Archives de catégorie : Cocktails et boissons

Bloody mary

J’adore organiser des brunchs chez moi le dimanche. Je n’y sers pas nécessairement de l’alcool, je trouve que le café ou le jus de fruit sont amplement suffisants en général! Mais lors de mes voyages aux États-Unis, j’ai pu faire de nombreux brunchs dans des restaurants et là-bas, il est très couramment accompagné de boissons alcoolisées. Les plus fréquentes sont le mimosa, le champagne et le bloody Mary. J’aime beaucoup ce dernier choix, car avec le jus de tomate, on a vraiment l’impression de consommer quelque chose de frais et sain. Il faut dire que le but (avoué ou non) d’un brunch dominical , c’est de se remettre d’aplomb après les festivités de la veille !
 
 
Bon ok, il ne faut pas oublier que le bloody Mary contient de l’alcool, et même si concernant la gueule de bois, on dit qu’il faut combattre le mal par le mal, il ne vaut mieux pas trop en abuser, enfin c’est vous qui voyez!
 
Le Bloody Mary a été décliné de nombreuses façons au fil du temps. Il existe beaucoup de variantes en fonction de qui le réalise. Néanmoins j’ai lu que contrairement à ce qui est beaucoup pratiqué, la « vraie » recette ne contient pas de sel de céleri. C’est donc une version sans que je vous propose aujourd’hui, mais si vous l’aimez avec, il n’y aucune raison de ne pas en ajouter! Vous pouvez d’ailleurs décorer votre verre d’une branche de céleri, c’est très joli.
 
 
 
P.S. : Si vous avez un brunch à organiser, regardez ces  11 recettes pour des brunchs plus fun!

Bloody mary

Pour 1 verre
 
  • 4 cl de vodka
  • 12 cl de jus de tomate
  • 0.5 cl de jus de citron
  • 0.5 cl de sauce worcestershire
  • 2 gouttes de tabasco
  • Glaçons
  • Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un shaker, agitez les ingrédients avec des glaçons pour refroidir sans trop dilue). Versez le mélange dans le verre, puis rectifiez le sel et poivre.
 
Décorez avec une tige de céleri ou  une rondelle de citron. Servez. 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://cocktail/mobile/3/recette-cocktail-bloody-Maryline

Cocktail printanier à la violette

Chaque année, l’arrivée des premières violettes du printemps me fait bondir comme un chien fou enfant. Les violettes sont l’une des premières fleurs à montrer le bout de leur nez, et à l’instar des jonquilles et autres fleurs de printemps, elles signifient pour moi le retour des beaux jours! Après que la nature ait été privée de couleur pendant des mois, chaque nouvelle fleur qui apparaît dans l’herbe est un bonheur! Je me surprends à les guetter quand je traverse le parc qui me mène au métro le matin, et ça me donne le sourire de les voir réapparaître peu à peu.
 
 
En plus d’être jolies et de sentir incroyablement bon, les violettes ont été utilisées pendant des siècles dans les toniques, les élixirs et les infusions médicinales et culinaires. Avec le temps, elles sont un peu tombées en désuétude. C’est pourtant un véritable délice, que ce soit en bonbons, en sirop, en parfum…
 
Pour le printemps, j’ai eu envie de faire un cocktail qui sentait bon la verdure, le retour des jolies plantes, et qui célèbre donc le renouveau! J’ai donc fait un cocktail qui mêle la saveur de la violette et celle du sureau, et ce fut un véritable délice! Le résultat est très frais et léger, toute en finesse, exactement comme je l’espérais! Si vous cherchez un cocktail pour votre prochain apéro, essayez celui-ci!
 
  
PS: Si vous voulez organiser un repas à thème fleuri, alors essayez mes cupcakes framboises violettes!

