Archives par mot-clé : pêche

Colombo de potiron

Le colombo est un curry créole qui nous vient tout droit de la Martinique et de la Guadeloupe, mais ses origines sont plus lointaines, puisque ce plat s’inspire du curry Sri Lankais. Sur les îles, « Colombo » est devenu un terme générique pour désigner un ragoût de viande ou de fruits de mer.

Si le colombo est souvent au porc ou au poulet, j’ai été tout de suite interpellée quand j’ai vu cette super recette végétarienne sur le blog Ce soir on clape quoi? C’est un blog que j’apprécie beaucoup, j’y ai d’ailleurs pioché pas mal de recettes, allez vite le découvrir si vous ne le connaissez pas!

Comme j’adore le potiron, j’ai tout de suite eu envie de tester cette recette, par contre mon homme n’est pas fan de ce légume, donc j’ai hésité à lui faire goûter ce plat… Mais je me suis lancée et cette fois-ci, il a trouvé qu’avec tous les autres ingrédients, c’était délicieux ! C’est la première fois qu’il apprécie un plat au potiron, c’est pour dire! J’ai moi-même beaucoup aimé : le potiron se désintègre en partie pendant la cuisson, et il épaissit la sauce pour lui donner une texture parfaite!

Mélange d’épices antillais par excellence, la poudre de colombo est composée dans des proportions variables de curcuma, de coriandre, de fenugrec, de clou de girofle, de cumin, de graines de moutarde et d’ail. Comme je n’avais pas d’épices à colombo, j’ai choisir de composer moi même mon mélange, et ce fut parfait!

On en trouve bien sûr tout prêt dans le commerce, notamment au rayon exotique des supermarchés ou dans les épiceries du monde, mais rien ne vous empêche de préparer vous même votre mélange comme moi! Bien que ces épices ressemblent à du curry, résistez à la tentation de remplacer le mélange à colombo par du curry…. Sinon ça sera très bon, mais ça ne sera plus un colombo, mais un curry!


P.S. : Si comme moi vous ne vous lassez pas de manger du potiron tout l’hiver, jetez un œil à cette recette!

Colombo de potiron

  • 400 g de potiron
  • 20 cl de lait de coco
  • 1/2 c. à s. de purée de cacahuètes
  • 1 oignon jaune
  • 1 peu d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de colombo en poudre (ou les épices ci-dessous pour le faire vous-même)
  • Sel, poivre

Pour la poudre de colombo

  • 1/2 c. à c. de coriandre sèche
  • 1/2 c. à c. de curcuma en poudre
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 5 graines de fenugrec
  • 1/4 c. à c. de graines de cumin
  • 1/4 c. à c. de poudre de gingembre
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 filament de safran en poudre

Si vous faites les épices vous-mêmes, pilez les épices qui ne sont pas moulues, puis mélangez l’ensemble des épices.

Épluchez et lavez l’oignon et le potiron. Coupez le potiron en petits cubes. Émincez finement l’oignon, faites-le revenir 2 minutes dans un peu d’huile. Ajoutez le potiron et faites-le cuire 5 minutes à feu vif en remuant de temps en temps avec 2 cuillères a soupe d’eau. Pendant ce temps, dans un bol, mettez les épices a colombo, le lait de coco, le sel et la purée de cacahuètes, mélangez bien puis versez ce mélange dans la sauteuse, et faites cuire 10 à 15 minutes supplémentaires à couvert.

Plantez la pointe d’un couteau dans un dé de potiron pour voir si cela est cuit.

Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Source d’inspiration :
http://dlaclapeadonf.canalblog.com/archives/2016/05/20/33838396.html

Pancakes salés au cheddar

Nous sommes prêts à attaquer la série des réveillons, votre ventre sera prêt à exploser après toutes ces festivités et pourtant, il nous faut déjà nous demander ce qu’on va manger après. Après cette période de repas riches aux ingrédients parfois luxueux, j’aime retrouver des menus plus simples et si possible économiques. Cette recette est parfaite parce qu’elle utilise peu d’ingrédients mais surtout, parce qu’elle va vous permettre d’utiliser vos restes de purée des fêtes!
Hé oui, car après les fêtes, il y a toujours des restes, et on n’a pas envie de les manger sous la même forme pendant 3 jours. Je pourrais presque parier que vous aurez des restes de viande, ou de volaille, et aussi des restes d’accompagnements, comme la fameuse purée. Si c’est le cas, cette recette est faite pour vous, sinon, rien ne vous empêche de faire de la purée exprès, c’est une recette tellement bonne qu’elle ne doit pas servir qu’à liquider de la vieille purée!
pancakes-pomme-de-terre-3
Ces pancakes seront parfaits accompagnés de légumes verts et de votre reste de dinde, pour un repas qui fait du bien sans prendre trop de temps en cuisine… Qui n’aime pas l’idée de manger des galettes de pommes de terre toutes chaudes et croustillantes? Moi je dis que c’est exactement ce qu’il vous faut pour reprendre des forces et vous sentir prêts à attaquer l’année en pleine forme!
S’il ne vous reste pas de dinde, ce plat sera aussi parfait accompagné d’œufs au plat, comme un petit déjeuner en somme, ce qui semble logique avec des pancakes!
D’ailleurs, ces pancakes peuvent faire un parfait repas du soir mais peuvent aussi être la solution de votre brunch de lendemain de fêtes, puisque cette année Noël tombe un samedi soir… Quoi, ça n’existe pas la tradition du brunch de Noël? Et pourquoi ne pas faire le repas du 25 sous forme de brunch dominical festif d’abord? Ok je divague, mais j’aime beaucoup cette idée personnellement!
Enfin, si vous les faites un peu plus petits, ces pancakes peuvent aussi se grignoter avec les doigts à l’apéro, quand je vous disais qu’ils sont vraiment parfaits…
J’ai pris cette recette sur le blog piratage culinaire, le blog très sympa d’un couple de gourmands! Allez vite le découvrir si vous ne le connaissez pas!
 pancakes-pomme-de-terre-2
P.S. : Si vous réfléchissez à un brunch, regardez par ici mes idées les plus sympa!

Pancakes salés au cheddar

Pour 4 personnes
Pour la purée de pommes de terre
  • 350 g de pommes de terre pour purée
  • 5 cl de lait
  • Sel, poivre
  • ou un reste de 350 g de purée
 Pour l’appareil à pancake
  • 350 g de purée
  • 30 g de cheddar râpé
  • 50 g à 100 g de farine
  • 1 œuf
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/4 c. à c. de poivre noir
Pour la farce
  • 80 g de fromage frais aux échalotes
Pour la panure
  • 50 g de chapelure
  • 1/4 c. à c. d’ail en poudre
  • 1/4 c. à c. de poivre de Cayenne
 pancakes-pomme-de-terre
Préparez  la purée de pommes de terre : épluchez, coupez en dés et lavez les pommes de terre. Mettez-les dans une casserole, remplissez d’eau et faites cuire jusqu’à ce que les pommes de terre ne soient plus fermes.Egouttez-les, écrasez-les à l’aide d’un presse purée, salez, poivrez.
Ajoutez un peu de lait jusqu’à obtenir la bonne consistance, la purée doit être un peu épaisse.
Dans un saladier, mettez la purée avec le cheddar et l’œuf,  mélangez. Incorporez la farine, salez et poivrez et mélangez.
Dans une assiette creuse, mélangez la chapelure avec l’ail en poudre et le poivre de Cayenne.
Prélevez une cuillère à soupe d’appareil à pancake, aplatissez-la dans la paume de votre main, déposez au centre une cuillère à café de fromage frais, recouvrez avec un peu d’appareil à pancake.
Plongez cette galette dans la panure, enrobez-la bien, puis aplatissez la galette pour qu’elle soit plate comme un pancake. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
Déposez les galettes de pommes de terre dans une assiette, filmer, mettez au frais 30 minutes ou plus.
Faites chauffer une poêle avec de l’huile d’olive, déposez les pancakes dans la poêle et faites les cuire recto verso.
Servez bienc haud avec une salade.
Source d’inspiration :
http://www.piratageculinaire.com/2016/08/pancakes-sales-la-pomme-de-terre-et-au.html

