Archives par mot-clé : France

Nuggets de poulet panés aux smacks et oignons frits

+++++Je vous propose aujourd’hui des nuggets de poulet. Je trouve presque étrange de ne pas avoir publié de recette de nuggets jusqu’à maintenant, alors que c’est un classique de la cuisine de fast-food, une cuisine que j’adooooore! Mais je dois dire que les fast-food en France ne rendent pas honneur à cette spécialité et ce n’est donc pas mon accompagnement favori!
Pourtant, quand on les réalise maison, ça n’a rien à voir! Même s’ils ne deviennent pas des aliments santé, je pense qu’il y a beaucoup à gagner en les fabricant soi-même, avec des ingrédients que l’on connaît. Le goût s’en ressent et la qualité aussi bien sûr!
J’ai été intriguée par une panure aux céréales que j’avais déjà vue plusieurs fois avec des sortes de céréales différentes (Smacks, Rice Krispies, Corn Flakes…), et j’étais franchement un peu dubitative. Mais je me suis lancée, et après avoir testé, je peux vous dire que s’il y a des nuggets parfaits, c’est ceux-là. Ils sont croustillants à souhait, avec une panure légèrement sucrée. Personne ne devinerait que la panure est faite de céréales si vous n’en parlez pas je pense, mais tout le monde les appréciera!
Pour les jours où vous avez un peu de temps pour faire plaisir à tout le monde, ces nuggets de poulet sont super simples et passent extrêmement bien avec les plus jeunes aussi bien qu’avec les adultes.  Si vous êtes comme moi, vous avez toujours des céréales dans le placard, ça  fait donc une recette parfaite pour improviser une recette quand les estomacs de tout le monde crient famine!
Même s’il est riche, ce plat n’est pas si décadent qu’il en a l’air, la cuisson étant faite au four. Vous pouvez les picorer tels quels bien chauds avec une petite sauce, mais  vous pouvez également les servir dans des tortillas avec un peu de salade, de sauce au yaourt et des oignons croustillants.
Si vous préférez, vous pouvez aussi intégrer ces nuggets dans un menu équilibré, avec des légumes verts et une viande!
P.S. : Pour un menu american-style, faites aussi des onion rings, un de mes « side dishes » préféré!
 

Nuggets de poulet panés aux smacks et oignons frits

  • 1 blanc d’œuf
  • 1/2 c. à s. d’eau
  • 30 g de céréales Smacks
  • 40 g d’ oignons frits
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 pincée d’ail en poudre
  • 1 c. à c. d’herbes de Provence
  • 225 g de poitrine de poulet
  • 10 g de beurre fondu
  • Sel, poivre
Dans un plat peu profond, mélangez le blancs d’œuf et l’eau. Écrasez grossièrement les smacks dans un sac en plastique. Il peut en rester des entiers ce n’est pas gênant.
Dans une grande assiette, mélangez les smacks, le paprika, le sel, herbes de Provence, la poudre d’ail, les oignons frits.
Coupez le poulet en morceaux de 3 ou 4 cm. Trempez les morceaux de poulet dans le mélange de blanc d’œuf, en recouvrant tous les côtés. Roulez ensuite dans le mélange de céréales.
Préchauffez le four à 200°C.
Déposez les morceaux de poulet sur une plaque à pâtisserie couverte de papier cuisson. Arrosez-les de beurre fondu. Faites cuire au environ 12 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit.
Servez chaud.

Oeufs de Pâques aux anchois

Voilà aujourd’hui une petite recette parfaite pour le jour de Pâques! Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’œufs en chocolat aux anchois mais bien d’œufs durs! Ne les cachez donc pas dans le jardin au risque d’attirer des animaux moins mignons que des lapins… Mais vous pouvez les servir en entrée de votre repas pascal!
Ces œufs de Pâques aux anchois sont une spécialité niçoise qui se rapproche des œufs mimosa ou deviled eggs. Ce hors d’œuvre était servi le jour de Pâques dans le sud de la France du Var à la Provence. Il y a de nombreuses variations selon la situation géographique. Certaines contiennent aussi de la tapenade ou des tomates séchées par exemple.
Les anchois sont subtils mais donnent du pep’s à l’ensemble, et même si je n’en suis pas fan à la base, ici je les ai bien appréciés !
  

