Archives par mot-clé : sirop

Cocktail au sureau

Je vous ai déjà parlé de mon amour pour la cuisine suédoise (ou plutôt mon fantasme des  suédois) ici , et prochainement je vous concocterai même un menu complet sur le thème de la Suède!
Quand j’ai voulu approfondir leur cuisine à la maison, j’ai essayé de proposer une boisson typiquement suédoise, un petit cocktail originaire de là bas, tout comme on a la sangria en Espagne ou le Spritz en Italie… Mais impossible de trouver une recette de cocktail typiquement suédoise!
Bien sûr il y a de la vodka là-bas, nous connaissons plutôt les vodkas russes mais il existe quelques marques typiquement suédoises comme la célèbre Absolut ou la Svenk! Mais je voulais quelque chose de plus élaboré pour surprendre mes invités! Il faut savoir qu’en Suède l’alcool n’a pas la vie facile, et qu’il faut se lever tôt pour pouvoir boire un coup… Je vous dis cela au sens propre! En effet, l’état pour réguler la consommation d’alcool de ses habitants qui ont bien besoin de se réchauffer avec le froid, a décidé de le rendre plus difficile à acheter. Concrètement on ne peut en acheter presque que dans des boutiques officielles, des marchands d’alcools qui répondent à des règles très strictes. Ils ferment assez tôt, vers 18 heures en début de semaine et plus la semaine avance plus ils ferment tôt, jusqu’à être totalement fermés le week-end!
Alors soit vous faites votre stock d’alcool le matin en début de semaine, soit vous écumez les bars mais il fait un tel froid dès le mois d’octobre qu’il faut se motiver à sortir!
Bref, j’ai bu en Suède un cocktail que j’avais adoré, à base de vodka Absolut pears et de jus de cranberry, mais la vodka Absolut pears est difficile à trouver chez nous, donc il m’a fallu inventer autre chose!  J’ai donc composé un petit cocktail pas trop fort avec un parfum qui m’évoque la Suède : le sirop de sureau. On le trouve beaucoup là bas! Marié avec de la vodka, c’est un cocktail agréable, frais et au goût de plantes que j’aime beaucoup!
   

 Cocktail au sureau

  • 5 cl de vodka
  • 10 cl de limonade
  • 1 cl de jus de citron
  • 2 cl de sirop de sureau
  • glaçons

Mélangez la vodka, le sirop de sureau et jus de citron. Déposez les glaçons, puis ajoutez la limonade.

 

Riz au lait aux noix de pécan et sirop d’érable

L’automne et l’hiver sont des saisons que j’adore au niveau culinaire, je l’ai déjà dit à maintes reprises. C’est l’occasion de manger des plats réconfortants et de faire main basse sur les noix, noisettes et graines en tous genre!

Aujourd’hui, je vous emmène découvrir l’automne et l’hiver au Canada… Là-bas la température moyenne est de 8°C en automne et les feuilles d’érable sont magnifiques à cette période de l’année….

 Ensuite ça se complique car l’hiver la température descend jusqu’à -40°! Le pire étant le mois de février, vraiment glacial!

riz-lait-erable-pecan-2
Cette petite recette n’est pas officiellement canadienne, mais je l’ai imaginée avec des produits que l’on consomme beaucoup là-bas, les noix de pécan et le sirop d’érable, une merveille de la nature malheureusement vendue à prix prohibitif par chez moi… Et dire que la bas ils peuvent le commander par bidons de 2 litres!

riz-lait-erable-pecan-3

P.S. : Si vous aimez autant que moi le sirop d’érable, peut-être serez-vous assez téméraire pour le tenter sur du bacon? Allez-y, c’est vraiment bluffant!

Riz au lait aux noix de pécan et sirop d’érable

  • 3 belles c. à s. de crème fraiche
  • 60 cl de lait
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de riz à dessert
  • 1/2 c. a c. de cannelle
  • 15 cl de sirop d’érable
  • 75 g de noix de pécan

Chauffez le lait avec le sel, le riz, la cannelle et 10 cl de sirop d’érable.
Amenez à ébullition, puis couvrez et baissez le feu au plus doux et laissez cuire jusqu’à ce que le lait affleure le riz (35 minutes environ pour moi).
Arrêtez le feu puis ajoutez la crème fraîche.

Versez dans des ramequins individuels et laissez refroidir.

Avant de servir, nappez de sirop d’érable et saupoudrez de noix de pécan brisées.

riz-lait-erable-pecan

Sangria blanche d’hiver

Ha la sangria, ce cocktail évocateur de vacances au soleil et de fête, que l’on s’imagine volontiers en train de siroter tout en dégustant quelques tapas (ou en se gavant de patatas bravas, mais dit comme ça, ça sonne moins poétique).

J’ai longtemps fait une overdose de cette boisson car bien qu’elle puisse être délicieuse, il est facile aussi de la massacrer avec des mélanges tout faits qui donnent bien mal à la tête!

 

sangria-hiver

Mais récemment tous ces fruits gorgés de cocktail ont recommencé à me faire envie, et puisqu’il faut respecter les plaisirs propres à chaque saison, je me suis dit que plutôt que d’attendre 8 mois, j’allais faire une variante automnale de ce cocktail!

Avec des pommes, des poires, des clémentines et du sirop d’érable, je dois vous dire que cette sangria blanche (au vin blanc) nous a totalement conquis! Maintenant il n’y a plus qu’à attendre l’été prochain pour la version classique!

 

sangria-hiver-2

P.S. : Si vous voulez vous la jouer à l’espagnole, accompagnez cette jolie boisson de tapas comme ces poivrons farcis au thon!

Sangria blanche d’hiver

  • 70 cl de vin blanc
  • 10 cl de calvados ou de rhum ambré
  • 50 cl de cidre  ou de poiré
  • 5 cl de sirop d’érable
  • 25 cl de limonade
  • 1 pomme coupée en petits dés
  • 1 poire coupée en petits dés
  • 4 clémentines
  • 3 bâtons de cannelle

Épluchez et coupez les fruits en petits dés. Mettez tous les ingrédients dans un grand pichet et  placez-le dans le réfrigérateur pendant plusieurs heures ou mieux, toute la nuit. Avant de servir, mélangez un peu.

sangria-hiver-3

Mes idées de cadeaux gourmands pour Noël

A Noël, quoi de plus agréable pour vos proches que de recevoir des cadeaux faits maison ? Bon peut-être une nouvelle voiture, un kitchen aid ou de quoi solder le crédit de la maison certes. Mais à part ça, je suis sûre qu’ils adorent tous les cadeaux gourmands! Biscuits sablés, sel parfumé, confits en tous genres… Emballez le tout dans un un joli paquet décoré, vous ferez des heureux autour de vous, notamment parmi les plus gourmands!

Vous n’avez pas beaucoup de budget? Pas de souci! Tout est possible avec les cadeaux gourmands, et la majorité sont réalisées à partir d’ingrédients de base! Il vous suffit de composer votre panier en fonction de votre budget mais aussi du temps dont vous disposez! Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin : ce n’est même pas la peine d’être un cordon bleu, la plupart des recettes sont ultra simples !

Alors, pour faire plaisir et vous faire plaisir en les réalisant, découvrez ici toutes mes idées pour remplir vos paniers gourmands!