Pizza bread

Je suis toujours à la recherche de recettes rapides et faciles pour des apéros ou des repas du soir, et je dois avouer que le pizza bread pourrait devenir un de mes incontournables! Ici, il ne s’agit pas de tartiner des tranches de pain comme une pizza, mais bien de faire un bon pain frais, garni des meilleurs ingrédients de vos pizzas favorites : poivron, oignon, mozzarella…  Autant vous dire que c’est LE pain qui va séduire tous les amateurs de pizza! Ce pain blanc est croustillant et parfumé. Mangé chaud avec une petite salade, c’est un véritable régal!

Ce pain peut aussi être accompagné d’une soupe de saison, et on peut même le tremper dans une sauce tomate façon sauce à pizza pour encore plus de gourmandise. Personnellement j’ai mangé ce pain encore chaud et il s’était pas sec du tout, la mozzarella fondait à l’intérieur, donc je n’ai pas ajouté de sauce, mais cela peut apporter un petit plus si vous servez ce pain a l’apéro!

J’ai cuit ce pain directement sur ma plaque de four car il est assez large, mais si vous avez une grande plaque à pizza, elle pourra faire l’affaire également.

Côté préparation, si vous fermez votre pain bien hermétiquement lors de la formation de la miche, le fromage ne devrait pas dégouliner à l’extérieur, mais dans le doute, un papier sulfurisé évitera que le pain ne reste collé sur la plaque!

Ce pain est simple et rapide à faire : le plus long est de couper les différents ingrédients, et ensuite de laisser reposer la pate 1h30, mais pendant ce temps vous pouvez toujours boire l’apéro!

Cette recette est végétarienne, ce qui ne l’empêche pas d’être goûteuse et savoureuse. Vous pouvez y ajouter du chorizo pour en faire une version encore plus complète.

pain-pizza

Pour réaliser cette recette, j’ai utilisé une farine blanche qui vient des Moulins de la Bassée, dans la métropole lilloise. Ce qui me plaît avec cette farine en plus de sa qualité et de son prix, c’est qu’elle est produite localement, j’aime beaucoup manger locavore dès que c’est possible. Elle est vendue en paquet de 1 , 5 et même 25 kilos, ce qui est ultra pratique quand on aime cuisiner car cet indispensable du placard part vite!

Si vous voulez découvrir les Moulins de la Bassée c’est par ici. Pour les nordistes, il y a une belle boutique à la Bassée, ouverte toute la semaine et même le samedi matin, n’hésitez pas à aller y chercher vos ingrédients pour la pâtisserie : farines, mais aussi ingrédients pour la pâtisserie comme la levure, des cranberries, pépites de chocolat…
P.S. : Avec le mauvais temps qui revient on a besoin de prendre des forces, c’est pourquoi je vous propose cette sélection de pizzas pour affronter le froid ^^

  pain-pizza-3

Pizza bread

Pour la garniture

  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 1 oignon
  • 40 g d’olives
  • 1 c. à s. d’origan
  • 2 gousses d’ail
  • 5 pétales de tomates séchées
  • 40 g de parmesan râpé

Pour le pain

  • 1 sachet de levure de boulanger sèche
  • 450 g de farine + un peu
  • 1 c. à c. de sel
  • 1,5 c. à c. de sucre
  • 125 g de mozzarella
  • Huile d’olive

Lavez les poivrons et épluchez l’oignon. Détaillez tous les légumes en tout petits dés. Réservez. Pesez le parmesan.

Dans un saladier, mettez 300 g d’eau chaude (à peine plus de 37°) et diluez la levure. Attendez 3 minutes, puis versez la farine, le sel et le sucre. Mélangez le tout avec une cuiller en bois, sans trop insister. La pâte doit être épaisse.

Ajoutez tous les ingrédients de la garniture (légumes, origan et parmesan, sauf la mozzarella).

Mélangez à la main. Si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine.

Placez le saladier dans le four préchauffé à 40° et éteint. Laissez lever la pâte sous un torchon pendant 1h 30. Elle doit doubler de volume.

