Archives par mot-clé : bocal

Olives à la diplomate maison

Jusqu’à il y a quelques mois, je n’avais jamais pensé à accommoder mes olives moi-même. Pourtant, j’adore les olives, je dirais même que les olives vertes sont parmi mes meilleurs amies à l’apéritif! En fait, je n’avais jamais pensé que cela puisse être possible de les accommoder soi-même comme on en a envie. Mais ça, c’était avant de voir cette recette d’olives à la diplomate sur le blog Cuisiner en paix. C’est un blog que je lis assidûment et je n’avais pas encore eu l’occasion de tester et de vous partager une de ses recettes! L’occasion était trop belle pour ne pas être saisie!

Je dois d’abord vous dire que j’ai été conquise par le résultat! Qu’est-ce qui m’a plu dans cette recette? Plein de choses, mais surtout :

– C’est une recette ultra simple, peut-être la recette la plus facile du monde!

– Il n’y pas besoin de faire mariner les olives très longtemps pour développer une saveur intense.

– Vous obtenez un apéro bluffant pour un prix modique et un minimum d’effort!

Quand les 24 h de repos seront écoulées et que vous apprécierez ces olives marinées maison, vous me remercierez 🙂 Servez avec du pain frais (beaucoup, car vous allez vouloir finir la sauce tomate) et des poivrons rôtis pour un apéro aux accents du sud!

 

Olives à la diplomate maison

  • 260 g d’olives égouttées et dénoyautées
  • 150 g de concentré de tomate
  • 5 grosses gousses d’ail écrasées à l’aide d’un presse ail
  •  ½ càc de pâte de piment de la Réunion
  • 10 c. à s. d’huile d’olive

Mélangez l’huile d’olive, l’ail, le concentré de tomate et la pâte de piment dans un bocal ou un récipient hermétique.

Ajoutez les olives, mettez au réfrigérateur pour minimum 24 heures et servez.


Source d’inspiration :
Olives à la diplomate.

Kits pour riz au lait

Noël approche, et côté cadeaux je vous propose un gros succès : des kits de riz au lait faits maison. Je ne sais pas vous, mais moi j’adore faire des cadeaux gourmands, et franchement ces kits sont top! Il faut dire qu’ils ont tous les avantages possibles à mes yeux  : ils sont faits main, on peut les réaliser avec les enfants, ils permettent de recycler des bocaux en verre si vous en avez, et ils ne nécessitent pas de grande dépense.
Tout ce que ces kits demandent, c’est de prendre un peu de temps pour faire un bel emballage et montrer que vous avez pensé à la personne à qui vous l’offrez!
La recette est ultra simple. Mettez dans un bocal ou un sachet en couches successives du riz rond à dessert, du sucre, des garnitures et c’est parti! Pour celui ou celle qui recevra le cadeau, il n’y aura qu’à suivre la notice et cuire le riz dans du lait.
Comme j’ai une grande famille, j’ai expérimenté de nombreuses versions, ce qui me permet de vous proposer plein de variantes. Et comme c’est Noël, voilà des étiquettes à imprimer ici, et des verso avec des modes d’emploi et ici selon les parfums, ici et ici !
D’ailleurs, ces cadeaux peuvent même s’offrir tout au long de l’année, ne vous limitez pas à Noël : Pâques, cadeau de la maîtresse en fin d’année…
 

Kits pour riz au lait

La base
  • 80 g de riz rond
  • 30 g de sucre roux
  • 30 g de sucre
Riz au lait au carambar
  • 3 carambars
Riz au lait choco-carambar
  • 2 carambars
  • 20 g de chocolat
Riz au lait coco-cranberries
  • 30 de noix de coco
  • 30 de cranberries
  • 30 g de sucre de coco à la place du sucre
Riz au lait aux spéculoos
  • 50 g de spéculoos
  • 30 g de vergeoise à la place du sucre
Riz au lait au chocolat
  • 30 g de cacao en poudre
  • 50 g de pépites de chocolat
Riz au lait aux tagada
  • 12 fraises tagada
  • 30 g de sucre rose à la place du sucre
Riz au lait aux pommes et cannelle
  • 2 pommes déshydratées
  • 1 c. à c. de cannelle
Recette à écrire sur le sachet
Faites bouillir 70 cl de lait.
Versez le kit riz au lait.
Cuire 40 minutes à feu doux et à petits bouillonnements en remuant de temps en temps.
Source d’inspiration :
http://www.lesyeuxplusgrosqueleventre.com/cadeau-gourmand-kit-riz-au-lait-speculoos-chocolat-ou-carambar/

