Archives par mot-clé : Hot-dog

Hot-dogs au relish et moutarde au miel maison

Je pense avoir déjà dit une cinquantaine de fois au minimum de fois que j’adore les hot-dogs. Je pourrais le porter sur un t-shirt ou mettre un poster dans mon salon tellement c’est vrai : j’adore les hot-dogs! Plus jeune je ne les aimais pas tant que ça par contre : le ketchup et la moutarde de la version de base ne me faisaient pas franchement rêver. Mais quand j’ai découvert qu’on pouvait en faire des variations au fromage, aux oignons, aux haricots rouges… J’ai commencé à beaucoup plus apprécier!
Quand j’ai pu ramener du hot-dog relish des États Unis, je suis littéralement devenue accro de ce condiment.  C’est étonnant qu’il ne soit pas plus connu chez nous en France, car ce mélange légèrement acide de concombres et d’épices est un véritable régal qui peut s’utiliser dans plein d’autres recettes… Mais aujourd’hui pas de digression, c’est bien dans un hot-dog que je vous propose d’utiliser le relish!
Il est possible de faire du relish maison en grandes quantités et de le conserver dans des bocaux stérilisés, mais là c’est une petite quantité parfaite pour les hot-dogs que je vous propose de faire! Si après ça vous êtes accro, vous pourrez toujours en faire plus!
  
P.S. : Si vous êtes lancés dans la réalisation d’un menu bien décadent, regardez aussi ces hot-dogs à la saucisse fourrée au fromage et bacon!

Hot dogs au relish et moutarde au miel maison

Pour le relish
  • 80 g de concombre émincé finement
  • 1 c. à c. d’huile végétale
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
  • 1 cm de gingembre émincé
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de muscade
  • 5 cl de vinaigre de riz ou de cidre
  • 1 c. à s. rase de sucre poudre
Pour la moutarde au miel
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à c. de miel liquide

Pour le hot-dog

  • 30 g de gouda râpé
  • 2 buns
  • 2 grosses saucisses type knacks de lorraine

Faites revenir l’huile et les graines de moutarde 2 minutes dans une casserole.  Ajoutez les épices du concombre et faites revenir 2 minutes de plus. Ajoutez le vinaigre et le sucre et amenez à ébullition.
Coupez feu, ajoutez le concombre émincé, mélangez et réservez.
Tranchez à moitié saucisse, déposez à l’intérieur le gouda râpé. Maintenez fermé à l’aide de cure dents.
Mélangez la moutarde et le miel.
Tartinez les pains avec cette moutarde au miel, puis déposez du relish.
Faites dorer les saucisses à la poêle et mettez dans le pain.

 
 Source d’inspiration :

http://www.myrecipes.com/recipe/chicago-char-dog-fresh-cucumber-relish

Chili dog pizza

Il paraîtrait que manger du fast-food nuit au bonheur… C’est du moins ce qu’affirme cet article : les consommateurs de fast food ne prendraient pas le temps apprécier les choses! N’est ce pas un raccourci un peu facile?

Personnellement j’aime énormément la cuisine de fast-food : burgers, pizzas et autres font partie de mes plats préférés ! De mon point de vue, j’aurais presque tendance à dire que le fast food remonte le moral!  Cela représente pour moi une cuisine réconfortante que j’aime manger les jours ou il fait froid ou quand la vie semble moche!

chili-pizza-dog-3
Imaginez : vous marchez dans le caca de bon matin, votre chauffeur de bus démarre avec la minute d’avance qui fait la différence, et il vous snobe quand vous vous humiliez à lui courir après.
Vous enchaînez avec quelques doux problèmes au travail, vous apercevez que vous n’avez pas pensé à vous prendre à manger pour le midi, la boulangerie est fermée, vous finissez avec un hachis parmentier premier prix réchauffé au micro-ondes. Vous rentrez chez vous pour découvrir une erreur de la banque en votre défaveur, ou EDF qui réalise qu’il aurait du vendre le gaz plus cher il y a 5 ans pour être rentable, et qui vous impute cette erreur en vous demandant une rallonge de 150€ à verser pour hier.

chili-pizza-dog

Bon bah là, franchement, je ne me vois pas sortir la cocotte et mitonner une tête de veau sauce gribiche franchement !
Je sors mes pantoufles en forme de lapins géants, un plaid XXL, et je me plante devant Netflix en attendant qu’un gentil étudiant en vélo affronte la pluie et m’amène tout droit une dose de gras là devant moi!
Et franchement je trouve que ça fait un bien fou… J’ai tout à fait le sentiment de le savourer!

