Archives par mot-clé : pois chiches

Salade de lentilles à la feta

Décidément je ne sais pas ce qui me prend, mais je ne vous aurai jamais proposé autant de salades que cet automne! Il faut dire que récemment, plusieurs salades m’ont apporté une satisfaction totale, au point de mériter d’être publiées ici!
 
Cette salade de lentilles est au top sur plein d’aspects. Il faut quelques efforts (à peine) pour couper tous les légumes et herbes fraîches, mais une fois que vous avez terminé, vous avez assez de nourriture pour une semaine. Bon j’exagère, mais on a pu emmener nos restes de salade au bureau donc elle nous a fait plusieurs repas. Cette salade est parfaite pour les repas de midi, car elle se transporte bien,  se conserve bien au réfrigérateur pendant 2-3 jours, et mieux : elle se bonifie avec le temps!
 
 
Elle se consomme aussi bien en hiver qu’au printemps, en été ou en automne. C’est une bonne source  de protéines végétales et de fibres, notamment grâce aux lentilles.
 
Ce plat me vient de Marlyzen, un fabuleux blog de cuisine du monde. Moi qui suis sensible aux recettes qui font voyager, j’adore aller chez elle dénicher de nouvelles trouvailles. Cette recette de salade de lentilles ne m’a pas déçue. Les saveurs de ce plat sont fines et fraîches, notamment grâce au citron et à la coriandre… Ce n’est pas la salade de lentilles de monsieur tout le monde. La liste des ingrédients est simple, ce qui n’enlève rien au résultat.  C’est la combinaison de saveurs qui crée une salade vraiment sympa!
 
La vedette du spectacle est la lentille du Puy. Les lentilles du Puy sont un peu plus petites que les lentilles vertes ou brunes et sont connues pour leur capacité à conserver leur forme après avoir été cuites, contrairement à d’autres variétés qui deviennent molles et ont tendance à partir en purée, ce qui n’est pas très adapté pour une salade.
 
Si vous voulez rendre cette salade encore plus complète, vous pouvez y ajouter du poulet froid, des pois chiches, des dés de poivron, ou même du riz cuit et refroidi, mais elle est à mon avis assez copieuse telle quelle pour être servie comme plat principal. Non seulement elle est délicieuse, mais elle est assez nourrissante, même sans viande ni pain.
 
  

Salade de lentilles à la feta

 
Pour 4 personnes
 
Lentilles
  • 200 g de lentilles vertes du Puy
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 575 ml d’eau
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1/2 c. à c. d’herbes de Provence
  • 1 morceau d’écorce de citron (1/4 de demi citron)

Salade

  • 250 g de tomates cerise
  • 1 petit concombre
  • 1 oignon rouge
  • 90 g de fêta
  • 2 poignées de salade
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 c. à s. de coriandre

Vinaigrette au citron

  • 5 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 2 c. à c. de zeste de citron
  • 1 c. à c. de moutarde de Dijon
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1 c. à c. de sucre
  • Sel, poivre
 
Préparez les lentilles : placez tous les ingrédients des lentilles dans une casserole. Portez à ébullition puis baissez à feu doux. Laissez cuire 25 minutes. Égouttez, retirez  l’écorce de citron. Réservez au frais.
 
Préparez la salade : coupez les tomates cerises en 2, le concombre,  et la fêta en dés. Épluchez l’oignon,  réservez quelques rondelles pour la déco, puis émincez le reste finement.
 
Préparez la vinaigrette : mélangez tous les ingrédients dans un bol. Rectifiez l’assaisonnement.
 
Dans un saladier, mélangez les lentilles bien froides, les tomates, le concombre, l’oignon, les herbes ciselées, les 2/3 de la fêta et la vinaigrette.
Déposez la salade verte sur les assiettes,puis la salade de lentilles. Décorez avec le reste de fêta et des rondelles d’oignon rouge.
 
 
Source d’inspiration :

Houmous de citrouille

Nous arrivons à cette époque de l’année où les gens deviennent dingues avec tout ce qui contient de la citrouille. Surtout moi je dois vous avouer! Même si je n’ai pas connu la tradition américaine du découpage de citrouille pour Halloween dans mon enfance, je suis fascinée par ce légume et l’univers qui l’entoure.

