Archives par mot-clé : oeufs

7 moyens de retrouver le moral après l’hiver

Après 6 (ou 8 ou 10 suivant votre région) mois d’un temps froid qui vous a semblé interminable, le printemps fait officiellement son entrée. Mais fatigués par le manque de lumière, de vitamines A et l’abus de fromage à 40% de matières grasses, vous avez encore du mal à prendre le pli! Retrouvez le moral et passez à l’heure d’été avec mes idées gourmandes au goût de soleil !

Faîtes un tour à la mer

Pas besoin d’attendre le mois d’août pour tremper un orteil dans l’eau et manger des moules en bord de mer! Au premier rayon de soleil, prenez la route et jouez le jeu à fond : pull marin, chapeau de paille, appareil photo autour du cou… Vous voilà déjà bien plus détendus! Si la mer est trop loin de chez vous, un pique-nique au bord d’un lac fera parfaitement l’affaire !

Photo Zoltán Vörös @Flickr

Adoptez le fromage frais

Si l’hiver est la saison des raclettes, tartiflettes et autres reblochonnades, l’été est celle des fromage frais! Alors commencez tout de suite à troquer vos fondues par des tartinades au chèvre frais, des dés de feta ou de la mozzarella di buffala bien fondante!


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Cuisinez les fraises et les asperges

Les asperges et les fraises sont parmi les produits les plus emblématiques du retour des beaux jours, mais ne boudez pas non plus les radis, les petits pois et les fèves fraîches!


Photo Rool Paap @Flickr

Plantez des herbes aromatiques

Dès le mois d’avril, il est possible de planter des plants de ciboulette, du persil ou de démarrer un semis de basilic sur votre bacon. Ils permettront de mettre de la fraîcheur et des vitamines dans tous vos plats printaniers sans rien vous coûter ou presque!


Photo Clemens v. Vogelsang @Flickr

Faîtes vous des limonades et thés glacés

L’hiver, on adore se réchauffer avec de bons thés chaï ou chocolats chauds. Dès le retour des beaux jours, on hydrate notre machinerie avec des boissons fraîches et peu sucrées à base de thé, de citron ou de concombre !


Photo Rob Bertholf @Flickr

Organisez un pique-nique d’intérieur

Si le beau temps est long à décoller, ce n’est pas une raison pour se laisser faire. On sort une nappe à carreaux, on l’étale sans le salon, et on s’installe pour y manger salades, sandwichs et œufs durs joliment disposés dans un panier.


Photo Wicker Paradise @Flickr

Faites un ménage de printemps de la bouffe

Si vous avez tendance à acheter beaucoup de produits qui s’entassent dans vos placards, c’est le moment de les explorer et de décider de ce que vous allez cuisiner avec : une omelette avec ce pesto, une salade avec ces graines de lin, une bruschetta avec ces tomates confites.. Objectif : vider les pots qui encombrent les placards et inventer quelques chouettes idées recettes au passage!


Photo Jessica Spengler @Flickr

Et vous, comment faites vous quand l’hiver n’en finit pas, vous avez vos astuces pour faire arriver le printemps plus vite? N’hésitez pas à me les donner!

Oeuf cocotte raclette

J’adore manger de la raclette, c’est un moment de gavage convivialité qui me permet à lui tout seul de supporter la pénible saison hivernale! Mais vous le savez, le souci avec les soirées raclette, ce sont les restes!
« Oh, il reste pas mal de fromage, on va juste racheter de la charcuterie et on s’en refera une petite pour finir les restes! »
« Oh, cette fois, il reste de la charcuterie, on va juste racheter un peu de fromage pour finir la charcuterie et on n’en parle plus… »
« Oh bah zut, qu’est ce qu’on va faire avec toutes ces patates, et si on refaisait une raclette? »
Ça n’en  finit pas, et on finit l’hiver à la limite de l’overdose fromagère, agonisant la bouche pleine de fromage fondu avec les fermetures de pantalon qui cèdent sous le poids d’un ventre bien tendu!
Alors maintenant, j’aime me cuisiner des spécialités qui utilisent le fromage à raclette mais n’obligent pas à refaire une raclette entière. Le bénéfice? Vous avez le plaisir de la raclette mais en moins riche, et vous terminez vos restes sans vous dégoûter à tout jamais de cette spécialité! En prime, c’est une recette ultra facile. Si vous ne voulez pas vous prendre la tête en cuisine mais que vous voulez vous régaler, ces œufs cocottes à la raclette sont faits pour vous!
  
P.S. : Si vous voulez encore profiter un peu de la raclette avant le printemps ( demain quoi^^), essayez aussi ce gratin d’endives au fromage à raclette!

Oeuf cocotte raclette

Pour 2 cocottes
  • 2 œufs
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 1 c. à c. de persil frais haché
  • 100 g de fromage à raclette
  • Sel, poivre

Salez et poivrez le fond du ramequin.

Versez la crème, le persil, la moitié du fromage à raclette coupé en petits dés, l’œuf puis ajoutez par dessus le reste du fromage.
Préparez un plat à four rempli d’eau bouillante et préchauffez le four à 180°C.
Déposez vos ramequins dans le plat à four pour qu’ils soient baignés dans l’eau, et enfournez pour 6 à 8 minutes. Le blanc doit être coagulé mais le jaune encore coulant.

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

Aujourd’hui je vous propose une petite entrée toute simple et rapide à réaliser, parfaite pour les dimanches soir et les jours de flemme : l’œuf cocotte ! C’est généralement le plat que j’aime cuisiner lorsque je rentre du travail sans aucun courage pour cuisiner… C’est aussi un élément de choix des des plateaux télé.

Je vous propose une version aux épinards et au bleu. J’ai utilisé du Stilton anglais, mais du gorgonzola ou du roquefort peuvent convenir également. Le fromage bleu apporte une touche de goût et de caractère super agréable… Accompagnez le tout de pain grillé et beurré et hop… Vous avez de quoi vous régaler!

Cette recette est très simple et ne demande que peu d’ingrédients et dans ce cas, j’ai tendance à dire que de bons ingrédients font la différence encore plus qu’ailleurs. Prenez de bons œufs de poule élevés en plein air et bio, vous sentirez la différence au goût et vous ferez bien sûr la différence pour la manière de traiter les poules ! Même quand on n’a pas les moyens de manger tout bio, tout local, tout en provenance de la ferme car cela a un coût, changer sa consommation d’œufs est un geste plus facilement atteignable mais qui compte vraiment !

P.S. : Si vous aimez le stilton, essayez aussi cette tartinade au cheddar, stilton et à la bière qui envoie!

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

  • 60 g d’épinards hachés
  • 20 g de stilton
  • 5 cl de crème liquide
  • 1 œuf
  • Sel poivre
  • Pincée d’ail semoule

Salez et poivrez le fond du ramequin.

Versez la crème, les épinards, l’ail semoule et mélangez un peu.  Ajoutez la moitié du stilton coupé en petits dés, l’œuf puis ajoutez par dessus le reste du fromage par dessus.
Préparez un plat à four rempli d’eau bouillante et préchauffez le four à 180°C.
Déposez vos ramequins dans le plat à four pour qu’ils soient baignés dans l’eau, et enfournez pour  8 à 10 minutes. Le blanc doit être coagulé mais le jaune encore coulant.