Et il y a toutes les fois où je vais bien, et où j’ai quand même envie de pizza… Là je me dis, savourons, prenons le temps, tartinons nous même notre burger de sauce, pétrissons nous mêmes notre pâte à pizza… Est ce que ça reste du fast-food? Un burger est un burger, qu’on le gobe chez Mc Do dans la file d’attente ou qu’on prenne le temps de le faire chez soi!

Moralité : selon moi, ce n’est pas le plat qui fait le fast-food, c’est son consommateur qui est speed et ne prend pas le temps de l’apprécier !

Si vous voulez le vérifier, je vous propose de vous préparer cette pizza absolument démoniaque: inspirée du chili dog, un hot dog au chili que l’on consomme beaucoup au Etats-Unis, elle enferme dans sa croûte des knackis bien cachées… Est-ce raisonnable? Est-ce équilibré? Est-ce sain? Je suppose que vous connaissez la réponse! Mais est-ce qu’on l’a appréciée? Mille fois oui!

chili-pizza-dog-2

P.S. : Si après ça vous avez encore besoin de réconfort, j’ai un brownie au nutella qui sera parfait pour vous!

Chili dog pizza avec sa hot-dog crust

  • 1 pâte à pizza
  • 5 knackis

Pour le chili

  • 75g de haricots rouges
  • 1 tomate pelée en boite
  • 20 g d’ oignon émincé
  • 25 g de poivron émincé
  • 1 pincée de paprika
  • 2 pincées de cumin moulu
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée d’ail séché
  • 1 c. à c. de sauce barbecue

Pour l’assemblage

  • 125 g de bœuf haché
  • 60 g de coulis de tomate
  • 50 g de cheddar râpé
  • Ketchup
  • Moutarde

Etalez la pâte à pizza.
Posez les knackis coupées en 2 tout le tour de la pâte, à 2 cm du bord puis roulez la pâte autour pour enfermer les knackis dans les bords de la pâte.

Mélangez dans un bol tous les ingrédients du chili.
Faites revenir le steak haché effrité a la poêle avec un peu d’huile.

Préchauffez le four à 180°C.
Étalez la sauce tomate sur le fond. Déposez le mélange aux haricots puis le steak haché.
Saupoudrez de cheddar râpé.

Enfournez pour 8 à 10 minutes et servez immédiatement, en versant un filet de ketchup et de moutarde tout le long de la croûte de la pizza.

Spécialité des Etats-Unis : Soupe de pommes de terre au bacon

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une recette américaine qui n’est ni un burger, ni un hot-dog, ni même un cheesecake! Elle ne contient pas de cheddar, pas de sauce barbecue… Tout juste un peu (beaucoup) de bacon, j’avoue…

potato-soup-2

Vous serez certainement d’accord pour dire que quand on pense à la cuisine américaine, la dernière chose à laquelle on pense est une soupe… Mais celle-ci est bien de chez eux!

Certes, ce n’est pas une soupe de légumes verts mais une soupe très réconfortante et riche à base de pommes de terre… Que voulez-vous, on ne se refait pas, même parmi les soupes je préfère les plus gourmandes !

potato-soup-3

Alors, pour vous prouver que les américains savent utiliser des pommes de terre autrement qu’en frites, testez vite cette petite soupe, vous serez conquis!

