Archives de catégorie : Mélanges d’épices

Vinaigre de figue et romarin

Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de mon amour pour le vinaigre balsamique. C’est une véritable passion que je lui voue, je l’aime qu’il soit rouge, blanc, en réduction, dans les salades mais aussi un peu partout sur mes plats! je trouve qu’il apporte juste ce qu’il faut de pep’s à n’importe quel plat! 
Le vinaigre balsamique est bien sûr délicieux sur les salades comme la fameuse caprese ou tomates-mozza, mais il peut également être utilisé sur beaucoup d’autres aliments. On peut déglacer ses légumes et ses viandes avec, en verser un filet sur des œufs au plat, sur une pizza ou une bruschetta… 
J’ai eu l’occasion de goûter du vinaigre aromatisé aux figues, et c’était tellement bon que j’ai eu envie de renouveler l’expérience en réalisant moi-même mon vinaigre aromatisé. J’avais déjà tenté avec succès l’expérience avec de l’huile d’olive, donc je me suis dit « pourquoi pas »? Je dois dire que je n’ai pas été déçue, car la saveur de cette recette n’a d’égal que sa simplicité! Cela vous prendra à peine quelques minutes pour réaliser ce vinaigre, ensuite il faut un peu de patience le temps que cela repose, mais quel délice à l’arrivée!
On obtient un mélange vraiment harmonieux et subtil de figues et de vinaigre balsamique. Ni trop sucré ni trop acide, ce vinaigre se marie parfaitement avec le melon, la salade, les fromage de chèvre… Alors, vous êtes convaincus?
P.S. : Si vous cherchez comment utiliser votre balsamique, il se marie avec plein de choses et ne sert pas qu’à assaisonner les salades! Vous l’apprécierez notamment sur des légumes rôtis au four!
 

 Vinaigre de figue et romarin

  • 80 g de figues sèches
  • 1 branche de romarin
  • 75 cl de vinaigre balsamique

Coupez en petits morceaux les figues sèches, mettez-les dans un bocal avec couvercle ou une bouteille au goulot assez large avec 75 cl de vinaigre balsamique et la branche de romarin.

Faites macérer le tout pendant 3 semaines et ensuite filtrez la préparation avant de l’utiliser.

Granola salé au paprika

Avis aux amateurs d’avoine : vous allez vous régaler. Personnellement j’adore l’avoine, que ce soit en porridge, en muesli ou dans de nombreuses recettes, à la place de la farine.
Alors quand j’ai vu un granola salé sur le blog Rappelle toi des mets, je me suis dit que c’était une drôle d’idée, certes, mais surtout que j’allais forcément craquer! Imaginez : un granola salé, croustillant, et subtilement parfumé d’épices, il y a de quoi avoir envie de goûter!
Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de lait ou de yaourt pour profiter de ce granola. Il est assez bon pour l’engloutir en quelques instants par poignées, mais si vous arrivez à vous retenir, sachez qu’il y a plein de façons de l’utiliser!
Déjà, dites bonjour au meilleur ami de vos salades. Si vous êtes comme moi et aimez mélanger tout ce qui traîne chez vous pour faire des salades improvisées, vous allez adorer y ajouter ce granola. Il ajoute une note croustillante très agréable à tous types de salades.  Je pense qu’il serait notamment top sur cette salade de melon au jambon serrano et noix de cajou. Suivant la quantité que vous mettez, le granola peut faire une petite décoration façon crumble, ou même carrément remplacer le féculent pour vous éviter d’avoir à cuire du riz.
Ce granola est également excellent avec des soupes chaudes ou froides comme le gaspacho, ou servi sur une sauce au yaourt pour tremper des bâtonnets de carotte à l’apéro. Vous pouvez aussi en saupoudrer sur les gratins, en l’ajoutant dans les cinq dernières minutes de cuisson, pour éviter qu’il ne brûle. Enfin, il sera très sympa parsemé sur des légumes grillés ou sur  un beau morceau de poisson. En bref, amusez-vous à en mettre partout ! Il y a sans doute plein d’autres idées que je n’ai pas encore testées, ce qui est sûr, c’est que désormais je ferai en sorte de toujours avoir un bocal de granola salé d’avance dans mon placard!
Ce que j’ai​ aimé dans cette recette, c’est son petit goût addictif et sa texture bien croustillante. Comme avec les granola sucrés, vous pouvez très facilement le personnaliser et le décliner avec toutes sortes de graines que vous aurez à disposition dans vos placards. J’ai choisi de faire une version avec un mélange d’avoine et de blé, et de mettre à l’honneur la saveur du paprika que j’aime beaucoup.
Petit bonus, cette recette est très rapide à faire. Donnez-vous 10 minutes pour mélanger les ingrédients, enfournez, stockez en bocal et c’est tout!
Si vous ne connaissez pas le blog Rappelle toi des mets, allez vite le découvrir! C’est un festival de belles photos et de recettes alléchantes!

