Archives par mot-clé : sirop

Cocktail au cidre, pommes et clémentines

Cela fait un bon moment que j’ai initié une tradition de faire un cocktail à chaque repas de famille ou à chaque événement, et je compte en faire encore plus souvent à l’avenir! Cela me permet de faire des boissons pas trop fortes en alcool et de faire des recettes créatives tout en  utilisant ce que j’ai dans les placards.
 
Vous savez comme moi que manger de façon saisonnière et locale est bon pour votre portefeuille, votre santé et l’environnement. De plus, c’est vraiment sympa de retrouver ses produits préférés après une longue attente jusqu’à leur pleine saison. Alors, pourquoi ne pas faire pareil pour les boissons, et se préparer de bons cocktails de saison?
 
Nous sommes en pleine saison des pommes, et qui dit pommes dit cidre, un produit du terroir vraiment délicieux! Alors qu’une simple bolée de cidre est un pur régal, j’aime aussi utiliser le cidre dans les cocktails. Il donne beaucoup de goût et apporte ses bulles à l’ensemble, c’est super agréable! J’avais notamment adoré ma sangria blanche d’hiver proposée ici. Cette fois, j’ai eu envie de proposer un cocktail qui mêle cidre, calvados et des sirops parfumés.
 
Ce cocktail est un jeu d’enfant à préparer et tout le monde a apprécié son bon goût de pommes! Il ne pourrait pas être plus facile à préparer et la combinaison de saveurs est top. L’acidité du cidre combinée à la rondeur du calvados, le tout agrémenté de fruits et de sirops donne un ensemble vraiment parfait.
 
Si vous n’avez pas de calvados, un autre alcool fort comme l’armagnac ou le cognac pourra faire l’affaire, bien qu’on perde la saveur de la pomme.
 

J’ai réalisé cette recette avec du cidre de la marque Kerné, que j’ai eu la chance de recevoir grâce à Pierre du site  » Cuisine à l’Ouest« . Située en Bretagne,  la cidrerie artisanale Kerné est la plus ancienne du Finistère, puisqu’ils en produisent depuis 1947. 

La cidrerie propose 4 gammes de cidre IGP pur jus et artisanaux, élaborés en Bretagne avec des pommes à cidre de Bretagne. J’ai choisi pour cette recette du cidre brut traditionnel, pour son intensité car je savais qu’il apporterait du pep’s au cocktail.

Cocktail au cidre, pommes et clémentines

 
  • 75 cl de cidre
  • 10 cl de calvados
  • 2 cl de fleur d’oranger
  • 2 cl de sirop d’orgeat
  • 1 pomme
  • 2 clémentines
Épluchez la pomme puis coupez-la en dés. Pressez une clémentine, épluchez la deuxième et coupez-la en dés.
 
Dans une carafe, versez le calvados, les sirops, le jus de la clémentine, mélangez, puis allongez de cidre et ajoutez les fruits coupés en dés.
 
Réservez au frais jusqu’au service.

Tarte poire, chocolat vanille, ou Poirolat

L’automne est une saison qui regorge de produits que j’adore. Je ne me lancerai pas dans une liste car elle serait longue comme le bras! Parmi eux, j’avais hâte de me remettre à cuisiner les poires!
Quand j’ai reçu une vanille  de Papouasie Nouvelle Guinée de la part de David Vanille, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée, car la vanille et la poire font incroyablement bon ménage! Et devinez qui fait aussi bon ménage avec la poire? Hé oui, le chocolat! Alors avec mon homme (qui adore faire de la pâtisserie le week-end), nous avons réfléchi à un gâteau qui mêlerait poire, vanille et chocolat, un ménage à trois en quelques sortes!
A propos de David Vanille, je vous invite à aller visiter son site si vous êtes en recherche de vanille pour vos recettes, vous ne serez pas déçus! Ces gousses sont bien humides et très parfumées, cela n’a rien à voir avec celles que l’on peut trouver dans les supermarchés! Si vous voulez découvrir sa sélection de vanilles c’est par ici que ça se passe!
Pour la composition de ce gâteau, nous sommes donc partis sur une pâte sablée parfumée à la vanille, couverte d’une couche de ganache au chocolat, couverte elle-même de poires pochées dans un sirop de vanille et de rhum, le tout couvert d’une chantilly au mascarpone parfumée… à la vanille bien sûr!
J’ai pensé à essayer de décrire le goût incroyable de ce gâteau mais cela ne serait pas fidèle. On aurait pu craindre que le chocolat prenne le dessus sur tout mais non, l’ensemble est très équilibré et suivant les bouchées, on prend plus ou moins de vanille, de poire, c’est un régal! L’ensemble est riche, crémeux sans être écœurant car la chantilly « allège » le tout dans la bouche, avec sa texture nuageuse! C’est le genre de desserts que je pourrais manger tous les jours sans me lasser!
Malgré sa longue liste d’ingrédients, ce gâteau est en fait assez simple à fabriquer. La pâte est une pâte sablée, simplement parfumée de cette vanille délicieuse. Ne zappez pas la précuisson qui permettra de la rendre vraiment croquante à souhait!
L’ordre des étapes est important à respecter car vous allez utiliser et réutiliser les mêmes gousses de  vanille à plusieurs étapes pour en tirer le maximum.
Pour cette recette, je vous recommande d’utiliser un moule à charnière comme celui-ci. Il rend le gâteau beaucoup plus facile à démouler, permet de faire des bords plus hauts qu’avec un moule à tarte normal, et il donne au gâteau un aspect très pro je trouve!
Pour les poires, utilisez-en des ni trop mûres ni pas assez, je sais c’est facile à dire, mais elles ne doivent pas partir en charpie à la cuisson, et bien sûr vous ne voulez pas non plus vous casser une dent en croquant dedans !
  

