Archives par mot-clé : noix de coco

Spécialité du Bengale : Épinards bengali

J’aime, que dis-je, j’ADORE la nourriture indienne. Que ce soit les mélange d’épices, les textures ou le côté réconfortant des plats, tout me plait dans cette cuisine, qui se rapproche clairement de mon idée du paradis. Oui rien que ça! Je suis un peu excessive lorsqu’il s’agit de déclarer mon amour en cuisine!

Pour sortir des sentiers battus et des classiques currys, vindaloo et tikka masala, j’aime explorer les cuisines proches de la cuisine indienne, et notamment celle du Bangladesh ou plus précisément comme ici du Bengale, une zone géographique située à cheval entre l’Inde est le Bangladesh.

La cuisine bangladaise (du Bangladesh) et la cuisine bengali (du Bengale donc) sont très subtiles, discrètes et assez peu connues en dehors de cette zone, contrairement à la cuisine indienne qui est ultra populaire dans le monde entier!

Pourtant, il y a des trésors à découvrir là-bas aussi, comme la recette très simple que je vous propose aujourd’hui. Le mélange d’épices est moins complexe que dans d’autres recettes de cette zone, et pourtant on obtient un plat très goûteux.

Un peu d’amandes par ici, une subtile pincée de fenugrec et de graines de moutarde par là, un peu de noix de coco râpée comme ingrédient secret et voila, vous obtenez un plat subtilement épicé avec le goût des épinards bien mis en valeur.

Cette recette contient du fenugrec, une épice que j’avais repérée à de nombreuses reprises  dans des plats de cuisine du monde sans pour autant la connaitre. J’ai enfin eu l’occasion de la goûter race à L’Étal des épices et je ne suis pas déçue! Cette épice à la saveur subtilement piquante concourt vraiment au côté authentique de cette recette. Je l’ai utilisée moulue, mais on peut aussi la mettre entière, dans ce cas il faut la faire revenir dans la poêle avec les graines de moutarde pour faire ressortir encore mieux sa saveur.

Épinards bengali

  • 30 g d’amandes entières
  • 25 cl d’eau tiède
  • 15 g de ghee ou de beurre
  • 1/2 c. à s. de graines de moutarde
  • 1/4 c. à c. de cumin
  • 1 pincée de graines de fenugrec
  • 2 c. à c. de cassonade
  • 1 c. à c. de gingembre râpé
  • 1 c. à c. d’ail écrasé
  • 1/2 c. à s. de piment vert haché
  • 800 g d’épinards fraîchement coupés ou 400 g d’épinards surgelés en branches
  • 15 g de noix de coco en poudre
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à s. d’eau
  • 1 pincée de muscade

Chauffez le ghee ou le beurre dans une grande casserole à feu moyen.

Lorsque c’est chaud, ajoutez les graines de moutarde et la cassonade.

Faites frire jusqu’à ce que les graines s’assombrissent et que le sucre se caramélise.

Ajoutez alors le gingembre, le piment, le fenugrec, le cumin, les épinards, les amandes, l’ail, la noix de coco et le sel.

Couvrez, réduisez le feu bien doux et faites cuire pendant 10 minutes.

Découvrez. Ajoutez l’eau si nécessaire et laissez cuire encore 10 minutes. Incorporez la noix de muscade et chauffez pendant 1 à 2 minutes.

Servir.

 

Source d’inspiration :

https://www.google.fr/amp/www.food.com/amp/recipe/bengali-spinach-482876

 

Spécialité du Brésil : quindim

Il est temps pour vous de dire encore une fois au revoir à votre régime! C’est l’heure du quindim! Ce dessert brésilien super populaire trouve ses origines au Portugal, où les pâtisseries sont généralement composées de jaunes d’œufs et de sucre. Le dessert d’origine était réalisé avec
des amandes mais lorsqu’il est arrivé au Brésil, la noix coco, plus facile à trouver là-bas, a remplacé les amandes, et c’est ainsi qu’est né le quindim brésilien.