La plupart des gens pensent que la citrouille s’associe très bien avec des notes douces voire sucrées… ce qui est vrai! Mais ici j’ai voulu compléter les associations classiques. Il y a une touche de muscade et de cannelle quand même, mais ces épices ne dominent pas le goût de ce dip à la citrouille, car elles sont contrebalancées par l’utilisation du citron, du tahin et des pois chiches, typiques du houmous. Vous pouvez également servir ce dip saupoudré d’un peu de cannelle ou muscade si vous voulez renforcer le côté automnal de ce dip, ou d’un peu de ras el hanout pour le côté oriental si vous en avez.

J’ai utilisé mon robot pour mixer l’ensemble des ingrédients en quelques secondes. Vous pouvez mixer jusqu’à ce que le mélange soit lisse si vous le souhaitez, ou laisser quelques gros morceaux selon ce que vous préférez!

Ce houmous de citrouille est parfait pour l’automne et les vacances de la Toussaint, et surtout bien sûr pour Halloween! Réfrigérez-le un moment avant de le servir si possible et et ensuite il ne vous reste qu’à profiter! Si vous voulez faire un apéro à thème pour Halloween, regardez aussi ces bretzels balais de sorcières!

Servez ce houmous avec des morceaux de craquelins, de légumes et de pain. Croyez moi, tout va disparaître!

Houmous de citrouille

  • 225 g de pois chiches
  • 150 g de citrouille cuite
  • 2 c. à s. bombées de tahin
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. d’huile de sésame
  • 1/2 c. à c. d’ail semoule
  • 1/4 c. à c. de cannelle moulue
  • 1/4 c. à c. muscade
  • Sel, poivre

Pour la décoration :

  • 1 c. à s. de sésame
  • 1 c. à s. d’huile de sésame

Dans un mixeur, mettez tous les ingrédients sauf ceux de la déco et mixez jusqu’à une consistance crémeuse, mais un peu irrégulière sauf si vous préférez plus lisse. Mettez dans un bol, versez un filet d’huile de sésame et saupoudrez de sésame, et gardez au frais jusqu’au service.

Avec cette recette à la citrouille, je participe à Cuisinons de saison !

Salade de pois chiches et poivrons

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette ultra simple piochée sur le blog de Lady Milonguera, Un siphon fon fon, un blog très sympa qui est une vraie bible de la cuisine fraîche et parfaite pour l’été qui approche!

salade-pois-chiche-poivron

Je ne suis pas très calée en salades, personnellement je cuisine mieux les burgers et les grilled-cheese, mais vous connaissez mon amour pour la cuisine du monde, ce qui fait que je n’ai pas pu résister à cette recette!

Cette salade se consomme très fraîche, bien épicée et selon moi, plutôt en accompagnement d’un bon tajine tunisien pour apporter une touche de fraîcheur au repas!

  salade-pois-chiche-poivron-3

P.S. : Gardez le jus de votre boite de pois chiche pour réaliser des mousses au chocolat végétales!

Salade de pois chiches et poivrons

 Pour 4 personnes

  • 3 poivrons
  • 400 g de pois chiches cuits
  • 1 c. à c. de cumin
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre



Préchauffez votre four à 200°c.
Coupez les poivrons en 2, ôtez la queue, les graines et les parties blanches. Posez-les sur un plat allant au four, côté bombé vers le haut. Enfournez pour 1/2 heure à 200°c puis 30 autres minutes en baissant la température à 150°C.
Laissez-les refroidir, pelez-les et coupez-les en lanières. Conservez le jus.
Rincez les pois chiches à l’eau courante, égouttez-les et transférez-les dans un saladier. Ajoutez les lanières de poivrons, le cumin, la coriandre ciselée, les gousses d’ail écrasées, le jus de poivrons et un filet d’huile d’olive. Salez et poivrez à votre goût.
Placez une nuit au réfrigérateur et dégustez le lendemain bien frais.

salade-pois-chiche-poivron-2

Source d’inspiration :
http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr/2015/04/salade-pois-chiches-poivrons-maroc/

Houmous à la roquette

Le houmous est un apéro que j’aime beaucoup, il faut dire que je suis une fan de tartinades en tous genres. Mais étrangement, le houmous que j’aime le moins est l’original aux pois chiches et tahin, alors même que j’adore les pois chiches et le tahin! Je lui préfère des houmous originaux comme celui au chou, ou celui aux haricots blancs.