Préchauffez le four à 220°. Transférez  la pâte sur le plan de travail fariné.

Abaissez-la légèrement pour former un cercle d’environ 40 centimètres de diamètre. Farinez si nécessaire. Égoutter la mozzarella, essuyez-la bien et émiettez sur toute la surface de la pâte.

pain-pizza-2

Rabattez les bords de la pâte vers le centre pour recouvrir totalement la mozzarella, pour éviter que le fromage ne s’échappe en cuisant.Transférez le pâton sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez la plaque pour 30 à 35 minutes. Au bout de ce temps, sortez le pain du four et badigeonnez la surface du pain avec un peu d’huile d’olive. Remettez au four pour 5 minutes.

Laissez un peu refroidir le pizza bread sur une grille avant de le couper en tranches.

Source d’inspiration :

http://cookingjulia.blogspot.fr/2016/04/pizza-bread.html

Dans mon placard américain

La cuisine américaine n’est pas reconnue pour son côté fin ou gastronomique, mais cela ne l’empêche pas d’être parmi mes préférées. J’aime son côté simple, tant dans la réalisation que dans le produits de base utilisés, et son côté « cuisine de famille » me plaît beaucoup également. Dans les produits de consommation courants que l’on trouve dans les supermarchés américains et souvent chez nous aussi, j’ai même trouvé certains de mes incontournables !

Photo Ray Bouknight @Flickr

Le marshmallow fluff

Cette pâte à tartiner au marshmallow est un véritable ovni, mais en plus de fasciner vos invités lors des brunchs, elle permet de réaliser des plats très fun, comme des brownies aux spirales de marshmallow par exemple !

 27019078255_83f17d3e22_z
Photo Mike Mozart @Flickr

Les candy corn

Je ne suis pas une grande mangeuse de bonbons dans l’absolu, mais ceux ci, qui ne ressemblent à rien de chez nous, me plaisent par leur texture et leur goût tout doux. Ils présentent l’avantage d’avoir de superbes couleurs qui en font les stars d’Halloween !

Le baking soda

Ce n’est autre que le bicarbonate de soude, que l’on connait aussi chez nous. Les américains l’utilisent cependant beaucoup plus souvent que nous en cuisine, notamment pour faire lever les gâteaux, mixé avec du sel et/ou de la baking powder.

La baking powder

C’est la levure des américains, qui possède la particularité d’être sans gluten comme le baking soda, ce qui en fait un super substitut pour les allergiques. J’aime aussi le fait que ces poudres à lever se vendent en gros pot familial et non en sachets individuels, je trouve ça beaucoup plus pratique!

La purée de citrouille

La citrouille est pour moi un ingrédient magique qui se cuisine dans tout ! Tartes à la citrouille, cakes, biscuits… La base de toutes ces recettes commence souvent par le fait d’éplucher, précuire puis mixer la chair de la citrouille : avec ces conserves, c’est chose faite et on gagne un temps précieux !

 27027001094_fc0f32fe34_z
Photo Rob Galloway @Flickr

Le Philadelphia

On ne présente plus le Philadelphia qui est devenu depuis 10 ans un basique en France également. Il n’empêche que je ne me lasse pas de ce fromage et des possibilités qu’il offre pour la cuisine salée ou sucrée, je me devais donc de le citer!

 14986244540_0d521aaebe_z
Photo Mike Mozart @Frickr

Les pop tarts

Les pop tarts sont des espèces es de pâtes feuilletées fourrés, à la cannelle, au straciatella ou d’autres parfums sucrés. Ces gâteaux individuels se passent au toaster avant d’être dégustés tièdes. Ce sont des bombes de sucre, mais c’est franchement délicieux ! J’en avais réalisé une interprétation salée il y a quelques temps par ici.

 13958270223_cbf9ec533a_z
Photo Mike Mozart @Flickr

La cannelle

Comme dans les pop tarts précédemment cités, la cannelle est omniprésente dans la pâtisserie américaine, ce qui n’est pas pour me déplaire. Elle donne du pep’s à n’importe quel apple pie ou tarte à la citrouille et permet la réalisation des fameux cinammon buns!

