Archives par mot-clé : Allemagne

Brownie au spéculoos

Je ne sais pas si c’est parce que je vis près de la Belgique, mais je suis fan de spéculoos. L’été il y a des parfums plus adaptés bien sûr mais dès le retour de l’automne, je me régale des saveurs épicées de ces petits biscuits.
Le spéculoos est un biscuit traditionnel, consommé lors de l’avent et plus particulièrement lors de la fête de saint Nicolas en Belgique, aux Pays-Bas, dans l’ouest de l’Allemagne et dans le nord de la France. Ce biscuit était traditionnellement en forme de saint Nicolas mais désormais, on en trouve avec d’autres formes tout au long de l’année, par exemple pour accompagner le café dans les brasseries et restaurants.
Le mélange est propre à chaque marque bien sûr, mais globalement les spéculoos contiennent de la cannelle, du gingembre, clous de girofle, cardamone, de la noix de muscade t du poivre. Normal que je les aime quoi!
Je dois avouer que je suis aussi ultra fan de la pâte de spéculoos, cette gourmandise et ultra addictive et dangereuse pour la ligne. Hé bien, ce gâteau est tout à fait démoniaque puisqu’il réunit à la fois des biscuits et de la pâte de spéculoos! C’est pour vous dire que le spéculoos est à 100% présent! Avec ce gâteau, vous pourrez donc liquider le vieux stock de spéculoos qui traîne au fond de votre placard et que personne ne veut finir… Le top quoi!

Ce gâteau embaume toute la maison d’une délicieuse et suave odeur d’épices et de chocolat lors de la cuisson, il y a de quoi avoir envie de se jeter dessus dès la sortie du four !
Au final, j’ai trouvé ce brownie super bon, on sent très bien le goût de spéculoos. Je tiens là une recette idéale pour les goûters d’hiver!


  
P.S. : Si vous êtes vous aussi fan de spéculoos, essayez aussi ce blondie au galak et spéculoos!!

 Brownie au spéculoos

  • 200 g de chocolat noir
  • 85 g de beurre
  • 85 g de cassonade
  • 95 g de farine
  • 3 œufs
  • 150 g de Spéculoos
  • 4 c. à s. de pâte de spéculoos

Préchauffez le four à 160°C.

Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes.
Ajoutez les œufs,  la cassonade, puis la farine. Mélangez bien.
Ajouter la pâte de spéculoos et mélangez à nouveau.
Casser les spéculoos en gros morceaux et incorporez-les à la pâte, tout en en réservant quelques-uns pour la décoration.
Verser la préparation dans un moule recouvert de papier sulfurisén.
Parsemer les morceaux de biscuits restants sur la pâte.

Enfournez pour 20 à 25 minutes, le gâteau doit être pris mais rester fondant.
 

Soupe au welsch

Avis aux amateurs de cheddar et de bière! Vous savez sans doute que j’aime beaucoup la bière, et si j’aime la boire, j’aime aussi l’utiliser en cuisine!  Cela fait une excuse pour finir la bouteille pendant que le plat mijote!
Cette soupe est une super occasion de boire un gros bol de fromage fondu. Entre le cheddar et la bière, dans cette soupe, on retrouve vraiment le goût caractéristique du welsch, un de mes plats de brasserie préférés! Avec la Saint Patrick qui approche, c’est le moment idéal pour réaliser cette petite soupe!
La soupe à la bière est une spécialité régionale d’Alsace-Moselle qui existe depuis siècles. On la consomme également dans le Nord, mais aussi en Belgique, en Allemagne, en République Thèque ou encore aux États-Unis.
A l’origine en Europe, elle était tout autant un plat du pauvre qu’un plat servi aux nobles ou au clergé. En effet, les abbayes la confectionnaient et la servaient en hiver à la façon d’un grog pour ses vertus hygiéniques et médicinale. Ici ce n’est pas une version particulièrement traditionnelle que je vous propose, mais simplement celle que j’aime faire!
Cette soupe est très riche, crémeuse et vraiment délicieuse. Si vous voulez en faire une version encore plus gourmande, ajoutez y des morceaux de lard revenus à la poêle… Régal assuré!
 