J’ai remarqué au fil de mes expérimentations en cuisine que le citron et la roquette vont super bien ensemble. C’est vraiment pour moi un couple star, les Brad et Angelina des ingrédients, au même titre que le bleu et les noix, ou le chèvre et le miel par exemple! La roquette a une saveur poivrée et fraîche qui se trouve renforcée par l’acidité du citron. Bref vous avez compris, c’est un binôme parfait pour un aller-retour au paradis! Vous trouverez sûrement que je m’extasie pour rien, mais que voulez-vous, j’adore ça!

 

J’ai donc voulu tester un nouveau houmous avec plus de verdure que l’original, à base de ce mariage star, le citron et la roquette! Quelle est la différence entre le houmous de base et celui-ci? Ils ont tous les deux les mêmes ingrédients de base. Mais avec la roquette et le citron, vous découvrirez un petit côté piquant et relevé très agréable.

Cette recette est super facile à réaliser en cinq minutes à peine. Vous avez juste besoin d’un robot. L’avantage de faire une préparation au robot culinaire, c’est que vous n’avez pas à découper les ingrédients ou à écraser l’ail, puisque le robot fait tout le travail pour vous! Pour faire ce houmous, il suffit donc de tout mettre dans le robot et de mixer. Ne mixez pas jusqu’à obtenir un mélange trop lisse, mais au moins jusqu’à ce que tout soit bien mélangé. Vous pouvez mettre tous les ingrédients à la fois et simplement ajuster l’eau si la texture ne vous convient pas parfaitement.

 

Houmous à la roquette

  • 800 g de pois chiches en boite égouttés
  • 50 g de roquette
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de tahin
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 3 c. à s. d’eau
  • 1/2 c. à c. de paprika doux
  • 1 c. à c. de graines de sésame
  • Sel

Mettez tous les ingrédients sauf les graines de sésame dans votre robot culinaire et mélangez jusqu’à homogénéité. Si nécessaire, ajoutez un peu d’eau pour le rendre plus lisse. Saupoudrez des graines de sésame sur le dessus.

Gardez au frais jusqu’au service.

 

Falafels au sarrasin kasha

Voilà un moment que je voulais partager avec vous cette recette et je ne pouvais plus attendre! Les falafels sont un de mes plats de fast-food préférés, je ne peux m’empêcher de vérifier s’il y en a à la carte quand je rentre dans un kebab .S’il y en a, un duel sans merci s’opère dans mon cerveau entre les falafels et le kebab mixte galette sauce blanche. Et bien souvent, ce sont les falafels qui l’emportent!
Le plus fou, c’est qu’une spécialité aussi gourmande soit végétalienne, sans gluten (sans le pain autour hein!) et remplie d’ingrédients sains. Réalisés avec des pois chiches, une des légumineuses les plus complètes, les falafels sont très nourrissants, riches en protéines végétales, en vitamines et minéraux… Que demander de plus?
Allez, à la limite, on peut améliorer le mode de cuisson. Si j’adore les falafels vendus dans les kebabs, quand je suis à la maison, je préfère éviter la friture. C’est le cas de cette version trouvée sur le blog Les recettes de Juliette, qui se cuit à la poêle avec assez peu de matière grasse. Pour couronner le tout, elle intègre un peu de légumes verts dans la préparation. J’ai complété sa recette avec une petite sauce que j’aime réaliser à base d’ail semoule, le mariage était parfait.
C’est une recette simple à préparer et un équipement minimal est requis : un robot culinaire vous suffira! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le sarrasin kasha, il s’agit de sarrasin décortiqué et grillé. Vous pouvez vous en procurer dans les épiceries bio, en vrac ou en sachet.
 
