Archives par mot-clé : patate douce

Que cuisiner en décembre?

De nos jours, la plupart des fruits et légumes sont disponibles toute l’année, mais si vous les achetez en saison, ils sont non seulement moins chers, cultivés moins loin et dans des conditions plus naturelles, mais en plus, vous apprécierez également les fruits et légumes à leur apogée au niveau du goût! C’est pourquoi je vous propose un petit récapitulatif des fruits et légumes  qui sont de saison en décembre, ainsi que mes meilleures recettes à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
Blogueurs et blogueuses culinaires, si vous faites une recette en utilisant les ingrédients de saison ce mois-ci, n’hésitez pas à aller découvrir le défi de Gut, « Cuisons de saison« . Pour ceux qui ne connaissent pas, Claudine diffuse chaque début de mois, sous une page intitulée : CUISINONS DE SAISON, la liste des légumes et fruits que vous pouvez utiliser pour faire votre recette.

Durant tout le mois, vous pouvez proposer n’importe le recette, à condition qu’elle soit réalisé avec des produits qui auront été ciblés dans CUISINONS DE SAISON du mois en question. Claudine réunit alors toutes ores recettes sur une page, ce qui permet d’avoir un très beau récap de recettes parfaitement de saison!

 
 

🥝 Côté fruits : 

 
 
Pommes : Galette aux pommes caramélisées et fleur de sel, un véritable régal
 
Citron : Lymonik, un gâteau russe réalisé avec des citrons entiers
 
Grenade : salade d’automne à la feta marinée, un régal et pourtant je ne suis pas une fan de salade!
 

🍠 Côté légumes : 

 soupe-betterave-chou-2
Betteraves : une soupe toute rose!
 
brocoli-balls
Brocoli : Brocoli balls, pour séduire même les plus jeunes!
 
parmentier-chou-bruxelles-2
Chou de Bruxelles : parmentier aux choux de Bruxelles, ni vus ni connus!
 
chou-farci-2
Chou : Kaldomar, le chou farci à la suédoise, j’adore!
 
Carotte : carottes au Coca-Cola, elles surprendront les plus réticents ^^
 
Roquette : j’ai beau savoir que la roquette est un légume d’hiver, je trouve qu’elle met du soleil à table, surtout avec ce houmous à la roquette!
 
buddha_bowl-kale-patate-douce
Chou kale : Avec ce légume fashion faites-vous un buddha bowl aux pois chiches!
 
Pommes de terre : ces petits muffins vont bien avec pratiquement tout!
 
Patate douce : tout sent l’automne dans ce ragoût à la bière, patate douce, champignons et châtaignes.
 
Radis : une omelette non pas avec les radis mais avec leurs fanes!
 
enchiladas-vegetariens-courge-haricots-2
Courge butternut : En enchiladas, c’est délicieux!
 
IMG_0856
Panais : en stoemp, une spécialité belge délicieuse!
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

 

– Les biscuits de Noël
– Le stollen
– Le chocolat chaud
– La raclette
– La tartiflette et plats au fromage
– Le Mont d’or
 
Et vous, vous prévoyez de cuisiner des choses en particulier en décembre?

Burger d’automne patate douce, champignons et comté

La soirée burgers est une de mes soirées à thème préférées. J’aime composer mes hamburgers en fonction de ce qui est de saison et ce qui passe dans mon frigo. Honnêtement, outre le fait que les burgers maison ont un goût canon, je suis toujours ravie de la variété de choses qu’on peut y mettre, même des légumes, oui oui!
 
Ces hamburgers sont donc remplis avec mes saveurs de saison préférées, comme la patate douce et le champignon. Je dois dire que je voue un véritable culte aux champignons  Rien ne me fait plus rêver qu’une bonne poêlée de champignons pleine d’ail, c’est grave docteur? Ici j’ai lié le tout avec une sauce légèrement sucrée au miel qui fait vraiment ressortir la saveur des légumes.
 
 
J’ai ajouté en plus des steaks des galettes de patate douce, ça rend l’ensemble nourrissant bien sûr, mais franchement ça ne nous a pas empêchés de venir à bout de ces burgers non plus!
 
Des frites de patate douce seront parfaites en accompagnement, en cohérence avec la garniture des burgers. Dois-je préciser qu’ils s’accompagneront aussi très bien d’une petite bière?
 