Soupe au welsch

  • 15 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 4 c. à s. maïzena
  • 25 cl de bière pils (stella, 1664, Heineken)
  • 1 litre d’eau
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 10 cl crème liquide
  • 280 g de cheddar
  • 1 c. à s. de moutarde en poudre ou de graines de moutarde
  • 1 c. à c. de Worcestershire Sauce
  • Sel

Commencez par faire fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez l’oignon et l’ail et faites-les cuire 3 à 4 minutes. Ajoutez la farine dans la casserole et remuez.

Ajoutez alors la bière et le bouillon. Laissez la soupe chauffer jusqu’à avoir une ébullition légère. Baissez alors le feu à doux et ajoutez la crème liquide et le fromage. Laisser le fromage fondre complètement, puis ajoutez la moutarde en poudre ou en graines et la sauce Worcestershire.

Passez votre soupe au mixeur. Salez et poivrez si besoin.

 
Source d’inspiration :
http://www.keyingredient.com/recipes/590945713/beer-cheese-soup/

Épices à pain d’épices

Si je ne devais citer qu’un ingrédient que j’adore en cuisine, je crois que ce serait les épices! Enfin, après toutes les variétés de fromage, les champignons, les œufs, les oignons, l’ail…. Vous l’avez compris, j’aime trop de choses pour me décider, mais il est indéniable que j’adore les épices en tous genres! Côté salé, ma préférence va aux épices à curry, qui rendent absolument tout plat banal délicieux en un instant, et côté sucré, je suis une inconditionnelle de la cannelle avant tout…

epices-a-pain-epices-2

C’est au cours de voyages en Allemagne, aux États-Unis et en Suède que j’ai réellement découvert le potentiel de cette épice. Depuis j’ai du mal à résister à l’envie d’en mettre dans tous mes desserts!

Quand approche l’hiver, c’est l’occasion de réaliser une des spécialités les plus typiques utilisant de la cannelle, le pain d’épices! On trouve des mélanges d’épices tout faits pour faciliter les recettes, mais faire soi-même son mélange est plus économique – si vous avez déjà toutes les épices de base sans vos placards bien sûr -et cela ne prend que quelques instants!

epices-a-pain-epices

P.S. : Les saveurs de pain d’épices sont typiques de l’hiver, mais avez-vous lu mes autres raisons d’aimer l’hiver?

Épices à pain d’épices

  • 20 g de cannelle en poudre
  • 2 étoiles de badiane
  • 10 clous de girofle
  • 10 g de grains de coriandre
  • 7 g d’anis vert
  • 1 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1/4 de c. à c. de muscade râpée

Placez tous les ingrédients qui ne sont pas déjà réduits en poudre dans un petit bol et broyez-les à l’aide d’un pilon ou d’un moulin à épices.

Ajoutez les épices en poudre. Mélangez. Conservez dans un pot en verre à l’abri de la lumière.

epices-a-pain-epices-3

Babybel panés au chorizo

Aujourd’hui je vous propose une petite douceur régressive qui devrait convaincre petits et grands!

C’est rapide à faire, savoureux, juste fondant comme il faut…

babybel-pane

Bon évidemment, si vous envisagez de rentrer dans un bikini taille 36 l’été prochain, il vaut mieux passer votre chemin ou vous dire qu’il vous reste 11 mois pour perdre vos kilos en trop! De mon côté j’ai fait le choix d’éviter la mer et de choisir des destinations vacances qui m’évitent tout diktat : Ecosse, Suède, Allemagne… Ça ne met pas trop la pression côté kilos en trop, il y a même moyen d’en accumuler un ou deux de plus en découvrant les spécialités locales là-bas!

J’ai fait cette recette à la friteuse, enfin plutôt c’est mon homme qui a fait, car chez nous c’est l’homme qui manie la friteuse exclusivement, un peu comme le barbecue!