P.S. : Si vous cherchez des bocaux pour stocker votre granola, en voici des chouettes :

Granola salé au paprika

Pour 2 bocaux
  • 70 g de flocons d’avoine
  • 30 g de son  de blé
  • 30 g de son d’avoine
  • 65 g de mélanges de graines
  • 2 c. à s. d’eau
  • 2 c. à s.  de miel
  • 2 blancs d’oeufs
  • 1/2 c. à c.  de sel
  • 3 c. à s.  de de parmesan râpé
  • 4 cl d’huile de courge
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence
  • 1 c. à s.  de paprika
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
 Préchauffez votre four à 150°C.
Mélangez les ingrédients secs.
Ajoutez l’eau, le blanc d’oeuf, et pétrissez. Ajoutez alors l’huile , mélangez à nouveau, et ajoutez en si besoin. Il faut que le mélange s’amalgame (colle) légèrement.
Parsemez de petits « paquets » de granola sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfournez pour 15 à 20 minutes en remuant à mi-cuisson.
Sortez le granola salé lorsqu’il est doré et attendez qu’il refroidisse  et se solidifie, puis conservez le dans un bocal.
Source d’inspiration :

Épices à pain d’épices

Si je ne devais citer qu’un ingrédient que j’adore en cuisine, je crois que ce serait les épices! Enfin, après toutes les variétés de fromage, les champignons, les œufs, les oignons, l’ail…. Vous l’avez compris, j’aime trop de choses pour me décider, mais il est indéniable que j’adore les épices en tous genres! Côté salé, ma préférence va aux épices à curry, qui rendent absolument tout plat banal délicieux en un instant, et côté sucré, je suis une inconditionnelle de la cannelle avant tout…

epices-a-pain-epices-2

C’est au cours de voyages en Allemagne, aux États-Unis et en Suède que j’ai réellement découvert le potentiel de cette épice. Depuis j’ai du mal à résister à l’envie d’en mettre dans tous mes desserts!

Quand approche l’hiver, c’est l’occasion de réaliser une des spécialités les plus typiques utilisant de la cannelle, le pain d’épices! On trouve des mélanges d’épices tout faits pour faciliter les recettes, mais faire soi-même son mélange est plus économique – si vous avez déjà toutes les épices de base sans vos placards bien sûr -et cela ne prend que quelques instants!

epices-a-pain-epices

P.S. : Les saveurs de pain d’épices sont typiques de l’hiver, mais avez-vous lu mes autres raisons d’aimer l’hiver?

Épices à pain d’épices

  • 20 g de cannelle en poudre
  • 2 étoiles de badiane
  • 10 clous de girofle
  • 10 g de grains de coriandre
  • 7 g d’anis vert
  • 1 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1/4 de c. à c. de muscade râpée

Placez tous les ingrédients qui ne sont pas déjà réduits en poudre dans un petit bol et broyez-les à l’aide d’un pilon ou d’un moulin à épices.

Ajoutez les épices en poudre. Mélangez. Conservez dans un pot en verre à l’abri de la lumière.

epices-a-pain-epices-3

Pot d’épices à barbecue

Aujourd’hui c’est le jour du barbecue, ou bbq day en anglais ! Si on cherche bien, il existe un jour pour fêter tout et n’importe quoi, c’est pourquoi je ne m’y attarde pas forcément toujours, mais bon, une fête du barbecue en plein mois de juillet, ça m’a semblé tout à fait de circonstance!