Ce dessert est dense, crémeux, sucré et très addictif! Si vous regardez attentivement les photos, vous remarquerez qu’il y a une croûte sur le dessous de ces petits flans. La surprise est que cette croûte se forme naturellement sur le dessus (qui devient le dessous une fois que le dessert est retourné) pendant la cuisson, car la noix de coco remonte à la surface. Ce petit truc magique donne un gâteau à deux textures, dont le dessous rappelle les rochers coco et dont le dessus est un joli flan bien crémeux.

Mais ce dessert cache une autre surprise car il contient un ingrédient secret, du… Parmesan ! Oui vous avez bien lu! S’il existe des recettes avec d’autres fromages que l’on ne trouve qu’en Amérique du Sud, le parmesan est parfait pour une version européenne de ce dessert… Il existe aussi des recettes sans fromage, mais c’est ainsi que je l’ai découvert et apprécié (mon frère qui a vécu au Brésil il y a quelques temps nous l’a réalisé à son retour), et une fois qu’on connaît ce secret, on détecte la profondeur de goût qu’apporte le fromage sans pour autant dénaturer l’ensemble ! Il y a fort à parier que personne ne reconnaîtra cet ingrédient si vous ne le dites pas!

L’un des facteurs clés de cette recette est le temps de cuisson. Si le quindim reste au four pendant trop longtemps, il devient sec et dur, et s’il ne reste pas suffisamment longtemps, il ne fige pas. Vous aurez peut être besoin d’un peu plus de cuisson que moi car j’ai un four de compétition à double chaleur tournante.

Concernant la taille des moules, il faudrait idéalement des moules d’environ 5 cm de diamètre, un peu plus haut que des moules à tartelettes et aux bords lisses. Je n’en avais pas donc j’ai pris des moules à cannelés et le résultat est très joli je trouve ! Dans tous les cas, servez de petites portions car c’est un dessert assez riche.

Quindim

pour 4 quindins de la taille de cannelés

  • 4 jaunes d’œufs
  • 15 g de beurre
  • 130 g de sucre en poudre
  • 65 g d’eau tiède
  • 40 g de noix de coco râpée sèche
  • 15 g de parmesan râpé

Pour les moules

  • une noix de beurre
  • 1 c. à s. de sucre

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un bol, recouvrez la noix de coco avec l’eau tiède et laissez la coco absorber l’eau environ 5 min.

Dans un blender, mettez le sucre et le beurre.

Ajoutez la noix de coco réhydratée et l’eau si tout n’a pas été absorbé.

Ajoutez les jaunes d’œufs puis mixez longuement afin d’obtenir un mélange homogène.

Beurrez soigneusement les moules jusqu’en haut et versez du sucre à l’intérieur, tournez le moule pour faire adhérer une fine couche de sucre sur toute la surface. Retirez l’excédent.

Préchauffez votre four à 180°C.

Disposez les moules dans le lèche-frite de votre four ou dans un plat à bords hauts.

Remplissez les moules jusqu’en haut.

Mettez de l’eau bouillante dans le lèche-frite ou dans votre plat jusqu’au deux tiers de la hauteur des moules.

Faites cuire à 180°C pendant 50 minutes jusqu’à coloration de la surface. Pendant la cuisson, la noix de coco va venir  flotter  à la surface de la préparation.

Laissez complètement refroidir à température ambiante avant de démouler en décollant délicatement le bord a l’aide d’un couteau. Mettez au frais  deux heures minimum et sortez juste avant de servir.

Spécialité d’Australie : Lamingtons

Les Lamingtons représentent le gâteau d’enfance en Australie. C’est THE gâteau des fêtes d’anniversaire, des goûters d’enfants ou même des beuveries buffets et repas d’adultes. Le 21 juillet est d’ailleurs la journée officielle du Lamington en Australie!
Traditionnellement, le lamington est composé de ce que les anglophones nomment un sponge cake, ou gâteau éponge, trempé dans le chocolat puis roulé dans la noix de coco. L’avantage des lamingtons, en plus d’être très bons, c’est qu’ils sont servis en  portions individuelles, donc faciles à partager ou à manger avec les doigts.
Le secret d’un bon lamington se trouve dans le glaçage au chocolat. Le glaçage doit imbiber le gâteau, comme une éponge, et c’est donc un glaçage un peu plus liquide que ceux que l’on fait habituellement.
Je ne pensais pas apprécier autant ce gâteau car en général je préfère des recettes plus riches, crémeuses ou fourrées de fruits… Mais sous son apparente simplicité, ce gâteau est totalement délicieux!
  