 3137194162_bf132f21d9_z
Photo Timothy Vollmer @Flickr

Le beef jerky

Le jerky, qui existe au bœuf mais aussi au porc et au poulet, est de la viande séchée avec des épices et parfois un peu de sucre. Le résultat donne une des petits morceaux de viande un peu « boucanée » et résistante que l’on croque à l’apéro comme des chips!

Salade de tomates à l’espagnole

La fin du mois d’août approche, alors on se dépêche de profiter des produits d’été avant que ce ne soit plus la saison! Les tomates sont belles sur les étals, et pas seulement celles provenant d’Espagne!
J’ai voulu vous proposer une petite salade de saison, mais voyez vous, il fallait bien que cette salade soit gourmande quand même !

salade-tomate-chorizo

 

C’est pourquoi j’ai flashé sur cette recette sur le blog L’atelier de la Corvette, un blog que j’adore parcourir tous les matins à l’affût de ses belles recettes!
C’est une salade à l’espagnole, aux accents de vinaigre de Xérès, de chorizo et de curcuma… Le dépaysement est garanti et le voyage ne coûte pas cher, alors embarquez vite!
Si vous cherchez d »autres idées de salades de tomate fun, vous en trouverez une super sélection ( dont celle-ci ^^) dans cet article du blog Cuisinons les légumes!
 salade-tomate-chorizo-2
P.S. : Pour profiter de la tomate avant la fin de la saison, essayez aussi ces brochettes tomate mozza basilic, ultra simples à réaliser!

Salade de tomates à l’espagnole

Pour 4 personnes
  • 6 petites tomates rondes
  • 1 échalote
  • 2 œufs durs
  • 60 g de chorizo fort
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de vinaigre de Xérès
  • 1 c. à s. de ciboulette fraiche ciselée
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 pincée d’ail
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 pincée de laurier

Pour les poivrons

  • 1 c. à c. d’origan
  • 1 c. à s. d’huile
  • Sel, poivre

Faites cuire puis écalez les œufs durs.

Préchauffez le four à 150°C.

Émincez le poivron, versez 1 cuiller à soupe d’huile olive, l’origan, et enfournez 30 minutes à 150°C.

Disposez dans un grand saladier l’échalote émincée finement ainsi que les tomates lavées et coupées. Salez, poivrez et assaisonnez de 1 cuiller à soupe d’huile d’olive, de 1 belle cuillère à soupe de vinaigre et d’ail semoule. Parsemez de ciboulette ciselée. Réservez au frais.

Présentez la salade de tomates, puis les œufs tranchés, puis les poivrons.

Épluchez et trancher le chorizo.  Assaisonnez avec le curcuma, le paprika, le laurier, et attendez le dernier moment pour le faire griller quelques minutes à la poêle. Dispersez sur la salade de tomates. Dégustez aussitôt.

salade-tomate-chorizo-3

Source d’inspiration :
http://ateliercorvette.canalblog.com/archives/2014/06/18/30077956.html

Barquettes au fromage et herbes fraîches

C’est la rentrée! Les enfants vont reprendre l’école, les voitures vont envahir les routes et la vie va reprendre son cours après des vacances qui j’espère vous auront fait autant de bien qu’à moi!

En septembre, j’aime prolonger les apéros autant que possible, et j’aime profiter encore un peu des saveurs estivales  avant de plonger avec joie dans la gastronomie d’automne!

barquette-feta-menthe

Je vous propose donc une chouette recette pour l’apéro, à base d’herbes qui m’évoquent la belle saison, et notamment de menthe fraîche! Celle-ci se marie très bien avec le fromage frais. Je vous propose ici de réaliser des petites pizzas en forme de barquettes, inspirées des pide turcs que j’avais testés ici et adoré, mais en version miniatures! Cette recette rappelle également les fatayers libanais, pour ceux qui connaissant c’est un régal, mais je les ai ici simplifiés avec de la pâte à pizza toute faite!

Je participe au jeu : Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu a choisi l’ingrédient : la menthe pour être la vedette de ce mois.