Côté préparation, ces falafels peuvent être un peu fragiles et friables. Maniez vos boulettes avec précaution et ajoutez un peu plus d’eau au mélange si besoin.
J’ai vraiment adoré ces falafels. Ils  sont croustillants et savoureux à l’extérieur, tendres à l’intérieur, et accompagnés de la petite sauce au citron, à l’ail et au tahin, c’est un festival de saveurs à chaque bouchée.
Servez ces falafels dans un pain pita avec quelques feuilles de laitue, de la tomate et la sauce à l’ail bien crémeuse. En mode plus léger, ils sont fantastiques servis seuls avec juste un peu de houmous. J’aime aussi les servir dans des wraps, sur une salade ou enfin avec de la semoule et des légumes, façon couscous. Et vous, vous avez d’autres idées pour accompagner les falafels?

Falafels au sarrasin kasha

Pour 4-6 personnes :
  • 800 g  de pois chiches
  • 200 g de sarrasin grillé kasha
  • 50 cl d’eau
  • 1 courgette
  • 1 c. à c. d’ail haché
  • 1 c. à c. de coriandre en poudre
  • 3 c. à c de graines de sésame
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • 1 c. à c. de cumin en poudre
  • Sel, poivre du moulin
  • Huile d’olive
Sauce :
  • 12,5 cl de crème de soja
  • 1 c. à s. d’ail semoule
  • 1 c. à s. de tahin
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche ciselée
  • 1. c. à s. de menthe fraîche ciselée
  • Sel, poivre
Dans une poêle, faites dorer le sarrasin kasha pendant 3 minutes. Versez l’eau dessus et laissez cuire 5 minutes jusqu’à absorption de toute l’eau. Laissez refroidir.
Epluchez et râpez la courgette.
Dans un blender, versez tous les ingrédients sauf l’huile d’olive. Mixez pendant 3-4 minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Placez au réfrigérateur pendant minimum 4 heures, toute une nuit si possible.
Formez des boulettes de pâte et faites-les cuire dans une poêle huilée, 3-4 minutes de chaque côté.
Plus vos boules sont rondes, plus le temps de cuisson sera long. J’ai choisi de les faire un peu plates pour qu’elles cuisent plus vite et avoir moins de risque de les casser.
Servez de suite avec la sauce.
Source d’inspiration :

Spécialité du Maroc : tajine kefta oeuf

Un tajine est un plat d’argile marocaine avec un couvercle conique, généralement utilisé pour cuire des ragoûts braisés lentement.


Cependant, il n’y a rien dans ce plat qui nécessite réellement de mijoter très longuement, il est donc tout à fait possible de cuisiner ce plat dans une poêle ou un plat à four si vous n’avez pas de tajine!

Vous pouvez facilement adapter cette recette de base avec de nombreux légumes pour obtenir une grande variété de ragoûts faciles à faire et savoureux.
Ce plat n’est pas un tajine ultra classique, c’est plutôt une version simplifiée pour le quotidien, l’utilisation de pois chiches en boîte fait notamment gagner beaucoup de temps mais si vous voulez utiliser des pois chiches secs, cela ne sera que meilleur… Je n’utilise que des ingrédients tout à fait basiques, à part peut-être le raz el hanout, produit phare de la cuisine nord africaine, composé d’au moins 20 épices différentes.

On en trouve facilement dans toutes les épiceries orientales, mais aussi au supermarché, donc ne vous privez pas de la saveur de ce mélange d’épices qui pourra vous resservir dans de nombreuses recettes d’autres tajines ou couscous!
Pour un dîner rapide, servez ce tajine seul ou avec de la semoule et un peu de yaourt grec.

P.S. : Si vous aimez les saveurs du Maroc, ce guacamole d’inspiration marocaine devrait vous plaire!

Tajine kefta œuf

Pour la viande hachée

  • 500 g de viande hachée (bœuf, agneau)
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de paprika
  • ½ oignon haché
  • 1 c. à s. de persil
  • Sel, poivre

Pour la sauce tomate

  • 1 boite de pulpe de tomate
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1/4 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de menthe séchée
  • 1 c. à c. de raz el hanout
  • 1 pincée de piment de Cayenne

Pour les légumes

  • ½ oignon haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 2 courgettes en dés
  • 2 petites aubergines en dés
  • 1 boite  moyenne de pois chiches
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

Commencez par préparer la farce en mélangeant la viande hachée, l’oignon, les épices et le persil. Mélangez le tout, formez des boulettes et réservez.

Mélangez la pulpe de tomate avec les épices, et réservez.Dans un tajine, chauffez l’huile d’olive,  ajoutez l’oignon, l’ail, et les courgettes et l’aubergine et faites revenir 5 minutes. Ajoutez les les boulettes de viande hachée, laissez dorer une dizaine de minutes et retirez-les à l’aide d’une écumoire. Ne les faites pas revenir trop longtemps pour ne pas qu’elles durcissent. Dans la même huile,  ajoutez la pulpe de tomates épicée et laissez mijoter cette sauce 15 minutes. Ajoutez les boulettes de viande hachée, les pois chiches, couvrez et laissez cuire à petit feu à couvert une quinzaine de minutes. Quand la viande est cuite, cassez les œufs sur le tajine, salez, couvrez encore une fois le tajine et laissez cuire les œufs.  Il faut que le jaune reste coulant.Parsemez de persil ciselé et servez aussitôt avec du bon pain maison.

Recevoir en bio avec Cléa!

Aujourd’hui je vais vous parler du livre Recevoir en bio de Cléa que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir grâce à la boutique Natura sense! Natura sense est une boutique spécialisée dans la santé, le plaisir et la vitalité : vous y trouverez tout ce qu’il faut pour mieux vous alimenter, et notamment des extracteurs de jus, des déshydrateurs de qualité professionnelle, des robots, des germoirs.. Et pour compléter le tout, une catégorie livres avec plein d’ouvrages qui tournent autour de l’alimentation saine, bio, ou végétarienne!

Comme son titre l’indique, Recevoir en bio est un recueil de recettes bio, et comme son titre ne l’indique pas, végétariennes par la même occasion. Le leitmotiv de Cléa à travers ce livre : nous démontrer qu’il est possible de recevoir et d’organiser des fêtes, même les plus traditionnelles, en bio et végétarien… Sans déclencher les commentaires désobligeants des carnivores !

Ce livre est tout d’abord un très bel objet, au design vraiment soigné, frais et coloré. J’ai notamment adoré ses jolis titres aux couleurs pastels. Les photos de Myriam Gauthier-Moreau sont superbes et lumineuses, et la mise en page est très aboutie. Les sommaires sont clairs et facilitent l’accès aux recettes et aux ingrédients. Petite originalité du livre, des petites fiches sont intercalées à l’intérieur, en plus des recettes, et proposent des idées de cadeaux gourmands qui respectent eux aussi la ligne directrice du livre bien sûr !

Comme promis dans le titre du livre, les recettes sont vraiment destinées à recevoir. Elles sont classées par thème : réveillon chic, pique-nique, apéro dînatoire, printemps, Noël en famille, soirée entre amis… J’ai beaucoup aimé cette organisation peu commune et plutôt ludique!

Parlons maintenant des recettes! Elles capitalisent sur les techniques qui ont fait le succès du blog de Cléa et sur ses ingrédients fétiches : fromage de chèvre, purées d’oléagineux, mélange aux algues… Les recettes sont claires et ne nécessitent globalement pas des dizaines d’ingrédients. Comme beaucoup de recettes de fêtes, certaines demandent de la préparation et dans ce cas, on trouve des conseils pour s’organiser et faire à l’avance une partie des étapes de la recette.

Les premières recettes qui m’ont tapé dans l’œil immédiatement sont les crêpes de pois chiches à la coriandre et la linzertorte salée aux figes, noisettes et chèvre. Côté sucré, la brioche à l’orange confite et aux cranberries me fait de l’œil et la galette des rois poire noisettes a directement rejoint ma to-do list!

En conclusion, j’apprécie particulièrement le fait que ce livre associe le bio avec des recettes à la mode (comme les cookies in  a jar), des recettes gourmandes ( ce n’est pas parce qu’on est végétarien qu’on ne cuisine que des algues bouillies) tout en en limitant les mauvaises graisses et les excès de sucre.

