Archives par mot-clé : cheddar

Palmiers apéro au chorizo

Aujourd’hui, je vous propose une recette que j’adore et qui va devenir un classique de mes apéros ces prochains temps!  Chez moi, l’apéro est un repas important, et je préfère déguster des petites choses faites maison plutôt que des chips ou biscuits industriels souvent pas terribles… Eh bien je peux vous dire que nous avons adoré ces jolis palmiers!
Ces petits palmiers sont tout simplement géniaux : ils ont beaucoup de goût, ne demandent pas beaucoup d’ingrédients, prennent peu de temps à réaliser… En gros, vous mixez, vous tartinez, vous roulez, vous coupez, et enfin, vous enfournez… Et hop, c’est prêt! Le chorizo se marie à merveille avec la pâte feuilletée, la graisse du chorizo parfume bien la pâte… Franchement, ces petits feuilletées n’ont pas fait long feu! Par dessus le marché, ils présentent très bien !
J’ai trouvé cette super recette sur un blog de cuisine que j’aime beaucoup, il s’agit du blog de Guy59600, qui vient du nord et même précisément de la ville où j’ai grandi, Maubeuge!
J’ai suivi le conseil de Guy et j’ai ajouté du piment à la recette d’origine. Côté fromage, pour moi ce fut du cheddar, car j’adore le mariage cheddar-chorizo, et je ne l’ai pas râpé mais mixé directement avec le reste pour gagner du temps.
Si possible, choisissez une pâte feuilletée de qualité, Guy fait la sienne lui-même, c’est l’idéal, moi je l’ai achetée mais en faisant attention d’en prendre une « pur beurre ». Enfin, ne cuisez pas trop ces petits palmiers, la pâte doit rester moelleuse et ne doit pas avoir le temps de durcir!
 Avec cette recette, je participe au concours pour les 4 ans du blog « La cuisine de Poupoule« !

Palmiers apéro au chorizo

  • 1 pâte feuilletée
  • 125 g de chorizo
  • 40 g de cheddar
  • 1 oignon rouge
  • 1 pincée de piment doux
Préchauffez le four à 180°C.
Dans le bol du robot, mixez le chorizo avec l’oignon et le cheddar jusqu’à ce que l’ensemble soit bien mélangé et forme une pâte.
Étalez cette préparation sur votre pâte feuilletée.
Saupoudrez du piment doux par dessus.
Dans le sens de la largeur, roulez très serré la pâte vers le centre. Une fois à la moitié, tournez la pâte et faites de même de l’autre côté jusqu’à rejoindre le premier rouleau.
Soudez les deux parties en appuyant bien.
Mettez au réfrigérateur pendant 20 minutes.
Coupez ensuite dans la largeur des palmiers de 1 cm d’épaisseur et déposez-les sur une pâte feuilletée.
Enfournez pour 12 minutes.
Source d’inspiration :

Scones au cheddar

Quand je ne sais pas quoi faire pour le dîner, je choisis souvent de faire un « petit-déjeuner » à la place. Quelques scones, quelques œufs, une petite salade, et hop, voilà un repas du soir parfait! Quelqu’un d’autre que moi est fan du petit déjeuner au dîner? Il faut dire que j’adore tout ce qui compose le petit-déjeuner en général, mais que je ne petit-déjeune pas! Il faut donc que je trouve d’autres occasions de me gaver délecter de baked beans, œufs brouillés, bacon et autres douceurs typiques de ce repas!
Lorsqu’on pense aux scones,  on imagine d’abord une recette sucrée : à la confiture de groseille, aux pépites de chocolat… Mais les scones sont tout aussi délicieux dans les versions salées! Aussi, quand j’ai vu des scones au cheddar chez Carole du blog Cuisiner en paix, j’ai su que j’allais bien vite me faire un repas « petit-déjeuner! J’adore ce fromage et je pouvais pas résister à la tentation de goûter ces délicieux scones! Si vous ne connaissez pas ce super blog, il est temps d’aller y faire un tour!
J’ai simplement modifié un peu le mélange de farine de la recette d’origine, pour y ajouter des flocons d’avoine que j’adore, et j’ai augmenté la proportion de cheddar parce que je n’y résiste pas.
Le résultat? Un bon goût de fromage bien prononcé, une texture bien moelleuse, aérée… Franchement, j’y suis totalement accro et après les avoir goûté, je pense que vous serez également fans comme moi de ces scones au cheddar et aux flocons d’avoine! vraiment, ils sont parfaits pour accompagner des œufs brouillés, que ce soit au réveil ou le soir! Laissez-vous tenter!
  

