3492571614_be2ddb279f_z

Technique : la cuisson à la vapeur douce

Aujourd’hui, je vous propose un article qui sort un peu de l’ordinaire, puisque je ne vais pas vous présenter une recette à proprement parler mais des modes de cuisson! Plus particulièrement, je vous propose découvrir les modes de cuisson dites “douces”! Ça ne vous évoque rien au premier abord? Pourtant, vous connaissez tous sans le savoir au moins un mode de cuisson douce, pratiquée depuis des siècles : la cuisson à l’étouffée… Récemment j’ai découvert aussi la cuisine dite “crue”, dans laquelle les produits sont cuits à très basse température ou pas du tout, et enfin, la cuisson à la vapeur douce! Ces modes de cuisson promettent de conserver tous les nutriments des produits grâce à une absence de cuisson ou une cuisson à température très faible! Je vais vous faire découvrir leurs particularités si vous souhaitez les découvrir!

La cuisson à l’étouffée

7776779642_432028a0d8_z

Photo jeffreyw @Flickr

Il s’agit du mode de cuisson utilisé déjà à l’époque par nos grands-mères : la bonne grosse marmite qui mijote doucement sur la cuisinière… Aujourd’hui, ce mode de cuisson s’est pas mal rajeuni et amélioré grâce à des accessoires qui permettent une cuisson à l’étouffée sans eau et sans perte de la qualité nutritionnelle et la saveur des aliments.

Ce mode de cuisson est top, car il permet de cuire mais aussi de cuisiner, les aliments conservent leur saveur naturelle. Elle convient donc aux novices comme aux cordons bleus, notamment pour la réalisation de délicieux plats mijotés!

La cuisson s’effectue entre 60 et 90°C pour la plupart des aliments.

 

Un exemple de papillotes en silicone parfaites pour la cuisson au four à l’étouffée :

Lékué Coffret Papillote 2 personnes Vert avec filtre blanc

 

La cuisson à la vapeur douce

 

15184750063_fae950307e_z

Photo cédric Icower @Flickr

La cuisine à la vapeur douce serait pratiquée depuis plus de 6000 ans en Chine, mais elle est arrivée seulement récemment chez nous! C’est une cuisson diététique par excellence : elle respecte le goût et la texture des aliments tout en préservant leur valeur nutritive. C’est une cuisson très simple car elle permet de cuire sans cuisiner. Il suffit de remplir le faitout d’eau et de superposer une passoire contenant les aliments à cuire. Cette cuisson est parfaite pour les légumes, mais aussi pour les viandes car une partie des graisses aura transpiré dans l’eau de cuisson. C’est une cuisine que l’on dit “sans surveillance”, car la température est constante!

La température de cuisson est de 95°C.

Un exemple de cuit-vapeur permettant la cuisson à la vapeur douce, le
cuit vapeur douce, Vapok :

cuit-vapeur-vapok

La tendance cru, ou raw food

 

3492571614_be2ddb279f_z

Photo Kari Sullivan @Flickr

Consommer majoritairement des aliments végétaux crus (légumes, fruits, noix, graines et légumineuses germées)… Le but ? Profiter de tous leurs enzymes, leurs vitamines et leurs antioxydants. On exclut généralement de cette alimentation les produits d’origine animale : viande, beurre, œufs, miel, produits laitiers…

La température de cuisson est de 42°C maximum, température à partir de laquelle les enzymes commencent à être abîmés), on prépare les produits autrement : en les hachant, en les mixant, en les faisant fermenter ou germer, en les déshydratant…

Un exemple de déshydrateur (celui que j’ai acheté récemment d’ailleurs)

Domoclip DOM202 Déshydrateur

Qu’en pensez-vous, avez-vous déjà testé l’un de ces modes de cuisson? Avez-vous des recettes fétiches? De mon côté je n’ai pas encore publié de recettes sur ces thèmes, mais je compte bien enrichir mes recettes de ces nouveaux modes de cuisine très rapidement!

(Visited 292 times, 1 visits today)

12 réflexions sur “ Technique : la cuisson à la vapeur douce ”

  1. Très intéressant ton article, c’est vraie qu’on oublie souvent que une de partie plus important d’une recette, c’est la cuisson! Merci pour tes précieuses conseils !

  2. J’aime beaucoup manger cru, je trouve que les possibilités sont hyper larges, et ne se limitent pas à bouffer de la salade et des graines. Quand à la vapeur, j’utilise parfois mon microonde pour cuire quelques trucs sous un cellophane. Pas idéal, mais ça fonctionne 😉 Bises,
    Amy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge