Archives par mot-clé : saucisse

Hot-dogs au relish et moutarde au miel maison

Je pense avoir déjà dit une cinquantaine de fois au minimum de fois que j’adore les hot-dogs. Je pourrais le porter sur un t-shirt ou mettre un poster dans mon salon tellement c’est vrai : j’adore les hot-dogs! Plus jeune je ne les aimais pas tant que ça par contre : le ketchup et la moutarde de la version de base ne me faisaient pas franchement rêver. Mais quand j’ai découvert qu’on pouvait en faire des variations au fromage, aux oignons, aux haricots rouges… J’ai commencé à beaucoup plus apprécier!
Quand j’ai pu ramener du hot-dog relish des États Unis, je suis littéralement devenue accro de ce condiment.  C’est étonnant qu’il ne soit pas plus connu chez nous en France, car ce mélange légèrement acide de concombres et d’épices est un véritable régal qui peut s’utiliser dans plein d’autres recettes… Mais aujourd’hui pas de digression, c’est bien dans un hot-dog que je vous propose d’utiliser le relish!
Il est possible de faire du relish maison en grandes quantités et de le conserver dans des bocaux stérilisés, mais là c’est une petite quantité parfaite pour les hot-dogs que je vous propose de faire! Si après ça vous êtes accro, vous pourrez toujours en faire plus!
  
P.S. : Si vous êtes lancés dans la réalisation d’un menu bien décadent, regardez aussi ces hot-dogs à la saucisse fourrée au fromage et bacon!

Hot dogs au relish et moutarde au miel maison

Pour le relish
  • 80 g de concombre émincé finement
  • 1 c. à c. d’huile végétale
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
  • 1 cm de gingembre émincé
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de muscade
  • 5 cl de vinaigre de riz ou de cidre
  • 1 c. à s. rase de sucre poudre
Pour la moutarde au miel
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à c. de miel liquide

Pour le hot-dog

  • 30 g de gouda râpé
  • 2 buns
  • 2 grosses saucisses type knacks de lorraine

Faites revenir l’huile et les graines de moutarde 2 minutes dans une casserole.  Ajoutez les épices du concombre et faites revenir 2 minutes de plus. Ajoutez le vinaigre et le sucre et amenez à ébullition.
Coupez feu, ajoutez le concombre émincé, mélangez et réservez.
Tranchez à moitié saucisse, déposez à l’intérieur le gouda râpé. Maintenez fermé à l’aide de cure dents.
Mélangez la moutarde et le miel.
Tartinez les pains avec cette moutarde au miel, puis déposez du relish.
Faites dorer les saucisses à la poêle et mettez dans le pain.

 
 Source d’inspiration :

http://www.myrecipes.com/recipe/chicago-char-dog-fresh-cucumber-relish

Spécialité du Danemark : Stenbiderrogn ou toast aux oeufs de lump

Je vous ai déjà parlé des smorrebord danois par ici, je les avais adorés lors de mon voyage à Copenhague…
Il n’y a rien de plus traditionnel dans la culture danoise que les smorrebrod, que l’on peut traduire littéralement par  « pain ouvert ». Ces sandwichs à face ouverte comportent généralement du pain de seigle accompagné de différentes combinaisons de fruits de mer, viande, légumes et condiments. On les apprécie avec une bière locale bien fraîche ou en mode plus « old school » avec de l’aquavit.
Parmi les plus célèbres smorrebrod, il y a celui au hareng fumé, celui au pâté de foie, mais il y a aussi des variantes avec de la salade de poulet, du gibier fumé, des œufs brouillés, de la saucisse, du fromage, du saumon, de l’anguille fumée, et j’en passe!
toasts-danois-oeufs-de-lump-3
Il y a quelques règles à retenir lorsque vous consommez des smorrebrod, notamment un ordre de consommation à respecter. Il faut toujours manger le hareng d’abord, puis les autres poissons, puis la viande, pour finir avec le fromage. Utilisez un couteau et une fourchette et non vos doigts, et portez un un toast (on dit Skal! en danois) en fixant vos acolytes bien dans les yeux au moment où vous trinquez, un peu comme on fait dans le nord au final!
Le smorrebord que je vous propose aujourd’hui est l’un des plus simples à réaliser, mais aussi un des plus de saison puisqu’il contient des œufs de lump qu’on aime généralement consommer en décembre! Pour les fêtes, inspirez-vous de ce toast typique pour donner un peu de pep’s à vos classiques toasts aux œufs de lump!
 toasts-danois-oeufs-de-lump-2