 

 Burger d’automne

 
 
  • 2 galettes de patate douce
  • 2 steaks hachés
  • 50 g de chorizo
  • 65 g de champignons de Paris
  • 2 buns toastés
  • 75 g de comté

Pour les galettes de patate douce

  • 175 g de patate douce
  • 1 œuf
  • 3 cl de lait
  • 25 g de farine
  • 1/2 c. à c. de levure
  • 1/2 c. à c. de curry
  • 1/2 oignon râpé
  • 1 c.à s. d’huile
  • Sel, poivre

Sauce

  • 4 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1/2 c. à c. de miel
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de curry
  • Sel
Préparez les galettes de patate douce. Lavez, épluchez et râpez la patate douce. Émincez l’oignon. Mélangez dans un saladier avec autres ingrédients des galettes sauf l’huile qui va servir pour la cuisson. Formez deux galettes.
 
Préchauffez le four à 170°C. Chauffez une poêle avec 1 cuiller à soupe d’huile, et mettez-y les galettes à revenir 4 minutes par face. Déposez-les ensuite sur du papier sulfurisé et enfournez-les pour 20 minutes. Réservez au chaud.
 

Mixez le bœuf, le chorizo, les champignons, salez, poivrez et réservez.

Mélangez les ingrédients de la sauce et réservez.

Ouvrez vos pains à burger. Étalez de la sauce sur chaque face, déposez les galettes de patates douce et le fromage puis mettez au four 10 minutes.

Pendant ce temps, faites cuire les steaks et posez-les sur le fromage si les 10 minutes de cuisson au four ne sont pas écoulées.

Refermez les burgers et servez de suite.

 

Avec cette recette à la patate douce et aux champignons, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

Salade d’automne à la feta marinée

L’automne n’est pas seulement ma saison préférée en matière de mode, de fêtes (aaah, Halloween!) ou de pumpkin spices latte. Dans la cuisine également, l’automne est mon favori invaincu! Citrouilles, choux, champignons, cannelle, pommes, poires… Ce ne sont que quelques-uns de mes ingrédients préférés d’automne!
 
Aujourd’hui, voici peut-être ma première recette de salade de l’année, bien que ce ne soit pas la saison la plus connue pour consommer des salades! J’ai eu envie de réaliser une salade de mâche avec de la feta marinée et bien sûr des produits d’automne, comme de la grenade, du chou de Bruxelles et de la patate douce. Cette salade est copieuse, cosy, parfumée, automnale, fraîche, fruitée, avec une légère touche sucrée! Elle est facile à préparer et peut être servie froide ou avec la patate douce et le chou de Bruxelles encore un peu tièdes (je préfère comme ça!). C’est le mélange parfait pour un déjeuner léger, équilibré et automnal. J’ai assaisonné l’ensemble avec une vinaigrette au miel et au vinaigre balsamique, simple et délicieuse!
 
Le résultat est vraiment merveilleux, tout le monde a aimé cette salade, même mon homme qui était pourtant bien dubitatif quand je lui ai annoncé le menu.
 
 
Avez-vous déjà utilisé une grenade? Ce fruit peut sembler un peu intimidant, j’ai longuement hésité à en acheter car je ne savais pas bien comment cela se préparait ni ce que j’allais en faire. Mais une fois qu’on connait le truc, c’est en fait très facile à utiliser. D’abord pour ouvrir la grenade, il faut la couper en deux mais en coupant juste la peau, pas les graines qui sont dedans. Vous entaillez la peau sur tout le tour, puis vous utilisez vos mains pour séparer délicatement les deux moitiés, un peu comme on ouvre une matriochka ou un œuf Kinder (enfin, les modèles de mon enfance car maintenant ils sont plus faciles à ouvrir que dans le temps!)
 
 
Il y a quelques méthodes pour facilement récupérer les graines de la grenade. Ma préférée c’est de frapper la grenade pour que les grains tombent, au passage ça défoule! Pour cela, tenez une moitié de grenade dans votre main au dessus d’un bol. Utilisez une grande spatule ou une cuiller pour frapper le haut de la grenade. Cela devrait faire tomber toutes les graines facilement!
 
J’espère qu’après avoir fait et mangé cette salade d’automne sucrée et croustillante à la grenade, vous aurez envie d’apprécier les grenades plus souvent! Cette salade est tellement bonne! Les noix ajoutent une texture et une saveur au top également.
 
Pour cette recette, j’ai fait mariner la feta moi-même, c’est très simple et bien meilleur que d’acheter du fromage qui baigne dans l’huile. J’ai utilisé un mélange d’épices à salades composé par l’Étal des épices, que voulez-vous, j’ai forcément été tentée de le détourner de son usage d’origine, mais pour avoir testé en salade je peux vous dire qu’il est top comme ça aussi! C’est un mélange qui contient notamment du de l’ail, du basilic, de la coriandre, du curcuma, du piment doux, de la cannelle, du poivre blanc et du clou de girofle. Ça change des simples herbes de Provence!
 