Pour décorer vos lamingtons, je vous recommande d’y planter de joli cure-dents comme ceux-ci en forme d’étoiles :
P.S. : Pour un menu à thème australien, servez d’abord ces petites tourtes nommées aussie meat pies!

Lamingtons

 
Pour le sponge cake (gateau éponge)
  • 4 œufs
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille.
  • 200 g de sucre
  • 200 g de farine.
  • 1,5 c. à c. de levure
  • 110 g de beurre fondu

Pour le glaçage :

    • 75 g de beurre
    • 25 cl de lait
    • 65 g de cacao en poudre
    • 400 g de sucre glace
    • 200 g de noix de coco râpée
Préchauffez le four à 180°C. Beurrez ou couvrez de papier cuisson un plat rectangulaire. Mélangez les œufs, le sucre, la vanille au batteur électrique jusqu’à ce que la pâte épaississe un peu. Mélangez la farine et la levure puis ajoutez les au mélange précédent délicatement. Ajoutez le beurre fondu petit à petit.

Versez le mélange obtenu dans votre plat beurré et enfournez pour 25 minutes. Vérifiez la cuisson en plantant un couteau dans le gâteau  : s’il ressort sec, c’est que c’est cuit.

Laissez refroidir le gâteau avant de découper des cubes de 4 à 5 centimètres et mettez au frais quelques heures ou bien une nuit avant de passer à l’étape du glaçage.

Tamisez le sucre glace et le cacao en poudre dans deux bols différents. Dans une grande casserole, faites fondre le beurre puis mélangez-le avec le lait.

Ensuite, remuez avec un fouet et ajoutez le cacao en poudre, puis ajoutez le sucre glace petit à petit. Mettez le tout dans un bol qui vous permettra facilement de tremper les petits gâteaux. Versez la noix de coco dans un autre plat également pour rouler vos gâteaux imbibés de chocolat.

Prenez vos cubes de gâteau un par un et trempez-les rapidement dans le chocolat puis la noix de coco.

 

Source d’inspiration :

http://www.jamieoliver.com/news-and-features/features/australia-homemade-lamingtons/

https://fr.pinterest.com/pin/23362491788100181/

Mes idées et recettes pour un repas nordique

Je ne sais pas si c’est lié à l’invasion d’Ikea et de la décoration nordique dans nos intérieurs, mais moi j’ai tendance à être très attirée par la culture nordique dans ma cuisine! Des produits de la mer, beaucoup de légumes, des plats réconfortants et de la cannelle partout sur les desserts, il n’en faut pas plus pour me convaincre de me faire renommer Gretchen (je ne sais même pas si ce prénom est vraiment nordique, mais bon…)! A défaut de vous emmener en croisière dans les fjords, je vous propose d’amener les fjords à votre assiette avec mes idées repas en provenance de Suède, Danemark Islande…

chou-farci-2

En apéro ou en entrée

Dans les pays nordiques il y a la fameuse tradition des smorrebrod, des tartines de pain de seigle beurrées et couvertes de charcuterie, poisson, condiments… Dans les plus typiques, le spegesild, ou toast au hareng fumé est super bon et bien dépaysant! SI vous voulez proposer du choix, ajoutez des Stenbiderrogn, ou toasts aux œufs de lump, super simples à faire, et le tour et joué! Vous en voulez encore? Ajoutez des gubbrora, des toats à l’œuf dur et à l’anchois, et vous obtiendrez un trio de la mer détonnant!

toasts-hareng-2

 

 

En plat

En mode décontracté street food qui explose le ventre comme j’aime, il y a le pylsur, qui est limite carrément meilleur que le hot-dog américain (oui j’assume)! Sinon, simple et efficace, faites comme chez Ikea et servez des kottbullar, les fameuses boulettes de viandes suédoises, en version même pas surgelée. Accompagnez-les d’une confiture de cranberries, d’une purée de pommes de terre ou mieux, de pommes de terre hasselback, tellement bonnes et jolies dans l’assiette! Si vous n’êtes pas convaincu par les boulettes, on bon kaldomar, ou chou farci pourra peut-être vous plaire… C’est un plat roboratif et satisfaisant à souhait!