Des biscuits

Amaretti
Crinkles au citron vert
Fiorentini ou florentins
Sablés chocolat blanc et blé soufflé
Ozne aman
Bredele zimsterme
Rochers coco

crinckles-citron-vert

Des cookies

Cookies aux raisins et noisettes
Cookies banane céréales
Cookies aux pépites de chocolat sans oeuf
Cookies aux baies de  goji et sucre de coco
Cookies au Nutella

cookies-nutella

Des chocolats et gourmandises

Chocolat noir aux noix grillées
Reese peanut butter cup
Nuages croustillants au chocolat
Des cuillers pour chocolat chaud
Ecorces de clémentines confites

 bark-noix

Des confitures

Pâte à tartiner au caramel au beurre salé
Confiture de clémentines à la cannelle
Confiture de patates douces

confiture-patates-douces-3

Des confits et chutneys

Confit d’oignons rouges

 confit-oignon-rouge-2

Des boissons

Sirop de rhubarbe
Sirop de concombre
Sirop de bonbons à la violette

 sirop-concombre-2

Spécialité des Etats-Unis : Lait de poule ou eggnog

Le lait de poule est une boisson dont les origines européennes remontent au 13 ème siècle. Réalisé à base de lait, de crème, de sucre et de jaune d’œuf (donc bien riche, vous l’aurez compris) parfumée à la noix de muscade ou à la cannelle, on le sert traditionnellement à la période de Noël aux États-Unis et dans d’autres zones du globe. Elle est aussi dégustée pendant tout l’hiver là-bas, un peu comme le vin chaud chez nous! Le lait de poule est la boisson des vacances de Noël par excellence, et c’est une véritable tradition réconfortante pratiquée depuis des siècles. En Amérique du Nord et au Luxembourg, la version non alcoolisée est souvent disponible dans les magasins et les cafés pendant la période des fêtes de fin d’année, et il paraît qu’on la trouve même tout au long de l’année en Australie.

J’ai souvent vu cette boisson dans des séries télévisées et j’avais très envie de savoir quel goût elle avait, donc je me suis enfin lancée dans sa réalisation!

lait-de-poule2

La version traditionnelle inclut une eau-de-vie comme du rhum ou du whisky. J’ai fait simple et j’ai utilisé du whisky parce que j’en avais, que vous pouvez remplacer pour un autre alcool suivant vos stocks!
Le lait de poule peut être servi dans un bol à punch, mais il peut aussi être préparé à l’aide d’un shaker en version individuelle. Ma recette est calculée pour un verre, je vous laisse multiplier si besoin… Et je parie que vous en aurez besoin si comme moi vous tombez sous le charme de cette boisson!

Je dois vous dire que le résultat est franchement canon! Il faut aimer le lait et la cannelle bien sûr, mais sous réserve de respecter ces conditions, vous allez vous régaler!

Pour que les saveurs se diffusent bien, vous pouvez faire votre lait de poule la veille et le conserver au frais. Dans ce cas, ajoutez l’œuf cru à la dernière minute bien sûr!

lait-de-poule3

Eggnog

Pour 1 personne

  • 25 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 15 cl de lait entier
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 2 cl de rhum blanc ou autres alcool (whisky, bourbon,eau-de-vie)

 

 

Dans une casserole, faites chauffer le lait avec la cannelle, la noix de muscade. Ne faites pas bouillir, le mélange doit être  juste chaud.

Mélanger le jaune d’œuf et le sucre pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez le lait chaud en battant sans arrêt avec le fouet, jusqu’à rendre le mélange homogène et enfin ajoutez l’alcool de votre choix.