Scones au cheddar

  • 75 g de farine
  • 75 g de farine complète
  • 80 g de flocons d’avoine
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 55 g de beurre coupé en petits dés
  • ½ c. à c. de sel
  • 15 cl de lait ribot (ou de lait normal + 1 c. à s. de jus de citron, 15 mn temp ambiante, mélanger)
  • 15 g de cheddar fermier râpé
  • 45 g de mozzarella râpée
  • ½ c. à c. de poudre de moutarde
Pour décorer
  • 15 g de mélange de graines
  • 20 g de cheddar fermier râpé
Préchauffez le four à 200°C.
Dan un saladier, mettez l’ensemble des ingrédients. Mélangez jusqu’à formation d’une belle boule.
Sur une feuille de papier sulfurisé légèrement farinée, étalez la pâte en lui donnant une forme ronde. Il faut qu’elle ait une épaisseur d’au moins 1 centimètre.
A l’aide d’un pinceau, badigeonnez de lait sur la surface.
Couper ensuite le cercle de pâte en 8 parts. Détachez-les les unes des autres.
Ajoutez sur chaque part quelques graines ainsi qu’un peu de cheddar râpé.
Posez la feuille de papier sulfurisé avec les scones crus sur une plaque de cuisson.
Mettez à cuire au four 12 minutes à 200°C.
Laissez refroidir ou tiédir avant de les manger.
 Source d’inspiration :

Pizza barbecue cheesy salami crust

Il paraîtrait que l’on peut définir les catégories de gens en fonction de la manière dont ils mangent leur pizza, c’est dingue non? Ceux qui la plient en deux seraient des meneurs, ceux qui commencent par la croûte des prescripteurs, ceux qui la mangent avec des couverts seraient des suiveurs et ceux qui la mangent normalement seraient… des gens normaux quoi!

Alors je ne sais pas ce que dirait la personne qui a fait cette étude sur moi, mais personnellement, je commence par couper toutes les parts de la pizza, puis j’échange un certain nombre de parts avec mon/mes acolytes pour obtenir une pizza à plusieurs parfums, puis je mange les croûtes, avec de la sauce barbecue exclusivement, puis le reste en le croquant, et enfin je mange toutes les olives car personne n’aime ça part moi. Est-ce que ça fait de moi une psychopathe en puissance je ne sais pas, mais une sacrée morfale oui c’est sûr, et je vais le prouver une nouvelle fois avec cette pizza!

Je me suis inspirée d’une pizza vendue chez Speed Rabbit je crois, dont la croûte est farcie au fromage. Pour moi qui trouve les croûtes sans intérêt au point de les tremper dans la sauce barbecue, c’est une idée parfaite! J’étais tellement emballée que j’ai aussi ajouté du salami. Le résultat était franchement « abusé » mais délicieux!

Pizza barbecue cheesy salami crust

  • 1 pâte à pizza
  • 30 g de cheddar
  • 6 tranches de salami
  • 1/2 tomate coupée en tranches ultra fines
  • 2 c. à s. de sauce barbecue
  • 4 c. à s. de pulpe de tomate en boite
  • 50 g  de mozzarella râpée
  • 100 g de bœuf haché
  • 1/2 petit oignon
  • 1 c. à s. d’origan

Coupez le cheddar en bâtonnets pour en obtenir 12. Coupez 3 tranches de salami en 4 bandes pour en obtenir 12.

Étalez la pâte.

