Archives par mot-clé : matcha

Pudding aux graines de chia et thé matcha

Les graines de chia font partie de ces ingrédients magiques qui sont sortis un peu de nulle part au cours de la dernière décennie. Elles présentent l’avantage d’être quasiment innocentes d’un point de vue calorique, alors qu’elles ont la particularité de gonfler et de gélifier toute préparation liquide, qu’elles rendent donc nourrissante et consistante!
On s’en sert souvent pour réaliser des smoothies, des « crufitures », dans gâteaux, comme ces muffins au citron, ou des puddings, comme celui que je vais vous proposer aujourd’hui.

pudding-chia-matcha-2

Histoire de continuer dans les ingrédients nouveaux qui vont faire tomber les bigoudis des grand-mères attachées à leurs traditions, j’ai choisi de réaliser un pudding au thé matcha. Je suis très amatrice de ce parfum subtil et original mais attention, entre la texture gélifiée particulière des graines et le goût du thé matcha, cette recette est à réserver aux aventuriers de la cuisine moderne!

pudding-chia-matcha-3

P.S. : S’il vous reste du thé matcha, vous pouvez l’utiliser dans un matcha Latte au lait d’amande, une vraie douceur!

Pudding aux graines de chia et thé matcha

  • 20 cl de lait d’avoine
  • 3 c. à s. de graine de chia
  • 1 c. à c. de thé matcha
  • 1 c. à c. de sirop d’agave

Dans un plat, mélangez l’ensemble des ingrédinets. Réservez une nuit au réfrigérateur avant de servir.

pudding-chia-matcha

Recevoir en bio avec Cléa!

Aujourd’hui je vais vous parler du livre Recevoir en bio de Cléa que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir grâce à la boutique Natura sense! Natura sense est une boutique spécialisée dans la santé, le plaisir et la vitalité : vous y trouverez tout ce qu’il faut pour mieux vous alimenter, et notamment des extracteurs de jus, des déshydrateurs de qualité professionnelle, des robots, des germoirs.. Et pour compléter le tout, une catégorie livres avec plein d’ouvrages qui tournent autour de l’alimentation saine, bio, ou végétarienne!

Comme son titre l’indique, Recevoir en bio est un recueil de recettes bio, et comme son titre ne l’indique pas, végétariennes par la même occasion. Le leitmotiv de Cléa à travers ce livre : nous démontrer qu’il est possible de recevoir et d’organiser des fêtes, même les plus traditionnelles, en bio et végétarien… Sans déclencher les commentaires désobligeants des carnivores !

Ce livre est tout d’abord un très bel objet, au design vraiment soigné, frais et coloré. J’ai notamment adoré ses jolis titres aux couleurs pastels. Les photos de Myriam Gauthier-Moreau sont superbes et lumineuses, et la mise en page est très aboutie. Les sommaires sont clairs et facilitent l’accès aux recettes et aux ingrédients. Petite originalité du livre, des petites fiches sont intercalées à l’intérieur, en plus des recettes, et proposent des idées de cadeaux gourmands qui respectent eux aussi la ligne directrice du livre bien sûr !

Comme promis dans le titre du livre, les recettes sont vraiment destinées à recevoir. Elles sont classées par thème : réveillon chic, pique-nique, apéro dînatoire, printemps, Noël en famille, soirée entre amis… J’ai beaucoup aimé cette organisation peu commune et plutôt ludique!

Parlons maintenant des recettes! Elles capitalisent sur les techniques qui ont fait le succès du blog de Cléa et sur ses ingrédients fétiches : fromage de chèvre, purées d’oléagineux, mélange aux algues… Les recettes sont claires et ne nécessitent globalement pas des dizaines d’ingrédients. Comme beaucoup de recettes de fêtes, certaines demandent de la préparation et dans ce cas, on trouve des conseils pour s’organiser et faire à l’avance une partie des étapes de la recette.

Les premières recettes qui m’ont tapé dans l’œil immédiatement sont les crêpes de pois chiches à la coriandre et la linzertorte salée aux figes, noisettes et chèvre. Côté sucré, la brioche à l’orange confite et aux cranberries me fait de l’œil et la galette des rois poire noisettes a directement rejoint ma to-do list!

