Archives par mot-clé : patate douce

Tian à l’espagnole

Il y a quelque temps, j’avais testé un tian à la patate douce que j’ai adoré, et qui m’a fait réaliser les possibilités de cette spécialité. Il m’a pris l’envie de « tianiser » (verbe déposé par moi-même) tout ce qui passait! Alors quand j’ai vu un tian à l’espagnole sur le blog La cuisine de Poupoule, qui le tenait elle-même du blog Ça ne sent pas un peu le brulé?, je me suis dit que c’était l’occasion de continuer sur ma lancée !
Le tian est un plat provençal en terre dans lequel on cuisait toutes sortes de gratins. Par extension, de nombreuses préparations provençales s’appellent aujourd’hui « tian », et le plus connu est le tian provençal. Celui que je vous propose aujourd’hui est différent par l’ajout de riz et de chorizo, que j’ai choisi de remplacer par de la soubressade pour un côté plus olé olé (enfin surtout parce que j’en avais qui traînait au frigo pour être honnête). Par rapport à la recette d’origine, j’ai aussi ajouté du safran et du curcuma dans le riz, pour lui donner une jolie couleur et saveur rappelant la paella.
Au final, on obtient une recette savoureuse aux bons légumes du soleil. Courgettes, tomates et oignons se succèdent avec des tranches de soubressade qui apportent une saveur très agréable, surtout avec la charcuterie qui « fond » sur l’ensemble, le tout sur une couche de riz bien parfumé.
Dans cette recette, le riz est important car il absorbe l’excédent d’eau des légumes. Attention à parfaitement le couvrir avec les légumes, car les quelques grains que je n’avais pas protégés sont devenus croquants alors que le reste du riz avait une texture parfaite.
C’est une recette pour 4 personnes  mais j’aurais tendance à dire pour quatre « petites » personnes, soit deux gourmandes, comprenez que j’ai mangé une part, que mon homme s’est resservi deux fois et qu’il ne m’en est donc plus resté à la fin du repas.
 

 Tian à l’espagnole

  • 1 grosse courgette
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 150 g de riz complet
  • 1 dose de safran
  • 1 pincée de curcuma
  • 10 olives vertes dénoyautées
  • 120 g  de chorizo ou soubressade
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre
Préchauffez le four à 180°
Faites cuire le riz. Pendant ce temps, coupez les courgettes, les tomates en tranches, émincez l’oignon en rondelles. Retirez la peau du chorizo et coupez de fine tranches.
Égouttez le riz, Ajoutez-y le safran et le curcuma, salez et mélangez.
Déposez le riz dans le fond d’un plat à gratin.
Répartissez les tranches de légumes et de chorizo sur le riz en alternant.
Coupez les olives vertes en rondelles et mettez les par dessus.
Salez et poivrez. Parsemez d’herbes de Provence. Arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Enfournez 40 minutes à 180°C.
Sources d’inspiration :
http://lacuisinedepoupoule.com/2014/09/tian-a-l-espagnole.html
http://virginiemoreau.canalblog.com/archives/2013/09/03/27950431.html

Que faire avec du vinaigre balsamique?

L’été touche à sa fin ! J’espère que le vôtre a été au top et vous a apporté votre lot de voyages, dépaysement, bonheur, relaxation, tomates, mojitos, soirées entre amis, barbecues, melons, séances de bronzage, pastèque, coups de soleil, courgettes, défilés en maillot de bain, vitamines, bonne humeur, repos, et tout ce que vous voulez d’autre, car tout ça c’est malheureusement très bientôt fini! Si comme moi vous avez du mal à lâcher la cuisine estivale et si vous avez tendance à accumuler les vinaigres et les huiles parfumés ramenés de voyages dans le sud et en Italie, vous serez peut-être contents de trouver ces idées pour utiliser votre vinaigre balsamique autrement qu’en salade.
Hé oui, je me suis découvert une obsession pour ce produit d’épicerie italienne. Ce vinaigre sucré et piquant est l’un de mes ingrédients préférés, et j’ai trouvé toutes sortes de manières de le glisser dans ma cuisine du quotidien.
Si le seul moment où vous pensez à le sortir du placard est quand il est temps de faire une salade, alors voilà de quoi changer vos habitudes. Avec ça, vous devriez finir vos stocks et avoir une bonne excuse pour partir en Italie l’an prochain en racheter !