Enroulez le salami autour du cheddar et déposez ces bâtonnets tout le long de la pâte à pizza, à 1 cm du bord. Repliez la pâte au dessus.
Émincez les 3 tranches de salami restantes et faites-les revenir 5 minutes avec le steak à la poêle en remuant constamment.

Étalez la sauce tomate sur la pâte puis la sauce barbecue.
Répartissez les rondelles de tomates fraîches dans le fond, puis le mélange bœuf salami, l’oignon, le fromage, saupoudrez d’origan.
Au moment de servir, versez de l’huile pimentée si vous aimez.

3 variantes de mini hot-dogs

J’ai cette étrange obsession des hot-dogs (et des burgers et des pizzas, vous le savez sans doute). Même si j’aime manger varié, même si j’adore les légumes, rien ne me fait plus saliver que de penser au parfum de mes prochains hot-dogs… Le mariage du pain brioché avec les saucisses, les sauces ou encore le fromage me fait baver d’envie! Ces 3 mini hot-dogs ne seront donc pas une surprise pour ceux qui me connaissent! Quand j’ai pensé « mini hot-dogs », je me suis dit : puisque c’est petit, on va pouvoir tester plus de parfums!
Je vous propose donc 3 variantes toutes aussi bonnes les unes que les autres, faciles à faire et très économiques aussi, puisque vous pouvez facilement adapter ces variantes avec des éléments que vous avez déjà dans votre frigo!
Les mini hot-dogs font de parfaits amuse-bouche lors d’un apéritif dînatoire, et ils sont toujours un succès avec les enfants (et les grands enfants comme moi aussi) à toutes les fêtes, apéros ou soirées télé possibles et imaginables. Si vous avez des enfants capables de cuisiner sans manger le fromage au lieu de le mettre dans le pain, ils peuvent facilement être mis à contribution pour préparer cette recette.
Alors que vous ayez un apéro ou une soirée télé en prévision, rien de plus simple, faites chauffer vos saucisses et à vous la soirée mini hot-dogs!
P.S. : Si vous êtes accros aux mini-hot dogs, j’en ai d’autres à la sauce sriracha par ici!

Mini hot-dogs

Classique aux oignons marinés
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 petits oignons au vinaigre
  • 1 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 c. à s. de ketchup
  • 30 g de cheddar râpé
Bacon
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 tranches de poitrine fumée
  • 1 c. à s. de moutarde mi forte
  • 1 c. à s. de sauce barbecue

Chili dog
Pour 6 mini hot dogs
  • 6 mini buns à hot dog ou navettes
  • 6 saucisses cocktail
  • 3 c. à s. de haricots rouges
  • 2 c. à s. de coulis de tomate
  • 1/2 c. à c. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. de thym
  • 1 c. à s. de piment de Cayenne
  • 1 c. à s. de paprika
  • 2 c. à s. de cumin
  • 30 g de cheddar râpé
  • Sel, poivre

Classique aux oignons marinés
Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs et tartinez-les avec la moutarde et le ketchup, déposez un demi-oignon au vinaigre dans chaque pain.
Faites chauffer vos saucisses cocktail à la poêle et ajoutez-les dans les pains. Déposez les hot-dogs sur une plaque allant au four et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill, jusqu’à ce que le pain soit un peu tiède et le fromage fondu.
Bacon
Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs  et déposez-les sur une plaque allant au four et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill. Pendant ce temps enroulez les saucisses cocktail dans une demi tranche de poitrine fumée et maintenez avec un cure-dents. Faites cuire vos saucisses cocktail à la poêle. Sortez vos pains du four et tartinez-les avec la moutarde et la sauce barbecue.
Quand les saucisses sont dorées, enlevez les cure-dents et ajoutez-les dans les pains
Chili dog
Dans un bol, mélangez les haricots rouges, le coulis de tomates, le vinaigre balsamique, les herbes et épices. Préchauffez votre four à 180°C. Fendez vos pains à hot-dogs et tartinez-les avec le mélange aux haricots rouges.
Faites chauffer vos saucisses cocktail à l’eau ou au micro-ondes et ajoutez-les dans les pains. Déposez les hot-dogs sur une plaque allant au four, saupoudrez de cheddar râpé et enfournez pour 2 à 3 minutes en mode grill, jusqu’à ce que le pain soit un peu tiède et le fromage fondu.