Cocktail printanier à la violette

 
  • 2 cl de vodka
  • 2 cl de sirop de sureau
  • 2 cl de sirop de violette
  • 5 cl de vin blanc
  • 10 cl d’eau gazeuse
 
Mélangez tous les ingrédients sauf l’eau gazeuse dans un shaker. Versez dans un verre, et allongez avec l’eau gazeuse juste avant le service.
 

Unicorn latte

SI vous êtes amateurs de latte en tous genres, ce unicorn latte ou « lait de licorne” à la couleur flashy va vous séduire. C’est LA boisson tendance aux États-Unis, où elle aurait été lancée dans un bar de Brooklyn. En plus de sa jolie couleur verte ou bleue, vous serez sans doute aussi surpris que moi d’apprendre que cette boisson est totalement « healthy ». Ce latte ne contient pas une goutte de café, mais du lait végétal (originellement du lait de coco), du gingembre, du miel, du citron, bref, que des bonnes choses! En plus de sa magnifique couleur, cette boisson apporte donc pas mal de bienfaits. Elle est inspirée des boissons ayurvédiques, et ses ingrédients favorisent le bien-être et l’énergie. Sur beaucoup d’aspects, le lait de licorne s’apparente au Golden milk, notamment grâce à ses bienfaits digestifs, énergétiques et détoxifiants.
 
Quant à sa jolie couleur, elle n’est pas due à un colorant artificiel, mais à un ingrédient totalement naturel, une micro-algue très colorée vendue sous forme de poudre. Aux États-Unis, on trouve une autre variété d’algue bleue tandis qu’en France, nous n’avons pour l’instant que la spiruline qui est plutôt verte, ce qui explique qu’il peut y avoir des différences de couleur suivant l’origine de la recette. La spiruline est une micro-algue à laquelle on prête des propriétés quasi miraculeuses pour la santé. N’exagérons rien, s’il existait un ingrédient capable de guérir tous les maux de la terre, je pense qu’on en mangerait tous depuis longtemps! Mais quoiqu’il en soit, les aliments de la famille des algues présentent certains bienfaits non négligeables et il y a bien sûr l’effet très sympa qu’apporte cette algue dans la cuisine avec sa jolie teinte!
 
 
J’ai trouvé cette recette sur le blog Liten rega, un blog éthique qui partage des découvertes cuisine et beauté végan… Sa recette est à base de lait d’avoine alors que l’original était au lait de coco. J’ai encore varié en prenant cette fois du lait de riz et ce fut super bon! A vous de voir quel lait vous utiliserez, sachant que le lait de coco est moins « neutre » que les autres niveau goût, mais aussi plus épais donc il permettra d’obtenir une belle mousse. Avec le lait de riz, j’ai du être très délicate pour ajouter les décorations, et certaines ont coulé à pic!
 
En voyant les ingrédients de cette recette, je me suis demandé quel goût pouvait avoir un mélange pareil…Je veux dire, je n’ai aucun souci avec le gingembre, ni le citron, ni le sirop d’agave, mais les algues, c’est plus dur, surtout dans une recette sucrée, arghhh! Il faut savoir que la spiruline a vraiment une odeur assez horrible particulière. Mais bonne nouvelle, on ne reconnaît pas du tout le goût ou l’odeur de l’algue dans cette boisson. Au final on obtient un mélange que j’ai trouvé assez bon, un peu spécial, presque chimique comme celui d’un bonbon, ce qui est assez incompréhensible vu que cela ne contient que du naturel… A l’exception des décorations en sucre bien sûr, mais j’ai goûté d’abord sans.
 
Bref, je ne dirais pas que c’est ma boisson préférée de tous les temps, mais j’ai beaucoup aimé et surtout c’est très joli! Si vous voulez surprendre vos copines pour un brunch ou un petit goûter, n’hésitez pas à leur en faire un, surprise garantie! Vous pouvez aussi faire chauffer le lait pour le boire en boisson chaude.
 