 
 
 Pour consulter cette délicieuse recette, c’est par ici!
 
 
 
 
 
Avec cette recette à la courge, au choux de Bruxelles et à la grenade, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

Légumes d’automne rôtis à la vanille

Pulls bien chauds, chaussons en laine, pumpkin spice latte, il est temps de dégainer votre panoplie d’automne si ce n’est pas encore fait car la saison bat son plein! Si vous avez besoin d’une recette pour vous mettre à fond dans l’ambiance, je vous recommande vivement de tester ce délicieux plat! Ces légumes d’automne rôtis sont composés de quatre différents légumes qui regorgent de plein de bonnes choses pour la santé, mais en plus, ils sont très agréables à voir avec leurs jolis tons orangés! Entre nous, n’est-ce pas super joli?
 
Quand il s’agit de cuisiner les légumes, les rôtir est selon moi la manière la plus simple et la plus délicieuse de faire. Ce que j’aime le plus dans cette méthode est qu’elle demande vraiment très peu d’efforts! Tout ce que vous avez à faire est d’éplucher les légumes, de les couvrir d’un peu d’huile et d’un assaisonnement, et de les jeter (pas trop violemment) dans le four jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement grillés. Vous obtenez des légumes avec l’intérieur fondant et l’extérieur croustillant et doré. Cuits de cette façon, la texture de ces légumes peut transformer les mangeurs les plus difficiles en gros fans de légumes!
 
Cette recette est pratique, aussi bien pour les repas de famille où vous devez gérer plusieurs plats à la fois, que pour les petits repas en semaine où vous voulez gagner du temps. Il suffit de mettre ces légumes au four pendant que vous préparez le reste du repas et à la fin, tout est prêt en même temps!
 
La saveur que l’on obtient en grillant les légumes au four est différente de toute autre type de cuisson je trouve. Le four sublime n’importe quel légume, en l’imprégnant d’une saveur caramélisée. Rôtir les légumes fait ressortir leurs arômes individuels et parfume la maison avec une bonne odeur de repas de famille! Les premiers légumes que j’ai essayé de rôtir étaient des légumes d’été, et après avoir découvert le côté savoureux que le rôtissage donne aux légumes, c’est devenu ma façon préférée de les préparer!
 
Cette recette en particulier est composée de légumes frais et de saison, notamment des panais, de la courge butternut, de la patate douce et du navet. Ils donnent au plat une jolie gamme de couleurs et ont une saveur naturellement sucrée très agréable.
 
Le vinaigre balsamique est un de mes produits favoris en cuisine, j’en mettrais partout si je pouvais! Il apporte une touche parfumée légèrement sucrée qui se marie bien avec la saveur terreuse des légumes.
 
Ayant reçu de la vanille de Papouasie Nouvelle Guinée de la part de David Vanille, je me suis dit que celle-ci pourrait sublimer la tendance naturellement sucrée des légumes. J’ai donc essayé d’en mettre dans les légumes comme on le ferait avec une épice, en mélangeant bien avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique.
 
Le résultat était magique! Le goût des légumes est doux et régressif à souhait!  Avec une combinaison de belles couleurs d’automne sur une assiette, ces légumes assaisonnés constituent le mélange parfait de saveurs! De la douceur de la courge butternut a la saveur plus rustique du navet, les différents goûts se complètent parfaitement.
 
A propos de la vanille David vanille, c’est un partenaire dont je vous ai parlé à de nombreuses reprises et je ne me lasse pas de ses produits. David vanille est un chercheur d’épices qui parcourt le monde pour sélectionner des épices authentiques. Vous trouverez sur son site toutes sortes d’épices, avec en particulier un choix très large de poivres et de vanilles venant des quatre coins du monde!
 
Il est assez difficile de rater des légumes grillés, mais voici quand même quelques trucs pour vous aider à les réussir à chaque fois. Tout d’abord, essayez de couper vos légumes en morceaux de taille similaire quand c’est la même variété. Ceux qui cuisent rapidement (comme l’oignon) peuvent être coupés en plus grands morceaux, et ceux qui prennent un peu plus de temps à cuire (comme les carottes et les patates douces) peuvent être taillés un peu plus petit. Cela aidera tous vos légumes à cuire uniformément, et il ne sera alors pas nécessaire d’enlever certains légumes du four plus tôt que d’autres.
 