En conclusion, j’apprécie particulièrement le fait que ce livre associe le bio avec des recettes à la mode (comme les cookies in  a jar), des recettes gourmandes ( ce n’est pas parce qu’on est végétarien qu’on ne cuisine que des algues bouillies) tout en en limitant les mauvaises graisses et les excès de sucre.

Si avec tout ça je vous ai donné envie d’acheter ce livre, vous le trouverez ici chez Natura Sense, foncez-y vite, l’envoi est rapide et très soigné ! Et si vous êtes sensibles à l’idée d’une cuisine saine, goûteuse et vitaminée, vous y trouverez plein d’autres ouvrages canon !

Si ça ne vous suffit pas pour être conquis, alors rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la première recette que j’ai testée et qui va achever de vous séduire !

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Les scones sont des petites douceurs servies en Angleterre à l’heure du thé, mais je trouve qu’ils ont aussi leur place à une table de brunch (mon obsession gourmande). Première bonne nouvelle avec les scones : ils sont si simples à réaliser qu’un enfant de cinq ans pourrait les faire.

scones-the-matcha-goji-cranberries-3

Ceux que je vous propose aujourd’hui n’échappent pas à la règle et sont on ne peut plus simples à faire, et deuxième bonne nouvelle, ils sont on ne peut plus délicieux! Il suffit de mélanger de la farine, du sucre, du sel, de la levure, du beurre pour obtenir une pâte homogène. Dans cette version, on ajoute alors ce qui va leur donner leur parfum et leur originalité, c’est à dire du thé, des cranberries et des baies de goji et le tour est joué! Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette pâtisserie ultra-tendre avec du beurre et de la confiture maison.

 

Pour tout vous dire, j’ai eu la chance de pouvoir tester récemment une farine mélangée exceptionnelle, la farine Fit’n Fizz des Moulins de la Bassée. Cette farine blanche est mélangée à du thé, des cranberries, des baies de goji et de l’acérola, un vrai cocktail d’énergie mais surtout de saveurs! C’est cette farine que j’ai utilisé dans cette recette, et c’est elle qui m’a inspiré le parfum que j’allais donner à ces scones, puisque j’ai renforcé les parfums de la farine avec plus de thé, plus de cranberries et plus de baies de goji!

scones-the-matcha-goji-cranberries-2

Si vous utilisez une farine classique, la recette fonctionnera aussi, son goût sera juste moins prononcé et perdra certaines saveurs comme celle de l’acérola.

Si vous avez la chance de vivre près de Lille, je vous invite à aller découvrir les Moulins de la Bassée, leurs produits sont top au niveau qualité (ils fournissent d’ailleurs quelques de restaurateurs de la région), le choix est large, les farines sont issues de blés cultivés localement et cerise sur le gâteau, elles reviennent moins cher que celles que l’on trouve en grande surface!

Pour découvrir une partie de la gamme que vous verrez dans leur boutique, c’est par ici!

P.S. : Si vous avez du thé matcha dans vos placards, faites aussi un tour sur ce cheesecake aux framboises et thé matcha!

Scones au thé matcha, cranberries et baies de goji

Pour 8 scones

  • 250 g de farine fit’n fizz ou blanche
  • 1 c. à c. bombée de matcha
  • 2 c. à s. de baies de goji
  • 2 c. à s. de cranberries
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1/4 c. à c. de sel
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 10 cl de lait

Dans une terrine, mettez la farine, la levure, le sucre, le sel, le thé matcha.
Mettez au centre le beurre ramolli et travaillez du bout des doigts en ajoutant le lait progressivement, jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour lier la pâte, qui doit rester épaisse. Ajoutez les cranberries et les baies de goji.
Sur une planche farinée, pétrissez légèrement la pâte puis étendez-la a la main pour obtenir un cercle de 20 cm de diamètre environ et de 2 à 3 centimètres d’épaisseur.
Découpez 8 parts comme pour une tarte dans cette pâte et séparez légèrement les parts obtenues.
Posez sur une plaque à pâtisserie. Faites cuire au four sans le préchauffer à 220°C pendant 15 minutes.
Laissez refroidir sur une grille.