 Oeufs de Pâques aux anchois

  • 6 œufs extra frais
  • 2 anchois
  • 12 câpres
  • 2 brins de persil
  • 1 petite échalote
  • 6 c. à s. huile d’olive
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • Sel, poivre
Faites cuire les œufs durs, laissez-les refroidir et écalez-les.
Coupez-les en deux dans la longueur. Retirez les jaunes et réservez.
Hachez finement les câpres, le persil, l’échalote. Dessalez les anchois, hachez-les au couteau. Dans un mortier, pilez les câpres, le persil, l’échalote, les anchois.
Ajoutez les jaunes d’œufs puis amenez à consistance d’une pommade en ajoutant l’huile d’olive. Poivrez généreusement. Ajoutez le jus de citron. Goûtes et salez si besoin.
Remplissez les blancs d’œufs avec cette préparation.
Décorez avec une feuille de persil.
Source d’inspiration :
http://www.cuisinenicoise.fr/oeufs-paques-anchois/

Boulettes apéritives au surimi

 Voilà le printemps, et avec lui reviennent les envies de recettes faciles, fraîches et légères! Je vous propose donc une entrée très simple à réaliser qui devrait séduire les amateurs de surimi! Pour l’apéro, plutôt que de mettre sur votre table des bâtonnets et de la mayo à tremper, c’est l’occasion de changer un peu de présentation : on va mélanger l’ensemble pour obtenir de délicieuses petites boulettes!
C’est une super recette pour un apéro rapide à réaliser et pas cher : tout ce que j’aime! Chez moi, le succès a été immédiat auprès des petits et des plus grands, et on m’en redemande régulièrement! Je l’ai découverte sur un très joli blog,  Cuisinons en couleurs, que je vous invite à découvrir vous aussi si vous ne le connaissez pas!
Puisqu’on en est à parler de surimi, que je prépare assez rarement, je me permets de lancer l’éternelle question : qu’est-ce qu’il contient? Parce qu’au final le surimi, c’est comme la fricadelle, c’est bon, mais on ne sait pas ce qu’il y a dedans!
Allez, je ne vous laisse pas sans réponse, j’ai mené ma petite enquête sur ce bâtonnet étrange au goût de crabe!
Oui on commence par là, le surimi est souvent appelé « bâtonnet de crabe » mais c’est un titre abusif car il ne contient pas du tout de crabe ! Il est réalisé à base de chair ou de pâte de poisson, appelée surimi, « poisson haché » en japonais. Cette spécialité nous vient en effet du Japon! Là bas, dans les villages de pêcheurs, la chair de poisson était lavée à l’eau douce à plusieurs reprises puis salée et sucrée pour améliorer sa conservation. C’est cette pâte qui au cours des années 1970 à commencé à s’exporter en Europe.
Du fait de sa texture proche de celle du crabe, des arômes de crabe et une jolie couleur (donnée par du paprika) ont été ajoutés pour s’adpater au goûts européens.
Les principaux ingrédients sont le poisson (ouf!), mais aussi l’eau, le blanc d’œuf, la fécule ou de l’amidon, l’huile, le sucre, le sel et des arômes naturels de crabe. Les espèces de poisson utilisées en France sont des poissons sauvages à chair blanche pêchés en haute mer comme le colin d’Alaska par exemple. La teneur en poisson n’est pas dingue, souvent inférieure à 40℅ voire à 30% selon les marques.
Au final, si ce n’est pas un pur produit de la  mer (pas de risque de croiser des surimis sauvages en faisant de la plongée sous-marine), les ingrédients qui le composent restent assez naturels… Bien sûr cela varie d’une marque à l’autre et plus on part dans le premier prix plus la qualité des matières premières s’en ressent !