Avec cette recette, je participe au concours de cuisine du monde organisé par Alison du blog Rappelle-toi des mets!

logo-570x366

P.S. : Pour un repas américain qui sort des sentiers battus, vous pouvez accompagner cette soupe de runzas, une spécialité américaine peu connue et presque saine!

 Soupe de pommes de terre au bacon

  • 250 g de lard en morceaux
  • 1 poireau en rondelles
  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 350 g de pommes de terre pelées et coupées en dés
  • 50 cl de bouillon de volaille
  • 20 g de beurre tout usage
  • 25 g de farine
  • 12 cl de crème épaisse
  • 2 c. à c. de persil frais haché
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • Sel, poivre

Dans une cocotte, faites revenir le bacon à feu moyen jusqu’à ce qu’il soit doré. Retirez le bacon de la poêle et réservez. Égouttez la poêle en laissant juste un fond de gras. Faites revenir le poireau et l’oignon dans le gras de bacon réservé jusqu’à ce que l’oignon soit translucide, soit environ 5 minutes.

Ajoutez l’ail et poursuivez la cuisson pendant 1 à 2 minutes. Ajoutez les pommes de terre en cubes et mélangez pour bien les enrober. Faites sautez pendant 3 à 4 minutes.

Remettez le lard dans la casserole, et ajoutez suffisamment de bouillon pour couvrir juste les pommes de terre. Couvrez et laissez mijoter jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.

Faites fondre le beurre à feu moyen. Incorporez la farine. Faites cuire en remuant constamment pendant 1 à 2 minutes. Versez dans la soupe et prolongez la cuisson.

Fouettez la crème épaisse et le persil. Amenez le mélange à la crème à ébullition et cuire, en remuant constamment, jusqu’à épaississement. Versez le mélange à la crème dans le mélange de pommes de terre. Mixez environ la moitié de la soupe, et remettez dans la casserole. Rectifiez l’assaisonnement au goût.

 

potato-soup

Source d’inspiration :
http://allrecipes.com/recipe/13218/absolutely-ultimate-potato-soup/

Fromage blanc au quinoa toasté et kiwis

Je suppose qu’à travers mes multiples recettes de burgers, grilled cheese et hot-dogs en tous genre, vous m’imaginez comme quelqu’un qui mange très gras et riche! C’est en partie vrai… En partie seulement, car pour éviter d’exploser mes pantalons d’avoir des carences en tous genres, je compense en mangeant relativement sainement entre deux cochonneries ! En semaine, je mange beaucoup de recettes végétariennes à base de céréales non raffinées, de légumineuses, et j’aime les desserts à base de flocons d’avoine ou de graines de chia par exemple !

fromage-blanc-kiwi-quinoa-2

Un dessert simple et rapide que j’adore me faire le soir ou le dimanche matin en mode brunch, c’est le fromage blanc customisé : le plus souvent je le sers avec un peu de sirop d’agave et de muesli aux fruits secs, mais je suis toujours ouverte à tester d’autres idées!

Quand j’ai vu qu’on pouvait toaster du quinoa, j’ai tout de suite voulu découvrir le résultat et j’ai imaginé ce petit bol vitaminé aux kiwis que j’ai adoré!

En manque de vitamines ou envie d’un dessert sain et qui fait vraiment plaisir ? Ce petit bol est fait pour vous!

fromage-blanc-kiwi-quinoa

P.S. : Pour un brunch fun et énergétique, complétez par un bagel in a hole saumon avocat, j’adore!

Fromage blanc au quinoa toasté et kiwis

Pour 1 bol

  • 1 c. à c. de quinoa
  • 1 kiwi
  • 6 amandes
  • 175 g de fromage blanc
  • 2 dattes dénoyautées
  • 1 c. à c. d’huile d’olive de qualité
  • 1 filet de miel
  • Sucre si besoin

Versez l’huile dans une poêle. Concassez les amandes et émincez les dattes. Versez le quinoa dans la poêle avec les amandes et faites chauffer à feu moyen 1 minute environ. Le quinoa va commencer à éclater quand il sera grillé, versez-le dans un bol et laissez refroidir. Versez le fromage blanc dans un bol peu profond. Sucrez si besoin. Versez un filet de miel. Saupoudrez dessus le quinoa, le kiwi, les amandes et les dattes.