 

Fresh mint in closeup

 

Voici la liste des participantes pour cette édition :

  1. Samar du blog Mes Inspirations Culinaires avec Sorbet menthe fraiche et citron
  2. Sarah du blog Sucre Sale d’Oum Souhaib avec cake menthe courgettes et feta
  3. Natly du blog CuisineVoozenoo avec Panna cotta façon After eight au Get 27
  4. Kelly du blog pause gouter avec tarte aux pêches et à la menthe
  5. Delphine du blog Oh la gourmande avec soupe de concombre à la menthe et fromage blanc
  6. Catalina du blog Le blog de Cata avec Granité de pastèque à la menthe
  7. Gabrielle du blog Petite cuillere et Charentaise avec Soupe turque à la menthe et au yaourt
  8. Yasmine du blog A l’oree des douceurs avec Kesra à la sauce piquante et menthe
  9. Salima du blog C’est Salima qui cuisine avec crème chocolat-menthe
  10. Soulef du blog amour de cuisine avec crème glacée a la menthe
  11. Hélène du blog Keskonmangemaman avec soupe de fraises à la menthe poivrée avec sa quenelle de ricotta
  12. Calinehorely du blog J’ai toujours aime le jaune Moutarde avec Litchis au sucre de menthe
  13. Chris du blog La cuisine de Chris avec les After Eight maison
  14. Assia du blog Gourmandise Assia avec les Oreos a la menthe
  15. Michelle du blog Plaisir de la maison avec  After eight maison 
  16. Corinne du blog cuisine en folie avec Boulettes de viande menthe, coriandre et curry de Madras
  17. Brigitte du blog Les Filles a Table avec Salade de pois chiche et menthe
  18. Cecile du blog Mes gateaux rigolos avec Glace a la menthe
  19. Annabelle du blog Merveilles et gourmandise avec Riz au lait menthe-chocolat
  20. Isabelle du blog Quelques grammes de gourmandises avec Cookies courgette-menthe-féta
  21. Not parisienne du blog Not parisienne avec barquettes aux herbes fraîches
  22. Amal du blog La cuisine de Amal avec Limonade a la menthe
  23. Christelle du blog Entre rire et cuisine avec Muffins menthe et framboises
  24. Rosa du blog Rosa Culinaires avec Glace menthe chocolat sans sorbetière
  25. Michelle du blog Croquant fondant gourmand avec Muffins chèvre-menthe
  26. Paresseuse gourmande du blog Regal de paresse avec bricks crevettes menthe avocat
  27. Marie du blog Allergique Gourmand avec glace à la menthe et au chocolat, sans oeufs, gluten.
  28. Sotis du blog La gourmandise est un joli defaut avec macaron menthe coco citron vert
  29. Corinne du blog Mamou & Co avec Sirop de menthe
  30. Celine du blog Une abeille en cuisine avec cake feta/menthe/persil
  31. Christelle du blog Toque de choc avec tajine de poulet aux petits pois et menthe
  32. Samia du blog Nuance Culinaire avec boisson menthe coco
  33. Cocotte et Ecumoire du blog cocotte et ecumoire avec salade de concombre au yaourt a la menthe

barquette-feta-menthe-3

 

Barquettes au fromage et herbes fraîches

Pour une vingtaine de barquettes ( + ou – suivant la taille de vos cercles)

Pour la pâte

  • 2 pâtes à pizza

Pour le fromage

  • 200 g de feta
  • 1 bouquet de persil frais haché
  • 1 bouquet de feuilles de menthe fraîche
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 1 gros œuf

Coupez la feta en petits cubes . Faites-la tremper dans l’eau froide pendant 10 à 15 minutes . Changez l’eau deux fois . Égouttez à la fin le fromage puis émiettez-le à l’aide d’une fourchette.

Mélangez le fromage avec le persil et la menthe hachée, la crème, les graines de sésame, l’œuf, salez et poivrez. Coupez des petits cercles dans votre pâte à pizza. Déposez une cuiller de pâte dans chaque cercle, puis refermez les bords en laissant le centre ouvert pour former des petites barques.