Pour changer un peu, j’ai choisi de ne pas vous proposer de recette de grillades, ni même de salade ou accompagnement! Je vous propose de réaliser vous même un bocal d’épices à barbecue, avec lesquelles vous pourrez assaisonner vos viandes tout au long de l’été!

 pot-epices-barbecue

Ce mélange est très simple à réaliser, se compose de produits que vous avez déjà dans vos placards, et vous pouvez ajuster le dosage de chaque épice suivant vos goûts…

Le mélange contient un peu de cassonade, qui va caraméliser à la cuisson et se mariera très bien avec les sucs de la viande!

Si vous êtes invités à un barbecue, cela peut vous faire une idée de cadeau minute home made! Et si vous voulez apporter une salade, mon recap des meilleures salades pour accompagner un barbecue vous aidera!

pot-epices-barbecue-3

 Pot d’épices à barbecue

Type : végétarien, sans gluten, vegan

  • 4 c. à s. de vergeoise brune
  • 3 c. à s. de paprika
  • 3 c. à c. de cumin
  • 2 c. à c. d’origan
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 c. à s. de thym
  • 1 c. à c. de muscade

Dans un joli bocal, mélangez l’ensemble des ingrédients. Utilisez saupoudré sur vos grillades.

pot-epices-barbecue-2

Thé blanc coco goji

Voilà un petit moment qu’une idée me trottait dans la tête… Je suis une grande amatrice de thés, tisanes et infusions en tous genres, et j’avais bien envie d’essayer d’en aromatiser moi-même, en grande fan de DIY que je suis! Aussi quand l’Etal des épices m’a proposé de tester leurs produits, leur thé blanc nature m’a tapé dans l’œil! Je me suis dit que ce serait l’occasion de concrétiser ce petit projet!

Le thé blanc est un thé légèrement oxydé. C’est le thé qui connaît la transformation la plus faible par rapport à la feuille fraîche du théier. Ses crus traditionnels sont rares et souvent coûteux. Il s’agit d’un thé frais, souvent utilisé en Chine en été pour se désaltérer.

the-blanc-coco-goji-bleuet-3

La meilleure façon de le préparer est d’utiliser un Zhang, une tasse de porcelaine munie d’un couvercle traditionnellement utilisée en Chine, mais si comme moi vous n’en avez pas, une théière fait parfaitement l’affaire bien entendu!

Son parfum étant subtil, j’ai choisi de l’accompagner de parfums délicats afin de le sublimer sans l’étouffer. Le résultat est vraiment bluffant et m’encourage à continuer dans la voie de la customisation de thé maison… Les parfums sont tout à fait naturels et donc moins marqués que dans les thés aromatisés du commerce. Sans compter que cela fait une très jolie idée cadeau, accompagné d’une belle étiquette écrite à la main et pourquoi pas d’un joli mug!

Le thé blanc demande une infusion d’environ 5 à 10 minutes, voire d’avantage suivant vos préférences.

the-blanc-coco-goji-bleuet-2
P.S. : Si comme moi vous adorez le thé, vous pouvez aussi en mettre sur vos tartines!

Thé blanc coco goji

Type : végétarien, sans gluten, vegan

  • 30 g de  thé blanc bio
  • 10 g de pulpe de coco
  • 10 g de baies de goji
  • 2 g de pétales de bleuets séchés

Émincez très finement les baies de goji. Mélangez l’ensemble des ingrédients. Conservez dans une boite hermétique jusqu’à utilisation. Pour utiliser le thé, faites infuser dans une boule à thé 1 cuiller à soupe du mélange pendant 5 à 10 minutes suivant votre préférence.

the-blanc-coco-goji-bleuet

Curry japonais

Le 11 février est une date importante au japon, puisque c’est  l’anniversaire de la fondation de l’État, nommé Kenkoku kinen no hi. Cette fête, dont l’origine remonte aux débuts de l’histoire du Japon, commémore la fondation de la nation et de la lignée impériale par le premier empereur connu, Jinmu. En réalité, les historiens ignorent toujours pourquoi cette fondation a été fixée à cette date… Mais ça fait une occasion de faire la fête, on ne va pas se plaindre !

Cette journée officiellement instituée en 1872 puis supprimée après la Seconde Guerre mondiale finit par être réintroduite dans le calendrier officiel en 1966, étant toujours fêtée en cachette par les Japonais!
Mon amour du Japon a commencé très tôt avec Creamy, puis Sailor Moon et autres dessins animés un peu honteux hautement éducatifs diffusés par le Club Dorothée. Voilà, si vous ne saviez pas exactement quel était mon âge désormais vous savez au moins que je suis née dans les années 80!