fromage-blanc-kiwi-quinoa-3

Source d’inspiration :
http://food52.com/recipes/16485-yogurt-with-toasted-quinoa-dates-and-almonds

Spécialité islandaise : pylsur (hot-dog islandais)

La cuisine islandaise regorge de bizarreries en tous genres, comme le hakarl, (du requin pourri) ou le svid (du crâne de mouton rôti). Parmi toutes ces réjouissances, le pylsur est peut-être la recette qui vous sauvera la mise un jour en voyage là-bas, car je doute qu’elle vous déplaise : le pylsur n’est autre que le hot-dog revu à l’islandaise ! Et quand les islandais font des hot-dogs, je vous garantis qu’ils ne  font pas les choses à moitié!

hot-dog-islandais-2

Mais parler de hot-dog pourrait avoir un coté réducteur, car le pyslur a de nombreuses particularités par rapport au hot dog que l’on connaît.

Tout d’abord, la viande : le bétail élevé en Islande est très réputé, que ce soit le bœuf, le porc, ou encore plus l’agneau. Hé bien, la saucisse du pylsur est composée d’un mélange de ces trois viandes, rien de moins ! N’ayant pas de quoi remplir des saucisses à la maison, mon homme (car c’est lui qui a réalisé cette délicieuse recette) s’est contenté de former des boudins avec le mélange des viandes, et les a cuits au four pour avoir le moins de manipulations possibles et ne pas les abîmer : le résultat était parfait!

Ensuite, au niveau des sauces et condiments, le pylsur est bien garni, avec un mélange de deux sauces qui rappellent la moutarde et le ketchup mais en bien plus élaborés.

Au final, ce hot-dog promulgué meilleur hot dog au monde (par les islandais bien sûr, pas par les américains ^^) était pour moi le meilleur hot-dog jamais réalisé à la maison! Foncez donc, cette recette est un must!

hot-dog-islandais-3

P.S. : SI vous êtes un fana de hot-dogs, regardez aussi celui-ci, c’est un régal!

Hot-dog islandais

Pour 4 hot-dogs

  • 150 g de bœuf haché
  • 150 g de porc haché
  • 150 g agneau haché
  • 1/2 c. à c. de thym
  • 4 pains à hot-dog
  • 1 pincée de sel

Pour la moutarde

  • 1 c. à s. de moutarde en poudre
  • 1 cl de bière légère ou d’eau
  • 1 c. à s. de vinaigre de vin
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 c. à s. de miel
  • 1 c. à c. de ketchup
  • 1 pincée de sel

Pour la mayonnaise aux herbes

  • 6 cl d’huile végétale
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à c. de moutarde de Dijon
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin blanc
  • 1 c. à c. de cornichons, égouttées et hachés finement
  • 1 c. à c. de câpres, égouttées et hachées finement
  • ½ c. à c. d’estragon frais, haché  finement
  • 1 pincée de ciboulette fraîche, hachée finement
  • Sel, poivre

Nappages supplémentaires

  • Oignon rouge émincé
  • Cornichons entiers ou petits oignons au vinaigre

Dans un grand bol, mélangez le bœuf haché, le porc haché et l’agneau haché et mélangez bien.
Ensuite, ajoutez le thym et le sel, mélangez à nouveau.
Formez quatre saucisses en roulant la viande délicatement.
Préchauffez le four à 200°C, faites-y cuire les saucisses 25 minutes  sur une feuille de papier sulfurisé, en les retournant à mi cuisson.

Dans un bol, mélangez la moutarde et le jaune d’œuf.
Ensuite, ajoutez lentement l’huile, tout en battant progressivement pour obtenir une mayonnaise.
Ajoutez alors vos cornichons, les câpres, le vinaigre de vin blanc, la ciboulette, l’estragon. Mélangez bien et mettez de côté.