Dans les soupes et les sauces à base de tomates

Les tomates estivales bien mûres sont bien sûr le premier produit que l’on pense à marier au vinaigre dans les salades, mais ce mariage fonctionne aussi dans les soupes et sauces à base de tomate. Ajoutez un filet de balsamique à la fin de la cuisson de vos sauces et soupes pour pour leur donner un petit goût plein de pep’s!
Source F_A @Flickr

Dans les plats braisés

En ajoutant un peu de vinaigre balsamique dans vos plats braisés, vous donnerez à vos plats un goût profond, riche et légèrement sucré.
Source atl10trader @Flickr

Dans les bouillons et soupes

Ajoutez une cuiller de vinaigre balsamique dans les bouillons ou autres soupes pour les parfumer subtilement… Je l’apprécie notamment dans les soupes de chou.

Dans les glaces

Vous pouvez également simplement en verser un filet sur une grosse boule de glace à la vanille ou en faire une sauce caramel au balsamique.

Réduit en sirop

Faites réduire de moitié votre vinaigre dans une petite casserole avec du sucre, puis laissez refroidir. Le sirop de balsamique réduit est délicieux sur une boule de glace à la vanille ou sur des fraises fraîches ou poêlées. C’est très bon aussi avec de la salade de tomates, du roquefort…

Avec de la viande

Le vinaigre balsamique est l’un des vinaigres que je préfère utiliser pour la marinade. Mélangez du vinaigre avec des échalotes tranchées et une cuiller de moutarde, et vous obtenez une marinade délicieuse pour du steak, du poulet, des côtelettes de porc, mais également pour le tofu et les champignons. Encore plus simple, badigeonnez du vinaigre balsamique sur un steak et poivrez généreusement avant de le griller dans du beurre. Il est également très bon avec du boudin blanc poêlé.
 
Source jeffreyw @Flickr

Dans les cocktails

Cela va peut être vous surprendre, mais une touche de balsamique dans les cocktails, notamment au bourbon, ça fonctionne bien !
 
Source David Ashleydale @Flikr

Avec des légumes

Mélangez un peu de mélange balsamique avec une quantité égale d’huile d’olive et pourquoi pas un peu de moutarde, et versez sur des betteraves ou des haricots verts cuits. Servez chaud ou à température ambiante. Le balsamique fonctionne aussi très bien avec les choux de Bruxelles : assaisonnez-les avec un filet de balsamique, de l’huile d’olive ou du beurre, du poivre, et des lardons. Au final, le balsamique est un régal ajouté aux légumes grillés : patates douces, carottes, panais… J’aime aussi mettre du balsamique sur ces toasts à la patate douce, ou dans les gratins de courgette.
Source Gloria Cabada-Leman @Flickr

Avec du fromage

Le chèvre arrosé de balsamique, d’huile d’olive, de poivre, d’olives émincé et accompagné de pain tranché fait un apéritif absolument délicieux. Le balsamique met aussi merveilleusement en valeur la burrata, un de mes fromages préférés.

Dans des pâtes

Mélangez de l’huile d’olive, de la moutarde de Dijon avec de la réduction de vinaigre balsamique jusqu’à obtenir une consistance lisse et crémeuse. Ajoutez dans vos pâtes. Vous êtes au paradis. Une recette ultra simple et rapide est disponible ici si vous voulez essayer!

Dans les confitures d’oignons

Que ce soit en confit d’oignons, ou des tout petits oignons glacés, c’est facile à faire et délicieux.
Étalez des petits oignons grelots ou des échalotes dans un plat  sans chevauchement. Versez 8 cl de balsamique sur les oignons et  2 cuillers à soupe d’huile d’olive. Faites cuire au four à 180 ° C pendant 25 minutes, tournez les oignons et cuire pendant 25 minutes supplémentaires. Les échalotes peuvent prendre un peu plus de temps .

Dans des croque-monsieur

Nous aimons beaucoup ajouter une touche de balsamique dans nos croque-monsieur ou dans nos grilled-cheese.

Avec un avocat

Mettez simplement une cuiller de vinaigre dans un avocat et mangez-le comme ça, c’est bien plus sain que la mayonnaise au passage !

Avec des fruits rouges

Faites macérer les fraises bien mûres dans du sucre, puis ajoutez un peu de balsamique. Cela fonctionne aussi sur les pavlova aux fruits rouges ou sur les eton mess bien sûr ! Essayez aussi sur de la rhubarbe rôtie avec des fraises.
Source Gail @Flickr

Avec des oeufs

Le balsamique ou la réduction de balsamique est délicieuse sur un œuf au plat ou un œuf poché, ou encore dans ces oeufs au four.
Source Seika @Flickr

Dans les dips

Donnez de la profondeur a vos tapenades et sauces pour dips en y ajoutant une cuiller de vinaigre balsamique.