   

Unicorn latte

 
  • 25 cl de lait de coco ou végétal
  • 1/2 c. à c. de spiruline en poudre
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille liquide
  • 0.25 cm de gingembre frais râpé
  • 1 c. à s. de citron
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 1 c. à s. de perles et vermicelles en sucre
 
Râpez le gingembre. Mixez tous les ingrédients ensemble sauf les décorations en sucre. Servez frais en saupoudrant de vermicelles de couleurs et de curcuma.
 
 
Source d’inspiration :

Kéfir de fruits

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une de mes dernières expérimentations en date : le kéfir! Pour ceux qui ne connaissent pas, voici déjà quelques explications. Le kéfir de fruit, aussi appelé champagne du Caucase, est une boisson fermentée grâce à l’action des grains de kéfir, des micro-organismes (levures et bactéries pour être plus précise) vivant en symbiose sous forme de petits grains blancs translucides.
 
Les grains de kéfir se nourrissent du sucre contenu dans la préparation que vous réalisez, et produisent alors de l’éthanol en faible quantité (généralement – de 1%) et du dioxyde de carbone, ce qui la rend pétillante. On obtient donc en mettant du kéfir, du sucre, des fruits (frais ou séchés) et de l’eau à macérer dans une bouteille, une espèce de limonade légère, rafraîchissante et légèrement acidulée, surtout si vous utilisez comme moi du citron dans la recette.
 
Lors de la fermentation, les grains de kéfir se multiplient, et vous pouvez donc renouveler vous-même votre culture et même très vite distribuer du kéfir autour de vous. C’est une boisson qui n’est pas sucrée car le sucre qui sert à la préparation est digéré par les grains, qui s’en servent pour se nourrir et croître… Le kéfir peut donc être consommé même par des personnes qui ne consomment pas de sucre comme les diabétiques.
 
Le kéfir en, plus d’être bon et facile à faire, est connu pour ses bienfaits. Il est conseillé pour détoxifier l’organisme. Il agit sur tout le système digestif et il serait efficace pour réguler le transit. Il permettrait aussi des améliorations sur des maladies telles que l’eczéma, les ulcères, les problèmes de reins, d’intestins… Pour vraiment ressentir ses effets sur la santé, il ne faut pas hésiter à consommer de belles quantités (1 litre par jour) et ce tous les jours.
 
 
Il parait que l’on peut acheter des grains de kéfir dans certaines boutiques bio, de mon côté j’ai eu la chance d’en recevoir d’un gentil voisin qui était converti au kéfir depuis quelques temps et n’y voyait que des bienfaits, notamment sur sa forme et ses défenses immunitaires! Je me suis donc lancée dans l’aventure, et si je ne peux pas encore dire que je pète le feu, je peux en tout cas vous dire que c’est vraiment très bon! Moi qui essaye de limiter ma consommation de boissons industrielles, ce kéfir viendra désormais prendra la place des sodas à ma table!
 
Pour l’eau, choisissez de l’eau en bouteille, ou si vous la prenez au robinet, prenez le temps de l’aérer une nuit dans une carafe pour supprimer le chlore. Pour les citrons et les figues, prenez-les impérativement bio pour éviter tout pesticide qui pourrait endommager le kéfir.
 
  
 
P.S. : Si vous avez envie d’une limonade mais n’avez pas de graines de kéfir, regardez du côté de cette limonade citron combava

Kéfir de fruits

  • 30 g de kéfir
  • 30 g de sucre
  • 1 figue moelleuse bio
  • 1 rondelle de citron bio
  • 1,25 litre d’eau 
 
Mettez tous les ingrédients dans une bouteille, laissez reposer un jour minimum, la figue doit remonter donc prolongez la durée si elle ne monte pas à la surface dans ce délai. 
 
Mettez en bouteille en filtrant. Vous pouvez ajouter 1/2 centimètre de gingembre en tranches ou 6 baies de goji à cette étape. Laissez buller 1 à 2 jours au réfrigérateur avant de consommer frais.
 