Préparez la moutarde : mélangez la poudre de moutarde, la bière ou l’eau, le vinaigre, l’ail, le miel, le ketchup et le sel. Réservez au réfrigérateur.

Quand vos saucisses sont cuites, déposez -les dans les pains à hot-dog, couvrez avec les deux sauces et de l’oignon rouge émincé,  des cornichons et oignons au vinaigre entiers suivant votre goût.

hot-dog-islandais

Source d’inspiration :
https://arousingappetites.com/pylsur-icelandic-hot-dog-remoulade-bun/

Spécialité d’Autriche : kasekrainers

Si vous ne connaissez pas le nom de cette spécialité, je suis certaine que son concept va vous parler : une saucisse fourrée au fromage… Chez les autrichiens, c’est une spécialité à part entière et ils lui ont donné le joli nom de kasekrainers.

kasekrainer

En Autriche, on les trouve dans des sortes de stands, ou baraques à saucisses, mais par chez nous c’est plus compliqué d’en trouver. On voit parfois quelque chose de similaire au supermarché pendant la période des barbecues.

Si vous êtes comme moi et ne voulez pas laisser au hasard vos chances de manger ce délice, une seule solution : fourrer des saucisses vous-même ! Finalement c’est assez vite fait, et tellement bon que ça le mérite !

P.S. : Si vous ne savez pas quoi faire de ces kasekrainers, étudiez ces hot-dogs ^^

kasekrainer-3

Saucisse fourrée au fromage et lard

Pour 4 saucisses

  • 250 g de porc haché
  • 150 g de bœuf haché
  • 100 g de bacon
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 75 g de gruyère
  • 30 g de mozarella
  • Poivre
    Mixez le porc, le boeuf, l’ail, le piment et le bacon, poivrez. Ajoutez le fromage coupé en petits dés.

    Roulez en forme de saucisses et faites cuire au four 20 minutes à 200°C en retournant à mi cuisson

kasekrainer-2

Mini croque dogs apéro

Vous devez savoir maintenant que j’adore les hot-dogs… Si vous aviez un doute là dessus, allez voir mes hot-dos à la saucisse au fromage ou mes mini hot dogs au miel et sauce sriracha, et je vous en réserve d’autres dans les mois à venir… Il y a beaucoup plus de façons de les décliner qu’on ne l’imagine au premier abord, et c’est ce que m’a confirmé le blog maman ça déborde avec ses croque-dogs, mix parfait entre le croque-monsieur et le hot-dog! Ces croque-dog sont présentés en format individuel, ce qui les rend parfaits pour l’apéro! Inutile de vous dire que j’ai eu très envie de tester cela rapidement!

croque-dogs-3

J’ai modifié légèrement la recette pour la rendre plus proche de mes hot-dogs favoris : avec de la saucisse fumée et de la sauce barbecue! Le résultat était un véritable régal, je suis déjà sûre que cette recette va rejoindre mes classiques des apéros dînatoires croque-dogs-2 !

 

 Mini croque-dogs apéro

Pour 18 croque-dog

  • 2 saucisses fumées à cuire
  • 36 pains à toast briochés
  • 3 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 gros cornichon aigre douce
  • 3 c. à s. de sauce barbecue
  • 50 g d’emmental râpé

Tranchez la saucisse pour obtenir 36 rondelles.
Faites revenir la saucisse en tranches à la poêle recto verso
pour qu’elle soit bien dorée.
Tartinez le pain un coté moutarde, un coté sauce barbecue et déposez 2 rondelles de saucisse et une rondelle de cornichon, fermez et saupoudrez le dessus de gruyère.

Préchauffez le four à 180°C, et enfournez pour 10 minutes environ.

croque-dogs

Source d’inspiration :
http://mamancadeborde.com/croque-dog/

Hot-dogs à la saucisse fourrée fromage bacon

Les hot-dogs font partie de mes petits snacks préférés avec les hamburgers, mais je réalise que jusqu’à maintenant je ne les ai pas autant cuisinés que ces derniers! Pourtant, je suis convaincue que le hot dog permet autant de variations culinaires, gastronomiques, riches, dépaysantes que l’on peut en obtenir avec les hamburgers!