Toasts aux œufs de lump danois

Pour 24 Toasts
  • 6 tranches de bon pain blanc sans croûte
  • Un peu de beurre à température ambiante
  • 100 g d’œufs de lump
  • 10 cl de crème fraîche
  • 1/2 oignon rouge
  • 4 c. à c. d’aneth frais
  • Citron
Émincez finement l’oignon rouge.
Toastez légèrement le pain, et coupez chaque tranche en 4 triangles. Beurrez légèrement.
Tartinez les œufs de lump, déposez une petite cuiller à café de crème fraîche, une pluche d’aneth, quelques morceaux d’oignon rouge et par quelques gouttes de citron.
toasts-danois-oeufs-de-lump

Spécialité d’Andorre : trinxat

Aujourd’hui je vous emmène à la découverte d’une spécialité culinaire d’un endroit dont on parle peu en matière de cuisine : l’Andorre.
Cette principauté de moins de 500 m2 est un des plus petits états d’Europe. À cause de sa position géographique et parce que la langue officielle est le catalan, on a tendance à associer l’Andorre à une région d’Espagne, mais cet état est indépendant, et au niveau de la cuisine aussi!
trinxat
Personnellement je suis passée une ou deux fois en Andorre, pas pour le tourisme à proprement parler mais pour faire le plein d’alcool et de tabac de spécialités locales avant des vacances en Espagne. Oui je sais, c’est mal mais que voulez-vous, entre le rhum à moins de 7€ le litre et la vodka à moins de 5 €, je ne peux pas résister!
N’étant pas restée assez longtemps là-bas,  je n’ai pas pu découvrir la gastronomie andorrane. J’ai donc enquêté sur Internet pour dégoter ce plat, qui étrangement rappelle plus le stoemp flamand ou l’Irish champ qu’une paella espagnole.
  trinxat-3
Le trinxat est une purée de chou et de pommes de terre servie avec du lard. C’est un plat assez peu gras car on n’ajoute pas de beurre, on capitalise juste sur le gras laissé par la tranche de lard dans la poêle.
J’ai vu des recettes où le chou était écrasé à la main, mais personnellement j’ai dû le mixer, sinon il restait en trop gros morceaux et ne se mélangeait pas aux pommes de terre.

Avec cette recette, je participe au concours de cuisine du monde organisé par Alison du blog Rappelle-toi des mets!

logo-570x366

Trinxat

  • 300 g de feuilles de chou
  • 300 g de pomme de terre
  • 2 tranches de bacon
  • 2 gousses d’ail
Lavez le chou et émincez-le, lavez également les pommes de terre, pelez-les  et coupez-les en morceaux.
Faites cuire le chou et les pommes de terre dans une cocotte à l’eau pendant 30 minutes départ eau froide à couvert.
Une fois que tout est cuit, mélangez  les pommes de terre et le chou dans une casserole à sec et écraser avec une fourchette. Si le chou résiste trop, passez l’ensemble au mixeur quelques instants.
Dans une poêle, faites griller les tranches de bacon jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes puis réservez.
Dans la même poêle, en conservant le gras du bacon, faites réchauffer quelques secondes la purée pour l’assécher un peu et la parfumer avec l’odeur du lard.
Servez avec le lard.
trinxat-2
Source d’inspiration :
http://www.andorralavella.ad/fr/node/360/trinxat