 

hot-dog-islandais

En dessert

Pas de doute, ma pâtisserie suédoise préférée est le kannelbullar, ce petit pain à la cannelle terriblement gourmand! Mais vous pourrez aussi apprécier un ablekage, ou gâteau aux pommes danois, ou encore un rysingrot, riz au lait dans lequel on cache une amande façon galette des rois! Pour clôturer le repas en beauté et accompagner le café, des kokosbullar, petites boulettes de chocolat à la noix de coco, sont très sympa et peuvent être réalisées même par les enfants!

 

Spécialité de Suède : Kokosböllar

Voilà longtemps que je suis attirée par la cuisine nordique, et je possède une belle petite collection de livres sur la gastronomie suédoise notamment, constituée au fil de mes voyages et de ceux de mon frère qui essaye de me ramener un souvenir culinaire des pays qu’il visite…
Mais pour apprendre la cuisine d’un pays, il n’y a rien de mieux que de le faire au contact de ses habitants. Il y a quelques temps, j’ai eu la chance de participer à un atelier de cuisine suédoise, réalisé par des expatriés suédois qui partageaient leurs propres recettes, leurs secrets de famille… C’était vraiment le top, instructif et pédagogique tout en étant très convivial et dépaysant! J’ai adoré cette journée, et j’en ai ramené deux recettes délicieuses! Des kannelbüllar que je vous ferai découvrir un autre jour et de délicieuses kokosböllar que je vais vous proposer aujourd’hui!
Il s’agit de sortes de boulettes au chocolat enrobées dans de la noix de coco, un peu comme des truffes mais sans le kilo de beurre!
C’est un très joli petit dessert, facile à faire, idéal pour organiser un atelier cuisine avec des enfants. Et ensuite, on les mange avec les doigts, bref c’est vraiment un dessert que les enfants vont adorer!
P.S. : Les Suédois sont aussi les rois de la boulette en version salée, la preuve avec ces kottbullar!
  

 Kokosböllar

  • 90 g de beurre
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 c. à s. de sucre vanillé
  • 2 c. à s. de cacao
  • 110 g de flocons d’avoine
  • 1 c. à c. de café bien fort et refroidi
  • 30 g de noix de coco en poudre + 50 g pour rouler les boules

Mélangez le beurre mou et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange bien homogène. Ajoutez les flocons d’avoine, 30 g de noix de coco, le cacao, le sucre vanillé et le café puis mélanger de nouveau.

Façonnez des boules, et  roulez-les dans la noix de coco restante.

Kits pour riz au lait

Noël approche, et côté cadeaux je vous propose un gros succès : des kits de riz au lait faits maison. Je ne sais pas vous, mais moi j’adore faire des cadeaux gourmands, et franchement ces kits sont top! Il faut dire qu’ils ont tous les avantages possibles à mes yeux  : ils sont faits main, on peut les réaliser avec les enfants, ils permettent de recycler des bocaux en verre si vous en avez, et ils ne nécessitent pas de grande dépense.
Tout ce que ces kits demandent, c’est de prendre un peu de temps pour faire un bel emballage et montrer que vous avez pensé à la personne à qui vous l’offrez!
La recette est ultra simple. Mettez dans un bocal ou un sachet en couches successives du riz rond à dessert, du sucre, des garnitures et c’est parti! Pour celui ou celle qui recevra le cadeau, il n’y aura qu’à suivre la notice et cuire le riz dans du lait.
Comme j’ai une grande famille, j’ai expérimenté de nombreuses versions, ce qui me permet de vous proposer plein de variantes. Et comme c’est Noël, voilà des étiquettes à imprimer ici, et des verso avec des modes d’emploi et ici selon les parfums, ici et ici !
D’ailleurs, ces cadeaux peuvent même s’offrir tout au long de l’année, ne vous limitez pas à Noël : Pâques, cadeau de la maîtresse en fin d’année…
 