 Tarte poire, chocolat vanille, ou Poirolat

 Pour 8 personnes
Pour la couche poires
  • 2 poires mi-mûres
  • 1/2 citron zesté
  • 30 g de sucre
  • 37.5 cl d’eau
Pour la base
  • 100 g de beurre pommade
  • 50 g de sucre glace
  • 1 petit œuf
  • 50 g de poudre d’amandes
  • 200 g de farine
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de sel

Pour la couche chocolat

  • 70 g de chocolat noir amer
  • 70 g de chocolat au lait
  • 100 g de beurre doux
  • 100 g de crème fleurette
  • 1 œuf à température ambiante

Pour la crème

  • 125 g de mascarpone
  • 40 g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 1 c. à s. du sirop des poires
  • 17.5 cl de crème fleurette bien fraîche

Faîtes la pâte : Sortez le beurre à l’avance pour qu’il ramollisse. Dans un bol, mélangez le beurre pommade avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes, et le sel l’œuf. En dernier, incorporez progressivement la farine, jusqu’à obtenir une boule de pâte compacte. Réfrigérez 30 minutes.

Étalez la pâte sur une épaisseur de 3 à 4 mm et foncez votre moule à tarte, le mien fait 25 cm de diamètre. Laissez reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 200°C. Couvrez le fond de tarte de papier cuisson puis d’une couche de billes de cuisson ou légumes secs et  enfournez pour 10 minutes.

Faites la couche chocolat : Préparez la ganache en faisant fondre les 140 g de chocolat finement hachés, le beurre  et la crème fleurette. Laissez refroidir jusqu’à ce qu’ils soient à peine chauds au toucher.

À l’aide d’un fouet ou d’une maryse, incorporez l’œuf entier battu à la fourchette au préalable au chocolat tout en remuant délicatement, en décrivant des cercles en allant du centre vers les bords.

Versez ce mélange sur la pâte et mettez à nouveau à cuire 25 minutes.

Faites la couche poires : épluchez les poires et coupez-les en deux. Citronnez-les légèrement. Mettez dans une casserole tous les ingrédients dont les gousses fendues et coupées en deux. Amenez à ébullition et déposez les poires quand le mélange bout. Laissez cuire à frémissement environ 15 minutes puis laissez refroidir dans la casserole 30 minutes.

Coupez alors le poires en lamelles fines et répartissez-en sur toute la surface de la tarte.

Mélangez tous les ingrédients de la crème et montez-la en chantilly au batteur. Déposez cette chantilly sur le dessus de votre tarte, et gardez au frais jusqu’au repas. Vous pouvez décorer avec du cacao en poudre ou du chocolat râpé.

 

Légumes d’automne rôtis à la vanille

Pulls bien chauds, chaussons en laine, pumpkin spice latte, il est temps de dégainer votre panoplie d’automne si ce n’est pas encore fait car la saison bat son plein! Si vous avez besoin d’une recette pour vous mettre à fond dans l’ambiance, je vous recommande vivement de tester ce délicieux plat! Ces légumes d’automne rôtis sont composés de quatre différents légumes qui regorgent de plein de bonnes choses pour la santé, mais en plus, ils sont très agréables à voir avec leurs jolis tons orangés! Entre nous, n’est-ce pas super joli?
 
Quand il s’agit de cuisiner les légumes, les rôtir est selon moi la manière la plus simple et la plus délicieuse de faire. Ce que j’aime le plus dans cette méthode est qu’elle demande vraiment très peu d’efforts! Tout ce que vous avez à faire est d’éplucher les légumes, de les couvrir d’un peu d’huile et d’un assaisonnement, et de les jeter (pas trop violemment) dans le four jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement grillés. Vous obtenez des légumes avec l’intérieur fondant et l’extérieur croustillant et doré. Cuits de cette façon, la texture de ces légumes peut transformer les mangeurs les plus difficiles en gros fans de légumes!
 