Spécialité du Danemark : Spegesild ou toast au hareng mariné

Connaissez-vous la tradition danoise des smorrebrod?
Ce sont des tranches de pain de seigle beurrées sur lesquelles on ajoute de la charcuterie, du poisson, des condiments, du fromage ou une tartinade. Il s’agit d’un déjeuner traditionnel de la cuisine danoise que j’ai eu le plaisir de goûter lors de mes vacances là-bas.
Côté cuisine, on trouve de tout dans les restaurants danois. De la simple tranche de pain industrielle tartinée à la va-vite au pâté de foie jusqu’à la magnifique tranche de pain noir croustillante débordant de fruits de mer et de légumes bien frais qui vire à l’œuvre d’art sur pain…
Les prix en conséquence vont du simple au triple, voire plus!
toasts-hareng
Mais je ne critique pas les petites tartines basiques à 3 sous, car c’est là que se trouve selon moi l’essence du smorrebrod : un repas simple, rapide et peu goûteux, accessible à tous dans un pays où tout est cher… Une aubaine pour les touristes comme pour les habitants qui peuvent donc s’offrir un petit resto dans leur budget!
  toasts-hareng-3
L’une des plus surprenantes que j’ai eu l’occasion de goûter est celle que je vous présente aujourd’hui. Le hareng en France on connaît, mais chez nous personne n’aurait l’idée de le servir cuisiné… sucré! Oui ce hareng est sucré, et pas qu’un peu, vraiment sucré! Mais passé l’effet de surprise, j’ai trouvé ça très bon, et je voulais vraiment vous faire découvrir cette curiosité!

Avec cette recette, je participe au concours de cuisine du monde organisé par Alison du blog Rappelle-toi des mets!

logo-570x366

P.S. : Cette recette est ma première recette danoise, mais si vous voulez faire un menu nordique, vous pouvez continuer votre repas avec des boulettes suédoises encore meilleures que celles d’Ikea!

 Spegesild ou toast au hareng mariné

Pour environ 32 toasts

  • 400 g de filets de hareng
  • 25 cl de vinaigre de vin
  • 25 cl d’eau
  • 115 g de sucre
  • 1 carotte
  • 2 feuilles de laurier
  • 6 cm de gingembre
  • 4 cm de raifort émincé
  • 2 c. à c. de graines de moutarde
  • 6 baies de poivre de Jamaïque
  • 1 pincée de coriandre

Pour le service

  • 1 oignon rouge coupé en fines tranches
  • 16 tranches de pain se seigle
  • aneth pour servir
Rincez les filets de hareng  plusieurs fois à l’eau claire. Mettez dans un plat rempli d’eau, couvrez et laissez au frigo pour la nuit. Le lendemain, videz l’eau et rincez à nouveau. Déposez le hareng dans un bocal en glissant des rondelles d’oignon rouge entre chaque.
Dans une casserole, faites bouillir le vinaigre, l’eau et le sucre pendant 10 minutes à découvert.
Ajoutez les autres ingrédients et prolongez de 10 minutes.
Versez ce mélange bouillant sur les harengs et les oignons rouges.
Réservez au réfrigérateur et laissez macérer au minimum une nuit et jusque 4 jours.
Servez sur le pain de seigle tartiné de beurre, avec quelques rondelles d’oignon et quelques pluches d’aneth.
toasts-hareng-2

Granola à la banane

Si je suis une adepte des brunchs et petits déjeuners salés à base de burgers, saucisses ou fromages en tout genre, j’aime aussi beaucoup les préparations plus classiques comme les céréales et mueslis en tous genre. J’adore en manger au goûter, ou même le soir en dessert après un repas un peu léger!

 muesli-banane

Cela faisait donc un moment que je rêvais d’en réaliser moi-même, et l’occasion a été toute trouvée car j’ai reçu en cadeau un kit pour muesli : bocal, céréales, sirop d’agave…
Je n’avais plus qu’à doser et ajouter ma touche personnelle : du jus de banane pour sucrer et amalgamer les céréales entre elles!