Si avec tout ça je vous ai donné envie d’acheter ce livre, vous le trouverez ici chez Natura Sense, foncez-y vite, l’envoi est rapide et très soigné ! Et si vous êtes sensibles à l’idée d’une cuisine saine, goûteuse et vitaminée, vous y trouverez plein d’autres ouvrages canon !

Si ça ne vous suffit pas pour être conquis, alors rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la première recette que j’ai testée et qui va achever de vous séduire !

Mes idées pour un apéro rapide mais épatant

Je crois qu’avec le brunch, l’apéro est mon repas préféré certes ce n’est pas un repas à la base, plutôt une entrée en matière, mais j’aime tellement picorer toutes ces gourmandises salées que je pourrais m’en gaver et zapper le plat et le dessert… Si vous aussi vous aimez servir de jolis apéros bien appétissants mais n’avez pas trop envie de vous casser la tête, voici mes recettes qui ont un très bon rapport temps/ résultat : rapides à faire mais elles en jettent!

Rondelles de concombre fromage frais

toasts-concommbre-chevre

 Rouleaux à la tapenade et tomaterouleaux-apero-tomate-tapenade-4

 Mini croque-dogs apéro

croque-dogs-2

Crackers au cheddar et tomato relish

crackers-cheddar-tomato-relish

Tartinade aux œufs et anchois

tartinade-anchois-suede-gubbrora

Pains polaires au fromage de brebis

mini-sandwich-concombre-3

Cannelés à la figue et au fromage de brebis

canneles-figue-brebis

Tartine aux figues, roquefort et noix

tartine-figue-roquefort-noix-2

Rillettes de sardines à la japonaise & rillettes de saumon

rillettes-thon-sardine

 Mini cakes bleu miel romarin

cake-bleu-noix

 Magret séché au piment d’Espelette

magret-seche-espelettte

Pois chiches grillés

pois-chiches-grilles-2

Barquettes au fromage et herbes fraîches

barquette-feta-menthe-3

Pois chiches grillés

Ces derniers temps il me semble qu’il n’y a pas de légumineuses plus polyvalente que le pois chiche! En houmous, en curry, en mousse au chocolat, je ne me lasse pas!

Depuis que je sais faire de la mousse avec le jus de cuisson qui est sans les boîtes de pois chiches, j’ai l’impression d’être bien plus écolo puisque je ne jette rien et ça me fait une excuse pour en manger plus souvent!

Si vous cherchez une idée apéritif rapide originale, les pois chiches grillés sont faits pour vous! Ils se mangent comme des cacahuètes, sont presque aussi addictifs mais bien plus sains et moins salés !

pois-chiches-grilles

Cette recette est très en vogue ces dernières années chez nos amis les végétariens, mais elle existe depuis bien plus longtemps dans les pays du Moyen-Orient! Elle est extrêmement simple à réaliser, puisqu’il suffit de faire griller au four des pois chiches déjà cuits.

J’ai trouvé ma recette sur le superbe blog Rappelle-toi des mets, qui regorge d’idées canon. J’ai adapté les épices à mon goût : j’ai mis un mélange d’épices qui m’évoque l’Orient, il est parfait mais vous pouvez varier l’assaisonnement à l’infini !

pois-chiches-grilles-3

Pois chiches grillés

  • 250 g de pois chiches déjà cuits en conserve
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à c. d’épices utiliser chermoula
  • Une pincée de sel

Préchauffez votre four à 180°C. Égouttez vos pois chiches puis séchez les dans un torchon propre ou de l’essuie-tout.
Dans un petit saladier, mélangez les pois chiches, l’huile d’olive, les épices à votre goût (pour moi, du cumin et un mélange d’épice légèrement pimenté). Goûtez et rectifiez l’assaisonnement (vous pouvez ajouter du sel si besoin)

Étalez les pois chiches sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé afin qu’ils ne se touchent pas.