Huevos rancheros taco bowl

Une belle assiette de huevos rancheros est un peu un repas « joker » pour moi, un repas savoureux que je peux faire régulièrement sans jamais me lasser. Ma précédente version maison préférée dispose d’une sauce à l’avocat crémeux et haricots noirs épicés et elle est franchement trop bonne.
Aujourd’hui c’est une variante végétarienne que je vous propose. Elle constitue un petit déjeuner délicieux, copieux et sain qui se prêtera très bien à un repas du soir également!
C’est le genre de plat végétarien tellement varié et parfumé que même les mangeurs de viande peuvent l’apprécier.
Cette recette peut être faite en moins de 30 minutes, elle est donc parfaite un week-end de brunch « paresseux ». Si comme moi, vous avez toujours une boîte de haricots rouges et des galettes de blé au fond du placard pour les urgences tex-mex (oui, ce genre d’urgence existe), alors vous pouvez improviser ce plat n’importe quand sans faire de courses!
La recette fonctionne bien sûr avec des haricots secs, mais j’aime que mes brunchs ne me demandent pas trop d’anticipation ou de temps en cuisine!
Cette version est vraiment fun car elle est servie dans des bols faits de tortillas, une idée vue à droite à gauche sur Internet et que je n’avais jusqu’à maintenant pas eu l’occasion de tester. C’est finalement facile à faire, et le  résultat visuel est top! Même si certains sont d’abord perplexes sur la manière de manger ce plat sans en mettre partout, il suffit de se lancer et tout se passe bien!
 

 Huevos rancheros taco bowl

Pour les haricots
  • 400 g de pulpe de tomate
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon moyen
  • 1 poivron rouge
  • 1 boîte de 400 g de haricots rouges
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • Sel, poivre
Pour servir
  • 4 œufs
  • 4 tortillas de blé
  • 4 c. à s. de maïs, rincés et égouttés
  • 1 c. à s. de coriandre
  • 60 g de feta
  • 1/2 oignon rouge
Préchauffez le four à 180° C.
Hachez grossièrement l’oignon. Chauffez l’huile végétale dans une poêle à feu moyen et faites revenir l’oignon, l’ail et le poivron environ 5-10 minutes.
Versez la sauce tomate et les haricots, le cumin et le paprika. Laissez mijoter pendant 10 minutes et réservez au chaud.
Tapissez une feuille d’aluminium autour d’un bol qui est approximativement de la taille que vous voulez donner à votre bol de tortilla, de manière à modeler un bol en aluminium.
Micro-ondez les tortillas pendant 30 secondes. Mettez une tortilla dans le bol couvert d’aluminium, démoulez l’ensemble pour prendre la tortilla avec l’aluminium et recommencez pour chaque tortilla. mettez les tortillas maintenues par l’aluminium à cuire au four pendant 10 minutes ou jusqu’à coloration dorée en surveillant bien. Retirer les tortillas du bol d’aluminium et laissez-les refroidir.
Chauffez un peu d’huile végétale dans une poêle et faites cuire 4 œufs au plat.
Dans chaque bol déposez le mélange aux haricots rouges encore chaud, une cuiller de maïs, la feta, l’oignon rouge, un œuf, la coriandre fraîche hachée.

Mes meilleures recettes de gâteaux sans lait

Si je ne suis pas une grande pâtissière, j’aime avoir de bonnes recettes de gâteaux familiaux à préparer le week-end pour égayer les desserts. Qu’ils soient aux fruits, au chocolat ou au caramel, la base des gâteau est souvent composée d’œufs, de beurre, de sucre, de farine et de lait. Mais quand il nous manque l’un de ces ingrédients, il n’est pas impossible de s’en sortir! Aujourd’hui je vous donne ma sélection de gâteaux qui ne nécessitent pas de lait, pour quand vous avez une envie urgente de gâteau et aucune envie de courir au supermarché! Pour faire encore plus simple, ils sont aussi sans crème, ricotta ou fromage frais!

