Archives par mot-clé : Saint Patrick

Soupe au welsch

Avis aux amateurs de cheddar et de bière! Vous savez sans doute que j’aime beaucoup la bière, et si j’aime la boire, j’aime aussi l’utiliser en cuisine!  Cela fait une excuse pour finir la bouteille pendant que le plat mijote!
Cette soupe est une super occasion de boire un gros bol de fromage fondu. Entre le cheddar et la bière, dans cette soupe, on retrouve vraiment le goût caractéristique du welsch, un de mes plats de brasserie préférés! Avec la Saint Patrick qui approche, c’est le moment idéal pour réaliser cette petite soupe!
La soupe à la bière est une spécialité régionale d’Alsace-Moselle qui existe depuis siècles. On la consomme également dans le Nord, mais aussi en Belgique, en Allemagne, en République Thèque ou encore aux États-Unis.
A l’origine en Europe, elle était tout autant un plat du pauvre qu’un plat servi aux nobles ou au clergé. En effet, les abbayes la confectionnaient et la servaient en hiver à la façon d’un grog pour ses vertus hygiéniques et médicinale. Ici ce n’est pas une version particulièrement traditionnelle que je vous propose, mais simplement celle que j’aime faire!
Cette soupe est très riche, crémeuse et vraiment délicieuse. Si vous voulez en faire une version encore plus gourmande, ajoutez y des morceaux de lard revenus à la poêle… Régal assuré!
 

Soupe au welsch

  • 15 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 4 c. à s. maïzena
  • 25 cl de bière pils (stella, 1664, Heineken)
  • 1 litre d’eau
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 10 cl crème liquide
  • 280 g de cheddar
  • 1 c. à s. de moutarde en poudre ou de graines de moutarde
  • 1 c. à c. de Worcestershire Sauce
  • Sel

Commencez par faire fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez l’oignon et l’ail et faites-les cuire 3 à 4 minutes. Ajoutez la farine dans la casserole et remuez.

Ajoutez alors la bière et le bouillon. Laissez la soupe chauffer jusqu’à avoir une ébullition légère. Baissez alors le feu à doux et ajoutez la crème liquide et le fromage. Laisser le fromage fondre complètement, puis ajoutez la moutarde en poudre ou en graines et la sauce Worcestershire.

Passez votre soupe au mixeur. Salez et poivrez si besoin.

 
Source d’inspiration :
http://www.keyingredient.com/recipes/590945713/beer-cheese-soup/

Tartinade Guiness cheddar et stilton

Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour un menu à thème Saint-Patrick! En amatrice de bières j’aime beaucoup cette fête, et je ne me lasse pas d’organiser des apéros ou des repas complets sur le thème de la bière, comme ce gâteau au chocolat à la Guinness qui est un véritable régal!
Je ne sais pas si vous le saviez, mais contrairement à une croyance populaire répandue chez nous, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise. L’État d’Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme comme le 14 juillet en France.
Il s’agit d’une fête religieuse adoptée par l’Église chrétienne et très observée par les irlandais.
Au delà de l’Irlande, la fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des émigrants, et sa popularité s’étend aussi aux non-Irlandais.
Les célébrations de Saint Patrick mettent en scène la couleur verte et tout ce qui appartient à la culture irlandaise, comme les plats et les boissons irlandaises et surtout des bières irlandaises!
Pour nous, non irlandais, la saint-Patrick pourrait se résumer en trois mots : le vert, les trèfles et la bière… Mais n’oublions pas que pour les Irlandais, cela ne se limite pas à ça!
Plus jeune, je passais mes soirées de Saint-Patrick dans des pubs, qui organisent souvent des soirées à thème. Maintenant que j’ai un enfant à la maison, j’amène l’Irlande chez moi, et cela passe par un repas ou un apéro à thème! Si vous voulez vous aussi vous y mettre, alors cette tartinade pourrait vous plaire! Un petit avertissement cependant, elle est très forte en bière et en fromage bleu, à réserver à des palais avertis! Personnellement, j’aime les saveurs prononcées et je me suis régalée!
  