Préchauffez le four à 180°C. Enfournez pour 5 minutes environ.

barquette-feta-menthe-2

Spécialité de Bretagne : far breton aux pruneaux

Vous le savez peut-être déjà, mais le vrai far breton, l’original, ne contient pas de pruneaux. Quoi qu’il en soit, j’adore la version avec pruneaux, et c’est celle-ci que je vous propose de découvrir aujourd’hui !

far-breton

Cet incontournable de la gastronomie bretonne a de quoi plaire à tout le monde..  Si vous avez des amis ou invités qui n’aiment pas les pruneaux, plusieurs solutions : soit revenir à la recette de base (la même, sans pruneaux donc) soit découvrir ma petite variante olé olé aux pêches séchées et au romarin par ici!

Le bon far a une bonne texture « flan », qui se tient bien. Idéalement, préparez-le la veille, il est vraiment meilleur après une nuit au frigo.

far-breton-3

Far breton aux pruneaux

Pour 6 Portions

  • 200 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 75 cl de lait
  • 20 pruneaux
  • 2 c. à s. de rhum

Faites macérer les pruneaux dans le rhum.
Préparez la pâte en mélangeant le farine, le lait, le sucre, les œufs, le sucre vanillé.
Laissez reposer une heure.
Préchauffez le four à 200°C. Faites fondre un morceau de beurre dans un plat allant au four, puis étalez-le bien dans le fond et sur les côtés.
Versez la pâte dans le plat.
Ajoutez les pruneaux roulés auparavant dans la farine pour qu’ils ne tombent pas au fond.
Faites cuire une demi-heure à 200°C.
Éteignez le four et laissez à nouveau une demi-heure sans ouvrir la porte du four.

far-breton-2

Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_far-breton-aux-pruneaux_19101.aspx

Mes meilleures recettes pour finir de la confiture

La confiture est un produit que j’adore : j’en achète régulièrement et j’aime aussi en faire moi-même avec des produits de saison! Mais quand elles commencent à s’entasser sur les étagères il faut se rendre à l’évidence : impossible de tout finir sur du pain à mois de manger 3 baguettes à chaque petit déj! Dans ce cas, j’aime expérimenter des recettes, faciles et originales qui permettent d’utiliser mes restes de confiture : je vous propose ici une mine d’idées recettes récup’ à faire avec de la confiture et quelques produits du placard : régal assuré!

Crumb cake à la rhubarbe et confiture de fraises

crumb-cake-3

 

Ozne aman

ozne-aman-2

 

Pudding chocolat et confiture de clémentines

pudding-chocolat-clementines-3

Gâteau abricot et fleur d’oranger

gateau-abricots-fleur-oranger-2

Linzertorte

linzertorte-figues

Petites sucettes étoilées à la confiture

etoiles-fraise-rose-4

Peanut butter and jelly sandwich

sandwich-beurre-cacahuete-confiture-2

Tarte pêche abricots façon pudding

pudding-pehe-abricot

Gâteau basque revisité cerise noire anis

gateau-basque-cerise-anis

 Gâteau rhum ananas coco ou délice des îles

delice-rhum-ananas-coco-3

Queen of puddings

queen-of-pudding-3

 Gâteau breton fourré aux fraises

gateau-breton-fraises-2

Rougail saucisse de Morteau

Aujourd’hui c’est la fête de la saucisse de Morteau dans le Doubs! Je n’ai jamais visité ce festival, peut-être l’an prochain, qui sait? Cela ne m’empêche pas d’y penser et d’avoir envie de le célébrer, car j’adore la saucisse de Morteau! Si je devais faire un top 10 des charcuteries que j’apprécie, la Morteau serait forcément dans le top 3 avec le chorizo et le salami!

 rougail-saucisse-morteau-2

Contrairement à ces deux derniers, la Morteau doit être cuit avant d’être consommée et ne se vend donc pas en tranches fines pour l’apéro et les pizzas, ce qui fait que en consomme assez rarement. Mais depuis que j’ai testé la cuisson de la Morteau au four, cela me facilite beaucoup les choses : pas de vaisselle sale ni de cuisson à surveiller, elle peut même être congelée une fois cuite pour pouvoir la réutiliser dans une future recette et gagner du temps !

