.

Faites chauffer une poêle avec une belle quantité d’huile (elle doit napper tout le fond de votre poêle).

Poêlez les rondelles de chorizo dans l’huile, réservez-les sur du papier absorbant et dégustez chaud ou tiède.

Source d’inspiration :
http://saveurpassion.over-blog.com/article-chorizo-pane-a-l-aperitif-101804333.html

Brochettes de crêpes, mozzarella et tomates cerises

Chaque année le 2 février, nous célébrons la Chandeleur, l’occasion incontournable de faire sauter des crêpes. Le terme de Chandeleur vient de « fête des chandelles », lui-même traduit du latin festa candelarum. Il s’agit d’une fête chrétienne qui puise un certain nombre de ses traditions dans des rites païens très anciens, mais cette coutume populaire a beaucoup de succès, à tel point que la plupart des gens ignorent ses origines.
 
A l’origine, chaque 2 février, les fidèles devaient allumer des cierges à l’Église et les rapporter dans leur maison pour commémorer la présentation de Jésus au Temple de Jérusalem ainsi que la fin du cycle de Noël. C’est pourquoi la tradition demandait aussi de ne ranger la crèche de Noël qu’à partir de cette date. Vous allez me dire c’est bien, mais quel est le rapport avec les crêpes ? Cette tradition étant très ancienne, plusieurs théories expliquent cela. Certains pensent que sa forme étant ronde et sa couleur jaune, elle représenterait le soleil et évoquerait ainsi la fin de la période hivernale et le début du printemps. D’autres pensent que cela est dû au pape Gélase, initiateur de la tradition de la Chandeleur, qui aurait offert des galettes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. Enfin, d’autres pensent que cela vient de traditions populaires, comme l’exprime le dicton «Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur».
 
 
Il y a d’autres coutumes associées à la Chandeleur. Par exemple, lorsqu’on cuisine la première crêpe, il est courant de la faire sauter plusieurs fois de suite afin de conjurer le mauvais sort pour l’année à venir. Les paysans avaient coutume de le faire en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche afin d’attirer sur eux bonheur et prospérité.
 
Au final, personne ne sait franchement comment est née cette tradition quoi! Mais ce que je sais, c’est que j’adore manger des crêpes!
 
J’avais envie pour ce jour spécial de trouver une entrée qui permette de rester dans le thème des crêpes, alors je me suis dit, pourquoi pas en faire de petits rouleaux que l’on piquerait sur des pics à brochette? Au final, le résultat était délicieux et peut se décliner avec ce que vous voulez à l’intérieur des rouleaux : tapenade, houmous, tarama… N’hésitez pas à varier les plaisirs !
 
  

Brochettes de crêpes, mozzarella et tomates cerises

Pour 10 brochettes
 
  • 3 c. à s. de fromage frais ail et fines herbes
  • 5 tomates cerises
  • 5 boules de mozzarella
  • 1 galette bretonne
 
Tartinez généreusement le fromage frais sur la galette.
Roulez la bien serré, coupez-la en 10 tronçons.
Piquez les rouleaux sur des cure dents et complétez par les tomates cerise et les boules de mozzarella.