Kits pour riz au lait

La base
  • 80 g de riz rond
  • 30 g de sucre roux
  • 30 g de sucre
Riz au lait au carambar
  • 3 carambars
Riz au lait choco-carambar
  • 2 carambars
  • 20 g de chocolat
Riz au lait coco-cranberries
  • 30 de noix de coco
  • 30 de cranberries
  • 30 g de sucre de coco à la place du sucre
Riz au lait aux spéculoos
  • 50 g de spéculoos
  • 30 g de vergeoise à la place du sucre
Riz au lait au chocolat
  • 30 g de cacao en poudre
  • 50 g de pépites de chocolat
Riz au lait aux tagada
  • 12 fraises tagada
  • 30 g de sucre rose à la place du sucre
Riz au lait aux pommes et cannelle
  • 2 pommes déshydratées
  • 1 c. à c. de cannelle
Recette à écrire sur le sachet
Faites bouillir 70 cl de lait.
Versez le kit riz au lait.
Cuire 40 minutes à feu doux et à petits bouillonnements en remuant de temps en temps.
Source d’inspiration :
http://www.lesyeuxplusgrosqueleventre.com/cadeau-gourmand-kit-riz-au-lait-speculoos-chocolat-ou-carambar/

Café glacé épicé au lait de coco

Je vous parle plus souvent de nourriture que de boissons sur ce blog, et le peu de fois où j’en parle, mes recettes tournent du côté des mojitos, mon cocktail de vacances favori! Aujourd’hui nous allons faire un petit tour du côté des boissons « chaudes »! Il n’y a rien que j’apprécie plus que de me boire une petite boisson chaude le soir, comme un thé, ou un chocolat chaud. Vous avez le droit de m’imaginer avec un plaid, un chat sur les genoux et un tricot dans les mains car ce n’est pas très loin de la réalité.
cafe-glace-epice
Ces dernières années, la consommation de boissons chaudes a été pas mal réinventée par l’arrivée partout en France de salons de thé et de chaînes de cafés, qui proposent plein de manières sucrées fun de revisiter le café ou le thé! J’aime beaucoup ce genre de recettes, mais avec l’été, on a envie de fraîcheur et c’est alors vers les cafés glacés que j’aime le tourner!
Je vous propose d’un réaliser un aux saveurs épicées rappelant l’Inde, avec une recette très simple! Si vous n’avez pas le temps de laisser tiédir votre café, mettez un peu plus de glaçons pour qu’il refroidisse plus vite! J’ai utilisé un café aromatisé à la cannelle de la marque Gourmesso pour cette recette, cela permet de renforcer encore le goût de la cannelle, que j’adore! Il s’agit d’une gamme compatible Nespresso, si vous avez comme moi une cafetière de cette marque, cela peut vous brancher, car leurs capsules sont issues du commerce équitable, moins chères, et franchement très bonnes! J’ai testé pas mal de capsules compatibles avec cette machine, qui m’ont toujours déçue au niveau du goût avant de tomber enfin sur cette alternative.
J’ai utilisé de simples glaçons dans cette recette, mais j’ai vu sur internet une astuce assez sympa : congelez du café dans un bac à glaçons pour obtenir de glaçons au café, de cette façon quand les glaçons fondront, le goût de votre café glacé ne sera pas dilué dans l’eau!
 cafe-glace-epice-

P.S. : Si vous aimez la saveur du café et pas seulement dans votre mug le matin, essayez également ce délicieux riz-au-lait café cannelle!

Café glacé épicé au lait de coco

Par tasse
  • 12 cl de café bien corsé
  • 5 cl de lait de coco
  • 1 pincée de Poudre de cannelle
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 2 c. à c. de sirop d’agave
  • 6 à 8 glaçons



Faites votre café  dans une tasse et laissez tiédir.
Versez dans votre café frais  une pincée de cannelle, une pincée de de piment de Cayenne (au goût) et le sirop d’agave. Ajustez suivant votre goût. Remuez pour libérer les saveurs épicées.
Dans votre verre de service, versez d’abord la crème de noix de coco et  la glace.
Versez délicatement le café épicé par dessus.
Ajoutez une pincée de cannelle en décoration.