Enfournez pour environ 20 à 30 minutes en les remuant 2 fois pendant la cuisson. Il faut obtenir des pois chiches dorés et croquants. Régalez vous !

pois-chiches-grilles-2

Source d’inspiration :
http://rappelletoidesmets.fr/pois-chiches-grilles/

Buddha bowl aux pois chiches et kale

On pourrait supposer au vu du nom de ce plat, « Buddha Bowl » que je vais vous proposer un plat avec une quelconque connotation religieuse, rassurez-vous il n’en est rien!

Un « Buddha Bowl » est un bol qui est si rempli que sa forme rappelle le ventre rebondi d’un Bouddha. Un peu capillotracté comme explication certes, mais j’aime les plats généreux donc forcément j’ai voulu tester!

buddha_bowl-kale-patate-douce

Ce Buddha Bowl est composé d’une grande quantité de légumes, ce qui en fait un plat parfait pour les végétarien et les végans. Mais ce plat ne se limite pas à ça, il est savoureux et goûteux, et a tout ce qu’il faut pour plaire aux omnivores également ! En plus de son bon goût, ce plat est incroyablement sain – grâce à quatre sortes de légumes et des pois chiches!

Parlons maintenant de la sauce au tahin : elle est tellement bonne que vous aurez envie d’en mettre sur tout!

S’il vous fallait encore un argument pour vous laisser séduire, j’ajouterais que ce plat est très simple à réaliser : il  nécessite seulement 30 minutes.
P.S. : Les pois chiches font des merveilles dans toutes sortes de plats végétariens, comme dans ce curry de plus chiches et épinards.

buddha_bowl-kale-patate-douce-3

P.S. : Je ne le dirai jamais assez mais les pois chiches sont vraiment géniaux, si vous n’êtes pas encore convaincus, essayez ce curry de pois chiches!

Buddha bowl aux pois chiches et kale

  • 2 c. à s. d’olive
  • 1 oignon rouge coupé en grosses tranches
  • 2 patates douces, 350 g coupées en tronçons
  • 125 g de brocoli en fleurettes
  • 50 g de chou Kale, grosses tiges enlevées
  • 120 g de sarrasin kasha
  • 175 g de pois chiches en boite égouttés et rincés
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 c. à c. d’ail
  • 1/4 de c. à c. de curcuma
  • Sel, poivre

Sauce au tahin

  • 50 g de tahin
  • 1 c. à c. de sirop d’érable
  • 2 c. à  s. de jus de citron
  • 5 c. à s. d’eau
  • 1 c. à s. d’huile de sésame

Préchauffez le four à 200°C et répartissez les patates douces et les oignons sur une plaque de cuisson. Arrosez avec un peu d’huile, en veillant à ce que la chair des patates douces soit bien enrobées et qu’elles soient placées côté peau vers le bas.

Faites cuire pendant 10 minutes, puis retirez du four les oignons. Laissez les patates douces et ajoutez les fleurettes de brocoli.

Arrosez le brocoli avec un peu d’huile et assaisonnez avec une pincée de sel et de poivre.

Laissez cuire pendant 8 à 10 minutes, puis retirez du four et ajoutez  le chou frisé. Arrosez le chou frisé avec un peu d’huile et assaisonnez avec une pincée de sel et de poivre.

Faites cuire au four pendant 4 à 5 minutes puis réservez les légumes.

Pendant ce temps, faites chauffer une grande poêle à feu moyen. Mettez les pois chiches dans un bol et mélanger avec les autres ingrédients des pois chiches.

Quand la poêle est chaude, versez un peu d’huile et les pois chiches  et faites revenir en remuant fréquemment pendant  5 minutes environ.

Un fois que les pois chiches ont bruni et sont bien parfumés, retirer du feu et réservez.

Préparez la sauce au tahin en mélangeant l’ensemble des ingrédients sauf l’eau chaude.  Mélangez bien puis ajouter de l’eau chaude progressivement  jusqu’à ce que la sauce atteigne une texture légèrement liquide, réservez.

Faites cuire le sarrasin 3 minutes dans de l’eau bouillante.

Servez : Répartissez les légumes dans deux bols et garnissez avec les pois chiches et la sauce.

buddha_bowl-kale-patate-douce-2

Source d’inspiration :

http://minimalistbaker.com/sweet-potato-chickpea-buddha-bowl/