Moelleux à la châtaigne

gateau-corse-chataigne

Brookies

brookies

Carrés au citron et gingembre

carres-citron-gingembre

Brownie au Nutella

brownie-nutella-2

Brownie mexicain

brownie-mexicain-2

Moelleux à la pistache

moelleux-pistache

Gâteau au chocolat sans œufs, sans lait, sans beurre

gateau-chocolat-sans-rien-3

Namandier

namandier-poires

Blondie au Galak et spéculoos

blondie-galak-speculoos-2

 

Gâteau fondant au citron et sucre perlé

gateau-citron-sucre-perle-2

Fondant au chocolat à la compote de pommes

gateau-chocolat-sans-beurre-2

 

Purée de petits pois, scones aux pommes de terre et sauce pistache

La semaine dernière je vous ai parlé du superbe livre de Cléa, Recevoir en bio, que j’ai eu la chance de recevoir grâce au site Natura Sense.
Pour ceux qui ne connaissent pas cette boutique en ligne, Natura Sense propose plein de produits qui tournent autour du bien-être et de la santé par l’alimentation. Vous y trouverez notamment des extracteurs de jus, des robots… Et une super sélection de livres qui tournent autour du bio, de l’alimentation bien-être, de la déshydratation des aliments… De quoi apprendre à mieux s’alimenter et préparer ses produits !
J’avais choisi ce livre de Cléa parce qu’au-delà du fait qu’il est très graphique et visuellement réussi, il aborde un thème qui me tient à cœur. Quand on essaye d’avoir une alimentation saine, et aussi de réduire sa consommation de viande et de poisson, cela peut sembler difficile de préparer un repas en accord avec ces principes quand on reçoit, surtout pour les fêtes traditionnelles, comme Noël où tout le monde attend la dinde farcie à table!
Après avoir lu le livre de Cléa et parcouru les recettes, je dois dire que c’est mission accomplie. Franchement, même un carnivore endurci ne remarquerait pas forcément l’absence de viande à table tant ses menus font diversion par diverses techniques !
Il me tardait donc de tester une recette de son livre pour découvrir si en plus d’avoir des idées attirantes, celles-ci étaient bonnes à manger…
J’ai choisi une recette avec des ingrédients simples, comme beaucoup dans ce livre je vous rassure, à base d’un légume que j’adore : les petits pois !
J’ai adapté un ou deux détail de sa recette pour la rendre plus simple à réaliser et ajouter ma petite touche, mais je n’ai pas modifié les proportions.
Résultat des courses : comme je l’espérais, mon homme s’est régalé ! Pas à un seul instant il n’a suggéré que le repas manquait d’un bout de viande ou d’un œuf pour accompagner. Pas une fois il n’a reconnu les ingrédients « pour végétariens » comme la crème de soja ou la pâte de noix… Il n’a pas trouvé la purée plus fade que celles que je fais souvent au beurre ou à la crème fraîche, au contraire, il a adoré et en a redemandé!
On a eu un vrai coup de cœur pour la sauce à la pistache, originale, facile à faire et délicieuse ! Vous pouvez être sûrs que je la déclinerai dans d’autres recettes dès que possible ! Les scones étaient bien moelleux et gonflés, avec un petit goût de pois chiche très agréable.
Par rapport à la recette de base, J’ai remplacé cristaux d’huile de basilic de la purée par de la menthe séchée, et la purée d’amandes par de la purée de noix qui apporte du pep’s je trouve !
   