Si vous préférez, vous pouvez les faire frire dans une poêle remplie d’une bonne quantité d’huile, il faut que les babybel soient immergés totalement et que l’huile soit bien chaude pour qu’ils saisissent et dorent tout en restant entiers!

babybel-pane-3

P.S. : Jetez aussi un oeil du côté de ces mini tourtes au babybel et lardons, simples et super bonnes!

Babybel panés au chorizo

  • 6 petits fromages Babybel
  • 60 g de chapelure
  • 20 g de farine
  • 50 g de chorizo
  • 1 œuf

Mixez votre chorizo très finement puis mélangez-le ensuite avec la chapelure. J’y suis allée avec les doigts pour bien mélanger le chorizo avec la chapelure afin d’obtenir une chapelure bien homogène.

Prenez un Babybel, plongez-le dans la farine puis dans l’œuf et enfin dans la chapelure au chorizo. Si vous trouvez que la chapelure ne s’empreigne pas trop au Babybel, replongez-le dans l’œuf et encore une fois dans la chapelure.

Dans une huile très chaude, plongez vos panés de Babybel au chorizo. Laissez-les une à deux minutes de cuisson. Une fois votre pané bien doré retirez le du feu et déposez le sur un papier absorbant.

babybel-pane-2

Source d’inspiration :
http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/1008887-panes-de-babybel-au-chorizo

24 recettes pour accompagner chaque pays de l’Euro!

L’événement sportif de l’année démarre tout juste! Personnellement le foot me passe un peu au dessus de la tête tout comme les autres sports d’ailleurs ! Par contre je vois dans cette série de matchs une belle occasion de faire des découvertes à un tout autre niveau : celui de l’estomac !
Que diriez-vous d’assortir vos grignotages aux matchs que vous regardez?

Si cette idée vous branche, je vous ai concocté une petite recette de chaque pays qui participera à l’Euro cette année! Pour respecter l’esprit match, je ne vous ai sélectionné que des choses qui se grignotent tranquillement avec les doigts devant la télévision bien sûr! Bonne découverte!

France : Baguette vin rouge saucisson

baguette-saucisson-vin-rouge

Slovaquie : chlebíčky obložené

schlebiby-tosts-slovaques-4

Autriche : Kasekrainer

image

Islande : Pylsur

image

Belgique : Pain à l’ail

pain-ail-herbes-2

Pologne : cottage cheese aux radis

tartinade-cottage-cheese-radis-3

Albanie : Kyopolou

kyopolou-3

Suède : Gubbrora

tartinade-anchois-suede-gubbrora

Irlande : Crisp sandwich

sandwich-chips-3

République tchèque : Dip à l’ail

dip-tcheque-3

Irlande du Nord : Toasts cheddar crackers

crackers-cheddar-tomato-relish

Italie : Pizza napoletanapizza-napolitaine-3

 

Turquie : Pide

pide-oeuf-fromage-3

Russie : Belyachi

belyachi-2

Croatie : Strukli

strukli

Roumanie : Platou taraznek

platou-taranesk-3

Hongrie : Chaussons à l’oignon

chaussons-hongrois-2

Pays de Galles : Welsch

IMG_0878

Ukraine : Zrazys de pommes de terre

zrazy-pomme-de-terre

Angeleterre : Pigs in blanket

pigs-in-blanket-3

Portugal : Francesinha

francesinha-3

Espagne : Poivrons au thon

tapas-poivron-thon

Suisse : Croûtes appenzelloises

croute-appenzelloise-2

Allemagne : Curry wurst

curry-wurst

Ketchup maison

Il y a plusieurs écoles en matière de ketchup.. Déjà,  il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas hein, tout simplement. Ensuite il y a ceux pour qui « frites » rime avec « mayo », et ceux pour qui « frites » rime avec « ketchup » (en vraie langue française, « frites » ne rime avec aucune sauce en fait, mais bon on ne va pas chipoter).

J’avoue que je suis plutôt une partisane de l’école mayo, vous l’aurez sans doute deviné vu que je voue un culte au gras! J’aime quand les frites sont très grasses et retrempées dans du gras, en fait, je trouve ça vraiment meilleur. Alors pendant longtemps le ketchup je n’y ai pas vu beaucoup d’intérêt. J’avais testé en mode étudiante fauchée d’en mettre là comme ça en vrac dans des coquillettes, et bah franchement c’est pas très bon, on ne va pas sen mentir!

ketchup-maison-balsamique

Bref, j’avais délaissé cette sauce, jusqu’au moment où:

– J’ai réalisé qu’elle était top bonne dans des burgers

– J’ai réalisé qu’on pouvait la mixer avec d’autres sauces pour faire des combo encore meilleurs

– J’ai réalisé qu’il existait une variante en Allemagne, le ketchup curry, qui est à tomber par terre

– J’ai réalisé qu’on pouvait mettre du ketchup l’air de rien dans plein de plats respectables pour donner un petit goût que personne ne reconnait

– J’ai réalisé qu’on pouvait le réaliser maison, et qu’il devenait alors 10 fois meilleur que sa variante industrielle.

A partir de là, je suis devenue une jeune convertie et convaincue du ketchup!

Voici une version maison, simple et efficace, que vous devriez garder dans vos favoris : vu le peu de temps et d’ingrédients qu’il faut pour le réaliser, vous n’avez plus de raison de l’acheter tout fait! Et si vous avez besoin d’une bonne raison pour vous motiver, dites-vous que vous pourrez utiliser votre ketchup dans ce burger démentiel ^^

ketchup-maison-balsamique-3

P.S. : Si vous cherchez plein de recettes américaines, avec ou sans ketchup, découvrez ce superbe livre :

Yes we cook ! : Recettes made in USA

Ketchup maison

Type : végétarien, sans gluten, vegan

Pour 1 pot de confiture

  • 400 g de tomates concassées
  • 60 g de vinaigre balsamique
  • 40 g de sucre
  • 1 c. à c. de concentré de tomate
  • Sel, poivre

Dans une casserole, portez à ébullition le vinaigre, le sucre et le concentré de tomate puis ajoutez les tomates concassées et laisser réduire pendant 30 minutes environ en remuant de temps en temps.

Mixez la préparation, ou pas si vous préférez garder une texture plus artisanale, et versez dans un bocal stérilisé. Laisser reposer 2 jours au frigo avant de vous en servir.

ketchup-maison-balsamique-2

Source d’inspiration :
http://120streetcook.canalblog.com/archives/2014/05/27/29950540.html

Découvrez la street food à travers 8 pays

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, la street food est une seconde nature chez moi. Rien ne me plaît plus lors d’un voyage à l’étranger que de m’arrêter en plein milieu d’une rue, à n’importe quelle heure devant une de ces improbables petites baraques, vélos ou cantines mobiles qui propose un ou deux plats qui ne payent pas de mine, du chili dog à New York en passant par des préparations de pains genre naan en Asie, je ne peux pas m’pêcher de tout tester, alléchée par le joli étal et la sympathie du vendeur! Et que de belles couvertes! des pâtes croustillantes, un festival de goûts et d’odeurs, une cuisine qui n’a parfois rien à envier à la cuisine de restaurants, plus étoffée mais au rapport qualité-prix parfois moins avantageux !

Découvrez ci-dessous les meilleures spécialités de street food que j’ai eu l’occasion de refaire à la maison e et embarquez pour un voyage culinaire rapide et pas cher!

Colombie : Palitos de Queso

palitos-2

Argentine : Empanadas de humita

empanadas-de-humita-3

États-Unis : Chili cheese dog

chili-cheese-dog-3

Mexique : Panochas de maiz

panochas-de-maiz-2

Chili : Chorípan

choripan

Allemagne : Curry Wurst

curry-wurst

Brésil : Pão de queijo

bread-cheese-balls2

Uruguay : Chivito

chivito

Rillettes au chorizo

Ne vous est-il jamais arrivé en mangeant du saucisson ou du chorizo de vous dire : c’est trop bon, si seulement je pouvais le tartiner facilement sur du pain ça serait encore mieux!