Rougail saucisse de Morteau

Aujourd’hui c’est la fête de la saucisse de Morteau dans le Doubs! Je n’ai jamais visité ce festival, peut-être l’an prochain, qui sait? Cela ne m’empêche pas d’y penser et d’avoir envie de le célébrer, car j’adore la saucisse de Morteau! Si je devais faire un top 10 des charcuteries que j’apprécie, la Morteau serait forcément dans le top 3 avec le chorizo et le salami!

 rougail-saucisse-morteau-2

Contrairement à ces deux derniers, la Morteau doit être cuit avant d’être consommée et ne se vend donc pas en tranches fines pour l’apéro et les pizzas, ce qui fait que en consomme assez rarement. Mais depuis que j’ai testé la cuisson de la Morteau au four, cela me facilite beaucoup les choses : pas de vaisselle sale ni de cuisson à surveiller, elle peut même être congelée une fois cuite pour pouvoir la réutiliser dans une future recette et gagner du temps !

Aujourd’hui, j’ai choisi de mixer deux univers totalement différent : le terroir de la Franche-Comté avec la Morteau et l’exotisme réunionnais du rougail. J’aime beaucoup le rougail saucisse, et j’ai donc pensé m’inspirer de celui de Fish Custard, un de mes blogs fétiches, en remplaçant la saucisse classique par la Morteau.

Le résultat est top : la Morteau avec son goût fumé se démarque bien et complète à merveille le côté pimenté du rougail !

Je sers ce rougail avec une purée de piments à côté, la plupart des membres de ma famille sont de bons mangeurs d’épices et trouvent que ça ne pique pas assez sinon. Ce plat contient déjà du piment, mais je préfère que le complément soit à part pour que cela convienne à tout le monde!

 

P.S. : Si vous cherchez une façon originale et plus légère de cuisiner la Morteau, regardez cette recette avec de la ricotta!

rougail-saucisse-morteau

Rougail saucisse de Morteau

Pour 6 personnes

  • 1 saucisse de Morteau
  • 1 kg de tomates pelées coupées en dés
  • 3 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 1 piment vert allongé antillais
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 360 g de riz
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
Préchauffez le four à  à 200°C.

Précuisez la Morteau 30 minutes dans de l’aluminium au four.
Pelez et émincez les oignons.
Pelez et râpez l’ail.
Coupez les saucisses en gosses rondelles.
Epépiner le piment et hachez-le finement.
Faites revenir le tout dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Saupoudrez d’un peu de gingembre râpé si vous en utilisez.
Ajoutez les tomates concassées, versez un verre d’eau, remuez et laissez mijoter une petite heure à feu doux. La sauce est prête lorsqu’elle est bien épaisse. Rectifez l’assaisonnement.
Faites cuire le riz, et servez-le en accompagnement du rougail saucisses.

rougail-saucisse-morteau-3

Source d’inspiration :

http://www.fishcustard.fr/archives/2014/08/24/30462545.html

Penne aux champignons et porto

Si je cuisine souvent au vin car cela me permet de finir des bouteilles, j’utilise assez peu les autres sortes d’alcool dans mes recettes. Mais quand j’ai vu une recette de pâtes au champignons et porto sur le blog Oh la gourmande!, j’ai eu envie de tenter au plus vite l’expérience!
La recette de Delphine contient du poulet, mais j’ai voulu la rendre végétarienne pour un repas plus léger en semaine.

penne-porto-champignon-3
J’ai eu la chance de visiter Porto il y a  2 ans, et par la même occasion des caves de porto. Face à la ville de Porto, le long du fleuve s’étendent de nombreuses caves de porto, dont une grande partie héberge un petit musée permettant de découvrir les caves, l’histoire de la marque…
C’est une visite très intéressante et qui se termine évidemment par une dégustation! C’est un inévitable des vacances à Porto, duquel on ressort plus bourré cultivé qu’on est rentré!
Le porto est un vin dit « muté », car à un moment précis dans la fermentation, on y ajoute un autre alcool de type brandy. Cela stoppe alors la fermentation primaire et conserve donc plus de sucre dans le vin tout en lui donnant une belle capacité de vieillissement.
Au final, j’ai trouvé que dans cette recette, le porto apporte un petit gout très agréable sans être trop présent, qui complète bien celui des champignons. La sauce crémeuse que l’on obtient m’a beaucoup plu et je n’en ai pas laissé une miette! C’est un plat simple et rapide à réaliser, parfait pour un repas en semaine!