Purée de petits pois, scones aux pommes de terre et sauce pistache

 
Pour les scones
  • 125 g de pommes de terre cuite en purée
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 40 ml de lait végétal
  • 2 œufs
  • 50 g de farine de pois chiche
  • 150 g de farine de blé
  • 2 c. à c. de levure chimique
  • 20 g de parmesan râpé
Pour la purée
  • 600 g de petits pois frais ou surgelés
  • 15 cl de crème liquide végétale
  • 2 c. à s. rases de purée de noix
  • 1 c. à c. de menthe séchée
  • Sel, poivre
 Pour la sauce
  • 1 yaourt de brebis ou soja
  • 2 c. à c. de purée de pistache
  • 2 c. à s. de pistaches broyées et torréfiées
  • Sel, poivre
Préparez les scones. A la fourchette, délayez la purée avec l’huile, le lait, les œufs. Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le parmesan et une pincée de sel. Ajoutez-y la préparation liquide et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si la pâte colle, farinez légèrement.
Abaissez sur une épaisseur de 2 cm en un grand cercle, et coupez 8 parts triangulaires dedans.
Disposez sur une plaque de cuisson et faites cuire au four à 190°C pendant 18 minutes.
Pendant ce temps, faites cuire les petits pois 15 minutes dans de l’eau bouillante salée
Égouttez et mixez avec tous les autres ingrédients de la purée
Mélangez dans un petit bol les ingrédients de la sauce.
Servez la purée chaude avec deux scones tièdes par assiette et un peu de sauce.

Breakfast burritos à la poêle

Je ne sais pas vous, mais moi qui petit déjeune rarement, j’ai un faible pour les petits déjeuners salés quand je me lance! Si j’aime beaucoup le petit déjeuner de type anglais, j’aime aussi varier les plaisirs, et c’est pourquoi j’ai voulu me lancer dans ce petit-déjeuner d’inspiration tex-mex! Les breakfast burritos (ou « burritos de petit-déjeuner » en français, mais c’est plus long) offrent tous les avantages d’un petit-déjeuner chaud et copieux.
breakfast-burritos
Faits avec des œufs brouillés, des haricots, du cheddar réunis dans des tortillas de blé ou de maïs bien chaudes, c’est un régal! Avec cette recette, vous obtenez un petit-déjeuner consistant et fortifiant pour commencer votre journée du bon pied, mais vous pouvez aussi tout à fait vous les préparer pour un déjeuner ou un dîner!
La recette est pour deux burritos, mais n’hésitez pas à augmenter les quantités au besoin!
 breakfast-burritos-2
P.S. : Si vous avez envie de burritos à un autre moment de a journée, regardez aussi ces mac and cheese burritos, indécents mais tellement bons!

 Breakfast burritos à la poêle

 Pour 2 burritos
  • 1,5 c. à s. d’huile
  • 1/2 oignon
  • 1/2 tomate
  • 30 g de poivron vert émincé
  • 3 c. à s. de haricots rouges
  • 3 c. à s. de maïs
  • 2 tranches de bacon haché
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. d’eau
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • 1 c. à s. de cheddar râpé
  • 2 tortillas de blé
  • Sel, poivre
Faites chauffer une cuiller à soupe d’huile dans une poêle antiadhésive moyenne à feu moyen-vif et faites cuire le poivron, la tomate et les oignons en dés et le bacon, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient tendres et le bacon soit croustillant, soit environ 4 minutes.
Pendant ce temps, mélangez les œufs, le cumin, les herbes de Provence, le sel, le poivre et l’eau dans un petit bol avec un fouet. Ajoutez ce mélange dans la poêle, les haricots rouges et le maïs, et remuez jusqu’à ce que les œufs prennent. Retirez le mélange d’œufs et de légumes de la poêle et répartissez-le uniformément  sur les tortillas. Garnissez de fromage puis roulez.
Essuyez la poêle avec du papier absorbant et faites fondre la demi cuiller à soupe restante sur feu moyen. Disposez les burritos, l’ouverture vers le bas et faites cuire, en les retournant une fois, jusqu’à ce qu’ils soient dorés, soit environ 2 minutes.
breakfast-burritos-3

Cake aux peaux de banane

Ces derniers temps, je fais vraiment de mon mieux pour respecter l’environnement. J’achète des produits verts, je fais certains produits ménagers et produits de beauté moi-même, je consomme un maximum de produits locaux… Cela est légèrement contrebalancé par mon amour des gadgets de cuisine et des livres en tout genres, mais enfin si je ne suis pas encore prête à passer à la liseuse, je trouve que j’ai fait beaucoup de progrès quand même!