scones-the-matcha-goji-cranberries

Légumes rôtis au four

Je vous en avais parlé dans mes résolutions en début d’année, voilà longtemps que je voulais tester une recette de légumes rôtis au four.
Il n’y a pas de complexité particulière dans ce genre de recette mais allez savoir pourquoi, je repoussais toujours!
Alors quand j’ai vu sur le blog de Claire au matcha une belle recette de légumes de saison au four, je me suis dit que c’était l’occasion de tenter enfin!
legumes-rotis
Cette recette se décline parfaitement suivant la saison, avec des légumes d’automne comme les courges, ou de printemps comme les haricots mange tout et les betteraves, tout est possible! N’hésitez pas à faire des essais, vous ne serez pas déçus!
Le résultat est délicieux… Le mélange de miel et de vinaigre balsamique apporte une petite note sucrée à l’ensemble que j’ai vraiment adoré.
Pour réussir cette recette, il y a peu de secrets : pensez simplement à bien espacer vos légumes, quitte à les cuire en deux fois si vous manquez de place.
Même si vous aimez manger léger, ne diminuez pas la quantité d’huile : elle aide à obtenir le côté croustillant des légumes et renforce leur saveur.
Enfin, assaisonnez généreusement vos légumes tout en mélangeant bien, pour que chaque morceau s’imprègne des épices, du sel et du poivre.
Avec cette recette, je participe au concours de l’été du blog Claire au matcha!
  legumes-rotis-3

Légumes rôtis au four

Pour 4 personnes
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 2 oignons rouges
  • 2 carottes
  • 1 patate douce
  • 4 gousses d’ail
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de thym
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. rases de miel
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
Préchauffez le four à 200°C.
Coupez les légumes en bâtonnets et déposez le tout avec les gousses d’ail avec leur peau dans un grand saladier.
Arrosez avec l’huile d’olive, assaisonnez généreusement et ajoutez le thym et le paprika. Mélangez le tout avec les mains pour bien imprégner les légumes.
Versez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en une seule couche.  Il faut que les légumes se touchent le moins possible.
Dans un bol, mélangez le vinaigre et le miel.
 
Cuisez 30 minutes en mélangeant toutes les 10 minutes, versez le mélange au vinaigre, mélangez, remettez 10 minutes supplémentaires et servez.
legumes-rotis-2
 Source d’inspiration :

Cheesecake au saumon fumé

Le cheesecake est un de mes desserts préférés, vous l’avez peut être remarqué grâce à mon cheesecake aux nashi et thé matcha, mon cheesecake à l’irish coffee ou encore mon cheesecake aux myrtilles… Que voulez-vous, réussir à marier mon amour des gâteaux avec mon amour du fromage, c’était un pari difficile mais le cheesecake l’a fait!

Il m’arrive donc souvent de baver sur des variantes de ce gâteau, déclinable à l’infiini avec tout ce qui se fait de gourmand et décadent : noix de pécan,  thé matcha, nutella, fruits rouges… et parfois je m’attarde aussi sur des versions salées! Bah oui, puisque ce dessert est au fromage, ça n’est pas bien compliqué de le décliner pour en faire une entrée!

cheesecake-saumon-fume-2

C’est donc ce que j’ai essayé de faire avec cette recette! J’ai réalisé la pâte habituellement à base de biscuits avec des biscuits apéro, et j’ai parfumé le fromage au citron vert, à l’aneth et au saumon fumé… Résultat des courses, cette version salée est un véritable régal, digne d’une entrée de fêtes que ce soit par son goût ou par sa présentation! Avis à ceux qui n’auraient pas encore validé leur menu de réveillon!

cheesecake-saumon-fume

P.S. : Si vous préférez le cheesecake en dessert, testez vite mon cheesecake à l’irish coffee, un régal!

 Cheesecake au saumon fumé

  • 200 g de fromage frais type St Morêt
  • 100 g de feuilletés apéritifs type flûtes
  • 60 g de beurre
  • 125 g de saumon fumé
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. d’aneth
  • Le jus d’un demi citron vert
  • Sel, poivre

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le beurre et mixez-le avec les biscuits apéritif. Mettez cette pâte dans des disques individuels (cela peut se faire également dans un moule à manqué). Tassez bien cette pâte.
Mélangez le fromage frais avec les œufs battus, le jus de citron vert, le saumon coupé en petits morceaux et l’aneth.
Versez cette préparation sur la pâte et enfournez pour 30 à 35 minutes. Laissez refroidir à température ambiante puis mettez au frigo pour minimum 4 heures.