Cette recette est pratique, aussi bien pour les repas de famille où vous devez gérer plusieurs plats à la fois, que pour les petits repas en semaine où vous voulez gagner du temps. Il suffit de mettre ces légumes au four pendant que vous préparez le reste du repas et à la fin, tout est prêt en même temps!
 
La saveur que l’on obtient en grillant les légumes au four est différente de toute autre type de cuisson je trouve. Le four sublime n’importe quel légume, en l’imprégnant d’une saveur caramélisée. Rôtir les légumes fait ressortir leurs arômes individuels et parfume la maison avec une bonne odeur de repas de famille! Les premiers légumes que j’ai essayé de rôtir étaient des légumes d’été, et après avoir découvert le côté savoureux que le rôtissage donne aux légumes, c’est devenu ma façon préférée de les préparer!
 
Cette recette en particulier est composée de légumes frais et de saison, notamment des panais, de la courge butternut, de la patate douce et du navet. Ils donnent au plat une jolie gamme de couleurs et ont une saveur naturellement sucrée très agréable.
 
Le vinaigre balsamique est un de mes produits favoris en cuisine, j’en mettrais partout si je pouvais! Il apporte une touche parfumée légèrement sucrée qui se marie bien avec la saveur terreuse des légumes.
 
Ayant reçu de la vanille de Papouasie Nouvelle Guinée de la part de David Vanille, je me suis dit que celle-ci pourrait sublimer la tendance naturellement sucrée des légumes. J’ai donc essayé d’en mettre dans les légumes comme on le ferait avec une épice, en mélangeant bien avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique.
 
Le résultat était magique! Le goût des légumes est doux et régressif à souhait!  Avec une combinaison de belles couleurs d’automne sur une assiette, ces légumes assaisonnés constituent le mélange parfait de saveurs! De la douceur de la courge butternut a la saveur plus rustique du navet, les différents goûts se complètent parfaitement.
 
A propos de la vanille David vanille, c’est un partenaire dont je vous ai parlé à de nombreuses reprises et je ne me lasse pas de ses produits. David vanille est un chercheur d’épices qui parcourt le monde pour sélectionner des épices authentiques. Vous trouverez sur son site toutes sortes d’épices, avec en particulier un choix très large de poivres et de vanilles venant des quatre coins du monde!
 
Il est assez difficile de rater des légumes grillés, mais voici quand même quelques trucs pour vous aider à les réussir à chaque fois. Tout d’abord, essayez de couper vos légumes en morceaux de taille similaire quand c’est la même variété. Ceux qui cuisent rapidement (comme l’oignon) peuvent être coupés en plus grands morceaux, et ceux qui prennent un peu plus de temps à cuire (comme les carottes et les patates douces) peuvent être taillés un peu plus petit. Cela aidera tous vos légumes à cuire uniformément, et il ne sera alors pas nécessaire d’enlever certains légumes du four plus tôt que d’autres.
 
 
La deuxième astuce consiste à utiliser une très grande plaque à pâtisserie. Vos légumes doivent avoir de l’espace et ne pas se superposer, de sorte qu’ils puissent dorer uniformément. Si vos légumes sont empilés les uns sur les autres, ils auront du mal à rôtir. Si vous n’avez pas suffisamment de place sur vos plaques, vous pouvez toujours faire deux fournées. J’ai la chance d’avoir un four extra large, avec deux étages donc tout passe d’un coup. Mais pour cuire la quantité ci-dessous, je pense qu’il faudrait 3 fournées si vous avez un four standard en largeur et un seul étage.
 
Enfin, vous pouvez utiliser un peu plus d’huile qu’indiqué si vous souhaitez dégager des saveurs plus riches et développer encore plus cet extérieur brun doré et croustillant que nous aimons tous.
 
  

Légumes d’automne rôtis à la vanille

 
  • 2 panais
  • 1 navet
  • 450 g de courge butternut (poids épluché et vidée)
  • 2 oignons
  • 450 g de patate douce
  • 2 gousses de vanille
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. rases de sirop d’agave
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
  • Sel, poivre
  • fleur de sel
  • Un filet d’huile à la vanille (facultatif)
 
Préchauffez le four à 200°C.
 
Nettoyez et épluchez les légumes. Coupez les légumes en bâtonnets et déposez le tout dans un grand saladier.
 
Arrosez avec l’huile d’olive et le sirop d’agave, Assaisonnez généreusement et ajoutez les graines prélevées dans la gousse de vanille fendue et le vinaigre balsamique. Mélangez le tout avec les mains pour bien imprégner les légumes.
 
Déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en une seule couche. Il faut que les légumes se touchent le moins possible.
 
Laissez cuire 30 minutes en mélangeant toutes les 10 minutes. Après 10 minutes, baissez le four à 160°C.
 
Saupoudrez de la fleur de sel et versez un filet d’huile aromatisée à la vanille si vous en avez pour le service.
 