Aujourd’hui ma connaissance de ce pays a bien évolué et il ne me fascine plus seulement pour ses mangas mais aussi pour sa culture, ses traditions, sa gastronomie…

J’ai pour projet depuis un bon moment de visiter ce pays mais chut, c’est un secret, je vous en dirai plus le jour où cela se concrétisera!

 epices-curry-japonais-2

En attendant, je suis toujours friande de découvertes culinaires japonaises, surtout quand on s’éloigne des sushis, que j’aime beaucoup manger mais pas trop réaliser : je ne trouve pas cela difficile, mais je suis souvent frustrée par la qualité médiocre des poissons que j’arrive à trouver près de chez moi, et par le manque de choix d’ingrédients typiquement japonais! J’apprécierai bien plus de les manger directement là-bas!

Quand j’ai découvert qu’il existait un curry japonais, utilisant des épices à curry différentes du curry classique, j’ai voulu absolument m’en fournir! N’en trouvant pas, j’ai fini par me documenter et faire mon mélange à curry japonais moi-même! Au final, c’est bien moins cher puisqu’on a en général au moins 80% des épices déjà dans nos placards, et c’est un véritable régal! Maintenant si vous vous demandez quel plat vous pourriez bien cuisiner avec ces épices, le voici : ce curry japonais au bœuf est un régal!

via GIPHY

epices-curry-japonais

 

 Curry japonais

Type : végétarien, sans gluten, vegan

  • 3 c. à s. de curcuma
  • 2,5 c. à s. de coriandre
  • 1,5 c. à s. de cumin
  • 1 c. à s. de cardamome
  • 1/4 c. à s. de poivre noir
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1/2 c. à s. de clous de girofle
  • 1/4 c. à s. de fenouil
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de sauge
  • 1 pincée de café en poudre
Faîtes revenir 2 à 3 minutes les épices dans une poêle à feu moyen sans matière grasse. Elles doivent exprimer leurs arômes mais pas brûler.
Laissez refroidir, et stockez dans un bocal à l’avri de la lumière un mois avant de vous en servir.
epices-curry-japonais-3
Source d’inspiration :

http://www.justhungry.com/formula-making-japanese-curry-powder

Huile d’olive à la vanille bleue

Me voici avec une nouvelle recette mettant à l’honneur la vanille bleue, cette vanille parfumée reçue de la part d’Escale Bleue! Après l’avoir transformée en sucre vanillé, pour prolonger encore le plaisir j’ai voulu poursuivre dans le même esprit d’un condiment parfumé, cette fois en réalisant une huile d’olive parfumée à la vanille!

Vous vous demandez sûrement à quoi une huile d’olive à la vanille peut bien servir… Rassurez-vous, je ne manquerai pas de vous proposer prochainement une petite recette pour l’utiliser… En attendant, je peux déjà vous dire que de manière générale, c’est une huile qui est parfaite à associer avec des saint-Jacques, poissons et crustacés, ou encore des légumes poêlés, notamment des courgettes, et bien sûr en pâtisserie! Elle sera parfaite dans des macarons, des gâteaux, des crèmes et entremets…

huile-vanille-bleue-3

J’ai utilisé une gousse de vanille bleue pour cette recette, qui a la particularité d’être tellement odorante et parfumée qu’elle n’a même pas besoin d’être fendue ou grattée pour parfumer toute l’huile!

Si vous utilisez une autre variété de vanille, la recette reste la même, mais il vous faudra ouvrir la gousse et gratter les graines pour aider le parfum à se diffuser!

huile-vanille-bleue-2

Huile d’olive à la vanille

Type : végétarien, sans gluten, vegan

  • 20 cl d’huile d’olive de qualité
  • 1 gousse de vanille bleue

Déposez la gousse dans une bouteille propre. Versez l’huile d’olive pour que la gousse soit totalement couverte par l’huile. Laissez reposer dans le noir pendant 4 semaines, en remuant chaque semaine la bouteille. Retirez la gousse et utilisez l’huile pour ce que vous voudrez!

huile-vanille-bleue