La condition « sine qua non » pour la réussite de bons hot-dogs est d’abord de choisir une bonne saucisse! Les knackis font tout à fait l’affaire pour un hot dog du quotidien, mais pour un peu plus de consistance, des knacks de Lorraine seront plus sympa! En les cuisant à la poêle, je trouve que la peau devient croustillante, ce que je préfère aux cuissons à l’eau et à la vapeur pourtant fréquentes dans la réalisation de hot dogs!

 hot-dog-saucisse-fouree-fromage-2

Aujourd’hui, j’ai  voulu commencer par vous faire découvrir cette rapide variante qui fait partie de mes préférées. Le petit secret est dans le mélange de miel et de moutarde, un mélange que j’adore car il casse un peu l’agressivité de la moutarde et me rappelle les moutardes douces que l’on trouve dans les pays de l’est et dont je suis une fan inconditionnelle!

La technique d’enrouler la saucisse dans le lard permet d’éviter que le fromage ne se sauve de trop, c’est une méthode inspirée des kasekrainers allemandes   dont je vous présenterai la recette prochainement!

hot-dog-saucisse-fouree-fromage-3

P.S. : Si j’ai réussi à vous convertir à ma passion du hot-dog, filez ensuite découvrir le chili cheese dog, une pure merveille!

Hot-dogs à la saucisse fourrée fromage bacon

Pour 2 hot dogs

  • 2 buns
  • 2 grosses saucisses type knacks de Lorraine
  • 4 tranches de lard
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à c. de miel liquide
  • 40 g de gouda coupé en 4 bâtonnets

Tranchez à moitié la saucisse, fourrez le gouda en bâtonnets à l’intérieur des saucisses. Entourez avec le lard. Maintenez avec des cure dents.
Mélangez la moutarde et miel dans un petit bol.
Tartinez les pains avec ce mélange.
Dorez les saucisses à la poêle et mettez-les dans les pains.

 hot-dog-saucisse-fouree-fromage

Spécialité bretonne : Galette saucisse

Au printemps dernier j’ai eu la chance d’aller passer un week-end à Saint-Malo, ceux et celles qui me suivent sur Instagram ont d’ailleurs pu profiter de quelques chouettes photos de là bas…
J’ai trouvé cette ville vraiment magnifique mais j’ai surtout été enchantée par la gastronomie bretonne que je connaissais peu, alors que ma famille est d’origine bretonne, une origine lointaine mais quand même!
galette-saucisse

J’ai donc profité de ces vacances pour réviser mes classiques et vous proposer d’abord le fameux gâteau breton, qui se vend plus fréquemment nature mais que j’ai préféré fourrer à la confiture de fraises, pour une variante plus gourmande. J’ai aussi été interpellée par une autre spécialité locale dont je n’avais jamais entendu parler avant, la galette saucisse! Comme son nom l’indique, ce n’est autre qu’une saucisse roulée dans une galette… Mais ce plat a une histoire, puisque c’est le plat officiel des supporters Rennais lors de tous les matchs de football au stade, c’est un peu le hot-dog breton en quelques sortes! Il existe beaucoup de variantes de cette galette et j’ai notamment pu en tester avec du fromage râpé ou de la confiture d’oignons, qui sont très bonnes également, mais la fédération française de la galette saucisse certifie que la vraie, l’originale, l’unique et authentique ne contient qu’une galette et de la saucisse, c’est donc cette recette là que je vous propose aujourd’hui!