Récupérez le kéfir utilisé pour recommencer.
 

Infusion de curcuma et gingembre

Je vous ai parlé il y a quelques jours du fabuleux livre d’Anya Kassof, Green! J’ai eu la chance de le recevoir grâce à Natura sense, une boutique qui propose extracteurs de jus, déshydrateurs, robots, germoirs, et une belle série de livres healthy!
 
Je ne me lasse pas de feuilleter ce livre et de baver sur ses jolies photos mais bien sûr, il m’en fallait un peu plus… Il était temps de tester une petite recette! Quand je dis recette, c’est un bien grand mot car c’est une réalité une boisson très simple que j’ai choisi de réaliser : un thé au gingembre et curcuma frais. Bien que la majorité des recettes issues du libre Green demandent un certain nombre d’ingrédients, celle-ci n’en contient que trois : du citron, du gingembre, du curcuma frais… et de l’eau bien sûr, mais ça ne compte pas puisque vous en avez en permanence à disposition.
 
Rien de bien compliqué dans cette recette, mais même s’il est très facile de trouver du gingembre et du curcuma en poudre, ici ce sont bien des produits frais qu’il nous faut. Le gingembre frais se trouve dans n’importe quel supermarché, un peu moins le curcuma frais! J’en trouve de mon côté en boutique asiatique mais aussi en boutique bio.
 
Le curcuma frais ressemble énormément au gingembre vu de l’extérieur, mais une fois coupé, il a une belle couleur orange carotte. Comme le gingembre, le curcuma frais doit être épluché avec un couteau à éplucher, un épluche-légumes ou même une cuillère car sa peau est très fine, avant de le préparer comme vous le souhaitez. Il est plus facile de râper le curcuma que le gingembre, car il est moins fibreux. Rappelez-vous simplement qu’il s’agit d’un colorant naturel, qui sera également efficace sur votre planche à découper et vos doigts. Lavez immédiatement votre plan de travail et portez des gants, ou préparez-vous à avoir les doigts jaunes!
 
Maintenant qu’il commence à faire bien froid, je me suis dit que ce thé au gingembre et au curcuma serait parfait pour m’aider à lutter contre les microbes et pour renforcer mes défenses naturelles. Je suis une fan de remèdes naturels, donc je ne pouvais pas passer à côté de cette boisson! 
 
 
Je dois dire que j’ai adoré ce thé. Cette boisson chaude est absolument merveilleuse, bien parfumée et sucrée. Elle vous réchauffe de l’intérieur, et j’adore sa jolie couleur qui rappelle celle des feuilles d’automne. J’ai bu cette boisson chaude parce que c’est l’hiver et que ça s’imposait donc, mais vous pouvez aussi laisser refroidir la boisson tout en la laissant infuser et la servir froide en filtrant juste avant le service.
 
On dit que la ville d’Okinawa a la plus forte population de centenaires, d’où le fameux régime Okinawa qui, à l’instar du régime méditerranéen ou crétois, est sensé nous aider à vivre plus longtemps. Fait intéressant, une boisson très populaire à Okinawa est le thé au curcuma! Est-ce un hasard? Je ne sais pas, mais en tout cas ce thé ne peut nous faire que du bien! Le curcuma a plus de bienfaits pour la santé que n’importe quelle autre plante ou presque.
 
Si vous avez un coup de mou cet hiver, essayez cette boisson!
 
  
 

Infusion de curcuma et gingembre

 
 Pour 3 tasses environ
 
  • 1 citron pressé ou coupé en rondelles
  • 1 morceau de 5 cm environ de curcuma frais râpé et pelé
  • 1 morceau de 5 cm environ de gingembre frais râpé et pelé
  • 75 cl d’eau bouillante
  • 2 c. à s. de miel, à ajuster au goût
 
Réunissez le citron en rondelles, le curcuma, le gingembre et le miel dans une casserole, ajoutez l’eau bouillante, couvrez et laissez infuser 10 minutes.
 