Bon, j’avoue que je ne me suis jamais dit ça personnellement, mais en allant à l’étranger et notamment en Allemagne et en Pologne, j’y ai vu plein de sortes d’espèces de saucisses, totalement molles à l’intérieur et prêtes à étaler sur du pain et là je me suis dit « C’est trop génial, pourquoi on n’a pas ça chez nous? »

rillettes-de-chorizo-3

 Alors aujourd’hui je vous propose d’y remédier en préparant du chorizo à tartiner. En plus d’avoir le bon goût du chorizo, la texture fondante et crémeuse est super agréable et le résultat est à tomber, surtout sur du pain grillé un peu tiède… Amateurs de charcuterie lancez-vous vite, et vos apéros ne seront plus jamais tout à fait les mêmes !
P.S. : Si vous aimez le chorizo autant que mou, découvrez mon best-of des recettes au chorizo!
 rillettes-de-chorizo

 Rillettes au chorizo

  • 130 g de chorizo
  • 100 g de Philadelphia
  • 75 g de poivron en conserve
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 pincée de paprika

Commencez par ôter la peau du chorizo puis coupez-le en rondelles.

Mixez le chorizo avec le fromage frais et le poivron.

Ajoutez ensuite le curcuma, le paprika et mélangez.

Réservez au frais avant de servir.

rillettes-de-chorizo-2

7 bonnes raisons d’adorer l’hiver

4193013449_32ddabeee7_b
Photo par zigazou76 @Flickr

L’hiver, on a la goutte au nez perpétuelle, la gastro nous guette, notre peau est sèche et couperosée, et on se fait saigner aux quatre fromages par EDF sur la facture de chauffage, alors qu’on n’a déjà plus un rond avec la régul des impôts l’achat des cadeaux de Noël.

Mais, culinairement parlant, il faut avouer que la saison hivernale propose quelques (grasses) consolations.
2983822161_9cbd5fe819_b

1 – Le froid fait une excuse parfaite pour manger gras.

On s’inspire des oiseaux qui stockent des calories en picorant dans les boules de graisse, et on se prépare comme si on allait hiberner en s’empiffrant constamment. Heureusement, les gros manteaux et les pulls de noël camouflent a peu près le pneu qui se forme autour de notre taille. On envisagera de perdre tout ca avant l’été.
6483782365_145d45eb89_b

2 – On peut boire un vin chaud en terrasse près du marché de Noël

Ha les marchés de noël, leurs petites huttes en bois et leurs cadeaux made in china traditionnels…  Il faut bien avouer que la seule chose vraiment intéressante, c’est le vin chaud, et les saucisses.
3205737427_48058dc32f_b

3 – L’hiver est la saison du fromage fondu

Dans le nord, on a parfois l’excuse météo pour s’enfiler une raclette en août, mais il faut avouer que les fondues et autres tartiflettes sont quand mêmes plus sympa quand il fait bien froid dehors.
5292779218_e7b38ac498_b
par fred_v

4 – On enchaîne les repas de fête

 

SI vous êtes comme moi, vous ne pouvez plus avaler de foie gras ou de dinde le reste de l’année tellement vous gavez en une semaine chrono, mais bon, le soir de Noël, faut pas déconner avec ça, tout doit y être et tomber dans estomac : foie gras, saumon fumé, huîtres, chapon, charlotte aux marrons, bûche, et j’en passe.
3228328632_085bb636cd_z
par fofie57

5 – On se réconforte avec une bonne soupe

 

Le seul plaisir non coupable de l’hiver : des bonnes soupes bien épaisses aux légumes d’hiver, qu’on boit dans le canapé en y trempouillant des tartines beurrées.
Ciocolatta crémeux
par fred_v