cheesecake-saumon-fume-3

Matcha latte au lait d’amande

Le thé matcha, vous connaissez? Personnellement j’adore en boire… Je suis une fan de thé vert en général, et le matcha figure vraiment parmi mes préférés, surtout accompagné de lait, qui l’adoucit encore plus!
matcha-latte-amande-3

Aujourd’hui, je vous propose donc une petite boisson gourmande parfaite pour accompagner le froid hivernal et vous faire voyager loin de ce vilain temps! Cette boisson ne prend que quelques instants à réaliser, mais c’est une véritable tuerie pour les amateurs de thé. Dosez le sirop d’agave plus ou moins généreusement suivant votre goût pour le sucré!
Vous pouvez évidemment remplacer le lait d’amande par du lait normal ou encore du lait de soja, du lait d’avoine, mais la petite note d’amande du lait d’amande apporte un petit plus selon moi!
matcha-latte-amande
P.S. : Si vous aimez le thé matcha, ce cheesecake japonisant avec des poires nashi est à tester absolument!

 Matcha Latte au lait d’amande

  • 1 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de lait d’amande
  • 1 c. à c. de sirop d’agave

Faites chauffer le lait dans une casserole. Quand il est chaud, délayez le thé et le sirop d’agave.

Buvez bien chaud, accompagné si vous le souhaitez de chantilly.

matcha-latte-amande-2

Mini cheesecakes matcha framboise

  Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose… Cette recette est l’occassion pour moi de faire une spéciale dédicace à une de mes idoles !
Alors je tiens à être claire tout de suite : non, je n’ai pas 82 ans, même si j’en imagine déjà certains d’entre vous qui se posent des questions entre mon amour pour Edith Piaf et ma passion pour Blondie… Mais je ne suis pas si ringarde vous savez, j’ai juste une légère lubie pour quelques emblêmes rétro!
En tout cas, avec mon cheesecake, vous revoilà bien chez vous en 2015, et je peux d’ores et déjà vous dire que vous allez avoir très faim!
cheesecake-framboise-matcha-2
Avec cette recette, je participe au défi du mois du site recettes.de : La cuisine en rose!
cheesecake-framboise-matcha-3

Mini cheesecakes matcha framboise

Pour 6 mini cheesecake ou 1 gros

Pour la pâte

  • 60 g de biscuits thé
  • 30 g de beurre fondu
  • 10 g de cassonade

Pour la couche de fruits

  • 100 g de framboises
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 feuille de gélatine

Pour la garniture

  • 600 g de Philadelphia
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de farine
  • 2 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de crème liquide
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 œufs
Pour la décoration
  • 20 cl de crème fleurette bien froide
  • 1 c. à s. de sucre glace

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les ingrédients de la pâte ensemble. Tassez dans le fond d’un moule. Mettez au four pour 15 minutes. Mettez de coté.

Dans un plat, mélangez le Philadelphia avec le sucre. Ajoutez le sel, la crème liquide, la crème épaisse, le thé matcha, les oeufs en mélangeant entre chaque ingrédient.

Préchauffez le four à 225°C. Déposez le mélange au fromage sur le biscuit.

 Faites chauffer 10 minutes puis baissez le four à 90°C et prolongez pour 40 minutes supplémentaires. Laissez refroidir 2 heures dans le four puis réfrigérez une nuit.

Faites ramollir une feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Déposez les framboises dans une casserole et portez à ébullition.

 Mettez à chauffer dans une casserole avec le sucre et 1/2 jus de citron. A ébullition, ajoutez la feuille de gélatine préalablement essorée. Mélangez avec un fouet et laissez refroidir un peu avant de verser la préparation dans les verrines.