P.S. : Pour un apéro sympa, servez aussi ces sablés apéritifs au parmesan!

Boulettes apéritives au surimi

  • 180 g de miettes de surimi saveur crabe
  • 6 portions de kiri
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 2 c. à s. de ciboulette


Écrasez les portions de kiri à la fourchette puis ajoutez-y les miettes de surimi, le jus de citron et la ciboulette ciselée. Mélangez afin d’obtenir une pâte. Réservez ensuite au réfrigérateur 1h.

Façonnez des boulettes et piquez-les avec des cure-dents.



Source d’inspiration :
http://www.cuisinonsencouleurs.com/2012/06/boulettes-aperitives-au-surimi.html

Oeuf cocotte au coulommiers et cranberries

Bonne nouvelle, le week-end approche à grands pas! Mauvaise nouvelle… L’hiver n’en finit pas de finir malgré l’arrivée du printemps, et ce week-end il risque de faire froid et moche! Enfin, surtout si vous habitez dans le nord de la France comme moi!
Qu’à cela ne tienne, on en profite pour se chouchouter et se faire plaisir! Pour ça, voici une idée de recette très facile à préparer et délicieuse : l’œuf cocotte! Et comme début avril c’est la fête du coulommiers à… Coulommiers, j’ai eu envie de mettre à l’honneur ce fromage.
L’œuf cocotte, je l’aime d’amour sous toutes ses formes, et j’adore le décliner avec tous les fromages de la galaxie. Je dois dire que cette version au coulommiers est une réussite! Des œufs, quelques dés de fromage bien coulant, de la crème liquide, des cranberries pour leur jolie couleur et la note sucrée, et il n’en faut pas plus pour atteindre le bonheur!
Si l’œuf cocotte est ultra simple à préparer, la cuisson est primordiale. Le jaune doit rester bien coulant tandis que le blanc doit coaguler, c’est là que réside la réussite de cette recette.L’utilisation du bain marie aide beaucoup à atteindre cette cuisson parfaite c’est la méthode que j’ai adoptée et que je vous propose ici!
Facilement personnalisable et prête en moins de 20 minutes, cette recette d’œufs cocotte au coulommiers a tout pour plaire! D’ailleurs si vous avez quelques lardons ou dés de jambon à finir dans votre frigo, n’hésitez pas à les ajouter, les œufs cocotte sont parfaits pour être customisés avec les petits restes!
Enfin, si vous avez des enfants, ils devraient apprécier ces œufs cocotte eux aussi, surtout avec de bonnes mouillettes beurrées à tremper dedans!
  
P.S. : Si vous aime les oeufs cocotte, testez aussi cette version, trop bonne!

Oeuf cocotte au coulommiers et cranberries

Pour 2 cocottes
  • 2 œufs
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 100 g de coulommiers
  • 1 c. à s. de cranberries
  • Sel, poivre

Salez et poivrez le fond des ramequins.
Versez la crème, la ciboulette, le coulommiers coupé en petits dés, l’œuf et saupoudrez des cranberries pour décorer.
Préchauffez le four à 180°C. Remplissez un plat allant au four avec de l’eau bouillante et disposez les ramequins.
Enfournez pour environ 8 à 10 minutes jusqu’à ce que le blanc soit pris.