Si vous essayez comme beaucoup de diminuer votre consommation de viande mais avez peur de vous ennuyer à table, découvrez ce joli livre plein d’idées inratables :

Végétarien, c'est bon, c'est sain : 100 recettes inratables

P.S. : Si vous êtes un fan de champignons, jetez un œil à cette recette également, succès garanti!

penne-porto-champignon-2

Penne aux champignons et porto

pour 2 personnes

  • 125 g de crème fraîche épaisse
  • 2 c. à s. de porto rouge
  • 2 échalotes
  • 200 g de champignons frais
  • 10 g d’huile d’olive
  • 150 g de penne rigate
  • Sel, poivre

Mettez à bouillir de l’eau et faites cuire les pâtes selon les indications du paquet.

Pendant ce temps, préparez la sauce en commençant par faire revenir dans une poêle les échalotes finement émincées, avec les champignons coupés en lamelles et de l’huile d’olive pendant 5 à10 minutes. Salez la préparation. Ajoutez dans la poêle la crème fraîche et le porto.

Couvrez, laissez la sauce réduire 8 minutes, rectifiez l’assaisonnement avant de la servir sur les pâtes.

penne-porto-champignon
Source d’inspiration :
http://www.ohlagourmandedel.com/2016/06/tagliatelles-et-sauce-cremeuse-au-porto.html

Les recettes de Jamie Oliver testées & approuvées par moi!

Je pense avoir déjà dit pas mal de fois que je vouais un culte à la cuisine de Jamie Oliver. Elle représente tout ce que j’aime : des plats simples, familiaux et sans prétention, avec une touche de fun qui les rendent uniques, un peu comme une bonne vieille recette de famille qu’on se passe de génération en génération! SI ej collectionne ses livres, je suis loin d’avoir testé toutes ses recettes. Si vous voulez découvrir sa cuisine, voici un récapitulatif de celles que j’ai testées, et approuvées bien sûr!

Feuilletés à la saucisse

feuilletes-saucisse-2

Soupe de patates douces chorizo

soupe-chorizo-2

Tourte au poulet

tourte-poulet-jamie-oliver-2

Pizza turque

pizzas-turques-3

Pâtes aux saucisses

pates-saucisse-jamie-oliver-2

Pâtes sauce crémeuse bacon petits pois

pates-petits-pois-jamie-2

Queen of puddings

queen-of-pudding-3

Gâteau aux noix de pécan

gateau-pecan3

Apple pie

apple-pie-bars-cannelle3

Granola à la banane

Si je suis une adepte des brunchs et petits déjeuners salés à base de burgers, saucisses ou fromages en tout genre, j’aime aussi beaucoup les préparations plus classiques comme les céréales et mueslis en tous genre. J’adore en manger au goûter, ou même le soir en dessert après un repas un peu léger!

 muesli-banane

Cela faisait donc un moment que je rêvais d’en réaliser moi-même, et l’occasion a été toute trouvée car j’ai reçu en cadeau un kit pour muesli : bocal, céréales, sirop d’agave…
Je n’avais plus qu’à doser et ajouter ma touche personnelle : du jus de banane pour sucrer et amalgamer les céréales entre elles!

Cette première tentative m’a beaucoup plu, le goût et la texture sont extra, et au vu de la simplicité de réalisation, je ne vous cache pas qu’il me tarde déjà en refaire !

muesli-banane-3

P.S. : Envie de nouvelles expériences au petit déj? Si vous avez raté mes overnight oats allez vite y jeter un œil!