lait-de-poule

Spécialité du Québec : Pouding chômeur aux pommes et sirop d’érable

La cuisine québécoise n’est pas très célèbre par chez nous, pourtant elle regorge de pépites et de quelques plats tellement riches qu’on pourrait s’en faire exploser les artères! Je pense à la fameuse poutine, cette assiette de frites en sauce, que je n’ai pas encore testée mais par laquelle je me laisserai bien tenter un jour ou l’autre! Ici je vous propose un peu le pendant sucré de la poutine : un concentré de sucre bien riche qui vous donne un bon coup de fouet pour finir  la journée! Il faut dire qu’avec leurs températures les québécois en ont besoin… Nous beaucoup moins, mais c’est pas pour ça qu’on ne doit jamais se faire plaisir ^^
pouding-chomeur-pomme-erable
La recette de ce dessert traditionnel se transmet de génération en génération dans les familles québécoises depuis bien longtemps. C’est durant la crise économique de 1929 que ce dessert bon marché serait né. Ses ingrédients peu coûteux comme la farine, le beurre, le lait, et la cassonade permettaient aux familles de se régaler malgré les temps durs. Depuis, la crise est finie, la recette  a évolué, et plusieurs la cuisinent avec du sirop d’érable, des œufs,  des pommes comme ici… La  variante la plus populaire est bien sûr celle au sirop d’érable. Le lait ou la crème 35% viennent enrichir le sirop. Certains additionnent la cassonade au sirop d’érable, ce qui rend le goût du dessert encore plus sucré, mais je ne suis pas allée jusque là! On peut préparer ce dessert quelques heures à l’avance ou même la veille. La sauce sera un peu moins abondante, mais vous n’avez qu’à le réchauffer quelques minutes au four pour qu’il soit tout aussi gourmand!
Le résultat est vraiment un ovni visuellement, on se demande comment on va couper ce gâteau et le servir, pour dire franchement il ne ressemble à rien, surtout qu’il bouillonne en cuisant et éclabousse tout le plat, mais… Qu’est ce que c’est bon! Le sirop a un gout de caramel aux pommes et tout le gâteau en est imbibé, c’est un régal!
Avec cette recette, je participe au chouette concours du Blog  La Cuisine de Jackie, qui fête ses 5 ans!
c2016_ban-jc-mon-blog-a-5-ans-468x80
  pouding-chomeur-pomme-erable-3

Pouding chômeur aux pommes et sirop d’érable

Pour le sirop aux pommes

  •  2 c. à c. de maïzena
  •  25 cl de jus de pomme
  •  25 cl de sirop d’érable
  •  250 g  de crème épaisse entière
  •  500 g de pommes pelées, épépinées et coupées en dés

Pour le gâteau

  •  310 g de farine
  •  1/2 c. à c. de levure
  •  1 pincée de bicarbonate de soude
  •  60 g de beurre non salé, ramolli
  •  125 g de sucre
  •  1 œuf
  •  12, 5 cl de jus de pomme

Dans une casserole, hors du feu, mélangez la fécule, le jus de pommes, le sirop d’érable et la crème à l’aide d’un fouet. Ajoutez les pommes et portez à ébullition. Stoppez alors le feu et versez dans un moule de 20 cm de large minimum. Réservez.
Préchauffez le four à 180 °C.
Dans un bol, mélangez la farine, la levure et le bicarbonate. Réservez.
Dans un autre bol, battez le beurre avec le sucre au batteur électrique. Ajoutez l’oeuf et battez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. À basse vitesse, incorporez les ingrédients secs en alternant avec le jus de pomme. À l’aide d’une cuiller à glace ou d’une grosse cuiller, répartissez la pâte sur le sirop chaud.
Déposez le moule sur une plaque de cuisson pour permettre de recueillir les dégâts si le pouding déborde du moule.
Faites cuire au four de 30 à 35 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Servez tiède ou froid.
pouding-chomeur-pomme-erable-2
Source d’inspiration :

Banana chai latte

Le Latte Art, ça vous parle? C’est l’art de verser du lait dans un café pour créer des formes stylisées à la surface de la mousse. Vous allez me dire que cela ne sert pas à grand-chose, et je ne pourrai pas franchement vous dire le contraire! Mais bon, c’est parfois impressionnant de voir ce que les gens sont capables de faire, comme par exemple ici :

 

10141282286_eeb07c4951_z

Photo GoToVan @Flickr

Et vous, vous avez déjà tenté l’expérience?