Cette première tentative m’a beaucoup plu, le goût et la texture sont extra, et au vu de la simplicité de réalisation, je ne vous cache pas qu’il me tarde déjà en refaire !

muesli-banane-3

P.S. : Envie de nouvelles expériences au petit déj? Si vous avez raté mes overnight oats allez vite y jeter un œil!

 Muesli croquant à la banane

  • 450 g de flocons 5 céréales
  • 125 g de cranberries
  • 30 g de copeaux de noix de coco
  • 100 g de noisettes hachées grossièrement
  • 3 bananes séchées coupées en petits bouts
  • 2 rondelles d’ananas confit coupées en petits bouts
  • 5 c. à s. de sirop agave
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 3 c. à s. huile de coco
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 12,5 cl de jus de banane

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans un grand saladier. Étalez sur la grille du four couverte avec du papier sulfurisé. Tassez le mélange, enfournez à 80°C pour 2 heures ou plus, jusqu’à obtenir une texture croustillante en surveillant régulièrement.

Conservez dans un bocal.

muesli-banane-2

Wishlist cuisine « green » pour l’été!

Voilà l’été qui s’est enfin décidé à pointer le bout de son nez! On dégaine les tongs, le bocal à cocktail avec paille intégrée et on fait chauffer le barbecue… Oui oui, ça sent vraiment les vacances! Pour mettre un peu de fraîcheur dans votre cuisine et dans vos plats, voici une petite sélection shopping composée de mes coups de cœur du moment! Que ce soit côté déco, accessoires, livres de cuisine ou textile, laissez le vert vous envahir!

wishlist-green

 

#1, #5 et #6, mes coups de cœur côté livre de cuisine : des légumes, des recettes saines et végétariennes, bref du green dans les assiettes! Et pour accompagner tout cela, un présentoir à livres de cuisine pour pouvoir suivre les recette en cuisinant.

#2 et #7, mes coups de cœur côté accessoires de cuisine pour donner une touche verte à la pièce : de jolis ustensiles de cuisine à exposer dans leur carrousel, des maniques Esprit aux motifs très sympa à laisser accrochées négligemment pour apporter une touche de couleur à la pièce, et ne pas se brûler accessoirement!

#2, #8 et #9 des gadgets futiles mais qui se rendront indispensables : des couverts transportables Mon bento pour les lunchs au bureau ou les pique-niques, un cube Microplane pour râper tout et n’importe quoi, des pinces pour attraper les tartines dans le grille-pain sans se brûler!

#4 une envie gourmande : de l’ail des ours pour parfumer tous les plats et salades!

Et vous, vous avez des envies ou des coups de cœur estivaux? Vous êtes accros aux gadgets comme moi? N’hésitez pas à me les partager ^^

Poivrons marinés aux herbes de Provence

Les légumes d’été tels que la tomate, le poivron et l’aubergine ont tendance à faire partie de notre cuisine tout au long de l’année grâce à la facilité que nous avons à nous les procurer, mais il ne faut pas oublier que ce sont des légumes du soleil, et que leur période de consommation est maintenant ! Sans me considérer parfaite ni devenir moralisatrice, j’essaie de plus en plus d’éviter de manger ces légumes pourtant délicieux l’hiver, pour me concentrer sur leur vraie période de maturité en culture locale ou au moins française !