Tartinade Guiness cheddar et stilton

Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour un menu à thème Saint-Patrick! En amatrice de bières j’aime beaucoup cette fête, et je ne me lasse pas d’organiser des apéros ou des repas complets sur le thème de la bière, comme ce gâteau au chocolat à la Guinness qui est un véritable régal!
Je ne sais pas si vous le saviez, mais contrairement à une croyance populaire répandue chez nous, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise. L’État d’Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme comme le 14 juillet en France.
Il s’agit d’une fête religieuse adoptée par l’Église chrétienne et très observée par les irlandais.
Au delà de l’Irlande, la fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des émigrants, et sa popularité s’étend aussi aux non-Irlandais.
Les célébrations de Saint Patrick mettent en scène la couleur verte et tout ce qui appartient à la culture irlandaise, comme les plats et les boissons irlandaises et surtout des bières irlandaises!
Pour nous, non irlandais, la saint-Patrick pourrait se résumer en trois mots : le vert, les trèfles et la bière… Mais n’oublions pas que pour les Irlandais, cela ne se limite pas à ça!
Plus jeune, je passais mes soirées de Saint-Patrick dans des pubs, qui organisent souvent des soirées à thème. Maintenant que j’ai un enfant à la maison, j’amène l’Irlande chez moi, et cela passe par un repas ou un apéro à thème! Si vous voulez vous aussi vous y mettre, alors cette tartinade pourrait vous plaire! Un petit avertissement cependant, elle est très forte en bière et en fromage bleu, à réserver à des palais avertis! Personnellement, j’aime les saveurs prononcées et je me suis régalée!
  

Tartinade Guiness cheddar et stilton

  • 100 g de cheddar fort coupé en dés
  • 25 g de Stilton coupé en dés
  • 45 g de creamcheese
  • 1/2 c. à c. de graines de carvi
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 3 cl de Guinness stout

Mixez ensemble le cheddar, le Stilton et le creamcheese. Ajoutez les graines de carvi, le paprika et la Guinness.

Mixez jusqu’à obtenir un ensemble homogène. Versez dans un bol, et servez à température ambiante avec des crackers ou du pain.

Source d’inspiration :
 http://www.food.com/recipe/triple-threat-guinness-cheese-spread-159487

Hot-dogs au relish et moutarde au miel maison

Je pense avoir déjà dit une cinquantaine de fois au minimum de fois que j’adore les hot-dogs. Je pourrais le porter sur un t-shirt ou mettre un poster dans mon salon tellement c’est vrai : j’adore les hot-dogs! Plus jeune je ne les aimais pas tant que ça par contre : le ketchup et la moutarde de la version de base ne me faisaient pas franchement rêver. Mais quand j’ai découvert qu’on pouvait en faire des variations au fromage, aux oignons, aux haricots rouges… J’ai commencé à beaucoup plus apprécier!
Quand j’ai pu ramener du hot-dog relish des États Unis, je suis littéralement devenue accro de ce condiment.  C’est étonnant qu’il ne soit pas plus connu chez nous en France, car ce mélange légèrement acide de concombres et d’épices est un véritable régal qui peut s’utiliser dans plein d’autres recettes… Mais aujourd’hui pas de digression, c’est bien dans un hot-dog que je vous propose d’utiliser le relish!
Il est possible de faire du relish maison en grandes quantités et de le conserver dans des bocaux stérilisés, mais là c’est une petite quantité parfaite pour les hot-dogs que je vous propose de faire! Si après ça vous êtes accro, vous pourrez toujours en faire plus!
  
P.S. : Si vous êtes lancés dans la réalisation d’un menu bien décadent, regardez aussi ces hot-dogs à la saucisse fourrée au fromage et bacon!

Hot dogs au relish et moutarde au miel maison

Pour le relish
  • 80 g de concombre émincé finement
  • 1 c. à c. d’huile végétale
  • 1 c. à c. de graines de moutarde
  • 1 cm de gingembre émincé
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de muscade
  • 5 cl de vinaigre de riz ou de cidre
  • 1 c. à s. rase de sucre poudre
Pour la moutarde au miel
  • 2 c. à s. de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à c. de miel liquide

Pour le hot-dog

  • 30 g de gouda râpé
  • 2 buns
  • 2 grosses saucisses type knacks de lorraine

Faites revenir l’huile et les graines de moutarde 2 minutes dans une casserole.  Ajoutez les épices du concombre et faites revenir 2 minutes de plus. Ajoutez le vinaigre et le sucre et amenez à ébullition.
Coupez feu, ajoutez le concombre émincé, mélangez et réservez.
Tranchez à moitié saucisse, déposez à l’intérieur le gouda râpé. Maintenez fermé à l’aide de cure dents.
Mélangez la moutarde et le miel.
Tartinez les pains avec cette moutarde au miel, puis déposez du relish.
Faites dorer les saucisses à la poêle et mettez dans le pain.