Filtrez et buvez bien chaud. 
 

Cocktail au cidre, pommes et clémentines

Cela fait un bon moment que j’ai initié une tradition de faire un cocktail à chaque repas de famille ou à chaque événement, et je compte en faire encore plus souvent à l’avenir! Cela me permet de faire des boissons pas trop fortes en alcool et de faire des recettes créatives tout en  utilisant ce que j’ai dans les placards.
 
Vous savez comme moi que manger de façon saisonnière et locale est bon pour votre portefeuille, votre santé et l’environnement. De plus, c’est vraiment sympa de retrouver ses produits préférés après une longue attente jusqu’à leur pleine saison. Alors, pourquoi ne pas faire pareil pour les boissons, et se préparer de bons cocktails de saison?
 
 
Nous sommes en pleine saison des pommes, et qui dit pommes dit cidre, un produit du terroir vraiment délicieux! Alors qu’une simple bolée de cidre est un pur régal, j’aime aussi utiliser le cidre dans les cocktails. Il donne beaucoup de goût et apporte ses bulles à l’ensemble, c’est super agréable! J’avais notamment adoré ma sangria blanche d’hiver proposée ici. Cette fois, j’ai eu envie de proposer un cocktail qui mêle cidre, calvados et des sirops parfumés.
 
Ce cocktail est un jeu d’enfant à préparer et tout le monde a apprécié son bon goût de pommes! Il ne pourrait pas être plus facile à préparer et la combinaison de saveurs est top. L’acidité du cidre combinée à la rondeur du calvados, le tout agrémenté de fruits et de sirops donne un ensemble vraiment parfait.
 
Si vous n’avez pas de calvados, un autre alcool fort comme l’armagnac ou le cognac pourra faire l’affaire, bien qu’on perde la saveur de la pomme.
 

J’ai réalisé cette recette avec du cidre de la marque Kerné, que j’ai eu la chance de recevoir grâce à Pierre du site  » Cuisine à l’Ouest« . Située en Bretagne,  la cidrerie artisanale Kerné est la plus ancienne du Finistère, puisqu’ils en produisent depuis 1947. 

La cidrerie propose 4 gammes de cidre IGP pur jus et artisanaux, élaborés en Bretagne avec des pommes à cidre de Bretagne. J’ai choisi pour cette recette du cidre brut traditionnel, pour son intensité car je savais qu’il apporterait du pep’s au cocktail.

 

Cocktail au cidre, pommes et clémentines

 
  • 75 cl de cidre
  • 10 cl de calvados
  • 2 cl de fleur d’oranger
  • 2 cl de sirop d’orgeat
  • 1 pomme
  • 2 clémentines
Épluchez la pomme puis coupez-la en dés. Pressez une clémentine, épluchez la deuxième et coupez-la en dés.
 
Dans une carafe, versez le calvados, les sirops, le jus de la clémentine, mélangez, puis allongez de cidre et ajoutez les fruits coupés en dés.
 
Réservez au frais jusqu’au service.
 