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

Aujourd’hui je vous propose une petite entrée toute simple et rapide à réaliser, parfaite pour les dimanches soir et les jours de flemme : l’œuf cocotte ! C’est généralement le plat que j’aime cuisiner lorsque je rentre du travail sans aucun courage pour cuisiner… C’est aussi un élément de choix des des plateaux télé.

Je vous propose une version aux épinards et au bleu. J’ai utilisé du Stilton anglais, mais du gorgonzola ou du roquefort peuvent convenir également. Le fromage bleu apporte une touche de goût et de caractère super agréable… Accompagnez le tout de pain grillé et beurré et hop… Vous avez de quoi vous régaler!

Cette recette est très simple et ne demande que peu d’ingrédients et dans ce cas, j’ai tendance à dire que de bons ingrédients font la différence encore plus qu’ailleurs. Prenez de bons œufs de poule élevés en plein air et bio, vous sentirez la différence au goût et vous ferez bien sûr la différence pour la manière de traiter les poules ! Même quand on n’a pas les moyens de manger tout bio, tout local, tout en provenance de la ferme car cela a un coût, changer sa consommation d’œufs est un geste plus facilement atteignable mais qui compte vraiment !

P.S. : Si vous aimez le stilton, essayez aussi cette tartinade au cheddar, stilton et à la bière qui envoie!

Oeufs cocotte aux épinards et stilton

  • 60 g d’épinards hachés
  • 20 g de stilton
  • 5 cl de crème liquide
  • 1 œuf
  • Sel poivre
  • Pincée d’ail semoule

Salez et poivrez le fond du ramequin.

Versez la crème, les épinards, l’ail semoule et mélangez un peu.  Ajoutez la moitié du stilton coupé en petits dés, l’œuf puis ajoutez par dessus le reste du fromage par dessus.
Préparez un plat à four rempli d’eau bouillante et préchauffez le four à 180°C.
Déposez vos ramequins dans le plat à four pour qu’ils soient baignés dans l’eau, et enfournez pour  8 à 10 minutes. Le blanc doit être coagulé mais le jaune encore coulant.

Soupe au welsch

Avis aux amateurs de cheddar et de bière! Vous savez sans doute que j’aime beaucoup la bière, et si j’aime la boire, j’aime aussi l’utiliser en cuisine!  Cela fait une excuse pour finir la bouteille pendant que le plat mijote!
Cette soupe est une super occasion de boire un gros bol de fromage fondu. Entre le cheddar et la bière, dans cette soupe, on retrouve vraiment le goût caractéristique du welsch, un de mes plats de brasserie préférés! Avec la Saint Patrick qui approche, c’est le moment idéal pour réaliser cette petite soupe!
La soupe à la bière est une spécialité régionale d’Alsace-Moselle qui existe depuis siècles. On la consomme également dans le Nord, mais aussi en Belgique, en Allemagne, en République Thèque ou encore aux États-Unis.
A l’origine en Europe, elle était tout autant un plat du pauvre qu’un plat servi aux nobles ou au clergé. En effet, les abbayes la confectionnaient et la servaient en hiver à la façon d’un grog pour ses vertus hygiéniques et médicinale. Ici ce n’est pas une version particulièrement traditionnelle que je vous propose, mais simplement celle que j’aime faire!
Cette soupe est très riche, crémeuse et vraiment délicieuse. Si vous voulez en faire une version encore plus gourmande, ajoutez y des morceaux de lard revenus à la poêle… Régal assuré!
 

Soupe au welsch

  • 15 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 4 c. à s. maïzena
  • 25 cl de bière pils (stella, 1664, Heineken)
  • 1 litre d’eau
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 10 cl crème liquide
  • 280 g de cheddar
  • 1 c. à s. de moutarde en poudre ou de graines de moutarde
  • 1 c. à c. de Worcestershire Sauce
  • Sel

Commencez par faire fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez l’oignon et l’ail et faites-les cuire 3 à 4 minutes. Ajoutez la farine dans la casserole et remuez.