Une chose sur laquelle je suis plutôt catégorique, c’est le gaspillage de nourriture. Je déteste jeter les choses et heureusement, j’ai un très bon frigo et un congélateur qui optimise bien les durées de conservation. Je fais de petites courses chaque semaine plutôt qu’un gros plein mensuel, cela m’évite de découvrir des périmés au fond du frigo en fin de mois, et c’est la seule solution de toutes manières quand on veut manger des fruits et légumes frais!
J’ai d’ailleurs pris la résolution ici de trouver encore plus de solutions pour cuisiner des choses que l’on jette habituellement! Je cuisine pas mal d’éléments que l’on pense bons pour la poubelle comme les fanes de radis ou les épluchures de pommes de terre, mais une chose que je ne mange généralement pas est la peau des bananes. Jusqu’à ce que je voie un gâteau aux peaux de banane (oui vous avez bien lu) sur le blog de Virginie Moreau. Si vous ne connaissez pas allez le découvrir, vous y trouverez plein de recettes géniales!
J’étais sceptique au premier abord. Je veux dire, les peaux de banane sont épaisses, ont une odeur forte, et c’est généralement le genre de chose que l’on jette immédiatement à la poubelle. mais intrigué, il me fallait tester ça et vérifier le résultat par moi-même!

J’ai suivi les instructions et j’ai cuit les peaux de banane à l’eau puis je les ai mixées et mélangées à l’appareil du gâteau. Une fois le gâteau cuit, je peux vous dire que le résultat est top : une bonne odeur de banane, une texture entre le flan et le cake, ce banana bread du pauvre est délicieux! Un conseil si vous vous lancez : utilisez des bananes bio car les épluchures sont le lieu de logement de plein de vitamines, mais aussi de tous les pesticides!
 
P.S. : Si vous voulez un banana bread plus classique mais tout aussi bon, c’est par ici!

Cake aux peaux de banane

  • 3 peaux de bananes (bien lavées, en coupant leurs extrémités)
  • 80 g de raisins secs
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre en poudre
  • 40 g de sucre cassonade
  • 180 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 50 g de beurre
  • 250 g d’eau
  • 2 c. à s. de rhum
Faites gonfler les raisins avec 2 cuillers à soupe de rhum et 2 cuillers à soupe d’eau.
Faites cuire les peaux de bananes dans l’eau sur feu assez vif, en mélangeant très souvent et en surveillant bien jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau et que les peaux soient toutes noires.
Mixez-les et réservez cette purée.
A l’aide d’un batteur électrique, fouettez les jaunes d’œufs avec le beurre mou et les sucres.
Ajoutez la farine, la levure, le rhum restant et les peaux de bananes mixées.
Ajouter délicatement les blancs d’oeufs montés en neige.
Incorporez les raisins.
Préchauffez le four  à 220°C.
Verser la pâte dans un moule à cake beurré et faites cuire 30 minutes.
Source d’inspiration :

Mini cakes au chou-fleur

Aujourd’hui je vous propose une recette bien sympathique à base de chou-fleur. Sérieusement, ces mini-cakes au chou-fleur sont si savoureux que même un enfant ou un adulte récalcitrant au chou-fleur les engloutira! Les œufs sont assez présents et il y a très peu de farine, juste assez pour dire que c’est un cake et pas une omelette en fait! Ils sont moelleux, tendres et pas secs du tout… Bien parfumés avec le curry, le romarin, et le fromage, ces mini cakes sont délicieux chauds mais aussi tièdes, et se gardent bien au réfrigérateur si vous voulez les préparer à l’avance.

Si vous n’avez pas de mini moules à cake, vous pouvez simplement utiliser un moule à cake de taille normale, ou encore un moule à gâteaux ou un moule à brownie : il vous suffira de couper des petits carrés pour le service.

J’ai trouvé cette délicieuse recette sur un de mes blogs fétiche, Qu’est ce qu’on clape ce soir? que je vous présente plus tant j’en ai parlé ces derniers temps!