Pumpkin Spice Latte

Saviez-vous qu’en moins de temps que vous en passez à faire la queue chez Starbucks pour votre Pumpkin spice latte, vous pouvez en faire un chez vous? Ce n’est pas un secret que j’aime la citrouille et le café, alors forcément le mélange des deux ne peut que me plaire! J’avoue que le Pumpkin spice latte de Starbucks est merveilleux, mais je ne peux pas justifier de consommer autant de sucre, ni de payer si cher pour une tasse, sans compter le temps d’attente!
J’ai donc réalisé cette recette de pumpkin spice latte maison. Il a un goût très similaire à celui servi chez Starbucks mais vous épargne les colorants artificiels, le sucre (du moins une partie) et les édulcorants. Oh, et il contient réellement de la citrouille!
En fait, la base est un jus de citrouille fait maison qui mêle un soupçon de purée de citrouille, des épices d’automne (nommées pumkin spice aux États-Unis) et du sucre. Ce sirop est dément et fait beaucoup dans ce pumkin spice latte. Je vous partagerai la recette bientôt, mais si vous préférez aller vite, achetez du sirop tout fait! On en trouve très facilement aux États Unis, en France un peu moins, mais la marque Monin en fait.
Cette recette vous donnera une tasse, mais elle peut facilement être adaptée à de grandes quantités et peut être doublée, triplée ou même plus suivant le nombre de peronnes que vous devez servir. Si vous ne voulez pas consommer de produits laitiers, utilisez du lait d’amande à la place du lait entier, et zappez la chantilly.
Je trouve que ce café aux épices à citrouille est une excellente recette pour les vacances de la Toussaint pour vous mettre dans l’état d’esprit d’Halloween si comme moi vous fêtez Halloween, ou tout au moins dans l’ambiance de l’automne! Rien ne réchauffe autant que les boissons chaudes lors d’une froide après-midi d’automne, quand la nuit est tombée tôt. Ce Pumpkin Spice Latte vous réchauffera et vous apportera du réconfort par son goût, mais aussi par son odeur d’épices qui est démente!

 Pumpkin Spice Latte

  • 15 cl  de lait entier
  • 8 cl de café fort ou espresso
  • 2 cs de sirop pumpkin spice
  • 1 pincée d’épices à citrouille ou cannelle
  • Crème chantilly

Réchauffez le lait au micro-ondes pour une minute. faites-le mousser avec un batteur ou un mousseur spécial lait.

Dans une tasse, versez le sirop de citrouille, le café, puis le lait.

Couvrez de crème chantilly et saupoudrez d’épices à citrouille ou de cannelle.

 

Source d’inspiration :

http://cincyshopper.com/copycat-starbucks-pumpkin-spice-latte-recipe/

Sirop de pumpkin spices

Nous sommes enfin en octobre! Le mois d’octobre signifie deux choses pour moi:
La première, c’est que la saison de la citrouille a sérieusement commencé! Je ne vais pas m’excuser ou essayer de cacher mon obsession des courges. La citrouille est un de ces aliments bizarres que certaines personnes adorent, alors que d’autres le détestent. De mon côté, mon amour de ce produit est peut-être lié à mon premier souvenir de citrouille, une soupe faite par ma maman qui connait sacrément son affaire en matière de soupe à la citrouille! Je suis tombée amoureuse de ce légume immédiatement! Quand j’ai plus tard commencé à décliner la citrouille dans d’autres recettes, je suis devenue un peu plus folle encore, voire obsessionnelle. J’aime la tartes à la citrouille, les risottos de citrouille, les muffins de citrouille, les colombo de potiron, bref, j’aime la citrouille dans tout et n’importe quoi!
Pour cette raison, j’envie les américains car la citrouille semble vraiment envahir leur vie en automne, on en voit partout, aussi bien dans les assiettes que dans leur déco! Ils ont un même mélange d’épices, les « pumkpin spices », ou épices à citrouille, qui sont vraiment symboliques de cette saison et se marient parfaitement avec la citrouille! La base de ces épices est la cannelle, et on y trouve aussi un peu de muscade, de clou de girofle… Le mélange le plus proche chez nous serait peut-être le mélange à pain d’épices ou à vin chaud, mais les proportions diffèrent.
Alors quand j’ai vu que l’on pouvait faire soi-même du sirop d’épices à citrouilles (qui contient de la vraie citrouille en plus des épices), je me suis dit que ça serait l’occasion de compenser le manque que j’ai du fait que je trouve pas ce délicieuses épices en France!
La seconde chose qui m’emballe en octobre, et pas des moindres, c’est qu’Halloween approche! J’ai trop hâte, je n’arrête pas de penser à ce marathon de films que je vais faire pour l’occasion. Il y a la série Stranger Things qui sort à cette date, et en fan inconditionnelle je compte la regarder dès le jour de sa sortie! Et j’aime aussi me faire un bon film d’horreur, si vous avez des suggestions, n’hésitez pas je suis preneuse!
Comme la saveur la plus populaire à Halloween est celle de la citrouille, je me suis dit que mon sirop serait parfait pour accompagner le repas d’Halloween : il peut notamment vous permettre de faire un cocktail de fêtes parfumés à la citrouille ou de faire des pumpkin spice latte! Je l’utilise aussi pour parfumer des porridges, des chocolats chauds… Je vous partagerai tout ça au fur et à mesure de la saison!
Bref, si vous vous hésitez, dites vous qu’avec ce sirop c’est la paradis que vous aurez dans votre tasse, rien de moins! Il est épicé et parfumé à souhait, je pourrais le manger à la cuiller! Allez, rejoignez-moi et plongez-vous dans l’esprit d’octobre, des citrouilles et d’Halloween !
  