Avec cette recette au navet et à la patate douce, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

 

Entremets poire, spéculoos et caramel

Aujourd’hui je vous propose un dessert un poil plus sophistiqué que d’habitude, enfin façon de parler! Disons que c’est un dessert individuel façon entremet, mais quand vous verrez la recette vous comprendrez qu’il n’y a rien de bien compliqué là dedans!
Concrètement, c’est un biscuit sablé sur lequel repose une crème caramel et des lamelles de poires.  Rien que du très bon quoi!

Les différentes saveurs fonctionnent selon moi très bien ensemble, le mélange fondant/croquant est top.
 
Le petit secret c’est que pour faire la crème, je n’ai pas pris plus de cinq minutes car elle est à base de crème dessert, comme les fameuses Danette par exemple.


 

 

Honnêtement vous le comprenez donc,  il n’y rien de très complexe à faire, mais il faut s’y prendre à l’avance car il y a un temps nécessaire pour que la crème prenne au frigo… Je vous conseille donc de réaliser cette recette une journée à l’avance.
 
Il vous faudra également des cercles à pâtisserie pour que tout cela tienne debout le temps que la crème prenne au frigo, à part ça, rien de bien particulier.



Cet entremet a eu beaucoup de succès et tout le monde l’a trouvé bluffant! Je me suis bien gardée de parler du secret de ma crème! Ce qui compte, c’est que c’est bon!

  

 

P.S. : Si vous aimez les desserts à la poire, vous serez peut-être tentés également par ce gâteau à l’huile d’olive au miel et à la poire.



Entremets poire, spéculoos et caramel

Pour 2 desserts individuels

  • 100 g de spéculoos
  • 50 g de beurre
  • 250 g de crème dessert caramel
  • 1 sachet de gélatine alimentaire
  • 2 poires au sirop
  • 1 c. à s. de confiture d’abricot



Réservez quelques miettes de spéculoos pour la déco. Mixez les spéculoos et le beurre fondu. Tassez la pâte obtenue dans deux cercles à pâtisserie déposés dans des assiettes de service ou sur du papier cuisson.



Délayez la gélatine dans 2 cuillers à soupe d’eau et laissez tremper deux minutes.

Faites chauffer la crème dessert au micro-ondes. Elle doit être chaude mais pas bouillante. Versez la gélatine dans la crème dessert.

Versez ce mélange sur les biscuits.



Mettez au frais une heure.



Épluchez les poires. Tranchez les poires en lamelles et disposez-les joliment sur la crème.



Mélangez la confiture d’abricot avec 1 cuiller à café d’eau dans un petit bol et étalez ce mélange sur la surface des fruits avec un pinceau. Saupoudrez de miettes de spéculoos.

Remettez au frais jusqu’au service.

Avec cette recette à la poire, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

 

Pumpkin spice oatmeal

J’adore les flocons d’avoine. C’est un petit dessert/petit-déjeuner tellement réconfortant! Je les aime avec un peu de miel ou de sirop d’agave, ou avec des raisins et de la cannelle, ou avec des pommes et des noix, ou encore avec des rondelles de banane, de la cardamome… Bref, vous l’avez compris, je les aime de cent façons! Je m’empresse de noter à chaque fois que je trouve une nouvelle idée pour préparer le porridge, et depuis la fin de l’hiver dernier, je voulais essayer d’en faire avec de la citrouille et des épices d’automne, ou « pumpkin spices »!
Quand j’ai vu sur le compte Instagram d’Alexane, Flavour beans qu’elle avait fait un porridge à  ce parfum, cela m’a rappelé cette envie, qui est maintenant pile de saison! J’ai su qu’il fallait que je me lance! Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Flavour beans est un blog beauté qui ne se prend pas la tête et où les articles sont en général bien marrants! Depuis quelques temps, elle a adopté une alimentation beaucoup plus healthy dont elle parle notamment dans ses vidéos ici ou ici si cela vous intéresse! Mais ce n’est pas un blog de cuisine et elle n’a pas publié de recette pour ce porridge si alléchant! Pas de quoi me laisser démonter, j’ai donc inventé le mien! Je suis heureuse de vous annoncer que ma recette est maintenant testée, approuvée et délicieuse. Ces flocons d’avoine sont si bons et faciles à faire!Il me tardait de les partager avec vous!
Sans compter qu’avec l’automne qui est bien installé, c’est tout à fait de circonstance! Les recettes d’automne sont mes préférées. Je sais d’ailleurs que les potirons ont envahi mon blog ces dernières semaines, mais c’est la même chose dans ma vie. En automne, nous mangeons de la citrouille (ou des courges) presque à tous les repas. Je n’y peux rien, ce légume me rend l’idée du froid imminent un peu plus supportable.
Au quotidien, je fais toujours cuire mon porridge au micro-ondes. Je remue toutes les 30 secondes tout en contrôlant la texture obtenue, parfois je rajoute en cours de route plus de liquide. Je regarde à travers la vitre de micro-ondes pour m’assurer qu’ils ne bouille pas et ne déborde pas – parfois je détourne le regard 2 secondes et hop, ça déborde! Au final, je fais mes porridges au pif et je n’en obtiens jamais deux tout à fait pareils. Mais là, comme je voulais vous partager la recette, j’ai essayé de faire une recette plus précise et plus aboutie et donc j’ai tout pesé, et j’ai pris le temps de  cuire les flocons d’avoine de façon traditionnelle à la casserole. Je suppose que vous pouvez obtenir quelque chose d’à peu près similaire au micro-ondes si vous ne voulez pas salir de casserole!
Les épices à potiron se trouvent toutes faites aux États-Unis, comme ici le mélange à vin chaud ou à pain d’épices. Je vous ai mis tout le détail car je suppose que vous n’avez pas plus ça dans vos placards que moi ! J’utilise dans ma recette de la purée de citrouille, on en trouve en boite de conserve aux Etats-Unis ( je vous ai mis la boite sur la photo pour que voyez à quoi ça ressemble – vous avez vu qu’ils font de la pub pour Pinterest sur le couvercle?), mais ce n’est rien d’autre que de la citrouille préalablement cuite et mixée. Vous pouvez utiliser un petit reste de citrouille que vous avez, tant qu’il n’a pas été assaisonné de poivre par exemple!
Etes-vous tenté d’essayer cette recette? Si oui faites-moi savoir ce que vous pensez!
 