Aujourd’hui, j’ai choisi de mixer deux univers totalement différent : le terroir de la Franche-Comté avec la Morteau et l’exotisme réunionnais du rougail. J’aime beaucoup le rougail saucisse, et j’ai donc pensé m’inspirer de celui de Fish Custard, un de mes blogs fétiches, en remplaçant la saucisse classique par la Morteau.

Le résultat est top : la Morteau avec son goût fumé se démarque bien et complète à merveille le côté pimenté du rougail !

Je sers ce rougail avec une purée de piments à côté, la plupart des membres de ma famille sont de bons mangeurs d’épices et trouvent que ça ne pique pas assez sinon. Ce plat contient déjà du piment, mais je préfère que le complément soit à part pour que cela convienne à tout le monde!

 

P.S. : Si vous cherchez une façon originale et plus légère de cuisiner la Morteau, regardez cette recette avec de la ricotta!

rougail-saucisse-morteau

Rougail saucisse de Morteau

Pour 6 personnes

  • 1 saucisse de Morteau
  • 1 kg de tomates pelées coupées en dés
  • 3 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 1 piment vert allongé antillais
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 360 g de riz
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
Préchauffez le four à  à 200°C.

Précuisez la Morteau 30 minutes dans de l’aluminium au four.
Pelez et émincez les oignons.
Pelez et râpez l’ail.
Coupez les saucisses en gosses rondelles.
Epépiner le piment et hachez-le finement.
Faites revenir le tout dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Saupoudrez d’un peu de gingembre râpé si vous en utilisez.
Ajoutez les tomates concassées, versez un verre d’eau, remuez et laissez mijoter une petite heure à feu doux. La sauce est prête lorsqu’elle est bien épaisse. Rectifez l’assaisonnement.
Faites cuire le riz, et servez-le en accompagnement du rougail saucisses.

rougail-saucisse-morteau-3

Source d’inspiration :

http://www.fishcustard.fr/archives/2014/08/24/30462545.html

Tartinade aux sardines et radis

Ah c’qu’on est serré au fond de cette boite, chantent les sardines, chantent les sardines, entre l’huile et les aromates!

Mes excuses à ceux et celles qui vont avoir cette chanson dans la tête pour le reste de la journée, je n’ai pas pu m’en empêcher! Si cela ne vous évoque rien, c’est que vous êtes trop jeunes et n’avez pas encore été invités à suffisamment de mariages.

tartinade-radis-sardine-2
Aujourd’hui c’est bien de sardines en boites dont nous allons parler! J’aime beaucoup ces petites sardines, je trouve que c’est un basique à toujours avoir dans son placard pour pouvoir improviser une petite tartinade bluffante les soirs où l’on est invités à l’improviste!
J’en ai plusieurs variantes dont celle-ci et d’autres à venir, impossible de vous dire laquelle est la meilleure tant je les aime toutes!
Celle que je vous propose aujourd’hui est très agréable à déguster au printemps et l’été, car elle contient des petits morceaux de radis qui donnent du croquant au mélange. Servez-la avec du pain complet ou sur des feuilles d’endive pour un grignotage plus léger!

tartinade-radis-sardine-3

 

P.S. : Si vous aimez les sardine,s je vous les propose aussi dans une délicieuse salade de pommes de terre par ici!

Tartinade aux sardines et radis

  • 1 boîte de sardines à l’huile
  • 1 c. à c. de vinaigre de xérès
  • 1 c. à s.  de moutarde
  • 1/2 oignon rouge
  • 30 g de radis équeutés
  • 1/2 tomate mondée
  • 2 c. à s. de ciboulette
  • Sel, poivretartinade-radis-sardine

Nettoyez les sardines, écrasez-les avec 1 cuiller à soupe de de leur huile, 1 cuiller à café de vinaigre de xérès, 1 cuiller à soupe de moutarde, 1/2 oignon rouge émincé finement, 2 cuillers à soupe  de radis émincé finement, 1 tomate coupée en tout petits morceaux, 2 cuillers à soupe de persil haché. Salez, poivrez, servez sur des endives ou des morceaux de baguette.