 Muesli croquant à la banane

  • 450 g de flocons 5 céréales
  • 125 g de cranberries
  • 30 g de copeaux de noix de coco
  • 100 g de noisettes hachées grossièrement
  • 3 bananes séchées coupées en petits bouts
  • 2 rondelles d’ananas confit coupées en petits bouts
  • 5 c. à s. de sirop agave
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 3 c. à s. huile de coco
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 12,5 cl de jus de banane

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans un grand saladier. Étalez sur la grille du four couverte avec du papier sulfurisé. Tassez le mélange, enfournez à 80°C pour 2 heures ou plus, jusqu’à obtenir une texture croustillante en surveillant régulièrement.

Conservez dans un bocal.

muesli-banane-2

Voyage gourmand à Porto : Que manger et que ramener?

Une petite virée à Porto en prévision? Pour profiter à fond des spécialités culinaires sans avoir peur de commander de la cervelle de singe farcie, et pour ramener quelques souvenirs gourmands et typiques, suivez ce mini guide purement orienté food!

45329664_83dc77c1de_z

Photo Bernt Rostad @FLickr

Côté salé

Petiscos – Tapas


Ces entrées ressemblent beaucoup aux tapas espagnols, avec des beignets, des olives, poivrons, de la charcuterie… Vous pouvez vous en régaler à l’apéro, ou en manger tellement que ça finira par faire office de repas!

Sopas – Soupes


A Porto, on peut notamment goûter le caldo verde, une soupe au chou émincé. Dit comme ça ça ne fait pas forcément rêver, mais pour l’avoir goûtée je peux vous dire qu’il y a de la saucisse aussi dedans et donc bin, c’est bon!

Carna – De la viande


De ce côté aussi il y a de quoi faire. On peut déguster le bife a portuguesa (du steak nappé de tranches de bacon) ou un cozido (une sorte de pot-au-feu avec un mélange de plusieurs viandes bouillies et de légumes qui évoqué plutôt les soirées hivernales). Un autre plat célèbre vient de l’Alentejo : la carne de porco alentejana, à base de morceaux de filet de porc cuits à l’étouffée avec des palourdes.
Si vous voulez prendre moins de risques, tentez côté volaille, avec un grand classique : le frango piri piri (poulet grillé avec une sauce à base d’huile d’olive et de piments), ou le frango no churrasco (poulet cuit à la braise).
Pour ceux qui aiment les tripes (pas moi, donc), porto a sa propre spécialité, Les tripas a moda do Porto.

Bacalhau – De la morue


Préparée en Pastéïs (beignets ou acras de morue), frite (avec des oignons à la mode de Braga), avec de la nata (de la crème liquide), ou en Bacalhau Ze do Pipo (gâteau cuit au four fait avec du lait, des pommes de terre et de la mayonnaise),  la morue se déguste à toutes les sauces, souvent accompagnée de frites et de vinho verde. C’est au Portugal que j’ai découvert à quel point la morue était délicieuse alors prenez en au moins une fois vous ne serez pas déçus!

Sardinhas assadas – Des sardines grillées


Porto est tout près de la mer donc forcément elles sont bien fraîches, simplement grillées c’est un pur régal estival!

543776096_a415055f2b_z

Photo ricardo @Flickr

De la street food


La bas vous pourrez découvrir le Terylene, un  sandwich au porc qui doit sa tendreté et sa saveur à ses longues heures de cuisson et sa marinade… Si vous avez un gros creux, ne passez pas à côté de la francesinha, « petite française », sorte de croque-monsieur démoniaque aux nombreuses viandes et trempant dans une sauce tomate. Je vous en ai proposé une version légèrement plus « gastronomique » ici si vous voulez tester!

2318467094_ae247acf92_z

Photo Nelson Alexandre Rocha @Flickr

Côté sucré

Des pâtisseries aux œufs


Les habitants de Porto sont de gros consommateurs de pasteis de nata, des petites tartes à la crème originaires de Lisbonne. Ce n’est pas exactement d’ici mais populaire dans tout le Portugal, et tellement bon…
Les caramujo sont des pâtisseries composées de pâte feuilletée en forme de coquillage fourrées d’une sorte de crème anglaise et recouverte de sucre glace qu’on retrouve dans de nombreuses viennoiseries. A Porto, beaucoup de pâtisseries proposent aussi des éclairs avec un choix de parfums impressionnants, beaucoup plus large qu’en France!
Le arroz doce est une variante du riz au lait, avec plus d’œufs et de la cannelle, bref délicieux. Enfin, les Doces conventuais sont des petits gâteaux aux amandes très sucrés.