 

poivrons-marines

Cela peut sembler frustrant au premier abord de se passer tout l’hiver de tomates fraîches, de courgettes ou de poivrons, si faciles à cuisiner et savoureux, mais maintenant que vient l’été, cela prend tous son sens : quel plaisir de redécouvrir ces produits après une longue absence, alors qu’ils sont au top de leur goût et accessibles niveau prix même en achetant français!

On redécouvre le plaisir de vraies recettes d’été, du soleil, et on les mange vraiment au soleil (du moins quand il pointe le bout de de son nez)!

 Cette tartinade est un parfait exemple de préparation à réserver au apéritifs estivaux : le poivron est presque le seul ingrédient, mais s’il est  bien mûr et goûteux, vous allez vous régaler !
P.S. : Si vous cherchez une recette pour utiliser ces poivrons marinés, ils seront parfaits dans ces wraps.

 poivrons-marines-2

Poivrons marinés aux herbes de Provence

  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 1 poivron vert
  • 20 cl d’huile d’olive
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 1 gousse d’ail hachée
  • Sel, poivre

Sur une plaque antiadhésive, disposez vos 3 poivrons coupés en 2, face bombée vers le haut et mettez-les dans le four en position grill.
Laissez-les jusqu’à ce que la peau noircisse bien soit 30 minutes environ.
Sortez-les alors du four et mettez les dans un saladier que vous filmerez.
Laissez-les tiédir, et pelez-les.
La peau s’en va très facilement si ils ont été bien enfermés.
Détaillez-les en fines lanières.
Dans un bocal, empilez les poivrons (les trois couleurs mélangées), mettez la housse d’ail hachée, couvrez d’huile d’olive, parsemez de basilic haché, un tour de moulin à poivre et une pincée de fleur de sel, et recommencez les couches. Assurez vous que l’huile couvre parfaitement les poivrons, et cela aussi au fur et à mesure que vous les utiliserez car c’est ce qui permet de les conserver.
Placez au réfrigérateur.

poivrons-marines-3

Dans mon placard : produits roumains

La cuisine roumaine n’est pas parmi les plus célèbres par chez nous. Personnellement jusqu’à il n’y a pas très longtemps, j’ignorais totalement de quoi elle était composée. Mais depuis quelques temps, une épicerie roumaine a ouvert près de chez moi, et elle me permet de découvrir des produits et préparations vraiment fun! Voici une sélection de ceux que j’ai testés et approuvés jusqu’à maintenant. Si vous tombez dessus, n’hésitez pas à les tester, vous aurez de bonnes surprises!

Zacusca de vinete

La zacusca de vinete est une sorte de ratatouille froide servie en tartinade à l’apéritif. On la trouve toute faite en bocal, mais les roumains peuvent aussi la réaliser maison et la mettre en bocaux pour en avoir d’avance.
Pour ceux qui voudraient tester, la recette est par ici!

zacusca-vinete

Mici

Ces espèces de blocs de viande hachée agglomérée, mélange de boeuf, porc et agneau rappellent un peu nos mexicanos par leur forme. Les roumains en sont friands l’été pour les barbecues. Je ne suis jamais allée en Roumanie, mais il paraît que tous les marchés en plein air embaument le mici au barbecue et mettent tout le monde en appétit!

15331466247_01b59e3d96_z

Photo par young shanahan @Flickr

Saucisse fumée ou cabanossi

Cette saucisse fine est plus tendre que nos saucissons, a un délicieux goût fumé et rappelle un peu les saucisses bifi pour ceux qui connaissent. Je l’adore coupée en tranches à l’apéro, trempée dans de la moutarde !

Paprika en bocal

Le paprika est une épice, mais c’est avant tout une variété de poivrons rouges, qui peut aussi se consommer telle qu’elle. On en trouve en bocaux déjà cuits, parfaits pour de multiples utilisations rapides : sur des toasts, dans des plats, sur les plateaux apéro comme le plateau paysan roumain

Fromage roumain

Leur fromage frais, telemea, rappelle la feta et se mange avec de la polenta. Un autre fromage, un peu plus sec, le branza de burduf, rappelle un fromage de brebis à la texture douce. La vendeuse a eu l’air surprise que j’en achète, peut-être car j’ai découvert après coup que ce fromage se fabrique dans des panses de brebis, ce qui peut ne pas plaire à tout le monde!
Ils sont parfaits tous les deux en cubes à l’apéro. On trouve également le penteleu, le premier fromage roumain à avoir obtenu une AOC.