De mon côté, je ne suis pas sûre d’avoir la patience pour m’y mettre, mais qui sait?  Peut-être que je me déciderai un jour! En attendant, je voulais vous faire découvrir un délicieux latte testé récemment, découvert sur le blog Lady Milonguera!

banana-chai-latte

Le goût de banane est assez subtil et n’écrase pas celui des épices, l’ensemble donne un mariage très agréable et réconfortant pour les soirs d’hiver ou il fait froid!

Maintenant libre à vous de décorer ce latte, n’hésitez pas à me faire voir si vous arrivez à faire quelque chose de joli!

banana-chai-latte-2

P.S. : Si vous aimez les bananes, accompagnez cette petite douceur d’un banana bread histoire de faire un goûter à thème ^^

Banana chai latte

Pour 1 mug

  • 1 banane
  • 25 cl de lait d’amande
  • 1/2 c. à c. de sirop d’agave
  • 1/2 c. à c. de mélange 4 épices
  • 1/2 c. à c. de cannelle en poudre
  • 2 graines de cardamome

Écrasez grossièrement les bananes à la fourchette puis mettez-les dans une petite casserole avec les épices et le sirop d’agave. Faites chauffer sur feu moyen en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce que les bananes brunissent. Ajoutez le lait petit à petit en mélangeant à l’aide d’une cuiller en bois jusqu’à ce que le mélange soit chaud et à la température souhaitée. Retirez les gousses de cardamome. Mettez le tout dans un blender, mixez et versez dans un verre. Saupoudrez de cannelle et servez.

banana-chai-latte-3

Source d’inspiration :
http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr/2014/11/banana-chai-latte/

Spécialité de Suède : Kåldolmar ou chou farci

Avec le mauvais temps qui revient, on recommence à cuisiner des légumes roboratifs et aux connotations rustiques comme ce bon vieux chou.
Le chou est un légume que j’apprécie, mais je suis vite à court d’idées pour le préparer. Alors, pourquoi ne pas piquer des idées à des spécialistes du froid, du mauvais temps et donc des plats réconfortants? Je pense à nos amis suédois, même si bien d’autres pays pourraient répondre à la même description!
 chou-farci-2
Ce chou farci est un plat hivernal et familial par excellence. Imaginez vous, après que Sven (un bel homme barbu, pas un renne) soit aller couper du bois dans la forêt pour allumer un feu de cheminée, vous servez cette délicieuse recette avec une bonne salade après des Gubbröra en apéro…
Bon, chacun ses fantasmes, certaines d’entre vous préfèrent peut être les apollons Grecs ou italiens, mais pour cela il faudra attendre l’été prochain!

Chou farci Kåldolmar

  • 1 chou blanc

Pour la farce

  • 600 g de viande hachée de porc et de bœuf
  • 2 œufs
  • 3 pommes de terre déjà cuites
  • 12 cl de lait
  • 40 g de chapelure
  • 2 c à s. de sirop d’agave ou miel
  •  sel, poivre
Pour la sauce
  • 1 oignon
  • la queue du chou
  • 1 litre d’eau
  • 3 c. à s. de fond de veau
  • 1 feuille de laurier
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
 chou-farci-3
Coupez la queue du chou et plantez une fourchette à la place pour pouvoir tenir le chou et maintenir les feuilles. Mettez le chou dans une grande casserole d’eau bouillante et laissez les feuilles tomber de la tête de chou progressivement en cuisant. Laissez-les cuire pendant quelques minutes, puis prenez-les et mettez-les sur un torchon ou une serviette en papier pour les sécher.
Mettez  la chapelure à tremper dans le lait pendant dix minutes.
Mélangez la viande hachée, les œufs, les pommes de terre, le lait et la chapelure dans un robot culinaire et mixez. Assaisonnez avec du sel et du poivre.
Pelez et hachez l’oignon et la queue du chou et faites revenir dans le beurre dans une casserole 5 minutes.
Ajoutez l’eau, le fond de veau et les épices et laissez mijoter pendant environ 45 minutes. Assaisonnez avec du sel si nécessaire.
Préchauffez le four à 200° C.
Coupez la veine dure dans le milieu des feuilles de chou. Formez une boulette oblongue avec une cuillère à soupe de viande hachée et roulez-la dans une feuille de chou. Repliez les côtés pour que la viande hachée reste dans la feuille. Placez dans un plat allant au four et continuez jusqu’à épuisement de la viande .
Arrosez de sirop d’agave et faites cuire au four pendant environ 30 minutes.
Réduisez alors le feu à 175°C. Versez  la sauce sur les boulettes et laissez cuire encore 40 minutes. Humidifiez fréquemment avec la sauce.
Récupérez la sauce et servez-la avec.
chou-farci
Source d’inspiration :
http://pernillaelmquist.com/2013/11/02/swedish-cabbage-rolls-kaldolmar/