Des desserts au fromage


Goutez la Queijadinha ou les Queijadas de Sintra, un dessert préparé en croûte avec du sucre, du fromage et de la cannelle moulue, ou le Requeijão com doce de abóbora, de la ricotta avec de la confiture de potiron, qui convient pour le petit déjeuner comme pour le dessert.

Que boire à porto?

Du porto


Sans blague… De l’autre côté du douro, que vous pouvez traverser à pieds avec une vue magnifique sur le pont Dom Luis, toutes les grandes maison de Porto ont leur visite guidée. Vous visitez des caves, découvrez la fabrication du porto, dégustez à la fin et vous pouvez bien sûr acheter ce qui vous a plu!

Du vinho verde


Typiquement portugais, c’est une sorte de vin blanc très frais et très agréable.

Que ramener de Porto? (À des amis morfales)

Du fromage


Du Queijo da Serra da Estrela : un des meilleurs fromages du Portugal, fort et coulant quand il est jeune.

De la charcuterie


Du Presunto (grand jambon cru, soit le Bísaro du nord ou le Porco Preto du sud), du paio, du salpico, du chourico.

Des sardines


Dans des jolies boites au look authentique

Du porto

of course

Un livre de cuisine de Chakall


Pour celles que le portugais n’effraie pas, c’est une sorte de Jamie Oliver de là-bas! Il a plusieurs restaurants au Portugal et a écrit de nombreux livres plus appétissants les uns que les autres qui rajeunissent la cuisine portugaise.

Cozinha De Chakall. Receitas Rapidas Para O Bom Humor (Em Portuguese do Brasil)

Des boites de pâtisseries


Pasteis de nata, pastéis de feijão, areias brancas et bien d’autres se vendent sous forme de boîtes de 6 ou 12, qui supportent le voyage et se conservent 2 à 3 semaines.

Des olives ou de l’huile d’olive portugaise


Il n’y a pas que les français et les italiens qui ont de bonnes olives!

9134237580_696f7b3e8d_z

Photo Daniel70mi Falciola @Flickr

Dans mon placard : produits roumains

La cuisine roumaine n’est pas parmi les plus célèbres par chez nous. Personnellement jusqu’à il n’y a pas très longtemps, j’ignorais totalement de quoi elle était composée. Mais depuis quelques temps, une épicerie roumaine a ouvert près de chez moi, et elle me permet de découvrir des produits et préparations vraiment fun! Voici une sélection de ceux que j’ai testés et approuvés jusqu’à maintenant. Si vous tombez dessus, n’hésitez pas à les tester, vous aurez de bonnes surprises!

Zacusca de vinete

La zacusca de vinete est une sorte de ratatouille froide servie en tartinade à l’apéritif. On la trouve toute faite en bocal, mais les roumains peuvent aussi la réaliser maison et la mettre en bocaux pour en avoir d’avance.
Pour ceux qui voudraient tester, la recette est par ici!

zacusca-vinete

Mici

Ces espèces de blocs de viande hachée agglomérée, mélange de boeuf, porc et agneau rappellent un peu nos mexicanos par leur forme. Les roumains en sont friands l’été pour les barbecues. Je ne suis jamais allée en Roumanie, mais il paraît que tous les marchés en plein air embaument le mici au barbecue et mettent tout le monde en appétit!

15331466247_01b59e3d96_z

Photo par young shanahan @Flickr

Saucisse fumée ou cabanossi

Cette saucisse fine est plus tendre que nos saucissons, a un délicieux goût fumé et rappelle un peu les saucisses bifi pour ceux qui connaissent. Je l’adore coupée en tranches à l’apéro, trempée dans de la moutarde !