Tartinade Guiness cheddar et stilton

  • 100 g de cheddar fort coupé en dés
  • 25 g de Stilton coupé en dés
  • 45 g de creamcheese
  • 1/2 c. à c. de graines de carvi
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 3 cl de Guinness stout

Mixez ensemble le cheddar, le Stilton et le creamcheese. Ajoutez les graines de carvi, le paprika et la Guinness.

Mixez jusqu’à obtenir un ensemble homogène. Versez dans un bol, et servez à température ambiante avec des crackers ou du pain.

Source d’inspiration :
 http://www.food.com/recipe/triple-threat-guinness-cheese-spread-159487

Spécialité irlandaise : gâteau à l’avoine de Sainte Brigitte

Aujourd’hui, 1er février, on célèbre la Sainte Brigitte! Vous ne connaissez peut être pas cette fête, mais elle est célébrée notamment en Irlande, car Sainte Brigitte est une sainte patronne de l’Irlande comme Saint Patrick!
La saint Brigitte étant moins célèbre chez nous que la saint Patrick, voici d’abord quelques explications! Sainte Brigitte a vécu aux alentours de 451 à 525. Elle était une abbesse amie de saint Patrick. Elle a fondé le monastère de Kildare où le Livre de Kildare, un manuscrit évangélique illuminé disparu depuis a été créé. On dit que ce manuscrit était si merveilleux que les illuminateurs avaient reçu l’aide des anges.
Les irlandais réalisent pour la sainte Brigitte un pain traditionnel, le pain à l’avoine ou gâteau de sainte Brigitte.
Ce gâteau un peu dense à mâcher aurait nourri des générations d’enfants en Irlande, les parents pensant que sa mastication renforcerait leurs mâchoires!
 
Et ce qui ne gâche rien, ce pain est sain car il est faible en matières grasses et riche en fibres! C’est un pain qui présente bien, avec sa forme ronde et sa découpe en quarts.
J’ai donc voulu me lancer dans l’expérience et j’ai fait ce pain… Je dois vous dire qu’il n’a pas duré longtemps! Et cerise sur le gâteau, il est très simple à faire! J’ai accompagné ce pain d’une bonne soupe et cela m’a fait un repas parfait!
Il parait que la tradition consiste également à faire du beurre frais pour la Saint Brigitte, saviez-vous que c’est extrêmement facile à faire? Je vous en propose par ici, le résultat est vraiment bluffant!
Si vous n’avez pas peur des menus roboratifs, vous pouvez servir un irish champ avant cela, c’est un régal!
 

Pain à l’avoine de Sainte Brigitte

  • 180 g de flocons d’avoine
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 c. à c. de sel
  • Huile en spray
  • 25 à 30 cl de babeurre ou :
  • 25 à 30 cl de lait
  • 1 c. à s. de citron
La veille, si vous n’avez pas de babeurre, mélangez le jus de citron et le lait et laissez l’ensemble reposer une demi-heure avant le reste de la recette. Mélangez l’avoine et le babeurre dans un petit bol. Couvrez et gardez au frais pendant la nuit.

Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Sortez le mélange d’avoine du réfrigérateur.
Mélangez la farine, le bicarbonate de soude, la levure et le sel dans un grand bol. Ajoutez lentement le mélange à l’avoine et remuez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que vous ayez une pâte lisse.

Graisser une plaque de cuisson avec un spray d’huile. Déposez la pâte sur la plaque à pâtisserie, et utilisez vos mains pour former un pain rond, en forme de gâteau. A l’aide d’un couteau, coupez la pâte en 4 quartiers. Séparez les quartiers un tout petit peu, mais ils doivent encore former un cercle.

Mettez à cuire jusqu’à ce que les gâteaux soient légèrement dorés et fermes au toucher de 30 à 35 minutes.

Laissez refroidir légèrement sur une grille, et servez avec du beurre et de la confiture.

Organiser une soirée bière et fromage

Organiser un dîner implique généralement pas mal de préparatifs et d’organisation, entre les plats à préparer à l’avance et la supervision pendant la soirée pour s’assurer que tout soit cuit et chaud au bon moment… Au final, tout le monde passe une bonne soirée sauf vous, l’organisateur dévoué, qui risquez d’avoir l’impression de vivre la soirée en pointillés!

Si belle-maman passe dans le coin, que vous devez un dîner à des amis ou à un voisin et que la perspective d’une longue soirée en cuisine vous pousse à repousser constamment, ou encore si vous voulez fêter la Saint Patrick sans sortir de chez vous, la soirée bière-fromage peut être la solution flemmardise non assumée qui en jette un max!

 Plus originale et moins chère qu’une soirée vin-fromage, cette thématique vous permettra de belles découvertes dans une ambiance bon vivant décontracté du gland et surtout, sans stress pour vous!

Voici mes conseils pour organiser une jolie soirée bière-fromage sans galère, sans trop de budget et même sans connaissance, les mains dans les poches quoi!

9335477417_a3375cdb22_z
Photo par Christer Edvartsen @Flickr
Et c’est parti!

Sélectionnez vos fromages
Le repas étant basé sur ​​le fromage, choisissez trois à cinq fromages (je sais, ce premier conseil n’est pas une surprise!), appartenant tous à un différent groupe de fromages :

– Les bleus, chèvres et brebis (Ex : Roquefort, Crottin de Chavignol…)
– Les fermes ( Ex : Saint Paulin, Edam,  Saint Nectaire)
– Les fromages durs et secs (Ex : Comté, Emmental, gouda…)
– Les corsés (Ex : Maroilles, boulette d’Avesnes… pour n’en citer que deux de mon coin!)
– Les crémeux et moelleux (Ex : camembert, coulommiers, brie…)

 Par exemple, cela pourrait donner ce plateau de fromages :
 – Gorgonzola

– Mimolette
– Comté
– Munster
– Cœur de Neuchâtel

8399449733_5ca5e23491_z
 Photo par Patrick Kuhl @Flickr

N’hésitez pas à vous fournir dans une fromagerie locale ou au marché de votre quartier pour profiter des conseils avisés et sympathiques des fromagers!

Côté quantité, prévoyez 250 grammes environ de fromage par personne pour un apéritif. Si la dégustation fait office de repas, doublez les quantités.

Pour la présentation, espacez bien vos fromages sur le plateau afin qu’ils ne se touchent pas, ou mettez les chacun sur une assiette. Pour éviter le mélange des saveurs, prévoyez également un couteau par fromage. Enfin, sortez vos fromages du réfrigérateur 1 heure avant de les servir pour qu’ils soient à température ambiante.

Sélectionnez vos bières
Chaque fromage doit s’accorder avec une bière spécifique, ce qui signifie que vous devez prévoir 5 bières différentes pour accompagner votre planche de fromages.

Si vous êtes nombreux, prévoyez plusieurs bouteilles de chaque sorte. Essayez d’avoir au moins une bière blanche, une blonde, une ambrée,  une brune et une fruitée.

En m’inspirant des dégustations de vin, je vous propose de servir les bières en progressant de la bière la plus claire vers la plus foncée.
Pour accorder les bières, sachez déjà que plus les bières sont légères et claires (blanches, blondes légères), plus elles iront avec les fromages les plus doux et crémeux, tandis que les bières ambrées et goûtues iront bien avec les fromages corsés ou plutôt vieux. Enfin, les bières brunes ou fruitées, légèrement sucrées, peuvent s’accorder avec les chèvres et bleus.

L’accord parfait entre la bière et le fromage est une science complexe… Que vous ne maîtrisez sans doute pas, et moi non plus d’ailleurs! Ne vous en faites pas si vos choix sont approximatifs. En respectant la règle ci-dessus vous ne ferez pas de faux pas à moins d’avoir un véritable expert tatillon et rabat-joie parmi vos invités! Mais rassurez-vous, les experts en accord mets-bière sont plus rares que les experts en vin (sauf peut-être chez nous dans le nord ^^)

Par ailleurs, la bière se marie naturellement très bien avec le fromage, c’est donc gagné d’avance! Notez les accords qui ont eu le plus de succès à la fin de la soirée, et la prochaine fois, gardez les meilleures sélections tout en essayant d’innover pour remplacer les paires les moins concluantes.

Voici quelques exemples d’accords qui peuvent très bien fonctionner, pour vous aider :

Brie : Moulins d’Ascq blanche
Fromages bleus: Kasteel
Cheddar : Guiness, Gueuze Lambic
Brie: Afflighem, Bellerose
Gruyère: Leffe blonde
Camembert: 3 monts, Ambre des Flandres
Chèvre frais : Blanche de Bruges
Fromage de brebis : Kriek Framboise

14304454199_be00412366_z
 Photo par Smabs Sputzer @Flickr

Attention, j’ai composé ces accords en suivant les règles de base, mais je ne sais pas si elles seraient validées par un biérologue… Je les testerai à l’occasion et viendrai corriger l’article si besoin. Si vous testez, n’hésitez pas à me faire un retour!

Dans le nord, la bière est une véritable institution et ce qui peut sembler une bière originale dans le reste de la France est ici une bière de consommation courante (Karmeliet, Kwak, Cuvée des trolls, Delirium…). Même le plus petit supermarché regorge de choix! Si vous vivez dans un coin où la bière originale est plus dure à trouver, vous pouvez commander sur ce site, qui propose le plus large choix que j’aie jamais vu :
http://www.saveur-biere.com

Les pains et accompagnements
Le plaisir d’un repas bière-fromage ne serait pas complet sans du bon pain!
Choisissez une ou plusieurs variétés de pains, de la baguette croustillante aux grosses tranches de pain de campagne. Évitez les pains blancs (ou pire le pain de mie, arhh!) et choisissez les plus rustiques possibles : avec une croûte épaisse, une mie marron, des céréales, ce seront les plus parfumés.

N’hésitez pas à aller dans une boulangerie de qualité, le prix ne s’en ressentira pas forcément mais la différence sera évidente!

 Vous pouvez ensuite coordonner vos pains avec les types de fromages que vous avez choisis (là on se la joue très très pro!), ou simplement laisser le choix aux invités.
9555425606_f680253e2f_z
 Photo par Allagash Brewing @Flickr

Enfin, pour compléter, ajoutez des petits bols de fruits frais (tranches de pommes, raisin), de fruits secs (noix, amandes, abricots), des confits et tartinables (tapenade, confit de figues ou de cerise noire, chutney, miel liquide bien parfumé).

Proposez des crudités et de la salade verte, pour alléger un peu l’ensemble et apporter une touche fraîche au repas.
Enfin, quelques terrines ou tranches de charcuterie plairont toujours aux invités.

La présentation
Vos bouteilles, votre planche de fromage et vos petits bols de fruits vont déjà constituer un super décor. Ensuite, il vous faut étiqueter chaque fromage afin que vos invités sachent ce qu’ils mangent! Pour cela, vous pouvez réaliser à la main des petites étiquettes, acheter des petites pancartes ardoises (on en trouve dans les jardineries), ou même poser vos fromages sur des assiettes en ardoise et écrire à la craie directement dessus!

Mettez à disposition des petites assiettes : le format assiette à dessert peut très bien convenir, pour que chacun prenne une petite portion et se serve au fur et à mesure. Prévoyez un stock conséquent de serviettes de table, et aussi de l’eau pour ceux qui veulent faire passer le goût d’un fromage avant d’attaquer le suivant!

La dégustation
Pour que vos invités profitent de leurs bières comme ils profiteraient d’un bon vin, essayez d’avoir de bons verres à bière. L’idéal est d’avoir le verre de la marque que vous consommez, mais  comme vous aurez 5 bières différentes ce n’est pas forcément évident!
Évitez en tout cas les verres droits, les verres de forme ballon bien larges valoriseront mieux vos bières blondes ou ambrées.
Des verres hauts et légèrement évasés pourront convenir pour la bière blanche ou la brune de type Stout.

Essayez de penser à quelques mots pour décrire les bières que vous servez comme le ferait un sommelier, si vous manquez d’inspiration vous pourrez toujours piquer votre bla-bla sur le site internet des différentes marques!

Enfin, voici une méthode de dégustation: buvez une gorgée de bière, mordez une bouchée de fromage, puis prenez une gorgée de bière à nouveau.

Le dessert
L dessert n’est absolument pas indispensable dans ce type de soirée, !amis si vous voulez bluffer tout le monde, une tarte spéculoos bière ou un brownie double chocolat bière devraient bluffer tout le monde!

Voilà, mes recommandations vous donnent les bases d’une bonne soirée même si mes conseils n’ont pas la prétention d’être experts! L’essentiel bien sûr est de passer une soirée conviviale et sans prétention 🙂

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou astuces pour améliorer ce petit guide!

Brownie double chocolat bière

La bière est une de mes passions, vous n’êtes pas sans l’ignorer. Le chocolat c’est un peu pareil, et je m’en gave régulièrement le soir dans mon lit. Oui c’est honteux, mais pour relativiser je me dis que mieux vaut se taper une demi-tablette chaque soir avant de dormir qu’un demi-litre de bière.
C’est pourquoi quand j’ai découvert une recette de gâteau au chocolat et à la bière, j’ai été immédiatement séduite, et je me suis promis de vous proposer ma propre version pour la Saint Patrick, qui a lieu dans deux jours, au cas où certains auraient besoin d’un rappel ^^. Oui je sais… La Saint Patrick ne se résume pas à la consommation d’alcool houblonneux, mais toutes les excuses sont bonnes à prendre après tout!

Que vous dire sur ce gâteau, si ce n’est qu’il a le goût de chocolat, de bière, et que c’est bon? 
La bière est reconnaissable, surtout si on le sait. Elle renforce la texture fondante du gâteau et surtout l’amertume du cacao qui devrait donc ravir les amateurs de chocolat bien fort (et de bière, faut-il encore le rappeler?)

 brownie-chocolat-biere2
P.S. : Envie de continuer la cuisine à la bière? Ma tarte à la bière et au spéculoos devrait vous plaire!

Brownie double chocolat bière

 

  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 25 cl de bière brune (Ténébreuse, Guinness)
  • 2 c. à s. de flocons ou de son d’avoine
  • 110 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille pure
  • 120 g de farine
  • 80 g de cacao non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à c. de baking powder
  • 115 g de vergeoise brune
  • 35 g de sucre
  • 100 g de pépites de chocolat

Préchauffez le four à 170°C et graissez un moule. 
Dans un grand bol, mélangez ensemble tous les ingrédients liquides et les flocons d’avoine. 
Dans un autre bol, mélangez tous les ingrédients restants. 
Versez le mélange liquide dans le mélange sec, mélangez bien et verser dans le moule préparé. 
Mettez à cuire 13 à 15 minutes. Le brownie vous paraîtra encore mou à l’intérieur à la sortie du four, c’est normal!
Laissez refroidir, puis mettez au frigo pendant une nuit. Résistez à la tentation de le manger avant, car il n’atteindra sa texture définitive que le lendemain.

brownie-chocolat-biere
Source d’inspiration:

http://chocolatecoveredkatie.com/2014/01/30/chocolate-guinness-brownies/

Spécialité d’Irlande : Dublin Coddle

À l’approche de la saint Patrick, je suis un peu fébrile car c’est une fête que j’apprécie beaucoup. Pas pour la bière, car voyez-vous, dans le nord on en boit toute l’année, mais parce que c’est pour moi l’occasion de manger de la cuisine anglo saxonne, qui est l’une de mes favorites.

Si la cuisine anglaise n’est pas très réputée, la cuisine irlandaise n’évoque carrément rien à la majorité d’entre nous, et j’ai donc dû faire quelques recherches pour découvrir ce plat.

Le Dublin coddle est un ragoût irlandais composé de saucisses, bacon, oignon et pommes de terre qui remonte à la fin du 18 ème siècle.

 dublin-coddle-2

Contrairement à la majorité des plats mijotés, il semble que celui-ci ne provienne pas des campagnes mais bien de Dublin même. C’était le préféré de Jonathan Swift, l’auteur des voyages de Gulliver. À Dublin, ce ragoût acquît sa réputation du fait qu’il pouvait être préparé longtemps à l’avance, au point qu’on pouvait quitter la maison en le laissant sur le feu.

La version que je vous propose est « ma » version de ce plat. Il en existe autant qu’il y a de foyers à Dublin mais celle-ci contient mes touches personnelles et adaptations. Pour apprécier ce plat, servez-le avec une Guinness et une tranche de soda bread.

P.S. : Pour un repas à thème Saint-Patrick, testez ma tarte à la bière en dessert! Vous trouverez aussi beaucoup d’idées dans ce livre qui m’a fait flasher :

Mon Irlande: Une balade culinaire en passant par Belfast, Dublin, Cork & Galway

dublin-coddle-3

 Spécialité d’Irlande : Dublin Coddle

pour 4 personnes

  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 gros oignon rouge pelé et émincé
  • 2 saucisses de Montbéliard
  • 125 g de poitrine fumée
  • 50 cl d’eau
  • 1 bouillon cube
  • 4 c. à s. de persil frais émincé
  • 10 cl de Guinness
  • Sel, poivre

Épluchez les pommes de terre et coupez-les en 3 ou 4 gros morceaux. Émincez finement le persil. Mettez l’eau à bouillir avec le bouillon cube pour que celui-ci se dissolve. Coupez les saucisses en grosses rondelles et faites-les griller 5 minutes recto-verso à la poêle pour qu’elles dorent légèrement, sans les faire sécher. Épongez le gras sur du papier absorbant. Émincez le bacon finement. Préchauffez le four à 150°C.

Dans une grande casserole ou poêle pouvant aller au four, empilez les ingrédients en commençant par les oignons, puis le bacon, les saucisses et enfin les pommes de terre. Entre chaque couche, saupoudrez une belle quantité de persil, salez et poivrez à votre goût.
Versez sur l’ensemble le bouillon et la Guinness. Sur le gaz, amenez le mélange à ébullition sans mélanger les différentes couches.  Dès que le bouillon commence à bouillir, coupez le gaz  et couvrez avec un couvercle allant au four également. Mettez au four pour 3 heures minimum, 4 ou 5 heures si vous avez le temps!

Vérifiez régulièrement que vous avez 1 centimètre d’eau couvrant les aliments à longueur de temps, sinon rajoutez un peu d’eau.

 dublin-coddle
 Source d’inspiration :

http://www.food.com/recipe/dublin-coddle-irish-sausage-bacon-onion-and-potato-hotpot-288885

Saint Patrick : tarte à la bière et au spéculoos

tarte-speculoos-biere

Un dernier clin d’œil à la saint Patrick avec cette tarte. Finalement cette fête m’aura bien inspirée cette année et pas seulement parce qu’on y boit à volonté ma boisson préférée en chantant les lacs du Connemara…. Je suis maintenant convaincue de l’intérêt de la bière en cuisine et cette recette devrait vous convaincre également! Pour ceux ou celles qui ne sont pas dingues de bière, le goût se fond dans l’ensemble et je pense que vous pourriez apprécier la recette quand même !

 tarte-speculoos-biere3

Tarte au spéculoos et à la bière

  • 14 spéculoos
  • 2 c. à s. bombées de sucre roux
  • 30 g de beurre demi-sel fondu
  • 20 cl de bière ambrée (j’ai pris de la Grimbergen ambrée)
  • 4 gros oeufs
  • 2 belles c. à s. de crème fraîche
  • 1 pâte brisée

Préchauffez votre four a 200°C.
Déposez la pâte dans un moule à tarte. Piquez le fond à la fourchette. Posez dessus des haricots, ou un plat à tarte légèrement plus petit pour empêcher la pâte de bouger à la cuisson
Précuisez la pâte 10 minutes. Sortez la du four.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec la crème et le sucre dans un saladier, incorporez la bière et le beurre fondu.
Cassez grossièrement les spéculoos pour obtenir de grosses miettes et tapissez-en le fond de tarte régulièrement.
Versez le mélange par dessus.
Faites cuire la tarte environ 25 à 35 min dans le four préchauffé à 200°C.
La tarte doit être bien dorée, et former une sorte de croûte sur le dessus.
Laissez refroidir avant de manger.

 

tarte-speculoos-biere2

Boulettes irlandaises pour la Saint Patrick

La saint Patrick tout le monde le sait, c’est la fête de la bière. Mais boire des pintes, au bout d’un moment ça donne faim. La Saint Patrick n’étant pas spécialement réputée pour ses bons petits plats, je vous ai concocté une recette de boulettes cuites… à la bière. La Guinness n’est pas une bière que j’aime spécialement boire, mais en cuisson elle passe très bien, et apporte un bon goût caramélisé aux boulettes. Vous pouvez les manger façon apéro, à piquer dans des petites boites avec des cure -dents ou façon plat, avec des frites et un bon coleslaw… A vous de voir!
Et en bonus, je vous propose cette petite boite à imprimer pour mettre vos boulettes, vos biscuits apéro ou tout ce que vous voudrez pour votre soirée!

boulettes-irlandaises2

P.S. : Cette recette n’est pas originaire d’Irlande, je l’ai imaginée en hommage à ce pays que j’aime beaucoup! Si vous cherchez des recettes en provenance de là-bas, jetez un œil à ce livre:
Mon Irlande: Une balade culinaire en passant par Belfast, Dublin, Cork & Galway

Boulettes irlandaises

  • 350 g de viande hachée
  • 1/2 carotte
  • 1/2 boite de concentré de tomates
  • 1/2 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à s. de Savora (ou moutarde)
  • 1 c. à s. de sauce Worcestershire
  • quelques gouttes de Tabasco
  • 1 tranche de pain de mie
  • 1 œuf
  • 25 cl de Guinness ou autre bière

 

boulettes-irlandaises3

Émiettez la mie de pain et mettez-la à tremper dans 6 cl de bière.
Coupez en touts petits dés la carotte, émincez l’oignon et l’ail finement.
Dans un saladier, mélangez-les à la viande, avec l’œuf, la mie, la moutarde, la sauce Worcestershire et le tabasco. Modelez des boulettes.
Dans un plat allant au four, déposez les boulettes en les espaçant bien, puis versez la bière restante. Ajoutez le concentré de tomates.
Salez, poivrez, et laissez cuire 40 minutes environ, a 200°.

boulettes-irlandaises

Sauce

  • 5 c. à s. de sauce barbecue
  • 1 c. à s. de sauce Worcestershire
  • 1 c. à  c. de paprika
  • 1 c. à s. de Savora (ou moutarde)
  • 1 filet de tabasco

Mélangez et trempez vos boulettes dedans!

 

boulettes-irlandaises4