 
 Source d’inspiration :

http://www.myrecipes.com/recipe/chicago-char-dog-fresh-cucumber-relish

Tagliatelles citron vodka

C’est la fête du citron en ce moment à Menton! Cet événement attire chaque année plus de 230 000 visiteurs, ce qui en fait la deuxième manifestation de la Côte d’Azur après le carnaval de Nice et avant le Grand Prix de Formule 1 de Monaco! Si 145 tonnes d’agrumes y sont utilisés, saviez-vous qu’ils ne sont pas dégustés? En fait, cette fête est avant tout un énorme corso dont la décoration est faite avec des citrons!

J’adorerais aller à Menton à cette période de l’année pour y assister! Et vous, y êtes-vous déjà allés ?

En attendant, pour m’y croire un peu, j’ai longuement hésité à couvrir mes murs de citron façon chars, et puis je me suis dit que vous faire découvrir une recette citronnée serait plus adéquat !

Je raffole des pâtes et je ne vous en propose pas si souvent, donc je me suis dit que ce serait l’occasion d’innover avec des pâtes… au citron et à la vodka! Oui oui! C’est super facile et rapide à faire en plus d’être original !

Le résultat est très bon, le citron est beaucoup plus présent que la vodka, ce qui peut vous rassurer, ou pas, tout dépend de ce que vous aimez!

 Si de mon côté j’ai adoré ce plat, mon homme l’a trouvé bien trop citronné et c’est rvai que le citron est très marqué, alors si vous avez peur du résultat, je vous invite à presser votre citron dans un bol et à le verser progressivement dans la sauce en goûtant au fur et à mesure… Je pense que pour certains l’équivalent d’un seul ou deux citrons serait amplement suffisant! On n’a pas tous la même appréciation de l’acidité!

Côté vodka pas de panique, on ne sent pas le goût de l’alcool, la vodka donne juste une profondeur à votre plat qui fait tout la différence ! Si vous voulez bien sentir la vodka, n’hésitez pas à utiliser une vodka à l’herbe de bison pour le petit goût atypique et inimitable qu’elle apportera à ce plat. Pas de panique non plus, vous n’allez pas être ivre même si vous êtes sensible à l’alcool, car les 10 minutes de cuisson suffisent à faire évaporer l’alcool.

Pour le poivre, n’hésitez pas à ajuster selon votre goût. En tant qu’amatrice de cuisine épicée, je vous dirais qu’il ne faut pas hésiter à être généreux là-dessus!
 
P.S. : Il ne vous manque plus qu’un gâteau et vous avez un menu à thème citronné! Regardez ce cake au citron, pavot et limoncello, un bonheur à l’état pur!

 Tagliatelles citron vodka

Pour 4 personnes

  • 400 g de capellini
  • 3 citrons jaunes non traités
  • 10 cl de vodka
  • 50 g de beurre
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 c. à s. de persil frais haché
  • Sel, poivre
Rincez et essuyez 1 citron. Prélevez son zeste avec un zesteur.

Pressez les 3 citrons.

Dans une autre casserole à fond épais, faites fondre à feu doux les zestes avec le beurre, sans le faire colorer environ 5 minutes.
Réservez hors du feu.

Faites bouillir 3 l d’eau salée au gros sel dans un faitout.
Faites-y cuire les pâtes al dente, 8 à 12 min, selon les indications du paquet.

Pendant ce temps, versez la crème liquide, le jus de citron et la vodka dans la casserole contenant les zestes.