Mettez ensuite les cheesecakes au réfrigérateur le temps que la gelée se solidifie.

cheesecake-framboise-matcha

Petits cheesecakes aux noix

Après mon cheesecake aux nashi et thé matcha  et mon cheesecake fraise rhubarbe, je pense que je n’ai plus besoin de vous démontrer mon amour des cheesecakes. J’aime le côté frais de ces petites douceurs  opposé au craquant de la pâte, je ne me lasse pas de les décliner à tous les parfums qui me passent par la tête.

petits-cheesecakes-noix-2

 Aussi, quand j’ai reçu de la part de la marque Kemling un pot de pâte de noix, j’ai immédiatement su qu’il finirait dans un cheesecake. Je me suis demandé un moment si j’allais l’utiliser dans la préparation de la pâte ou mélangée au fromage, avant de me décider d’en mettre dans les deux.
Une fois n’est pas coutume (quoique!)… Cette recette été une révélation totale! La noix est présente partout mais le goût est très varié et les textures encore plus. C’est encore un peu tôt pour l’officialiser mais je crois que je tiens mon meilleur cheesecake de l’année 2015, rien de moins!

Amateurs de noix, si vous ne connaissez pas la pâte de noix je vous invite à vous ruer dessus de toute urgence. D’abord parce qu’il en faut pour réaliser cette recette, ensuite parce qu’une fois que vous aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer, que ce soit au petit déjeuner tartiné sur vos tartines ou dans vos recettes sucrées et salées,  cette pâte est tout simplement addictive alors testez vite!

petits-cheesecakes-noix

Petits cheesecakes aux noix

Pour 4 petits cheesecakes

Pour le biscuit :

  • 25 g de sucre
  • 1 petit œuf battu
  • 120 g de pâte de noix

Pour le caramel :

  • 40 g de sucre
  • 10 g de beurre
  • 2 c. à s. de pâte de noix
Pour la garniture :
  • 200 g de cream cheese
  • 70 g de pâte de noix
  • 3 c. à s. de miel liquide
  • Le zeste de deux mandarines
Préchauffez le four à 180°C. Mixez tous les ingrédients de la pâte, puis étalez la dans un gros moule ou 12 petits. Tassez bien avec le dos d’une cuiller pour obtenir un fond compact.  Enfournez pour 10 minutes puis coupez le four.
 Mélangez l’ensemble des ingrédients pour la crème. Déposez le mélange dans les moules et réfrigérez minimum deux heures, idéalement une nuit.
Faites fondre le sucre dans une casserole à feu doux. Lorsqu’il est liquide et légèrement roussi, ajoutez le beurre puis la pâte de noix et mélangez jusqu’à l’obtention de petits granulés. Coupez le feu, laissez refroidir et déposez sur les cheesecakes.

Mangue pochée au thé

Aujourd’hui, ma résolution est de manger de saison. Manger de saison signifie manger un aliment lors de sa pleine période récolte « naturelle ». ça veut dire que potentiellement le fruit ou le légume a nécessité moins d’engrais pour pousser, qu’il a été cultivé de manière naturelle et que vous le consommez dans les meilleures conditions, quand il est le plus gorgé de bonnes choses, goûteux et pas trop cher.
Janvier n’est pas une saison idéale pour les fruits cultivés en France, mais c’est le meilleur moment pour acheter des fruits exotiques en général. J’ai donc choisi la mangue dont la saison s’étale de décembre à février, même si en variant les zones d’importation, on peut en trouver toute l’année. La mangue est un fruit que je ne connais pas bien : les seules fois où je me suis risquée à en acheter une fraîche, elle était dure et insipide et j’ai du me forcer pour la manger.
Aussi cette fois ci j’ai pris mon temps pour choisir ma mangue, et je me suis pas mal interrogée sur ce que j’allais en faire.J’ai finalement pensé la pocher dans du sirop, comme on le ferait avec une pêche. J’ai aromatisé mon sirop avec du thé mangue litchi, le petit goût obtenu est frais et exotique.

 

P.S. : Si vous voulez continuer dans la cuisine au thé, essayez mon cheesecake aux nashi et thé matcha !mangue-pochee-au-the

Mangue pochée au thé vert

  • 1 mangue
  • 1 sachet de thé vert mangue litchi (ou autre parfum de style « exotique »)
  • 500 ml d’eau
  • 75 g de sucre
  • 4 c à c d’amandes effilées
  • 4 c à c de pistaches concassées

Épluchez la mangue et coupez-la en 8 tranches.
Faîtes bouillir l’eau et le sucre.
Dès que le mélange arrive à ébullition, ajoutez la mangue et le sachet de thé.
Au bout de 2 minutes, enlevez le thé et poursuivez pour 10 minutes.
Laissez les pêches refroidir dans le sirop.
Coupez-les finement, et servez saupoudré d’amandes effilées et de pistaches concassées.