P.S. : Si comme moi vous êtes en mode full obsession du potiron, essayez aussi cette tarte à la citrouille!

Pumpkin spice oatmeal

Pour un bol

  • 30 g de quaker oats
  • 20 cl de lait
  • 1 c. à s. de raisins secs
  • 40 g de purée de citrouille
  • 1 c. à s. de sirop d’épices à citrouille (ou sirop d’érable ou agave)
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille liquide
  • ¼ c. à c. de cannelle
  • 1 pincée de 4 épices
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pince de gingembre
Garnitures
  • 1 c. à s. de sirop d’épices à citrouille (ou sirop d’érable ou agave)
  • Quelques graines de citrouille
  • Quelques raisins secs
  • 1 pincée de cannelle
Amenez l’eau à ébullition dans une petite casserole. Ajoutez le porridge et les raisins secs et faites cuire pendant 5 minutes en remuant de temps en temps.
A deux minutes de la fin de la cuisson, ajoutez tous les ingrédients du porridge restants et remuez. Laissez cuire pendant les deux minutes restantes pour que tout soit uniformément chaud.
Une fois la cuisson terminée, versez le mélange dans un bol. Saupoudrez par dessus des raisins secs, des graines de courge. Versez enfin un filet de sirop d’épices à citrouille ou de sirop d’érable, ajoutez une pincée de cannelle et mangez chaud.
Avec cette recette au potiron, je participe à Cuisinons de saison !

 

Pumpkin Spice Latte

Saviez-vous qu’en moins de temps que vous en passez à faire la queue chez Starbucks pour votre Pumpkin spice latte, vous pouvez en faire un chez vous? Ce n’est pas un secret que j’aime la citrouille et le café, alors forcément le mélange des deux ne peut que me plaire! J’avoue que le Pumpkin spice latte de Starbucks est merveilleux, mais je ne peux pas justifier de consommer autant de sucre, ni de payer si cher pour une tasse, sans compter le temps d’attente!
J’ai donc réalisé cette recette de pumpkin spice latte maison. Il a un goût très similaire à celui servi chez Starbucks mais vous épargne les colorants artificiels, le sucre (du moins une partie) et les édulcorants. Oh, et il contient réellement de la citrouille!
En fait, la base est un jus de citrouille fait maison qui mêle un soupçon de purée de citrouille, des épices d’automne (nommées pumkin spice aux États-Unis) et du sucre. Ce sirop est dément et fait beaucoup dans ce pumkin spice latte. Je vous partagerai la recette bientôt, mais si vous préférez aller vite, achetez du sirop tout fait! On en trouve très facilement aux États Unis, en France un peu moins, mais la marque Monin en fait.
Cette recette vous donnera une tasse, mais elle peut facilement être adaptée à de grandes quantités et peut être doublée, triplée ou même plus suivant le nombre de peronnes que vous devez servir. Si vous ne voulez pas consommer de produits laitiers, utilisez du lait d’amande à la place du lait entier, et zappez la chantilly.
Je trouve que ce café aux épices à citrouille est une excellente recette pour les vacances de la Toussaint pour vous mettre dans l’état d’esprit d’Halloween si comme moi vous fêtez Halloween, ou tout au moins dans l’ambiance de l’automne! Rien ne réchauffe autant que les boissons chaudes lors d’une froide après-midi d’automne, quand la nuit est tombée tôt. Ce Pumpkin Spice Latte vous réchauffera et vous apportera du réconfort par son goût, mais aussi par son odeur d’épices qui est démente!