C’est par ailleurs l’occasion de vous donner une recette de galette, pour ceux qui disposent d’une vraie grande galettière, car le format crêpe plus standard va être un peu trop petit pour enrober la saucisse!

galette-saucisse-2

P.S. : Si avec tout ça vous avez envie d’approfondir la découverte de la cuisine bretonne, je ne peux pas vous jeter la pierre! Découvrez par exemple ce super petit livre :

Les recettes Bretonnes de Tante Soizic

Galette saucisse

Pour 12 galettes

  • 330 g de farine de sarrasin
  • 75 cl d’eau
  • 10 g de gros sel
  • 1 œuf
  • Du beurre

Pour 2 galettes saucisse

  • 2 galettes
  • 2 saucisses de Toulouse
  • Sel, poivre

Disposez la farine de sarrasin et le sel dans un saladier, formez un puits. Versez l’eau au fur et à mesure et mélangez énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois. Vous obtiendrez ainsi une pâte fluide et épaisse. Ajoutez  l’œuf  et mélangez bien.

Laissez la pâte reposer environ 2 heures au frigo, en la recouvrant d’un torchon.

Mettez du beurre dans votre crêpière et mettez-la sur feu doux/moyen. Une fois le beurre bien fondu, versez une louche de pâte, puis inclinez très vite la poêle afin d’étaler la pâte sur toute la surface ou utilisez le petit accessoire qui permet d’étaler. Pour retourner la galette, utilisez une spatule pour décoller soigneusement chaque bord de la galette et retournez-la rapidement. Faites cuire les deux faces pendant environ 1 à 2 minutes chacune.

Une fois les galettes prêtes, réservez-les.

Faites cuire les saucisses dans une poêlé huilée avec du sel du poivre.

Pliez les galettes en deux puis déposez au centre de chaque galette une saucisse, et roulez la galette autour pour pouvoir tenir la saucisse sans vous brûler.

galette-saucisse-3

Source d’inspiration :

http://www.recettes-bretonnes.fr/galette-bretonne/recette-galette-sarrasin.html

Spécialité d’Uruguay : Chivito

Je commençais vraiment (naïvement) à croire que j’allais finir par couvrir les spécialités de 30 pays différents participant à la coupe du monde sans même jamais vous proposer un burger. Ayant cuisiné un hot-dog pour le match des États-Unis, je pensais avoir raté ma chance… Mais ça, c’était avant de découvrir un petit bonheur des rues en Uruguay : le chivito.

Le chivito est un burger qui fait office de plat complet puisqu’il contient rien de moins que des œufs, du bœuf, du jambon et du bacon, le tout évidemment dans du pain. Vous comprendrez pourquoi le chivito remplace généralement un repas, même si les plus téméraires trouvent le moyen de l’accompagner de frites, histoire d’être sûrs d’être pleins jusqu’à la glotte calés jusqu’au goûter.

J’étais un peu dubitative sur la présence d’œuf dur dans un burger mais au final cela se marie très bien à l’ensemble. Le mélange de viandes chaudes avec des crudités et de l’œuf froid fonctionne parfaitement et on a un peu l’impression de manger un mix de burger et de pan bagnat.

Bref, je suis conquise par cette curiosité, à faire et refaire!

chivito

Chivito

  • 2 pains à burger
  • 2 steaks très minces
  • 2 tranches de jambon
  • 2 tranches de mozzarella
  • 2 tranches de bacon
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 4 rondelles de tomate
  • 1 œuf dur
  • Quelques feuilles de laitue


Dans une poêle avec un peu d’huile, mettez le bacon et les steaks à griller.

Lorsque les steaks sont presque arrivés à la cuisson désirée, mettez dessus le jambon, puis la mozzarella et enfin le bacon.
Coupez en tranches la tomate et les œufs.
Coupez les pains en deux et passez-les quelques minutes au four ou au grille-pain pour les toaster légèrement.
Retirez les pains. Dans la moitié inférieure du pain, étalez la moitié de la mayonnaise et déposez les tranches d’œuf, de tomate et laitue. Tartinez le reste de mayonnaise sur les tranches supérieures du pain.
Mettez le steak et le bacon sur l’ensemble et fermez les sandwiches.

chivito-2

Source :
http://uruguay-spanenglish.blogspot.fr/p/culinaria.html