 
La deuxième astuce consiste à utiliser une très grande plaque à pâtisserie. Vos légumes doivent avoir de l’espace et ne pas se superposer, de sorte qu’ils puissent dorer uniformément. Si vos légumes sont empilés les uns sur les autres, ils auront du mal à rôtir. Si vous n’avez pas suffisamment de place sur vos plaques, vous pouvez toujours faire deux fournées. J’ai la chance d’avoir un four extra large, avec deux étages donc tout passe d’un coup. Mais pour cuire la quantité ci-dessous, je pense qu’il faudrait 3 fournées si vous avez un four standard en largeur et un seul étage.
 
Enfin, vous pouvez utiliser un peu plus d’huile qu’indiqué si vous souhaitez dégager des saveurs plus riches et développer encore plus cet extérieur brun doré et croustillant que nous aimons tous.
 
  

Légumes d’automne rôtis à la vanille

 
  • 2 panais
  • 1 navet
  • 450 g de courge butternut (poids épluché et vidée)
  • 2 oignons
  • 450 g de patate douce
  • 2 gousses de vanille
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. rases de sirop d’agave
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
  • Sel, poivre
  • fleur de sel
  • Un filet d’huile à la vanille (facultatif)
 
Préchauffez le four à 200°C.
 
Nettoyez et épluchez les légumes. Coupez les légumes en bâtonnets et déposez le tout dans un grand saladier.
 
Arrosez avec l’huile d’olive et le sirop d’agave, Assaisonnez généreusement et ajoutez les graines prélevées dans la gousse de vanille fendue et le vinaigre balsamique. Mélangez le tout avec les mains pour bien imprégner les légumes.
 
Déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en une seule couche. Il faut que les légumes se touchent le moins possible.
 
Laissez cuire 30 minutes en mélangeant toutes les 10 minutes. Après 10 minutes, baissez le four à 160°C.
 
Saupoudrez de la fleur de sel et versez un filet d’huile aromatisée à la vanille si vous en avez pour le service.
 
Avec cette recette au navet et à la patate douce, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

 

C’est mon blogiversaire!

Photo Paul Downey @Flickr

 

Ce 21 novembre, c’est le quatrième anniversaire de ce blog! 🍰
C’est fou comme le temps passe vite! Lorsque j’ai posté mon premier article il y a 4 ans, je ne savais pas du tout vers quoi j’allais ni même si je tiendrais plus d’un mois de publications régulières! L’animation d’un blog de cuisine est un voyage au long cours qui demande de nombreuses heures à manger froid, photographier des plats, rédiger les articles, répondre aux commentaires et visiter d’autres blogs. Je consacre beaucoup de temps à ce blog, pas seulement pour rédiger des articles, mais aussi pour améliorer mes talents de photographe, tester et re-tester les recettes dans la cuisine, me former à la cuisine, écrire… Cela prend du temps certes, mais c’est un vrai bonheur de recevoir des retours de lecteurs qui ont vraiment testé mes recettes et les ont appréciées! Je trouve assez génial que ce blog reçoive un nombre de visites et de messages toujours grandissant, je n’aurais jamais imaginé en arriver là un jour!

 

Chaque blogiversaire est une étape importante pour moi. J’aime profiter des dates anniversaire pour prendre un peu de recul et revenir sur ce qui s’est passé. J’ai vécu beaucoup d’expériences enrichissantes au cours de ces 4  années. Je me suis régalée, j’ai découvert des produits inconnus pour moi, et surtout j’ai rencontré des blogueuses (et blogueurs car ils sont plus rare mais je ne les oublie pas!) super sympas qui sont devenues de vraies amies à mes yeux (virtuelles ou réelles suivant la distance qui nous sépare. 💐
 
 
J’ai beaucoup, beaucoup de projets pour ce blog l’année prochaine et j’espère que je les accomplirai tous. Quels sont-ils? Hé bien il y en a pas mal, dont je vous parlerai plus en détail au fil de l’eau mais voici un aperçu. Je compte déjà maintenir ma cadence de publication qui est assez sportive pour moi. J’ai aussi conscience que je dois encore progresser en photo. Même si je me suis vraiment mobilisée sur ce sujet cette année, il me reste du chemin à parcourir! J’ai aussi envie de mettre un peu à jour le design du blog, car il n’a presque pas changé en quatre ans et même si je m’y reconnais encore, je voudrais le mettre au goût du jour. Les changements seront sûrement subtils et progressifs, mais ils rendront le site plus clair et agréable. Enfin, j’aimerais avancer vers quelque chose de constructif, creuser un peu plus des sujets, et pour cela j’ai pensé à écrire des petits e-books sur des thèmes qui me plaisent. Affaire à suivre!