Chocolat noir aux noix grillées

Le retour de l’automne signifie pour moi l’arrivée de produits que j’adore : des pommes, des poires, des courges, voilà de quoi me faire passer la pilule de la reprise du travail! Les saveurs automnales me régalent et me mettent en joie bien plus efficacement qu’un tube de prozac! Il suffit de me parler d’une part de tarte au potiron accompagnée d’un thé à la cannelle pour que j’aie le sourire immédiatement!
Parmi mes autres « anti déprime » naturels, il y a évidemment le chocolat, que j’aime sous toutes ses formes!

C’est aujourd’hui un chocolat de saison que je vous propose, puisqu’il est enrichi de noix grillées avec un peu de sirop d’érable. Cette recette ultra simple à faire est digne de délicieuses tablettes achetées toutes faites au prix d’un rein, alors que cela ne prend que quelques secondes à faire!

bark-noix-2

Si vous êtes amateurs, n’hésitez pas à prendre un chocolat bien fort, ça n’en sera que meilleur!

La seule difficulté dans cette recette est la fonte du chocolat : il doit fondre à feu très doux et être enlevé du feu dès qu’il est assez fondu pour être coulé. Si vous le laissez plus, il va d’abord perdre son brillant, puis se ratatiner et devenir presque friable. Si jamais vous arrivez à ce stade ne désespérez pas, vous pourrez limiter les dégâts en ajoutant un peu de matière grasse, type crème épaisse ou beurre au mélange. Il faudra juste le manger plus rapidement ensuite pour éviter que le mélange ne tourne!

bark-noix-3

P.S. : SI vous aimez réaliser vos petites douceurs maison, essayez également ces petits nuages croustillants au chocolat, ultra simples à faire et trop bons!

Chocolat noir aux noix grillées

  • 200 g de chocolat noir
  • 50 g de noix
  • 2 c. à s. de sirop d’érable pur
  • 1 pincée de sel

 

bark-noix

Tapissez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé.
Préchauffer une poêle à sec sur feu moyen-vif pendant quelques minutes. Ajouter les noix, le sirop d’érable et le sel et mélangez. Laissez cuire, en remuant constamment, jusqu’à ce que le sirop d’érable ait épaissi et adhère aux noix. Dès que l’ensemble commence à caraméliser, arrêtez le feu pour éviter que cela ne brûle.
Déposez les noix sur la plaque à pâtisserie préparée, et étalez-les rapidement pour éviter qu’elles ne se collet les unes aux autres. Laissez refroidir, puis réservez.

Faites fondre le chocolat noir au bain-marie ou au micro-ondes. Versez le sur une feuille de papier sulfurisé et étale-le à l’aide d’une spatule.

Saupoudrez les noix harmonieusement dessus. laissez le chocolat durcir avant de le casser en gros morceaux.

 

Buddha bowl aux pois chiches et kale

On pourrait supposer au vu du nom de ce plat, « Buddha Bowl » que je vais vous proposer un plat avec une quelconque connotation religieuse, rassurez-vous il n’en est rien!