P.S. : Si ces mini cakes vous ont plu, essayez aussi cette pâte à pizza au chou-fleur!

Mini cakes au chou-fleur

Pour 4 mini cakes

  • 400 g de chou fleur surgelé ou fleurettes
  • 35 g de farine
  • 2 oeufs
  • 70 g de crème épaisse
  • 70 g de fromage râpé
  • 1/2 c. à c. de curry
  • 1 c. à  c. de romarin
  • 1 c. à c. de moutarde
  • Sel, poivre

Faites cuire le chou-fleur au micro-ondes : déposez-le dans un plat, versez 5 cl d’eau dans le fond, couvrez de film alimentaire, et mettez à chauffer 15 minutes à pleine puissance.  Prolongez si nécessaire.  Il faut qu’il soit bien fondant pour pouvoir l’écraser a la fourchette. Egouttez-le puis écrasez-le. Si il rend trop d’eau, faites-le sécher à la casserole quelques minutes.

 

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, battez la crème liquide avec les œufs puis le chou-fleur,  le gruyère, la moutarde, le sel, le poivre, puis le curry, le romarin et la farine. Mettez du papier sulfurisé dans vos mini moules, versez la pâte, et faites cuire a four chaud 20 minutes.

 

Source d’inspiration :
http://dlaclapeadonf.canalblog.com/archives/2014/10/03/30663832.html

Spécialité du Danemark : Stenbiderrogn ou toast aux oeufs de lump

Je vous ai déjà parlé des smorrebord danois par ici, je les avais adorés lors de mon voyage à Copenhague…
Il n’y a rien de plus traditionnel dans la culture danoise que les smorrebrod, que l’on peut traduire littéralement par  « pain ouvert ». Ces sandwichs à face ouverte comportent généralement du pain de seigle accompagné de différentes combinaisons de fruits de mer, viande, légumes et condiments. On les apprécie avec une bière locale bien fraîche ou en mode plus « old school » avec de l’aquavit.
Parmi les plus célèbres smorrebrod, il y a celui au hareng fumé, celui au pâté de foie, mais il y a aussi des variantes avec de la salade de poulet, du gibier fumé, des œufs brouillés, de la saucisse, du fromage, du saumon, de l’anguille fumée, et j’en passe!
toasts-danois-oeufs-de-lump-3
Il y a quelques règles à retenir lorsque vous consommez des smorrebrod, notamment un ordre de consommation à respecter. Il faut toujours manger le hareng d’abord, puis les autres poissons, puis la viande, pour finir avec le fromage. Utilisez un couteau et une fourchette et non vos doigts, et portez un un toast (on dit Skal! en danois) en fixant vos acolytes bien dans les yeux au moment où vous trinquez, un peu comme on fait dans le nord au final!
Le smorrebord que je vous propose aujourd’hui est l’un des plus simples à réaliser, mais aussi un des plus de saison puisqu’il contient des œufs de lump qu’on aime généralement consommer en décembre! Pour les fêtes, inspirez-vous de ce toast typique pour donner un peu de pep’s à vos classiques toasts aux œufs de lump!
 toasts-danois-oeufs-de-lump-2

Toasts aux œufs de lump danois

Pour 24 Toasts
  • 6 tranches de bon pain blanc sans croûte
  • Un peu de beurre à température ambiante
  • 100 g d’œufs de lump
  • 10 cl de crème fraîche
  • 1/2 oignon rouge
  • 4 c. à c. d’aneth frais
  • Citron
Émincez finement l’oignon rouge.
Toastez légèrement le pain, et coupez chaque tranche en 4 triangles. Beurrez légèrement.
Tartinez les œufs de lump, déposez une petite cuiller à café de crème fraîche, une pluche d’aneth, quelques morceaux d’oignon rouge et par quelques gouttes de citron.
toasts-danois-oeufs-de-lump