Spécialité d’Iran : koukou

Aujourd’hui, je vous propose un plat pour célébrer une fête iranienne. Le mois de février est plutôt froid en Iran, mais on y célèbre du 1er au 11 février les Dahe-ye Fajr, ou Les 10 jours de l’aube, en référence aux dix jours qui ont séparé le retour en Iran de l’ayatollah Khomeini et la chute du shah en 1979 .
 
 
Si l’histoire de ce pays vous intéresse, je vous recommande la superbe bande dessinée Persépolis de Marjane Satrapi, un véritable classique! De mon côté, je ne suis calée ni en histoire ni en politique et tout ceci n’a d’ailleurs rien à faire sur ce blog, mais cela m’a simplement fait penser que je n’avais jamais cuisiné de recette de ce beau pays.
 
Je me suis donc renseignée et j’ai découvert le koukou, qui est une sorte de frittata remplie de beaucoup d’herbes, à tel point qu’elle est toute verte! Étant fan de recettes aux œufs de manière générale, je savais que j’allais apprécier ce plat!
 
 
C’est une recette très simple à faire et qui ne nécessite pas d’ingrédients bizarres, hormis éventuellement des graines de grenade, que l’on peut remplacer comme ci-dessous par des cranberries, l’essentiel étant d’apporter une petite touche sucrée et acidulée.
 
Si vous aimez les fines herbes de manière générale, cette recette devrait vous plaire!
 
 
 
 
 
Spécialité d’Iran : koukou

Spécialité d’Iran : koukou

Ingrédients

  • 5 œufs
  • 4 c. à s. de persil frais haché
  • 4 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. d'aneth séché
  • 4 c. à s. de ciboulette hachée
  • 30 g de noix
  • 2 c. à s. de graines de grenade ou de cranberries
  • 1 c. à c. de levure chimisme
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Retirez les tiges de toutes les herbes.
  2. Hachez les herbes finement.
  3. Faites griller les noix dans une poêle sans matière grasse pendant quelques minutes.
  4. Cassez les œufs dans un bol. Ajoutez la levure, le sel et le poivre. Mélangez bien.
  5. Ajouter les herbes, les noix, et les cranberries. Mélangez bien jusqu'à ce que tout bien incorporé. Salez et poivrez
  6. Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d'huile. Versez le mélange d’œufs et d'herbes dans. Couvrez et laissez cuire pendant environ 10 minutes à feu moyen.
  7. Coupez le koukou en quatre morceaux et retournez soigneusement chaque morceau.
  8. Couvrez et faites cuire pendant quelques minutes de plus,  jusqu'à ce que le koukou soit bien cuit.
 
Source d’inspiration :
http://www.mypersiankitchen.com/kuku-sabzi-persian-frittata-with-fresh-herbs/
(Visited 1 039 times, 1 visits today)

33 réflexions au sujet de « Spécialité d’Iran : koukou »

  1. Plutôt epine-vinnette pour le goût acidulé. (zereshk, en persan, petites baies rouges vendus par tous les épiciers iraniens). Et soyez généreux en herbes, le kuku doit être bien plus vert que cela.

    1. Merci pour le conseil je n’ai jamais vu d’epine-vinette mais je vais en chercher cela m’intrigue ! Quand aux herbes oui j’ai vu des versions bien plus vertes et j’ai eu la main légère par peur que ce soit trop a mon gout mais la prochaine fois j’en mettrai plus, c’est clair ! Bonne journée !

    1. N’hésite pas à être généreuse en herbes quand même, moi j’ai déjà eu la main légère par rapport a la vraie recette 🙂 bisous

  2. une très belle découverte et une bien jolie recette que tu nous propose ! mes parents ont été en Iran il y a peu et sont revenus enchantés de ce beau pays… Merci pour ce partage que je met de côté ! bonne journée bises

  3. Ah ! j’adore la cuisine du Proche et Moyen Orient 🙂 C’est si parfumé avec toutes ces herbes et épices.
    Je n’ai encore jamais réalisé de recette iranienne, j’ai très envie de tester ta recette. Il ne me reste plus qu’à remplacer les œufs et voilà !
    Merci pour cette idée, belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.