 

mangue-pochee-au-the2

Joyeux Noël et résolutions 2014

Joyeux Noël tout le monde! Si vous êtes comme moi, à l’heure qu’il est vous devez être en train de cuver vous éveiller doucement et vous avalez votre quatrième café en attendant que tout le monde se lève pour ouvrir les cadeaux…

Pour patienter avant de déballer la rollex ou de trouver les clés de votre nouvelle Audi accrochée au sapin (j’ai toujours été une grande rêveuse), je vous propose mon petit bilan culinaire de l’année 2014. Souvenez-vous, il y a un an, j’avais pris sur ce blog un paquet de résolutions. Alors, tenues ou pas? Je vous dis tout sans tricher, promis!

– Essayer de réaliser un mojito moléculaire

J’ai totalement zappé cette résolution. Le fait d’avoir attendu un bébé jusqu’au mois d’octobre a bien sur rendu impossible ma consommation d’alcool la majorité de l’année, et en décembre je n’avais plus de menthe dans le jardin. Voilà pour mon excuse 🙂

– Tester 10 recettes de burger maison

Comme vous avez pu le découvrir avec mon burger au foie gras et pain d’épices ou mon burger d’automne aux noix et marrons, je me suis investie fond dans cet objectif… Amplement atteint puisque j’ai publié 19 recettes de burgers cette année !

napoleon

tumblr.com

– Inaugurer Big Fernand et Burger King à Lille

Totalement loupé ! Je n’ai absolument pas eu le temps d’aller chez Big Fernand, et le Burger King n’est finalement pas encore arrivé à Lille… Ce n’est plus qu’une question de mois maintenant, j’ai hâte 🙂

– Tester le bœuf de Kobé au Japon

Cet objectif vous donne une idée du voyage que nous projetions de faire en 2014, mais à 7 mois de grossesse faire 19 heures de vol et passer l’été avec 45 degrés à l’ombre ne m’a pas trop fait rêver finalement ! J’espère faire ce voyage en 2016, cela reste mon rêve absolu!

Cryinggifs_01_1
 Source : elle.com

– Atteindre 50 articles sur ce blog

Comme je vous le disais dans mon post d’anniversaire du blog, cet objectif est explosé puisque j’ai publié 267 articles à ce jour!

cersei
Source : gopixpic.com

– Tester 10 produits jamais goutés

Cette année, j’ai testé l’anone, la mangue, le tapioca, le lait d’amande, la pâte de sésame, les nashi, le thé matcha, la pâte à tartiner banania, le fenouil, la grenade, et j’en passe! Ça peut paraître surprenant de n’avoir jamais goûté de mangue ou de fenouil à plus de trente ans, mais c’est maintenant chose faite!

– Trouver la meilleure friterie de Lille

Je n’ai pas cherché aussi activement que je l’aurais voulu, mais j’ai trouvé une friterie que je vais élire la meilleure jusqu’à preuve du contraire : la friterie des lilas. Vraies frites de patates fraîches, portions gargantuesques et équipe sympa… Le seul reproche qu’on pourrait leur faire c’est de ne pas être installés dans une baraque à frites!

– Tester enfin mon siphon

Loupé… J’ai oublié cet objectif, mais je vais me reprendre et vous poster une recette dès le mois de janvier!

– Re-tenter de faire de la bière maison

(si vous avez déjà bu un verre de vinaigre, alors vous avez une idée du gout de ma dernière tentative, et vous savez donc que je ne peux que m’améliorer)
A cause de mon arrêt forcé de l’alcool, j’ai abandonné cet objectif, mais j’essaierai de m’y remette en 2015!

– Garder la ligne malgré les 9 défis ci dessus

Comment dire… J’ai pris 20 kilos mais ils sont liés à ma grossesse et non à ma cuisine, enfin c’est ce que je veux croire! Ils sont presque tous partis maintenant, mais je n’ai pas encore retrouvé un poids parfaitement identique à l’an passé, ça sera donc mon but du début d’année !

dodgeball
Source : 20th Century Fox

Et vous, aviez-vous pris des résolutions l’an dernier? Les avez-vous tenues?