Ajoutez alors la bière et le bouillon. Laissez la soupe chauffer jusqu’à avoir une ébullition légère. Baissez alors le feu à doux et ajoutez la crème liquide et le fromage. Laisser le fromage fondre complètement, puis ajoutez la moutarde en poudre ou en graines et la sauce Worcestershire.

Passez votre soupe au mixeur. Salez et poivrez si besoin.

 
Source d’inspiration :
http://www.keyingredient.com/recipes/590945713/beer-cheese-soup/

Tartinade Guiness cheddar et stilton

Aujourd’hui je vous propose une recette parfaite pour un menu à thème Saint-Patrick! En amatrice de bières j’aime beaucoup cette fête, et je ne me lasse pas d’organiser des apéros ou des repas complets sur le thème de la bière, comme ce gâteau au chocolat à la Guinness qui est un véritable régal!
Je ne sais pas si vous le saviez, mais contrairement à une croyance populaire répandue chez nous, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise. L’État d’Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme comme le 14 juillet en France.
Il s’agit d’une fête religieuse adoptée par l’Église chrétienne et très observée par les irlandais.
Au delà de l’Irlande, la fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des émigrants, et sa popularité s’étend aussi aux non-Irlandais.
Les célébrations de Saint Patrick mettent en scène la couleur verte et tout ce qui appartient à la culture irlandaise, comme les plats et les boissons irlandaises et surtout des bières irlandaises!
Pour nous, non irlandais, la saint-Patrick pourrait se résumer en trois mots : le vert, les trèfles et la bière… Mais n’oublions pas que pour les Irlandais, cela ne se limite pas à ça!
Plus jeune, je passais mes soirées de Saint-Patrick dans des pubs, qui organisent souvent des soirées à thème. Maintenant que j’ai un enfant à la maison, j’amène l’Irlande chez moi, et cela passe par un repas ou un apéro à thème! Si vous voulez vous aussi vous y mettre, alors cette tartinade pourrait vous plaire! Un petit avertissement cependant, elle est très forte en bière et en fromage bleu, à réserver à des palais avertis! Personnellement, j’aime les saveurs prononcées et je me suis régalée!
  

Tartinade Guiness cheddar et stilton

  • 100 g de cheddar fort coupé en dés
  • 25 g de Stilton coupé en dés
  • 45 g de creamcheese
  • 1/2 c. à c. de graines de carvi
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 3 cl de Guinness stout

Mixez ensemble le cheddar, le Stilton et le creamcheese. Ajoutez les graines de carvi, le paprika et la Guinness.

Mixez jusqu’à obtenir un ensemble homogène. Versez dans un bol, et servez à température ambiante avec des crackers ou du pain.

Source d’inspiration :
 http://www.food.com/recipe/triple-threat-guinness-cheese-spread-159487

Breakfast burritos à la poêle

Je ne sais pas vous, mais moi qui petit déjeune rarement, j’ai un faible pour les petits déjeuners salés quand je me lance! Si j’aime beaucoup le petit déjeuner de type anglais, j’aime aussi varier les plaisirs, et c’est pourquoi j’ai voulu me lancer dans ce petit-déjeuner d’inspiration tex-mex! Les breakfast burritos (ou « burritos de petit-déjeuner » en français, mais c’est plus long) offrent tous les avantages d’un petit-déjeuner chaud et copieux.
breakfast-burritos
Faits avec des œufs brouillés, des haricots, du cheddar réunis dans des tortillas de blé ou de maïs bien chaudes, c’est un régal! Avec cette recette, vous obtenez un petit-déjeuner consistant et fortifiant pour commencer votre journée du bon pied, mais vous pouvez aussi tout à fait vous les préparer pour un déjeuner ou un dîner!
La recette est pour deux burritos, mais n’hésitez pas à augmenter les quantités au besoin!
 breakfast-burritos-2
P.S. : Si vous avez envie de burritos à un autre moment de a journée, regardez aussi ces mac and cheese burritos, indécents mais tellement bons!