 

 

Au final, beaucoup de choses ont évolué en quatre ans, et ça va continuer! Mais une chose n’a pas changé cependant, c’est le plaisir que j’ai à animer ce blog. Je le dois principalement à vous, qui lisez mes articles. Je me dis que tout le temps consacré en vaut la peine quand je vois que vous lisez mes posts. Ce blog a commencé comme un moyen de partager ma passion pour la nourriture, et j’ai découvert que c’était bien plus, car c’est un super moyen de rester en contact et de discuter avec plein de gens d’horizons différents et j’adore ça.

 

Je profite donc de l’occasion pour vous remercier, que vous soyez blogueursses, lecteurs/trices, visiteurs/euses de mon blog. Merci pour vos commentaires que j’apprécie et qui m’encouragent beaucoup! 💗 Sans vos retours, je ne serais pas allée aussi loin et je n’aurais tant appris! Bon je vais arrêter de vous accabler de compliments, vous allez saturer 🙂 

 

Pour marquer ce quatrième anniversaire, j’ai pensé que j’allais simplement vous proposer une compilation de mes meilleures recettes : les 12 qui ont emporté vos suffrages au cours de l’année, mais aussi mes propres coups de cœur, les recettes qui me font encore baver rien qu’à y repenser!

 

Mes recettes les plus populaires

Novembre :

Grilled cheese au bleu et avocat

 

Décembre :

Pancakes salés au cheddar

 

Janvier :

 Mont d’or à l’ail

 

Février :

Coulants au chocolat

Mars :

Onion rings

 

Avril :

Omelette aux fanes de radis

 

 

Mai :

Tzaziki

 

 

Juin :

Oeufs au four à la sauce tomate épicée

 

Juillet :

One pot pasta tomates et basilic

 

Août :

Aubergines à la turque

 

Septembre :

Crèmes ultra vanillées au lait concentré

 

Octobre :

Tarte salée au potiron et comté

 

 

Celles qui m’ont le plus régalée :

Novembre :

Pain d’chien ou pudding du nord

 

 

Décembre :

Yakitori de canard

 

Janvier :

Lu rou fan

 

 

Février :

Tarte amandine pommes cannelle

 

Mars :

Huevos rancheros en taco bowl

 

Avril :

Pastizzu

 

Mai :

 Scones au cheddar

 

Juin :

 Crumb cake aux abricots et nectarines

 

Juillet :

 Tian de patate douce et fromage de brebis

 

Août :

 One pot de fettucine à la burrata

 

Septembre :

Galette rustique aux pommes caramélisées

 

Octobre :

Tatins aux echalotes

 
Voilà, j’espère que ça vous a plu! Vous êtes prêts à rempiler pour une année? Moi en tout cas oui!

Ragoût de champignons, châtaignes et patate douce à la bière et maniguette

En ce moment, les jours froids, pluvieux et venteux se succèdent, et pour résister psychologiquement à de telles intempéries, j’ai décidé de préparer un bon gros ragoût de légumes pour le dîner.

Ce petit plat est assez proche des ragoûts à la viande, si ce n’est qu’il n’en contient pas. La méthode reste cependant assez proche des ragoûts classiques : l’ensemble est lentement mijoté dans une sauce épaisse et parfumée et toutes les saveurs se mêlent entre elles!

Quoi de plus chaleureux et savoureux qu’un ragoût? Celui-ci n’échappe pas à la règle. La bière apporte une saveur profonde, riche et complexe qui se marie bien avec la douceur des légumes de saison. C’est vraiment le genre de plat que l’on imagine manger bien au chaud dans un chalet après une journée de balade en forêt !

Cette recette de ragoût de légumes est copieuse, facile à faire et plutôt saine. Si vous voulez rendre la recette plus nourrissante, essayez de la servir avec de la purée ou des tranches de pain, mais ce n’est vraiment pas indispensable vu qu’elle contient des patates douces et des pommes de terre.

 

Pour toute personne préoccupée par l’alcool, je pense qu’entre l’ébullition et le long processus de cuisson, la majeure partie de l’alcool sera évaporée, surtout que la bière a une teneur en alcool relativement faible au départ. Je ne sais pas si on peut la remplacer par de la bière sans alcool mais si quelqu’un essaye, qu’il me donne son avis !

Si comme moi vous aimez la cuisine à la bière, vous aimerez aussi cette soupe à la bière, super originale!