Tian de patates douces au brebis et épices cajun

Le tian est une recette d’origine provençale qui doit son nom au plat en terre qui sert traditionnellement à le cuire. C’est un plat gratiné composé dans sa version la plus connue de légumes méridionaux : courgettes, tomates, poivrons… Oui, cela rappelle la ratatouille !

Les légumes sont coupés en fines rondelles placées les unes à coté des autres avec de l’ail et du thym pour former des sortes d’écailles dans le plat.

C’est un accompagnement ultra simple mais qui a beaucoup de charme, sa présentation est vraiment jolie à voir.

 

Ce plat peut facilement être décliné avec divers légumes selon l’envie et la saison. D’ailleurs, chaque famille de Provence possède sa propre recette de tian!

Ma version est on ne peut moins traditionnelle puisque j’ai tout modifié à part la façon d’agencer les légumes ! J’ai mis de la patate douce que j’ai réveillée avec un délicieux mélange d’épices Cajun.

Le mélange Cajun est assez piquant, si vous n’êtes pas trop amateurs de sensations fortes, divisez par deux la quantité car nous sommes des fans de cuisine relevée. Je voulais en tester depuis longtemps, aussi quand l’Étal des épices m’a proposé de tester quelques unes de leurs épices, j’ai sauté sur l’occasion! Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue, ce mélange est une explosion de saveurs!

Pour ajouter de la gourmandise à mon plat, j’ai ajouté des tranches de fromage de brebis qui s’est marié à la perfection avec les patates douces. L’effet en bouche est très agréable grâce à la texture de ces légumes et aux parfums qui se mélangent…

Ce plat sera idéal en accompagnement des viandes blanches ou de poisson ou plus simplement avec un œuf!

Comme nous ne disposons pas du fameux plat provençal nommé « tian», j’ai utilisé un plat allant au four en céramique.

N’hésitez pas à en préparer une belle quantité : ce tian passe tout seul et on va vous en redemander !

Pour découvrir le détail de ma recette, c’est sur le site l’Étal des  épices!

Sweet potatoast au camembert

Non, je ne vais pas vous faire découvrir une nouvelle sorte de pain orange, mais vous proposer d’utiliser de la patate douce à la place du pain ! Le toast de patate douce est une tendance que l’on voit beaucoup sur Internet depuis quelques temps, et étant une fan inconditionnelle de la patate douce, j’ai vite sauté sur l’occasion de tester cette curiosité !

Réalisée avec une tranche d’un demi centimètre d’épaisseur de patate douce, cette «tartine» est sans gluten puisque sans pain.

Le principe, c’est de garnir ces toasts de vos garnitures préférées : avocat, bananes, œufs au plat, tahin, œufs au plat, saumon fumé, les possibilités sont infinies tout comme pour les tartines au four!Je vous avais fait découvrir ma première tentative, un toast de patate douce au chèvre par ici, et j’ai tellement aimé le résultat que j’ai voulu renouveler l’expérience !

Cette variante que j’ai réalisée au camembert est un régal! La saveur de la patate douce ajoute une délicieuse note sucrée, sans masquer le goût du camembert qui ressort très bien. Les tranches de patates douces cuisent parfaitement au four, leur texture est top, et elles se tiennent bien même avec une garniture généreuse comme dans cette recette!

Si comme moi vous adorez la patate douce, jetez aussi un œil à mes frites de patate douce au curry, mes chaussons à la patate douce et au curry ou encore ma salade de patates douces rôties et boulgour!

Sweet potatoast au camembert

Pour 2 toasts

  • Une patate douce assez grande et de forme régulière*
  • 75 g de camembert
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • 40 g de poire
  • 15 g de noix
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
  • Un filet d’huile d’olive
  • Quelques feuille de roquette
  • 1 c. à s. d’estragon frais

Coupez deux tranches d’1/2 cm au centre de votre patate douce. Au pinceau, enduisez-les d’huile d’olive recto verso.
Préchauffez le four à 220°C, puis faites-les cuire 7 minutes recto puis 7 minutes verso. Sortez du four.

Étalez sur caque tranche de patate douce la crème, le camembert coupé en morceaux, la poire coupée en dés, saupoudrez les noix concassées grossièrement, saupoudrez d’estragon.

Enfournez à nouveau pour 7 à 10 minutes.