 Pumpkin Spice Latte

  • 15 cl  de lait entier
  • 8 cl de café fort ou espresso
  • 2 cs de sirop pumpkin spice
  • 1 pincée d’épices à citrouille ou cannelle
  • Crème chantilly

Réchauffez le lait au micro-ondes pour une minute. faites-le mousser avec un batteur ou un mousseur spécial lait.

Dans une tasse, versez le sirop de citrouille, le café, puis le lait.

Couvrez de crème chantilly et saupoudrez d’épices à citrouille ou de cannelle.

 

Source d’inspiration :

http://cincyshopper.com/copycat-starbucks-pumpkin-spice-latte-recipe/

Halloween cupcakes aux Candy corn

Aujourd’hui, je vous propose de faire des petits gâteaux mignons aux couches colorées façon bonbon. Inspirés par les bonbons « signature » d’Halloween aux États-Unis, les candy corn, ces cupcakes comportent des couches de gâteau orange et jaune garni d’un glaçage blanc crémeux. Si vous n’êtes pas encore dans l’esprit de Halloween, ces cupcakes pourraient vous y plonger!
Enfants, les américains et les canadiens consomment beaucoup ces bonbons, principalement à la période d’Halloween mais ils sont moins connus en France. Cette sucrerie comprend une large base jaune, un centre orange conique et une pointe blanche qui évoquent l’apparence des grains de maïs. Elle a été créée dans les années 1880 par George Renninger de Philadelphie, et elle est fabriquée principalement à partir de sucre et de sirop de maïs.
Je n’ai pas résisté à l’envie de m’en commander un paquet pour savoir ce que valaient ces candy corn, et je dois dire que moi qui ne suis pas très bonbons, je les ai adorés! Leur saveur est douce et leur texture me rappelle un peu celle de nos cuberdons du nord, pour ceux qui connaissent!
Ne vous inquiétez pas, les deux couleurs de glaçage ne représentent pas fois 2 plus de travail. Vous ne faites qu’une pâte, puis vous la colorez de deux façons pour imiter l’aspect orange-jaune des fameux candy corn.
  
P.S. : Si comme moi vous adorez les recettes d’Halloween, regardez aussi ce  Halloween pumpkin pie.

 Halloween cupcakes aux Candy corn

Pour 12 petits gâteaux
  • 180 g de farine
  • 2 c. à c. de levure
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl de jus d’orange
  • 2 c. à s. de zeste d’orange
  • 8 cl d’huile de tournesol
  • 140 g de sucre granulé
  • 10 gouttes de colorant orange
Pour le glaçage au beurre
  • 150 g de beurre non salé, ramolli
  • 60 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel de table
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de cannelle
  • 6 gouttes orange et colorant alimentaire jaune

Pour la déco

  • 36 candy corns
  • Etoiles en sucre
Préchauffez le four à 180°C.
Versez tous les ingrédients secs dans un bol et réservez.
Dans un autre bol, battez tous les ingrédients humides. Ajoutez le mélange d’ingrédients humides aux ingrédients secs et mélangez avec une spatule jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse, sans trop mélanger.
Disposez vos caissettes en papier si vous en avez sur vos moules à muffins. Versez la pâte dans les caissettes et remplissez les aux 2/3 .
Mettez au four environ 30-32 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.
Pour faire le glaçage au beurre, mélangez tous les ingrédients et décorez avec 3 bonbons par cupcake et les étoiles en sucre.