Pour parfumer ce délicieux plat, j’ai utilisé de la maniguette,  une épice que j’ai pu tester récemment grâce à l’Etal des épices et dont je n’avais jamais entendu parler avant! Si cette épice est une totale découverte pour vous aussi, c’est une épice à la saveur poivrée et piquante, que l’on peut donc utiliser en substitution du poivre. Elle tient mieux la cuisson que le poivre donc se prête bien aux plats mijotés. Vous pourrez en savoir plus ou la commander par ici!

Pour découvrir le contenu de ma recette, suivez ce lien!

 

 

 

Avec cette recette aux champignons et à la châtaigne, je participe à Cuisinons de saison !
 

 

 

Power bowl d’automne

Vous arrive-t-il parfois de manquer de temps et de grincer des dents à l’idée de préparer le dîner? Moi je plaide coupable! Si je ne prends pas le temps de planifier ce que je compte faire et de préparer un peu à l’avance, ça peut virer à la panique totale! L’automne semble d’ailleurs être une période inhabituellement chargée pour nous cette année, et je suis donc constamment en recherche de solutions rapides et faciles qui me permettent de manger sainement.
J’ai remarqué que plus je suis speed, plus c’est important pour moi de manger des aliments sains et nutritifs pour garder de l’énergie, un esprit clair et un système immunitaire au top, sauf quand je décide de boire de la bière et de me faire livrer des pizzas. Mais regardons les choses en face, il y a des jours où j’ai envie de mettre mon costume de Bree Van Kamp et de préparer des plats magiques qui vont époustoufler toute la maison… Et il y a d’autres jours où j’officialise le fait que j’ai une flemme incontrôlable, et dans ce cas, je mérite un bon repas tout en ne faisant pas grand chose! Oui je suis exigeante, ce n’est pas parce que j’ai la flemme que je ne veux pas me régaler!
Donc, pour ces jours où vous aussi vous vous  sentez raplapla en cuisine, mais où vous voulez manger quelque chose de sain et gourmand, je vous recommande d’essayer un power bowl. Sérieusement, les power bowls sont top parce que non seulement vous mangez des choses bonnes pour vous, mais en plus c’est ultra facile à faire! Nos amis américains les appellent power bowl ou encore buddha bowl, nourrish bowl… Mais peu importe que leur nom soit branché, ils sont faciles à assembler et constituent un excellent moyen de préparer un repas nutritif avec un minimum d’effort. Voici la recette d’un de mes favoris du moment! Ce bol à base de quinoa, de patates douces et de choux de Bruxelles est une solution rapide et saine, et en prime, végétalienne!
Pour aller au plus vite, j’aime cuisiner d’avance les céréales et de légumes rôtis au début de la semaine quand je suis pleine d’énergie : les patates douces, le quinoa, les choux de Bruxelles. De cette façon, le lendemain quand j’ai la flemme, je mets tout cela dans un bol, je réchauffe, je garnis de ma sauce ultra rapide et j’obtiens un repas sain et délicieux en moins de 5 minutes! Merveilleux n’est-ce pas?
La petite sauce est une de mes favorites, je l’utilise dans de nombreux plats. Elle est à base de tahin et de citron, c’est un régal!
Ce bol a toutes les saveurs que j’aime, et il est sain puisqu’il est à base de quinoa et d’ingrédients frais et de saison. Saviez-vous que le quinoa est une véritable bombe nutritive? Il contient une teneur élevée en protéines végétales et de nombreuses vitamines, minéraux et antioxydants. Avec 100 g de quinoa, plus d’un tiers de la quantité quotidienne recommandée de magnésium et de fer est couverte. Comme le quinoa est sans gluten, il constitue également une excellente alternative pour toutes les personnes intolérantes au gluten.
Pour parfumer ce bol, j’ai utilisé du piment de Jamaïque, un nouveau produit que je viens de recevoir grâce à L’étal des épices. L’étal des épices, c’est un site internet qui propose des épices et des herbes de super qualité. On y trouve un large choix et notamment des produits parfois difficiles à trouver dans les magasins habituels, qui permettent de renouveler la cuisine!
 
P.S. : Si comme moi vous adorez la patate douce, vous aimerez aussi ces sweet potato toast.