cafe-glace-epice-3

Gâteau abricots, miel et polenta

Aujourd’hui je vous propose un gâteau estival par excellence… En quoi est-il estival ?
D’abord parce qu’il contient des abricots, stars de l’été!
Ensuite, il est naturellement sucré avec du miel, qui pour moi a le goût des vacances !
Enfin, sa pâte contient une bonne partie de polenta, une semoule très fine que j’utilise beaucoup l’été pour des recettes sucrées ou salées. La polenta apporte un petit goût très agréable à la pâte.
Ce gâteau se déguste tiède, il est idéal avec une boule de glace qui fond dessus… C’est la gourmandise assurée!
Si vous le conservez au réfrigérateur (mais pourquoi ne pas tout manger d’un coup d’abord ?), le froid va lui donner une texture un peu plus sèche et friable. Il vous suffira de le mettre 30 secondes au micro-ondes avant de le servir et de verser une goutte de miel par dessus pour qu’il retrouve tout son moelleux !

Si vous aimez l’abricot, vous pourrez aussi le découvrir sur mon blog en version crumble avec des cranberries, par ici, c’est un régal!
Avec cette recette, je participe au défi Régalades en cascade, j’ai été invitée par Emau du blog La table de Clara et par Fanny de Balico & Co !

gateau-polenta-abricots

Ce nouveau défi est sorti de l’imagination de Monsieur Woody de  Sharing cuisine ! Chaque mois, 5 blogueurs sont nommés par un blogueur pour réaliser une recette sur un thème choisi par Mr Woody. Les recettes doivent être publiées le premier samedi du mois suivant à 11 h et il doit à son tour nommer 5 nouveaux participants.

Au fil des mois  il va y avoir un grand nombre de participant(e)s. 

Pour ce défi, le thème que j’ai choisi etait : « Abracadabra : les abricots »!

A mon tour de passer la main aux 5 blogueuses suivantes:

Je les remercie d’ailleurs d’avoir répondu présentes pour cette invitation, ce n’est pas toujours facile en plein mois d’août de trouver du temps pour des défis!

Pour l’épisode 5 des régalades en cascade qui se fera le 3 septembre, les thèmes sont :

« Monsieur patate se prend pour monsieur Woody » 

et/ou

« Les blondes comptent pas pour des prunes »

Faites votre choix !

Info et Règlement des Régalades en Cascade : Sharing Cuisine

A bientôt !

Conditions de participation :

Suite à une invitation d’un blogueur ayant lui-même participé à ce jeu, il vous faudra :

  • Aimer la page Facebook régalades en cascade.
  • Vous inscrire à l’événement du mois de votre nomination.
  • Poster une recette inédite (avec l’ingrédient choisi) sur votre blog avec une jolie photo, au jour et à l’heure fixée pour l’événement.
  • Inscrire en introduction le nom de monsieur Woody (le créateur du jeu des régalades en cascade) et mettre un lien vers son blog sharing cuisine.
  • Inscrire également le nom de la personne qui vous a invité à participer avec le lien vers son blog. Si une personne est invitée par plusieurs blogueurs, il n’y aura qu’une seule recette à proposer, il faudra juste inscrire le nom + le lien blog de chaque blogueur ayant pensé à vous.
  • Inscrire en fin d’article les 5 noms des personnes qui ont accepté de participer avec les liens vers leurs blogs.
  • Indiquer ce règlement dans votre article.

Rendez-vous dans un mois pour découvrir les compositions des nouveaux participants!

gateau-polenta-abricots-3

 

P.S.: La polenta en gâteau c’est fun, mais il y a plein d’autres manières de l’utiliser! Si vous voulez en découvrir plein, offrez-vous ce joli petit livre :

Polenta

Gâteau abricots, miel et polenta

Pour 6 personnes

  • 60 g de farine
  • 100 g de polenta
  • ½ c. à c. de baking powder
  • ¼ de c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 12 cl de lait
  • 5 cl miel + un peu pour le service
  • 65 g de beurre fondu
  • 6 abricots
  • 1 pincée de thym
  • Un peu de beurre ou huile pour le plat

Préchauffez votre four à 180° C.