Sirop de pumpkin spices

  • 100 g d’eau
  • 100 g de sucre blanc
  • 100 g de cassonade
  • 200 g de citrouille cuite en purée
  • 1/2 gousse de vanille

Pour les épices « pumkpin spice »

  • 1 c. à c.  de cannelle
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à c. de graines de cardamome
  • 1 clou de girofle
  • 1 pincée muscade en poudre
  • 1 pincée de poivre noir
Fendez la gousse de vanille en deux et grattez les graines. Mettez tout ensemble dans une casserole. Portez à ébullition puis baissez le feu au minimum et prolongez  la cuisson de 10 minutes. Mettez en bouteille et laissez refroidir.

Flavour beans potion

Vous connaissez sans doute les Bertie Bott’s Flavour beans, les fameux bonbons issus de l’univers d’Harry Potter. Ce sont les bonbons les plus populaires du monde sorcier. Ils ressemblent visuellement à des jelly beans, mais il y a un « mais ». Chaque paquet contient des bonbons délicieux aux parfums tels que chocolat ou marmelade, mais aussi d’autres aux parfums dégoûtants et rien ne permet de savoir à l’avance sur quoi vous allez tomber!

Parmi les parfums dégoûtants, il y a vraiment tout et n’importe quoi, comme un parfum épinards, foie, tripes ou encore œuf pourri. Il existe également des saveurs qui ne sont pas des aliments réels comme le parfum herbe, saleté fermière, vomi, ou encore papier ou colle d’enveloppe.

On dit que Bertie Bott a créé ces fameux bonbons au milieu du 20ème siècle par erreur. Il prévoyait de faire des bonbons tout à fait standard mais a accidentellement fait tomber dans sa préparation des chaussettes sales. En découvrant le résultat, il a immédiatement reconnu le potentiel de vendre des bonbons qui comporteraient « un risque à chaque bouchée! ».

Si vous êtes comme moi fan de Harry Potter, vous avez sans aucun doute déjà reçu une boîte de Bertie Bott’s Every Flavour Beans dans votre panier de Pâques ou vos cadeaux de Noël. Comme ceux du monde magique, ils existent pour de vrai chez nous avec des parfums tout aussi dégoûtants que dans le film! J’ai deux boites d’avance chez moi mais je ne me suis pas encore aventurée à les goûter! Et vous, vous avez testé? Quel parfum avez-vous obtenu?

En attendant de me lancer, pour Halloween j’avais envie de créer un cocktail qui rappelle le goût de ces bonbons, en tout cas des « bons » parfums de ces bonbons! Ce cocktail façon bonbon sera idéal pour la soirée de distribution de bonbons d’Halloween!