Power bowl d’automne

  • 300 g de patates douces
  • 400 g de courge butternut
  • 6 choux de Bruxelles
  • 150 g de quinoa
  • 3 c. à c. de zaatar
  • 1/2 cube de bouillon de légumes
  • 30 g de tahin
  • 65 g de soja cuisine fluide
  • 1 c. à s. de citron
  • 1 c. à s. huile de pépin de courges
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 2 c. à c. de graines de grenade séchées
  • 2 c. à  c. de graines de courge
  • Piment Jamaïque
35 g de soja cuisine dans la sauce, le reste dans le quinoa
Épluchez et coupez la courge butternut et la patate douce en dés. Épluchez et coupez les choux de Bruxelles en deux.
Mélangez la courge butternut et la patate douce avec 2 cs d’huile et 2 cuillers à café de zaatar, idem avec les choux de Bruxelles mais avec 1 cs d’huile et 1 cs d’herbes de Provence.
Déposez de manière espacée sur une plaque et enfournez pour 30 minutes à 180°C.
Réalisez la sauce au tahin en mélangeant le tahin avec 35 g de crème au soja liquide, le jus de citron et la dernière cuiller à café de zaatar.
Faites cuire le quinoa à l’eau suivant les indications du paquet. Quand il est cuit, mélangez-le avec la crème de soja fluide restante et l’huile de pépins de courge. Donnez un bon tour de moulin de piment de Jamaïque.
Dans deux bols déposez le quinoa, puis posez par dessus les choux de bruxelles, la courge, la patate douce et la sauce au tahin Saupoudrez par dessus des graine de grenade et des graines de courge. Donnez un dernier tour de moulin de piment de Jamaïque.
Avec cette recette à la courge butternut, aux choux de Bruxelles et à la patate douce, je participe à Cuisinons de saison !

 

Mes idées recettes pour Halloween

Halloween approche! Même si cette fête n’est pas franchement entrée dans notre folklore, j’aime prévoir un menu à thème pour cette occasion! Au programme : citrouille, bonbons et fruits d’automne! Je vous prépare quelques nouveautés dans les prochains jours, mais en attendant voici déjà un récap de ce que j’ai fait jusqu’à maintenant!

Risotto au potiron, bacon et safran

risotto-potiron-bacon-3

 

Soupe au potiron et aux lentilles corail

soupe-potiron-lentilles-3

 

Mug cake potiron cantal noix

mug-cake-potiron-cantal-2

Halloween pumpkin pie

pumpkin-pie-tarte-citrouille-3

 

Muffins potiron cannelle

muffin-potiron-3

 

Tarte à la patate douce

sweet-potato-pie-3

 

Crème dessert potiron et graines de chia

creme-brulee-chia-potiron-2

 

Citrouilles de mousse au chocolat végétale

mousse-choco-citrouille

Flavour beans potion

Vous connaissez sans doute les Bertie Bott’s Flavour beans, les fameux bonbons issus de l’univers d’Harry Potter. Ce sont les bonbons les plus populaires du monde sorcier. Ils ressemblent visuellement à des jelly beans, mais il y a un « mais ». Chaque paquet contient des bonbons délicieux aux parfums tels que chocolat ou marmelade, mais aussi d’autres aux parfums dégoûtants et rien ne permet de savoir à l’avance sur quoi vous allez tomber!

Parmi les parfums dégoûtants, il y a vraiment tout et n’importe quoi, comme un parfum épinards, foie, tripes ou encore œuf pourri. Il existe également des saveurs qui ne sont pas des aliments réels comme le parfum herbe, saleté fermière, vomi, ou encore papier ou colle d’enveloppe.

On dit que Bertie Bott a créé ces fameux bonbons au milieu du 20ème siècle par erreur. Il prévoyait de faire des bonbons tout à fait standard mais a accidentellement fait tomber dans sa préparation des chaussettes sales. En découvrant le résultat, il a immédiatement reconnu le potentiel de vendre des bonbons qui comporteraient « un risque à chaque bouchée! ».

Si vous êtes comme moi fan de Harry Potter, vous avez sans aucun doute déjà reçu une boîte de Bertie Bott’s Every Flavour Beans dans votre panier de Pâques ou vos cadeaux de Noël. Comme ceux du monde magique, ils existent pour de vrai chez nous avec des parfums tout aussi dégoûtants que dans le film! J’ai deux boites d’avance chez moi mais je ne me suis pas encore aventurée à les goûter! Et vous, vous avez testé? Quel parfum avez-vous obtenu?

En attendant de me lancer, pour Halloween j’avais envie de créer un cocktail qui rappelle le goût de ces bonbons, en tout cas des « bons » parfums de ces bonbons! Ce cocktail façon bonbon sera idéal pour la soirée de distribution de bonbons d’Halloween!