Mélangez les ingrédients secs .

Dans un autre bol, mélangez vos ingrédients humides .

Combinez les deux et mélangez bien mais sans trop insister.

Coupez les abricots en deux et enlevez les noyaux.

Graissez avec un peu d’huile  ou de beurre votre plat, puis versez la pâte. Déposez les abricots sur le dessus et faites cuire au four pendant environ 18 à 25 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent en ressorte propre .

Laissez refroidir légèrement, puis servez chaud avec de la glace et un filet de miel supplémentaire.

gateau-polenta-abricots-2

Source d’inspiration :
http://www.loveandlemons.com/raspberry-polenta-cake/

Granola à la banane

Si je suis une adepte des brunchs et petits déjeuners salés à base de burgers, saucisses ou fromages en tout genre, j’aime aussi beaucoup les préparations plus classiques comme les céréales et mueslis en tous genre. J’adore en manger au goûter, ou même le soir en dessert après un repas un peu léger!

 muesli-banane

Cela faisait donc un moment que je rêvais d’en réaliser moi-même, et l’occasion a été toute trouvée car j’ai reçu en cadeau un kit pour muesli : bocal, céréales, sirop d’agave…
Je n’avais plus qu’à doser et ajouter ma touche personnelle : du jus de banane pour sucrer et amalgamer les céréales entre elles!

Cette première tentative m’a beaucoup plu, le goût et la texture sont extra, et au vu de la simplicité de réalisation, je ne vous cache pas qu’il me tarde déjà en refaire !

muesli-banane-3

P.S. : Envie de nouvelles expériences au petit déj? Si vous avez raté mes overnight oats allez vite y jeter un œil!

 Muesli croquant à la banane

  • 450 g de flocons 5 céréales
  • 125 g de cranberries
  • 30 g de copeaux de noix de coco
  • 100 g de noisettes hachées grossièrement
  • 3 bananes séchées coupées en petits bouts
  • 2 rondelles d’ananas confit coupées en petits bouts
  • 5 c. à s. de sirop agave
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 3 c. à s. huile de coco
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 12,5 cl de jus de banane

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans un grand saladier. Étalez sur la grille du four couverte avec du papier sulfurisé. Tassez le mélange, enfournez à 80°C pour 2 heures ou plus, jusqu’à obtenir une texture croustillante en surveillant régulièrement.

Conservez dans un bocal.

muesli-banane-2

Lait doré ou lait de curcuma

Le lait doré vous en avez entendu parler? C’est la nouvelle tendance en provenance des États-Unis, la boisson healthy et réconfortante à la fois qui vous réchauffe et vous envoie une bonne dose d’épices dans les naseaux.

lait-dore

Le lait doré doit sa belle couleur à la présence de curcuma, une épice réputée pour ses bienfaits. À part ça, le lait doré contient du lait, d’amande ici, et quelques ajouts pour parfaire son goût : miel, cannelle, gingembre… Tout est possible !

Et qu’est-ce qu’on en fait de ce lait? On le boit comme ça vaut bien chaud, ça rappelle un peu le chai Latte, ou on l’utilise comme composant d’une recette! Je vous ferai prochainement découvrir une idée toute simple pour l’utiliser!

lait-dore-2P.S. : Si vous voulez en savoir plus sur cet aliment magique c’est le curcuma, découvrez ce petit livre d’une de mes auteures favorites :

Les superaliments santé : Pomme, curcuma, lentilles, baies de goji

Golden Milk

Pour 2 tasses

  • 50 cl de lait d’amande
  • 1 c. à s. de miel
  • 1 c. à s. d’huile de noix de coco
  • 1 c. à c. de curcuma moulu
  • 1 c. à c. de cannelle moulue
  • 1 pincée de poivre
  • 1 cm de gingembre frais râpé

 

Versez tous les ingrédients dans une casserole, amenez à ébullition. Baissez le feu pour maintenir un léger bouillon, faites cuire 10 minutes en surveillant que le lait ne déborde pas. Filtrez si vous ne voulez pas de morceaux de gingembre, et buvez bien chaud.

Source d’inspiration :
http://nutritionstripped.com/turmeric-milk/