Sirop de pumpkin spices

Nous sommes enfin en octobre! Le mois d’octobre signifie deux choses pour moi:
La première, c’est que la saison de la citrouille a sérieusement commencé! Je ne vais pas m’excuser ou essayer de cacher mon obsession des courges. La citrouille est un de ces aliments bizarres que certaines personnes adorent, alors que d’autres le détestent. De mon côté, mon amour de ce produit est peut-être lié à mon premier souvenir de citrouille, une soupe faite par ma maman qui connait sacrément son affaire en matière de soupe à la citrouille! Je suis tombée amoureuse de ce légume immédiatement! Quand j’ai plus tard commencé à décliner la citrouille dans d’autres recettes, je suis devenue un peu plus folle encore, voire obsessionnelle. J’aime la tartes à la citrouille, les risottos de citrouille, les muffins de citrouille, les colombo de potiron, bref, j’aime la citrouille dans tout et n’importe quoi!
Pour cette raison, j’envie les américains car la citrouille semble vraiment envahir leur vie en automne, on en voit partout, aussi bien dans les assiettes que dans leur déco! Ils ont un même mélange d’épices, les « pumkpin spices », ou épices à citrouille, qui sont vraiment symboliques de cette saison et se marient parfaitement avec la citrouille! La base de ces épices est la cannelle, et on y trouve aussi un peu de muscade, de clou de girofle… Le mélange le plus proche chez nous serait peut-être le mélange à pain d’épices ou à vin chaud, mais les proportions diffèrent.
Alors quand j’ai vu que l’on pouvait faire soi-même du sirop d’épices à citrouilles (qui contient de la vraie citrouille en plus des épices), je me suis dit que ça serait l’occasion de compenser le manque que j’ai du fait que je trouve pas ce délicieuses épices en France!
La seconde chose qui m’emballe en octobre, et pas des moindres, c’est qu’Halloween approche! J’ai trop hâte, je n’arrête pas de penser à ce marathon de films que je vais faire pour l’occasion. Il y a la série Stranger Things qui sort à cette date, et en fan inconditionnelle je compte la regarder dès le jour de sa sortie! Et j’aime aussi me faire un bon film d’horreur, si vous avez des suggestions, n’hésitez pas je suis preneuse!
Comme la saveur la plus populaire à Halloween est celle de la citrouille, je me suis dit que mon sirop serait parfait pour accompagner le repas d’Halloween : il peut notamment vous permettre de faire un cocktail de fêtes parfumés à la citrouille ou de faire des pumpkin spice latte! Je l’utilise aussi pour parfumer des porridges, des chocolats chauds… Je vous partagerai tout ça au fur et à mesure de la saison!
Bref, si vous vous hésitez, dites vous qu’avec ce sirop c’est la paradis que vous aurez dans votre tasse, rien de moins! Il est épicé et parfumé à souhait, je pourrais le manger à la cuiller! Allez, rejoignez-moi et plongez-vous dans l’esprit d’octobre, des citrouilles et d’Halloween !
  

Sirop de pumpkin spices

  • 100 g d’eau
  • 100 g de sucre blanc
  • 100 g de cassonade
  • 200 g de citrouille cuite en purée
  • 1/2 gousse de vanille

Pour les épices « pumkpin spice »

  • 1 c. à c.  de cannelle
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à c. de graines de cardamome
  • 1 clou de girofle
  • 1 pincée muscade en poudre
  • 1 pincée de poivre noir
Fendez la gousse de vanille en deux et grattez les graines. Mettez tout ensemble dans une casserole. Portez à ébullition puis baissez le feu au minimum et prolongez  la cuisson de 10 minutes. Mettez en bouteille et laissez refroidir.

Flavour beans potion

Vous connaissez sans doute les Bertie Bott’s Flavour beans, les fameux bonbons issus de l’univers d’Harry Potter. Ce sont les bonbons les plus populaires du monde sorcier. Ils ressemblent visuellement à des jelly beans, mais il y a un « mais ». Chaque paquet contient des bonbons délicieux aux parfums tels que chocolat ou marmelade, mais aussi d’autres aux parfums dégoûtants et rien ne permet de savoir à l’avance sur quoi vous allez tomber!

Parmi les parfums dégoûtants, il y a vraiment tout et n’importe quoi, comme un parfum épinards, foie, tripes ou encore œuf pourri. Il existe également des saveurs qui ne sont pas des aliments réels comme le parfum herbe, saleté fermière, vomi, ou encore papier ou colle d’enveloppe.

On dit que Bertie Bott a créé ces fameux bonbons au milieu du 20ème siècle par erreur. Il prévoyait de faire des bonbons tout à fait standard mais a accidentellement fait tomber dans sa préparation des chaussettes sales. En découvrant le résultat, il a immédiatement reconnu le potentiel de vendre des bonbons qui comporteraient « un risque à chaque bouchée! ».

Si vous êtes comme moi fan de Harry Potter, vous avez sans aucun doute déjà reçu une boîte de Bertie Bott’s Every Flavour Beans dans votre panier de Pâques ou vos cadeaux de Noël. Comme ceux du monde magique, ils existent pour de vrai chez nous avec des parfums tout aussi dégoûtants que dans le film! J’ai deux boites d’avance chez moi mais je ne me suis pas encore aventurée à les goûter! Et vous, vous avez testé? Quel parfum avez-vous obtenu?

En attendant de me lancer, pour Halloween j’avais envie de créer un cocktail qui rappelle le goût de ces bonbons, en tout cas des « bons » parfums de ces bonbons! Ce cocktail façon bonbon sera idéal pour la soirée de distribution de bonbons d’Halloween!

Je n’ai pas fait fondre de bonbons directement, d’autant qu’il est impossible de savoir lesquels sont bons sans les goûter. J’ai préféré faire un mélange de saveurs un peu chimiques pour reproduire une saveur « bonbon ». Le résultat est assez réussi car il m’a semblé reconnaître le côté sucré et parfumé de ces haricots magiques!

J’ai quand même déposé des flavour beans dans le fond que l’on peut croquer à la fin du cocktail, c’est très joli Je vous laisse voir si vous prenez le risque de déposer des flavour beans ou si vous jouez la sécurité en déposant des jelly beans classiques!