Paprika en bocal

Le paprika est une épice, mais c’est avant tout une variété de poivrons rouges, qui peut aussi se consommer telle qu’elle. On en trouve en bocaux déjà cuits, parfaits pour de multiples utilisations rapides : sur des toasts, dans des plats, sur les plateaux apéro comme le plateau paysan roumain

Fromage roumain

Leur fromage frais, telemea, rappelle la feta et se mange avec de la polenta. Un autre fromage, un peu plus sec, le branza de burduf, rappelle un fromage de brebis à la texture douce. La vendeuse a eu l’air surprise que j’en achète, peut-être car j’ai découvert après coup que ce fromage se fabrique dans des panses de brebis, ce qui peut ne pas plaire à tout le monde!
Ils sont parfaits tous les deux en cubes à l’apéro. On trouve également le penteleu, le premier fromage roumain à avoir obtenu une AOC.

2806079799_1ed7e7e0a9_z

Photo par Kai Hendry @Flickr

Baguette au saucisson et vin rouge

Si j’adore la cuisine du monde, je cuisine rarement de la cuisine française. Ce n’est pas qu’elle ne me plaît pas, au contraire, mais comme j’ai grandi en France, les spécialités de chez nous me semblent moins intrigantes, moins insolites…

Pourtant la cuisine française regorge de surprises et de petites recettes inconnues, et on peut aussi la renouveler en créant des recettes de toutes parts à base d’ingrédients français typiques!

baguette-saucisson-vin-rouge-3

Quand j’ai vu la recette sur le blog Toque de choc, un blog que j’adore lire, j’ai su que j’allais déroger à ma règle et la  tenter malgré sa consonance française : mélanger le vin rouge, la baguette et le saucisson dans une seule recette, c’est comme réunir le meilleur de nous, la France, pour l’apéro !

Par ailleurs j’adore le saucisson, et c’est très rare de le voir entrer dans la composition d’une recette! J’étais donc intriguée de voir ce qu’il pouvait donner une fois cuit…

Eh bien je n’ai pas été déçue : ces pains croustillants à souhait se sont révélés délicieux et parfumés! Le vin rouge apporte du caractère à l’ensemble sans pour autant être vraiment reconnaissable, c’est vraiment une recette bluffante !

baguette-saucisson-vin-rouge-2

P.S. : Si vous aimez les spécialités françaises, complétez votre apéro avec ce saucisson en brioche, un régal!

Baguette au saucisson et vin rouge

Pour 2 demi-baguettes

  • 250 g de farine T65
  • 10 g de cube de levure fraîche
  • 20 cl de vin rouge
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 50 g de saucisson ou de saucisse sèche
  • 30 g de noisettes

Coupez le saucisson en dés et concassez grossièrement les noisettes.Dans un saladier, diluez la levure dans le vin tiédi (pas plus de 30°C). Ajoutez la farine mélangée au sel. Mélangez bien à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène et collant.Ajoutez les dés de saucisson et les noisettes broyées puis mélangez encore un peu pour bien les répartir.

Couvrez le saladier de film étirable et laissez doubler de volume pendant 1h30 à 2h. Préchauffez le four à 240°C (chaleur tournante au départ pour que ça monte plus vite en température puis chaleur traditionnelle quand on enfourne les baguettes). Déposez un récipient rempli d’eau sur la sole du four pour créer de la vapeur.

Fariner généreusement votre plan de travail et versez la pâte dessus. Saupoudrez-la bien elle aussi car elle colle ! Divisez la en deux pâtons et formez 2 baguettes très brièvement. Pas besoin de rouler réellement, cela s’étire et coule très facilement.Déposez chaque baguette dans un moule gouttière toujours très fariné.A l’aide de ciseaux, faites 3 entailles bien profondes dans vos baguettes.Au moment d’enfourner, jetez un verre d’eau bouillante sur la sole de votre four pour faire de la vapeur.

Enfournez les baguettes pour 30 min. Elles doivent être bien dorées et sonner creux lorsque vous tapez du doigt dessus.

baguette-saucisson-vin-rouge

Source d’inspiration :
http://toquedechoc.com/2016/01/baguette-saucisson-et-vin-rouge/#comment-22829