Un « Buddha Bowl » est un bol qui est si rempli que sa forme rappelle le ventre rebondi d’un Bouddha. Un peu capillotracté comme explication certes, mais j’aime les plats généreux donc forcément j’ai voulu tester!

buddha_bowl-kale-patate-douce

Ce Buddha Bowl est composé d’une grande quantité de légumes, ce qui en fait un plat parfait pour les végétarien et les végans. Mais ce plat ne se limite pas à ça, il est savoureux et goûteux, et a tout ce qu’il faut pour plaire aux omnivores également ! En plus de son bon goût, ce plat est incroyablement sain – grâce à quatre sortes de légumes et des pois chiches!

Parlons maintenant de la sauce au tahin : elle est tellement bonne que vous aurez envie d’en mettre sur tout!

S’il vous fallait encore un argument pour vous laisser séduire, j’ajouterais que ce plat est très simple à réaliser : il  nécessite seulement 30 minutes.
P.S. : Les pois chiches font des merveilles dans toutes sortes de plats végétariens, comme dans ce curry de plus chiches et épinards.

buddha_bowl-kale-patate-douce-3

P.S. : Je ne le dirai jamais assez mais les pois chiches sont vraiment géniaux, si vous n’êtes pas encore convaincus, essayez ce curry de pois chiches!

Buddha bowl aux pois chiches et kale

  • 2 c. à s. d’olive
  • 1 oignon rouge coupé en grosses tranches
  • 2 patates douces, 350 g coupées en tronçons
  • 125 g de brocoli en fleurettes
  • 50 g de chou Kale, grosses tiges enlevées
  • 120 g de sarrasin kasha
  • 175 g de pois chiches en boite égouttés et rincés
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 c. à c. d’ail
  • 1/4 de c. à c. de curcuma
  • Sel, poivre

Sauce au tahin

  • 50 g de tahin
  • 1 c. à c. de sirop d’érable
  • 2 c. à  s. de jus de citron
  • 5 c. à s. d’eau
  • 1 c. à s. d’huile de sésame

Préchauffez le four à 200°C et répartissez les patates douces et les oignons sur une plaque de cuisson. Arrosez avec un peu d’huile, en veillant à ce que la chair des patates douces soit bien enrobées et qu’elles soient placées côté peau vers le bas.

Faites cuire pendant 10 minutes, puis retirez du four les oignons. Laissez les patates douces et ajoutez les fleurettes de brocoli.

Arrosez le brocoli avec un peu d’huile et assaisonnez avec une pincée de sel et de poivre.

Laissez cuire pendant 8 à 10 minutes, puis retirez du four et ajoutez  le chou frisé. Arrosez le chou frisé avec un peu d’huile et assaisonnez avec une pincée de sel et de poivre.

Faites cuire au four pendant 4 à 5 minutes puis réservez les légumes.

Pendant ce temps, faites chauffer une grande poêle à feu moyen. Mettez les pois chiches dans un bol et mélanger avec les autres ingrédients des pois chiches.

Quand la poêle est chaude, versez un peu d’huile et les pois chiches  et faites revenir en remuant fréquemment pendant  5 minutes environ.

Un fois que les pois chiches ont bruni et sont bien parfumés, retirer du feu et réservez.

Préparez la sauce au tahin en mélangeant l’ensemble des ingrédients sauf l’eau chaude.  Mélangez bien puis ajouter de l’eau chaude progressivement  jusqu’à ce que la sauce atteigne une texture légèrement liquide, réservez.

Faites cuire le sarrasin 3 minutes dans de l’eau bouillante.

Servez : Répartissez les légumes dans deux bols et garnissez avec les pois chiches et la sauce.

buddha_bowl-kale-patate-douce-2

Source d’inspiration :

http://minimalistbaker.com/sweet-potato-chickpea-buddha-bowl/