Je profite de cette recette particulière pour faire un petit clin d’œil à un blog que j’aime beaucoup, dont le nom évocateur, Flavour beans, m’a donné l’idée de ce cocktail! C’est un blog beauté vraiment sympa, tenu par Alexane qui partage avec moi l’amour d’Harry Potter. Si vous cherchez des tests beauté et des tutoriels maquillée trop beaux, toujours présentés avec une pointe d’humour et sans se prendre trop au sérieux, c’est chez elle qu’il fait aller!

P.S. : Si vous cherchez des recettes sympa pour Halloween, j’en ai pas mal et notamment ces  frites de patate douce au curry!

Flavour beans potion

Par verre

  • 10 Flavour beans
  • 5 cl de vodka
  • 15 cl de limonade
  • 1 c. à c. de sirop de barbapapa
  • 1 c. à c. de sirop coco
  • 1 c. à c. de sirop grenadine
  • 4 glaçons

Mélangez la vodka et les sirops. Allongez de limonade et déposez les flavour beans dans le fond du verre. Ajoutez enfin les glaçons.

Veggie chili bowl

Chez nous, le chili est un dîner fréquent le soir, et notamment le chili végétarien. Vous savez que je ne suis pas végétarienne, mais j’ai adopté une consommation raisonnée de viande et en semaine elle n’est pas au menu chez nous. Alors j’ai appris à me faire quelques classiques délicieux même sans viande, et parmi eux, le chili figure en bonne place, tout comme les curry de légumes. J’adore le chili car il contient une sacrée dose de légumes et une légumineuse, ce qui en fait un plat complet, sans compter qu’il est facile à faire. Cerise sur le gâteau, il est parfait pour les soirées fraîches, et on n’en manque pas en ce moment!
La plupart du temps, je fais un chili où tout est mélangé et c’est délicieux, mais j’ai été intriguée par la version postée sur le blog La cuisine de Poupoule, où elle avait séparé joliment les ingrédients sur le dessus. En plus d’être beau à voir, cela permet un chouette contraste entre des aliments froids et d’autres chauds, et cette recette m’a tout de suite emballée. Je l’ai donc testée assez vite. Je l’ai pas mal modifiée je dois avouer, parce que j’ai mes petits trucs à moi pour le chili (comme mettre du chocolat dedans… Ne le dites à personne!) et aussi parce qu’il me manquait un ou deux ingrédients, comme l’avocat que j’ai remplacé par une sauce au tahin. J’ai bien sûr gardé le principe de la présentation, et je dois dire qu’on s’est régalés!
Ma recette peut sembler très précise mais c’est ce qui est bien avec le chili, on peut remplacer une chose par une autre sans risque de le rater! Alors si vous n’avez pas tout sous la main, faites comme moi, adaptez et régalez-vous!
  

Veggie chili bowl

Pour 2 bols
Pour les haricots
  • 350 g de haricots rouges cuits
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 gousses d’ail écrasées
  • 1/6 de poivron de chaque couleur
  • 200 g de tomates pelées
  • 1/2 c. à s. d’origan séché
  • 1/2 c. à s. de paprika
  • 1/2 c. à s. de cumin
  • 1/2 c. à c. de poudre de cacao brut
  • 1/2 c. à c. sirop d’agave
  • 1/2 c. à s. de sauce soja
  • 1 pointe de purée de piments
  • 1/2 c. à c. de fumée liquide
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Pour le riz

  • 50 g de riz cru
  • 50 g de sauce tomate
  • 1/2 c. à c. de purée de piment
  • 2 c. à s. de coriandre fraîche hachée

Pour la sauce tahin

  • 30 g de crème liquide végétale au soja
  • 25 g de tahin
  • 1 c. à s. de jus de citron vert

Pour les crudités

  • 1/2 petite boite de maïs
  • 60 g de concombre
  • 1 tomate coupée en dés
Coupez le poivron en 2 et ôtez les graines et les membranes blanches. Coupez le poivron en petits morceaux.
Émincez l’oignon rouge et l’ail et coupez le concombre en rondelles.
Pelez et hachez l’oignon et l’ail.
Faites un bol en mélangeant tous les ingrédients de la sauce au tahin. Réservez.
Faites  cuire le riz et le mélanger à la sauce tomate. Ciselez la coriandre, ajouter au riz. Réservez au chaud.
Placez l’ail et la moitié de l’oignon rouge dans un faitout profond avec l’huile, le piment, le paprika, le cumin et l’origan. Couvrez et faire revenir à feu moyen pendant 5 minutes.
Ajoutez le poivron,  les haricots égouttés, les tomates avec leur jus.
Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 40 minutes.
Salez, goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Égouttez le maïs et le mélangez-le au restant d’oignon rouge. Salez
Placez le riz dans les bols.
Garnissez avec une généreuse portion de chili. Ajoutez une portion de sauce au tahin, une portion de tomates, les rondelles de concombre et un peu de maïs.
Servez aussitôt.
Source d’inspiration :