Laissez réduire sur feu doux d’environ un quart.
Égouttez les pâtes et versez-les dans un plat creux chaud, nappez aussitôt de sauce, ajoutez le persil, poivrez généreusement  et mélangez.
Servez sans attendre.

Source d’inspiration :

http://m.cuisineetvinsdefrance.com/,tagliatelles-citron-vodka,29699.asp

Spécialité des États-Unis : mac’n cheese

Le mac and cheese est un classique de la cuisine américaine, très proche du « macaroni cheese » anglais. Aux Etats-Unis, ce plat de comfort food peut être vendu directement en boite, c’est LE plat que l’on fait 5 minutes quand on a besoin de réconfort! Le mac & cheese peut sembler banal ou simple au premier abord, mais ne vous y trompez pas!

En utilisant du fromage de qualité et en travaillant une texture bien fondante, ce plat peut devenir un véritable régal que vous risquez d’adopter parmi vos incontournables de semaine !

mac-n-cheese-3

Cette version, au cheddar et aux graines de moutarde apporte de la saveur à ce plat familial. Une fois que vous l’aurez testée, il y a fort à parier que vous voudrez réaliser très vite d’autres versions avec le large panel de fromages dont on dispose en France !

mac-n-cheese-2

P.S. : Pour un repas purement américain, finissez le repas avec un bon brownie!

Mac’n cheese

  • 400 g de pâtes
  • 45 g de beurre
  • 30 g de farine
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 1/4 c. à c. de poivre
  • 1/8 c. à c. de paprika
  • 50 cl de lait
  • 200 g de cheddar râpé

Faites cuire les pâtes al dente, selon les instructions du paquet. Égouttez et rincez à l’eau froide pour arrêter la cuisson et mettez de côté.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans une casserole à feu moyen, faîtes fondre le beurre. Ajoutez la farine, le sel, les grains de moutarde, le poivre, et le paprika.
Remuez constamment à feu moyen pendant environ trois minutes.
Délayez avec le lait et laissez cuire toujours sur feu moyen en mélangeant au fouet constamment pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’ensemble ait une texture de sauce assez fluide.
Enlevez du feu et ajouter 130 g de fromage, et remuez jusqu’à ce qu’il soit bien mélangé.

Versez la sauce au fromage sur les pâtes et mélangez délicatement jusqu’à ce que les pâtes soient enrobées.

Versez la moitié des pâtes dans un plat allant au four. Saupoudrez la moitié du fromage. Ajoutez le reste de pâtes. Saupoudrez le reste de fromage et saupoudrez légèrement avec du paprika.

Mettez au four environ 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus commence à dorer.

mac-n-cheese

Spécialité de Chine : concombre écrasé

J’ai réalisé il y a peu que je ne vous ai jamais proposé de recette en provenance de Chine …

J’ai bien réalisé des recettes inspirées par ce beau pays, comme la chinese tourte, mais des recettes qui proviennent vraiment de là-bas, jamais !

C’est une lacune que je me devais de combler au plus vite car :

concombre-ecrase

– J’adore la Chine que j’ai eu la chance de pouvoir visiter.
– La découverte de la cuisine chinoise sur place a été une de mes plus grosses claques culinaires en voyage.
– L’écart entre la cuisine chinoise de restaurant chinois en France et celle de restaurant chinois en Chine est long comme la grande muraille.
– C’est une cuisine qui est du coup souvent sous-estimée et méconnue en France.

Non, la cuisine chinoise ne se limite pas aux nems et au riz cantonnais ! C’est une cuisine riche en saveurs, en légumes et en épices, très pimentée parfois, surtout quand on part du côté du Sichuan, mais avant tout c’est une cuisine vraiment délicieuse!

La recette que je vous propose aujourd’hui est extrêmement simple, ce n’est pas une star du repas à proprement parler, mais c’est un accompagnement léger et rafraîchissant qui peut se préparer rapidement. Ce plat est parfait pour accompagner un bon plat un peu épicé et éteindre le feu du piment !