Ajoutez une poignée de roquette et 1 c. à s. de vinaigre balsamique sur chaque tartine avant de servir.

Sweet potatoast au chèvre

Je voue à la patate douce un véritable culte et je ne me lasse pas de découvrir de nouvelles manières de la cuisiner.

Il y a quelques temps, j’ai été interpellée quand j’ai vu passer des articles sur le sweet potato toast, qui n’est autre qu’une façon de remplacer le pain par une tranche fine de patate douce.

Le plus drôle est que certains se contentent comme pour le pain, de se couper une tranche et de la glisser dans le grille-pain, qui se charge de faire la cuisson ! J’aime les expériences insolites mais je tiens à mon grille-pain, donc je réfléchis toujours à la pertinence de cette idée.

En attendant, je me suis dit que rien ne m’empêchait d’imaginer une version au four, où tous ingrédients seraient chauds… C’est l’occasion de mettre du fromage fondu par dessus, et de réunir tout ce que j’aime dans un repas relativement sain, en tout cas un peu plus que la version au pain!

Il faut résolument aimer le sucré salé pour apprécier cette recette, si c’est votre cas, lancez-vous, vous serez conquis tout comme je l’ai été!

P.S. : Avec le retour du beau temps, vous apprécierez aussi de manger des patates douces en salade!

Sweet potatoast au chèvre

  • 1 patate douce assez grande et de forme régulière
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 75 g de chèvre
  • 25 g de cranberries

Sauce miel moutarde

  • 1 c. à s. de moutarde
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 c à c. de crème fraîche
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 filet de vinaigre balsamique
  • 1 poignée de roquette

Préchauffez le four à 220°C. Mélangez dans un bol les ingrédients de la sauce miel moutarde crème. Réservez.

Coupez la patate douce au centre pour y prélever deux grandes tranches d’1/2 cm d’épaisseur, au pinceau couvrez-les d’huile recto verso.
Déposez ces tranches sur une plaque couverte de papier cuisson, et enfournez au four à 220°C, laissez cuire 7 minutes recto puis retournez les tranches et prolongez de 7 minutes pour le verso.

Sortez vos morceaux de patate douce du four sans les casser.

Étalez dessus le mélange crème miel moutarde,  puis le fromage, les cranberries, le persil, et enfournez à nouveau pour 7 à 10 minutes.

Sortez vos toasts du four, ajoutez une poignée de roquette et une cuiller à soupe de vinaigre balsamique par dessus.

Mes meilleures recettes de 2016

La fin d’année est là! Dans quelques heures nous serons en 2017! Avant de vous faire part de mes résolutions, et de mes projets pour l’an prochain dès demain, aujourd’hui c’est plutôt l’heure du bilan! J’ai passé une année extrêmement speed, épuisante mais surtout géniale, et c’est aussi grâce à vous : bonne humeur, gourmandise, de belles rencontres de blogueuses de jolis partenariats, j’ai l’impression d’être vraiment gâtée ! J’espère que vous avez passé un très beau réveillon de Noël… Pour continuer dans le bilan, je vous propose de découvrir les recettes de cette année qui ont eu le plus de succès, certaines m’ont beaucoup surprises d’autres moins… Êtes-vous plus sages que l’année dernière ou c’est moi? Il y a énormément de recettes de légumes dans ce top 10! heureusement que les boulettes de camembert sont présentes sinon je commencerais à penser que vous n’aimez plus le fromage ^^ J’espère avoir autant d’occasions de vous (me) régaler l’an prochain!

Je vous laisse avec cette liste et vous souhaite de passer un très beau réveillon, que vous le passiez en amoureux, en famille, entre amis ou même seul! De mon côté je vais faire la fête entre amis pour la première fois depuis 2 ans, faute de baby-sitter les deux années précédentes ^^ Joyeux dernier jour de 2016 à tout(e)s et à 2017!

Potato rounds

potato-rounds-2

Curry de chayotte et patate douce

curry-patate-douce-chayotte

Pommes de terre à la sarladaise

pommes-de-terre-sarladaises-3

Frites de courgettes au parmesan

frites-courgette-2

Melanzane a la parmigiana

lasagnes-a-la-parmesane

Kyopolou

kyopolou-3

Moelleux à la châtaigne corse

gateau-corse-chataigne

Boulettes de camembert pané

camembert-pane

 Empanadas chilenas

empanadas-chilenas-3

Pâte à pizza au chou-fleur

pate-pizza-chou-fleur-2

Purée de patates douces, carottes, petits pois au curry

puree-patate-douce-petit-pois-2Aujourd’hui, c’est Thanksgiving aux Etats-Unis! Au même titre que la dinde, la purée de patate douce est un incontournable de tout Thanksgiving qui se respecte…
Pourtant, la purée ne s’est pas intégrée tout de suite aux premiers repas de Thanksgiving de l’histoire en 1621… Ce n’est que vers les années 1700 que la purée est devenue le plat à la mode de Thanksgiving, mais d’abord à la pomme de terre, car celle-ci était facile et économique à produire, sans compter qu’elle calait bien!