2806079799_1ed7e7e0a9_z

Photo par Kai Hendry @Flickr

Pot d’épices à barbecue

Aujourd’hui c’est le jour du barbecue, ou bbq day en anglais ! Si on cherche bien, il existe un jour pour fêter tout et n’importe quoi, c’est pourquoi je ne m’y attarde pas forcément toujours, mais bon, une fête du barbecue en plein mois de juillet, ça m’a semblé tout à fait de circonstance!

Pour changer un peu, j’ai choisi de ne pas vous proposer de recette de grillades, ni même de salade ou accompagnement! Je vous propose de réaliser vous même un bocal d’épices à barbecue, avec lesquelles vous pourrez assaisonner vos viandes tout au long de l’été!

 pot-epices-barbecue

Ce mélange est très simple à réaliser, se compose de produits que vous avez déjà dans vos placards, et vous pouvez ajuster le dosage de chaque épice suivant vos goûts…

Le mélange contient un peu de cassonade, qui va caraméliser à la cuisson et se mariera très bien avec les sucs de la viande!

Si vous êtes invités à un barbecue, cela peut vous faire une idée de cadeau minute home made! Et si vous voulez apporter une salade, mon recap des meilleures salades pour accompagner un barbecue vous aidera!

pot-epices-barbecue-3

 Pot d’épices à barbecue

Type : végétarien, sans gluten, vegan

  • 4 c. à s. de vergeoise brune
  • 3 c. à s. de paprika
  • 3 c. à c. de cumin
  • 2 c. à c. d’origan
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 c. à s. de thym
  • 1 c. à c. de muscade

Dans un joli bocal, mélangez l’ensemble des ingrédients. Utilisez saupoudré sur vos grillades.

pot-epices-barbecue-2

Garlic knots

L’été est la période des barbecues, mais aussi des pique-niques !

Quand j’étais enfant, mes parents nous emmenaient parfois dans des jolis coins paumés pleins de verdure, avec les nappes, les salades et la cantine en métal rangée dans un panier en osier, le cliché parfait du pique-nique quoi!

Mais j’avoue que depuis que je vis en ville,  j’ai totalement perdu cette sympathique habitude. Pourtant, il suffit de rouler 15 minutes pour retrouver de beaux coins de campagne, il y a des parcs magnifiques partout dans la métropole, et j’ai même un jardin… Bref, pas d’excuse pour ne pas s’y remettre!

garlic-knots

La cuisine de pique-nique est un exercice sympathique : il faut prévoir des aliments qui se mangent froids, se transportent sans s’abîmer, se partagent et bien sûr, qui font envie!

Quand j’ai vu ces garlic knots sur le site Marmotte cuisine, je les ai trouvés parfaits! Gourmands et conviviaux, ces petites bouchées de pain à l’ail s’emmènent facilement dans un saladier. Riches en saveurs, vous pouvez les tremper dans un dip mais surtout les croquer tels quels, c’est un régal qui ne fera pas long feu!

Si vous voulez chercher plus de recettes estivales pour vos piques-niques et barbecues, regardez du côté de ce joli livre :

Apéritifs, barbecues et recettes d'été

garlic-knots-3
P.S. : Pour un pique-nique pratique et équilibré, essayez cette salade grecque en bocal!

Garlic knots

Pour 30-35 pièces

  • 180 g d’eau tiède
  • 15 g de levure fraîche de boulanger
  • 300 g de farine T65
  • 1 c. à c. de sel
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail émincées finement
  • 30 g de beurre
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée
  • Sel, poivre

Délayez la levure dans l’eau tiède et laissez reposer 5 minutes.
Dans un saladier, mélangez la farine et la cuiller à café de sel. Creusez un puits et versez-y l’eau et une cuiller à soupe d’huile d’olive. Amalgamez rapidement la pâte avec une cuiller en bois. Farinez un plan de travail et versez-y la pâte. Travaillez-la entre 5 et 10 minutes jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et élastique. Déposez dans un saladier, couvrez d’un torchon et laissez lever une heure.