6 – On savoure un chocolat chaud en regardant tomber la neige

Idéalement, devant un feu de cheminée, mais je n’ai pas la chance d’avoir de cheminée pour l’instant. J’en profite donc quand je vais chez mes parents. Chez eux le chocolat chaud est remplacé par du thé, ce qui est pas mal non plus.
11634018244_5b78951c57_c
Photo par pavlinajane @Flickr

7 – C’est la période du Stollen

Cette infâmie cumule brioche, fruits confits, sucre glace et pâte d’amandes. C’est purement diabolique mais tellement bon. Les plus avertis d’entre vous auront noté qu’à moins de se rendre en Allemagne, le moyen le plus économique et qualitatif de s’en goinfrer est d’aller dévaliser Lidl, qui en propose un excellent pendant la période des fêtes.

Spécialité d’Allemagne : Curry Wurst

J’ai eu l’occasion d’aller 3 fois en Allemagne et je dois avouer qu’aucune spécialité allemande ne m’a jamais autant séduite que la Curry Wurst. Moi qui ne parle pas un traître mot d’allemand, j’ai d’ailleurs pris la peine d’apprendre une unique phrase de survie en allemand, qui m’a rendu bien des services : « Eine curry wurst bitte ».
La curry wurst est aussi le plat qui m’a révélé la polyvalence du curry. Je me contentais auparavant de le réserver aux plats indiens, alors qu’il offre de nombreuses possibilités, notamment associé à la tomate ou à des saveurs légèrement sucrées comme dans la sauce de la curry wurst.
curry-wurst-2

En Allemagne, vous pouvez acheter une curry wurst dans des stands ou baraques qui se trouvent à chaque coin de rue.
La saucisse peut être servie dans du paon comme je vais vous la proposer ici, soit seule couverte de sauce au curry.

La curry wurst est donc un plat extrêmement simple à l’instar du hot-dog, mais ici nous allons réaliser la sauce curry maison, d’abord parce qu’on ne la trouve pas toute faite par chez nous, et ensuite parce que sinon, cette recette n’aurait rien à faire sur un blog de cuisine.

N’essayez pas de remplacer la sauce curry par une sauce toute faite qu’on trouve au rayon sauces pour barbecue chez nous : ces sauces jaunes n’ont rien à voir avec la sauce curry allemande utilisée dans la curry wurst, qui s’approche plus d’un ketchup au curry.
C’est l’ingrédient clé de la recette il faut le respecter!
Si vous en faites d’avance elle se gardera un peu au frigo car elle ne contient pas d’ingrédients rapidement périssables, donc profitez-en!

curry-wurst

Curry wurst

Pour 2 curry wurst

 

  • 2 pains à hot-dog
  • 2 saucisses à hot-dog
  • 25 cl de cola (non light)
  • 2 c. à s. de poudre de curry
  • 1 c. à c. Tabasco
  • 1 c. à s. de sauce Worcestershire
  • 350 ml de ketchup
  • 1 pincée de sel
  • 1 oignon
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. sauce soja

Faites revenir l’oignon émincé dans le coca sans matière grasse jusqu’à ce que le coca soit à ébullition.  Ajoutez le ketchup et mélangez bien. Ajoutez le vinaigre et laissez mijoter à feu doux une dizaine de minutes pour que la sauce épaississe. Ensuite, ajoutez le reste des ingrédients. Remuez bien puis laissez refroidir.

Faites dorer les saucisses à la poêle et toastez légèrement les pains à hot-dog au grille-pain. Dans chaque pain, déposez de la sauce étalée sur toute la surface puis une saucisse et saupoudrez d’une pincée de curry supplémentaire avant de servir.

curry-wurst-3

Recettes de sauce curry qui ont inspiré la mienne :

http://mobile.chefkoch.de/rezepte/m1552181262592026/Currysauce-zu-Currywurst.html
http://mobile.chefkoch.de/rezepte/m304621110745012/Currysauce-fuer-Currywurst.html