Je n’ai pas fait fondre de bonbons directement, d’autant qu’il est impossible de savoir lesquels sont bons sans les goûter. J’ai préféré faire un mélange de saveurs un peu chimiques pour reproduire une saveur « bonbon ». Le résultat est assez réussi car il m’a semblé reconnaître le côté sucré et parfumé de ces haricots magiques!

J’ai quand même déposé des flavour beans dans le fond que l’on peut croquer à la fin du cocktail, c’est très joli Je vous laisse voir si vous prenez le risque de déposer des flavour beans ou si vous jouez la sécurité en déposant des jelly beans classiques!

Je profite de cette recette particulière pour faire un petit clin d’œil à un blog que j’aime beaucoup, dont le nom évocateur, Flavour beans, m’a donné l’idée de ce cocktail! C’est un blog beauté vraiment sympa, tenu par Alexane qui partage avec moi l’amour d’Harry Potter. Si vous cherchez des tests beauté et des tutoriels maquillée trop beaux, toujours présentés avec une pointe d’humour et sans se prendre trop au sérieux, c’est chez elle qu’il fait aller!

P.S. : Si vous cherchez des recettes sympa pour Halloween, j’en ai pas mal et notamment ces  frites de patate douce au curry!

Flavour beans potion

Par verre

  • 10 Flavour beans
  • 5 cl de vodka
  • 15 cl de limonade
  • 1 c. à c. de sirop de barbapapa
  • 1 c. à c. de sirop coco
  • 1 c. à c. de sirop grenadine
  • 4 glaçons

Mélangez la vodka et les sirops. Allongez de limonade et déposez les flavour beans dans le fond du verre. Ajoutez enfin les glaçons.

Tian à l’espagnole

Il y a quelque temps, j’avais testé un tian à la patate douce que j’ai adoré, et qui m’a fait réaliser les possibilités de cette spécialité. Il m’a pris l’envie de « tianiser » (verbe déposé par moi-même) tout ce qui passait! Alors quand j’ai vu un tian à l’espagnole sur le blog La cuisine de Poupoule, qui le tenait elle-même du blog Ça ne sent pas un peu le brulé?, je me suis dit que c’était l’occasion de continuer sur ma lancée !
Le tian est un plat provençal en terre dans lequel on cuisait toutes sortes de gratins. Par extension, de nombreuses préparations provençales s’appellent aujourd’hui « tian », et le plus connu est le tian provençal. Celui que je vous propose aujourd’hui est différent par l’ajout de riz et de chorizo, que j’ai choisi de remplacer par de la soubressade pour un côté plus olé olé (enfin surtout parce que j’en avais qui traînait au frigo pour être honnête). Par rapport à la recette d’origine, j’ai aussi ajouté du safran et du curcuma dans le riz, pour lui donner une jolie couleur et saveur rappelant la paella.
Au final, on obtient une recette savoureuse aux bons légumes du soleil. Courgettes, tomates et oignons se succèdent avec des tranches de soubressade qui apportent une saveur très agréable, surtout avec la charcuterie qui « fond » sur l’ensemble, le tout sur une couche de riz bien parfumé.
Dans cette recette, le riz est important car il absorbe l’excédent d’eau des légumes. Attention à parfaitement le couvrir avec les légumes, car les quelques grains que je n’avais pas protégés sont devenus croquants alors que le reste du riz avait une texture parfaite.
C’est une recette pour 4 personnes  mais j’aurais tendance à dire pour quatre « petites » personnes, soit deux gourmandes, comprenez que j’ai mangé une part, que mon homme s’est resservi deux fois et qu’il ne m’en est donc plus resté à la fin du repas.
 

 Tian à l’espagnole

  • 1 grosse courgette
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 150 g de riz complet
  • 1 dose de safran
  • 1 pincée de curcuma
  • 10 olives vertes dénoyautées
  • 120 g  de chorizo ou soubressade
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel, poivre
Préchauffez le four à 180°
Faites cuire le riz. Pendant ce temps, coupez les courgettes, les tomates en tranches, émincez l’oignon en rondelles. Retirez la peau du chorizo et coupez de fine tranches.
Égouttez le riz, Ajoutez-y le safran et le curcuma, salez et mélangez.
Déposez le riz dans le fond d’un plat à gratin.
Répartissez les tranches de légumes et de chorizo sur le riz en alternant.
Coupez les olives vertes en rondelles et mettez les par dessus.
Salez et poivrez. Parsemez d’herbes de Provence. Arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Enfournez 40 minutes à 180°C.
Sources d’inspiration :
http://lacuisinedepoupoule.com/2014/09/tian-a-l-espagnole.html
http://virginiemoreau.canalblog.com/archives/2013/09/03/27950431.html