 Breakfast burritos à la poêle

 Pour 2 burritos
  • 1,5 c. à s. d’huile
  • 1/2 oignon
  • 1/2 tomate
  • 30 g de poivron vert émincé
  • 3 c. à s. de haricots rouges
  • 3 c. à s. de maïs
  • 2 tranches de bacon haché
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. d’eau
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • 1 c. à s. de cheddar râpé
  • 2 tortillas de blé
  • Sel, poivre
Faites chauffer une cuiller à soupe d’huile dans une poêle antiadhésive moyenne à feu moyen-vif et faites cuire le poivron, la tomate et les oignons en dés et le bacon, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient tendres et le bacon soit croustillant, soit environ 4 minutes.
Pendant ce temps, mélangez les œufs, le cumin, les herbes de Provence, le sel, le poivre et l’eau dans un petit bol avec un fouet. Ajoutez ce mélange dans la poêle, les haricots rouges et le maïs, et remuez jusqu’à ce que les œufs prennent. Retirez le mélange d’œufs et de légumes de la poêle et répartissez-le uniformément  sur les tortillas. Garnissez de fromage puis roulez.
Essuyez la poêle avec du papier absorbant et faites fondre la demi cuiller à soupe restante sur feu moyen. Disposez les burritos, l’ouverture vers le bas et faites cuire, en les retournant une fois, jusqu’à ce qu’ils soient dorés, soit environ 2 minutes.
breakfast-burritos-3

Spécialité des États-Unis : mac’n cheese

Le mac and cheese est un classique de la cuisine américaine, très proche du « macaroni cheese » anglais. Aux Etats-Unis, ce plat de comfort food peut être vendu directement en boite, c’est LE plat que l’on fait 5 minutes quand on a besoin de réconfort! Le mac & cheese peut sembler banal ou simple au premier abord, mais ne vous y trompez pas!

En utilisant du fromage de qualité et en travaillant une texture bien fondante, ce plat peut devenir un véritable régal que vous risquez d’adopter parmi vos incontournables de semaine !

mac-n-cheese-3

Cette version, au cheddar et aux graines de moutarde apporte de la saveur à ce plat familial. Une fois que vous l’aurez testée, il y a fort à parier que vous voudrez réaliser très vite d’autres versions avec le large panel de fromages dont on dispose en France !

mac-n-cheese-2

P.S. : Pour un repas purement américain, finissez le repas avec un bon brownie!

Mac’n cheese

  • 400 g de pâtes
  • 45 g de beurre
  • 30 g de farine
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 1/4 c. à c. de poivre
  • 1/8 c. à c. de paprika
  • 50 cl de lait
  • 200 g de cheddar râpé

Faites cuire les pâtes al dente, selon les instructions du paquet. Égouttez et rincez à l’eau froide pour arrêter la cuisson et mettez de côté.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans une casserole à feu moyen, faîtes fondre le beurre. Ajoutez la farine, le sel, les grains de moutarde, le poivre, et le paprika.
Remuez constamment à feu moyen pendant environ trois minutes.
Délayez avec le lait et laissez cuire toujours sur feu moyen en mélangeant au fouet constamment pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’ensemble ait une texture de sauce assez fluide.
Enlevez du feu et ajouter 130 g de fromage, et remuez jusqu’à ce qu’il soit bien mélangé.

Versez la sauce au fromage sur les pâtes et mélangez délicatement jusqu’à ce que les pâtes soient enrobées.

Versez la moitié des pâtes dans un plat allant au four. Saupoudrez la moitié du fromage. Ajoutez le reste de pâtes. Saupoudrez le reste de fromage et saupoudrez légèrement avec du paprika.

Mettez au four environ 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus commence à dorer.

mac-n-cheese

Chili dog pizza

Il paraîtrait que manger du fast-food nuit au bonheur… C’est du moins ce qu’affirme cet article : les consommateurs de fast food ne prendraient pas le temps apprécier les choses! N’est ce pas un raccourci un peu facile?