Farinez un plan de travail, dégazez la pâte et abaissez-la en un rectangle d’environ 25 sur 30 centimètres. Divisez dans la longueur en deux et coupez des bandes dans la pâte d’environ 10-12 cm sur 1,5 cm. Farinez légèrement les bandes et roulez-les en boudins. Faites un noeud simple avec chaque boudin.
Déposez les nœuds sur deux plaques de cuisson couvertes de papier sulfurisé en les espaçant bien. Couvrez d’un torchon et laissez reposer 30 minutes.
Préchauffez le four à 190 °C.
Enfournez les nœuds entre 12 et 15 minutes. Les nœuds doivent être légèrement dorés.
Pendant ce temps, mettez deux cuillères à soupe d’huile d’olive à chauffer dans une casserole à fond épais. Ajoutez les gousses d’ail et laissez cuire 4 à 5 minutes en mélangeant souvent.

Hors du feu, ajoutez le beurre et faites-le fondre en mélangeant. Salez et poivrez.

Une fois les garlic knots cuits, mettez-les dans un saladier et versez la préparation à base de beurre dessus. Ajoutez la ciboulette et mélangez. Laissez tiédir et mélangez de temps en temps. Servez à température ambiante ou tiède en apéritif.

garlic-knots-2

Source d’inspiration :
http://cuisine.chez-la-marmotte.fr/archives/4313

Salade grecque en bocal

La cuisine grecque fait partie des plus célèbres en Europe. Elle est réputée avant tout pour ses atouts santé : une cuisine pleine d’omega-3, et des produits du soleil bien vitaminés, ce qui permettrait à de nombreux Grecs de vivre bien plus longtemps que nous, pauvres mangeurs de grenouilles !

Je suppose que la salade grecque contribue plus à cette alimentation que le gyros, ou Kebab grec, mais ce n’est que mon humble point de vue!

salade-grecque-bocal

C’est cette fameuse salade grecque que je vous propose de réaliser aujourd’hui ! J’ai voulu mettre une petite dose de fun dans cet éternel classique, en la conditionnant en bocal : c’est joli, c’est fashion, et surtout c’est pratique pour mélanger la sauce, ou pour emmener au travail ou en pique-nique ! Enfin, cette salade sans viande est parfaite pour les végétariens!

Si vous faites cette salade à l’avance, ne mettez pas la vinaigrette dans le bocal avant le dernier moment, au risque de cuire votre salade!

Avec cette recette, participe au défi « Je cuisine à la grecque et vous? », sur recettes.de http://recettes.de/defi-cuisine-grecque

salade-grecque-bocal-3

Salade grecque

Pour 2 bocaux

  • 60 g de laitue romaine hachée grossièrement
  • 1/4 d’oignon rouge, tranché finement
  • 100 g concombre coupe en 4 puis en rondelles
  • 6 tomates cerises, coupées en deux
  • 6 olives a la grecque
  • 60 g de feta émiettée
  • Poivre

Pour la vinaigrette au citron

  • 3 cl d’huile d’olive
  • 3 cl de vinaigre de cidre
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron fraîchement pressé
  • 1 cuillères à c de sucre
  • Sel, poivre

Pour faire la vinaigrette, fouettez ensemble l’huile d’olive, le vinaigre de cidre, le jus de citron et le sucre dans un petit bol; mettez de côté.
Pour assembler la salade, placez la laitue romaine grossièrement coupée dans un grand bocal; couvrez avec l’oignon rouge, le concombre, les tomates, les olives, la feta. Salez et poivrez au goût. Avant de manger, versez la vinaigrette sur la salade et mélangez délicatement.
Servez immédiatement.

salade-grecque-bocal-2

Source d’inspiration :
http://damndelicious.net/2014/01/21/greek-salad/