La méthode de préparation du concombre est un peu déroutante mais amusante, et en prime elle défoule, vous verrez! Si vous avez des doutes sur la manière d’éclater le concombre, vous pourrez voir ça en live dans cette vidéo !

concombre-ecrase-3

Salade de concombre écrasé

  • 1 concombre
  • 1/4 c à c. de sel
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 c. à s. d’huile de sésame
  • 1/2 c. à c. de sucre granulé
  • 1 pincée de piment

concombre-ecrase-2

Coupez les extrémités du concombre, puis écrasez-le avec le pkat d’un gros couteau jusqu’à ce qu’il casse. Coupez alors le concombre en tronçons de 10 centimètres environ, puis coupez-le en petits morceaux d’environ 1,5 cm de large.

Ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez jusqu’à ce que le concombres soit bien assaisonné uniformément. Goûtez et rectifiez au besoin. Vous pouvez manger tout de suite ou laisser le concombre au réfrigérateur pour développer davantage les saveurs.

Source d’inspiration :
http://kirbiecravings.com/2014/09/smashed-cucumber-salad.html

Mini bûches au chocolat au lait et marrons

En France, la « Bûche de Noël » est LE dessert traditionnel de Noël. Le plus souvent, elle est composée d’une génoise roulée remplie de crème au beurre au chocolat, recouverte d’un glaçage et surmontée de petites décorations de Noël.
A la période des fêtes, chaque boulangerie et supermarché vend toutes sortes de bûches de Noël, et les familles les mangent  généralement pendant le repas sans fin du réveillon.
mini-buche-chocolat-marrons
De nos jours, les garnitures, les saveurs et même le look des bûches de Noël deviennent de plus en plus sophistiqués. Les marques de luxe ont revisité la bûche traditionnelle de Noël et l’ont transformée en une véritable œuvre d’art comestible. Les décorations un peu kitsch ont été remplacées par de l’or comestible ou des structures complexes. Ces bûches modernes ont des looks étonnants, mais personnellement je les trouve trop loin de mes souvenirs d’enfance et elles perdent un peu ce qui fait la magie de Noël!
Je n’ai jamais vraiment essayé de faire ma propre bûche de Noël, j’avoue que je n’adore pas la bûche classique, notamment à cause de la crème au beurre qui m’écœure vite. J’ai donc préféré adapter une recette en forme de bûche, un peu comme je l’avais fait avec ma bûche façon moelleux aux marrons.
Je sais que ma recette n’a donc rien de standard, mais elle est simple à faire et franchement super bonne. J’ai fait une déco simple en chantilly, si vous avez des perosnnages de Noël à planter dedans, cela fera bien sûr plus festif, mais honnêtement peu importe les décorations que vous mettrez dessus, si vous avez des gourmands dans votre famille, ils en reprendront!
 mini-buche-chocolat-marrons-2

 Bûche au chocolat au lait et marrons

Pour 6 mini-bûches
  • 200 g de chocolat au lait
  • 380 g de crème de marrons
  • 1 c. à c. d’arôme de vanille liquide
  • 100 g de beurre
  • 180 g de biscuits sablés à la châtaigne

Pour la déco

  • Chantilly en bombe
  • cacao

Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le chocolat avec le beurre, ajoutez la crème de marrons et mélangez . Mixez le tout si besoin, jusqu’à obtenir une crème lisse.

Placez la moitie des biscuits dans 6 mini moules à cake chemisés de papier sulfurisé.

Versez la moitié de la crème sur les biscuits, mettez le reste des biscuits et la fin de la crème et mettez au frais quelques heures ou mieux une nuit pour que le mélange solidifie.

Juste avant de servir, décorez de chantilly et saupoudrez de cacao.

mini-buche-chocolat-marrons-3
Source d’inspiration :

http://blogs.cotemaison.fr/cuisine-en-scene/2011/11/24/fondant-sans-cuisson-aux-biscuits-chocolat-au-lait-et-puree-de-marrons