Personnellement j’aime énormément la cuisine de fast-food : burgers, pizzas et autres font partie de mes plats préférés ! De mon point de vue, j’aurais presque tendance à dire que le fast food remonte le moral!  Cela représente pour moi une cuisine réconfortante que j’aime manger les jours ou il fait froid ou quand la vie semble moche!

chili-pizza-dog-3
Imaginez : vous marchez dans le caca de bon matin, votre chauffeur de bus démarre avec la minute d’avance qui fait la différence, et il vous snobe quand vous vous humiliez à lui courir après.
Vous enchaînez avec quelques doux problèmes au travail, vous apercevez que vous n’avez pas pensé à vous prendre à manger pour le midi, la boulangerie est fermée, vous finissez avec un hachis parmentier premier prix réchauffé au micro-ondes. Vous rentrez chez vous pour découvrir une erreur de la banque en votre défaveur, ou EDF qui réalise qu’il aurait du vendre le gaz plus cher il y a 5 ans pour être rentable, et qui vous impute cette erreur en vous demandant une rallonge de 150€ à verser pour hier.

chili-pizza-dog

Bon bah là, franchement, je ne me vois pas sortir la cocotte et mitonner une tête de veau sauce gribiche franchement !
Je sors mes pantoufles en forme de lapins géants, un plaid XXL, et je me plante devant Netflix en attendant qu’un gentil étudiant en vélo affronte la pluie et m’amène tout droit une dose de gras là devant moi!
Et franchement je trouve que ça fait un bien fou… J’ai tout à fait le sentiment de le savourer!

Et il y a toutes les fois où je vais bien, et où j’ai quand même envie de pizza… Là je me dis, savourons, prenons le temps, tartinons nous même notre burger de sauce, pétrissons nous mêmes notre pâte à pizza… Est ce que ça reste du fast-food? Un burger est un burger, qu’on le gobe chez Mc Do dans la file d’attente ou qu’on prenne le temps de le faire chez soi!

Moralité : selon moi, ce n’est pas le plat qui fait le fast-food, c’est son consommateur qui est speed et ne prend pas le temps de l’apprécier !

Si vous voulez le vérifier, je vous propose de vous préparer cette pizza absolument démoniaque: inspirée du chili dog, un hot dog au chili que l’on consomme beaucoup au Etats-Unis, elle enferme dans sa croûte des knackis bien cachées… Est-ce raisonnable? Est-ce équilibré? Est-ce sain? Je suppose que vous connaissez la réponse! Mais est-ce qu’on l’a appréciée? Mille fois oui!

chili-pizza-dog-2

P.S. : Si après ça vous avez encore besoin de réconfort, j’ai un brownie au nutella qui sera parfait pour vous!

Chili dog pizza avec sa hot-dog crust

  • 1 pâte à pizza
  • 5 knackis

Pour le chili

  • 75g de haricots rouges
  • 1 tomate pelée en boite
  • 20 g d’ oignon émincé
  • 25 g de poivron émincé
  • 1 pincée de paprika
  • 2 pincées de cumin moulu
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée d’ail séché
  • 1 c. à c. de sauce barbecue

Pour l’assemblage

  • 125 g de bœuf haché
  • 60 g de coulis de tomate
  • 50 g de cheddar râpé
  • Ketchup
  • Moutarde

Etalez la pâte à pizza.
Posez les knackis coupées en 2 tout le tour de la pâte, à 2 cm du bord puis roulez la pâte autour pour enfermer les knackis dans les bords de la pâte.

Mélangez dans un bol tous les ingrédients du chili.
Faites revenir le steak haché effrité a la poêle avec un peu d’huile.

Préchauffez le four à 180°C.
Étalez la sauce tomate sur le fond. Déposez le mélange aux haricots puis le steak haché.
Saupoudrez de cheddar râpé.

Enfournez pour 8 à 10 minutes et servez immédiatement, en versant un filet de ketchup et de moutarde tout le long de la croûte de la pizza.