Je n’ai pas fait fondre de bonbons directement, d’autant qu’il est impossible de savoir lesquels sont bons sans les goûter. J’ai préféré faire un mélange de saveurs un peu chimiques pour reproduire une saveur « bonbon ». Le résultat est assez réussi car il m’a semblé reconnaître le côté sucré et parfumé de ces haricots magiques!

J’ai quand même déposé des flavour beans dans le fond que l’on peut croquer à la fin du cocktail, c’est très joli Je vous laisse voir si vous prenez le risque de déposer des flavour beans ou si vous jouez la sécurité en déposant des jelly beans classiques!

Je profite de cette recette particulière pour faire un petit clin d’œil à un blog que j’aime beaucoup, dont le nom évocateur, Flavour beans, m’a donné l’idée de ce cocktail! C’est un blog beauté vraiment sympa, tenu par Alexane qui partage avec moi l’amour d’Harry Potter. Si vous cherchez des tests beauté et des tutoriels maquillée trop beaux, toujours présentés avec une pointe d’humour et sans se prendre trop au sérieux, c’est chez elle qu’il fait aller!

P.S. : Si vous cherchez des recettes sympa pour Halloween, j’en ai pas mal et notamment ces  frites de patate douce au curry!

Flavour beans potion

Par verre

  • 10 Flavour beans
  • 5 cl de vodka
  • 15 cl de limonade
  • 1 c. à c. de sirop de barbapapa
  • 1 c. à c. de sirop coco
  • 1 c. à c. de sirop grenadine
  • 4 glaçons

Mélangez la vodka et les sirops. Allongez de limonade et déposez les flavour beans dans le fond du verre. Ajoutez enfin les glaçons.

Caïpirinha

Aujourd’hui on passe en mode vacances avec ce petit cocktail on ne peut plus festif! Débranchez-vous du travail, des soucis du quotidien, éteignez vos smartphones et servez vous une petite caïpirinha… Vous les entendez les maracas?

Si vous n’avez jamais goûté de caïpirinha, je vais vous faire les présentations! Ce cocktail classique brésilien est fabriqué avec rien de plus que de la cachaça, du jus de citron et du sucre, ce qui en fait un cocktail rafraîchissant et parfait pour l’été. On dit qu’elle aurait été inventée à São Paulo où elle servait d’abord à guérir les malades atteints de la grippe espagnole.

Connaissez-vous la cachaça? Fondamentalement, la cachaça rappelle le rhum, rhum car ils proviennent tous deux de cannes à sucre. Ils sont cousins. La plus grande différence est que le rhum provient du sous-produit de la production de sucre (la mélasse) alors que la cachaça provient du jus de canne à sucre frais. Ce cocktail se popularise partout dans le monde à mesure que la cachaça devient disponible partout! Regardez dans votre supermarché, vous n’y avez sans doute pas fait attention mais vous devriez en trouver près du rhum!

Voici la recette pour créer la caïpirinha parfaite selon moi. N’hésitez pas à la tester et à me dire ce que vous en pensez!



P.S. : Si vous voulez continuer votre voyage en Amérique du sud, testez également un petit mojito à la fraise!

Caïpirinha

Par verre

  • 9 morceaux de citron vert
  • 1 c. à s. de cassonade
  • 5 cl de cachaça
  • Glaçons

Lavez le citron vert et coupez les deux extrémités. Coupez le citron en 9 morceaux et retirez la partie blanche centrale responsable de l’amertume.

Placez les morceaux de citron dans le verre et versez une bonne cuillère à soupe de cassonade. Pilez fermement le tout dans le verre  jusqu’à l’extraction la plus complète possible du jus.

Recouvrez le mélange citron-sucre d’une bonne couche de glace pilée, puis ajoutez la cachaça.

Source d’inspiration :
http://www.1001cocktails.com/cocktails/13/recette-cocktail-caipirinha.html

Source d’inspiration :

http://www.1001cocktails.com/mobile/13/recette-cocktail-caipirinha.html