Une cinquantaine d’année plus tard, autour des années 1800, la patate douce s’est démocratisée aux Etats-Unis et la recette de la purée de patate douce est devenue obligatoire sur les tables de Thanksgiving, au même titre que la dinde ou la pumpkie pie.

Aujourd’hui, je ne vous livre pas la recette traditionnelle de la purée de patate douce, que vous pourrez trouver ici en version bien gourmande aux oignons caramélisés, mais une version revisitée, un peu moins sucrée et  écœurante à mon goût ! Cette purée douce et colorée plaira beaucoup aux petits comme aux grands, que vous fêtiez Thanksgiving ou pas!

puree-patate-douce-petit-pois

Purée de patates douces, carottes, petits pois au curry

  • 50 g de carottes épluchées en dés
  • 450 g de patate douce épluchée en dés
  • 100 g de petits pois
  • 2 oignons pelés et émincés
  • 50 g de beurre
  • 1/4 c. à c. de curry
  • Sel, poivre

Faites cuire les carottes 5 minutes  dans de l’eau bouillante salée, puis ajoutez les patates douces et prolongez la cuisson de 15 minutes, jusqu’à ce que les carottes et les patates douces soient tendres sous la lame d’un couteau.

Pendant ce temps, faites revenir l’oignon 15 minutes avec un peu d’huile dans une poêle à feu doux. Ajoutez les petits pois et prolongez la cuisson de 6 minutes. Réservez au chaud.

Écrasez grossièrement les carottes et la patate douce à la fourchette puis ajoutez le mélange oignon petits pois et mélangez. Ajoutez le beurre en petits dés, le curry, le sel et le poivre et mélangez à nouveau.
Servez bien chaud.

puree-patate-douce-petit-pois-3

Frites de patate douce au curry

Qui dit Halloween pense généralement à la citrouille, mais pour varier et ne pas frôler l’overdose, j’aime aussi pour cette fête cuisiner la patate douce, aux teintes orangées et à l’origine tout aussi américaine que les courges!

frites-patate-douce

Et puisqu’Halloween est une fête enfantine par excellence, pourquoi ne pas leur faire plaisir avec l’un de leurs plats préférés : les frites?

Cette recette est ultra simple à réaliser, savoureuse, et comme elle se réalise au four, elle n’ est pas trop grasse, de quoi garder un peu de place pour s’empiffrer de bonbons au dessert!
P.S. : Pour le dessert il n’y a pas que les bonbons à Halloween, ces petites mousses au chocolat en forme de citrouille seront top également!

  frites-patate-douce-3

Frites de patate douce au curry

  • 600 g de patates douces
  • 2 c. à s. d’huile
  • 1 c. à c. de curry
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 pincée de piment de Cayenne

Épluchez les patates douces et coupez-les en forme de grosses frites. Déposez les dans un saladier, et ajoutez l’huile et les épices. Mélangez pour bien enrober les pommes de terre. Étalez les frites sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. Préchauffez le four à 220°C. Enfournez pour 40 minutes, en retournant les frites à mi-cuisson.

 

frites-patate-douce-2

Gratin d’oignons rouges

Ah les oignons, je les adore même s’ils me font pleurer à chaque fois que j’en cuisine! En l’occurrence ils font surtout pleurer mon homme car je lui délègue régulièrement cette tâche ingrate! J’avais lu qu’il suffisait de tirer la langue en coupant les oignons pour que les yeux ne pleurent pas, c’est certes vrai, mais à la place on a la langue qui pique et l’air carrément idiot. À vous de voir ce que vous préférez.
Et vous, vous avez une meilleure technique pour éviter de pleurer en préparant les oignons?
gratin-oignons-rouges
Ce gratin d’oignons est le genre d’accompagnement tout simple que j’adore réaliser : cela ne prend pas de temps, cela ne coûte rien, et le résultat est tout simplement merveilleux… Oui merveilleux, rien que ça! Quand on aime comme moi le côté doux des oignons, il suffit de les imaginer dans une délicieuse sauce à la crème et vous avez une petit idée du bonheur que va vous procurer ce petit gratin. En plus d’être bon, ce gratin présente l’avantage d’aller avec à peu près tous les repas : viandes, volailles ou poissons se laisseront facilement accompagner par ces mini gratins!
Autre avantage non négligeable de ce gratin d’oignons, il peut- être préparé un jour à l’avance, et réchauffé une dizaine de minutes le jour J. C’est le genre de plat qui ne peut pas vraiment « trop » cuire, les oignons sont tellement fondants!

J’ai pioché cette recette sur le blog Baba Kitchen, un blog que j’aime beaucoup, riche en idées pour se faire plaisir  au quotidien! Barbara et moi avons le même amour de la cuisine de Jamie Oliver, et c’est chez lui qu’elle avait pioché ce gratin. Je l’ai simplement décliné avec de l’oignon rouge et du vin rouge à la place du blanc, et le résultat était divin!

gratin-oignons-rouges-2

P.S.: Si vous aimez les recettes où les oignons ont à l’honneur, cette purée de patate douce au oignons caramélisés est un délice!

 Gratin d’oignons rouges

Pour 2 mini gratins

  • 2 oignons rouges
  • 2 c. à s. de crème épaisse
  • 1 c. à c. de thym
  • 10 cl de vin rouge
  • 2 c. à s. de gruyère râpé
  • 2 c. à s. de parmesan râpé

Préchauffez le four à 220°C.

Pelez et coupez en quatre les oignons, séparez les couches pour obtenir des petits pétales.
Dans deux ramequins, déposez les pétales d’oignons rouges .

Salez, poivrez, ajoutez le thym, l’ail et le vin rouge.

Couvrez avec une feuille d’aluminium bien fermée et mettez au four pendant 45 minutes.

Ôtez la feuille d’alu et remettez au four 20 minutes.

Sortez le plat, ajoutez la crème, le gruyère râpé et le parmesan.

Laissez compoter au four 20 minutes supplémentaires pus servez bien chaud.
gratin-oignons-rouges-3
Source d’inspiration :

http://www.babakitchen.be/article-le-meilleur-gratin-d-oignons-by-jamie-oliver-120654964.html

Légumes rôtis au four

Je vous en avais parlé dans mes résolutions en début d’année, voilà longtemps que je voulais tester une recette de légumes rôtis au four.
Il n’y a pas de complexité particulière dans ce genre de recette mais allez savoir pourquoi, je repoussais toujours!
Alors quand j’ai vu sur le blog de Claire au matcha une belle recette de légumes de saison au four, je me suis dit que c’était l’occasion de tenter enfin!
legumes-rotis
Cette recette se décline parfaitement suivant la saison, avec des légumes d’automne comme les courges, ou de printemps comme les haricots mange tout et les betteraves, tout est possible! N’hésitez pas à faire des essais, vous ne serez pas déçus!
Le résultat est délicieux… Le mélange de miel et de vinaigre balsamique apporte une petite note sucrée à l’ensemble que j’ai vraiment adoré.
Pour réussir cette recette, il y a peu de secrets : pensez simplement à bien espacer vos légumes, quitte à les cuire en deux fois si vous manquez de place.
Même si vous aimez manger léger, ne diminuez pas la quantité d’huile : elle aide à obtenir le côté croustillant des légumes et renforce leur saveur.
Enfin, assaisonnez généreusement vos légumes tout en mélangeant bien, pour que chaque morceau s’imprègne des épices, du sel et du poivre.
Avec cette recette, je participe au concours de l’été du blog Claire au matcha!
  legumes-rotis-3

Légumes rôtis au four

Pour 4 personnes
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 2 oignons rouges
  • 2 carottes
  • 1 patate douce
  • 4 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de thym
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. rases de miel
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
Préchauffez le four à 200°C.
Coupez les légumes en bâtonnets et déposez le tout avec les gousses d’ail avec leur peau dans un grand saladier.
Arrosez avec l’huile d’olive, assaisonnez généreusement et ajoutez le thym et le paprika. Mélangez le tout avec les mains pour bien imprégner les légumes.
Versez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en une seule couche.  Il faut que les légumes se touchent le moins possible.
Dans un bol, mélangez le vinaigre et le miel.
 
Cuisez 30 minutes en mélangeant toutes les 10 minutes, versez le mélange au vinaigre, mélangez, remettez 10 minutes supplémentaires et servez.
legumes-rotis-2
 Source d’inspiration :